Auteur Sujet: Comment faire ?  (Lu 478 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En ligne Jénamy

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 12
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Comment faire ?
« le: 01 Novembre 2017 à 08:53:16 »
Bonjour à tous,

Aujourd'hui, c'est la Toussaint. Demain, la  commémoration des morts. Pour ceux qui ont perdu un (ou des) être(s) cher(s), il n'y a pas besoin de ces dates pour penser à lui/à elle/à eux. Il y a assez de dates particulières ou de petits événements (ou même rien) qui se succèdent chaque jour.
Avant, je croyais qu'il n'y avait pas besoin d'aller nécessairement au cimetière pour se recueillir. Et puis, il y a eu des circonstances particulières qui font qu'il ne reste plus aucune trace de mon fils... Personne, ne parle jamais de ces cas de figure. Comment peut-on avancer lorsqu'on n'a pas vu de corps. Lorsqu'il n'y a pas de tombe. Quand se recueillir est juste impossible. Y a t-il quelqu'un sur ce forum qui connait cette situation... ou qui  peut apporter un témoignage, même d'une autre personne ? S'il-vous-plaît, répondez-moi.  Je vis très mal cette situation.

Hors ligne loma

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 385
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Comment faire ?
« Réponse #1 le: 01 Novembre 2017 à 14:04:39 »
Bonjour Jénamy,
effectivement, pour la plupart d'entre nous,  la Toussaint ,  la  commémoration des morts, c'est tous les jours malheureusement.

Peut-être trouveras tu quelques pistes de réflexion ici :
http://www.huffingtonpost.fr/2014/07/29/faire-deuil-sans-corps-difficile-chemin-famille-vol-air-algerie_n_5629302.html

La tombe de Marc est à 400 km et la santé de ma maman ne me permet pas de me déplacer. J'ai hésité à lui construire un autel dans le jardin. Alors je me suis crée mon petit rituel personnel, j'allumerai un paravent de ses 30 petites bougies, nous avions acheté ensemble ce paravent pour un anniversaire ou un noël.

J'espère que tu trouveras un peu d'apaisement en ces jours,
tendrement loma
"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne coeur de mon coeur

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
Re : Comment faire ?
« Réponse #2 le: 01 Novembre 2017 à 15:21:33 »

   Bonjour à vous,

                                       Votre message de détresse m'a grandement interpellée. Je croyais être la seule personne au monde à vivre pareille détresse. Il y a tout juste cinq ans pour faire une histoire courte, j'ai perdu ma fille unique d'à peine 26 ans
d'un suicide. Elle s'est jetée d'une chute, et son pauvre corps n'a jamais été retrouvé !

Alors oui, je suis trop bien placée pour comprendre votre souffrance infinie.

J'ai survécu tant bien que mal, m'illusionnant pendant très longtemps sur un hypothétique retour....

Puis, peu à peu l'horreur infinie, le désespoir, la souffrance se sont emparés de moi. Ce n'est que de justesse que je ne suis pas allée la rejoindre.

Et la colère froide, dévorante, harassante a pris possession de mon âme.

Pourquoi à cette situation absolument invivable dois-je en plus de tout être privé de rendre les derniers hommages à ma fille ????

Un calvaire, vous-dis-je.

Les mots de consolation ne me viennent pas maintenant. Je suis désolée, par contre, je vous comprends et vous avez mon soutien indéfectible.

Nos enfants sont sûrement dans un endroit où il fait bon et où toutes les douceurs leurs sont procurées. J'ose l'espérer.

N'hésitez pas  communiquer, cela procure un bien fou.

Avec vous, de tout cœur !

Marie

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2899
Re : Comment faire ?
« Réponse #3 le: 01 Novembre 2017 à 16:50:26 »
je pense que tu peux utiliser l'idée formidable du site dont est issu ce forum
http://deuil.comemo.org/Rendre-hommage-defunt-fleur
affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne cdi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 152
Re : Comment faire ?
« Réponse #4 le: 01 Novembre 2017 à 18:33:38 »
Bonsoir,

Oui c'est difficile de faire son deuil quand y a pas de corps et  pas de cimetière mon époux est a 500 km de nous et y a pas de cimetière , ces cendres ont été dispersés dans la nature mais qui est  lieu protégé et public , alors je ne peux même pas planter un rosier ou un pot de fleur , le morale en prend un coup .
Nous irons samedi avec les enfants au bord de la route où il a eu l'accident c'est à côté de la maison mais c'est une nationale alors il faut faire attention à la circulation .
Un coin pour nous retrouver  ça manque énormément mais il est avec nous tout le temps.
Bon courage à vous douce soirée.
Cdi