Auteur Sujet: la colere  (Lu 1094 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne yolande

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 20
  • Le forum d'entraide durant un deuil
la colere
« le: 16 Février 2015 à 19:11:58 »
  bonsoir
    après deux ans je pensait que ma colère serait passé nous avions fait des projets des enfants jeunes comme cela on pourrait profiter de la vie..... Celle ci me la enlever une nuit dans ma maison il a tirer sa révérence un matin de bonne heure et ma laissé seule . Pierre était mon unique amourl je l'ai connu jeune  alors ma colère j'ai du la retenir elle s'est engoufrée au fond de moi bien sur j'ai été un bon petit soldat assuré le quotidien, les enfants les protéger vu qu'il sont malade tous les deux  épileptique donc ils n'ont pas besoin d'avoir une mère désespéré alors je tiens le cap.

Mais moi je n'ai pas accepter j'ai envie de hurler ma douleur , mon désespoir bien sur tout me demande un effort le petit soldat fait les choses mais qui peut comprendre que ma souffrance intime, profonde , insupportable je n'accepte pas son départ j'ai tellement envie de le rejoindre son absence est insupportable tout me le rappelle .
je continue de le pleurer chaque jour davantage  comment a arriver a  depasser cela merci a tous  sylvie

Hors ligne Lui et moi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 192
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : la colere
« Réponse #1 le: 16 Février 2015 à 20:14:46 »
N'y a-t-il pas d'endroit, de moment où tu peux crier un bon coup? Ecrire ici peut t'aider, écrire des pages également, ça aide à laisser sortir tout ce qui est en nous.
Continuer pour toi, parce que tu l'aurais voulu.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2899
Re : la colere
« Réponse #2 le: 16 Février 2015 à 21:11:03 »
tout ce que tu as voulu et du contenir
d'une manière ou d'une autre devra sortir !
pourquoi
parce que la colère est une étape du deuil et que cette étape soit différée ou pas elle vient
voir livre du Dr Fauré
comment l'évacuer : crier ... taper dans un oreiller, la sortir ...
et se faire aider par l'acupuncture
moi j'utilise en plus l'exercice de Qi Gong du tigre (saisissant sa proie) avec le son lié chu qui s'obtient en serrant les côtes en le prononçant les yeux flamboyants ...
chacun(e) sa voie sa solution ...
 :-*
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2899
Re : la colere
« Réponse #3 le: 22 Septembre 2017 à 05:43:35 »

La colère

On avait jusque là plus ou moins cru à une justice, à une sagesse inhérente à "l'ordre des choses"...et soudain son enfant se noie, son épouse meurt en couches ou son compagnon se tue.
Là tout vole en éclats.
Le fragile édifice de ses croyances et de ses convictions se trouve violemment ébranlé et on vient à se demander si on ne s'est pas trompé ou si on n'a pas été trompé.
On est en colère contre Dieu, en colère contre la destinée.
La révolte est soit brutale et explosive, soit insidieuse et rampante, quand, au fil des mois, tout ce à quoi on avait cru s'effrite.
L'épreuve est difficile...car c'est un système essentiel de repères et références qui est mis en cause...
Il est certain que l'on ne peut s'empêcher de ressentir ce qu'on ressent !
Pour l'instant, la colère est présente, il faut en tenir compte.
Si le chemin du deuil passe par elle, c'est qu'elle a manifestement sa raison d'être.

(Christophe Fauré)
(Merci Liesel)
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char