Auteur Sujet: autour de la mort  (Lu 1829 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4651
autour de la mort
« le: 30 Octobre 2017 à 21:57:44 »
« Modifié: 30 Octobre 2017 à 22:01:10 par qiguan »
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4651
Re : autour de la mort
« Réponse #1 le: 28 Juillet 2019 à 07:03:38 »
un livre utile peut être :
le deuil de la mélancolie
Michel Onfray
"J'ai subi un infarctus quand je n'avais pas encore trente ans, un AVC quelque temps plus tard, puis un deuxième en janvier 2018. Nietzsche a raison de dire que toute pensée est la confession d'un corps, son autobiographie. Que me dit le mien avec ce foudroiement qui porte avec lui un peu de ma mort ?
La disparition de ma compagne cinq ans en amont de ce récent creusement dans mon cerveau, qui emporte avec lui un quart de mon champ visuel, transforme mon corps en un lieu de deuil. " Faire son deuil " est une expression stupide, car c'est le deuil qui nous fait.
Comment le deuil nous fait-il ? En travaillant un corps pour lequel il s'agit de tenir ou de mourir. Un lustre de mélancolie ou de chagrin porte avec lui ses fleurs du mal.
Ce texte est la description du deuil qui me constitue. Faute d'avoir réussi son coup, la mort devra attendre. Combien de temps ? Dieu seul (qui n'existe pas) sait... Pour l'heure, la vie gagne. Ce livre est un manifeste vitaliste.
M. O."
j'invite à le lire malgré sa biographie qui pourrait fuir certain(e)s ici car ce regard ce point de vue est une interpellation aidante pour soi malgré tout.
Biographie
Docteur en philosophie, Michel Onfray enseigne en classe terminale au lycée technique de Caen. Il démissionne de l'Education Nationale en 2002 pour créer l'Université Populaire de Caen, afin d'y enseigner une "contre-histoire" de la philosophie.
 La première année de cette université est consacrée à "Archipel pré-chrétien". Il y montre toute la richesse de cette époque qui ne se limitait pas à la philosophie de Platon, chère aux chrétiens, avec des penseurs tels Démocrite, Antiphon, Aristippe, Diogène le cynique, Epicure, Lucrèce… chez lesquels il trouve une alternative au spiritualisme.
Michel Onfray est l'auteur de nombreux ouvrages où il développe une théorie de l'hédonisme.
 Il propose de réconcilier l'homme avec son corps, machine sensuelle, et de bâtir une éthique fondée sur l'esthétique. Pour lui, la philosophie est comme un art de vivre, de mieux vivre, qui permet de se débarrasser de ses illusions.
Michel Onfray estime qu'il n'y a pas de philosophie sans psychanalyse et se définit comme un "freudo-marxiste".
Sa philosophie est celle d'un rebelle, admirateur de Nietzsche.
Il prône une révolte contre le conformisme et le dogmatisme qui génèrent le conservatisme social.
Affichant un athéisme sans concession, il considère que le christianisme est indéfendable.

très différent mais complémentaire
La vie au-delà de la mort - Quand la science trouve des réponses
de Bernard Baudouin
« Modifié: 28 Juillet 2019 à 08:17:14 par qiguan »
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char