Auteur Sujet: pourquoi avoir un tel manque de son jumeau que l'on a pas connu  (Lu 196 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne louette

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
j'ai vécu 8 mois  dans le ventre de maman avec  mon frère dans la même poche et il n'a pas  survécu et je sent  qu'il  est  toujours présent et je pense avoir une double personnalité et cela depuis  64 ans quand   j'en parle   personne  ne me crois  si il  y a une personne  qui est comme  moi  merci de me le faire  savoir

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1843
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : pourquoi avoir un tel manque de son jumeau que l'on a pas connu
« Réponse #1 le: 08 Novembre 2018 à 20:05:22 »
Bonsoir Louette, et bienvenue.
Comme ce doit être difficile de se penser incomprise.
Un ami très proche a vécu la même chose que toi. Il a perdu son jumeau à la naissance. Sa vie entière en est marquée.
Il m'a parfois confié avoir une sensation physique de manque, parfois aussi le sentiment de devoir vivre pour 2.
Sans avoir une double personnalité, une partie de lui porte le deuil de ce frère.
Il s'est  longtemps senti coupable d'avoir vécu et il a ressenti le besoin à une époque de consoler ses parents en adoptant des idées, des traits de personnalité qu'il sentait pouvoir apaiser ses parents.
C'est peut-être ce que tu ressens.

N'hésite pas à nous écrire, à exprimer ce qui te fait mal depuis si longtemps.
Tu seras comprise, ici, n'en doute pas.

Un lien utile :
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/en-guise-de-table-des-matieres

Je te souhaite une douce soirée, louette....
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2482
Re : pourquoi avoir un tel manque de son jumeau que l'on a pas connu
« Réponse #2 le: 08 Novembre 2018 à 23:51:22 »
Ma cousine a vécu ça , elle en est marquée. elle a dû  se faire accompagner par un psy , tellement la douleur incomprise devenait envahissante...
elle a témoigné dans le livre:Perdre un jumeau à l'aube de la vie Broché – de Benoît Bayle 

Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 684
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : pourquoi avoir un tel manque de son jumeau que l'on a pas connu
« Réponse #3 le: 09 Novembre 2018 à 06:50:11 »
Bonjour Louette,

A 15 ans j'ai été opérée d'un tératome " jumeau absorbé " logé entre la plèvre et le poumon. Il n'a été décelé qu'à ce moment car il avait " grandi " en même temps que moi.

Cette découverte m'a - et me - fait comprendre beaucoup de choses sur moi, sur mon enfance,  sur mes difficultés à créer des liens solides, mes craintes de m'attacher, mes comportements un peu " border line " parfois,  mes rapports aux autres,  mes manques, mes attentes, mon refuge dans la solitude...

Il me manque quelque chose, quelqu'un, et cela " m'accompagne " à chaque instant de ma vie.

Je sais que ma profonde souffrance au  décès de mon compagnon, souffrance que je n'arrive pas à partager - même ici car je ne la retrouve chez aucune autre personne  -  ce deuil compliqué que je traverse , sont liés à cela.

Tu peux faire des recherches sur le "syndrome du jumeau perdu", et te diriger vers les constellations familiales.

Je sais ce que tu ressens, je te comprends .

Bien à toi

Nora


« Modifié: 09 Novembre 2018 à 06:58:49 par Nora »

Hors ligne louette

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : pourquoi avoir un tel manque de son jumeau que l'on a pas connu
« Réponse #4 le: 09 Novembre 2018 à 17:54:16 »
bonsoir  le pire dans  tout  cela  je  gâche toutes mes vies  sentimentales    je ne me sent  bien nul part  j'achète  souvent  tout en  double   motos  voitures   et j'en passe     il me faut  tout part  deux    ou je me sent  le mieux  est  dans  mon  havre   de paix   je l'ai raconté a des amis  ils  ne me comprennent pas; j'ai tout pour être  bien et je ne  le suis  pas et cela depuis bientôt 64 ans a  force on si  fait   ; pas  facile  de raconter  tout  cela et surtout  plein de chose qui me  sont arrivé  et je suis  sur que  c'est  grâce a lui  que  je  suis encore  la ; encore merci de me  lire je sais que  ici on va me comprendre   bonne  soirée  Amitiés  Louette