Auteur Sujet: Merci..  (Lu 3858 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne psycat62

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
Merci..
« le: 05 Mars 2014 à 09:07:44 »
Merci à toute l'équipe d'avoir ré ouvert ce forum, qui m'a tant aidée, et dont la brusque fermeture m'a tant désolée...

Je suis heureuse de retrouver tous les sujets, et les amis avec qui j'ai tant partagé...

Vous me manquiez...
Merci...
Le temps s'est arrêté, dissolu, fractionné en 2 parties à jamais distinctes :
l'avant, et l'après toi, mon si cher petit Frère...

Hors ligne psycat62

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
Re : Merci..
« Réponse #1 le: 07 Avril 2014 à 10:08:56 »
Hou hou....
Où êtes-vous, Asia, Annele, et les autres..........?

Plus de sœurs, pas de frères sur ce forum..?
On avait tant encore à se dire...

Mais je suis là, et j’attends....
Le temps s'est arrêté, dissolu, fractionné en 2 parties à jamais distinctes :
l'avant, et l'après toi, mon si cher petit Frère...

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2711
Re : Merci..
« Réponse #2 le: 07 Avril 2014 à 13:56:03 »
J'ai aussi perdu une soeur...on peut échanger si tu veux...

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : Merci..
« Réponse #3 le: 07 Avril 2014 à 19:28:52 »
En attendant de retrouver les textes que nous avons lus ailleurs....

http://mamansendeuil.centerblog.net/rub-ceux-qui-restent-les-freres-et-soeurs-.html

Paix et douceur à toutes et tous.


Hors ligne psycat62

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
Re : Merci..
« Réponse #4 le: 08 Avril 2014 à 08:37:13 »
Bonjour Mam'deCath, heureuse de te retrouver...comment te sens-tu en ce moment..?

Merci pour cet article, ce partage...La fin est édifiante, les non-dits émotionnels, la frustration de ne pouvoir partager sa douleur avec les frère et sœurs qui nous restent...tellement vrai...
La douleur de cette solitude dans le deuil vient bien du manque de communication, et ne dépend pas du nombre de personnes qui nous entourent...
Heureusement, il y a (à nouveau) ce forum, laissons libre cours ici à nos tristes pensées...

Bonjour Eva Luna, tu es endeuillée de ta sœur...
Que s'est-il passé..? Quand est-ce arrivé..?

Moi j'ai perdu mon Frère, mon grand Ami, de toute ma vie, le 31 mai dernier...
Chaque jour qui passe ne passe pas sans larmes, c'est une torture, le manque de lui est si cruel...
Je raconte mon histoire dans le sujet "Au revoir Alain"...
Je suis suivie par une psychologue depuis le mois de décembre....et je commence à me dire qu'il faut que je retrouve un nouveau sens à la vie, un sens à ma vie...

Mon Frère faisait partie intégrante de ma vie, nous avons tant partagé...
La découverte de son pauvre corps sans vie restera le plus grand traumatisme de ma vie...
...et j'ai mal sans lui...

Douces pensées à toutes deux, et à tous qui lisez,
puisque ce qui nous réunit ici, c'est le malheur, et la douleur...
Le temps s'est arrêté, dissolu, fractionné en 2 parties à jamais distinctes :
l'avant, et l'après toi, mon si cher petit Frère...

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2711
Re : Merci..
« Réponse #5 le: 08 Avril 2014 à 13:37:55 »
Ma jeune soeur est morte le matin de Noël dans un accident de voiture, elle avait 19 ans et toute la vie devant elle, elle commençait des études de médecine et courrait en compétition.
J'avais 24 ans.. le monde s'est écroulé... ma mère s'est effondrée, mon père s'est muré dans un silence de douleur.On n'a plus prononcé son nom ... trop de chagrin... impartageable...

Enceinte de ma seconde fille, personne ne m'a aidé, personne ne m'a parlé...seule face à ce drame,j'ai mis 10 ans à aller mieux...infiniment triste seule et m'efforçant de vivre normalement le reste du temps...2 trajectoire de vie... parallèles...


Hors ligne psycat62

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
Re : Merci..
« Réponse #6 le: 09 Avril 2014 à 10:01:53 »
Eva Luna, comme je ressens encore ta douleur, 10 ans plus tard...
As-tu été lire le lien posté par Mam'de Cath..? L'on voit tellement à quel point la parole peut aider, que si l'on en est privé, le silence, ajouté à la douleur, creuse le chagrin d'un façon insondable...
Ton drame en est un exemple si flagrant....combien tu as du te battre, dans cette "solitude"...

Le Dr Fauré dit : "le deuil est une épreuve de solitude extrême..."
Et comment!

10 ans pour toi, 10 mois pour moi...
Heureusement j'ai mes parents, ma maman surtout, avec qui j'échange beaucoup...elle aussi est effondrée, mais désire malgré son immense chagrin me voir aller mieux..alors nous parlons de notre Alain, parlons de notre manque et notre chagrin, nous aidons mutuellement à affronter cette terrible épreuve...
Mon frère aîné parle, mais si peu...
Mes sœurs ne parlent pas, n'évoquent rien, ne rebondissent jamais sur l'amorce de discussion que je fais...
Peur de pleurer, peur de me voir pleurer (j'étais de loin la plus proche de lui..)...je ne sais, mais je me sens terriblement frustrée...

Le temps s'est arrêté, dissolu, fractionné en 2 parties à jamais distinctes :
l'avant, et l'après toi, mon si cher petit Frère...

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2711
Re : Merci..
« Réponse #7 le: 10 Avril 2014 à 13:36:55 »
E n fait cela fera 30 ans ce noël que ma sœur est morte...ça a été un deuil silencieux, xans paroles, sans partage...chacun seul dans son coin, et j'ai ressenti toutes les douleurs , la mienne de sœur ainée, celle de ma mère et moi en tant que mère(mon ainée avait 2a ns et de mi et j'étais enceinte donc fragile...),je pensais que ÇA pouvait donc m'arriver aussi...mon insouciance a explosé ce jour là... ma croyance en l'avenir aussi, mon mari était bien impuissant, personne avec qui en parler ne serait ce que 2 minutes, le silence , le non dit, la solitude...alors je suis retourné travailler, j'ai été une super maman pour mes enfants...la vie a repris...apparemment  !
 et j'ai pleuré tous les jours , seule dans ma voiture ... pendant si longtemps... culpabilisant de ne pas y arriver...voyant ma soeur dans la rue dans toutes les silhouettes de jeunes filles...
et le temps a fait son œuvre...après avoir fait Noël comme si rien... c'est devenu insupportable de faire semblant alors on a décalé la date pour au moins avoir le droit d’être triste le 25 décembre et penser à elle et à sa mort...noël le 26 c'est bien aussi!

10 mois... la souffrance était intense et je faisais semblant d'aller bien...le deuil d'une soeur n'était pas du tout mais alors pas du tout pris en compte... il y a eu des progres depuis, un peu...il ya quelques livres (Moi on ne m'a jamais  demandé comment j'allais de Marie Fugain/consolation de Nathalie Aumont) quelques textes sur les sites et des rencontres fratrie dans les associations...on sait que c'est terrible de voir mourir un frère ou une soeur...même adulte...
 

Hors ligne psycat62

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
Re : Merci..
« Réponse #8 le: 10 Avril 2014 à 17:09:10 »
Oui Eva, je suppose que les choses ont évolué, depuis le décès de ta petite sœur...je ressens tellement encore ta souffrance, dans tous ces non-dits, après tout ce temps...je t'avoue, c'en est effrayant...

En fait , ce qui importe le plus dans la perte d'un être cher, quel que soit le lien de sang ou autre, c'est bien le lien d'amour qui compte...
Ce lien de connivence depuis l'enfance, ce partage d'un quotidien avec ses joies et ses chagrins, cette adolescence qui n'a pas réussi à nous éloigner, et cette belle vie d'adulte ou notre amitié, si profonde, s'est encore renforcée...

Tant de partages, tant de joies, toute une vie longeant un même sentier...
Tant de projets encore à réaliser, ensemble ou séparément, mais l'un à côté de l'autre, l'un se réjouissant toujours pour l'autre...

Et voilà, à 3 semaines de ses 45 ans, sans prévenir, quelqu'Un est venu dire à mon petit Frère : "stop, il faut tourner!"
Et je reste, seule, sur le bas-côté de ce sentier,
A chercher pourquoi, à chercher comment, à chercher un sens à cette vie
Qui, avec lui, n'aura plus d'avenir...
Le temps s'est arrêté, dissolu, fractionné en 2 parties à jamais distinctes :
l'avant, et l'après toi, mon si cher petit Frère...