Messages récents

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 10
21
Vivre le deuil de son conjoint / Re : j'ai perdu l'amour de ma vie
« Dernier message par minou38 le Aujourd'hui à 12:42:53 »
Chimène,
j'ai eu la même expérience que toi quelques jours avant la crémation ! grésillement, lumière blanche, chaleur !  je l'ai racontée sur ce forum il y a quelques temps;  or, je ne crois pas au hasard. ton post me conforte dans ma certitude: ils sont venus nous dire adieu !
quant au fait que tu ne sois pas restée près de lui pour son départ, pareil! je crois qu'ils ne le voulaient pas , que ce moment était le leur . mais pour nous, quel sentiment de culpabilité! pour moi, bientôt six mois !
Hélas, nos chéris ne reviendront pas et pour nous c'est un vrai travail sur soi pour l'accepter.  pour ma part, il m'est encore impossible de vider complétement ses affaires; je le fais petit à petit, s'il n'y a plus rien , que me restera-t-il de lui ? des souvenirs? je ne peux pas m'en contenter, pour l'instant!
amicalement, chaleureusement
22
Vivre le deuil de son conjoint / Re : avancer sans toi
« Dernier message par Anneso85 le Aujourd'hui à 12:34:50 »
Je me sens totalement seule et perdue : ton avis, ton soutien, ton opposition, ton admiration, tes impressions, tes sentiments... En plus du manque physique et émotionnel, nos échanges et notre cheminement dans la vie me manquent à en hurler!
Je sais que j’ai beaucoup de chance et que je ne devrais pas me plaindre mais je me sens parfois si vide... personne ne sais vraiment ce que je vis au quotidien.  On me dit que je suis « courageuse », je « m’en sors bien ». Mais ces mots énoncés pour m’encourager (et qu’on me dit d’ailleurs de moins en moins avec les mois qui passent), personne ne mesure combien ils font mal. Non je ne suis pas courageuse, je n’ai juste pas le choix, ni pour nos filles ni pourquoi moi. Oui je m’en sors mais au prix d’efforts permanents pour ne pas me laisser submerger à chaque difficulté, pour maintenir le cap sans dérailler à chaque grain de sable. Bien sûr j’ai la chance de ne pas avoir à lutter pour rester en vie et protéger ma famille. Mais que c’est épuisant de ne jamais pouvoir s’appuyer sur une épaule sans devoir demander de l’aide!
En mode « creux de la vague » depuis quelques jours, besoin de lâcher du lest mais  je ne sais même pas par où commencer...et même ce 1er dimanche de vacances ensoleillé ne parviens pas à alléger un peu la boule d’angoisse tapie au creux de moi.
Je vais m’efforcer de faire déjeuner les filles, je reviendrai peut-être toute à l’heure.
Vous souhaitant un dimanche léger et lunmineux :-*
23
Vivre le deuil de son conjoint / Re : j'ai perdu l'amour de ma vie
« Dernier message par chimene le Aujourd'hui à 12:26:06 »
Merci Qiguan pour ton message

Il y a tant de choses que je voudrais regarder ici mais je n'arrive pas trouver assez de temps. Je ne sais pas par où commencer non plus. Toujours perdue

Aujourd'hui , je suis hyper susceptible. J'en ai marre qu'on me dise de faire comme ci comme ça, on reprend tout ce que je prévois pour le baptême de ma fille, j'ai un gros ras le bol de tout , juste envie de me coucher et de pleurer. C'est ma soeur qui me dit que ce que je pense faire ne va pas, alors qu'elle devrait m'aider . Limite je m'occupe mal de ma fille , c'est i'mpression qu'elle me sonne en tout cas, et m'a fait comprendre  que j'accaparais trop mon père, qu'il ne peut plus partir en vacances à cause de moi. Je suis en colère j'en ai marre!

Désolée j'avais besoin de tout dire, sans rapport avec ta réponse
24
Spiritualité / Re : en résumé sur mes signes
« Dernier message par loma le Aujourd'hui à 11:17:44 »
Je me souviens que Qiguan nous avait laissé un lien où il fallait suivre un petit ballon jaune ou bleu, cela m'avait fait du bien, mais j'ai perdu le lien, j'espère que Qiguan nous le redonnera .
Merci Qiguan pour tout ce que tu fais pour nous, amitiés
loma
25
Discussions Générales / Re : suicide du conjoint puis homicide de son amoureux
« Dernier message par loma le Aujourd'hui à 10:57:50 »
Bonjour Mary,

je ne saurais alléger ta peine, je n'ai jamais trop su faire parler les mots pour parler de mon chagrin ou consoler. Sauf peut être avec mon mari Marc qui a été comme le tien longtemps suicidaire. Cela n'a tenu qu'à trois fois rien , j'aurais pu être veuve bien plus tôt, et au moment où il allait mieux un cancer l'a rattrapé . Le destin semble bien cruel et injuste.

Mais je ne pouvais pas partir sans te laisser un peu de douceur et de chaleur humaine.

Laisse les paroles stupides, souvent bien intentionnées, tomber dans le puits de l'oubli. Tu as besoin de toutes tes forces ailleurs, pour toi , peut être pour les enfants de ton amoureux.

Tendrement
loma
26
Spiritualité / Re : en résumé sur mes signes
« Dernier message par Helpa le Aujourd'hui à 09:57:39 »
RIvage, je suis très heureux que ça ait marché pour toi l'EMDR.

Tu peux nous dire comment ça se passe ? On te fait faire des mouvements avec les yeux ?

Il existe aussi la CIAM qui est basée sur l'EMDR (Communication Induite Après le Mort).  Et parfois ça se produit sans l'avoir cherché. Est-ce que tu as eu cette chance ?
27
    Bonjour,

 Je comprend tout à fait que les propos de Federico puissent être choquant car il est nature et surtout...très cru...

 Ce qui m'a le plus interpellé, c'est le coup de la pute le soir même de l'enterrement, c'est vrai que ça fait bizarre de lire cela, surtout sur un site où l'on échange nos maux...
...mais, chacun réagit différemment, à sa façon....

 En ce qui me concerne, j'étais anéanti ce jour là, une serpillère....
Mais quelques semaines après, j'avais envie de frapper partout , sur tout...
La rage s'était installée en moi...elle était bien là...
Elle l'ai toujours d'ailleurs, sous-jacente...

 Dans le cas présent, c'est plutôt surprenant comme réaction, pas commun je présume, ...effectivement....
Mais, pourquoi pas...

 Et, n'as-t-il pas raison ? ............Oui, le cul, c'est la vie....!

 Pour moi perso, idem, depuis le départ de ma ptite maman, et même avant, durant ce long combat auprès d'elle,
ma libido s'est envolée...
Et je suis pourtant une sacrée jouisseuse de la vie, une vraie épicurienne...!
J'essaie, mais, rien à voir...Je n'arrive plus à me laisser aller, et puis l'envie n'est pas présente...

 Pour mon compagnon, car, un homme, ça reste un homme, avec des besoins...
Ce n'est pas évident, il ne comprend pas vraiment...Il se sent mis de côté...Il en souffre...
Et je ne voudrais pas que mon cher et tendre finisse par avoir l'envie soudaine d'aller chercher ailleurs ce qui lui manque au quotidien, dans son pré... Bien que je ne sois pas une vache...!  ( Une touche d'humour ne nuit point...! )

 Donc, cela m'inquiète, mais, je vois que je ne suis pas seule à vivre cela...
J'en déduis donc que, rien d'anormal, ça s'arrangera dans quelques temps...
Lorsque j'aurai de nouveau envie de voir le soleil briller, et que je m'efforcerai pour cela, le reste suivra...

 Ah, pas simple tout ça bordel !!
Courage à nous tous dans ce long chemin qu'est le deuil...

 Amicalement

28
Spiritualité / Re : en résumé sur mes signes
« Dernier message par rivage le Aujourd'hui à 08:15:58 »
Vraiment efficace L’EMDR, après quelques séances
Le deuil, quoique toujours présent, me paraît beaucoup plus léger,
Supportable ,car très peu de vagues et des idées moins sombres.
Le temps sans doute fera le reste.
Meilleures pensées à tous
29
Vivre la perte d'un parent / Re : J'ai perdue ma maman
« Dernier message par Alexandra p le Aujourd'hui à 07:49:12 »
 
 N'en veut surtout pas à ta maman Julia, elle devait certainement avoir ses raisons et elle t'aimait malgré tout...

 Il faut lui pardonner, pour que tu continues d'avancer sur le chemin tortueux de la vie, et, pour ne pas t'empêcher de passer à côté de belles choses...
Tu as la chance d'avoir tes enfants, raccroche toi à cela...

 Avec toute mon amitié
30
Être un parent en deuil / Re : Jérôme mon enfant
« Dernier message par Une Maman le Aujourd'hui à 01:46:23 »
Alexandra, Souci,

Merci pour tout, nous nous comprenons si bien dans cette souffrance si tenace de la perte d'un ou d'une aimée.

Alexandra tu as apporté beaucoup d'amour et de présence à ta p'tite Mamounette, c'est beau, et j'admire ce que tu
as fait pour elle, malgré cette foutue maladie tu étais là et celà l'a certainement réconfortée.

Je me dis que s'il m'arrivait la même chose, ma fille ne serait pas si présente, elle est gentille mais nous n'avons pas
la même proximité intérieure qu'avec Jérôme,  il était comme moi sensible, sans se parler, juste dans le regard, on se comprenait, il y avait une réelle osmose entre nous.

Ma Maman a choisi de partir trop tôt, il ne reste que mon Papa qui lui aussi a souffert de départ anticipé.
Je me sens si seule dans mes pensées, mon mari est présent mais quand je lui parle il ne répond rien,
lui aussi est malheureux mais sa vie d'avant a repris le dessus.
Chaque être est différent selon sa propre sensiblité et son parcours personnel.
Je fais mon maximum avec ma fille, ma belle fille mais je me sens incomprise.

une maman

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 10