Auteur Sujet: Amour impossible Deuil impossible.  (Lu 555 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Vally72

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Amour impossible Deuil impossible.
« le: 13 Novembre 2018 à 15:34:41 »
Bonsoir à tous.
Désemparée. Perdue. Vide. Voilà ce que je suis après le décès de ma moitié. Il était mon tout. Il était mon autre. Les moments avec lui étaient juste magiques.
On s'aimait follement depuis six ans.Mais ni l'un ni l'autre n'était libre. On s'était dit que le temps arrangerait notre situation.
Mais voilà, ça fait un mois qu'il n'est plus là.
J'arrive pas à me relever.   Je ne peux pas extérioriser cette grande douleur. Je ne peux pas le pleurer.Je ne pouvais pas lui dire adieu. Je n'avais pas le droit d'assister à ses obsèques. Je n'étais pas à son enterrement.
La société dans laquelle on vit est convaincue que quand l'amour est illégitime, le chagrin l'est aussi....
Ceux qui ont vécu la même chose me comprendront peut-être.
D'autres me jugeront. Tant pis, il fallait juste que ça sorte...
Dans tous les cas, merci au forum. A cet espace où on peut enfin se confier.
I loved you like there was no tomorrow. And then one day there wasn't...
you wings were ready ... but my heart was not!

Hors ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 180
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Amour impossible Deuil impossible.
« Réponse #1 le: 13 Novembre 2018 à 16:05:43 »
c'est en effet un double deuil, mais votre chagrin chère Valy lui est bien légitime, pleurez le, investissez cet espace, car il n'appartient qu'à vous
Venez ici si vous le souhaitez parler de lui, de votre histoire, ici sera un espace sécurisant, sans jugement, un cocon, pour venir pleurer sur des épaules qui seront là
je vous soutiens
katrin

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 406
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Amour impossible Deuil impossible.
« Réponse #2 le: 13 Novembre 2018 à 22:41:23 »
Ton chagrin est bien légitime ! Je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'avoir d'avoir vécu exactement la même chose pour pouvoir te comprendre.
La peine, la douleur d'avoir perdu quelqu'un que l'on aime très fort, on connaît tous et toutes malheureusement....
 Ici tu peux t'exprimer sans crainte, n'hésite pas à écrire tes émotions, à parler de ton aimé etc ...

Bien tendrement
Catherine

Hors ligne résilience et silence

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 115
  • exister c'est survivre à des choix impossibles
Re : Amour impossible Deuil impossible.
« Réponse #3 le: 14 Novembre 2018 à 07:24:14 »
"La peine, la douleur d'avoir perdu quelqu'un que l'on aime très fort, on connaît tous et toutes malheureusement..."

Bonjour Vally.
Mircea a raison, Le deuil est lourd lorsqu'il nous impacte dans nos amours, qu'ils soient clandestins ou non. Le temps de fragilité et de grande vulnérabilité qu'il ouvre ne saurait non plus être nié, ses risques non plus. Et de plus, un deuil "masqué" majore certainement les dangers, dangers  qu'un deuil amène quelle qu'en soit sa forme.
Le refoulement de telles douleurs ne peut, à mon avis,  être lui non plus sans risques ou dommages, à terme, pour notre santé dans son ensemble. Si ce forum, dans un premier temps vous permet de gravir cette marche, celle de l'exprimer, ce sera certes  porteur de salubrité et peut aider à vous ouvrir des forces à venir.
Freud ne dit-il pas lui-même que la condition humaine est si douloureuse qu'elle nécessite des adjuvants? Nous avons tou(te)s nos zones d'ombre et d'étayages.
Avec mon soutien pour cette dure épreuve "d'interdite de larmes". Très sincèrement et très respectueux du libre arbitre de chacun(e) en la matière,  je trouve qu'un soutien thérapeutique serait indiqué et certainement utile, sous réserve de trouver un(e) praticien(ne) de qualité. Il y en a.
Pascal;
« Modifié: 14 Novembre 2018 à 15:35:23 par résilience et silence »

Hors ligne biche07

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 525
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Amour impossible Deuil impossible.
« Réponse #4 le: 14 Novembre 2018 à 12:44:13 »
bienvenue Vally, pas de jugement  ici juste du partage, alors n'hésite pas toi qui n'as pas de deuil officiel, c'est d'autent plus difficile, l'incompréhension  de ta douleur et de ton chagrin doit être énorme et tu n'as pas d'aide j'imagine, alors viens prendre du réconfort ,nous sommes tous avec nos vécus attentif aux uns et aux autres , ce soutient m'a sauver et j'espère que se sera pareil pour toi.  Affectueusement. biche
Si j'avais su que je T 'aimais autant, je T'aurais aimé encore davantage.

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1843
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Amour impossible Deuil impossible.
« Réponse #5 le: 14 Novembre 2018 à 13:38:40 »
Bienvenue Vally, ta peine est on ne peut plus légitime, aucun doute là-dessus.

Un lien pour t'aider sur ce forum :
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/en-guise-de-table-des-matieres/

Et plus spécialement:
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/ca-fait-donc-ben-mal/

Prends soin de toi.
« Modifié: 15 Novembre 2018 à 13:36:29 par Bmylove »
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne Vally72

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Amour impossible Deuil impossible.
« Réponse #6 le: 15 Novembre 2018 à 07:43:27 »
Un grand MERCI à tous. J'ai enfin pu pleurer. C'est comme si on m'accordait enfin le droit de le faire. Et Dieu sait combien j'ai pleuré depuis que je vous ai lu!!
D'ailleurs, je pleure encore...

Il venait d'arriver dans la ville où je suis, le 19. Il m'a envoyé un texto "je viens juste d'arriver, chérie". Je n'y ai pas répondu...J'étais à la maison , je ne pouvais pas discuter avec lui, c'était trop risqué. Je me suis dit que je l'appellerai demain.
Et il n'y avait plus de lendemain...Il est décédé le 20 au matin.

Je n'arrive toujours pas à le croire. Et en racontant ça, j'ai du mal à croire que c'est de lui que je parle.
Je m'appuyais tellement sur lui, même pour les petites choses du quotidien.

I loved you like there was no tomorrow. And then one day there wasn't...
you wings were ready ... but my heart was not!

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1843
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Amour impossible Deuil impossible.
« Réponse #7 le: 15 Novembre 2018 à 13:40:25 »
C'est toujours un déchirement, une perte pareille, mais là, en plus, la soudaineté, l'impossibilité pour toi de participer aux funérailles, ça fait beaucoup.
Ta peine doit être insoutenable.
Pour te réconforter, je voulais juste te dire, tu l'as peut-être lu, qu'avec le temps, on a peu à peu des moments d'apaisement.
Le chemin est long, très long, mais on apprivoise la souffrance.
 
Tu pourras aller au cimetière ? Tu peux en parler avec des proches ?

Amitiés.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne Vally72

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Amour impossible Deuil impossible.
« Réponse #8 le: 15 Novembre 2018 à 15:03:33 »
 Bmylove
Tu pourras aller au cimetière ? Tu peux en parler avec des proches ?

Je ne sais pas où est-ce qu'ils l'ont enterré  :'( :'( :'( Je sais juste que c'est dans sa ville natale, c'est loin de là où je suis.

Mes proches ne sont au courant de rien. Pour eux je suis toujours  la maman et l'épouse aux mille soins pour sa famille.

Merci Bmylove pour ces lueurs d'espoir. Apaisement. Il ne me reste plus rien de lui.

Tous les deux, on s'était dit qu'on attendait que les enfants grandissent avant de vivre notre vie à deux. On avait des tas de projets tous les deux. On s'était promis de retourner dans cet hôtel douillet et tranquille. Je le vois encore tout sourire. Tout beau. Notre plus grand bonheur était d’espérer qu'un jour, on marcherait dans la rue tous les deux main dans la main....

Si j'avais su....
I loved you like there was no tomorrow. And then one day there wasn't...
you wings were ready ... but my heart was not!

Hors ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 180
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Amour impossible Deuil impossible.
« Réponse #9 le: 15 Novembre 2018 à 16:32:32 »
Il vous reste le meilleur chère Vally
l'amour que vous vous portiez, les souvenirs
le sentiment que c'est avec vous qu'il voulait continuer
c'est si peu et tellement à la fois
je vous embrasse
katrin

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1843
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Amour impossible Deuil impossible.
« Réponse #10 le: 16 Novembre 2018 à 16:23:34 »
Douce Vally, ce doit être aussi difficile de vivre ta vie "officielle", celle que tout le monde connaît.
Comme dit Katrin, il te reste le meilleur, des souvenirs d'un réel bonheur, d'un réel amour.
Et ça, ça n'a pas de prix.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne Vally72

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Amour impossible Deuil impossible.
« Réponse #11 le: 21 Novembre 2018 à 10:24:57 »
Oui, il me manque. Ici, je peux le dire.

Oui, je le pleure...
La vie est trop fragile. Il était pleine de vie. Il était courageux. Il aimait la vie.

Et oui, il m'aimait aussi...

ça me réconforte mais ça fait très mal aussi d'y penser
I loved you like there was no tomorrow. And then one day there wasn't...
you wings were ready ... but my heart was not!

Hors ligne Sortie de ma noyade

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 44
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Amour impossible Deuil impossible.
« Réponse #12 le: 03 Décembre 2018 à 06:39:18 »
La mort arrive.  Et le statut qui demeure..."séparée", puisque c'est ce qu'il en était au moment du décès.  Et c'est ce qui nous déchire le Coeur au moment de cette mort. Mon nom n'apparaissait aucunement dans  la section «nécrologie» des journaux à côté du sien bien entendu. Comment vivre alors son deuil si le statut de "veuve" ne nous est pas accordé?  Il faut se l'approprier soi même ma chère et croire de tout son Coeur que le conjoint duquel nous devions nous séparer par la force des choses, fini par quitté son corps à lui aussi pour aller là où nous sommes libre de croire qu'il est allé.  Ce corps, il a toujours appartenu à celui qui un jour fut notre conjoint. C'est ce qui fait  qu'en toute vérité, nous avons 2 deuils à vivre: celui de notre séparation physique de notre bien aimé que nous avions à vivre de façon répétitive ainsi que  celui du titre de  celui qui était considéré aussi comme notre « conjoint» à un certain moment donné. C'est ce qui fait que nous sommes devenues non seulement la «séparée» mais aussi la «veuve» par la suite, de celui-ci. Le dénier ne ferait que nous priver du statut de veuve par lequel l'on doit aussi faire le deuil afin de pouvoir faire face à la réalité que son corps n'est plus parmi nous mais son esprit d'amour demeure pour toujours. C'est ce dont je crois du moins personnellement.  Libre à toi.  Assumer tout cela, petit à petit, tant qu'à moi, c'est ce qui permet de vivre pleinement son deuil...Je t'invite à lire mon histoire sur  l'escargot ou plutôt: Les symboles qui nous parlent. Je te souhaite beaucoup de bienveillance.  Un dicton anglais disait: "If you love someone, let him go, if he comes back, he is yours..."  Je crois sincèrement que son amour peut te revenir de façon inattendue ne serait-ce que par un moindre clin d'oeil de la nature ou bien encore par un doux souvenir qui se retrouvera à refaire surface en ta mémoire et qui risque d'atterrir droit en ton Coeur pour le  réchauffer...au moment où tu t'en attends le moins...
« Modifié: 03 Décembre 2018 à 07:13:29 par Sortie de ma noyade »

Hors ligne Vally72

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Amour impossible Deuil impossible.
« Réponse #13 le: 05 Décembre 2018 à 07:46:34 »
Depuis qu'il est parti, j'attends toujours ces petits signes. qu'il me rassure que même là-bas, il peut continuer à m'aimer.
Et puis j'ai fait un rêve. Il m'a dit qu'il m'attendait "là-bas"...
Je m'accroche à cette idée que c'était vraiment lui et pas mon imagination.
Je m'accroche à ce "prochain rendez-vous"...
I loved you like there was no tomorrow. And then one day there wasn't...
you wings were ready ... but my heart was not!

Hors ligne résilience et silence

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 115
  • exister c'est survivre à des choix impossibles
Re : Amour impossible Deuil impossible.
« Réponse #14 le: 05 Décembre 2018 à 12:08:16 »
Bonjour Wally,
Passage difficile. Rêve et imagination ne sont pas de même nature, mais ont certainement pour point commun de nous soulager, de nous protéger d'un ici et maintenant parfois si douloureux. L'inconscient se fiche de la temporalité mais absolument pas du chemin qu'il(elle?) indique. Je ne suis pas assez compétent pour savoir si l'inconscient est genré ou pas comme nous. Ce dont je suis sûr, par contre c'est qu'il ouvre du possible vers des espaces autres que ce "nous" conscient qui nous enclot dans de l'impossible.
Une psy qui transmet bien des bases accessibles sur ces sujets est Corinne Morel dans ses "ABC", autant sur les rêves que sur la psychanalyse. Il m'est souvent arrivé de m'y référer pour autrui comme pour moi-même, comme moyen complémentaire à l'analyse.
"ça sonne bien ce rêve", pour mes oreilles de musicien, je trouve. N'est ce pas JJ Goldman qui a chanté un la-bas?
Pascal.