Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Discussions Générales / Re : Les petites phrases dont on se passerait bien
« Dernier message par Nora le Aujourd'hui à 06:21:40 »
"
-  Mon mari est décédé il y a 3 ans .

-  Bah oui, c'est la vie  !
                                                         "
2
La perte d'un frère ou d'une soeur / Re : Ma soeur adorée
« Dernier message par SELINA le Hier à 23:29:13 »
C est terrible partir si jeune, les circonstances amplifient la douleur.
Je te souhaite du courage et je sais que ce n est guère facile.
J ai perdu 3 frères dont un récemment  des suites d un cancer. Je souffre et parfois j entends des personnes me dire des banalités « on va tous mourir nous sommes passagers dans cette vie»......Eh oui nous savons tous que nous sommes mortels...    les maladresses  dont on se passerait bien.
Prends soin de toi, fais toi aider cela est très important. Ne pas rester avec une souffrance.
Je t envoie plein de pensées positives.

 
3
Isabelle,
Je comprends ta peine j ai perdu mon frère  il y a deux mois des suites d un cancer du poumon. Il a été très courageux.
Je  me réveille en pensant à lui, avant d aller dormir, dans la journée . C est dur en même temps le deuil est récent .
La perte de ton frère est très récente donc ce que tu ressens est normal.

Fais toi aider c est important de pouvoir parler,
  chaque personne endeuillée a besoin de temps  pour que la douleur de la perte de l être cher, s apaise
Pour avoir connu plusieurs deuils, le soutien est important et le temps efface la douleur. On n’oublie jamais ...
Je te souhaite bon courage et t ´envoie plein de pensées positives.
4
Après le suicide d’un proche / Re : Dur d'accepter l'inacceptable...
« Dernier message par emi le Hier à 22:58:28 »
Bonsoir Muriel,
Oh oui ces questions qui restent sans réponses... Moi aussi j'ai beaucoup interrogé son entourage. La psy m'a dit que je faisais une véritable enquête ! En même temps, je ne vois pas comment je pourrais rester sans au moins essayer de comprendre. J'ai quelques éléments dont il m'a parlé quelques heures avant. Le  deces de sa grand mère qu'il n'a pas supporté il y a 20 ans et dont on l'a accusé à tort. Lourd pour un jeune de 16ans. Mais ce que je ne comprends pas où pas bien, c'est comment cela à pu remonter à la surface à ce moment là et surtout avec autant de puissance. Je sais qu'il prenait tout à cœur et qu'il ne supportait pas de voir des gens être mal et que malheureusement il "se chargeait" avec les problèmes des autres. Je dis des autres, car là dessus je suis certaine de ne jamais l'avoir "chargé" justement. Je ne suis pas du genre à me plaindre et j'ai toujours tendance à relativiser. Avec le recul, je pense qu'il était hyper sensible et qu'il ne le savait pas. Il devait tout ressentir avec beaucoup plus de puissance et devait se sentir différent des autres, incompris. Mais tout ça ne me donne pas l'événement ou la chose qui a fait qu'il passe à l'acte. Était ce quelque chose de très important dont je n'ai pas connaissance ou bien était ce un petit truc, le truc qui fait déborder le vase ??? Si c'est ça, à la fois je me dis qu'il fallait presque rien pour que ça n'arrive pas, et à la fois que ça aurait pu être n'importe quoi et donc n'importe quand.
J'ai peut être déjà dis tout ça, je crois que je me répète beaucoup en ce moment. Quoiqu'il en soit, comme tu l'as si bien dit, ces questions resteront sûrement sans réponses. Il n'y a que lui qui le sait.

Ma fille est suivie par la même psy que moi. C'est la psy de la clinique où je vais accoucher. Je l'ai appris après le décès, mais dans le cadre d'une grossesse, on peut voir un psy à la maternité sans rien avoir à charge. Ce sont des consultations pour la future maman mais aussi sa famille au besoin. Donc je n'ai pas cherché plus loin pour le moment. Ce sera peut être différent après la naissance. Enfin, ma fille a vu la psy 2 fois seulement. Mais elle ne dit rien pendant la séance, à 5 ans c'est normal. Elle sait qu'elle a juste à me demander si elle veut y retourner. Je parlerai de ces questions â la psy la prochaine fois. J'essaie de lui répondre du mieux que je peux. Je ne veux surtout pas lui mentir mais je dois aussi m'adapter à son age. Ce n'est pas évident et j'ai peur qu'un jour cette horreur se reproduise. J'ai peur pour mes enfants.

Merci de ton soutien Muriel.
En échange je t'apporte le mien, enfin le si peu que je puisse apporter â quelqu'un.
5
Discussions Générales / Re : La mort vue d'en bas
« Dernier message par Helpa le Hier à 22:41:24 »
Bonsoir Kinky,

Tu subis un stress post-traumatique énorme. Tu es suivie heureusement, mais est-ce qu'on t'a proposé d'essayer l'EMDR ? C'est une thérapie qui peut marcher dans ton cas et t'apporter beaucoup de soulagement.

Je ne sais que te dire de plus. Ce que tu vis est terrible et je suis de tout coeur avec toi.
6
Après le suicide d’un proche / Re : Une rage difficilement contenue
« Dernier message par emi le Hier à 22:20:51 »
Compliqué de s'occuper des enfants quand autant d'émotions nous submergent.
C'est déjà dur d'élever des enfants à deux, ça l'est encore plus seule, alors seule portant un deuil ...
Je m'en veux aussi à chaque fois que j'ai des réactions disproportionnées. Ils ne sont effectivement pour rien dans tout ça ; ils subissent c'est tout. Mais je suis sûre que tu essaies de faire du mieux que tu peux et c'est ça le plus important. Nous ne sommes pas infaillibles, et nous avons malheureusement beaucoup à gérer. Tu es une bonne maman, ça se sent dans tout ce que tu dis. Et même si cette colère te bouffe, tu ne lâche pas, tu te bats. J'espère pouvoir réussir à faire fasse comme toi.
7

   Ton lien fonctionne du moins en Belgique, loma ...

   Je viens seulement de regarder le reportage ...

   Il est important pour les endeuillés du suicide, de réaffirmer, même si elle est souvent mal assurée, notre volonté de rester avec les vivants et de les Aimer aussi ... et c'est ce que fait très bien ce film.
   
   Une émotion incroyable de voir les visages jeunes, beaux, de penser à ces personnalités pleines de talent qui n'ont pas pu gérer leur "passager noir" ...

   Amicalement et solidairement, M.
   
8
Après le suicide d’un proche / Re : Dur d'accepter l'inacceptable...
« Dernier message par Denpaolig le Hier à 18:46:28 »
Bonsoir Emi,

On échange sur un autre fil mais je viens ici te lire et te dire que les questions qui torturent sont nombreuses et resteront sans réponse, malheureusement... J'ai les mêmes questions au sujet de mon frère mort depuis 30 ans. Personne n'a été/n'est en capacité de me donner les raisons de son geste. Et ce n'est pas faute d'avoir fouillé, vidé sa chambre, ses effets personnels, ses poches, et interroger ses amis à l'époque. Rien, aucun début d'explication... Va vivre avec ça, tient !!! Une véritable torture et une angoisse grandissante au fil des années (surtout en devenant maman) de revivre la même chose... Et paf, 30 ans après, je remets le couvert... Là, j'ai des réponses. Insatisfaisantes mais des réponses tout de même. Je m'en contente aujourd'hui. Même si un temps, j'ai voulu incriminer l'armée de son suicide mais il est le seul responsable de son geste. Personne d'autre ne lui a passé la corde autour du cou.

Concernant les questions de ta petite fille, est-ce qu'elle est aidée par un spécialiste (pédopsychiatre) ? Lui ou elle pourrait trouver les mots... Mais je vois de toute façon que tu te débrouilles très bien. Tu ne fuis pas les questions, c'est énorme. Tu trouves les mots qu'elle peut entendre et comprendre. Et malgré ta peine, tu es présente pour elle. Pas facile de ne pas les effrayer avec ce sujet et la représentation qu'à son âge, elle peut en faire.
Je reviendrai te lire,
Je te soutiens,
Je t'embrasse,
Muriel.
9
Après le suicide d’un proche / Re : Une rage difficilement contenue
« Dernier message par Denpaolig le Hier à 18:34:56 »
Bonbsoir,

Je l'ai souvent dit sur l'autre fil de discussion que ma colère se nourrissait des petites et grandes épreuves que je suis amenée à vivre. Hier, mon p'tit bonhomme d'amour n'a pas pu aller à l'école à cause de maux de ventre (encore...). A 7 heures du matin, j'ai crié !!! Après qui ? Après mon p'tit bonhomme... Après les cris, je me suis sentie la dernière des merdes car il n'y est pour rien mon 'tit cœur. La journée a été éprouvante. Aujourd'hui, il y est allé... Mais pour autant, je me sens tellement minable d'avoir eu ce type de réaction... Ce n'est évidemment pas contre lui que je voulais crier ! D'ailleurs, dans la voiture, après avoir déposé ma fille à l'école, les vitres ont tremblé... Je l'ai déjà dit, je LE maudis... Jamais devant les enfants mais dans ma tête, au cimetière, dans les silences... Ici...

Merci de m'avoir lu...
Courage à tous et toutes...
Muriel.
10
Discussions Générales / Re : la soufrance
« Dernier message par makavali26000 le Hier à 14:40:13 »
lay rhamhom j'ai 46 ans je viens de perdre ma mere lay rhamha la douleur et l'amour d'un proche n'a pas d'age ma douleur est enorme insurmontable je suffoque literalement que allah m'accorde la patience et a toi aussi ina li lah wa ina ilayh ragi3oun al hamdou li lah
Pages: [1] 2 3 ... 10