Auteur Sujet: l'être aimé devient notre énergie intérieure....  (Lu 3853 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
l'être aimé devient notre énergie intérieure....
« le: 22 Avril 2014 à 15:30:08 »

Il y a longtemps déjà, un être cher a disparu - un parent, un ami, un amour. La peine s'est estompée, le deuil est fait,  (ce n'est pas mon cas...) mais sa présence se fait toujours sentir.  Comment ces morts continuent-ils d'exister pour les vivants ?
 Voici une séléction de vos témoignages :

http://www.lemonde.fr/vous/article/2013/10/31/deuil-l-etre-aime-devient-votre-energie-interieure_3505855_3238.html

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2223
Re : l'être aimé devient notre énergie intérieure....
« Réponse #1 le: 22 Avril 2014 à 23:52:46 »
Bon, ben... j'en suis très très loin!

Hors ligne zabou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1182
  • DANS MON COEUR A JAMAIS
Re : l'être aimé devient notre énergie intérieure....
« Réponse #2 le: 23 Avril 2014 à 11:33:47 »
Bonjour à tous,

Je me retrouve dans ces témoignages, il est indéniable pour moi , maintenant que mon mari, fera toujours parti de moi, de ma vie, je l'associe aux moments heureux que j'arrive à apprécier désormais.

Comme je l'ai écris sur d'autres posts , les regrets ne sont jamais bien loin, mais qu'importe, il est là, si près de moi.

Comme cette femme, je vais très rarement au cimetière, pour moi, et ce depuis le début, il n'a jamais été là, j'ai l'habitude de dire, aux risques de choquer certains, qu'au cimetière se trouve " une coquille vide", son âme est tout contre moi ,à mes cotés, dans notre maison.

Je ne sais pour combien de temps la vie me gardera ,mais tout ce temps, il sera toujours avec moi.

Oui je crois qu'il deviendra mon énergie intérieur.
Le souvenir, c'est la présence invisible.
Si j'avais su que je t'aimais tant, je t'aurais aimé davantage.
Mon amour, plus qu' hier et moins que demain.

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : l'être aimé devient notre énergie intérieure....
« Réponse #3 le: 23 Avril 2014 à 19:20:51 »
Moi aussi Zabou, je vis avec mon enfant,  dans mes entrailles, dans mon coeur, dans mon esprit.

Je crois...  je veux en être sûre,... qu'elle est  mon "énergie intérieure" pour rester debout, pour apporter le peu qu'il me sera possible de faire pour ses deux enfants, pour ne pas être une énigme de plus pour ses deux petits... Elle m'aide à continuer cette route que jamais je n'aurais imaginé devoir parcourir sans elle...

Merci à vous d'être là, d'aider à ce que ce forum - qui nous a tant soutenu(e)s - et toujours recommandé par ll'Association "Vivre son deuil"  reprenne vigueur et sa fonction première  c'est-à-dire :  soutenir les personnes endeuillées ;  un rôle particulièrement  précieux dans cette société qui n' a plus la force d'accompagner ni les vivants ni les morts, la rançon du progrès sans doute, mais ceci à mon humble avis !

Je vous embrasse toutes et tous.
Mj
« Modifié: 23 Avril 2014 à 19:37:46 par mam'deCath »

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2223
Re : l'être aimé devient notre énergie intérieure....
« Réponse #4 le: 23 Avril 2014 à 20:20:58 »
Pour moi, elle a disparu de la vie, de ma vie, de mon univers et elle a été néantisée...je ne crois à rien... le néant seul me répond...je l'ai perdue...Elle manque...radicalement.Elle n'est nulle part, bien sùr je pense à Elle, toujours... mais Elle, ma fille n'est pas un souvenir, une idée...elle n'est pas en moi... je comprends ce que vous dites avec mon esprit mais mon coeur n’entend rien de tout ça...Elle manque...

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : l'être aimé devient notre énergie intérieure....
« Réponse #5 le: 23 Avril 2014 à 21:27:42 »
D"accod avec vous Eva Luna ...
et si je suis hyper rationnelle "terre à terre" comme me disent certains...  il n'en reste pas moins que ce que je ressens, - comme vous et comme de nombreuses mamans -  c'est que je suis amputée, que je n'arrive pas à avancer, que je ne peux survivre à ma seule enfant, d'autant que je  suis d'une génération de plus que la vôtre, que de ce fait la vie est derrière moi !
Je ne cesse de penser à ce soir-là - alors qu'elle voulait que je reste avec elle - je ui ai dit jqu'il valait mieux qu'elle soit avec son fils ... Mais comment ai-je pu  me permettre de décider de ce qui lui était nécessaire ou pas ce soir-là ?
Depuis ce 10 juillet 2011,  je me fais violence jour après jour pour tenir debout, pour ne pas être un surcroît de peine. Je ne voudrais pas que la famille paternelle des enfants puisse penser - eux qui ne connaissent pas le deuil - que je ne surmonte pas le drame. Leurs mots (leur ordre)  lors des obsèques : "vous n'avez pas le choix,  vous devez tenir pour les enfants " ! Tout a été dit...
Certes je l'ai perdue, certes elle me manque, mais elle  n'a pas disparu de ma vie pour autant,  elle reste ma raison de tenir, elle a été mon plus grand bonheur, ce que j'ai connu de l'ordre du merveilleux et  seul mon coeur me gouverne et me dicte ces mots.

Voilà pour ma douleur, ma révolte, mon combat...

Je vous embrasse toutes et tous.

Hors ligne zabou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1182
  • DANS MON COEUR A JAMAIS
Re : l'être aimé devient notre énergie intérieure....
« Réponse #6 le: 23 Avril 2014 à 22:11:40 »
Bonsoir Eva Luna,mam'decath

J'ai perdu mon conjoint,cela reste inimaginable, mais je n'ose penser à la perte d'un enfant , moi  qui  comme vous,n'ai qu'un seul fils.

Je suis choquée par cette tirade lors des obsèques, bien que je sache aujourd'hui, que seuls, ceux qui ont connu le deuil peuvent comprendre, comme cela doit être difficile de tout mener de front.

Ce que je voulais dire ,c'est que le chemin est long ,très long,avant de ressentir l’être aimé à ses cotés, ce n'est pas de l'ordre des souvenirs, non ,c'est une présence que je ressens, si proche, que parfois j'ai l’impression qu'en tendant la main je pourrais la toucher.

Si on m'avait raconté cela, avant, je serai restée dubitative, pourtant ce ressentit est très fort.

Je vous embrasse.

zabou
Le souvenir, c'est la présence invisible.
Si j'avais su que je t'aimais tant, je t'aurais aimé davantage.
Mon amour, plus qu' hier et moins que demain.

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2223
Re : l'être aimé devient notre énergie intérieure....
« Réponse #7 le: 23 Avril 2014 à 23:33:27 »
Mais je vous crois sur paroles, je sais que ça existe , Christophe fauré lui aussi l'a dit et redit...mais tant qu'on ne l'a pas ressenti ça reste un mirage...que je vous envie un peu... et je ne ressens rien de tout ça, que le vide de l'absence et les tourments du chagrin...
Comme je sais maintenant que ce deuil durera toute ma vie.. alors.. un jour cette présence intérieure  et cette "douce peine" comme disent les québecois , sera peut être ma compagne...

Hors ligne angelik

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 449
Re : l'être aimé devient notre énergie intérieure....
« Réponse #8 le: 23 Avril 2014 à 23:47:47 »
Comme Eva Luna, pour l'instant, je ne ressens qu'un vide immense face à l'absence de mon fils...

Mais je vous crois et j'espère que cela me sera permis un jour, de le sentir là tout près de moi et de penser à lui avec douceur et sourire.

oui, moi aussi, j'ai entendu ce genre de phrase, moins directives mais tout aussi culpabilisantes parfois. Tu dois tenir pour tes enfants, tu dois penser à ceux qui restent... ça, on le sait bien et on s'en veut tellement de ne pas arriver à rassurer et "consoler" ceux qu'on aime. Avec cette douleur extrême et envahissante, c'est souvent difficile de penser à autre chose...

 :-* à tous
Corinne
chaque fois que tu sentiras le vent sur ton visage, c'est moi qui vient t'embrasser...

Hors ligne zabou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1182
  • DANS MON COEUR A JAMAIS
Re : l'être aimé devient notre énergie intérieure....
« Réponse #9 le: 24 Avril 2014 à 00:28:10 »
Bonsoir à toutes et tous,

La douleur est si intense, qu'elle ne laisse de place à rien d'autre, c'est terrible, parce que nous nous trouvons comme anesthésiée, hors de tout et de tous..

Je pense ( mais cela n'engage que moi ) que pour commencer à ressentir cette présence, il faut avoir dépassé le cap de la grande colère, parce que la colère, reste au fond de nous,  parfois elle ressurgit plus douce certes mais de la colère, contre ,la vie ,contre le sort, contre nous aussi.

Oui je crois que cette étape passée, nous sommes , plus apte à accepter, certes l' inacceptable, mais le temps fait son œuvre, la douleur devient alors plus douce, oh, ce n'est pas rose tous les jours, mais plus facile, plus vivable.

Alors reviennent des paroles, des gestes, qui nous font sourires, et parfois pleurer aussi, sans l'arrachement que nous connaissons .

Je vous souhaite de parvenir à cette forme d'apaisement.

Je vous embrasse;

zabou
Le souvenir, c'est la présence invisible.
Si j'avais su que je t'aimais tant, je t'aurais aimé davantage.
Mon amour, plus qu' hier et moins que demain.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2949
Re : l'être aimé devient notre énergie intérieure....
« Réponse #10 le: 07 Juin 2014 à 18:14:20 »
merci pour vos témoignages !
Est ce parce que j'ai beaucoup partagé en fin de vie avec mon Époux, est ce parce que je le cherche partout ... parce que je crois en un au delà
mais j'ai eu la sensation de ne pas perdre une sorte de communication
cela me fait du bien de l'entretenir donc même si je m'illusionne ça m’apaise et c'est bon pour moi.
J'ai eu d'autres deuils (père, amie intime, belle famille ...) jamais je n'ai senti ce que là je sens !
C'est autant une sorte de guidance par moment, une communion dans des actes  du quotidien, qu'une sorte d'échange et une sensation "enveloppante" et intérieure.
Je pense d'ailleurs que pour avoir la force d'avancer l'idée que l'être aimé devient notre énergie intérieure est pour moi un bon plan !
merci à tout le monde et le meilleur pour chacune et chacun
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne dieudominique

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : l'être aimé devient notre énergie intérieure....
« Réponse #11 le: 12 Juin 2014 à 17:39:34 »
Que cette phrase est réaliste et tellement vraie :


l'être aimé devient  notre énergie intérieure


Elle résume tellement ce que je ressens depuis 7 mois que ma chérie est partie.


Merci et courage à vous tous