Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Après le suicide d’un proche / Re : Mon compagnon m'a quitté
« Dernier message par mike67 le Aujourd'hui à 09:07:52 »
Merci pour ton message☺
Ce forum fait du bien et est un beau lieu de solidarité et de réconfort.
J'étais en colère hier.
Comme toi, je sens sa présence, mais plutôt dans un dialogue intérieur.
Comme toi, pendants les vacances, j'ai eu le sentiment de le voir et l'envie d'aller le chercher. C'était assez boulversant.
L'entourage effectivement ne nous cprend pas toujours.
Mais comme tu le dis, l'essentiel est parfois dans les silences, les attentions portées, les moments agréables avec nos proches qui seront d'autant de bon souvenirs et nous permettrons de construire un présent et un futur, tout du moins dans un premier temps à y apporter de la consistance.
Le retour chez soi, après cette petite échappée, doit être géré dans la sérénité également.
Je t'embrasse
2
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Je suis anéantie
« Dernier message par mike67 le Aujourd'hui à 08:47:17 »
C'est une grande douceur que de te lire.
On ressent de l'apaisement dans ton récit.
Bon courage à toi
3
Après le suicide d’un proche / Re : Mon compagnon m'a quitté
« Dernier message par Bibou07 le Aujourd'hui à 08:43:25 »
Bonjour Mike,

Je suis dans le même état d’esprit: partie une semaine, j’ai fait avec ma fille de nombreuses sorties. Les «  pauvres » , ils m’ont trimbalé partout...mais ne rien pouvoir partager, c’est terrible...Comme toi, je ne crois pas à la survie de l’âme, pourtant dans ce lieu ( son chez lui) , j’ai senti sa présence. Pas sa présence physique, ni son âme mais il m’accompagnait comme s’il était à l’intérieur de mon corps et cela m’a tranquillisé. Sensation étrange, vraiment.

Bon courage pour ce nouveau week-end sans nos moitiés. Bises
4
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Je suis anéantie
« Dernier message par Bibou07 le Aujourd'hui à 08:25:36 »
Après une un séjour sans internet, (si c’est possible! ), je me reconnecter et vous lis. Malheureusement, il y a toujours et encore des nouveaux et nouvelles...

J'appréhendais ce séjour dans la région natale de Luc. Il y a eu des hauts et des bas, mais globalement cela a été plutôt bénéfique.
Il y a eu , un seul soir, un coup de spleen. A 22h, sur la jetée, j’ ai eu envie de me jeter à l’eau, de nager vers le large pour ne plus jamais revenir mais quelque chose m’a retenu. Difficile de dire quoi.
Tout , dans cet lieu me rappelait Luc. J’ai découvert cette région avec lui il y a 28 ans. Nous y allions deux fois l’an.Mais contrairement à mes craintes, il y a eu peu de pleurs. J’ai ressenti la présence de Luc pour la première fois et j’étais  la plupart du temps apaisée. C’est une sensation bizarre mais pas désagréable.. un pas de plus ? A ces moments là, l’espoir d’une vie sans cette souffrance qui nous tenaille depuis des mois renaît pour re disparaître. Ce matin, à nouveau seule dans notre maison, les doutes  et le désespoir reviennent au galop...

Encore un week-end devant nous. Décidément, je ne les aime plus, je veux juste qu’il passe au plus vite. Pourtant, le temps ne s’arrête pas, il avance juste au ralenti quand on souffre. Luc me manque toujours autant...

Bises à tous

5
Vivre le deuil de son conjoint / Re : Une dispute de trop ?
« Dernier message par Bibou07 le Aujourd'hui à 08:00:05 »
Bonjour,

De retour, je vous lis. J’ai dépassé moi aussi les 50, même les 55! Jusqu’à présent l’âge n’était pas un problème. Je me suis toujours sentie en forme physiquement. Depuis 5 mois 1/2 , j’ai l’impression d’avoir pris 30 ans d’un coup, de vivre une fin de vie, triste et morne.Vivre sans amour , sans espoir, c’est insupportable.

Bonne idée d’avoir adopté Obi et moonlight. La présence de ma toutoune ne me fait un grand bien. Je ne peux pas prendre de chat, se serait la guerre! Débordante d’energie, elle m’oblige à bouger. Les enfants partis, c’est une présence bienveillante qui m’attend, qui se moque de mon âge, et qui est sensible à mes peines.

Bisous


6
Les livres, vidéos et Médias / Re : Films faisant du bien
« Dernier message par mike67 le Aujourd'hui à 01:07:09 »
2 films d'un réalisateur japonais, Kurosawa :
Real et after life
Très emouvants
7
Bravo adajul, tu peux être extrêmement fière de toi ; c'est essentiel pour toi et ta fille  ces vacances seule pour la première fois et cette nuit d'hôtel loin de chez vous. Ton amour disparu tragiquement., de là haut il te tient par la main ainsi que votre fille, sois en sûre. Courage. Affectueusement.
8
Après le suicide d’un proche / Re : Mon compagnon m'a quitté
« Dernier message par mike67 le Aujourd'hui à 00:12:52 »
J'ai regardé un film qui aurait plus à Ludo.
D'habitude, je lui aurais fait découvrir ou on l'aurait regardé ensemble.
Là, je suis seul et je n'ai plus rien à lui faire découvrir.
Les larmes roulent. Vie de salope...
Je sais qu'il y aurait fallu un rien pour l'extraire de ce cauchemar.
Comme il me manque.
Je m'apprête à m'endormir, presque normalement comme si la vie avait repris son cours.
Maislui ne seras plus jamais là.
Toutes ces conneries sur la survie de l'âme sont des foutaises pour rendre labsrnce plus supportable.
La vérité est qu'il n'y a plus rien et que le vide de ton absence est cruel, béant.
Tu étais si essentiel dans ma vie. J'étais si fier de toi...
9
Discussions Générales / Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Dernier message par arfaca le Aujourd'hui à 00:12:37 »
Merci frederico

Je dirai même plus....faire AVEC le SANS..
Amicalement
10
Discussions Générales / Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Dernier message par Federico le Aujourd'hui à 00:07:52 »

Sensation de vivre dans l'intemporelle des choses de notre survie...

J'ai remarqué que je n'oppose que très rarement ... Avant et Après... Avec et Sans...
Je suis plus à l'aise AVEC et DEPUIS...
Je trouve que notre lien d'Amour a ainsi plus de continuité... et qu'il n'y a pas de rupture !
Je n'aime pas le mot "Sans" puisque je suis toujours "AVEC LUI" .
NOUS PARENTS savons... nos enfants sont notre Hier, notre Aujourd'hui et notre Demain... n'en déplaise fortement à notre entourage !
Nous étions, nous sommes et nous serons toujours en lien d'Amour AVEC nos enfants...

Chers Parents...une larme, une émotion, un baiser !

Amicalement, solidairement.
Papa de Raphaël

Pages: [1] 2 3 ... 10