Auteur Sujet: Mon petit frère, mon ange  (Lu 13654 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne petite fleur bleue

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 150
Re : Re : Mon petit frère, mon ange
« Réponse #45 le: 01 Février 2013 à 21:32:44 »
Bonsoir,

Cette nuit, j'ai encore rêvé de lui. Toujours le même cauchemar, Théo est étendu sur une table comme au funérarium, il se relève et se met à marcher. A chaque fois, je me dis "je le savais que tu n'étais pas mort". Et puis, je me réveille et Théo n'est pas là...



Bonsoir Morphéus,

Est-ce que c'est vraiment un cauchemard ce rêve quand tu le fais? Est-ce que ce n'est pas plutôt le réveil qui est un cauchemard quand tu te rends compte que Théo n'est pas réssuscité comme dans le rêve que tu as perçu comme réel?
Moi je crois à la survivance de l'âme et j'ai déjà fait de nombreux rêves similaires au tien où je vois mon papa vivant (et avec qui je discute et que j'embrasse et que je sens physiquement dans mes bras) et où je suis soit étonnée de voir qu'il est vivant soit émue de voir qu'on s'était trompé qu'il n'était pas mort en fait, qu'il s'était caché un certain temps! et moi ce que je crois c'est que c'est réellement lui qui est venu communiquer avec moi dans mon rêve depuis là où il est!!! Alors je me dis que Théo dans ton rêve cherche à te dire qu'il est toujours VIVANT, même si c'est dans une autre dimension où il est invisible désormais à tes yeux.


Es

Hors ligne madâme

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 566
Re : Mon petit frère, mon ange
« Réponse #46 le: 01 Février 2013 à 21:52:55 »
Bonsoir Morpheus,

Les gens te disent "ça passera". Quelle drôle de phrase! Ca passera comme un mal au ventre ou un mal à la tête? Moi, avec le recul, je peux te dire que la douleur s'atténuera. Et que ce n'est pas parce qu'elle s'atténuera que tu oublieras. Les mois passent, et petit à petit, on reprend goût à la vie, alors qu'on était persuadé que ça ne serait plus jamais possible sans eux. Mais nos pensées ne les quittent pas. Plus de 17 mois, et je pense à ma soeur des dizaines de fois par jour. Parfois avec tristesse, mais de moins en moins. Souvent avec nostalgie, et parfois avec le sourire à l'évocation de certains souvenirs. Je disais à ma fille aînée hier "Tu vois, on croit que la mort nous enlève nos défunts, mais c'est faux, elle les rapproche de nous. Ils ne nous quittent plus. Tatie n'a  jamais été aussi près de moi que depuis qu'elle est morte." Amputée physiquement, mais comme accompagnée par la présence de son souvenir. J'ai du mal à expliquer. J'ai envie de la voir, de la toucher, et en même temps, elle est là. Présence invisible, mais là, tout le temps. Comme pour un membre amputé. Il paraît qu'on le sent même s'il n'est plus là. Je vis avec Carole à mes côtés depuis plus de 17 mois. Avec moins de douleur qui tord les entrailles. Il en sera de même pour toi j'espère un jour, et pour tous les autres endeuillés d'un frère ou d'une soeur.
Je vous souhaite bon courage à nouveau, portez-vous bien malgré tout,

Madâme

Hors ligne asia

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 592
Re : Mon petit frère, mon ange
« Réponse #47 le: 02 Février 2013 à 07:20:31 »
Bonjour Morphéus,

Je suis tout à fait d'accord avec petite fleur et madâme,

1) Je pense que ton frère essaie de te faire passage un message (ça va p.e te choquer mais je n'ai aucun doute quant à la survivance de l'âme); à savoir qu'une partie de lui est toujours vivante, la meilleure - sa conscience! (tu peux aller voir sur le site de l'INREES, beaucoup de découvertes sur ce sujet...).

2) En plus de ça, je pense que leur départ fait en sorte qu'ils sont tjs avec nous puisque l'on pense à eux tout le temps (et du coup ils le sentent et t'envoient de l'énergie en retour!). Du coup, je n'hésite plus à parler d'eux à ma fille (évocation de souvenirs, réflexion sur le fait que Lou aimerait ça ou pas...).

Je te souhaite une douce journée
Asia

Hors ligne Morpheus

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 51
Re : Mon petit frère, mon ange
« Réponse #48 le: 03 Février 2013 à 21:19:58 »
Bonsoir à tous,

Je vous remercie de votre soutien, ce début d'année est vraiment très difficile. Pour ma part, je crois à la survie de l'âme post-mortem et à la réincarnation. Je crois que lors de la mort, les âmes rejoignent un lieu où elles peuvent se reposer, se reconstituer, guérir. Lorsqu'elles se sentent prêtes, elles regagnent une enveloppe physique. Tout cela reste une supposition parmi tant d'autres car personne ne sait ce qu'il y a après, si cet après existe.

Le témoignage de ma grand-mère lorsqu'elle a vécu une expérience de mort imminente me reste à l'esprit. Elle avait vu un long chemin entourée de fleurs, un ange qui lui a dit "Ton heure n'est pas venue, retourne d'où tu viens".

Dans tous les cas, j'espère qu'il n'est pas seul et qu'il a retrouvé sa meilleure amie partie trop tôt elle aussi.

Bonne soirée,
Morpheus