Auteur Sujet: Suicide de ma petite sœur de 26ans  (Lu 8661 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Célineda

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 178
Re : Suicide de ma petite sœur de 26ans
« Réponse #15 le: 02 Septembre 2013 à 23:55:04 »
tu vas arriver à demain. puis aprés demain.. un jour aprés l'autre... non 3mois c'est trop loin, essaie même pas.
ca viendra mais là maintenant de suite pense à elle, pense à toi et deverse tout ce que tu peux deverser.

Moi 15 mois que mon mari s'est pendu. 15 mois , et j'ai du faire des choses "nouvelles" ca déchire mais ca se fait. Mais pas maintenant. Là le moment important tu le vis c'est celui là que tu dois vivre... avec ou sans elle ca c'est selon comment toi tu ressent la chose. Certains "sentiront" leurs proches. d'autres s'y refuseront.

Hors ligne Sophie75

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 35
Re : Suicide de ma petite sœur de 26ans
« Réponse #16 le: 03 Septembre 2013 à 23:16:11 »
Je vous lis tous et j ai envi de vous répondre mais je n y arrive pas, je suis égoïste car je devrait pouvoir vous dire à Quel point je comprend tout ce que vous ressentez .le choc, la déchirure , le déni ,la sensation d être entre 2 mondes....je comprend tellement . J e suis au stade ou je n ai tj pas accepte ,et pourtant c est moi qui les trouve, je me dis que je vais me réveiller ,qu'elle va m appeler, m envoyer un SMS, passer me voir , rire avec elle, m engueuler avec elle, venir me chiper mes robes,mes chaussures, mon maquillage, mes parfums, me demander de lui épiler les sourcils.....et tellement de chose et de moment que pour le moment je me refuse de me rappeler,mes souvenirs veulent dirent qu elle n est plus la alors je n arrive pas a me souvenir ou je les évites pour le moment.il y a des moments je la sent tout près de moi mais est ce mon imaginations qui veux me rassurer... Ou peut être  que oui c est bien elle.je suis désolée de ne pas pouvoir vous réconforter  tout simplement.

Hors ligne willy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 410
Re : Suicide de ma petite sœur de 26ans
« Réponse #17 le: 04 Septembre 2013 à 00:15:09 »
quand on essaye d'aider on n' attend pas de retour on le fait sans attente  alors ne t'inquiètes pas pour nous  réconforter ,   tu viens d'arriver ici sur ce forum et chacun ici essaye de trouver  des mots pour aider comme il peut car  ce qui t'arrive nous le comprenons .    
« Modifié: 04 Septembre 2013 à 00:17:27 par willy »
"Cet espace dans le cœur est aussi vaste que celui qui nous entoure. Car en lui sont véritablement contenus l'espace céleste et la terre, mais aussi le feu et l'air, le soleil et la lune, l'éclair et les étoiles. Tout ce qu'un être incarné possède en ce monde, ainsi que tout ce qui lui fait défaut"

Hors ligne Célineda

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 178
Re : Suicide de ma petite sœur de 26ans
« Réponse #18 le: 04 Septembre 2013 à 02:05:44 »
Sophie75... merci de nous réconforter... en venant juste donner de tes nouvelles! même "egoistes" comme tu dis... je les qualifierais plutot de personnel.
Non y a pas de "dette" ou je ne sais quoi parce qu'on s’inquiète ou essayons de te répondre. on fait avec ce qu'on peut et ressentons. pas plus. pas moins.
Tu es là, ressents tu un "mieux a venir ici et "poser" tes maux?

 :-*

Hors ligne Sophie75

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 35
Re : Suicide de ma petite sœur de 26ans
« Réponse #19 le: 04 Septembre 2013 à 23:29:46 »
Ce soir je ne suis pas très bien, j ai du mal des que je dois aller dans ma salle de bain pour me doucher c'est un calvaire. Tout en me douchant je revois les images de ce dimanche tragique. J ai cette douleur au ventre qui persiste ,j ai lu un témoignage sur l effet ascenseur , j éprouve exactement cela. J ai vraiment peur de ne pas y arriver, tout est déstructuré dans mon cerveau, j ai peur qu il arrive encore un drame , peur de perdre mes parents, mon frère, j ai peur aussi de mourir subitement, je n arrive pas a sortir de cette spirale dramatique. Je me dis ça y est ça m est arrive à moi, a nous, moi qui est toujours eu peur qu un drame survienne et bien voilà on y est, c est arrive! Je ne sais pas comment m en sortir, je ne sais pas comment on peut m aider, je ne sais pas comment je vais vivre a présent, je n imagine encore moins le futur, je ne sais plus rien en fait si ce n est que je connais ce que veux dire le mot SOUFFRANCE et DÉSESPOIR .Je ne veux pas m apitoyer sur moi car je ne suis pas seule à vivre cette souffrance, ma maman,mon papa et mon frère sont aussi désorienté que moi, je suis dans une impasse invraisemblable . 

Hors ligne Célineda

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 178
Re : Suicide de ma petite sœur de 26ans
« Réponse #20 le: 05 Septembre 2013 à 00:09:58 »
D'ou p etre aller voir ton medecin, te faire temporairement aider.... avec une telle blessure encore a vif, un peu de baume ne peut q'aider a tenir.

Hors ligne marieso

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
Re : Suicide de ma petite sœur de 26ans
« Réponse #21 le: 05 Septembre 2013 à 11:06:09 »
Bonjour Sophie75,

J'ai moi aussi perdu mon petit frère par pendaison. Il avait 25 ans. Je ne peux que comprendre ce que tu traverses.
Ce que vous vivez en ce moment, toi et ta famille, c'est une sorte de dépersonnalisation du au choc. Je l'ai vécu aussi, et je viens de le re-traverser à nouveau après l'annonce de la maladie incurable de ma petite soeur.
Cette souffrance, ce désespoir finissent par se transformer en tristesse et en nostalgie, avec le temps.
Moi aussi, j'ai peur d'une mort précoce, et de laisser ma petite fille. J'ai peur de perdre ma maman. Je sais que ma soeur va mourir et ça me terrifie. Mais il faut avancer. Il faut vivre chaque moment, sinon, la vie devient à son tour insoutenable au point de penser à son tour à la quitter. Mais toi comme moi, nous savons que ce n'est pas la solution. En tout cas, pas la seule solution.
Moi, je me fais aider par une psychothérapeute. Mais d'autres aide existe ! Le Yoga, le sport, les groupes de parole, les associations... Peut-être devrais-tu te raccrocher à quelque chose ou à quelqu'un !
Après le suicide de mon frère, j'ai cru que je devenais folle. Je suis allée aux urgence psychologique du CHR de Lille juste à côté de chez moi, parce que mes pensées étaient complètement irrationnelles. Et ensuite, j'ai décidé de me faire aider. J'ai suivi une GESTALT-THÉRAPIE pendant 3 ans. Et j'allais beaucoup mieux ! Il y a quelques mois, on m'apprend que ma petite soeur va nous quitter à son tour. Je rechute exactement de la même manière... Et j'ai re-contacté tout de suite ma psy. Aujourd'hui, ca va un peu mieux... Jour après jour, pas à pas... On s'en sort. Avec des blessures, mais on s'en sort.

Je pense à toi Sophie75.

Et tout particulièrement parce que mon prénom te réunit à ta soeur. Je m'appelle Marie-Sophie. Aujourd'hui, je t'offre ce "tiret" qui joint "Marie et Sophie", en espérant qu'il te serve de passerelle jusque ta soeur chérie.

Hors ligne Sophie75

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 35
Re : Suicide de ma petite sœur de 26ans
« Réponse #22 le: 06 Septembre 2013 à 00:14:51 »
Bonjour marie Sophie ,quel jolie prénom, aujourd'hui hui je suis allée faire une séance d hypnose et j avoue que ça m a un peu fait du bien, comme je l ai dit dans mes précédent message je fais une fécondation on vitro dans 3semaines et j y suis allée pour m aider à débloquer le fait que rien ne marche, je le fait car je me persuadé que si ça marche étant donné que ça fait 15 ans que j essai,ça ne pourra que marie qui m y a aide et donc j aurai le message tant attendu d elle. Je reste encore beaucoup sur le choc, pas de l avoir vu mais de l avoir perdu surtout de cette manière, je culpabilise de ne pas avoir vu à quel point elle était mal, j en veut beaucoup a son copain ne pas l avoir écouté , entendu et surtout de ne pas nous avoir informé de la gravité de l état de marie durant les 4 jours avant sa mort. Mais je suis croyante , et pour marie ,je ne veux pas qu elle se punisse de nous voir souffrir, je lui dit de sentir notre cœur et de sentir tout l amour qu il en ressort. À la mort de marie une autre Sophie est née en quelque sorte, j ai peur que mon marie n aime pas cette nouvelle femme, que mes amis ne m'accepte pas comme avant, enfin pour le moment je m en fiche un peu car je ne ressent le besoin de personne si ce n est de ma maman, et la solitude me rapproche étrangement de ma petite puce. Je suis très égoïste car je lui demande un signe pour apaiser ma douleur, mais je ne pense pas une assez bonne personne pour recevoir ce genre de message. Je ne sais pas comment va être ma vie dorénavant ,je me pose beaucoup de question ,  et l avenir est quelque chose irrationnel pour le moment, j essai déjà d avancer pas a pas. Je suis tellement désolée pour ton petit frère et te comprend tellement. Je vois que tu habites a Lille ,moi je suis de vannes et ma sœur habitait a Rennes . C était et ça n est pas parce que c est ma sœur une super jeune femme avec pleins de projets , il a fallu qu elle rencontre le mauvais garçon qui n a pas su l a sauver, un garçon partis tant d autre tournée sur lui même et ses tourmant. Elle l a appelé au secour pendant 4 jours et il n a pas répondu présent pour l a sauver, 4 jours c est une éternité quand on souffre, 4 jours ou j aurai du être près d elle pour l aider , moi sa grande sœur, c est 4 jours de souffrance je les ressent comme un poignard dans le ventre.
Merci pour ton message. Et je te le redis je te comprends.

Hors ligne Sophie75

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 35
Re : Suicide de ma petite sœur de 26ans
« Réponse #23 le: 07 Septembre 2013 à 22:23:04 »
Ce soir je suis pas bien du tout, je suis égoïste , j ai peur de mourir , de faire une crise cardiaque ou une rupture d anévrisme , j ai peur ,cette sensation d angoisse est très forte.
« Modifié: 09 Septembre 2013 à 15:23:34 par Sophie75 »

Hors ligne marieso

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
Re : Suicide de ma petite sœur de 26ans
« Réponse #24 le: 09 Septembre 2013 à 18:40:11 »
Sophie75,

J'ai aussi cette peur qui ne me quitte jamais. Et malgré ma thérapie, elle subsiste.
Si je découvre le secret pour aller mieux, je te le ferai partager sans aucune hésitation.

Toutes mes pensées en cette journée pluvieuse (en tout cas, chez moi...).

Amicalement,

Marieso