Messages récents

Pages: 1 ... 8 9 [10]
91
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Pour celui qui n'est plus là
« Dernier message par Nora le 21 Avril 2018 à 22:30:04 »
Non non, bien sûr, lui non plus n'avait rien, et rien prévu. Et moi non plus, d'ailleurs.

Et rien à nous puisque nous étions locataires.

Ni Dieu ni maître, pas d'attaches, une  vraie vie de bohême...

Si son compte était royalement créditeur de 66,95 euros, le découvert du mien, déjà conséquent, a rapidement frôlé les 5 chiffres, frais d'obsèques, et demi salaire car arrêt maladie trop long obligent.

Et là, pas de question à se poser, reprise du travail malgré l'avis contraire du médecin,  l'état de chagrin et de fatigue intenses, les 200 kilomètres par jour... sinon c'était la rue.

Depuis, je me suis "embourgeoisée", j'ai acheté une maison. . Mais avec rien, un crédit jusqu'à la fin de mes jours...On verra bien ...

Dépensier, généreux, flamboyant, entier,  vivant ...

C'est aussi pour cela que je l'aimais tant.

Bien à vous

Nora

92
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Je suis anéantie
« Dernier message par qiguan le 21 Avril 2018 à 21:39:03 »
tu ne nous fais rien subir
tu expulses ce qu'on ne connait que trop bien pour l'avoir vécu les affres du début de deuil ...
viens continuer à expulser c'est si utile ...
 ce forum est précieux
il est issue d'un site formidable géré par des bénévoles ( :-* encore merci Yacine)
il est utile de s'inscrire au service accompagnement  gratuit du deuil = des séances reçues chez soi pour aider !
http://deuil.comemo.org/
qu'il propose
penses y
http://deuil.comemo.org/traverser-le-deuil-programme-accompagnement-deuil
affectueusement
93
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Je suis anéantie
« Dernier message par Bibou07 le 21 Avril 2018 à 21:13:24 »
« Bonsoir » à tous,
Voilà les vacances se terminent.....je suis partie de la maison pour aller chez mon fils et cela m’a fait  du bien ....ma fillle nous a rejoint et ils ont programmé des activités du matin au soir ( à Paris , c’est facile) et j’ai pu manger un peu...Le retour dans ma campagne a été terrible. Tout m’ a explosé à la figure : ce lieu vide mais rempli par les souvenirs et le cafard et la douleur sont à nouveau  omniprésents et avec eux des pensées peu avouables...
Je sais Luc , m’a laissé il n’y a que 7 semaines mais je lui en veux... pourquoi m’ a t il abandonné ?  C’est stupide de  dire ça mais je ne peux pas m’en empêcher. On faisait tout ensemble, on se disputait souvent mais au final , on était toujours d’accord....
Luc , signifie lumière . Il était ma lumière, mais je ne lui ait pas assez dit. Je suis allée au cimetiere et j’ai parlé. Je me dis que je deviens folle, parler ainsi devant une tombe...puis je me suis attelée au jardin. Je n’ai pas fait mes travaux habituels mais j’ai fait les siens..   Luc  plantait des fleurs partout puis ne s’en occupait plus. Je m’entends encore râler «  arrête  je vais passer toutes mes soirées à arroser »...et donc j’ai passé ma journée à planter... je devais le faire , je ne sais pas  pourquoi.
Avec les beaux jours, arrivent les problèmes techniques : comment démarrer la tondeuse, la debroussailleuse, et autres engins..? l’herbe a bien poussé mais c’est pas moi qui m’en occupait.. on se rend compte de ce que l’on a perdu que quand on l’a perdu ! Et moi aussi , je suis perdue .perdue dans le néant, le noir , loin de ma lumière....
Lundi, il faudra reprendre le travail et faire semblant...j’ai de moins en moins de courage...Luc prenait soin de moi, de ma santé et maintenant je dois me faire violence pour ne pas sombrer. Il aurait pas voulu ça ...il aimait la vie alors je n’ai pas le droit de faire n’importe quoi...mais ma vie est devenue un grand n’importe quoi!
J’arrête  de vous  faire subir mes états d’âme et  vous souhaite à vous aussi un peu d’apaisement.

Bibou



94
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Elle me manque....
« Dernier message par Stana le 21 Avril 2018 à 17:46:06 »
@ Maniaclick : pour ton alliance, je comprends. C'est non seulement le symbole de votre amour, de votre engagement, de votre lien, mais c'est un peu d'elle, quelque part, non? C'est aussi le témoignage de ton amour, c'est dire qu'il est toujours là, dans ton cœur  :( :-* 
  Moi-même avait besoin de porter, jour et nuit, un bracelet de cuivre que mon compagnon m'avait offert, après l'avoir porté lui-même pendant 10 ans, les premiers mois de mon deuil (parce-qu'il l'avait longtemps porté, donc qu'il a son emprunte quelque part, et parce-que c'était un cadeau très personnel)  :-* j'avais besoin de le sentir en permanence autour de mon poignet, de le toucher, et lorsque j'ètais au lit, le contact du bracelet me rassurait, et je le palpait sur mon poignet avant de m'endormir. Je l'ai tellement porté qu'il s'est cassé en son milieu, et que je l'ai précieusement rangé pour qu'il ne se coupe pas complètement en deux  :'( j'ai cependant besoin de le porter de temps en temps, comme j'ai besoin de me blottir dans des vêtements à lui.
  Oui, le manque physique de l'autre, je le comprends aussi. Mon ami et moi avions, comme on dit, un seul corps et une seule âme  :) ^même si nos âmes ne font toujours qu'une, la rupture physique a été brutale, comme si on m'avait arraché une partie de ma propre chair. J'avais tellement l'habitude de m'endormir dans ses bras, de me réveiller dans ses bras...il m'a fallut du temps pour garder tous les beaux souvenirs sans être torturée par un manque physique. Le manque de la présence de l'autre est restée, moralement, mais j'ai pus à peu près l'accepter.
  Prends soin de toi et de tes enfants  :( :-*
 
95
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Pour celui qui n'est plus là
« Dernier message par Stana le 21 Avril 2018 à 17:21:55 »
  Mon compagnon aussi était plus cigale que fourmi on vas dire lol  :D 8)  8)
  Ils ont eu bien raison d'en profiter, la vie est tellement fragile, et on n'emporte rien avec soit après  :( :)
96
Après le suicide d’un proche / Re : ce deuil pour les autres
« Dernier message par souci le 21 Avril 2018 à 14:53:48 »
   Cocorico, merde ouf, purée

   moi j'ai pas prié Dieu non plus et je n'ai même pas allumé de cierge

   et ma prière est exaucée

   Une Amie suicidaire dont je tiens la main
   A compris que c'était VRAI, que JE lui tiens la main.

   Merci Kalahan.

   ^^^^^^^^^^^^^^^

   Waouw, Phare,

 Ton dernier message, là, il est ...

 FORMIDABLE, extraordinaire, tu es capable de tenir un discours pareil

 alors que nous savons TRÈS BIEN

 que l'obscur, le Malheur rodent non loin de nous

 MAIS avec des paroles pareilles

 Qu'est-ce qu'on leur FOUT LA PÂTÉE

 Oui, être capable de balbutier, avec conviction,le mot ESPOIR, d'avoir confiance en la SOLIDARITÉ entre personnes qui savent ce que c'est de chuter,
 la victoire est dans cette minuscule PRISE DE POUVOIR,

 ton message est l'illustration parfaite de l'essentiel que je m'efforce de faire passer depuis le suicide de mon neveu.

 NOUS sommes tous DIFFÉRENTS, les ressorts de nos souffrances, les ressorts de ressources, en tout nous sommes différents
 mais, humains de toutes couches sociales/origines/vécus,
 il nous arrive à un moment de nous sentir malheureux et faibles jusqu'au point où nous risquons de nous donner la mort OU de devenir FOUS (mort psychique, difficilement mais possiblement réversible)

 Et c'est là que se trouve une très mystérieuse et intime place, où selon l'endroit que l'on pose le pied, soit on bascule dans le vide, soit on garde une prise, toute mal fichue que soit la vie, on n'en démord pas, on la VIVRA.

 Et dans un moment comme ça, tu parles, bien sûr qu'à deux, on est PLUS FORTS !
 JE TE TIENS LA MAIN, mon émouvante Amie Phare.

 Tu termines ton message par une observation très importante:

 le monde est contradictoire.
 Et malgré tout, ma chère Phare, avec seulement DEUX MOTS essentiels, pensés, médités, ressentis en profondeur, nous pouvons garder NOTRE cohérence au milieu du chaos.

 c'est extraordinaire

 Merci d'être TOI, M.

 CONFIANCE et ESPOIR.
97
Discussions Générales / Re : Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Dernier message par Federico le 21 Avril 2018 à 12:58:23 »
En cet fin d'après midi et sur le chemin du retour après une belle promenade en solitaire... je me suis spontanément arrêté faire une petite halte spirituelle dans l'église catholique de mon village !
Comme à mon habitude... je trempe généreusement ma main dans l'eau bénite du bénitier et je me lave carrément les yeux afin de bien les rafraîchir de la chaleur extérieure et surtout pour les soulager de la fatigue !
Puis, je vais directement, l'air de rien, vers les bougies veilleuse de l'église !
Il y a les belles, les longues durées et les grandes au prix de 2 euros par bougie et... les moches, les courtes durées et les petites au prix de 1 euro pièce... moi, tant qu'à faire et bien choisir, je préfère évidemment celles à 2 euros ! le problème c'est que comme je les trouve trop chères, j'en prends quand même UNE mais je ne paye jamais le prix exorbitant fixé par ce con de curé mais plutôt celui fixé par DIEU lui même qui est selon "notre bonne volonté" ... je commence ainsi par me débarrasser de toutes mes petites pièces jaunes dorées puis je rajoute un peu de monnaie (pas trop) pour compléter sans jamais dépasser les 50 centimes !
Bon, c'est comme ça que je fais moi ! et Dieu ne m'en a jamais voulu lui !

Par contre... et c'est là où je veux en venir... cet après midi... il y avait deux avertissements écrits sur des feuilles blanches :
- 1 -  NE PAS PAYER LES BOUGIES VEILLEUSES.... C'EST VOLER !
- 2 -  ET SI VOUS VOLEZ... VOS PRIERES NE SERONT PAS EXAUCEES !

J'ai failli crier, hurler "AU SCANDALE ! C'EST UNE HONTE !"

Eh bien ! mes amiEs ... c'est à ce moment là que j'ai enfin compris tout le mystère de la religion catholique ... et surtout pourquoi mes prières n'ont jamais été exaucées ? tout simplement parce que je n'ai jamais voulu payer cette putain de somme astronomiquement chère pour des bougies veilleuse ... je ne suis qu'un pauvre malheureux  moi !
Franchement, c'est pas juste ! je me suis immédiatement dirigé vers les feuilles de réclamation de l'église et j'ai demandé un rendez vous au curé de la paroisse afin qu'il tienne compte de ma stupéfaction tout à fait justifiée !
De toute façon,  si je veux bien volontiers faire un petit effort financier ... il est hors de question que je m'aligne sur ce prix capitaliste et arbitraire décidé par ce curé de merde !

Voilà... je ne sais pas ce que vous en pensez vous mais moi ... c'est décidé ! je continuerai à ne mettre que des pièces jaunes dorées et je prendrai quand même et toujours une belle, longue et grande bougie veilleuse avec " la résurrection et la vie"...

Bien Benoîtement vôtre ...
Frère Federico

PS : vous aurez toutes et tous compris que je ne vole pas... mais je refuse de payer le prix indiqué ... l'église n'a rien à imposer !
ET parce que je ne paye pas le prix demandé ... mes prières ne seront jamais exaucées...

Tant pis... NI DIEU NI MAITRE !
98
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Pour celui qui n'est plus là
« Dernier message par loma le 21 Avril 2018 à 11:41:29 »
Quoi ! en l'espace d'une nuit tu as été exclue du Classement Forbes des plus grandes fortunes !!!

Moi je ne risquais pas d'y entrer, Marc était très dépensier. A sa mort, aucun compte d'épargne, ni assurance vie, presque à découvert ... La maison, bien sûr et heureusement, j'ai un toit . Pour la voiture, l'assurance décès n'a pas joué pour le crédit. Bien que sur les documents Marc était déclaré en invalidité, n'ayant pas déclaré qu'il prenait des médicaments, le dossier a été refusé, j'ai du rembourser le solde du crédit.  Je n'ai pas eu la force de porter l'affaire en justice.

Nous étions presque à découvert, et je me suis dit, au moins il en a profité, et de par sa générosité tous les siens en ont profité. Pas de regrets.

Amicalement
loma
99
Vivre le deuil de son conjoint / Re : mare de ces impôts
« Dernier message par qiguan le 21 Avril 2018 à 11:35:56 »
 :-\ un sujet je crois souvent évoqué entre personnes veuves ...
ici
en rencontres ...
oui ici on peut se laisser aller et ça fait du bien d'écrire sa peine , ses colères, ses espérances ..
et ses survies toi la musique d'autres d'autres choses ...
je profite de redire à quel point ce forum est précieux
et rappeler à toutes et tous
qu'il est issue d'un site formidable géré par des bénévoles ( :-* encore merci Yacine)
qu'il est utile de s'inscrire au service accompagnement  gratuit du deuil = des séances reçues chez soi pour aider !
http://deuil.comemo.org/
qu'il propose
pensez y
http://deuil.comemo.org/traverser-le-deuil-programme-accompagnement-deuil
100
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Elle me manque....
« Dernier message par qiguan le 21 Avril 2018 à 11:20:40 »
Dans
table des matières j'ai regroupé sous
un film à voir sur le veuvage
des liens avec ce film très parlant pour nous
Bruno qui vient parfois sur ce forum est le participant homme qui en parle
voir aussi ses contributions
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/reportage-fr3/msg91102/#msg91102
Pages: 1 ... 8 9 [10]