Messages récents

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 10
21
Bonjour 3 pommes.
 Je te comprends.  Dur dentendre une amie nous dire et toi qu'est ce que tu fais ? Comme si après plusieurs mois la douleur s'était effacée.  Les gens autour de nous sont encore dans leur monde de "vivants". Nous, nous tentons de survivre .
22
et usé notre coeur aussi...
plus trop de .... en réserve (le mot juste m'échappe!)
A.
23

   
Citer
Les mots deviennent inopérants à dire la réalité,l'absence,la mort...

   Oui, et c'est comme une (nouvelle et ajoutée sur le tas) impuissance ...
   On a usé notre chagrin, on a usé nos mots aussi ...
   M.
24
J'ai emmené mon journal et oublié les jolis stylos encre gel irrisée , ceux qui glissent bien sur la page...(je change de couleur chaque jour puisque je suis tellement fachée avec le temps ; le temps qui passe, sans Elle... que je ne mets jamais la date... j'écris le jour qu'on est depuis assez peu...)
et je n'ai pas écrit; rien de rien...
je me rattrape depuis mon retour.

pas envie?pas besoin? à quoi bon, ça ne change plus rien?écrire pour qui, pour quoi?aquoibonite aiguë?...
je dirais:
*très occupée par ma smala en vadrouille...et l'intendance pour 9 au bout du monde, c'est compliqué...
* très fatiguée par toutes les activités et visites...
*pas de temps libre pour noter au fur et à mesure comme chez moi et pas le courage de me replonger dans le chagrin à vif le soir tard au coucher...
*besoin d’être seule pour écrire librement
mais...
*pensé à Emmanuelle très souvent et pleuré derrière les lunettes...et je me racontais ce que j'écrirai...Elle qui aurait adoré ce voyage et rencontrer les baleines ,son rêve de gosse, baleines et dauphins...le vivre sans elle fut un crève cœur...mais je sais désormais vivre le coeur crevé comme un matelas éventré...

je t'embrelace...
je sais ,depuis, reconnaitre les soeurs de misère qui me ressemblent...
25
Vivre le deuil de son conjoint / Re : J'ai perdu mon premier amour.
« Dernier message par Bmylove le Hier à 18:24:44 »
Tu gères super bien, Christiti !

 ;)
26
comment garder la tête hors de l'eau? Ton titre de message m'interpelle.

Je suppose que cela dépend de chaque personnalité et de chaque histoire.
Je rebondis également sur le sujet de l'un de vous à savoir la fete chez le voisin.  La vie continue ailleurs , la notre s'est arretée.  Hier alors que je faisais quelques petites courses pour me restaurer (puisqu'il le faut) je rencontre une copine qui me dit qu'elle reçoit ses quatre enfants et leur conjoints et enfants pour aujourd'hui, qu'ils font une grande fete comme tous les ans. Et toute guillerette me dit "et toi qu'est ce que tu fais?" . Moi rien comme depuis 26 mois, seule à chaque repas, chaque soirée. Chez moi c'est le désert . Autant avant j'avais envie d'inviter, maintenant cela m'est une corvée. Alors j'invite peu et bien sur je suis peu invitée. C'est comme çà qu'on tombe dans une solitude absolue.
Et le manque de l'autre qui nous insufflait de la force ….

Et avec cette période d'été où les voisins font la fete, l'odeur des grillades , les rires s'ajoutent à tout ce que l'on ne peut plus faire comme avant. et notre cœur se serre, encore et encore.

Comme je te comprends Lisa. Pensées pour vous tous
e
27
Être un parent en deuil / Re : Jérôme mon enfant
« Dernier message par loma le Hier à 17:46:20 »
 une douce pensée pour Jérôme, pour toi "une Maman",

Marc me récitait ce poème,  le seul dont il se souvenait encore parfaitement,
les mots résonnent en moi maintenant, ils prennent leur sens,

tendrement
loma
28
Vivre le deuil de son conjoint / Re : J'ai perdu mon premier amour.
« Dernier message par Christiti le Hier à 17:24:14 »
Bmylove pour l'appel a une amie oui j'avais compris. Mais ce sont toujours les mêmes formules qui reviennent et j'en ai Ras le bol.
On m'aproposé  une aide pour le ménage ...mais j'ai refusé.  J'arrive à gérer. Je fais beaucoup de choses le soir pour m'occuper car il m'est toujours impossible de regarder la tv. Je n'arrive toujours pas à dormir dans ma chambre. Je vais bientôt déménager et j'ai peur de regretter de ne pas passer encore une nuit dans notre lit.
Cmpp j'ai inscrit mon second mais heureusement que le collège de laine (futur collège du second) ma orienté vers une association d'écoute pour ado. J'y ai amené les deux garçons. Seul le second veut continuer. L'aîné ne veut pas . Et pourtant nous étions tous partis ensemble voir une psy..celle qui nous suit actuellement moi et ma fille .
29
Vivre le deuil de son conjoint / Re : 27 ans de pur bonheur
« Dernier message par Francine1946 le Hier à 16:50:10 »
Bonjour France.
Un peu d'encouragement pour toi. et les autres.Je constate que vous vivez pour la grande majotité un deuil récent.Mon deuil date de 3 ans et 5 mois et je suis la mémé du forum (72 ans)

Ce que vous vivez tous et toutes est normal.Votre douleur est encore vive et récente et  très pénible.Vous avez de la misère a vous imaginer, qu'elle sera plus acceptable et moins douloureuse et qu'elle sera toujours présente.Normal

J'ai vécu 49 ans  de bonheur avec mon amour.Et un jour, le cancer a gagné la bataille. . J'ai passé par tout ce que vous vivez.Je ne croyais jamais m'en sortir .J'ai pensé souvent aller le retrouver. Mais je pensais aussi à  la peine, de mes enfants et mes petits-enfants, devenu des adultes,auraient a vivre.Et je me relevais les manches et me disais: je vais y arriver un jour.

La première année est la pire.Ensuite le prochain 6 mois est mieux un peu.On arrive a oublier les moments qui furent terribles. (la maladie et sa fin de vie parfois atroce .)On oublie pas a jamais, mais ces pensées reviennent moins souvent et surtout sont moins souffrantes. je disais :c'est comme une image qui s'efface de plus en plus.

Oui encore, il nous manque.Tout de  lui nous manque.Et petit a petit, cela devient moins ardu,souffrant et pénible.

Au bout de 2 ans et demi, j'ai constaté une nette amélioration et encore et encore après 3 ans.On sait que nous allons passer a travers,on voit la vie un peu différemment, sans lui.Il y a de la lumière au bout du tunnel.

J'ai réussi a  mieux m'organiser pour   fonctionner.Je cuisine en grande quantité.Facile par la suite de dégeler  un plat ,pour le souper.Je déteste cuisiner,mais je désire continuer a bien m'alimenter.Il me fallait trouver ce moyen.
 
Je demande de  l'aide pour l'entretien de l'extérieur.Je dois toujours  payer ,.pas le choix.Bien certain, que ce n'est   pas a mon goût, parfois.Comme je me suis blessé un genou en février,je dois vraiment accepter de l'aide.Vous direz: elle peut au moins se payer de l'aide .Oui, c'est vrai, mais il en restera moins, pour  les voyages et de ce qui restera aux enfants.Je dois faire des choix.

Mon mari avait vu a l'entretien intérieur de la maison,quelques années avant sa maladie. J'ai donc pas ce problème. J'ai quand  même refait un peu de peinture (encore payer) et vu à la déco.Quel bien cela fait au moral. Il faut se dire, que c'est devenu notre demeure à  soi.On ne dit plus:  notre maison.

J'ai un avantage, sur vous, les jeunes veuves. Plus d'enfants a élever qui compte sur moi et je suis à  la retraite  et j'ai la chance financièrement, de bien vivre. Mais   tout cela ,n'a pas empêché  la douleur et la peine. Cela a  facilité un peu.

Je n'oublie pas mon mari. Je lui parle encore et je regarde ses photos et vidéos.C'est juste moins pénible. J'y vois du bonheur passé avec lui, de beaux souvenirs.

 Oui ,il m'arrive encore de trouver cela difficile. La solitude surtout..je suis dans un moment pénible. Mais, je sais qu'il va passer.Je m'accroche  à  mes voyage à  la mer  et  je vais  faire de gros efforts pour sortir de mon isolement.

Mon message est long. Je voudrais tellement ,vous apporter espoir. Donnez-vous du temps.

ENCOURAGEZ -VOUS ,GARDER ESPOIR.
Excusez les fautes

La mémé du forum xx

J'ai notifié mon message au lieu d'aller à  la correction.Pardon



30
Être un parent en deuil / Re : Thom ...
« Dernier message par kompong speu le Hier à 15:54:58 »
kine
Un jour on arrete de lutter « l’aquabon de Eva » cette periode n’est pas facile non. Plus .
La vie d’avant n’existe plus et on doit vivre celle d’apres et on veut pas .....
Tendrement
Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 10