Auteur Sujet: suicide de mon ti frère  (Lu 4628 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne lilie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
suicide de mon ti frère
« le: 27 Mai 2011 à 16:03:01 »
Bonjour à tous,
Je m'appelle lilie et j'ai perdu mon ti frère d'un suicide par asphixie au gaz il y a un an. Il avait tout juste 20 ans.
Le jour de l'annonce de son décès je fus effondré au point de me rouler par terre de souffrance et d'hurler que ma mère et son père l'avait tué. Quand j'y repense c'est horrible.
Mon frère et moi avons eu une enfance très douloureuse et difficile qui a fait que nous étions très très proche. Je m'en suis occupé les 5 premières années de sa vie comme si c'était mon fils et après nos chemins se sont séparés du fait que je suis allée vivre chez mon père et lui chez le sien. Cependant nous nous voyions régulièrement et je lui écrivait tous les mois. Cette séparation fut difficile à gérer mais je n'en avait pas conscience.
Au fur et à mesure des années qui ont passé mon frère était très apprécié par ses camarades comme il les appellaient mais c'etait un garçon très vulnérable et très influançable. Sa vie était vide de sens car il n'avait pas de contact avec sa mère et avec son père c'était copain et libre court à sa vie sans limite, écoute ni attention et encore moins d'affection. BREFFFFF...........
Tout ceci pour dire que j'ai toujours redouté que cela arriverait un jour et je n'ai rien fait de plus!!!!!!! J'avais moi aussi des choses difficiles à régler et je l'ai laissé dans sa M---E. Je m'en veux tellement et je lui en veux de m'avoir laissé seule à vivre cette relation pleine de souffrance avec notre mère. Quand il était là je me sentais en force et moins seule, maintenant j'ai l'impression d'être seule au monde et de me sentir si vide. Ma douleur est la même que quand j'ai appris sa mort et que quand je l'ai vue dans son cerceuil. C'est comme si je refusais sa mort même si je sais que c'est bien la réalité. Je souffre tant et mes émotions sont tellement intériorisée que c'est mon corps qui parle par des crises d'angoisses.
J'ai besoin d'aide et surtout j'ai besoin de partagé cette douleur avec une personne qui a vécu cette situation...

Hors ligne astrance

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 12
Re : suicide de mon ti frère
« Réponse #1 le: 29 Mai 2011 à 22:27:08 »
bonsoir Lilie,
Je suis émue par votre douleur, si terrible, et comprends tout à fait qu'elle soit aussi intense un an après. Je n'ai pas vécu ce deuil: c'est mon fils qui est mort (Il s'est accidentellement donné la mort il y a trois ans (jeu du foulard)). Mais je vois la douleur de ma fille - sa soeur- , et à quel point sa vie en est entièrement bouleversée. Je suis sure que quelqu'un vivant la même situation vous répondra sur ce site. Sinon, je sais que ma fille a trouvé du réconfort sur le forum "frères et soeurs" de l'association Jonathan (à l'époque le site Traverser le deuil n'existait pas). Echanger avec d'autres frères et soeurs en deuil l'a aidée et continue à l'aider.
Vous ne pouviez pas jouer le rôle d'un parent auprès de votre frère. Vous avez joué celui d'une soeur. Vous l'avez aimé en tant que soeur !
J'espère que vous allez trouver amitié et chaleur, possibilité d'exprimer votre douleur par des échanges sur ce forum. Je vous souhaite de trouver de la paix, petit à petit, même si le manque restera immense.
Chaleureusement
Astrance

Hors ligne astrance

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 12
Re : suicide de mon ti frère
« Réponse #2 le: 29 Mai 2011 à 22:33:45 »
Lilie

Allez voir sur la partie forum "après le suicide d''un proche". "Mon Nansou" a perdu son frère par suicide...
Chaleureusement
Astrance

Hors ligne floriane

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 7
Re : suicide de mon ti frère
« Réponse #3 le: 15 Février 2012 à 10:47:18 »
bonjour lilie,
je t'envoie toute ma compassion et ma sympathie. mon petit frère s'est également suicidé à l'arme de chasse dans sa voiture à la suite d'une déception amoureuse. ma famille est différente de la tienne, car nous sommes une famille très unie malgrès tout je pense qu'à 21 ans on est très fragile et notre ambiance familiale n'a pas suffit à le retenir à la vie. c'est pourquoi qu'ils ai eu tous les 2 une enfance très différentes ils se sont donné la mort quasi au même age. ça fait que 2mois que mon frère est mort, de ce fait je suis encore sous le choc et il me manque tellement. il était beau, avait un métier qui le passionnait et une famille aimante mais il lui manquait ce qui lui tenais le plus a coeur à ce moment, sa petite amie avec qui il avait passé 2 ans. une histoire d'amour difficile d'accore mais finir aussi tragiquement , c'est du gachi.
je te souhaite malgrè tout d'arriver à extérioriser ce que tu ressent, peut être avec l'aide d'un psy?
affectueusement, floriane

Hors ligne Sista

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
  • Mon frérot... Je t'aime
Re : suicide de mon ti frère
« Réponse #4 le: 15 Février 2012 à 14:15:08 »
 Bonjour Lilie, je suis de tout coeur avec toi, même si mon histoire et la tienne se ressemble, c'est forçément différent car chaque lien est unique, chaque deuil est personnel.

Mon frère est décédé par pendaison le 29 mars dernier, je redoute le cap des 1 an car j'ai souvent l'impression que c'était hier. Comme tu le dis si bien, l'étape du déni est bien passée, mais celle de" l'acceptation" ne semble jamais venir... et l'apaisement de la souffrance est impossible!! pour l'instant! je t'assure qu'à un moment tu reconnecteras au monde des vivants, avec parfois des retours en arrière, mais c'est si dur alors je t'adresse tout ce que je peux comme courage...

Mon frère et moi étions si proches que les gens nous prenaient parfois pour des jumeaux à la première rencontre, je me sens amputée, c'est bien le mot! Mais aujourd'hui, il commence à être ma "béquille" depuis que j'ai la certitude qu'il est en paix, qu'il évolue enfin vers le bonheur. Et il me guide vers ce bonheur là.

Notre enfance a été difficile, et son estime de lui était si faible, son besoin d'amour si fort, ses espoirs trop souvent déçus, et la force lui a manqué à continuer de se battre alors qu'il m'appellait au secours et que je ne pouvais pas répondre présente! J'ai essayé, pendant 3 jours précédents l'acte, mais le jour même, j'était à l'hopital pour mon bébé, et n'ai pas pu, su être disponible, j'avais pas réalisé l'imminence malgré qu'il me l'ai dit clairement...

Alors la culpabilité, je sais vraiment ce que c'est!

Et elle te ronge de l'intérieur, te rend folle!! j'ai encore des sautes d'humeur, et des crises d'angoisses, mais je t'assure que cela s'apaise. je vois aussi une psy qui m'aide beaucoup, et j'écris à mon frère car personne ne peut vraiment comprendre... Ca me soulage, un peu, et je prends du Rescue quand l'angoisse est trop forte ou la colère trop envahissante.. c'est naturel, mais les médocs peuvent à un moment donné aussi te soulager et te permettre de dormir, de reprendre des forces, pour continuer ce combat contre la douleur et le manque.
Alors n'hésites pas à te faire aider de la facon qui te conviendra, et d'écrire ici même si c'est dur parfois, te fera du bien. On est là, courage, et je t'envoie mes pensées affectueuses et de soutien dans l'horreur que tu traverses.

Hors ligne s3v3rin3

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
Re : suicide de mon ti frère
« Réponse #5 le: 21 Février 2012 à 22:42:11 »
Bonsoir Lilie,

Mon histoire ressemble en beaucoup de points à la tienne, mon frère s'est suicidé il y a 12ans par pendaison et nous aussi avons eu une enfance avec quelques points douloureux. En te lisant je crois comprendre ta souffrance car la mienne est identique. Ma douleur est plus ancienne mais pas moins forte. Au début on ne comprend pas leur acte et on se pose beaucoup de questions, je lis que tu t'en veux, mais tu ne dois pas t'en vouloir, ni à toi ni à lui car on ne pourra jamais comprendre leur souffrance et ce qui les poussent à faire ça. On ne pourra jamais répondre à toutes ces questions que l'on se pose la seule chose qu'on peut faire c'est avancer et les garder dans notre coeur quoi qu'il arrive. Je sais que ce n'est pas évident et en ce qui me concerne j'y arrive seulement et cela fait 12 ans.
Tu n'es pas coupable et quoi que tu aurais pu faire tu n'y serai surement pas arrivée. Les personnes qui se suicident ne pense pas à nous faire souffrir et ton frère ne voudrais sans doute pas te voir malheureuse. Il faut juste se dire que là ou ils sont, ils ont à nouveaux trouvé la paix et au fond de nous c'est tout ce que l'on peux leur souhaiter maintenant. J'espère que mes propos ne te choquent pas et ne te blesse pas. Mais je sais à quel point c'est dur et à quel point on a besoin de répondre à ces questions. Tu arriveras mais il faut laisser le temps faire son deuil et te permette d'y répondre.

La première chose qu'il ne faut jamais oublié c'est qu'il t'a toujours aimé, il y a toujours une période de deuil plus ou moins longue ca dépend de la personne, mais quand tu auras fais ce "deuil" tu y verras beaucoup plus clair et tu trouveras enfin réponse à tes questions et repos du coeur.