Messages récents

Pages: 1 ... 8 9 [10]
91
Discussions Générales / Re : Re : Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Dernier message par Kiné le 12 Novembre 2018 à 16:02:25 »
Je n'aime pas être une chieuse, et pourtant je sais faire .... mais je n'aime pas du tout, je préfère encore être chiante.
Et je n'aime pas me prendre les chieuseries des autres non plus ....

      j'en     ai        marre        de       la      ponctuation            et          notamment        des        points de suspension..... 

ça fait un moment que je me pose la question : pourquoi autant de points de suspension .... (habituellement j'en mets rarement mais alors ici ....)
Parce  que l'on met notre vie en suspend ?
Parce que pas de mot ? Ou trop de mots ?
Parce que l'on sait que l'on sera compris .... ?

Les points de suspension ... notre vie en suspens ... je n’y avais pas pensé...
Du coup .........................
92
Discussions Générales / Re : Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Dernier message par Kiné le 12 Novembre 2018 à 15:59:36 »

"A la paix comme à la paix." Jacques Prévert.

C’est joli cette formule, elle me parle  :-*
93
Être un parent en deuil / Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Dernier message par Faïk le 12 Novembre 2018 à 15:35:21 »
La vie est belle ... aussi
La vie est une salope ...


Et faisant un mix des 2 , un paramix du deuil :
La vie est aussi une belle salope, ça le fait aussi ?
94
Vivre le deuil de son conjoint / Re : C'est pas bientôt fini tout ce silence ?
« Dernier message par Faïk le 12 Novembre 2018 à 15:24:50 »
Hier, tout le monde a rendu les honneurs ...
Ben quoi, si on les rend, cela veut dire qu'on nous les a prêtés ?
Mais finalement, qui en manquait, d'honneur ?

Je comprends pas tout, ça m'énerve, ça m'énerve ...
95
Vivre le deuil de son conjoint / Re : C est pas juste....
« Dernier message par Mon hommeAlexandre le 12 Novembre 2018 à 14:11:39 »
Merci de m accompagner...c est infernale. J envoie les petits à l école, je rentre à la maison et je me sent seule et tellement démolie. Ma mère habite la porte à côté, mais je doit m occuper d elle. Elle ne peut pas m aider, cancer du foie, de la chimiothérapie juste pour étirer son temps...c est elle qui devait partir , pas mon homme. On préparaient les enfants en leur expliquant que mamie est vieille et malade et que c est comme ça...c est beaucoup d incompréhension pour eux et pour moi. J ai demander de l aide pour qu on s occupe d elle, moi je n ai  malheureusement pas d énergie pour elle. Mon plus jeune qui me demande et toi maman quand tu vas mourrir on va être tout seul .... j ai pris rendez au psy pour eux. Je doit m occuper de toutes la paperasse.. tant de choses à faire que l on ne veut pas faire, tant de sentiments à gérer, j ai encore un peu de force, je sait que je n ai pas encore toucher le fond. Je commence à être fatigué de nager à contre courant, mon corps me le dit. Merci  à ceux  qui me comprennent, j écrivais dans un cahier mais il restait sans réponses, ici je peut voir que je ne suis pas la seule a passer par là.
96
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Rencontre entre endeuillés
« Dernier message par mike67 le 12 Novembre 2018 à 13:56:12 »
Bonjour à tous :)

Je tenais bien évidemment à remercier Bibou pour sa confiance et son hospitalité.
Et aussi Nath et Biche pour nos échanges pour votre gentillesse et votre sens de l'écoute.
Il n'est pas évident de parler de son for intérieur face à des inconnus, mais cela s'est fait doucement, naturellement et dans le respect de chacun... et dans la bonne humeur!!!

Je n'en connais pas les raisons mais je m'aperçois, que dés mon retour, j'étais beaucoup mieux, bien plus appaisé dans ma tête.
Nous avons tous des parcours, des vies différentes.
Pourtant, outre les points communs, nos différences permettent aussi d'avancer.
Je tiens d'ailleurs à vous remercier toutes les trois pour la confiance à parler de ce qui nous touchent au plus profond.
Parler de notre essentiel fait du bien.

A titre personnel, je m'aperçois que nos échanges, sur la douleur, sur la tristesse, me permettent d'énormément avancer.
Par un parralèle, cela m'a en effet permis de comprendre un peu mieux le cheminement de Ludovic.
Aujourd'hui (cela va peut être encore bouger), mais je vois davantage son acte comme son choix intime et personnel. Je suis beaucoup plus serein et appaisé et c'est vraiment grâce à vous.

Je vous remercie pour ces moments de réconfort.
Et je vous souhaite, du fond du cœur, que vos vies se poursuivent, au delà de cette épreuve, de trouver un nouveau sens, une orientation, dans le prolongement et dans le respect de la personne que nous avons perdu.

97
Discussions Générales / Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Dernier message par Federico le 12 Novembre 2018 à 13:49:57 »

"A la paix comme à la paix." Jacques Prévert.

98
Vivre le deuil de son conjoint / Re : C'est pas bientôt fini tout ce silence ?
« Dernier message par souci le 12 Novembre 2018 à 13:41:26 »

    Au deuil comme nulle part, comme on habite le silence ?

    A vos doux regards, M.
99
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Rencontre entre endeuillés
« Dernier message par qiguan le 12 Novembre 2018 à 13:39:26 »
J'ai faites des rencontres avec plusieurs personnes du forum
à différents moments
c'est effectivement si fondamental de se sentir compris dans le deuil, de vraiment partager sur la même longueur d'ondes ...
n'hésitez surtout pas à renouveler
à l'utiliser aux dates de fêtes aussi ! pour traverser ensemble ... dans un cocon qui protège !
100
Discussions Générales / Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Dernier message par Federico le 12 Novembre 2018 à 12:51:37 »

Foutue ponctuation, foutus mots pas foutus de nous ramener nos Enfants, nos Amours.
   

Je pleure comme au premier jour                                 je lâche mes émotions                                    mes sentiments s'électrocutent       
OUI    je    chiale    comme    un    enfant        inconsolable                 à jamais                    pour toujours         
Besoin            d'aimer et d'être aimé          par TOI                  OUI TOI               mon fils          Mon Raphaël

Je    suis   déraisonnable                irrationnel                 immatériel                   incontrôlable                  insupportable         infréquentable

Je    soupire         profondément        entre mes assemblages de mots                    et       
j'en     ai        marre        de       la      ponctuation            et          notamment        des        points de suspension.....

Au       nom       de      quoi                     pas    de la    rose                                faudrait il      que       j'organise       mon écriture       
alors                                                                  que       
           mon      coeur     est    anarchiste     
et                                                                        que   
c'est      le     bordel    dans   ma tête

Suicidejevoudraistebaiser

J'te baise            putain       d'enfoiré     d'enculé      de       merde     

F   e   d   e   r   i   c   o
Pages: 1 ... 8 9 [10]