Auteur Sujet: "spiritualité" athée libre expression commentaires  (Lu 43988 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2646
Re : "spiritualité" athée libre expression commentaires
« Réponse #195 le: 17 Novembre 2018 à 15:04:50 »

   Aujourd'hui, les poules n'ont toujours pas de dents mais elles ont leur gilet jaune de contestation POUR UN MONDE PLUS ÉQUITABLE, na !
   Évolution darwinienne attendue avec impatience pour l'espèce humaine: l'Essence pure, enfin, enfin ...
   
   

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 799
  • Terra Incognita
Re : "spiritualité" athée libre expression commentaires
« Réponse #196 le: 06 Décembre 2018 à 13:08:27 »
Ah zut j'suis déjà en retard pour l'avant ... non l'avent ... pour l'après aussi.


Faut pas que j'rate aujourd'hui :

Le Père Yves

6 décembre : saint Nicolas de Myre


L’église nous dit savoir peu de choses de lui ! Ben dis donc, ils sont un peu coupés des croyances populaires au Vatican…
le Père Yves va donc apporter sa pierre à l’édifice.

Et d’une, alors qu’un père de famille ne réussissait pas à marier ses filles faute de dot, c’est saint Nicolas qui lui fournit la dot (c’était le bon temps où on filait du cash à l’homme pour épouser sa promise… les fiançailles, c’était carrément une promesse de vente, hi hi hi)

Et de deux, quand j’étais gamin, j’adorais écouter sur le tourne disque cette légende de saint Nicolas, et on ne peut regretter que le Vatican n’ait pas eu des joies aussi simples que le Père Yves !

“Ils étaient trois petits enfants
Qui s’en allaient glaner aux champs
Tant sont allés, tant sont venus
Que vers le soir se sont perdus.
S’en sont allés chez le boucher :
“Boucher, voudrais-tu nous loger ?”
“Entrez, entrez, petits enfants,
Y’a de la place assurément.”
Ils n’étaient pas sitôt entrés
Que le boucher les a tués,
Les a coupés en p’tits morceaux
Mis au saloir comme un pourceau.

Saint Nicolas au bout d’sept ans
Vint à passer dedans ce champ,
Alla frapper chez le boucher :
“Boucher, voudrais-tu me loger ?”
“Entrez, entrez, Saint Nicolas,
Y’a de la place, il n’en manque pas.”
Il n’était pas sitôt entré qu’il a demandé à souper.

“Voulez-vous un morceau d’ jambon ?”

“Je n’en veux pas, il n’est pas bon" (là, on peut trouver que Saint Nicolas n’était pas tout à fait averti des bonnes manières…).
“Voulez-vous un peu de rôti ?”
“Je n’en veux pas, il n’est pas cuit (bon, un hôte imprévu comme ça, vaut mieux pas qu’il m’en arrive un à la maison !).
Du p’tit salé, je veux avoir
Qu’il y a sept ans qu’est au saloir.”
Quand le boucher entendit ça,
Hors de la porte il s’enfuya *
“Boucher, boucher, ne t’enfuies pas,
Repens-toi, Dieu te pardonnera.”
Saint Nicolas alla s’asseoir
Dessus le bord de son saloir :
“Petits enfants qui dormez là,
Je suis le grand Saint Nicolas.”
Et le Saint étendit trois doigts,
Les petits se levèrent tous trois.
Le premier dit : “J’ai bien dormi.”
Le second dit : “Et moi aussi.”
Et le troisième répondit
“Je croyais être au Paradis.”

Et donc, Saint Nicolas, outre que c’est le saint patron de toute la Lorraine et des filles à marier, c’est également le saint patron des prisonniers et le saint patron des enfants.

Lorsque le Père Yves résidait en Alsace, il adorait entendre sa fille aînée chanter, avec un puissant accent alsacien, cette comptine scolaire :

“Saint Nicolas, patron des écoliers,
apporte des bonbons dans mon petit panier
J’irai à l’école, apprendre mes leçons,
et je serai sage comme un petit mouton
Saint Nicolas, patron des écoliers,
apporte des bonbons dans mon petit panier“
qui devenait en phonétique :
“Zaint Nicolas, patron des zécoliers,
apporte des pompons dans mon petit panier
Ch’irai à l’école, apprendre mes lezons,
et je serai sache comme un petit bouton
Zaint Nicolas, patron des zécoliers,
apporte des pompons dans mon petit panier“

Faut bien vous dire que, jusqu’à la dernière guerre mondiale, si Noël était déjà l’occasion de friandes agapes familiales, ce n’était pas le déluge de présents que c’est devenu.
En ces temps reculés, dans l’Est et le Nord de la France, c’était à la saint Nicolas que les enfants étaient particulièrement gâtés.
Et c’était fort bien ainsi !



* (sic ...)

Bonne journée à tous, Nicolas ou pas.






Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 799
  • Terra Incognita
Re : "spiritualité" athée libre expression commentaires
« Réponse #197 le: 10 Décembre 2018 à 19:13:02 »
Polythéisme

Dans un autre monde, il y a la politique …
J’ai lu ce matin, à propos de son intervention et de son avenir dans le quinquennat que notre président commençait à connaître des fins de « moi » difficiles … la formule est habile en regard des revendications citoyennes.
C’est dur de dégringoler de l’Olympe, quand on n’a pas "50 nuances de grecs"

Bon ben je ne sors pas pour ma part de la cuisse de Jupiter et des fins de « moi » difficiles, ça fait belle lurette que j’en ai, des fins et des débuts … Je ne parlerai même pas des milieux. La reconstruction, c'est pas encore pour aujourd'hui.
Et ça ne fera pas la Une à la téloche !

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2482
Re : "spiritualité" athée libre expression commentaires
« Réponse #198 le: Hier à 00:14:33 »
Et pourtant j'ai mis des socquettes roses!

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 799
  • Terra Incognita
Re : "spiritualité" athée libre expression commentaires
« Réponse #199 le: Hier à 00:37:44 »
  ;) ...