Auteur Sujet: Ecrire  (Lu 62608 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne fleurdecoton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 721
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ecrire coup de guele
« Réponse #15 le: 28 Janvier 2015 à 13:47:25 »
Bonjour

j'ai envie de fuir! fuir ma vie, fuir cette réalité, fuir....... cette douleur! fuir..................;on dit dans un suicide il faut accepter, on me dit qu'il faut pardonner ....on me dit ....... mais moi je suis la  avec ce coup de poignard, dans mon coeur! on me dit qu il faut comprendre! mais qui  peut me comprendre, ou comprendre cette souffrance! cette déchirure!! j'ai connu des difficultés, des déceptions, des trahisons....j 'ai eu mon paquet de souffrance, mais avec un suicide d 'un être que j''ai tant aimé, je ne sais plus faire! j 'ai mal au fond de mon âme....j 'ai l'impression que mon âme se vide, je veux crier cette douleur, je veux crier cette injustice!!!! mais la question restera pourquoi? POUR QUOI JE T'AIMAIS SI FORT ...............POURQUOI ...... Je cherche un sens mais j 'en trouve pas, j 'ai comme perdu le sens des réalités! le sens même de la vie......  as t-on le droit de se tuer et laisser l'autre  comme ça?????? Non je n 'y comprends rien......... je souffre  et je dois accepter, je souffre et je dois pardonner.....on m a laissé juste ça ! accepte! pardonne ! et souffre !
« Modifié: 28 Janvier 2015 à 13:49:59 par fleurdecoton »

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2626
Re : Ecrire
« Réponse #16 le: 28 Janvier 2015 à 19:47:06 »
on n'est pas obligé d'accepter... ni de pardonner....ça, ça vient en plus... quand on a cheminé sur son parcours de deuil...chacun, chacune...
par contre la souffrance aiguë , elle, est incontournable..  c'est le prix de l'attachement, du lien, de l'amour...
et la colère est saine...encore faut il réussir à la canaliser... et seule c'est dur...
je sens la rage bouillonner en toi... trouve un moyen de la sortir... sinon elle te ronge le coeur...
la musique et les chansons sont une belle façon d'extérioriser son chagrin...à utiliser sans modération...si tu savais le nombre d'heures passées à chantonner en pleurant...en pleurant ma fille...!

Hors ligne Oriane

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 360
Re : Ecrire
« Réponse #17 le: 28 Janvier 2015 à 20:17:38 »
Accepte ,pardonne et souffre....

Accepter,je ne pense pas y arriver un jour

Pardonner,je n ’ai rien à lui pardonner mais j aimerais que ma fille me pardonne mon incapacité devant la maladie

Souffrir oui pour toujours
Le malheur de t’avoir perdue ne doit pas me faire oublier le bonheur de t’avoir connue

Hors ligne fabisa02

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 482
  • Pour toi ma Cindy d'amour ," go and see my love"
Re : Ecrire
« Réponse #18 le: 28 Janvier 2015 à 21:57:25 »
Ma pauvre Oriane, ta fille n'a rien à te pardonner...Tu n'es pas coupable.
Comment veux tu l'être ? ces saletés de maladie qui emportent nos personnes chères.

C'est la douleur qui fait nous rendre coupable, mais coupable de quoi en fait, d'avoir aimé nos enfants, maris, parents personnes chères à notre cœur.
ça nous met dans un état  pas possible.

Si tu savais comme moi aussi, je me sens coupable, cela serait trop long à énumérer , je vis avec des regrets , c'est insupportable.
Je sais que j'ai toujours été là pour ma fille à 100%, mais je me reproche encore beaucoup.

Accepter son départ---JAMAIS
Pardonner, se pardonner---un peu avec le temps, mais c'est pas sûr
Souffrir--jusqu'à la fin de mes jours......
"être forte pour toi ma fille, pour que tu sois toujours fière de moi.  tu voulais que je sois bien, heureuse, mais sans toi c'est si difficile., voir  impossible.
Je lutte jour après jour pour tenir le coup pour toi, pour tout le monde pour moi.
Je te promets je ne lâcherai pas...je t'aime  Cindy

Hors ligne coeur

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 387
  • Je t'aime à la vie, à l'amour !
Re : Ecrire
« Réponse #19 le: 28 Janvier 2015 à 22:56:06 »
Accepter le départ de l'être aimé, c'est accepter l'impensable, l'inimaginable.
Pourtant, c'est aussi accepter que notre vie a explosé.
Tout est remis en question, à plus ou moins long terme, famille, amis, le tsunami a emporté beaucoup sur son passage....

Ecrire, c'est une idée, une solution pour poser, déposer un sac trop plein de douleurs.
Cela permet aussi de voir, quelquefois, un peu plus clair.
Cela permet aussi des échanges, comme ici, ou sur d'autres sites, pour trouver une empathie que nous avons souvent  du mal à trouver, il faut aussi le reconnaître.
"Tenir, toujours tenir ! Tenir le cap ! Envers et contre tout ! Dans la continuité de ton Amour !"

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2626
Re : Ecrire
« Réponse #20 le: 29 Janvier 2015 à 21:19:28 »
Ecrire ....
pour survivre,pour user le chagrin, polir la culpabilité...s'alléger d'une peine si immense qu'elle bouche tout l'horizon...pour partager un peu... pour se sentir moins seule, moins folle ....pour ne pas étouffer sous la douleur...pour mettre des mots sur l’innommable... pour ne pas faire porter le drame par les survivants....pour donner une forme à une absence impensable...pour ex-primer...sortir du fond de soi tous les éclats noirs  de mort fichés dans nos cœurs... pour retrouver la grâce des souvenirs heureux...pour  témoigner pour d'autres...pour revenir chez les humains....pour donner un bord au néant...pour déposer quelque part  la souffrance infinie...pour cerner le manque...pour meubler la solitude, pour enrayer le silence...pour pour mesurer le chemin parcouru...

j'ai beaucoup écrit... j’écris encore... mais moins... bien sur que ça ne la fera pas revenir... mais ça a usé ma douleur, un peu...

Hors ligne fabisa02

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 482
  • Pour toi ma Cindy d'amour ," go and see my love"
Re : Ecrire
« Réponse #21 le: 29 Janvier 2015 à 22:01:57 »
quand je parcours le forum, je tombe sur certains d mes messages, souvent, je suis surprise de mes écrits.
Comment dirais je ! je me sens parfois dans un monde à part, j'écris à ces moments là, quand  je change de monde, mes écrits me surprennent un peu.
C'est comme si j'écrivais sous influence, une sorte de transe 
.Je vous assure, je ne suis pas sous calmants ou autres, je ne prends rien.C'est juste psychique.
Tout ça pour dire que c'est vrai : l'écrit est un exutoire.
"être forte pour toi ma fille, pour que tu sois toujours fière de moi.  tu voulais que je sois bien, heureuse, mais sans toi c'est si difficile., voir  impossible.
Je lutte jour après jour pour tenir le coup pour toi, pour tout le monde pour moi.
Je te promets je ne lâcherai pas...je t'aime  Cindy

Hors ligne fleurdecoton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 721
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ecrire
« Réponse #22 le: 29 Janvier 2015 à 23:05:49 »
A mes compagnons de la souffrance

ah que ça me fait du bien de vous lire.............. ah: comme vous arrivez à comprendre cette douleur..... comment ? Je vois pourtant un psy et elle m'aide a déculpabiliser ...... mais non elle ne comprend cette douleur qui m arrache mes entrailles, cette amputation dans mon âme........ non l'âme ne se voit  pas au scanner, et non plus ailleurs et pourtant c 'est la ou j'ai mal....... il faut vivre ça pour comprendre, il faut vivre ça pour sentir cette douleur, il faut l'avoir connue pour mettre des mots comme vous le faites........ oui je m'en veux de mon incapacité face à cette foutu dépression, je m'en veux de ne pas avoir vu ou compris cette douleur qui la rongeait ............. oui c est un cri du coeur, un cri qui exprime l 'amour que je lui portais. ce tsunami, comme vous le dites si bien cette vague d'interstellar  que je n'ai même pas vu arriver, m' est tombée dessus ......;et puis ce vide .......... cet absolu silence ...............non je ne suis pas folle, je suis juste en dehors du temps ........ en dehors de ce qui se passe en dehors de la vie ............. quelle vie?  mais c'est quoi la vie avec ce vide?  CE VIDE...... j 'ai pour impression que la route que j 'ai entrepris, sur laquelle je marchais s 'est cassée, je suis debout la, toute seule et il n y'a plus de route.............il y a un vide et je dois faire demi tour .......Pou aller ou ?

Hors ligne coeur

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 387
  • Je t'aime à la vie, à l'amour !
Re : Ecrire
« Réponse #23 le: 30 Janvier 2015 à 09:02:39 »
Faire demi-tour ?
On sait bien que cela n'est pas possible...
Comme il n'est pas possible de ré-écrire l'histoire... l'histoire d'une vie.
Ni d'en changer la fin !

On reste dans le train, le train de la vie, alors que l'être aimé est resté sur le quai de la gare !
Et nul ne pourra nous dire quelle est la destination du train !

Il ne nous reste qu'à poursuivre notre route, marcher, tomber, se relever, re-marcher.
Se poser aussi la question de choisir le chemin de droite ou celui de gauche lorsque l'intersection se présente.

C'est une vie. Notre vie !
Nous n'y pouvons rien !...

....si ! Nous pouvons tenter de la vivre, cette foutue vie qui nous reste, du mieux que nous pouvons. Du mieux qu'il ou elle aurait aimé que nous la vivions !

C'est le plus bel hommage que nous puissions leur rendre !
C'est notre devoir de mémoire !

Enfin, ce n'est que mon humble avis.
Bises à tous !
"Tenir, toujours tenir ! Tenir le cap ! Envers et contre tout ! Dans la continuité de ton Amour !"

Hors ligne Dji

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 157
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ecrire
« Réponse #24 le: 30 Janvier 2015 à 09:19:58 »
Coeur
Tu as raison impossible de récrire notre histoire avec notre amour. Juste se souvenirs des nos belles années.
Pas toujours facile de continuer même si on sait qu'ils aimeraient nous voir heureux .
Comme du dis il faut continuer car c'est notre vie. Mais la solitude et le futur fait peur.
Bonne journée
Dji

Hors ligne coeur

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 387
  • Je t'aime à la vie, à l'amour !
Re : Ecrire
« Réponse #25 le: 30 Janvier 2015 à 15:35:18 »
Bien sur que ce n'est pas facile.
Bien sur que demain fait peur.

Et pourtant ! On s'accroche ! On marche ! On tombe ! On se relève !

Et ça, c'est important ! C'est même la seule chose qui compte ! Pour eux. Pour nous !

Ce que j'ai appris. Ce que je commence à comprendre, c'est que j'ai d'abord vécu la première année de son départ comme une zombie. Avec la ferme détermination de tenir et de continuer "notre" vie comme s'il était toujours présent !

La seconde année, vivre pour lui ! Vivre "ma" vie !
Je n'ai pas la baguette magique pour le faire revivre..
Je n'ai pas la force de vivre pour deux.

Mais, à l'aube de la troisième année, je sais que je dois vivre pour moi, avec lui en soutien de là où il est.

Oh, ce n'est pas gagné d'avance !
Il y a des "rechutes". Il y aura d'autres retombées.
Mais je sais que je me relèverai, meurtrie, malheureuse, mais avec mon amour ancré en moi.

Je tente de me retrouver. De savoir qui je suis. De savoir ce que je veux.
Pour moi.
Me faire un cocon de ma maison, avec un allègement de choses inutiles, sans importance.
Mais avec les plus belles choses qui le représentent, qui sont nos souvenirs.

J'accepte l'idée que je ne peux pas tout faire. Moi, ma maison, le travail.
Bientot la retraite... sans lui, sans les projets que nous avions faits ensemble.

La partie de carte a changé. La donne n'est pas la même et je n'ai pas forcément la règle du jeu.
Mais je sais que tout passe d'abord par moi.
Sans un "bien-être" corporel, de santé et psychologique, je ne pourrais rien.

Alors, une chose après l'autre.
Se recentrer sur moi. M'apporter de la douceur. N'accepter que la douceur du quotidien.

Un long travail...
Les jours passent. Je m'eloigne de lui ? Oh non ! Bien au contraire !
Je me rapproche de lui, encore un peu plus chaque jour.
Pour le rejoindre un jour, à mon tour.
Mais quand ce sera mon tour.
Pourvu qu'à ce moment-là, je sois toujours comme il m'a aimée !
Comme je l'aime !
"Tenir, toujours tenir ! Tenir le cap ! Envers et contre tout ! Dans la continuité de ton Amour !"

Hors ligne fleurdecoton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 721
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ecrire
« Réponse #26 le: 30 Janvier 2015 à 15:53:51 »
A coeur

Je te lis et je pleure.......... tu me parles ..... . non! je ne peux pas faire demi tour....la maison est vide, le tsunami est passé par la.... en réalité, je ne sais pas qui est dans le train et qui est sur le quai?  oui je dois prendre le train de la vie, seule, avec mon baluchon lourd! quelle   destination? et puis oui j'ai peur de sauter dans ce train .... cette peur au ventre, qui me scotche au sol .....
"Nous pouvons tenter de la vivre, cette foutue vie qui nous reste, du mieux que nous pouvons. Du mieux qu'il ou elle aurait aimé que nous la vivions":        sans eux ! sans eux ..................................... :-[   oui la partie de la carte a changé ...... c est bien cela



Hors ligne coeur

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 387
  • Je t'aime à la vie, à l'amour !
Re : Ecrire
« Réponse #27 le: 30 Janvier 2015 à 17:08:38 »
Fleurdecoton,

Je ne voulais pas te faire pleurer.
Au contraire, trouver avec toi l'impulsion pour continuer.
Si, tu es dans le train de la vie, que tu le veuilles ou non.
Le tsunami a ravagé nos vies à tous, d'une manière ou d'une autre.
Alors ? Que faire ?
On s'arrête là ?
Et non ! On a décidé, même à contre coeur je te l'accorde, de continuer !...

Tendres pensées.
"Tenir, toujours tenir ! Tenir le cap ! Envers et contre tout ! Dans la continuité de ton Amour !"

Hors ligne fleurdecoton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 721
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ecrire
« Réponse #28 le: 30 Janvier 2015 à 18:36:58 »
à  Cœur

Je pleure parce que tu  interprètes mes pensées! oui je veux faire demi-tour pour retrouver ceux que j'aime ! je pleure parce que même le psy a été incapable de déchiffrer ce que je dis.....   .....;l'impulsion de la vie, je la cherche Coeur .........j'ai l' impression que je pèse 300 tonnes et que j 'ai pris 100 ans de plus .........     tout m est pénible, même pousser une plume....

je suis comme imprégnée de glu, des que je bouge, cette glu me rattrape! je cherche cette impulsion ...... et je dois prendre ce train .......; 

Hors ligne fabisa02

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 482
  • Pour toi ma Cindy d'amour ," go and see my love"
Re : Ecrire
« Réponse #29 le: 30 Janvier 2015 à 18:53:35 »
Je te comprends Fleurdecoton, je comprends ce que tu vis , car je l'ai vécu et je le vis encore de temps en temps, quand je suis au plus bas.
C'est normal, quand c'est le cas, je reprends tes paroles  ".j'ai l' impression que je pèse 300 tonnes et que j 'ai pris 100 ans de plus .........     tout m est pénible, même pousser une plume....

je suis comme imprégnée de glu, des que je bouge, cette glu me rattrape! je cherche cette impulsion ...... et je dois prendre ce train .......; " C'est normal, cela fait parti du processus du deuil et puis, il y a aussi les temps de répit, les moments où tu sentiras que "tu vas mieux" , et tu te sentiras coupable de te sentir mieux....
On vit cela constamment .
Mais comme dit aussi  Coeur: "Alors ? Que faire ?
On s'arrête là ?
Et non ! On a décidé, même à contre coeur je te l'accorde, de continuer !...

Et il le faut, il faut trouver une raison, pour toi, ta famille, tes proches et surtout la personne que tu pleures! il faut avancer.

Je sais que ce n'est pas facile oh que non!!!!!
mais c'est important pour nous aussi.

Bon courage, je pense fort à toi.

Moi, aujourd'hui : 5 mois que j'ai dit au revoir à ma fille chérie. J'ai son hommage dans les yeux, je revois le moment.......
C'est difficile., mais j'ai promis.....de faire face



"être forte pour toi ma fille, pour que tu sois toujours fière de moi.  tu voulais que je sois bien, heureuse, mais sans toi c'est si difficile., voir  impossible.
Je lutte jour après jour pour tenir le coup pour toi, pour tout le monde pour moi.
Je te promets je ne lâcherai pas...je t'aime  Cindy