Auteur Sujet: "spiritualité" athée libre expression commentaires  (Lu 25857 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2949
"spiritualité" athée libre expression commentaires
« le: 18 Juillet 2016 à 11:44:49 »
ici un sujet avait commencé avec
ce type de texte
http://forumdeuil.comemo.org/philosophie-spiritualite-deuil/textes-pour-'spiritualite-athee'/

je souhaite qu'il serve ici de libre expression sur la spiritualité
et ai créé l'autre pour que les nouveaux venus du forum ou visiteurs aient accès aux textes directement

donc ici EXPRESSION
mais bien sûr modérée comme la charte du forum le demande bien sûr
« Modifié: 28 Novembre 2016 à 18:06:31 par qiguan »
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 745
  • Terra Incognita
Re : "spiritualité" athée
« Réponse #1 le: 18 Juillet 2016 à 17:02:47 »
"Grâce à Dieu, je suis athée, mais je crois à l'enfer puisque j'y suis" ...

Ces mots, je les ai dits et les redis, par provocation, parfois. Non pour choquer, mais pour rappeler et me rappeler que la Vérité n'est jamais aussi simple qu'on voudrait nous le faire croire, parfois.
Je ne suis pas catholique moi-même, mon entourage familial et amical (ce qu'il en reste !) compte quelques protestants, juifs ou musulmans, des catholiques en plus grand nombre, la plupart d'entre eux non pratiquants et assez ouverts pour ne pas choquer les autres mécréants, athées, agnostiques, libres penseurs de tout poil de ce même entourage ... et vice-versa.

La religion m'intéresse, le patrimoine religieux aussi  (historiquement et architecturalement)...
Mais je me crois assez honnête pour ne pas vouloir adhérer à une foi dont je ne partagerai que l'espérance d'un "meilleur" dans ce moment de souffrance. Ce serait à mes yeux détourner le sens et l'essence même de cette foi ... ne prendre que ce qui peut sauver ...

C'est pourquoi ce sujet de la spiritualité athée m'interpelle. Ici, sur ce forum, quelques-uns semblent l'exprimer au travers de ressentis ... enfin ce que je nomme pour ressentis ...
Trouver un chemin d'apaisement ...
« Modifié: 18 Juillet 2016 à 20:23:04 par Faïk »

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2175
Re : "spiritualité" athée
« Réponse #2 le: 19 Juillet 2016 à 09:20:59 »

    ouillouillouillouiouillouiouille ! ...
    Sujet de pour qui n'a rien à dire, ne doit pas nécessairement fermer sa gueule.
    Athée: ET ALORS. Pas de sauveur ? Grands Dieux !
    Du coup, ça met le mot spiritualité entre guillemets ?
    Que des catégories.
    Dieu me garde d'appartenir à une catégorie !

    L'art, les religions, sont nés autour des sépultures.
    Voilà. C'est là. Humble, déchirant.

    De là à partir en troupeau rassuré par des belles histoires ...
    Vous savez, le curé de Chassepierre avait une des meilleures caves à vin de tout le royaume.
    Hélas, un jour, on est venu lui piquer.
    Si bien qu'il ne voulait plus que les mecs de la société des eaux viennent relever son compteur (qui d'autre a jamais visité sa cave? Et qui d'autre a jamais partagé ses spiritueux qu'un bon brave curé comme lui-insoupçonnable)
    Eh. Seulement, not'curé il a ramassé une facture d'eau de tous les diables !
    Hé ouais. Et bien obligé d'ouvrir sa cave à nouveau aux impies.

    Rien n'est simple. Spiritualité: on en a tous un, d'esprit, non ?
    Notez, on s'en sert souvent pour des conneries.
    Savoir ce qu'il devient après la mort du corps personne n'en sait fichtre rien.
    Chacun se rassure comme il peut, voilà tout.
    Parce que la vie est en nous sans nous appartenir d'aucune façon.
    Parce que nous avons conscience de nous et des autres, parce que nous sommes des familles, et que nous avons peur de perdre ça.
    Et qu'on ne sait rien, et que ça risque pas de changer.

    La Nature me dit beaucoup de choses sans rien m'expliquer, elle me charme, m'émerveille et me motive.
    Je n'en sais pas plus.
    Pour ce qui est d'aimer j'aime, bien qu'il soit carrément inconfortable d'aimer immensément quelqu'un qui n'est plus là.
    Car ça ouvre des frontières sans arrêt dans la tête.
    Et c'est pour ça que j'associe bizarrement amour et liberté.
    Une liberté qui ne s'arrête sur aucun choix.
    Une expression de sentiment pur, défini seulement par l'intensité des sentiments, pas par leurs conditions.
     Mais ce sentiment-là me fait pleurer dès que je repense plus concrètement au petit garçon qui me souriait, et dont la disparition m'est toujours ingérable, bien sûr.
    Je reste attachée, à lui, donc par extension à moi.
   
   Et zut, je savais bien en commençant à répondre sur ce sujet que je ne m'en sortirais pas.
   Et que "sortir" ? Amen ? Match nul ...

   Les sépultures ... les cendres ... les éplorés ... et le soleil ...
Heureuse d'être inconsolable, j'Aime.

Hors ligne Cinderella

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 132
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : "spiritualité" athée
« Réponse #3 le: 19 Juillet 2016 à 10:00:35 »
Croire ou ne pas croire, voilà une bonne question.

En ce qui me concerne, je crois en un au-delà.  Non pas que je sois une grenouille de bénitier qui passe son temps dans les églises, qui maudit ces scélérats qui osent ne pas dire leur ave avant chaque repas.

Mais pour moi, la mort est un recommencement.  Le corps disparait mais une partie de soi , âme ? l’esprit ?... continue à vivre dans un autre ailleurs.

Considérer la mort comme la fin, non je ne le conçois pas.  Je préfère penser qu’un jour on se retrouvera dans cet autre ailleurs.

Mes disparus continuent à m’accompagner même s’ils ne sont plus là physiquement, ils continuent à veiller sur moi.  Ils m’apportent apaisement et réconfort les jours noirs.  Je me berce peut être d’illusions mais si moi ça me fait du bien, c’est le principal. 

J’ai mes propres croyances et cela me convient parfaitement.  Je ne fais de mal à personne.  Je ne demande à personne de partager mes convictions et je respecte celle de chacun  tant qu'on ne veut pas me les imposer.

Chacun doit être libre de ses pensées dans le respect des autres.


" Les étoiles ne sont peut-être pas des étoiles…mais plutôt des ouvertures dans le ciel…d’où l’amour de nos disparus se déverse et nous illumine, pour nous faire savoir qu’ils sont heureux. "

« Le rêve est l'aquarium de la nuit. » Victor Hugo

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 308
Re : "spiritualité" athée
« Réponse #4 le: 19 Juillet 2016 à 11:39:31 »
L'homme est une créature spirituelle par essence.
La foi catholique est une rencontre avec Dieu, c'est donc personnel et cela ne s'impose pas.
J'ai eu cette chance.... qui ne rend pas les choses plus faciles, au contraire !
Le reste est peut-être un "chemin vers" que la suite de la vie confirmera ou pas.

De toute façons, le deuil remet en question toutes nos croyances,
interroge sur le sens de la vie et de la mort,
nous remet en selle vers autre chose,
Et cette remise en question est la seule chose positive de nos drames...
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Quand mon père était vivant, je ne le comprenais pas. Maintenant qu'il est mort, je comprend tout. A Romanès

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2949
Re : "spiritualité" athée
« Réponse #5 le: 19 Juillet 2016 à 21:36:24 »
Les lectures qui dérangent, il faut les laisser, je pense
demain peut être, elles pourront éclairer   sur ce qu'elles perturbaient en soi, ou peut être qu'elles n 'apporteront rien si ce n'est des interrogations qui n'ont pas lieu d'être pour soi, mais nécessaires pour d'autres
Ne sommes nous pas unique ?
Si
alors chacun(e) utilise ou pas, ce qu'il rencontre par les lectures pour structurer son intime conviction sans avoir à en faire plus.
Je n'ai pas voulu que ce sujet soit un débat encore moins des affrontements mais une information remise à sa place et trouvée dans un autre coin du forum
juste pour que l'information soit accessible au plus grand nombre.
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 609
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : "spiritualité" athée
« Réponse #6 le: 20 Juillet 2016 à 13:23:22 »
Ouillouillouille ! Comme tu dis souci !

Le sujet a failli être glissant, le mot spiritualité mis entre guillemets...

Spiritualité et athéisme ne sont pas antinomiques... Nous en avons la preuve dans nombre de témoignages ici.

" Spiritualité athée " peut être ?

Bien à vous

Nora

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 745
  • Terra Incognita
Re : "spiritualité" athée
« Réponse #7 le: 20 Juillet 2016 à 14:17:53 »
“N'abusons de rien, sauf de la modération.”

Athée souhaits, Nora !

Et merci à tous ceux qui ont bien voulu partager, ici, en toute modération ...

Faïk
« Modifié: 20 Juillet 2016 à 14:35:35 par Faïk »

Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 609
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : "spiritualité" athée
« Réponse #8 le: 20 Juillet 2016 à 14:38:35 »
Hi Hi ! Merci Faïk !!

Oui, merci à tous, et à Quigan d'avoir engagé la conversation.

Bien à vous

Nora
 

Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 609
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : "spiritualité" athée
« Réponse #9 le: 20 Juillet 2016 à 20:36:27 »
Merci pour le partage federico.


Je survole les différents sites de Jean François Jacob ( un peu trash le garçon, un conseil pour les convaincus, ne passez pas par là ...), et je trouve cette citation qui mettra de toutes façons tout le monde d'accord :

"L’idéal de la « bonne mort » serait que chacun puisse mourir en douceur, comblé par le plaisir d’avoir été intégralement issu de l’Univers, et comblé par la vie qui a été la sienne. Sans se faire d’illusions sur la souffrance que toute mort d’un être aimé suscite, lorsque ses proches en sont séparés… Cette souffrance-là est commune à ceux qui ne croient pas à l’au-delà et à ceux qui espèrent ou croient fermement qu’un au-delà existe "

Anne Morelli

Aucun doute là dessus...

Bien à vous

Nora

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 745
  • Terra Incognita
Re : "spiritualité" athée
« Réponse #10 le: 20 Juillet 2016 à 21:33:35 »
L'esprit de l'athéisme  : la spiritualité sans Dieu est-elle possible ?

"La meilleure façon de ne pas avancer est de suivre une idée fixe."
Jacques Prévert

"Il y en a qui croient, il y en a qui doutent, il y en a qui pensent. Je suis de ceux qui pensent : je pense que je crois que je doute." Louis Scutenaire

Aucun doute là-dessus...

Portez-vous bien
« Modifié: 20 Juillet 2016 à 21:44:25 par Faïk »

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2222
Re : "spiritualité" athée
« Réponse #11 le: 20 Juillet 2016 à 22:34:07 »
Naviguer à contre courant et de coté et de face et même de dos...entre agnostique, scientifique, logique, philosophique, métaphysique et surtout désenchanté pour moi ...l'athéisme n 'est pas une religion, justement...Entre athéisme agnostique et humanisme athée... je sais surtout que je ne sais pas...que personne ne sait...et que les mots sont touts petits et ne répondent pas aux questions existentielles ...L'Homme a besoin de réponses... il a surtout besoin de questions...d'user son esprit sur ces questions ...
"Le troisième millénaire sera spirituel  ou ne sera pas..." Malraux ne l'aurait pas dit...
encore faut il s'entendre sur ce concept de spiritualité..., mot-valise, un peu fourre-tout...ou auberge espagnole...

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 920
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : "spiritualité" athée
« Réponse #12 le: 21 Juillet 2016 à 15:27:18 »
Croire ou ne pas croire, voilà une bonne question.

En ce qui me concerne, je crois en un au-delà.  Non pas que je sois une grenouille de bénitier qui passe son temps dans les églises, qui maudit ces scélérats qui osent ne pas dire leur ave avant chaque repas.

Mais pour moi, la mort est un recommencement.  Le corps disparait mais une partie de soi , âme ? l’esprit ?... continue à vivre dans un autre ailleurs.

Considérer la mort comme la fin, non je ne le conçois pas.  Je préfère penser qu’un jour on se retrouvera dans cet autre ailleurs.

Mes disparus continuent à m’accompagner même s’ils ne sont plus là physiquement, ils continuent à veiller sur moi.  Ils m’apportent apaisement et réconfort les jours noirs.  Je me berce peut être d’illusions mais si moi ça me fait du bien, c’est le principal. 

J’ai mes propres croyances et cela me convient parfaitement.  Je ne fais de mal à personne.  Je ne demande à personne de partager mes convictions et je respecte celle de chacun  tant qu'on ne veut pas me les imposer.

Chacun doit être libre de ses pensées dans le respect des autres.
Je trouve que tu as bien tout résumé Cinderrala  :) je pense comme toi mais, bien sûr, je comprend que ce ne soit pas le cas de tout le monde. Avoir la foi-et si oui, laquelle-ou non est une question individuelle. Athées comme croyants ont le droit de vivre leur deuil selon leurs croyances ou idées respectives, ce qui importe est que chacun puisse trouver la forme de réconfort adapté à ses opinions ou convictions.
  Je reconnais que si on avait passé un requiem de ce genre à l'enterrement de Pierre (il n'y en a eu aucun de toute façon, je prèfère encore ça), non seulement ça ne m'aurait pas aidée mais même ça m'aurait rachevée. C'est d'ailleurs pourquoi j'ai èvité certains amis athées-non que j'avais moins d'affection pour eux ou que je les jugeais mal, mais pour me préserver, parce-que je sais qu'avec les meilleures intentions du monde, leurs paroles du genre "Il est toujours dans ton cœur, il vit dans ta mémoire" etc m'auraient fait beaucoup de mal. Parce-que c'est une façon de dire "Il existe dans ta mémoire mais plus ailleurs". Je sais que c'est un merveilleux réconfort pour un athée, puisqu'à leurs yeux il n'y a pas d'autre espoir, et tans mieux pour eux. Encore une fois, je ne critique personne, au contraire, tous les réconforts sont bons à prendre selon notre nature specifique. Ma foi m'a sauvé la vie  :)
  J'ai été élevée dans la religion catholique, mais maintenant je suis plutôt déiste. Ce qui ne veux pas dire que mes convictions soient moins ancrées que les tiennes, j'ai toujours eu la foi d'une manière ou d'une autre^^
  Je ne pense pas que tu te berce d'illusions, tu as toujours été croyante, ce n'est pas comme si ça ne t'ètais venu qu'après le deuil. Oui ils veillent sur nous, d'un autre plan d'existence, d'une autre dimension ou quelque soit le nom qu'on lui donne  :)de toute façon on ne peux, dans l'immédiat, rien prouvé d'un côté comme de l'autre, donc tout reste ouvert  :)
  Il est heureux qu'il existe aussi des textes, poèmes...qui parlent davantage aux athées, ce serait injuste qu'il y ai deux poids deux mesure, tout le monde voit les choses à sa manière, et a droit au réconfort qui lui est propre. Ce qui importe-et je sais que c'est le cas sur ce forum^^-tout le monde respecte les idées des autres, et ce qui peu faire du bien à autrui.
  D'ailleurs ce n'est pas incompatible-pour un croyant je veux dire: effectivement, nos défunts existent dans notre mémoire, nos pensées, leur corps retourne à la nature, le vie se perpétue dans les personnes partageant les mêmes génes (tels les enfants de Pierre), l'amour que nous leur portons n'est pas mort...ce qui n'exclut pas qu'il puisse y avoir autre chose, selon les idées ou croyances de chacun.



 
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2175
Re : "spiritualité" athée
« Réponse #13 le: 21 Juillet 2016 à 16:13:27 »

   L' étymologie de "religion", c'est "religare", relier.

   Je me sens reliée à la Nature, je suis peut-être panthéiste ...
    En tous cas,  à tout moment où je suis émue par la réponse qu'un humain fait à la beauté de ce qui est ...
    Un exemple de religion brocoli:

   
Heureuse d'être inconsolable, j'Aime.

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 920
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : "spiritualité" athée
« Réponse #14 le: 21 Juillet 2016 à 18:17:41 »
C'est mignon Souci  :D 8)
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)