Auteur Sujet: perte d'un "faux" jumeau  (Lu 1525 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne tuttifrutti

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
perte d'un "faux" jumeau
« le: 10 avril 2020 à 16:32:43 »
Bonjour,

J'ai perdu mon faux jumeau à l'âge de 14 ans. Dans un accident de voiture en Espagne ou lui malheureusement était dans une autre voiture ou 3 des 4 occupants sont morts; sans compter d'autres décès car l'accident a impacté plusieurs véhicules.
 Mon frère aîné, mes parents et moi même étions dans la voiture devant eux.  Par un concours de circonstances toute ma famille se sent coupable de sa mort car il était encore avec nous une heure avant l'accident, mais comme j'étais malade en voiture je reposais toujours ma tête sur les genoux de mes 2 frères, ce qui n"est évidemment pas confortable, pour un enfant, pendant une vingtaine d"heures ( france - portugal, retour de vacances d'été) . Donc mon frère ainé s'est plaint et mon père a décidé que mon frère jumeau irait dans la voiture de son cousin, qui faisait la route avec nous. et une heure plus tard, mon frère jumeau était décédé.

J'ai maintenant presque 45 ans et j'ai toujours du mal avec cette perte, surtout car on ne parle jamais de lui, notre famille est éclatée géographiquement et sentimentalement. Ma mère a fait une dépression il y a 20 ans environ et depuis est devenue hypochondriac et manipulatrice. Mes parents sont repartis vivre au Portugal et depuis mon père est en dépression..   Nous n'avons eu aucune aide psychologique après l'accident donc nous avons donc continué notre vie en mettant cette mort dans un coin..
J'ai suivi un psychologue il y a presque 15 ans et cela a commencé à me guérir et depuis j'ai fait plein de choses mais je sens bien que je suis bloquée avec cette perte.

En ce moment (burn out et depression depuis un an) , je travaille beaucoup sur moi car l'année dernière, je me suis rendue compte que je n'arrivais plus à avancer , en tous les domaines. ma vie professionnelle a toujours été mon échappatoire et quand celle ci s'est effondrée après un refus de rupture conventionnelle , je me suis rendue compte que plus rien n'allait. Je suis donc en train de tout remettre à zéro.. vaste programme avec beaucoup de hauts et de bas, et l'aide d'une psychologue avec des séances d'emdr.

J'ai voulu publié dans ce forum après avoir lu plusieurs messages. J'ai du mal avec le terme "faux" jumeau. J'ai l'impression  d'avoir perdu ni un frère, ni un jumeau. J'ai entendu pas mal d'histoires sur les "vrais" jumeaux et je ne m'y identifie pas vraiment, (ou bien je me l'occulte) . J'ai l'impression que mon frère ainé était plus proche de mon frère jumeau que je ne l'était moi-même, déjà car ils avaient tous les 2 un caractère plus actif, rebelle que moi, qui était plus introvertie. De plus ayant grandi dans une famille portugaise, la fille aidais la mère à la maison et les garçons aidaient le père ...
Nous étions pourtant toujours dans la même classe etc.. mais pas de souvenir de vraie camaraderie. J'ai l'impression que nous commencions juste à mieux communiquer quand il est parti.

Donc j'aimerai partager avec d'autres personnes, voir ce que vous en pensez, vos témoignages aussi de perte de "vrais" ou  "faux" jumeaux, si vous sentez une différence, etc..


merci beaucoup par avance

bien cordialement,

Christine

Hors ligne delphinita

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 190
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : perte d'un "faux" jumeau
« Réponse #1 le: 11 juillet 2020 à 02:19:04 »
Bonjour Christine,
J'ai perdu ma sœur il y a près de 6 ans.
Elle avait trois ans de plus que moi mais nous étions très proches, un peu comme des sœurs jumelles...
C'est terrible ce que tu as vécu, et ça doit être lourd à porter.
Tu as raison de mettre tout à plat.
J'espère de tout coeur que tu vas pouvoir te reconstruire.
Bon courage pour tout...
Delphine