Messages récents

Pages: 1 [2] 3 4 ... 10
11
Vivre le deuil de son conjoint / Re : L'amour véritable ne meurt jamais
« Dernier message par NeN le Hier à 22:33:16 »
Bonsoir minou38

Ce n'est pas la grande forme...

Tu te sens seule parce que personne dans ton entourage ne peut savoir ce que tu ressens réellement.
Pour ce qui est d'être comprise, je  pense que tu peux trouver des personnes qui comprennent sur ce forum.
Sans qu'ils puissent se mettre à ta place,  il n'y a pas dans ton entourage des personnes bienveillantes qui t'apportent un peu d'apaisement ? Une aide pour le quotidien, une présence ?

Qu'est ce que tu veux dire par "si c'est trop dur, je pense que je vais tout arrêter"? Tu as des idées noires?

Je pense qu'on a rien fait pour mériter ça. C'est juste la vie qui parfois est une vraie garce.

De mon côté, ce n'est pas la grande forme non plus... Émotionnellement il y a des hauts et des (très) bas. Mais depuis bientôt 5 mois,  j'avais l'impression de gérer à peu près le boulot et le quotidien. Sauf qu'inconsciemment, rien ne va et je somatise. Mon corps est arrivé au bout. Fatigue, vertiges, tachycardie... Mon cœur s'est mis à battre à plus de 130 pul/min au repos pendant des heures. Le médecin m'a mise sous bêtabloquants et sous calmants...

Je pense bien à toi et je t'envoie moi aussi le peu de force qu'il me reste.

Je t'embrasse.
12
Bonsoir.
Si ce sujet dérange et ne convient pas aux conditions générales, veuillez nous en excuser

Notre très jeune association, créée en avril 2016, se nommant "un sourire après les larmes", recherche des bénévoles désirant s'impliquer pour nos projets.
Notre association se décompose d'activités en soutien moral, aide administrative et juridique, en ce qui concerne le domaine funéraire.
Nous sommes 3 actuellement et nos projets méritent d'exister, mais faute de bonnes volontés nous sommes en suspens.

Nous désirons cette année organiser la journée internationale du deuil périnatal.
Organiser également des séances de cafés deuils,
Projeter des activités type "atelier" pour accompagner des personnes endeuillées afin de les accompagner progressivement en communauté.
Nous avons encore d'autres idées mais nous désirons avoir des candidatures sérieuses  et sommes totalement ouvert à d'autres options et pouvons également intégrer des membres dans les activités  premières, soutien moral, administratifs et juridiques.

Bien sur, s'agissant de bénévolat, nous n'imposons rien à personne, le temps de présence n'est pas nécessairement important.
Nous cherchons également un(e) secrétaire bénévole pour la partie "associative",  connaitre le monde associatif qui serait un plus.

Vous pouvez répondre au sujet ou nous contacter.
Merci beaucoup

https://www.facebook.com/unsourireapresleslarmes/

https://un-sourire-apres-les-larmes-37.webself.net/
13
Vivre le deuil de son conjoint / Re : L'amour véritable ne meurt jamais
« Dernier message par minou38 le Hier à 19:55:56 »
bonsoir,
3 mois et demi que mon Amour m'a quittée , et j'ai l'impression que je n'y arriverai jamais . je change, je change beaucoup; je m'endurcis  énormément . j'ai enfin compris que j'étais vraiment seule face à ma douleur . je n'appelle plus personne, j'attends qu'on le fasse ; et y a pas grand'chose... mes proches ? ceux qui m'ont dit : tu peux compter sur moi,  ou fais-toi aider...oui, mais par qui ?  bon le dernier truc que j'aie entendu  : il ne faut pas se COMPLAIRE dans son chagrin! no comment!
un dimanche soir, à bout j'ai décidé que je ne pouvais pas passer Noël chez moi; j'ai réservé une semaine en Tunisie. je pars après-demain,  mais aujourd'hui , j'ai de nouveau des crises d'angoisse !  je pense que ça va être un test,. si c'est trop dur , je pense que je vais tout arrêter .  A quoi bon souffrir comme ça ?
 je pense à vous tous qui êtes aussi  dans ce désespoir  et je me demande ce qu'on a fait pour mériter une telle punition . je vous envoie à tous le peu de force qu'il me reste
14
Mille pardons, j'oublie quelquefois que sur ce site vous souffrez tous et toutes de la perte d'un être cher et que pour vous la souffrance reste tellement grande que vous avez aussi du mal à vous reconstruire.

Mes amitiés les plus sincères

15
Je donne l'impression d'en vouloir à la Terre entière, mais le plus important chez moi est que je vis sans compagne depuis 16 ans. Je me sens extrêmement seul et je dois laisser ma fille vivre sa vie avec son copain.

C'est très dur la solitude. Quand on n'est pas accompagné par une âme sœur, on n'a personne, la vie ne vaut pas grand chose

Manon sois heureuse avec ton copain, vous avez mis longtemps à vous décider de vivre ensemble, que tout cela t'apporte bonheur

Moi je dois essayer de te cacher ma détresse.
16
Discussions Générales / Re : Les petites phrases dont on se passerait bien
« Dernier message par souci le Hier à 14:59:39 »

   Toujours pas de diagnostic autre que supposé pour mon frangin.
   S'agirait d'une rare maladie auto-immune, provoquée au contact d'une substance mais on ne sait pas laquelle.
   Qui entraîne insuffisance respiratoire, fièvre et grande fatigue.
   Alors, comme il tient sur ses deux pieds, durcissement budgétaire de not' miniss'de la santé oblige, on le renvoie au boulot (boulot où il respire diverses substances qui pourraient être à l'origine de l'inflammation des poumons dont il souffre). En plus, il y est au froid, à son boulot.
   Alors il va voir son chef en vue de prendre des jours de récup' auxquels il a droit.
   Et cet enfoiré de merde lui balance
"Mais tu viens déjà d'avoir UN MOIS DE MALADIE!"
   Encore bien qu'il a pas ajouté "gros veinard".
   M.
17
Après le suicide d’un proche / Re : ce deuil pour les autres
« Dernier message par souci le Hier à 14:41:03 »

      "Toujours, toujours, toujours,
        Jardin de mon agonie,
        Ton corps fugitif pour toujours ..." (F. G. Lorca)

      Un seul printemps pour toujours,
      Une seule vérité pour toujours,
      Que fais-je au bord du chemin,
      Du printemps-stop ?
      De la vie-pause ?
      Reviendras-tu par ici,
      Printemps de ma vérité,
      Printemps de mon Amour ?
      Se peut-il que je retienne
      Tes notes de fond et de cœur ?
      M.

     
18
Les beaux textes / Re : Comme toujours dans la vraie vie !
« Dernier message par Eva Luna le Hier à 14:02:45 »
oh, des cosmos!
19
Les beaux textes / Re : Comme toujours dans la vraie vie !
« Dernier message par souci le Hier à 13:36:24 »

     
     
     Une seule vérité,
     Un seul printemps,
     Et tant de pleurs ...
     M.
20
Partage de vécu / Re : Une histoire
« Dernier message par qiguan le Hier à 09:41:49 »
Il me semble que la pulsion de vie qui remonte en nous
se fraye un chemin qui parfois se heurte à notre mental, aussi à notre émotionnel de l'état de deuil mais elle nous laisse voir, entrevoir du mieux.
Il semble qu'à ce moment nous ayons notre libre arbitre pour donner une tonalité à notre manière d'être, recul, stand by, accélération, etc ...
mais cette pulsion ne cesse de revenir se présenter.
Je livre ici un concentré de réflexions par rapport à tout ce que j'ai pu entendre comme récits de deuils ...
J'ai été toujours questionnée par des attitudes, certes hors normes, qui me semblaient inimaginables à mon niveau comme  l'attitude du mari de ma meilleure amie décédée en 2006 qui très très vite (et que ça m'avait perturbé à l'époque) avait opté pour vivre une relation avec une partenaire veuve aussi (2 fois) et afficher en même temps son désespoir du manque de son épouse, comme cette femme rencontrée début de deuil veuve depuis 2 ans et qui nous avait raconté comment elle avait accepté un voyage que lui proposait un ami de longue date pour retrouver des activités de marches treck abandonnées depuis des années à cause de la maladie de son époux et comment dès le début du voyage elle lui a sauté dessus, balayant tout de ses réflexions, puis le ramenant chez elle , l'imposant à famille et ami(e)s au retour et le gardant toujours après avec une thérapie pour gérer car elle vivait aussi le deuil, le manque de l'insubstituable elle en parlait très bien !
Cette pulsion de vie interpelle.
Chacun fait comme il peut avec ...
mais ce qui est sûr c'est que les témoignages sont TRÈS précieux !
 Accepter la vie , accepter aussi notre partie morte comme les arbres gardent les branches mortes mais lancent la sève vers les nouvelles ...
bien affectueusement que le meilleur soit
 
Pages: 1 [2] 3 4 ... 10