Auteur Sujet: mon petit frere est parti  (Lu 5507 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne sophie croix

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
mon petit frere est parti
« le: 08 Mars 2012 à 13:17:00 »
Bonjour a tous,

Samedi 25 février, ma mère m appelle, et la tout s'écroule; "Thomas est mort", (ca résonne depuis dans ma tete, tout le temps!!), il avait 21 ans, travaille en belgique, comme barman, apres son service, il est allé boire un verre avec son collegue et un client du bar qui s avere etre le conducteur. Mon petit frere etait a l arriere, il dormait, le client qui etait conducteur (alcoolisé) roulait vite, il a voulu depasser un camion qui au meme moment a voulu en depasser un autre, le conducteur a braque il a perdu le controle, a fait des tonneaux de l avant a l arriere, mon petit frere a ete ejecté de la voiture, il n est pas mort sur le coup mais plus tard a l hopital en belgique d'emorragies internes...
Les 2 autres n ont rien...

Nous l avons enterrés le semaine derniere, beaucoup de diffilcutés a rapatrier son corps en France, on allait a la morgue tout les jours le voir... Je garde l odeur dans le nez depuis c est horrible.

Ma vie maintenant???!! J ai un petit garcon de 3 mois, je devais reprendre le travail lundi 12 mars (fin de conge mat), je ne pourrais pas tout de suite, car je travail en assurance, je fais des reglement pour les prevoyance deces tous les jours!! je sais pas comment je pourrais faire face a ca maintenant, avoir tous les jours des gens qui m appellent pour me dire qu ils ont perdus un proche, cmt avoir du recul maintenant?
Je n arrive pas a pleurer, je sais pas pourquoi, je reste muette...
Je suis completement paumée, mon fils devait commencer l adaptation chez la nounou cette semaine, mais je dois m occuper des demarches car ma mere est effondrée, je sais pas combien de temps il me faudra, que dire a ma responsable? A ma nounou?
Je pense qu il faut quand meme que je reprenne vite le travail sinon je vais encore plus m enfoncer... je sais vraiment pas quoi faire??...

Désole pour la longueur du message et merci a ceux qui le liront et saurons m apporter un peu d aide...

Hors ligne mamita

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 439
Re : mon petit frere est parti
« Réponse #1 le: 08 Mars 2012 à 15:06:27 »
Bonjour,

Ta douleur est immense et il ne peut pas en être autrement, pour toi va commencer aussi ce long cheminement de processus de deuil ...

Va au fond de ta douleur, pleure, parle ... mais pense à ton petit garçon, sois heureuse pour lui, les enfants ressentent nos émotions et lui, commence tout juste sa vie ... alors protège-le, sois forte malgré ta souffrance.

Je ne sais pas si ce sont les bons mots mais je veux te dire combien je comprend ... mes deux grands enfants ont été complètement chamboulés eux aussi par la mort de leur "petit frère" .. qui même a 37 ans restera toujours le "petit frère".

J'espère t'avoir apporté un peu de douceur

Mamita
"Au lieu de me désoler d'un futur qui n'existera plus, j'ai savouré la chance inouïe que j'ai eue de vivre à tes côtés, de te connaître et de t'aimer"

"Que la relation cesse n'est pas l'essentiel, l'Essentiel c'est qu'elle ait existé"

(Marie-Lise Labonté "Le point de rupture")

Hors ligne angelik

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 456
Re : mon petit frere est parti
« Réponse #2 le: 09 Mars 2012 à 15:35:55 »
Bonjour Sophie
La perte de ton petit frère est très récente et c'est normal que tu sois "sidérée", muette et même incapable de pleurer. C'est très fréquent au début car le violence du choc anesthésie naturellement notre cerveau pour ne pas s'écrouler et la réalité de ce drame ne prend toute sa place que petit à petit dans les mois qui suivent... cela peut prendre beaucoup de temps avant de vraiment réaliser...
Ce chemin est long et douloureux et ne peut malheureusement pas être raccourci, il faut accepter chaque étape et chaque jour en se disant qu'un jour cela ira mieux...
Mais tu trouveras tout ça très bien expliqué dans les vidéos de ce site et tu comprendras que ce que tu ressens aujourd'hui est tout à fait normal dans le processus de deuil. Cela ne console pas mais permet de mieux appréhender ce qui se passe et ce qui nous attend.
Tu devais reprendre le travail bientôt mais je pense que le mieux serait de dire la vérité à ta nounou et ton employeur (si tu as une remplaçante pendant ton congé maternité, elle peut bien faire quelques semaines de plus) et de prendre le temps de te poser car le deuil fatigue énormément et rien ne sert de courir pour le fuir... tôt ou tard, les émotions nous rattrapent.
Prends surtout bien soin de ton petit bout, à cet âge, ce sont de vraies éponges qui ressentent le mal être des parents sans comprendre et qui ont besoin d'être rassurés...
Chaleureusement
Corinne
chaque fois que tu sentiras le vent sur ton visage, c'est moi qui vient t'embrasser...

Hors ligne celine44

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
Re : mon petit frere est parti
« Réponse #3 le: 11 Mars 2012 à 10:52:33 »
Bonjour Sophie,

Ton témoignage m'a rappelé mon histoire, j'ai perdu mon petit frère de 18 ans brutalement il y a seulement 2 mois...je pense savoir ce que tu éprouves, on est complètement choqué, abasourdi...l'horreur de la situation nous anesthésie complètement...
aujourd'hui j'ai du mal à faire face, je ne réalise toujours pas, j'ai repris le travail 2 semaines après le drame mais je n'ai plus goût à rien, j'ai des phases où j'arrive à vivre "normalement" (j'ai 2 petits garçons de 3 ans et 6 mois) et d'autres où la vie me semble bien cruelle..
Le pire c'est qu'on doit faire face devant les autres, avoir une façade au travail, faire semblant pour bcp de choses...alors qu'au fond de nous ça va très mal !
Ton petit garçon va t'aider c'est sûr ! il apporte la vie et le bonheur mais il faut apprendre aussi à parler de ce qui ne va pas, à se laisser aller, et c'est là qu'on se rend compte sur qui on peut compter vraiment..
N'hésites pas à prendre du temps pour toi et ta douleur, reprendre le travail tout de suite n'est parfois pas une bonne solution...mais chacun le vit à sa manière.
mes parents aussi sont effondrés, les voir autant souffrir fait très mal aussi..
c'est vrai que notre vie à tous a basculé depuis 2 mois...mais je pense que seul le temps pourra faire son effet, et surtout l'amour et le réconfort avec les personnes que l'on aime.



Hors ligne messidor

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
Re : mon petit frere est parti
« Réponse #4 le: 24 Avril 2012 à 12:39:34 »

Tous les sentiments sont légitimes..personnes n'a le droit de dire..le deuil se fait comme cela. Le problème de nous..les frères et soeurs c'st que nous ne sommes (pardon) pas les parents: Il y a très peu de soutien, très peu de littérature, et on considère toujours que nous souffrons moins!

Tu feras..car chez moi cela fait un moment: un longue voyage...et tu ne seras pas seul, car ici il y a des gens qui te comprennent: tu passeras..comme moi tous les sentiments...des moments de bonheurs de la vie avec lui...et parfois..de colère....pourquoi: tu m'as abandonnée????
Mais tout est normal!

Il y a des associacions pour nous..petites..mais si bonnes..et quelques livres..sites...rarissimes..mais c'est ok!

Si tu as envie de lire: www.delombreausoleil.com : Un jeune qui a décrit son chemin...si jeune ..mais un texte..qui m'a rendu..le droit de vivre!




Hors ligne sophie73

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
Re : mon petit frere est parti
« Réponse #5 le: 05 Juillet 2012 à 23:55:43 »
bonsoir,

j'ai perdu mon petit frère il y a 6 mois, il est tout pour moi, son départ m'a brisé. Les circonstances de sa mort sont brutales, crise cardiaque à 29 ans, sans alerte. Arrivée sur les lieux croyant à un malaise, on m'a annoncé froidement son départ, sans explication et avec un mépris qui me glace encore le sang. L'Institution est inhumaine et j'ai beaucoup de mal à vider la colère qui est attachée à ses images qui reviennent en boucle chaque soir. Je n'étais pas là à la seconde où il est parti, je n'est pas pu le protéger cette fois, il est parti seul. Le serrer dans mes bras pour l'accompagner... un geste que je ne pourrais plus jamais... ils ne m'ont même pas laissé le voir. Je hurle à l'intérieur, je n'arrive pas encore à sortir cette rage. Les premiers jours ont été très difficiles, pas dormi, pas mangé... comme dans un autre monde, mon cerveau semblait se débrancher pour ne pas exploser. Et puis les jours passent, les "crises" de souffrances s'espacent, mais elles sont plus violentes, plus profondes. Je suis une solitaire, j'ai toute ma vie appris à ne compter que sur moi et là je suis dépassée? Je sais que mon frère est serein, libre, qu'il n'a pas souffert, mais je ne suis pas bouddha son absence me brise le coeur. Une partie de moi est partie avec lui, je ne suis plus la même personne, la vie n'a plus la même signification à mes yeux. D'un côté je découvre quelques chose de merveilleux comme si j'avais eu les yeux fermés depuis 39 ans et de l'autre je hurle de douleur de ne plus pouvoir lui parler, le serrer dans mes bras, entendre son rire. J'aimerais raconter seconde par seconde ce qui s'est passé ce soir d'hiver, est-ce une bonne chose ? ou dois je me dire que c'est la passé et ne plus en parler ?  merci

Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 780
Re : mon petit frere est parti
« Réponse #6 le: 06 Juillet 2012 à 00:44:51 »
Bonsoir Sophie,

Cela te fera du bien de parler de ce qui s’est passé. Il te faut te permettre ton deuil et ne pas le refouler, sinon il te rattrapera tôt ou tard. Alors reviens nous parler de ton frère. Ici, il y aura toujours quelqu’un pour te soutenir. Et hurle quand tu en as besoin.

L’écoute de la conférence du Dr. Fauré ou des modules vidéo t’aidera à comprendre ce qui se passe en toi et t’aidera dans ton deuil :
http://www.inrees.com/Conferences/dimensions-du-deuil-Comment-vivre-le-deuil/
http://www.traverserledeuil.com/etre-accompagne/les-modules-daccompagnement
Oui, tu es en train de te transformer, mais ton frère continuera à faire partie de toi, mais différemment.
Affectueusement
Méduse

Hors ligne sophie73

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
Re : mon petit frere est parti
« Réponse #7 le: 08 Juillet 2012 à 00:35:47 »
bonsoir Méduse et merci pour ce message. J'ai vu les vidéos et je comprends en effet ce qui se passe en moi.
Cette expérience de vie est difficile, très difficile... Je le sais et je sais que je dois l'affronter et surtout pas la refouler.
Mon frère est en moi, je n'ai aucun doute là dessus. Finalement nous n'avons jamais été aussi proches que maintenant :)
C'est étrange comme cette douleur semble étrangère à ma volonté, elle arrive comme une vague et puis elle repart en effaçant ce qu'elle vient d'apporter.
 
merci beaucoup pour votre message, je vais raconter ce qui s'est passé, mais je ne sais pas encore à qui?
Ma famille : je ne veux pas leur faire de mal en reparlant de cette nuit.
Mes amis : je ne veux leur imposer cette charge
Je vais trouver...

bien à vous

adèle

  • Invité
Re : mon petit frere est parti
« Réponse #8 le: 09 Juillet 2012 à 16:18:43 »
Chère Sophie

Peut être peux tu trouver un groupe de paroles proche de chez toi?

Et puis, tu peux raconter ici.
L'écriture est d'une aide incommensurable.
Et il y aura toujours quelqu'un de bienveillant pour te lire, te répondre.
Ensuite tu pourras beaucoup plus facilement en parler à tes proches, surtout à ta famille qui elle aussi, sois en certaine a autant besoin que toi d'en parler. C'est le silence qui fait mal.

Pensées douces
Adèle


« Modifié: 09 Juillet 2012 à 16:25:01 par adèle »

Hors ligne sophie73

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
Re : mon petit frere est parti
« Réponse #9 le: 12 Juillet 2012 à 08:02:06 »
Merci Adèle, oui c'est une bonne idée je vais l'écrire ici...
je ne sais pas quel jour est mort mon frère , ni à quelle heure, nous n'avons tjs pas les résultats de l'autopsie !
Mon frère a été retrouvé mort, chez lui le 4 février dernier par son colocataire qui rentrait de deux jours à Paris.
Je me souviens de chaque instant comme gravé dans la pierre. Je dîne et ma soeur m'appelle pour me dire qu'il y a pb chez ... les pompiers ont été appelé. Je saute dans ma voiture et fais le 20 km en suppliant je ne sais qui de protéger mon ptit frère le temps que j'arrive. J'imagine agression, malaise... plus de pompiers devant la porte, je saute de la voiture et là une femme sort du hall et me dit ces 3 mots que je ne pourrais plus jamais entendre : "toutes mes condoléances". Et là une fracture dans le temps, dans l'espace, dans ma tête, dans mon coeur. Je tombe à genoux, le choc est si violent que je me mets à hurler mais je me sens aussi comme dans "no man's land", ici mais sans être ici. Je bascule de seconde en seconde dans la réalité puis dans un autre monde comme un rêve où tout ceci n'est que fiction. Je n'y crois pas, c'est impossible, mon cerveau ne veut pas y croire, je ne peux pas y croire. Je grimpe les 5 étages pour le voir car je sais que tout le monde se trompe, il est vivant... et là comble de l'horreur, un policier me refoule violemment et claque la porte au nez en me disant que je ne le verrais pas et que je saurais rien ! Serais je une criminelle ?! A ses yeux probablement, il ne doit pas savoir ce que c'est qu'une soeur qui aime son frère par dessus tout ! Je ne sais plus quoi faire... je rejoins mon père, ma mère, ma soeur dans hall, où nous allons resté 5 heures à - 18°C sans que personne ne nous adresse la parole : procureur, policier, légiste... on ne saura rien. On ne sait toujours rien. Je vous passe les détails des phases de rage, de pleure, d'incompréhension durant ces 5h !!! Je ne pardonnerai jamais cette inhumanité de l'institution qui a traité une famille brisée comme... je ne sais pas. J'ai pu récupérer quelques infos par des amis bien placés : son coeur s'est brutalement arrêté, il n'a rien senti (malformation cardiaque). Un soulagement... vous voyez de quoi je veux parler quand je dis soulagement. Cette nuit repasse chaque soir devant mes yeux... et la douleur est toujours aussi vive. Je sais qu'il faudra du temps. En attendant je remercie Adèle qui m'a permis de partager cette expérience, que nous vivons tous un jours, la perte d'un être cher.
J'ai lu les autres témoignages... je ne dirais pas que je sais ce que c'est car chacun vit sa propre expérience avec sa propre sensibilité, mais nous parlons le même langage, celui de la douleur et de l'espoir. Merci

Hors ligne Lila

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 59
Re : mon petit frere est parti
« Réponse #10 le: 09 Février 2013 à 20:50:45 »
Bonsoir Sophie73,

Je ne sais pas si tu reviens de temps en temps sur ce fil.
Je voulais juste te dire que j'ai été bouleversée par ton témoignage.
Tu as perdu ton frère adoré, il y a environ un an, moi j'ai perdu ma ptite soeur chérie il y six mois. Et c'est horrible.
La façon dont tu as été traitée lors du décès brutal de ton frère me révulse. Ce n'était pas leur frère.
Je pense sincèrement que tant qu'on n'a pas été touché dans sa chair, on ne peut pas comprendre.
Avant, je faisais parti des gens qui présentaient leurs condoléances.
La 1ère fois qu'on me l'a dit pour ma soeur, CA A ETE HORRIBLE !
Dans mon cerveau :  "Quoi ? Toutes vos condoléances ? Pour ma soeur ? MA SOEUR, MA SOEUR !!! OH MON DIEU MA SOEUR EST MORTE !!! :'(
La 2ème personne qui me l'a dit a été une cousine chère à mon coeur. Je lui ai répondu de façon agressive "Ne me dis pas ça ! Je ne veux pas entendre ces mots". Elle m'a dit très fermement : C'est comme ça, tu dois t'y habituer". Je ne lui en ai pas voulu, car elle avait de l'expérience en tant qu'endeuillée-malheureuse-qui-ne-se-remet-pas-de-la-mort-de-sa-mère mais qui se bat...
Après ça, à chaque fois que j'ai entendu "toutes mes condoléances", c'était comme un coup de poignard dans mon coeur mais c'était plus supportable. Ma cousine avait raison, il fallait que je m'y habitue... Moi je ne le dis plus.
Depuis la mort de ma ptite soeur chérie, je souhaite du courage aux endeuillés, parce que l'épreuve est... indescriptible.
Avant, je savais pas... j'imaginais seulement.

Bon courage Sophie73,
Lila