Auteur Sujet: Une histoire  (Lu 4185 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 570
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une histoire
« Réponse #15 le: 01 Décembre 2017 à 12:14:33 »
Bonjour Nora,

qu'il est difficile pour les veuves ( et veufs) d'engager une nouvelle relation ... on ne sait pas ce que l'on veut, juste ce qu'on ne veut pas ou plus ... et nos aimés ont fixé la barre un peu haute pour d'éventuels prétendants.

Et le tien ( je vais l'appeler Albert pour simplifier) a vécu tellement de complications avec ses échecs , qu'il veut des choses simples et de nos jours, les "Albert" veulent des relations ADSL très haut débit. Alors que nous, nous voulons que les choses se mettent en place lentement, un pas après l'autre, nous en sommes au vieux téléphone à cadran. Une autre forme de simplicité, mais pas le même tempo.

Enfin, je parle pour moi, je n'ai pas encore rencontré d'Albert. Alors je parle un peu dans le vide, mais je ne pense pas qu' Albert s'en aille le cœur léger. Soulagé peut -être de la tension de la situation ...

Je te souhaite un peu de calme dans cette tempête d'émotions
tendrement
loma
"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 665
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : Une histoire
« Réponse #16 le: 01 Décembre 2017 à 12:51:03 »
Merci les filles, vous m'en recollez deux trois, de morceaux de mon coeur.

Mais en fait, j'en ai un justement, de regret,  celui  d'être restée dans le "politiquement correct", ce qui, comme Souci, est contre ma nature  ;)

J'aurais dû tout de suite lui sauter dessus , comme mon instinct me le suggérait, mais il avait peur que cela ne marche pas entre nous, ce qui est le meilleur moyen pour que cela ne marche pas ...  J'en aurais pris la responsabilité.

Les Albert sont fragiles, trop fragiles . Lâches aussi , frileux, pétochards ... J'ai besoin d'un Chevalier.

La VIE est forte, oui. Jamais je n'aurais pu imaginer raconter cela ici.

J'ai dit à mes amis que j'avais un chagrin d'amour, et ils se réjouissent tous pour moi  :)

J'espère que cela ne va pas durer trop longtemps quand même...

Bien à vous

Nora

« Modifié: 01 Décembre 2017 à 13:57:12 par Nora »

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 570
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une histoire
« Réponse #17 le: 01 Décembre 2017 à 13:36:57 »
A la violence de la mort, tu as voulu confronter la violence de la vie,
tu es une courageuse,
c'est toi la "preuse chevalière" (bon sang, je ne sais même pas si cela se dit au féminin)
et Albert la timide princesse

que ce week end t'apporte un peu de réconfort
"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2311
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Une histoire
« Réponse #18 le: 02 Décembre 2017 à 11:22:59 »


https://www.youtube.com/watch?v=H22yv2c-gKY... Voilà c'est fini... Jean louis Aubert

F.
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 665
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : Une histoire
« Réponse #19 le: 03 Décembre 2017 à 08:13:24 »
Merci F.  ...
 :'( :-* ;) :)

Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 665
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : Une histoire
« Réponse #20 le: 16 Décembre 2017 à 08:17:21 »
Une histoire d'avant.

Hier soir je vais à une soirée organisée par des amis. Je suis fatiguée,  un mélange d'anxiété et de profonde tristesse, comme nous tous ici, les larmes viennent régulièrement.
Mais je me force à sortir un peu.

Parfait hasard, je retrouve quelqu'un qui a fait partie de ma vie à un moment, il y a 30 ans, avant LUI.

Il n'a pas tellement changé, juste les cheveux ont blanchi un peu, le visage un peu empâté, et des rides en plus.
Il me dit que je n'ai pas tellement changé moi non plus. Il est gentil ...

Nous avions parcouru la vie  ensemble quelques mois, et nous nous étions quittés, sans cris ni larmes. Des chemins qui se séparent.

Nous sommes heureux de nous revoir. Nous nous rappelons des souvenirs d'il y a 30 ans, les amis communs, les joies, les tristesses d'alors. Nous ne nous disons rien de notre parcours depuis.

Fin de soirée.  Nous nous disons au revoir, avec la promesse de rester en contact.

Promesse qui sera tenue ou non, peu importe. Un peu de joie est revenue dans mon coeur l'espace de quelques heures.

La vie m'entraine, puis je m'arrête, et je repars.

Je fais de la vie-stop.

Bien à vous

Nora

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4023
Re : Une histoire
« Réponse #21 le: 16 Décembre 2017 à 09:41:49 »
Il me semble que la pulsion de vie qui remonte en nous
se fraye un chemin qui parfois se heurte à notre mental, aussi à notre émotionnel de l'état de deuil mais elle nous laisse voir, entrevoir du mieux.
Il semble qu'à ce moment nous ayons notre libre arbitre pour donner une tonalité à notre manière d'être, recul, stand by, accélération, etc ...
mais cette pulsion ne cesse de revenir se présenter.
Je livre ici un concentré de réflexions par rapport à tout ce que j'ai pu entendre comme récits de deuils ...
J'ai été toujours questionnée par des attitudes, certes hors normes, qui me semblaient inimaginables à mon niveau comme  l'attitude du mari de ma meilleure amie décédée en 2006 qui très très vite (et que ça m'avait perturbé à l'époque) avait opté pour vivre une relation avec une partenaire veuve aussi (2 fois) et afficher en même temps son désespoir du manque de son épouse, comme cette femme rencontrée début de deuil veuve depuis 2 ans et qui nous avait raconté comment elle avait accepté un voyage que lui proposait un ami de longue date pour retrouver des activités de marches treck abandonnées depuis des années à cause de la maladie de son époux et comment dès le début du voyage elle lui a sauté dessus, balayant tout de ses réflexions, puis le ramenant chez elle , l'imposant à famille et ami(e)s au retour et le gardant toujours après avec une thérapie pour gérer car elle vivait aussi le deuil, le manque de l'insubstituable elle en parlait très bien !
Cette pulsion de vie interpelle.
Chacun fait comme il peut avec ...
mais ce qui est sûr c'est que les témoignages sont TRÈS précieux !
 Accepter la vie , accepter aussi notre partie morte comme les arbres gardent les branches mortes mais lancent la sève vers les nouvelles ...
bien affectueusement que le meilleur soit
 
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne 3 pommes

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 156
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Une histoire
« Réponse #22 le: 17 Décembre 2017 à 14:43:47 »
 Accepter la vie , accepter aussi notre partie morte comme les arbres gardent les branches mortes mais lancent la sève vers les nouvelles ...


Très belle phrase Qiguan qui résume parfaitement notre situation mais qui malgré tout,  nous donne un peu d'espoir. Merci

Hors ligne arfaca

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 168
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une histoire
« Réponse #23 le: 17 Décembre 2017 à 22:19:14 »
Je trouve aussi cette phrase tres bien .Accepter cette vie morte et accepter cette vie qui ne demande qu à vivre..avec ces pulsions et ces emotions qui nous envahissent. Pour ma part apres 3 ans et demi de deuil ..et un vie moins douloureuse mais si perturbée. .croire en la vie est ce qui me fait tenir et avancer....meme si mon amour avait mis la barre haute...je ne peux pas tout arreter par respect à tout ce bonheur que nous avons vécu. .alors je décide de lui faire honneur et me battre...au gré des rencontres que la vie me proposera .Mais restons lucide..c est reconstruction est difficile et ces vagues d emotions bonne et moins bonnes sont energisantes...esperons que j aurai encore cette energie
Je vous souhaite de belles émotions nouvelles..ils nous ont tellement montré le chemin.
Douce nuit