Auteur Sujet: Ma p'tite Loulou  (Lu 39643 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : Ma p'tite Loulou
« Réponse #30 le: 15 Mai 2012 à 13:09:25 »
Bonjour à toutes et tous,

Bien sûr que nous devrons avancer, que nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour ne pas sombrer  à notre tour
dans la maladie.... Si nous avons beaucoup de regrets nous savons aussi plus que jamais que "la mère parfaite"
n'existe pas, de ce fait  nous n'avons pas à justifier notre attitude, simplement reconnaître avec humilité notre impuissance,
notamment  dans la maladie physique et psychique (moins visible, souvent niée et pire... en progression...) !

Pour cette raison, et je ne parle que pour le cas de ma fille, son geste n'est "pas un choix", c'est un acte pathologique, un des
symptômes de la dépression... (info-dépression.fr et infosuicide.org) le "dernier remède trouvé" à trop de souffrance psychique !
Je souhaite que la dépression quelle que soit la façon sous laquelle  elle se manifeste soit enfin prise au sérieux dès le départ, qu'on parle enfin davantage de la prévention du suicide  !

Dès que j'aurai terminé mes démarches en cours (hôpital et médecin-psychiatre) s'il me reste un souffle de force et de vie
je ferai tout ce que je pourrai pour me consacrer bénévolement à cette cause....  Si nous avions été prévenus, si nous avions pu l'aider, ma Cath serait en vie ; elle s'est battue pendant des mois, je ne pouvais tout assumer à moi  seule.
Et je le répète une fois de plus...  nos proches ont cru qu'elle simulait la maladie, tous m'ont reproché de l'aider, de la conforter dans sa perte d'autonomie.... GRAVISSIME  car je finissais par croire que je lui nuisais... par croire que je devais la laisser se débrouiller sans moi alors qu'il lui  fallait une présence, un soutien, des soins appropriés, le temps de se tirer d'affaire... elle y croyait.
Voilà pourquoi je suis abandonnée à mon tour, car si moi je dois subir la perte horrible de ma fille , les autres n'assument pas le
comportement erroné qu'ils ont adopté à l'égard de mon enfant, à mon égard, la fuite est... leur réaction !
 
Nous ne pouvons  réduire  tous les cas de suicides à une seule origine  mais tous les cas de suicides méritent d'être combattus !

Je suis une  maman qui n'a pu éviter le pire à son unique enfant, que "médecins et entourage  dans l'ignorance" ont enfermée dans
l'irrémédiable et ce, en l'espace de quelques mois, suite à une séparation compliquée qu'elle pensait pouvoir solutionner, pour elle et ses deux enfants, elle avait tout prévu sauf... la fatigue puis la  maladie !

Chaleureusement .   Mamm'j





« Modifié: 15 Mai 2012 à 18:52:52 par Mammj »

Hors ligne Claudahoa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 334
  • Ma Loulou,douleur indicible,plaie à jamais ouverte
Re : Ma p'tite Loulou
« Réponse #31 le: 17 Mai 2012 à 09:02:21 »
Bonjour à tous,à toutes,

Voilà ce que vient de m'envoyer une amie qui a perdu son fils par suicide un an avant ma fille et me porte à bout de bras alors qu'elle tient debout avec peine!C'est beau,c'est vrai,je pleure mais je voulais vous le faire partager:
Poème pour ton ange :

Tu peux verser une larme parce qu'elle est partie,
Ou tu peux sourire parce qu'elle a vécu...

...Tu peux fermer les yeux et prier pour qu'il ou qu'elle revienne
Ou tu peux ouvrir les yeux et t'apercevoir tout ce qu'elle t'a laissé.

Ton cœur peut être vide parce que tu ne peux plus la voir
Ou tu peux être comblé de l'amour que vous avez partagé...

Tu peux tourner le dos à demain et vivre hier,
Ou tu peux être heureuse pour demain grâce à hier...

Tu peux te souvenir de lui ou elle et uniquement parce qu'il est parti
Ou tu peux chérir sa mémoire et le faire revivre...

Tu peux pleurer et te refermer, te vider et tourner le dos,
Ou tu peux faire ce qu'il aurait souhaité : sourire, ouvrir les yeux, aimer et avancer.

Je vous souhaite une journée des plus sereines.

Claudia
Une maman qui s'est battue tant d'années pour élever ses enfants et dont la dernière ,abandonnée par son père,soignée par des incompétents, lui a glissé entre les doigts une nuit de fête des pères!!!!

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : Ma p'tite Loulou
« Réponse #32 le: 17 Mai 2012 à 09:18:26 »
Bonjour Claudia, bonjour  à tous,

Nous passons et passerons d'un état à un autre encore quelque temps,  selon C. Fauré dont je viens
de réécouter la conférence !

Ce que je retiens de ce beau  "Poème pour ton ange" c'est bien :

"... ce qu'il aurait souhaité : sourire, ouvrir les yeux, aimer et avancer" ;

ce que nos anges ne sont pas parvenus à faire.... ils le souhaitent pour nous, comment pourrait-il
en être autrement ?

Que l'amour que nous portons et porterons toujours à nos êtres chers, nos enfants tant aimés,
la douceur,  la paix, nous soutiennent toutes et tous,  dans ces moments cruels que nous traversons.

Douce journée.  Mamm'j
« Modifié: 17 Mai 2012 à 10:03:13 par Mammj »

Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 780
Re : Ma p'tite Loulou
« Réponse #33 le: 17 Mai 2012 à 11:15:50 »
Merci, Claudia, d’avoir partagé ce poème si beau et vrai qui nous indique la bonne voie à prendre. J’aimerais l’envoyer à d’autres mères touchées par le même malheur. Pourrais-je avoir la permission de ton amie ? J’aimerais bien pouvoir ajouter son nom sous son poème. Merci par avance.
Mammj, je sais que le passage que vous avez cité est bien vrai car mon ainée nous avait dit, à sa sœur et moi, quelques mois avant le départ qu’elle ne restait que pour nous. Cela était dur à porter pour nous de la voir tant souffrir et nous donnait une sorte de culpabilité. Nous nous sentions pratiquement égoïste à souhaiter qu’elle continue à affronter sa maladie et à se battre. Selon ces remarques, je pense qu’elle vérifiait si nous arriverions à nous passer de son aide. La plupart du temps, nous partions faire des achats de vêtements à trois. Elle avait beaucoup de goût et aimait nous aider à choisir nos vêtements ce qui ne nous fait pas plaisir. Et quand un jour j’avais acheté des vêtements toute seule, elle me disait : «  Tu vois, tu y arrives toute seule ». Mais vous avez bien raison, c’est la maladie qui l’a tuée, ce n’était pas son choix.
Mammj, effectivement, il y a besoin de beaucoup de bonnes volontés pour œuvrer pour la prévention du suicide. Puissiez-vous trouver la force nécessaire.
Mélie avait dit si justement dans un post « il n'y a que deux voies possibles soit se laisser couler dans le chagrin soit lutter jour après jour....pour que ce chagrin ne nous pourrisse pas l'existence et nous permette de donner le meilleur de nous même.... ». Alors si nous décidons de continuer malgré tout, il nous faut nous accrocher à tout ce qui peut nous faire tenir et ce poème pourra nous en donner la clé.
Prenez bien soin de vous
Méduse

Hors ligne Claudahoa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 334
  • Ma Loulou,douleur indicible,plaie à jamais ouverte
Re : Ma p'tite Loulou
« Réponse #34 le: 17 Mai 2012 à 14:05:44 »
Bien sûr Méduse tu peux faire partager ce poème,mon amie vit la même souffrance que nous et souhaite que chacun puisse s'accrocher à la moindre branche pour ne pas couler!
Tendrement
Claudia
Une maman qui s'est battue tant d'années pour élever ses enfants et dont la dernière ,abandonnée par son père,soignée par des incompétents, lui a glissé entre les doigts une nuit de fête des pères!!!!

Hors ligne angelik

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 456
Re : Ma p'tite Loulou
« Réponse #35 le: 18 Mai 2012 à 15:01:24 »
Bonjour à tous et toutes
Ce poème est magnifique et traduit exactement ce qu'il faudrait faire.
Dans la théorie, je suis consciente qu'il faut voir les choses comme ça... mais je n'y arrive pas vraiment.
Difficile de ne pas avoir de regrets, de ne pas se sentir coupable et de se réjouir du temps passé avec lui. Difficile d'arrêter mes pensées de tourner en rond et la douleur qui va avec.

Mais je tiens, jour après jour en me disant que cela viendra, qu'un jour j'arriverai à sourire en pensant à lui.
Comme vous toutes, je suis persuadée que mon fils n'aurait pas voulu me voir dans cet état, qu'il aurait de la peine. Alors je m'accroche, attendant la sérénité qui n'est toujours pas au rendez-vous malgré les 13 mois passés. Que c'est long quand on souffre...

Non, ce n'est pas un choix leur part, il s'agit bien du "dernier remède" trouvé pensant ainsi apaiser leur souffrance et ne plus être un poids pour leurs proches. C'est cette foutue maladie qui les a emportés, et on ne peut leur en vouloir.

Pour l'instant, je ne peux que nous souhaiter à tous et toutes de pouvoir penser un jour à nos enfants de cette façon.
Chaleureusement
Corinne
chaque fois que tu sentiras le vent sur ton visage, c'est moi qui vient t'embrasser...

Hors ligne Claudahoa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 334
  • Ma Loulou,douleur indicible,plaie à jamais ouverte
Re : Ma p'tite Loulou
« Réponse #36 le: 20 Mai 2012 à 18:40:53 »
Ma petite Loulou,11 mois de manque de toi ,cette nuit j'ai vécu ce dernier coup de fil de toi il y a 11mois ,pendant une heure mon compagnon t'avais parlé de 3h à 4h,nous avons voulu aller te voir,tu nous as dit que nous ne pourrions pas rentrer,nous t'avons demandé de sortir pour que nous te récupérions,tu nous as dit pas possible,tu pleurais toutes les dernières larmes de ton corps alors je t'ai conseillé d'aller dormir avec une copine,ce que tu as fait pour ne plus jamais te réveiller!Oh!mon amour de petite rebelle comme tu as détruit tout un bonheur possible pour toi,pour nous,je t'aimais,je t'aime,je t'aimerai jusqu'à mon dernier soupir comme tes frères et soeur mais toi en retour tu me laisses trop de douleur et de larmes que désormais je cache pour protéger ceux qui comme moi t'aiment.AIDE-MOI !VIENS DANS MES RÊVES puisqu'il me faut vivre !Mille tendres bisous,viens claquer les portes,souffler,répondre,bouder mais reviens-moi!!!!
Ta maman meurtrie qui en crève de  chagrin
Une maman qui s'est battue tant d'années pour élever ses enfants et dont la dernière ,abandonnée par son père,soignée par des incompétents, lui a glissé entre les doigts une nuit de fête des pères!!!!

Hors ligne Claudahoa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 334
  • Ma Loulou,douleur indicible,plaie à jamais ouverte
Re : Ma p'tite Loulou
« Réponse #37 le: 03 Juin 2012 à 11:46:16 »
Plus de petits poèmes,plus de petits cadeaux,plus de petits dej au lit,plus rien, seules les larmes,les souvenirs,la douleur accompagnent ma fête des mamans aujourd'hui!A 7H du matin nous étions entrain de peindre ta petite maison ma Loulou,tu sais ton père ne vaut rien mais tu peux voir chaque jour comme mon compagnon t'aimais,t'aime et t'aimera pour peindre pendant plus de 3H avec moi!Tu m'as souvent reproché de ne pas avoir su te donner un père digne d'être appelé Papa comme tu avais raison !Je t'aime mon ange,il pleut dehors et dans mon coeur , le sien est tari mais en a -t-il un?De là-haut au moins il ne te fait plus souffrir!Mille tendres bisous de la part de ta maman comme tu l'as écrit pour faire rythmer un jour un joli poème , belle comme un anchois,c'était bon tes mots d'enfants,mon pot de colle comme t'appelais Tata Lulu car sans arrêt tu te collais et il fallait de câliner,t'embrasser pour colmater ce vide laissait par ce père....
Une maman qui s'est battue tant d'années pour élever ses enfants et dont la dernière ,abandonnée par son père,soignée par des incompétents, lui a glissé entre les doigts une nuit de fête des pères!!!!

Hors ligne Claudahoa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 334
  • Ma Loulou,douleur indicible,plaie à jamais ouverte
Re : Ma p'tite Loulou
« Réponse #38 le: 04 Juin 2012 à 00:40:35 »
La journée est finie,à toutes ces mamans désenfantées je souhaite plus de sérénité car cela a été difficile!
A ceux(celles) qui ont perdu leur maman même souhait.
Je suis très assommée aujourd'hui que je n'ai pu véritablement que vous lire!
A toi Catherine les mots me manquent mais la pensée y est pour cette nouvelle douleur qui t'atteint.
Tendres bises,ami(e) de souffrance et de coeur
Claude
Une maman qui s'est battue tant d'années pour élever ses enfants et dont la dernière ,abandonnée par son père,soignée par des incompétents, lui a glissé entre les doigts une nuit de fête des pères!!!!

Hors ligne Claudahoa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 334
  • Ma Loulou,douleur indicible,plaie à jamais ouverte
Re : Ma p'tite Loulou
« Réponse #39 le: 18 Juin 2012 à 19:04:21 »
Il y a un an une jeune fille envoyait un sms à son père pour lui souhaiter son anniversaire,ce ..... même pas une demi-journée à accorder à sa fille quand il peut partir avec l'autre 10 jours en Thaïlande , elle est morte d'amour pour lui...Cette jeune fille c'était ma fille, c'était toi mon bel ange...Que de douleur!Que j'ai mal ma Loulou
Une maman qui s'est battue tant d'années pour élever ses enfants et dont la dernière ,abandonnée par son père,soignée par des incompétents, lui a glissé entre les doigts une nuit de fête des pères!!!!

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : Ma p'tite Loulou
« Réponse #40 le: 18 Juin 2012 à 20:00:22 »

Toute ma tendresse pour votre "p'tite Loulou" pour sa maman, pour toute sa famille....
J'ai le coeur qui se serre et ne pourrai en dire plus ce soir....

Mes affectueuses pensées.  Mamm'j

Hors ligne Claudahoa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 334
  • Ma Loulou,douleur indicible,plaie à jamais ouverte
Re : Ma p'tite Loulou
« Réponse #41 le: 18 Juin 2012 à 21:35:23 »
Merci Mammj,

Je comprends ta douleur mais tu vois nous arrivons à la fin de la première année toutes les deux cassées,à jamais changées mais là pour ceux qui ont besoin de nous!
Je t'embrasse tendrement
Claudia
Une maman qui s'est battue tant d'années pour élever ses enfants et dont la dernière ,abandonnée par son père,soignée par des incompétents, lui a glissé entre les doigts une nuit de fête des pères!!!!

Hors ligne Claudahoa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 334
  • Ma Loulou,douleur indicible,plaie à jamais ouverte
Re : Ma p'tite Loulou
« Réponse #42 le: 19 Juin 2012 à 22:34:30 »
Pour toi mon ange:

L comme lovée,petite tu aimais tant te blottir dans mes bras
O comme oubliée par ton géniteur
U comme unique dans ton style,tes coiffures,tes teintures
L comme libertas,une chanson que tu aimais tant et qui t'a accompagnée pour ta dernière entrée dans l'église
O comme (h)orreur ton décès pour nous tous
U comme (h)urlement ce que j'ai envie de faire pour sortir tout mon manque de toi
Une maman qui s'est battue tant d'années pour élever ses enfants et dont la dernière ,abandonnée par son père,soignée par des incompétents, lui a glissé entre les doigts une nuit de fête des pères!!!!

Hors ligne Claudahoa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 334
  • Ma Loulou,douleur indicible,plaie à jamais ouverte
Re : Ma p'tite Loulou
« Réponse #43 le: 25 Juin 2012 à 11:35:50 »
J'ai aimé t'attendre dans mes rêves,
J'aimé te sentir bouger dans mon ventre,
J'ai aimé te donner la vie,
J'ai aimé te nourrir de mon sein,
J'ai aimé tes premiers sourires,tes "maman",tes bras autour de mon cou,
J'ai aimé la belle jeune fille que tu es devenue,
J'ai aimé ton dernier été où tu avais trouvé un peu de sérénité et tu étais magnifique, 
J'ai souffert d'un compagnon,ton père, qui était violent,
J'ai souffert de notre abandon par ton père,
J'ai cru crever de douleur,
Je ne t'ai transmis que ma douleur au lieu de mon amour qui est éternel,
Je n'étais pas armée pour suffisamment te protéger,
J'avais besoin d'amour depuis ma naissance je n'ai souvent rencontré que porte close et claques...
Je voulais t'aimer,te rendre heureuse,
Je voulais pouvoir regarder mon chemin de vie avec bonheur,
Je ne vois qu'une plaie béante.............
Une maman qui s'est battue tant d'années pour élever ses enfants et dont la dernière ,abandonnée par son père,soignée par des incompétents, lui a glissé entre les doigts une nuit de fête des pères!!!!

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : Ma p'tite Loulou
« Réponse #44 le: 25 Juin 2012 à 16:46:18 »
Vous avez pourtant eu d'autres enfants, que vous avez aimés, élevés, qui sont près de vous aujourd'hui !!!
Je comprends la vulnérabilité de votre p'tite Loulou... d'autant que celle de ma Cath, non résolue, est réapparue à un moment
difficile de son existence qu'elle n'avait pas prévu, sa déception puis sa propre séparation de  homme qu'elle aimait, du père
de ses enfants en qui elle croyait ! Comme c'est dur, pour ne pas dire impossible pour moi,  à vivre tout cela....
Prenez le soutien et la tendresse de ceux qui vous veulent du bien Claudia, eux savent ce que vous avez donné,  fait,  et sont
dans l'authenticité....
Affectueuses pensées.  Mamm'j
« Modifié: 25 Juin 2012 à 16:50:20 par Mammj »