Messages récents

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 10
21
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Une dispute de trop ?
« Dernier message par les petites cailles le Hier à 21:06:48 »
Bonsoir Bmylove,

c'est difficile sur un forum, car on ne se parle que virtuellement, mais je t'adresse en ce moment tout mon soutien. tu n'es pas seule, toutes mes pensées les plus réconfortantes.
22
oui j'ai dit à ma fille que je voulais mourir, oui l'hypnothérapeute me l'a vivement reproché…….Je peux me sentir coupable mais je me suis excusé auprès de ma fille.
Que les autorités sanitaires continuent à ignorer leur propre responsabilité, qu'elles ne se sentent pas coupables de fournir de meilleurs soins.
Nous nous sentons  coupables à  leur place, tout va bien

NON. A nous d'agir pour que nos proches ayant des problèmes psychiques soient bien soignés.
23
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Une dispute de trop ?
« Dernier message par Bmylove le Hier à 21:02:52 »
Ben là, ça va pas du tout.
Je crois que la nuit va être compliquée.

Moi qui croyait aller mieux grâce aux médocs, j'ai la preuve que non.
A moins d'avoir oublié de les prendre ? ???

Non. Je crois que ça vient de moi.
Comme si je me fissurais de l'intérieur.
Comme si une digue lâchait.
 :'( :'( :'(

Il est mort.
C'est donc réel.
C'est pas un cauchemar même si ça y ressemble.
24
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Beau temps, Mauvais temps
« Dernier message par les petites cailles le Hier à 20:59:22 »
Bonsoir Krisnath,

Avec toute la douceur possible je dis souhaite ton anniversaire.

Ce que tu as écris ensuite, c'est absolument magnifique.

Cela me touche tant , que j'ai l'impression de m'entendre parler.

Je ressens tellement  ce " tout ce qu'il était vit désormais en moi" . C'est tellement cela, et en même temps c'est le gouffre, la béance.

Merci pour tes mots, ils ont re-dynamisé une journée terrible.

Très amicalement,
25
Tu peux poster le lien de cet article ?

Merci, et tiens bon, tu n'es pas tout seul.

Bises.
26
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Re : Beau temps, Mauvais temps
« Dernier message par Bmylove le Hier à 20:48:58 »
il me manque de plus en plus.  Je ne pensais pas que c'était possible.

Oui, c'est possible.
Je ressens la même chose aujourd'hui.
Un manque "physique".
Envie ++ de sentir qu'il est là.
27
Merci Bmylove

Un article intéressant dans infosuicide.org actualités. Une étude canadienne se penche sur les notes laissées par des personnes qui se sont suicidées pour analyser les causes de leur suicide.

J'ai en particulier retenu que de nombreuses personnes perdent espoir de sortir de leur maladie psychique, qu'elles pensent qu'elles ne guériront jamais. L'étude dit qu'il faut apporter à des personnes ayant perdu espoir des soins adaptés et de qualité. J'ai lu rapidement mais ce que j'en retire.

Après 40 d'attaques de panique et trente de Xanax (j'avais demandé à un moment que soit indiqué une durée d'utilisation, c'est fait maximum 12 semaines), croyez bien que j'ai perdu espoir de trouver un thérapeute, comme ces personnes qui finissent par se suicider
28
Discussions Générales / Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Dernier message par Federico le Hier à 20:45:48 »

Ce soir je suis infiniment triste...
Une Amie , victime d'un terrible burn-out au travail , il y a 6 mois, vient de m'annoncer que demain elle rentre pour une durée indéterminée en HP (hôpital psychiatrique).
Je suis bouleversé... je me sens tellement mal !
Je pense très fort à ELLE ... j'ai envie de chialer !

Avec TOI... TOUJOURS.

Je t'aime comme tu es...

Federico
29
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Beau temps, Mauvais temps
« Dernier message par KrisNat le Hier à 20:19:58 »
Mon état d'âme en anticipant cet anniversaire sans mon amour...

Je veux te pardonner chère vie, pour le sale coup que tu nous a fait.  Je le veux et je m'y efforce mais je ne sais pas où trouver les ressources à l'intérieur de moi.  Pourtant j'avais le pardon facile avant.  J'avais le bonheur facile aussi.  Avant j'étais une autre personne.  Tu as tout bousillé.

Je t'en veux d'avoir détruit notre bonheur, de t'être acharné sur mon chéri, de lui avoir infligé autant de souffrance.  Je t'en veux de ne pas lui avoir donné de chance de se défendre.  Tu l'as laissé tomber et jamais tu n'as cédé, malgré ses nombreuses et courageuses tentatives pour te reconquérir.  C'est difficile à pardonner...

Je t'en veux de me l'avoir enlevé, cet être extraordinaire qui partageait ma vie.  Il était jeune, plein d'amour, la tête remplie de projets, heureux.  Il était fort mon amour, une force de la nature. Tu as eu raison de lui, c'est ce que tu crois.  C'est difficile à pardonner...

Je viens te dire ce soir que tu as tort et que jamais tu n'auras raison de lui puisque tout ce qu'il était vit désormais en moi. Tu as eu son corps, que tu as bien pris soin de meurtrir, mais c'est bien tout ce que tu auras.  Le cœur de ce qu'il était, je le garde précieusement, comme un trésor.

Je t'en veux pour cette flagrante injustice, pour le temps que tu nous a volé, pour cet instant suspendu dans le temps où ma vie a basculée à tout jamais.  En le prenant lui, c'est une partie de moi que tu as arrachée, me laissant une plaie béante directement au cœur.  C'est difficile à pardonner...

Je t'en veux c'est vrai mais je te suis reconnaissante d'avoir permis que nos chemins se croisent.  Pour tout l'amour qu'on a pu partager, pour l'héritage de courage et de confiance qu'il m'a laissé, pour l'exemple qu'il a été, pour tout ce qu'il a donné, pour l'intensité de son regard, pour sa capacité d'amour infinie dont j'ai été la grande bénéficiaire et pour le grand amour que j'ai connu auprès de lui.

Je te suis reconnaissante aussi d'avoir pu être à ses côtés tout au long de ce combat, de m'avoir donné les bonnes ressources, les bons réflexes, la force et l'inconscience de la situation, ce qui nous a permis de vivre intensément jusqu'à la fin.  Je te suis reconnaissante d'avoir pu être avec lui le moment venu.  Je te suis reconnaissante pour la présence d'un entourage exceptionnel tout le long et encore, et pour me donner la force de tenir malgré l'immensité de ma peine.

Je te suis reconnaissante chère vie, et je veux te pardonner, mais pour l'instant je t'en veux plus encore.  Pour tout ce qu'il ne connaîtra pas, pour tout ce qui me manque cruellement et parce que ma vie est à jamais amputée de ce qu'elle avait de plus beau.

Mais ne sois pas inquiète chère vie, j'ai promis et je vais honorer cette promesse.  Peut-être que ce faisant j'arriverai un jour à te pardonner.
30
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Beau temps, Mauvais temps
« Dernier message par KrisNat le Hier à 20:13:26 »
Hier, mon premier anniversaire sans lui.  52 ans...
Notre planning n'était pas ça.    Il m'a manqué hier, il me manque de plus en plus.  Je ne pensais pas que c'était possible.
Bon c'est passé maintenant,  je me retrousse les manches et je continue. 
Belle journée à tous
Nathalie
Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 10