Auteur Sujet: Le cancer, ce sale crabe  (Lu 4477 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne nathT

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 159
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le cancer, ce sale crabe
« Réponse #30 le: 30 Mai 2018 à 20:06:14 »
Bonsoir,

Oui ,tous ceux d'entre nous qui ont accompagné un proche en fin de vie après un cancer sont des 'survivants'
La déchéance physique et morale, la souffrance ..... tout a été insupportable !

Cependant, je suis persuadée que notre présence leur a été bénéfique .

Toute cette force que l'on a tenté de leur apporter ! Toute cette force qu'ils nous ont eux mêmes apportée !

Tout cet amour!

Rien n'a été vain !

Continuer pour eux, pour que tout ce qu'on a vécu ait un sens !

Hauts les coeurs

Nath


Hors ligne Psychyn

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 25
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le cancer, ce sale crabe
« Réponse #31 le: 02 Juin 2018 à 05:26:42 »
Douloureux de lire ce fil de discussion... Depuis que cette putain de maladie s’est acharnée sur mon jeune père, je supporte difficilement toute référence, je fais l’autruche de facade tant la douleur et la culpabilité me rongent.

Personnellement, je ne peux m’empecher de penser que la prise en charge medicale n’etait pas de qualité, que j’aurais dû me battre pour trouver un specialiste compétent qui aurait pu sauver mon père. A posteriori meme si c’est sterile, je ne parviens vraiment pas à comprendre ce que j’ai foutu, alors que c’etait Le combat de ma vie. Pourquoi cette inaction, cette passivité alors que je m’investis d’ordinaire tant pour des choses futiles. Mon père, c’est l’amour de ma vie, un respect, une admiration et une complicité sans faille. Pendant les mois de lutte, c’etait le monde à l’envers, la rage est encore vive.
Père exceptionnel, il voulait protéger ses filles et nous epargner les rendez vous douloureux, ma mère l’epaulant. Alors que ce diable lui faisait tant de mal, il n’avait de cesse de s’inquiéter pour nous. A coté de ce courage surhumain, moi je n’offrais que présence et larmes, vraiment indigne, très en deca de l’enjeu.

Nombre de scenes traumatisantes et extremement douloureuses, qui pour certaines auraient pu etre evitées moyennant un corps medical plus impliqué, attentif et humain. C’est peut etre leur quotidien, d’où une certaine banalisation (sous couvert du besoin de se blinder), nonchalance et parfois meme agressivité, alors que des vies et a minima,  la gestion de la souffrance (et quelle souffrance!!! Inhumaine..) se jouent. Seul métier qui ne devrait etre exercé que par des professionnels qui se battent pour leurs patients comme s’ils se battaient pour sauver leurs proches, pour pallier notre impuissance et pouvoir contrer de tels monstres qui detruisent tant de vies.

Je ne peux generaliser biensur (ayant  vu à l’oeuvre certains soignants appliqués et bienveillants, trop peu malheureusement...), mais s’il n’est pas trop tard pour d’autres, ne commettez pas les mêmes erreurs, ne restez pas tetanisés et battez vous comme des lions pour une prise en charge médicale de qualité qui peut tout faire basculer.

Prenez bien soin de vous.
So

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3717
Re : Le cancer, ce sale crabe
« Réponse #32 le: 08 Juin 2018 à 13:50:39 »
Écoutez Les effets pervers de la prévention santé de Grand bien vous fasse ! dans Podcasts. https://itunes.apple.com/fr/podcast/grand-bien-vous-fasse/id1148602643?mt=2&i=1000412976574
émission très bousculante !
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char