Auteur Sujet: Ce lapin est perdu...  (Lu 284 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Big Bad Bunny

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Ce monde a besoin d'amour
Ce lapin est perdu...
« le: 23 Avril 2018 à 14:46:45 »
Bonjour à vous tous,

Je me permets de poster dans cette catégorie car je n'ai trouvé nulle part d'endroit où vous saluer et me présenter. Si j'ai mal regardé, je vous présente mes excuses.

Je me suis inscrite sur le forum avec beaucoup d'hésitation et de confusion. Mon papa est décédé le 12 avril dernier, ni de vieillesse, ni de maladie ni suite à un accident. Il a mis fin à ses jours. Bien que je ne ressente absolument aucune colère vis-à-vis de lui ou de son geste, je n'arrive vraiment pas à me faire à cette idée.

Je viens tout juste d'avoir 33 ans et mon papa n'est plus là. Depuis, je suis un bouillonnement perpétuel de questions, de réflexions tortueuses, de sentiments contraires et d'états incompatibles.

L'écriture est mon moyen d'expression privilégié et je ne suis pas à l'aise avec les contacts sociaux, j'ai donc pensé que trouver un lieu de discussion virtuel pourrait peut-être m'aider à avancer, même si, actuellement, j'oscille continuellement entre l'envie de parler et celle de me murer dans le silence. C'est très dur d'y voir clair et d'accepter tout ce qu'on ressent mais savoir que je ne suis pas seule à ressentir ou avoir ressenti tout ça m'aidera sûrement. Du moins, je l'espère.


A bientôt.
« Modifié: 24 Avril 2018 à 09:19:09 par Big Bad Bunny »

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1234
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ce lapin est perdu...
« Réponse #1 le: 23 Avril 2018 à 17:12:49 »
  Bonjour Big Bad Bunny. J'espère que notre forum t'apportera un peu de réconfort. Nous savons tous combien le deuil d'un être très cher est douloureux, à quel point on se sens désorienté, perdu sans l'autre. Parfois, on a juste besoin de s'exprimer, de mettre noir sur blanc, spontanément, tout ce qu'on ressens. Laisser tout sortir, et échanger avec des personnes dans notre cas fait du bien même dans les moments les plus durs. Je dois dire que moi aussi, j'ai du mal à exterioriser dans la vie de tous les jours, c'est pourquoi ce forum et ses membres m'ont déjà tans aidée  :-*
  Il y a une rubrique où il est question de vivre le deuil d'un parent, et une autre  concernant le deuil d'un proche qui s'est suicidé. Tu pourras sans doute y trouver une compréhension supplémentaire, mais tu trouveras de l'entraide partout de toute façon.
  La perte d'un parent est très douloureux: nous les avons connu toute notre vie, ils ont toujours été là pour nous, ils nous ont élevés et nous ont apporté un amour inconditionnel. Une vie entière sans cet appuis, cette affection si particulière est difficile à envisager. A cette souffrance s'ajoute encore celle des circonstances; je n'ai jamais été confrontée au suicide d'un être cher, mais il n'est pas difficile de comprendre que ce doit être encore plus traumatisant-et le deuil "seul" l'est déjà bien assez  :'( ça parait d'autant plus injuste que la personne aurait pus vivre encore longtemps, qu'elle n'était pas malade, ni très vieille, et que ce n'est pas non plus un accident. On doit aussi se poser beaucoup de questions sur les motivations d'un tel acte, ce qu'on aurait pus faire, ce qu'on n'a pas vu, pas deviné...on ne peux pas tout savoir, personne n'est dans la tête de personne, y compris d'un être cher.
  Les circonstances et le côté brutal, inattendu de cette perte doivent ajouter à ton deuil. Tu peux èchanger avec des personnes qui se posent les mêmes questions, qui tentent de comprendre. Et de toute façon, même s'il y a plusieurs deuils possibles, de même que plusieurs façons de les vivre, il y a toujours une souffrance et des étapes communes, et les émotions se ressemblent toutes sur le fond. Ici, tout le monde se comprends, ce qui n'est pas forcément le cas au quotidien, ou pas toujours. Tu peux t'ouvrir autant que tu en as besoin, il y aura toujours des personnes pour te lire et te répondre.
 :-* :-* :-*
 
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2528
Re : Ce lapin est perdu...
« Réponse #2 le: 23 Avril 2018 à 23:35:21 »

    Bonsoir lost Bunny,

    Triste bienvenue sur ce forum,
    quelques jours seulement depuis le décès de ton papa par suicide,
    je comprends que tu sois complètement chamboulée et que tu cherches des "comme toi" ...

    J'espère que ta découverte du forum t'apportera une opportunité d'expression de qualité, en ce qui concerne le plus difficile à exprimer, les sentiments ...

    Amicalement, solidairement, Martine.
   
   
"Un ami fidèle est un puissant soutien:
qui l'a trouvé a trouvé un trésor"

Hors ligne Big Bad Bunny

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Ce monde a besoin d'amour
Re : Ce lapin est perdu...
« Réponse #3 le: 24 Avril 2018 à 09:28:15 »
Bonjour et merci pour votre accueil.

Ca me prendra sûrement un peu de temps pour arriver à faire sortir les mots mais j'y arriverai.

Cette nuit, j'ai rêvé de mon papa. Il était revenu. J'ai pu le serrer dans mes bras, lui faire un bisous et lui dire que je l'aime. Même si le réveil a été très dur, je suis heureuse d'avoir eu ce moment avec lui.

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1234
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ce lapin est perdu...
« Réponse #4 le: 27 Avril 2018 à 18:17:23 »
  Tans mieux si ce beau rêve t'as mis un peu de baume au cœur  :) :-* je comprends très bien: j'ai fais très peu de rêves de mon compagnon décèdé, mais ceux que j'ai eu ont été très heureux peut-on dire, lumineux et précis à la fois, et je m'en suis toujours réveillée l'esprit plus léger. Il y a, bien sûr, le fait qu'au reveil, on réalise que ce n'ètait "qu'un rêve", on peux plus ou moins mal le vivre, mais heureusement ce n'est pas mon cas, et je suis contente de savoir que tu es comme moi de ce point de vue. Je te souhaite d'autres beaux rêves-c'est comme un cadeau quelque part-et qu'avec le temps, et en dépit des terribles circonstances qui sont les tiennes, tu puisse èvoquer, avec plus de douceur, les bons souvenirs partagés. Ca risque de prendre du temps, mais un jour, j'espère que les souvenirs, la mémoire de ton papa t'apporteront, comme les rêves, plus de baume au cœur que de souffrance.
  Je pense à toi  :-* :-* :-*
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)