Auteur Sujet: j'ai perdu mon père  (Lu 1383 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne elisaclairet15@gmail.com

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
j'ai perdu mon père
« le: 19 mars 2022 à 05:50:02 »
j'ai perdu mon père le 28 octobre 2021. J'ai du être à ses côtés jusqu'a la fin. on vivait très loin l'un de l'autre mais c'est le parent qui m'a le plus appris et qui m'a aimé comme aucun autre homme. on lui a diagnostiqué un cancer il y a un peut plus d'un an ... un sarcome qui était malheureusement incurable car détecté trop tard. la radiothérapie l'avait aidé et l'été dernier il était capable de marcher et de jouer avec moi au freezz bee. il avait l'air bien et je ne me serait pas douté que deux mois plus tard à peine il me dirait qu'il ne lui restait plus beaucoup de temps.
il n'a pas voulu subir les derniers mois et attendre en agonisant. ce pourquoi le 26 septembre, trois jours avant mes 18 ans il m'a annoncé qu'il allait se faire euthanasier le 28 octobre.
le voir s'éteindre et accepter de le laisser s'éteindre a été la chose la plus dure que je n'ai jamais faite.
en ce moment je pense souvent à lui car je ne peux plus parler à mon père et il y avait encore tant à dire. je l'aime et je n'arrive à passer à autre chose. je me sens détruite, vide, je ne me reconnais plus dans le miroir, j'ai l'impression de vivre ma vie sur pause et ni ma famille ni mes amis n'ont de bons conseils pour moi. sur ce forum il n'y a que des endeuillé alors peut être que quelqu'un me comprendra.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5351
Re : j'ai perdu mon père
« Réponse #1 le: 19 mars 2022 à 13:42:17 »
tu peux copier ton message là
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-la-perte-d'un-parent/

et lire les autres sur ce fil

toute mon affection
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Mandy

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 854
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : j'ai perdu mon père
« Réponse #2 le: 19 mars 2022 à 14:26:27 »
18 ans...tu es si jeune..
Moi j en avais 33 quand j ai perdu ma maman Et j en ai bientôt 36 et ne suis toujours pas remise.
Tu ne passeras jamais vraiment à autre chose et tu penseras toujours  à ton papa mais petit à petit la douleur sera moins vive et tu arriveras à vivre avec. Est ce que tu as des frères et soeurs ? Et ta maman ? J'imagine que tes parents étaient séparés.
Je ne sais pas dans quelle ville tu vis mais il y a parfois des groupes de parole pour les endeuillés ça peut faire énormément bien d'être écouté par des gens qui savent..
Tes amis sont très jeunes ils n'ont certainement pas connu le deuil de parent donc ne leur en veux pas d'être à côté de la plaque. Ils peuvent imaginer mais ils ne peuvent pas comprendre. C'est la permanence du vide qu'ils ne peuvent pas imaginer, à quel point chaque jour peut ressembler à un jour sans fin. ..
Viens parler ici autant que tu veux. De ton mal être ou viens partager des choses sur ton papa pour faire vivre son souvenir
Je te souhaite beaucoup de courage

Hors ligne elisaclairet15@gmail.com

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : j'ai perdu mon père
« Réponse #3 le: 21 mars 2022 à 06:29:21 »
merci beaucoup mandy. ca fait vraiment du bien de parler a des gens dans le même cas. mes parents se sont séparés très tôt et oui j'ai deux frères (demi frères) plus jeunes. le plus petit est le fils de mon père et n'a pas réalisé qu'il était parti il est trop petit. et l'autre a 13Ans et je vis avec mais il refuse que je lui parle de mon père car tout ce qui concerne la mort lui fait trop peur. Quand à ma mère ils ne se sont jamais entendu et même si je sais qu'elle est là en cas de besoin c'est toujours la même ranguaine. Donc au bout d'un moment je ne vois plus l'utilité de lui en parler. et mes amis oui bien sur, il ne comprennent pas. ce qui est horrible et je me sens horrible c'est que tous leurs problèmes me parait si insignifiant que je. n'ai même plus de conseils a leur donner. pcq je trouve que c'est pas si grave . cet épisode m'a énormément changé. ca a aussi révélé une amitié toxique que j'avais malheureusement, une fille qui peut importe les soucis des autres ne voyait que son nombril...  auprès de mes amis j'ai l'impression d'être  une étrangère, de ne plus trouver ma place.
ca m'inquiète que tu me dise que tu n'es tjr pas remise même si ca parait logique de ne jamais s'en remettre. j'espère que ma douleur diminuera avec le temps aussi!
parler sur ce forum t'a-t il aidé?

Hors ligne Mandy

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 854
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : j'ai perdu mon père
« Réponse #4 le: 24 mars 2022 à 07:40:55 »
Je réponds d abord à ta dernière question: oui cela m a beaucoup aidé. J'ai un mari aimant mais je ne peux pas être toujours en boucle avec lui sur mon chagrin donc quand il y a trop plein je viens ici. Il y a beaucoup de gens bienveillants qui étaient là pour moi quand j'étais au plus mal. Par ailleurs parfois je n'attendais pas de réponse. Je voulais juste écrire pour me débarrasser de mon mal être, pour déposer les images qui sont encore pour moi traumatisantes, pour les exorciser en quelque sorte. On ne sort jamais indemne d une épreuve comme celle-ci, et le moi d'avant n'existe plus. Une part de légèreté et d'insouciance disparait à jamais.

Tu es donc l'ainé, j'ai la chance d être la dernière et de pouvoir avoir du soutien de mon frère et de ma soeur. Ton frère de 13 ans se protège en évitant le sujet je pense parce qu il ne doit pas savoir comment gérer cela.

Ne reste pas seule dans ton chagrin, tu es bien trop jeune pour finir de te construire dans la peine. Le psy ne m a pas aidée mais c'est très personnel et c est fonction aussi des psy. Rapproche toi d un cmp de ta ville je crois qu il y a des consultations gratuites de psy si cela peut t aider. Tu as aussi comme je te disais les groupes de parole et tu peux aussi tenir un journal de deuil dans lequel tu consigneras tes souvenirs, tout ce qui te hante.

Et pour revenir à tes amis, il est bien normal que tout te paraisse futile ! À 18 ans on parle de sujets légers, on est dans l insouciance de la vie et on pense que rien ne peut nous arriver mais toi il t'est arrivé....tu sais...donc le décalage est très grand ... c'est déjà le cas quand on est adulte, combien de fois je me suis dit mais toi ta mère est vivante donc ton dégât des eaux ce n est pas.bien grave.
Avec le temps on apprend à se réinteresser aux autres c'est promis et il y a aussi des jours où ça va mieux. Il y a des hauts et des bas mais avec le temps il y a de plus en plus de hauts.
N hésite pas à revenir ici si pour le moment tu ne te sens pas d entreprendre d autres démarches.
Prends soin de toi