Auteur Sujet: mon grand frère est mort dans mes bras  (Lu 5156 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne CindyJoy

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
mon grand frère est mort dans mes bras
« le: 17 Juillet 2013 à 01:22:17 »
Bonjour,

je m'appelle Cindy Joy suis nouvelle sur ce forum, je suis vraiment heureuse d'avoir l'occasion de parler avec d'autres personne vivant un deuil.
J'ai perdu mon grand frère de 25 ans il y a 1 an et demi maintenant. J'ai 23 ans et j'étais très proche de lui. Nous avons toujours été comme des jumeaux (on nous prenait comme tel quand ns etions petit). Il est mort brutalement d'une embolie pulmonaire qui a mené à une crise cardiaque (enfin ce sont les hypothèses des medecins car ns n'avons jamais vraiment su, la cause officiel est la cardiopathie.
Je me suis levé un matin, ma mere allait l'emmener aux urgences car depuis la veille il n'étais pas bien tout blanc il m'avait meme fais promettre de prendre soin de mes frères et de ma mère car mes frères ne s'entendait pas bien et ma mere est très fragile donc il a tenu à me faire promettre que si il lui arrivait qq chose de prendre soin d'eux. Et le lendemain matin, je me suis levé et pris une tasse de café pendant qu'il se preparait, je l'observais mettre ses chausettes et je l'ai vu brutalement perdre connaissance et s'évanouir, j'étais petrifié puis j'ai accouru ma mere également, il s'en ai suivi les pires minutes de toute ma vie. On a reussi à lui faire reprendre connaissance après que j'ai appelé le SAMU. Tandis que ma mere était parti appelé mon pere, je l'ai vu partir (il me fixait ne pouvait pas dire un mot, il avait ce petit truc avec la langue qui me faisait dire qu'il mourrait, j'ai compri en le voyant me fixer avec ce regard absent qu'il allait mourir là dans mes bras. Il s'est éteint quelques seconde après... je tenais encore sa tete dans mes mains, et je me souviens qu'il me tenait le bras.

Quand les pompiers sont arrivé c'était trop tard il n'avait plus de pou ils ont tenté de le réanimer en vain.

je me souviens de ma mere s'écroulant au sol en hurlant et moi restant de marbre comme un robot.

J'ai du etre forte tellement forte pour tout ceux qui ne l'était pas. pour mes grand frères qui avait besoin de se reposer sur moi. de pleurer...

Et en fevrier dernier j'ai eu une crise de tachicardie en plein magasin... on m'a emmené aux urgences fais une batteire d'exams car les medecins avaient peur que j'ai la meme chose que lui. Ca a été une nuit atroce avec un tas de questions au sujet de mon frère de sa mort.

heureusement je n'ai pas de cardiopathie mais pendant des mois j'ai été plongé dans une angoisse de mourir comme lui.

Depuis que j'ai vu les modules de ce site j'ai compri enormement de choses et mes angoisses s'apaisent peu à peu.

J'ai compri que je me punissais de vivre alors que lui ne l'étais plus.

On m'a tellement dis que mon deuil n'était pas pareil que ceux de mes parents que moi c'était moins grave qu'au fil des mois je l'avais cru...

je n'avais pas compris que moi aussi j'avais le droit d'être malheureuse et de pleurer...

Il y a tellement de choses que j'ai enfin réalisé...

à présent je fais un gros travail sur moi meme, pour reprendre confiance. mon frère veillé tellement sur moi tout le temps, il était très protecteur qu'à present je dois apprendre à vivre sans cette protection.

merci de votre écoute, surtout qu'en ce moment ma mere doit se battre contre son cancer (elle est vraiment la personne à qui tout confier mais elle doit concentrer son energie sur elle) et c'est très dur. Je comprends enfin que j'avais enfoui ma souffrance et que je ne pouvais pas faire mon deuil comme il le fallait. D'ailleurs mon corps m'a bien fais comprendre ceci. A present les tensions musculaires s'appaisent et je vois la vie autrement. Mais pouvoir en parler librement à des gens qui ne me jugeront pas c'est vraiment bien.

donc merci à vous

« Modifié: 17 Juillet 2013 à 01:37:34 par CindyJoy »

Hors ligne asia

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 592
Re : mon grand frère est mort dans mes bras
« Réponse #1 le: 17 Juillet 2013 à 10:24:43 »
Bonjour Cindy Joy,

Je tiens tout d'abord à te dire que je suis désolée pour le décés de ton frère (Comment s'appelait-il?), je sais à quel point c'est dur de perdre une personne qu'on aime autant.

Tout comme toi j'ai subi (et subi encore!) l'incompréhension des gens face à ma douleur, car après tout j'ai seulement perdu mon frère... (Il s'est tué il y aura 1an le 28 juillet, dans un accident de voiture avec sa femme et ses deux jeunes enfants  :'().
J'ai eu droit à des réflexion du type: "Toi qui est maman, imagine ce que ta mère peut ressentir, allez va l'aider...." ou encore " Toi tu as perdu ton frère, mais ton père a perdu son fils c'est pire... (sous-entendu t'as pas à te plaindre!)...
Bref, les gens sont stupides, ils passent leur temps à classifier la douleur en fonction de la place dans la famille... Que dire alors des amis qui restent sur le carreaux (je pense souvent aux amis de mon frère qui essaient d'être là pour nous, ils n'osent même pas exprimer leur peine de peur d'être déplacés...). Comme si l'amour qu'on porte aux gens dépendait de tout ça...

En ce qui concerne les parents c'est autre chose, je me suis aperçue il n'y a pas longtemps que ma mère ne pouvait pas m'aider car elle souffre trop elle-même... Pourtant, le premier réflexe lorsqu'on souffre c'est d'aller voir sa maman (même à 37 ans!) pour qu'elle nous guérisse... Mais là c'est impossible...

En ce qui concerne ta crise de tachicardie de cet hiver, est-il possible qu'elle soit liée au "1 an" du départ de ton frère? Quelle soit l'écho de ton angoisse, de ta souffrance?

Nous avons le droit d'être triste Cindy Joy, de pleurer nos Aimés partis trop tôt, de dire qu'ils nous manquent... Et tant pis pour ceux qui ne sont pas contents, que ça dérange!!

Tout comme toi, j'étais très dépendante de mon frère (Romain) et de sa jolie famille... Je sais maintenant que leur départ m'oblige à travailler là-dessus...mais que de là où ils sont ils veillent quand même sur moi...

Je te souhaite plein de courage Cindy Joy et n'hésite pas à repasser nous voir... Il y aura tjs un frère ou une soeur pour discuter avec toi  :)

Douce journée
Asia

Hors ligne marieso

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
Re : mon grand frère est mort dans mes bras
« Réponse #2 le: 17 Juillet 2013 à 11:43:31 »
Bonjour Cindy Joy,

Je suis impressionnée par la force de caractère qui transparait dans ton message. Au point où à 23 ans, tu as une analyse très pertinente des étapes du deuil.

La somatisation n'est pas une chose rare après un traumatisme, un deuil ou un choc violent. J'en ai moi-même fait l'expérience.
Il est important que les émotions sortent, de ne pas les refouler. Elles reviennent toujours à la surface, à un moment donné. Et ce retour de manivelle est très violent.

J'ai aussi perdu mon petit frère, il avait aussi 25 ans. C'était il y a 8 ans, il s'est suicidé.
Aujourd'hui, je me prépare pour ma petite soeur qui a 32 ans et est atteinte d'un cancer du cerveau. Elle a 2 magnifiques petites filles de 4 ans et 10 mois.

Et je fais face à de terribles angoisses. Mais si il y a bien une chose que je ne fais pas, c'est tout garder pour moi.
Ici, tu pourras toi aussi parler autant que tu le jugeras nécessaire. Lâche prise, et exprime toi, juste l'espace d'un instant !

Amicalement,

Marieso

Hors ligne CindyJoy

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
Re : mon grand frère est mort dans mes bras
« Réponse #3 le: 17 Juillet 2013 à 13:57:13 »
merci beaucoup à vous tout d'abord pour vos messages.

la crise de tachicardie était totalement lié à ca... ca s'est passé juste un mois avant la date de son décès donc ca m'a semblé évident mais j'avoue que tout ses examens des médecins et le fait qu'il compare ca avec ce dont mon frere (Cyril) est mort m'a terrifé.

Mais en même temps je comprenais leur prudence...

Ma famille me dit tout le temps que j'ai une force de caractère... j'ai une joie de vivre qui me caractérise probablement pour ça que ma mere m'a donné "joy" comme deuxième prénom.

en tout cas ca fait du bien de parler à d'autres "frères et soeurs" qui ont vecu une perte comme celle ci.

Au fil du temps, je me suis vraiment rendu compte de la souffrance que j'avais et comme vous dites, le choc a été tellement violent, qu'il m'a fallu énormément de temps pour prendre conscience de l'impact que ça a eu en moi même. C'est vrai qu'après ca mort, beaucoup de personne ne ma famille m'ont rendu coupable de sa mort car il m'avait confié certaine chose sur comment il se sentait (les signes qui annoncait son embolie mais comme il avait eu une bronchite je n'ai pas jugé necessaire d'en parler surtout que quand l'un d'entre nous étais malade on prennait soin l'un de l'autre en essayant de ne pas trop inquiété notre mère qui nous élévait seul) donc quand j'ai recu ses affreux messages de ma famille et qu'ils n'ont plus voulu me parler parce qu'il jugeait que j'avais mal agi et meme si je disais "je m'en fiche de ce qu'il pense" je dois dire que ça faisait mal et que quelque part je m'en rendait coupable. Je n'osais meme plus parler de notre relation proches quasi "jumeaux-jumelle"

même si mon médecin qui est un peu psy me disait que je me punissais et que j'étais dur avec moi même, je n'étais pas prête à l'entendre.

A présent, je me sens de mieux en mieux, faire le tri dans toute ses émotions n'est pas chose facile mais en parler m'aide beaucoup. Je n'ai jamais vraiment eu de mal à en parler à vrai dire, mais je pense que la seule chose que j'avais du mal à réalisé c'est... oui cette impact que ca a eu en moi. Cette brutale separation alors qu'on dependait l'un de l'autre a été extrement dur. Donc à présent je dois apprendre à dependre de moi. Et comme je l'ai confié à ma mere, la mort de Cyril m'a aidé à grandir et à être moi. C'est aussi le problème dans ce genre de relation fusionnel. On vit à travers l'autre. En tout cas à présent je commence enfin à être moi et à apprendre à connaitre cette personne que je suis sans Cyril et c'est là le plus gros travail.

mais plus les jours passent, plus je réalise que je reviens de loin et je me sens plus forte et plus confiante... on est tous ici des survivants! c'est pas mal quand même!  ;) et je pense que c'est ce que veux mon frère, j'espère qu'il est fière de me voir me battre et ne pas avoir perdu ma joie.

il y a quelques mois je pensais qu'avoir eu une tel relation avec lui n'était pas bon vu la souffrance que j'avais de sa perte mais à présent je pense que au contraire ca me donne une énorme force.

Je pense vraiment qu'il ya quelques chose de magique dans ce monde et de bonnes choses à retirer de nos drames

puis nos frères et soeurs ne sont jamais bien loin de nous et ca s'est vraiment rassurant. On entretient une relation plus spirituelle avec eux... c'est assez magique quelques part... mais bon sang ce qu'il me manque.


« Modifié: 17 Juillet 2013 à 14:51:26 par CindyJoy »

Hors ligne marieso

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
Re : mon grand frère est mort dans mes bras
« Réponse #4 le: 17 Juillet 2013 à 18:02:14 »
Oh oui, le manque est immense. J'avais ce même lien avec mon frère qui était plus jeune que moi de 2 ans. Nous nous ressemblions énormément physiquement, et nous étions inséparables au point où même le choix de nos études a été influencé par notre lien.

Je m'entendais moins bien avec ma soeur, mais à la mort de mon frère, nous nous sommes énormément rapprochées, au point d'être aujourd'hui inséparables. La vie en a malheureusement décidé autrement, une fois de plus...

Je ne peux que te comprendre CindyJoy...

Dans notre famille, certain ont aussi eu des réactions mesquines après le suicide de mon frère. On nous a accusé de nous en être "débarrassé" en l'hospitalisant. Mais il était malade lui aussi. Une maladie sournoise, celle de l'esprit...

Il faut faire la part des choses, et c'est très dur. Mais tu sembles l'avoir bien compris. Et tu te bas. Je n'ai aucun doute sur la fait que ton frère est fier de toi.

Hors ligne CindyJoy

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
Re : mon grand frère est mort dans mes bras
« Réponse #5 le: 17 Juillet 2013 à 19:10:36 »
J'ai la chance d'avoir deux autres grand frère, et c'est vrai que comme toi Marieso je me suis rapproché d'eux comme jamais. Je me sens tellement moins seule en vous parlant... merci à vous  :)




Hors ligne asia

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 592
Re : mon grand frère est mort dans mes bras
« Réponse #6 le: 17 Juillet 2013 à 19:57:02 »
C'est sûr que la perte de nos frères nous fait grandir, que nous devons apprendre à vivre sans eux mais c'est violent! C'est une souffrance qui est atroce...
Romain avait 6 ans de moins que moi, c'est mon petit frère, l'Homme de ma vie... Il est parti (avec Flo et les enfants en plus!) et je suis perdue... La seule chose qui arrive à me faire du bien, c'est de savoir qu'ils sont ensemble de l'autre côté...
Je me rends compte que je le cherche partout, que souvent je crois le voir dans la rue alors que le bonhomme en question ne lui ressemble même pas... Son absence me ronge même si je me rends bien compte que c'est sur moi que je pleure...  :'(
Bref, c'est pas la joie...

Asia

Hors ligne asia

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 592
Re : mon grand frère est mort dans mes bras
« Réponse #7 le: 18 Juillet 2013 à 10:56:31 »
Bonjour,

Ma fille de 6 ans était inquiète à l'idée que ses cousins qui sont "comme le vent" ne puisse pas "ouvrir la lettre pour regarder les dessins qu'elle avait fait"... Je lui ai donc dit qu'ils pouvaient lire à travers l'enveloppe.

Je me rends compte que pour elle c'est différent, le fait qu'ils soient Invisibles, quelque part lui suffit, et du coup lorsque je craque, elle me dit de ne pas être triste car c'est pas bien!

C'est vrai que leur innocence nous fait du bien... :)

Bises également
Asia

Hors ligne asia

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 592
Re : mon grand frère est mort dans mes bras
« Réponse #8 le: 18 Juillet 2013 à 22:43:49 »
Ma fille me parle parfois d'eux, surtout de ses cousins: "Tu te souviens maman quand Lou..."; il faut alors rebondir pour garder toute la joie de ce souvenir, mais c'est tjs accompagné d'un gros pincement au coeur.

Idem lorsqu'elle décide d'écouter Emilie Jolie ou de lire "La princesse coquette", je sais que c'est pour faire un cadeau à Lou...

J'espère qu'un jour tous ces souvenirs seront seulement liés à la joie (comme ceux avec mon grand-père!) et que la douleur sera plus douce...

Douce nuit
Asia

Hors ligne CindyJoy

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
Re : mon grand frère est mort dans mes bras
« Réponse #9 le: 24 Septembre 2013 à 00:43:42 »
Les souvenirs font tellement! j'aime parler de ses souvenirs fréquemment, ça m'aide car je vois tout l'amour dont on a été béni depuis notre enfance et l'amour que l'on avait l'un pr l'autre! je suis réconnaissante malgré tout d'avoir eu ces 23 années avec lui! il me manque tellement c'est évident mais avec le temps, j'ai cette sensation qu'il est juste à coté de moi chaque jour! mes parents et mes frères vont lui parler au cimétière, mais je n'ai jamais ressenti ce besoin d'aller là bas. moi je le vis d'une manière différente beaucoup plus spirituelle, je lui parle tout les jours en imaginant qu'il est à coté de moi et que parfois sa main se pose sur mon épaule pour me montrer qu'il n'est pas là, et ça m'aide! je sais qu'il est en paix à présent. Mais j'avoue que l'avoir vu partir aussi brutalement est quelque chose qui est gravé en moi, c'est terrible de te dire qu'en quelques secondes tu peux partir... c'est assez effrayant même si je sais que la vie serait moins belle si l'on était immortelle mais je ne sais pas c'est assez angoissant, je ne sais pas si ceux qui ont vu de tel morts violentes le ressentent comme ca après...

En tout cas, une très bonne nouvelle m'a été annoncé la semaine dernière, je voulais la partager avec vous "mes frères et soeurs", il y a quelque mois, j'avais soumi mon histoire au magazine "nous deux", j'ai toujours ecris , c'est un vrai exhutoire pour moi et j'avais choisi pour m'aider de la partager et mon histoire a boulvrsé un journaliste qui a choisi de la publier dans le numéro de novembre.
Bien sure il a fallu lors de cette intrview de revivre chaque detail, c'était très dur mais je pense qu'ils vont en faire un très bel hommage. Je trouve ça genial de voir que nos histoires peuvent etre partager, peut etre que dans mon histoire, certains trouveront un   peu d'espoir ou se diront qu'ils ne sont pas seuls.
« Modifié: 24 Septembre 2013 à 00:49:54 par CindyJoy »