Auteur Sujet: Retour de boomerang  (Lu 72512 fois)

0 Membres et 3 Invités sur ce sujet

Hors ligne madâme

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 566
Re : Retour de boomerang
« Réponse #270 le: 10 Décembre 2013 à 22:15:58 »
Bonjour repères, bonjour à tous,

Un petit coucou à vous qui continuez votre chemin du deuil ou l'avez commencé il y a peu de temps. Je suis désolée pour toi Repères. Je pense qu'il est plus difficile de se ressourcer quand on n'a pas fondé sa propre famille ou qu'on n'a peu d'amis. Je dos bien se ressourcer. Car avoir fondé une famille n'aide en rien à accepter le deuil de sa soeur ou de son frère quand on est très attaché à eux. On ne remplace pas un frère ou une soeur, tout comme on ne remplace pas un enfant ou un parent. On peut refaire sa vie après la perte d'un mari ou d'une femme, ou d'un compagnon ou d'une compagne. MAIS on ne remplace PERSONNE. On apprivoise l'absence. On peut vivre d'abord quelques minutes, puis quelques heures, puis quelques jours sans la souffrance. Mais à mon avis jamais quelques mois... L'absence se fera toujours sentir, plus ou moins longue, plus ou moins lancinante.`Mais ce qui est important, c'est de continuer à se sentir VIVANT, encore capable de connaître des moments d'émerveillement face à un ciel, une feuille, une fleur, une chanson, un poème, tout ce qui peut nous connecter au caractère sacré de la Vie. La mort de nos proches ne peut pas tuer cette envie de se rapprocher du Divin par l'intermédiaire du terrestre, quelle que soit sa forme. Je m'apprête à perdre un ami, et pourtant je continue, malgré ma peine, à saisir la Beauté de l'Instant. Et je sais maintenant que je continuerai toujours ma quête de la Beauté de L'Instant, quelles que soient les circonstances. Même lorsque je serai à mon tour clouée sur un lit d'hôpital, je saurai fermer les yeux et revoir la beauté de certains instants de ma vie. Ils sont à moi, ils sont à nous, pour toujours. RIEN ni PERSONNE ne peut nous les enlever.

Une pensée d'amour pour vous tous

Madâme

Hors ligne madâme

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 566
Re : Retour de boomerang
« Réponse #271 le: 23 Décembre 2013 à 13:28:17 »
Bonjour à tous et plus particulièrement à toutes (décidément plus nombreuses...)

Un passage sur le forum Frères et Soeurs à l'approche de ces fêtes de Noël sans eux physiquement mais tellement avec eux par la pensée. Première fois qu'une des soeurs de mon mari vient passer Noël chez son frère (depuis 24 ans que nous sommes ensemble). J'aime à penser que la mort de Carole y est pour quelque chose... Envie de vivre des bulles de bonheur avec sa soeur quand pour moi c'est terminé à jamais. J'aime à me dire qu'aucune mort n'est uniquement négative. Il en ressort toujours quelque chose de positif. Des liens qui se rapprochent, une meilleure capacité à saisir les bulles.
Je vous souhaite plein de bulles de bonheur malgré la perte. Pour ma part, Noël est à nouveau entaché, puisque le mari de mon amie est décédé. Noël ne sera décidément plus jamais pareil...
Je vous embrasse

Madâme

Hors ligne annele

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 133
Re : Retour de boomerang
« Réponse #272 le: 26 Décembre 2013 à 09:02:04 »
Merci pour ton message, madame, j'espère que les bulles de bonheur étaient nombreuses pour toi malgré le départ de ton ami. J'arrive moi même a en saisir de plus en plus, je me dis qu'après tout si je suis en vie., c'est pour vivre.
Belle journée a tous.
Annele.

Hors ligne madâme

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 566
Re : Retour de boomerang
« Réponse #273 le: 26 Décembre 2013 à 12:01:20 »
Bonjour Annelle,

Oui Annelle, les bulles de bonheur ont été nombreuses et les larmes fréquentes mais de courte durée... Un noël gai passé pour la première fois avec la soeur de mon mari et sa famille, tous conscients de la chance que nous avons d'être en vie et de pouvoir, malgré l'absence de tous ceux que nous avons perdus, profiter de la vie.
Je suis heureuse que tu aies pu en profiter, et j'espère que tous ceux qui passeront ont pu cueillir les fleurs de joie qui se sont offertes à eux.
Je t'embrasse,

Madâme

Hors ligne victor

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
Re : Retour de boomerang
« Réponse #274 le: 26 Décembre 2013 à 13:29:07 »
Bonjour Annelle et Madâme,

Je suis un peu comme vous, j'ai passé un réveillon de noël avec la famille que j'ai encore ici, plus conscient que jamais de leur présence et d'où la volonté d'en profiter d'autant plus, tout s'est bien passé... L'émotion revient certes souvent sur le devant de la scène mais je sais aussi accepter les bulles de bonheur (j'ai pu respirer l'air de la mer sur la côte du Nord-Finistère, que c'est agréable ;)).

Je vous souhaite à toutes 2 et aux autres qui passeront par ici, une douce journée et des moments de repos parmi les gens que vous aimez.

Saisissons le moment présent et acceptons aussi la mélancolie quand elle nous gagne, j'ai appris que beaucoup de choses et surtout les émotions étaient compatibles dans la vie dans leurs extrêmes contradictions (les larmes en sont le symbole, "rire aux éclats" & "éclater en sanglots")...

Je vous embrasse,

Victor

Hors ligne asia

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 592
Re : Retour de boomerang
« Réponse #275 le: 29 Décembre 2013 à 10:30:00 »
Bonjour à tous,

Je suis heureuse de voir que vous arrivez à attraper au vol ces bulles de bonheur... :D.
De mon côté hélas, c'est beaucoup plus dur... Je ne sais pas si c'est parce que Noel symbolise les enfants et qu'il manque Lou et William, ou si c'est parce qu'on les retrouvait toujours le 25 décembre, ou encore parce que j'ai vu que ma grand-mère de 93 ans était en train de devenir sénile et que personne ne l'accepte (on préfère penser qu'elle fait exprès pour enquiquiner le monde!).

Mes 4 Enciélés me manquent terriblement en ce moment, au point que mon frère est dans mes rêves toutes les nuits, soit vivant, soit mort (et là je ressens ma peine jusque dans mes rêves). Parfois, il y a Flo, parfois les enfants... Il y a souvent des maisons (celle de mon enfance), des immeubles avec plein de portes et surtout des ascenseurs qui posent problèmes... Cela doit symboliser quelque chose ???.

Je pense que l'anniversaire de Romain le 15 associé aux fêtes et à mon anniv début janvier (1 an de plus sans eux!), c'est tout simplement trop.
Je suis tellement mal avec moi même que j'en arrive à regretter le boulot, alors qu'avant Noel c'était juste le bonheur...mais ça c'était avant (c'est comme la pub mais en moins fun!).
Et grosse erreur, je recommence à me projeter dans l'avenir, terrorisée à l'idée d'avoir à vivre toute une vie sans eux  :-[.
Gros retour de boomerang donc...

Douce journée à tous...  :)
Asia

Hors ligne madâme

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 566
Re : Retour de boomerang
« Réponse #276 le: 29 Décembre 2013 à 11:59:01 »
Bonjour Asia,

Te parler sur ce forum me renvoie au x moments où tu es venue déposer ta peine et où nous avons partagé tant de réflexions, d'émotions et d'empathie pendant tous ces mois.
Oui, les fêtes sont maintenant un moment de joie et d'anxiété et de tristesse mêlées. J'ai eu les idées noires aussi parce que je redoute maintenant d'apprendre la maladie d'une personne aimée (ou de moi-même) chaque année qui vient. J'ai perdu deux amis cette année. L'un était âgé, l'autre pouvait encore vivre plus de 20 ans selon les statistiques...Impression tenace de vivre avec une épée de Damoclès. Il faut transformer cette peur en une capacité à profiter des bulles de bonheur. Parfois c'est si simple. D'autres, tout paraît impossible.
Je pense à ce satané Nouvel An que mon amie va passer sans son mari, et ce pour la vie, et j'ai mal aux boyaux pour elle et son fils. "Bonne année, bonne santé". N'y a-t-il pas autre chose à dire? Je cherche une nouvelle formule du genre "Que cette année t'apporte la force de vie dont nous avons besoin pour affronter les épreuves"...Bof, j'imagine la tête des personnes à qui je dirais ça  ??? ??? Et si j'ajoutais "et des bulles de bonheur pour alléger ta peine"?
J'ai rêvé de mon ami cette nuit. Il était vivant, mais je savais qu'il était mort, et je lui expliquais en pleurant à quel point et pour quelles raisons il allait me manquer, nous manquer :'(
Ne te projette pas dans l'avenir, ça fait trop mal. "Un jour à la fois", comme dit Méduse :). C'est beaucoup plus facile d'affronter l'absence un jour à la fois.
Je t'embrasse, fort

Madâme

Hors ligne asia

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 592
Re : Retour de boomerang
« Réponse #277 le: 29 Décembre 2013 à 20:28:56 »
Je sais Madâme mais aujourd'hui c'est tellement dur... Ce sera sans eux pour toute la vie...
J'ai juste trop mal (retour en arrière?) et même si je sais que cela peut aller mieux demain, c'est quand même lourd. J'en arrive à me demander si tous ces efforts qu'on fait pour sourire, rire...servent à quelque chose.
Je passe mon temps à penser à mon frère, ce que je faisais déjà de son vivant, mais cette fois je sais que je ne peux pas partager et toutes ces pensées font mal...et j'ai juste envie de hurler. Car comment vivre sans ceux qui étaient indispensables à notre bonheur? Comment vivre sans ceux avec lesquels nous avons grandis? Mon petit frère est parti, et sa femme et ses enfants aussi... C'est tellement dur  :'(. C'est impossible...
Pour ce qui est de la bonne année, je souhaiterai "une année la plus douce possible" à ton amie et son fils...et encore je me demande si il faut souhaiter quoi que ce soit.
Tiens, mon compagnon à 4 pattes viens me faire un calin... :). Gentil chacha...

Je te souhaite une belle et douce soirée
Je t'embrasse très fort  :-*
Asia


Hors ligne madâme

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 566
Re : Retour de boomerang
« Réponse #278 le: 12 Janvier 2014 à 12:12:03 »
Bonjour Asia,

Oui comme ces voeux de "bonne année" sont de plus en plus difficiles à prononcer. On a tellement l'impression qu'ils ne présagent en rien que du bon…J'ai finalement souhaité aux gens que j'aime "tout ce dont ils ont besoin pour être heureux". Je me suis dit que ça englobait aussi le courage dont on doit faire preuve pour continuer à apprécier la vie malgré le malheur. Et je t'avoue que présenter mes voeux à un collègue dont le père est en train de mourir et une autre dont le frère est mort il y a 4 mois m'a laissé une boule dans la gorge :(. Durs, ces débuts d'année quand on a perdu quelqu'un l'année précédente ou quand on doit reprendre un cycle en se demandant ce que la vie nous réserve cette année. Que du bon, ai-je envie de dire! Mais est-ce que je peux encore y croire? Est-ce que tout le monde sur ce site a cette insouciance là?
Et pourtant nous savons tous que nos jours nous sont comptés, et que nous avons encore la chance d'être valides et de pouvoir profiter encore de beaux moments.
Lutte sans fin pour faire triompher l'optimisme et l'espoir…
Je vous souhaite à tous d'être de vaillants chevaliers dans la quête de la sérénité :)
Belle journée à tous

Madâme

Hors ligne madâme

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 566
Re : Retour de boomerang
« Réponse #279 le: 12 Janvier 2014 à 21:48:07 »
Coucou rapide à tous,

Voyez-vous, ce qui m'interpelle ce soir dans cette vie tellement pleine de surprises -bonnes ou mauvaises-, c'est que j'ai posté un message qui a été envoyé à 12:12, et que mon ami est décédé le 12/12, et que dernièrement j'ai fait des courses et que j'en ai eu pour...12 euros 12...Coïncidences, coïncidences. Coucou à toi cher Philippe, veille sur mon amie et votre fils d'où tu es.

Madâme