Messages récents

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 10
21

Bonjour Alexandra,

Je suis sincèrement content pour toi...
Tu sais bien que c'est NORMAL d'être tiraillé ... il y a l'élan vital et ... les paradoxes de l'Amour !

Voici quelques phrases que j'ai lu dans la revue Psychologies.

"L’élan vital !

Dans votre couple, vous puisez de l’énergie, de la combativité, de l’enthousiasme. A deux, vous vous sentez encore plus puissants pour affronter la vie. Vos forces sont décuplées et rien ne vous parait impossible ! Vous arrivez à réveiller vos envies mutuelles et à vous communiquer le désir d’aller de l’avant. Cette intensité se retrouve aussi dans l’importance que vous accordez à l’épanouissement de votre sexualité.

Votre relation est à la fois vivifiante et rassurante car la notion de couple vous protège. Ensemble, vous avez l’impression qu’il ne peut rien vous arriver de mal…
Essayez de lâcher un peu prise ! Laissez la relation évoluer sans chercher à la contrôler..."


Les photos n'ont pas à être cachées mais... elles ne doivent pas obligatoirement exister pour être exposées ou vues par les autres !
Tu peux momentanément les mettre... à côté de ton cœur !... surtout celles qui sont dans ta chambre !
Par contre je laisserai "autour de mon cou sa médaille de baptême"...

Aie confiance en toi... tu es une jeune femme formidable.

Bien amicalement.
Federico

 


 


 


 


 


 
22
Vivre Le Deuil / Perte de mon mari
« Dernier message par Tarmine83 le Hier à 12:00:15 »
Bonjour
J e suis nouvelle venue sur le forum et j ai vécu le décès de mon mari il y a 6 mois demain. mon Amour de mari est parti à la suite d'une crise cardiaque très rapide et violente il n a pas pu être réanimé  et dcd a la maison ça s'est passé dans le var ou nous étions en vacances dans l attente d emménager dans un appartement pour vivre notre retraite au soleil ..car nous sommes de la region parisienne .depuis ce 24 mai je n arrête pas de pleurer et de penser et de revivre ces moments
J ai de gros coups de cafard l'impression d une vie finie sans interet car mon mari n est plus a mes côtes et à 63 ans on avait plein de choses à vivre ensemble .
Je passe mon temps à regarder des photos je lui ecris des lettres sur un cahier j écoute sa musique je vis dans une grande solitude et j ai du mal à me projeter vers l avenir même si je suis entourée de mes enfants et petits enfants ....ma moitié me manque c est horrible .......
Je vis un cauchemar et c est pas près de s arrêter .....
 
23
Discussions Générales / Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Dernier message par Federico le Hier à 09:41:50 »

"On met très longtemps à devenir jeune."

Pablo Picasso

PS : je n'ai jamais été "jeune"... on m'a privé d'enfance, d'adolescence...
        Ensuite, je regrette mais on n'a plus le droit d'être "jeune" lorsqu'on devient "papa"...
        Bah ! douloureux souvenirs...
       Jeunesse, tu me manques !.... et on ne rattrape jamais le temps perdu...
       Federico
24
Bonjour à toutes et à tous,
Depuis quelques semaines, j’ai rencontré quelqu’un avec qui je sens que je pourrais avoir envie de vivre quelque chose. C’est extrêmement perturbant, parce que je passe la moitié de mon temps avec le chagrin d’avoir perdu mon compagnon et l’autre moitié avec la vie qui semble vouloir redémarrer. Mais malgré cette souffrance, j’ai envie d’essayer, je me sens prête à continuer d’aimer Tom tout en me faisant un peu de place pour moi et pour cette personne que je viens de rencontrer.

Il devrait venir passer quelques jours chez moi, je ne sais pas encore ce dont j’ai envie ou pas. Mais il y a une question que je me pose, celle de comment faire avec Tom qui est partout chez moi. En particulier, il y a dans ma chambre des photos de nous et autour de mon cou sa médaille de baptême avec lesquels je ne sais pas comment faire.

Je n’ai pas envie d’imposer le « fantôme » de Tom à cet homme qui est en train de rentrer dans ma vie. Il sait, il connait mes doutes et mes craintes, je ne lui ai rien caché. Mais je ne veux pas poser mon deuil sur ses épaules, je trouve ça extrêmement malsain. Et en même temps, je me sentirais coupable d’enlever les signes de Tom de là où ils sont, c’est symboliquement dérangeant de me dire que je le range dans un placard le temps d’un week-end. J’ai pensé à déplacer les photos dans une autre pièce, mais quoi que je fasse, elles seront visibles.

Est-ce que d’autres d’entre vous ont vécu ce questionnement ? Comment est-ce que vous avez fait de votre côté avec les photos et les souvenirs qu'il y a chez vous?
25
Après le suicide d’un proche / Re : ce deuil pour les autres
« Dernier message par Federico le Hier à 09:19:24 »


SOLIDAIRE... toujours avec toi.

Federico
26
Après le suicide d’un proche / Re : ce deuil pour les autres
« Dernier message par souci le Hier à 05:56:20 »

   OUI ça va aller ça va aller.

   Une petite insomnie bien normale pour digérer la nouvelle.

   A 5 heures du mat, mon sac de sable d'entraînement de boxe cérébrale, le site de prévention du suicide.

   Je viens d'écrire à une fille qui va mal
   OSER L' INSOUMISSION AU MALHEUR.

   Eh ben voilà, c'est ce qu'on va faire et PAF.
   Il est sournois et passe-murailles, ce fielleux malheur, alors tous les coups sont permis !
   Je vais lui lancer toutes mes patates !
   Souciette pouêt pouêt !
27
Après le suicide d’un proche / Re : ce deuil pour les autres
« Dernier message par Nora le 22 Novembre 2017 à 22:36:50 »
Quand la maladie s'en mêle ...

Mais ça va aller, ça va aller. 

Lorsqu'un proche est malade, on s'inquiète, on accompagne, on compatit, cela fait mal, très mal, mais c'est toujours de l'amour, à l'état pur.

Je pense à toi, à vous.

Nora
28
Vivre le deuil de son conjoint / Re : depuis le 23 avril 2014
« Dernier message par qiguan le 22 Novembre 2017 à 20:48:29 »
écouter les premières minutes/arbres amoureux ..
https://www.youtube.com/watch?v=eh6rnaqSPto
29
Après le suicide d’un proche / Re : Quelqu'un vous aime
« Dernier message par souci le 22 Novembre 2017 à 19:42:59 »
Citer
Grâce à l'abandon et la perte, j'ai trouvé une  grande liberté,
Grâce aux cruelles déceptions subies de mes proches, une grande lucidité sur l'âme humaine

et là je commence tout doucement à aimer, accepter ma solitude.
j'essaie d'en faire une source de vie plutôt qu'un désert, un silence intérieur, une paix ressourçante

    C'est BEAU, Bullette pouêt-pouêt ...
    Une belle et douce résistance ...
    Merci, M.
30
Discussions Générales / Re : Mauvaise période
« Dernier message par kompong speu le 22 Novembre 2017 à 18:35:58 »
courage a toi pour demain et bravo d'avoir eu la force de tel a la gendarmerie
pensées
Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 10