Auteur Sujet: J ai perdu un troisième frère  (Lu 1153 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne SELINA

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 16
  • Le forum d'entraide durant un deuil
J ai perdu un troisième frère
« le: 01 Janvier 2018 à 17:27:47 »
Je me suis inscrite il y a quelques jours sur ce forum que j ai découvert sur internet. J ai perdu mon frère des suites d’une longue maladie : le cancer du poumon.
Il était âgé de 53 ans. J ai perdu un frère a l âgé de 15 ans en 1978 et un autre âgé de 44 ans en 2006.
J ai été confrontée à la perte d un etre cher des l’age De 11 ans : décès de mn papa.
Cela a été très difficile, le temps après on se reconstruit mais lorsque céla. Se répète c est épuisant psychiquement, physiquement.
Je ne sais pas ce que je  recherche mais j ai besoin d écrire, de parler de ma souffrance avec des personnes qui sont confrontés au deuil.
Je ne veux pas ennuyer.  Le deuil n est pas toujours bien vécu au niveau de notre société, on dirait que c est tabou. Qu il faut éviter d en parler....
Les amis vous faites vite le tri  et vous voyez ceux sur qui vous pouvez compter.
Mais notre deuil n est pas le leur, notre peine nous appartient.
Mon frère est décédé le 14 novembre 2017 soit 20 mois après le diagnostic de la maladie , découverte  à un stade avance avec plusieurs métastases.
Après plusieurs échecs de chimio on pensait le perdre au bout de 4 mois mais un traitement par immunothérapie lui a permis une rémission de plusieurs mois. Mon frère nous a epargne car lors de sa rechute il n a rien dit...
A voulu nous protéger.
En venant consulter un professeur survMarseillev il a ete hospitalisé
Et on lui a découvert des métastases cérébrales et deux mois après il est décédé après de terribles souffrances.
Sous morphine ........très dur à supporter de voir souffrir et s affaiblir...
Notre mère est courageuse mais le seul’qui Vivait avec elle. Nous souffrons pour elle et faisons tout ce que l on peut pour l’aider. Moi j habite à 750 km de chez elle. Je faisais les allers retours durant la maladie de mon frère et je ne regrette pas. J étais présente les derniers jours...


Hors ligne kompong speu

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1363
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J ai perdu un troisième frère
« Réponse #1 le: 02 Janvier 2018 à 21:56:45 »
Bonsoir Selina
Pour d'autres deuils que la fratrie j'ai ete très souvent en deuil et je comprend a quel point cela épuise
Je suis d'une chose c'est que c'est une chance de pouvoir être là dans les derniers moments il n'y a rien de plus lourd que la culpabilité d'etre absent
Je suis néanmoins triste pour toi et je partage mille pensées

Hors ligne SELINA

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 16
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J ai perdu un troisième frère
« Réponse #2 le: 02 Janvier 2018 à 22:36:03 »
Je te remercie pour ton message : il me réconforte.
J ai  essayé d être présente le plus possible auprès de mon frère des l annonce de sa maladie car lorsque j ai perdu mon 2ème frère en 2006, il a chuté accidentellement d un train , je ne l avais pas revu Depuis 5 mois . J habite vers Marseille à 750 kms . La culpabilité était énorme et  le poids lourd à porter....compte tenu des circonstances du décès.
J ai essayé de soutenir mon frère malade  en venant régulièrement .  ( préparation des repas, soins, massages )  appels téléphoniques.  J ai tenté tout ce qui nous etaient conseilles ( plantes...... que l on  faisait venir d Afrique, de Guyane...huiles essentielles) recours aux guérisseurs....enfin je pense comme beaucoup de proches de malades.
J’ai pu être auprès de lui les derniers jours car ma fille est infirmière et m a appelé car elle constatait bien la dégradation de son état.
La douleur est  vive car le décès est récent , mais aussi parce que durant la maladie les liens avec  mon frère se sont renforcés au point que je pensais pouvoir le sauver. Il n a pas parlé de sa rechute......Je  pensais qu’il était toujours en rémission. J ai mal de savoir qu il souffrait en silence parce que les médecins n ont pas su détecter que ses migraines étaient dus aux métastases cérébrales et non à  la chimiothérapie. Il se plaignait rarement et pour une fois il n a pas été entendu.
On aurait pu lui éviter des souffrances inutiles meme si je sais que la maladie était incurable.
Enfin je sais qu il repose en paix desormais. Ma foi me fait tenir mais c est dur la vie est cruelle.

Hors ligne kompong speu

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1363
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J ai perdu un troisième frère
« Réponse #3 le: 04 Janvier 2018 à 07:16:58 »
Selina
 il a souhaite garde pour lui sa rechute et concentre vos temps ensemble sur votre relation fraternelle c'est beau

Hors ligne SELINA

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 16
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J ai perdu un troisième frère
« Réponse #4 le: 04 Janvier 2018 à 23:53:46 »
Kompong Speu

Merci beaucoup c est vrai que c est beau.
Nous étions une fratrie de 10 enfants ( 6 garçons et 4 filles)
Mes trois frères sont nés après moi.
Avec mes frères et sœurs nous avons essayé de l’aider comme nous avons pu, chacun en fonction de ses possibilités et en fonction des affinités’
Le deuil est un  long. chemin  à parcourir  au bout  duquel on finit par apercevoir la lumière.
Merci encore

Hors ligne La parisienne

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J ai perdu un troisième frère
« Réponse #5 le: 28 Janvier 2018 à 18:03:24 »
J'ai pris comme pseudo le surnom dont m'affublait notre frère ces derniers temps lorsque j'allais le visiter à l'hôpital.

Comme toi beaucoup de regrets de n'avoir pas vu que son état s'était empiré, il ne voulait pas communiquer sur ses résultats.

Après un début d'année 2016 difficile après l'annonce de son cancer où nous l'avions vu dépérir, nous allions régulièrement le voir le week-end. Ensuite en mai, il allait mieux suite à son traitement par l'immunothérapie, il avait repris du poids et sortait faire des kilomètres tous les jours.

On y a cru et on a pensé qu'il était sorti d'affaire. L'été 2016 il allait mieux et à fait un grave problème le jour de mon retour de vacances. J'étais là et il ne voulait pas que je le voit malade.

Il a bravé la douleur et n'a voulu déranger personne  jusqu'au bout.

Ma dernière visite où il était encore éveillé c'était le 5 novembre, j'ai senti qu'il luttait contre la douleur. On a abrégé la visite et je regrette de n'être pas resté seule avec lui.

9 jours après il décédait après d'horribles souffrances, je revis cette journée sans arrêt.



Hors ligne SELINA

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 16
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J ai perdu un troisième frère
« Réponse #6 le: 29 Janvier 2018 à 06:48:29 »
Coucou grande sœur,

C est un forum dans lequel je n aurai pas imaginer venir , mais la douleur est trop intense....et je me dis que retrouver et échanger avec des personnes qui vivent un deuil comme moi ne peut être qu aidant. Et si je peux un jour,  a  mon tour,  aider quelqu un...
Tu n as pas a te culpabiliser tu as fait ce que tu as pu. 
Moi aussi j ai regretté d être repartie le 4 novembre , dernière fois ou je l ai descendu en fauteuil pour sa promenade habituelle. Le lendemain son état s est dégradé il ne s est plus levé ni allé se promener.
Je sais que c est facile à dire ou à écrire .de ne pas culpabiliser mais c est ainsi pour le moment.
notre frere  Allah i rahmo, a voulu nous épargner en nous cachant sa rechute et sa souffrance. C est dur  mais on se doit de le respecter.  Je repense à sa force de caractère et je l admire et cela me redonne du courage.
Le chemin est long mais au bout nous verrons cette lumière pleine d espoir et de vie.
Courage grande sœur.