Auteur Sujet: Par maux et par rimes  (Lu 10173 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Sista

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
  • Mon frérot... Je t'aime
Par maux et par rimes
« le: 11 Novembre 2011 à 14:23:14 »
Mon frérot, mon héros…

Mon frérot, t’es un idiot !!!
Tu as été mon idole, quand tu étais rebelle,
Quand tu faisais la folle, quand tu f’sais les poubelles…
Dans ta période Nirvana, quand tu ne pensais qu’aux nanas !!
Quand tu jouais aux barbies avec moi, quand je t’ai fais découvrir le ska !!
Quand tu me déguisais pour m’amener en discothèque
Quand tu m’as fais fumé et qu’j’en ai vomi mon steak !!


Mon frèrot, mon héros…
Tu pouvais faire n’importe quoi, j’avais toujours ce regard là, sur toi !!
J’étai fana de toi, pt’être un peu amoureuse, bien souvent trop envieuse,
Mais toujours en émoi, baba, devant toi !!
Et quand t’as affronté toutes ces épreuves toute ta vie
De ta naissance, à tes errances et ta toxicomanie,
De tes échecs amoureux, à ton bonheur d’être père…
J’ai toujours été tellement super  fière…


Mon frèrot, si fragile, je t’ai vu si fébrile
Sous les coups de papa, je criais pour toi…
Et quand c’est moi qui prenais une branlée,
Tu tentais toujours de t’interposer !!
Mon grand frère, tu m’as tout appris,
Du maquillage aux pires conneries !!
Jusqu’à ton pote qui me dépucèle,
Et toi d’être si  fier,  mais l’dis pas à notre mère !!


Mon frèrot, t’étais là, quand je me suis perdue dans les bas fonds
Mon héros t’était là, quand je déprimais pour des trucs bidon
Tu m amenais me prendre une cuite, ou deux ou trois !!
Mais je n’ai pas su voir, que c’est toi qui n’allais pas !!
J’ai adoré comme tu m’as vu devenir maman
Mon frèrot tu n’as pas vu les 5 ans de mon enfant,
Mais un tonton, parti trop tôt, quel souvenir aura-t-elle, hein ?
 d’un méchant destin ?
Mon fils qui te ressemble tant, à tout juste un an,
ne saura rien de ton chagrin.


Mon frèrot, mon idiot de frangin,
Je t’ai vu tant pleuré ces dernières années,
Je te conseillais et tu m’écoutais.
Je t’ai consolé mais ca tu le refusais
Notre complicité n’a jamais été ébranlée…
Mais là t’as pété les plombs, t’as perdu la raison, abusé de la boisson…
T’as chamboulé tout l’univers, t’as fait basculer tant de destins
Faut ramasser maman à la petite cuillère, et comment expliquer ca à tes gamins ??


Mon frère, mon amour,
Si  aujourd’hui je déprime, c’est que j’ai perdu mon héros
Celui qui m’aurait fait marrer, pour me remonter
Celui qui m’aurait enivré, pour que j’oublie de pleurer
Mais là tu n’es plus qu’un souffle froid sur ma joue
Alors foutez moi la paix, laissez moi couler, juste ce qu’il faut…
Car c’est pas pour un truc bidon, c’est pour une branlée de trop !!



Sista

Hors ligne Sista

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
  • Mon frérot... Je t'aime
Re : Par maux et par rimes
« Réponse #1 le: 11 Novembre 2011 à 14:24:21 »
C’était pas l’heure…



 C’était pas l’heure, frérot
De passer à côté
C’était pas l’heure, trop tôt,
Pour nous abandonner

Le couperet est tombé
L’horloge a sonné
Ton âme s’est envolée
Pour quelle éternité ?

C’était pas l’heure, frérot
De changer  ton destin
C’était  ton corps, si chaud,
Refroidi  de ta main.


Vers où es-tu parti ?
Ton ciel est infini
Mon cœur c’est ton pays
Ma voix une hérésie

C’était pas l’heure, frérot,
De fuir la lumière,
T’as pas choisi, frérot,
D’abandonner  la guerre.

C’était pas  l’heure, frérot,
De briser tous tes liens
Juste être libre, frérot,
Ta Sista le sait bien.


Mais tu as tant lutté, tant de fois résisté,
a tout jamais guérir, des blessures de ta vie,
que ta tête a lâché, ton cœur a explosé,
la corde a résisté et je suis dévastée…



C’était pas l’heure, frérot,
Que ma vie s’arrête la
Je suis brisée, trop tôt,
Mais je me bats, pour toi…
Que quand j’viendrais là haut
Que tu sois fier de moi…


Sista

Hors ligne Sista

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
  • Mon frérot... Je t'aime
Re : Par maux et par rimes
« Réponse #2 le: 11 Novembre 2011 à 14:26:11 »
Ce qui me tue

Ce qui me tue, c’est ton silence
Ce qui me manque, c’est ta présence
Ton corps perdu, dans cette danse
Ta vie n’est plus, qu’un froid immense

Mais moi dans tout ca, je reste plantée là
J’regarde autour de moi, sans plus rien comprendre
J’me dis que là bas, tu ne souffres pas
Mais moi dans tout ca, tombant dans les méandres.

Cela fait  six mois aujourd’hui,
 que  je te survis
Six mois dans ma vie,
que je ne sais plus qui je suis

Six mois de lutte et d’abandon
Dans mon âme tout se mélange
De la colère et du pardon
Six mois que tu es devenu ange.

Mais moi dans tout ca, faut que je m’accroche
De cette part de toi, ta flamme comme une torche
Qui me brûle, mais m’éclaire,
De rester d’être fière, de tenir, je suis mère…


Sista

Hors ligne soprano

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 43
Re : Par maux et par rimes
« Réponse #3 le: 11 Novembre 2011 à 22:34:26 »
Bonsoir SISTA
Je lis et relis toutes ses lignes que tu alignes et je perçois ton profond chagrin . Je suis une Maman en peine ,PHILIPPE s'est suicidé le 15 Aout  et nous n'étions pas là non plus tout comme toi .Il a ses 2 soeurs qu'il laisse dans un profond désarroi .
Quand leur décision est prise rien ni personnee ne peut les arrêter ou alors ils font des tentatives sans fin .tu as été bien courageuse d'avoir assumer les formalités ,si tu peux lis le livre du DR CHRISTOPHE FAURE :Après le suicide d'un proche,tu y trouveras des mots pour tes maux tu reconnaitras que tes douleurs sont a la hauteur de ce que tu vis ,ça t'aidera .Bon courage ,tu es jeune ,prends soin de toi et de ta petite famille ,vous allez vous relevez .

Hors ligne Sista

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
  • Mon frérot... Je t'aime
Re : Par maux et par rimes
« Réponse #4 le: 12 Novembre 2011 à 09:01:26 »
merci, ca fait du bien que mes lignes soient comprises... j'ai beaucoup regardé les modules ca m'avait éclairé, mais pas rassuré... c'est si dur, et ca ne fait que commencer. Nous étions fusionnels, presque "jumeaux"... il était pas lui même quand il  fait ca, ca lui ressemble pas, il a toujours lutté, il s'aimait, et ne se serait jamais fait mal à son corps si il avait pas eu ces médocs, et cette garce qui lui a retourné le cerveau. Un injustice, une famille détruite, des enfants abandonnés... comment ne pas sombrer?

aujourd'hui ca va pas. Je suis en colère.

Je pense que je vais me le procurer ce livre, j'en entends parler par tout..

Comment vont vos filles? Je vous envoie avec sincérité tout le courage que je peux, je pense à vous, votre immense douleur, vous êtes au début du deuil, et ce que vous allez traverser est encore terrible. Alors mes pensées vont vers vous et votre famille, a bientot
 

TETE DE BOIS

  • Invité
Re : Par maux et par rimes
« Réponse #5 le: 12 Novembre 2011 à 11:31:08 »
Sista ,
Je m'en vais préparer le repas et viendrai lire vos poèmes plus tard ;je suis contente que vous nous les fassiez partager .Merci .
Armelle

TETE DE BOIS

  • Invité
Re : Par maux et par rimes
« Réponse #6 le: 12 Novembre 2011 à 15:40:34 »
Sista ,
J'ai lu vos poèmes ;ils sont très émouvants .J'ai eu l'impression de mieux faire connaissance avec votre frère et  votre complicité de tous temps .Je reviendrai les lire .N'hésitez pas à nous faire partager toutes vos émotions ,y compris la colère ;il faut vider tout cela ;ici nous sommes là pour vous lire et vous écouter .Je vous souhaite du fond du coeur de moins souffrir et de venir chercher ici le soutien dont vous avez besoin .
Armelle

Hors ligne soprano

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 43
Re : Par maux et par rimes
« Réponse #7 le: 13 Novembre 2011 à 01:40:57 »
bonsoir SISTA
CE SOIR OU CE MATIN JE M'EXPRIME SANS DOUTE PARCE QUE J'AI BEAUCOUP DE PEINE ET MALHEUREUSEMENT NOUS SOMMES BIEN NOMBREUX !
pour repondre a ta question sur mes 2 filles elles sont agees de 28 et 24 ans et sont dans l'incomprehension la plus totale ,comme moi en vrac mais elles continuent leur route elles savent que PHILIPPE ne leur voulait surtout pas de mal aussi elles vont au travail ,se font soutenir car elles savent aussi que si 1 tombe c'est tout le chateau de cartes qui s'ecroule et ça ça serait le pire qui puisse arriver donc on se serre bien l'un contre l'autre avec notre PHILOU dans les bras .On aurait tellement voulu savoir ce qui l'a fait plongé dans ce suicide sans qu'il n'ait rien dit pas même a ses meilleurs potes c'est fou y'a pas de mots .
Excuse moi je pleure trop j'ai eu 1 de mes filles ce soir  la petite est a 800kms c'est trop injuste cette histoire de suicide,il etait solide ,marrant ,travailleur et juste un mot :je vous aime mais je n'en peut plus
Bonne nuit SISTA j'espère que tu vas mieux que moi ,demain est un autre jour....
SINCEREMENT COURAGE

Hors ligne Sista

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
  • Mon frérot... Je t'aime
Re : Par maux et par rimes
« Réponse #8 le: 13 Novembre 2011 à 12:51:26 »
un énorme merci pour vos encouragements...

je suis aujourd'hui terrée dans le silence, pas de force pour vous répondre plus et mieux, je dois m'occuper des enfants, c'est dur... mauvaise soirée, entre "amis", je me suis sentie à mille lieux d'eux, en décalage total... J' ai en,vie de disparaître dansun petit trou. je reviendrai vous répondre quand j'aurais plus de courage, faut que je vous explique pour mon ex belle soeur, je vous assure, j'ai de quoi être en colère...
je suis loin de ma famille, mon petit frere n'exprime rien, et ma mere est loin, il n'y a personne d'autre mais j'ai la chance  d'avoir  mon compagnon, le pauvre c dur pour lui.

Je réécrirais bientot, merci, courage à vous, juste encore simplement merci

TETE DE BOIS

  • Invité
Re : Par maux et par rimes
« Réponse #9 le: 13 Novembre 2011 à 18:34:17 »
Sista ,je suis contente de te lire même si je lis combien cela doit être dur .Concernant ta belle-soeur ,il est bien évident que c'est toi qui la connais et qui sais donc ce qui s'est passé entre vous .Pour ma part ,c'était juste un avis ,sans connaître cette personne ;un avis extérieur .Et cette colère que tu as à son égard est sans doute bien fondée .Je te souhaite de continuer au mieux ces journées si difficiles à égrener et à surmonter .Courage à toi .A bientôt lorsque tu en auras la force .
Armelle

Hors ligne Sista

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
  • Mon frérot... Je t'aime
Re : Par maux et par rimes
« Réponse #10 le: 18 Novembre 2011 à 13:11:54 »
Homicide
   
Bien plus qu’une blessure
Une profonde meurtrissure
Bien trop d’égratignure
Sur un amour qu’ t’espérais  pur

Tu croyais tant au destin
Que tu ne voyais plus rien
Bien plus qu’un passager chagrin
Un jour sans possible lendemain

Plus fort qu’un abandon
Une meurtrière passion
Plus noire que la prison
Elle était ton poison

Et dans sa sombre volonté
Tant d’avenirs ont basculé
A mort elle t’a poussé
Te dépossédant de tes pensées

Elle hurlait sa colère
Dénigrait ta vie de père
T’interdire d’aimer ta mère
Rendre ta vie un enfer

Comme le roseau tu pliais
Par amour tu pardonnais
Toujours prêt à recommencer
Mais un jour tu as craqué

Tu as cessé d être l’homme sage
Elle a craché sur ton visage
Tu ne pouvais sortir ta rage
Et tu as choisis les nuages

De ta fille elle est la mère
Tu as découvert la sorcière
La bouche puante de Lucifer
De ta tombe elle est la pierre

Un homicide, c’est son nom
Une horrible manipulation
Un coup porté avec préméditation
Pour te privé de ta si proche libération

De son antre tu ne pouvais t’extraire
Comme enfermé dans son enfer
Jusqu’en oublier que tu es père
Je te vengerais d’elle, mon frère.

Sista

Hors ligne soprano

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 43
Re : Par maux et par rimes
« Réponse #11 le: 19 Novembre 2011 à 22:02:28 »
bBONSOIR SISTA
BIEN CRUELLE SONT TES RIMES CETTE FOIS MAIS SACHE QUE MËME SI TU EN VEUX A UNE PERSONNE TON GRAND FRERE NE REVIENDRA PAS ET IL NE T'A PAS DEMANDE DE REGLER SES COMPTES AUSSI POUR TOI ,TES ENFANTS ,TA MAMAN je T'EN PRIE RESSAISSIE TOI ,LA haine et la vengeance ne serviront a rien et ne donnera pas le repos a ce grand frere tant aime
AIDE TOI ,PENSE A LUI MAIS TU N'AS PAS TOUT EN MAIN NE TE REND PAS PLUS MALHEUREUSE QUE TU NE L'AI  ,TROUVE LUI DE BEAUX POEMES POUR LUI AFIN QU'IL REPOSE EN PAIX CAR C'EST CELA QU'IL SOUHAITAIT:LA PAIX
BON COURAGE MA GRANDE AMICALEMENT

Hors ligne Sista

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
  • Mon frérot... Je t'aime
Re : Par maux et par rimes
« Réponse #12 le: 20 Novembre 2011 à 20:14:33 »
je sais... besoin d'évacuer, simplement... mais je suis perdue, c'est tellement incompréhensible... je veux aller mieux, mais j'y arrive pas. quand j'écris ma peine, ma colere, mon amour... ca me fait du bien. Je regrette d'avoir partagé ce coté sombre qui m'habite ces derniers temps... ca passera. Merci pour tes paroles Soprano. ca m"a fait du bien. Mon frere m'a demandé de lui promettre une chose juste 2 jours avant... dure à porter... et apres, j'ai vécu quelquechose de spécial, et il m'a adressé un message, si tu savais... c'est compliqué.
je poste un poeme que j'avais écris quand j'ai eu cette "expérience spéciale". J'espere que ca te plaira.
Affectueusement.
a bientot




Le voile s’est levé…

Le voile s’est levé sur une autre réalité,
Sur un monde inconnu, pourtant si près,
Où les âmes s’élèvent dans une aura de paix,
Ou restent dans l’errance d’un monde glacé…

Certains rejettent et combattent cette existence,
Ceux qui nous prennent pour des fous, vide de sens…
Mais les êtres sensibles pris de peur, ou curieux de savoir,
Ne doivent plus douter, et oser se dire pour y croire…

J’ai aperçu cet entre deux, mais attaquée d’une ombre impure !
J’ai combattu  ces  malheureux, j’ai refusé cette imposture !!!
Il m’a fallu dépasser mes craintes, continuer coute que coute,
Ni me prendre pour une sainte, et combattre chacun de mes doutes…

Mais  de cet autre monde que je pensais si loin…
M’est parvenue la lumière du Divin.
J’ai reconnu cette chaleur, je l’ai laissé pénétrer mon cœur,
Sur l’amour éternel,  le voile s’est levé, témoin d’une âme en paix !!

Comment maintenant que je sais…
Comment pourrais-je le renier ?
Ce n’est pas possible de l’occulter,
Des deux côtés du voile je chercherais ma Vérité.

Sista

TETE DE BOIS

  • Invité
Re : Par maux et par rimes
« Réponse #13 le: 07 Décembre 2011 à 17:50:18 »
Bonjour Sista ,
Je venais vous voir pour savoir comment vous alliez .Comment se passe votre bénévolat aux restos du coeur;comment vous sentez-vous dans cette relation ?Vous apporte-t-elle quelque chose de positif ou vous laissez-vous emporter par les difficultés de ces accueillis ?Comment va votre vie en général,de la mère à la conjointe en passant par la fille d'une maman endeuillée pour arriver jusqu'à vous ,soeur endeuillée d'un frangin adoré .Si je peux vous apporter mes mots ,n'hésitez pas à me faire un signe ;j'essayerai de répondre au mieux .En attendant d'avoir de vos nouvelles ,je vous adresse mon amitié et ma compassion en cette période encore difficile .
Armelle

Hors ligne Sista

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
  • Mon frérot... Je t'aime
Re : Par maux et par rimes
« Réponse #14 le: 10 Décembre 2011 à 23:19:44 »
Bonsoir,
je ne viens plus trop sur le site donc je suis désolée d'avoir tardé à répondre!Je n'ai pu aaller qu'une seule fois aux restos mais ca m'avait fait du bien... J'y retourne bientot.
J'ai eu des problèmes de santé, cela a mis plus de 10 jours pour trouver le bon diagnostic.. rien de très grave au final : une appendicite aïgue ( mal placée, dans le dos...) Je viens d'être opéré, (ce we) donc je récupère...
Ils ont pas cherché au début, disant que mes douleurs étaient psychosomatique!!!

bref,la douleur physique m'a "déconnecté" de mon deuil en quelque sorte... j'ai passé "un cap" dans ma dépression, et pris conscience que je devais "vivre"... j'ai eu un réveil compliqué de l'anesthésie, et depuis j'essaie d'etre positive. Bon ca fait que 5 jours et je tiens pas toute la journée.. mais je m'y met.. jusqu'à le prochaine date : Noël, ca va etre compliqué mais je pense aux étoiles dans les yeus de mes enfants, et la détresse dans ceux de ma maman et mon neveu... j'appréhende!
voilà pour quelques nouvelles, merci de vous en être soucié, ca fait chaud au coeur!
a bientot