Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Rencontre en apesanteur
« Dernier message par biche07 le Aujourd'hui à 22:16:18 »
La haine remplace l' amour...le monde tourne mal..je t' embrasse..que ta nuit soit douce et les jours qui viennent ne te laisse suffisamment de force et d' espérance. Bises biche
2
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Rencontre en apesanteur
« Dernier message par BEBE le Aujourd'hui à 22:08:04 »
Mon Ange, mon coeur canaille....Amour de ma vie,

Attentat terroriste dans notre ville chérie ce soir....

4 morts.... plusieurs blessés graves

Le tireur est en fuite

Tristesse dans mon coeur

J-3
BEBE

3
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Une guerre perdue d'avance
« Dernier message par pscar13 le Aujourd'hui à 22:04:38 »
Béatrice,
J'ai aussi sa veste d'intérieur et son peignoir dans la salle de bains avec son odeur que je vais chercher quand je suis trop mal. Et je met un peu de son parfum quand je change les draps de notre lit. Tout est en place. L'expérience d'hier m'a suffit, je ne touche plus rien.
4
Après le suicide d’un proche / Re : Mon compagnon m'a quitté
« Dernier message par biche07 le Aujourd'hui à 21:48:03 »
Et bien vous deux...voulez vous bien reprendre la lutte..non mais faut il que je me mette en colere?..non mais ..j'abandonne...ca veux dire je laisse tomber mes amis du forum..et bien je refuse...ca ne se fait pas..on ne quitte pas le match avant que l' arbitre ait sifflé la fin. .
Hop on remonte sur le ring...on garde espoir..on reprend confiance en soi..on essaie de nouveau la méthode jour après jour...et le je vais y arriver...je suis le (la)plus genial(e) des personnes et plus rien ne me fait peur......
Je vous embrasse..gros câlins.. biche
5
Vivre le deuil de son conjoint / Re : La vie continue
« Dernier message par caromaryline le Aujourd'hui à 21:29:52 »
bonsoir Bessie

je viens de lire votre histoire qui m'a émue.
je suis veuve depuis 2 ans..63 ans
Après  42 ans  de vie commune ..je me retrouve avec enfants et petits enfants..mais seule .amputée
Donc d'après  ce que l on peut lire , je ne fais pas partie des jeunes veuves..(<55 ans pour les jeunes veuves)
Personne hormis d' être  veuf ou veuve soi-même,  peut comprendre cette atrocité.
Famille et amis et voisins sont pas d'une grande aide en disant que la vie continue..et..très  justement vous vous demandez comment.
Moi après  2 ans c'est pas gagné.
excatement comme vous...je tourne enrond desfois et pourtant je suis une battante.
Je viens de m'inscrire sur ce forum  ..pour échanger..
chercher réconfort et force..
Je vous souhaite de tout coeur  force et courage
A bientôt
6
Mais Fed, le cri du nouveau-né est un cri de déchirure! Dehors du bidon de Maman fini d'avoir chaud tout le temps, tu vas être obligé de mettre du Damart! Alors, cette blessure là, c'est p'têt bin qu'elle est celle qu'on a à vivre et un peu dur d'y couper, quitte à bosser dans le BTP! C'est pas Bruckner qu'a écrit un bouquin sur un bébé qui voulait pas sortir? L'autre blessure, celle qu'on a dans nous, qui fait de nous des Papas salement amochés, des Mamans complètement sur le flanc, des Aimé(e)s qui pleurent et qui ragent, des enfants qui chialent, c't'une autre affaire. Cette pilule amère dedans mère je serai bien retourné pour pas la bouffer, et là, mon Ami, t'en chies, moi aussi et on est pas les seuls!
Et malheureusement c'est pas fini, on a du boulot devant nous, style BTP d'un mouvement, qui malaxe ce genre de ciment.
Bisous mon pote.
Pascal.
7
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Une guerre perdue d'avance
« Dernier message par Bessie le Aujourd'hui à 19:57:27 »
Bonsoir Philippe.
Comme dit Biche, prends le temps, rien ne presse.
J'ai mis plus d'un an avant d'enlever les vêtements de Christophe de notre placard. je les ai enlevés en juillet pour les mettre dans des sacs sous vide. mais pour le moment ils restent dans l'ancienne chambre. je ne veux pas les donner pour l'instant. je n'y arrive toujours pas. J'aurai l'impression de l'abandonner totalement. C'est bête car il ne les mettra plus, et ils pourraient servir à d'autres dans le besoin. Mais je vais laisser le temps faire son oeuvre.
Je vais donner ses maillots de rugby à nos fils. En souvenir pour eux de la passion de leur père.
Quand j'ouvre l'armoire où reste son peignoir, je le sens mais il n'y a plus son odeur, et ça m'attriste. C'est comme sa trousse de toilette avec son après rasage, son déo, je n'y touche pas et ne veux que personne y touche. pas pour l'instant.
Courage Philippe. Ton amoureuse est dans ton coeur pour toujours, quoiqu'il arrive.
Bises
béatrice
8
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Une guerre perdue d'avance
« Dernier message par pscar13 le Aujourd'hui à 19:45:22 »
Merci biche,

Toujours attentive et rassurante.
J'avais vu ce Monsieur MIDAL dans le fil "la boite à outils" de qiguan et je l'avais trouvé intéressant.

Tendresse et douceur.
9
Discussions Générales / Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Dernier message par Federico le Aujourd'hui à 19:34:49 »

Bon... mes AmiEs... je viens d'apprendre une très mauvaise nouvelle !

La phase de reconstruction dure toute la vie en fait...
et c'est très sérieusement que le Dr Christopher Fauré le dit !
Ah ! bon... mais c'est carrément dégueulasse ce qu'il dit... c'est affreux ! c'est odieux ! c'est con, putain !
Moi, j'me casse aux Bahamas !

La phase de reconstruction dure toute la vie...
 Pôvre de moi, quelle misère ! moi qui déteste le BTP (Bâtiments & travaux Publics) me voilà anéantit... je suis foutu... je suis fainéant et je ne veux pas travailler à reconstruire quoi que ce soit ! c'est pourtant clair, net et précis !
Je pensais au moins prendre ma retraite à l'âge de 67 ans !...
Tu parles ... ça dure toute la vie !... si c'est comme ça...
Moi, j'me casse de suite aux Seychelles !!!

Sauve qui peut... même à la nage... moi, je sais nager....
et ma belle mère depuis qu'elle sait ça... elle est en train d'apprendre à nager aussi ! quelle connasse !

Et pour terminer toute sa brillantissime analyse ...
Il ( Dr Christophe Fauré) a dit que "la blessure est là à tout jamais"...
Eh ! ben ! merde alors ! j'aurais pas cru ça moi !
J'pensais que jusqu'à 67 ans, l'âge de la retraite, on devait travailler dur dans la construction et reconstruction de soi ... Moi chuis dans le BTP ... les Bâtiments et travaux Publics...
Puis qu'enfin une fois à la retraite ... on était tranquille-peinard !
Eh bien non ! même pas ! quelle  vacherie !

Et ce Dr Fauré... il n'aurait pas pu nous mentir comme savent si bien le faire ses collègues et confrères du milieu médical ? il veut être crédible ! il se prends bien trop au sérieux !
Il nous raconterait des conneries... ça nous aurait permis d'espérer... de croire en des lendemains plus heureux... avoir une petite chance de s'en sortir...

Là NON .... c'est chier !

là NON... c'est fini, terminé, c'est cuit-cuit...

Là NON... pas d'espoir...

la reconstruction dure toute la vie et la blessure est là à tout jamais !

Oh ! putain de vérité ! putain de malheur ...

Désolé... suis désolé... mes AmiEs !  :'(  :'(  :'(

Bien solidairement.  :-*  :-*  :-*
Federico
10
Après le suicide d’un proche / Re : Mon compagnon m'a quitté
« Dernier message par Bmylove le Aujourd'hui à 18:12:00 »
Décidément, on se suit de près, Mike, j'ai l'impression moi aussi de vivre ce qu'il a vécu, ce qui l'a précipité vers la fin.
Je comprends pourquoi.
L'angoisse, le vide, la douleur et le sentiment de ne plus avoir sa place.
Le dégoût de ce monde. L'épuisement de faire semblant...

Mais eux ils nous avaient encore, Mike. Nous on n'a plus rien.
A part l'atrocité des souvenirs, la douleur éreintante de la culpabilité.
La certitude que ça n'ira jamais mieux.
Perso, j'abandonne, je jette l'éponge. Je vire mon masque.
Oui, je suis une morte vivante. Oui, j'ai perdu l'homme que j'aimais et je suis liée à cette mort.

C'est moche, c'est con, c'est moi.
Pages: [1] 2 3 ... 10