Auteur Sujet: Il y aura bientôt un an, au mois de mai  (Lu 5547 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne messidor

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
Re : Il y aura bientôt un an, au mois de mai
« Réponse #15 le: 25 Septembre 2014 à 15:18:42 »
Je pense à toi..et l'unique chose car on partage cette plaie qui saignera toujours c'est de lire...un petit livre que j'ai trouvé sur un site internet ( les parents ont des 100000000 de livres etc) mais nous sommes seuls..parfois...

C'est http://www.delombreausoleil.com

 par un jeune homme qui s'appelle Dumeni Witz.

C'est XXL ..et tu peux lire des extraits sur son site!!!
Je t'embrasse


Messidor

Hors ligne psycat62

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
Re : Il y aura bientôt un an, au mois de mai
« Réponse #16 le: 28 Septembre 2014 à 08:51:22 »
Je ne t'oublies pas Stellarose...
Mais je me débats aussi avec ce manque qui me tenaille à chaque instant, cette douleur et ce mal-être qui n'en finit pas...et qui ne finira pas...

Courage à toi, et à vous tous ici....
Cat
Le temps s'est arrêté, dissolu, fractionné en 2 parties à jamais distinctes :
l'avant, et l'après toi, mon si cher petit Frère...

Hors ligne stellarose

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 542
  • Petit coeur, funambule entre 2 rives....
Re : Il y aura bientôt un an, au mois de mai
« Réponse #17 le: 07 Janvier 2015 à 11:34:49 »

Ces derniers jours la douleur de t'avoir perdu s'est ravivée.....je ne sais si je pourrai un jour me pardonner de n'avoir pas pu ramener tes cendres. Mais en avais-je le droit ? Tu as aussi une famille qui t'aime tendrement là -bas.

Aujourd'hui, je remercie le courage et la force de ta famille pour avoir accompli, ce que je juge, un geste d'amour ultime......jeter ( mais ce mot ne me plaît  pas! )....allez,  je vais écrire  "semer" tes cendres sur ce lieu sacré que tu affectionnais tant, face à  l'océan,  dans cette nature peuplée  de fleurs et d'oiseaux.....de cette façon,  tu es à  jamais "VIVANT".

On se retrouvera, petit frère,  on se retrouvera.

Hors ligne Stefy

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 849
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il y aura bientôt un an, au mois de mai
« Réponse #18 le: 09 Janvier 2015 à 07:45:23 »
"semer tes cendres" , Je le penserai comme cela aussi............
Merci Stellarose...

Hors ligne stellarose

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 542
  • Petit coeur, funambule entre 2 rives....
Re : Il y aura bientôt un an, au mois de mai
« Réponse #19 le: 05 Mai 2015 à 18:31:58 »
Voilà,  deux ans aujourd'hui  que tu es parti bien trop vite, si brutalement que je n'arrive pas à  réaliser. ...toi, mon petit frère, mon unique frère.
Toi si loin de nous, dans ce grand pays où  tu avais reconstruit une vie, ce pays que tu appréciais et qui te le rendait bien. Tu ne reviendras pas cette fois, mais je sais que du haut de cette colline qui domine la baie, tu as une vue extraordinaire.
Chaque fleur, chaque plante, chaque arbre....c'est  toi......que les colibris, papillons et autres oiseaux t'accompagnent pour toujours, que le vent du soir sèche  tes larmes et que le soleil couchant réchauffe  ton coeur.
Tu es avec nous pour toujours mon frère.
Je t'aime.


Hors ligne Stefy

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 849
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Il y aura bientôt un an, au mois de mai
« Réponse #20 le: 05 Mai 2015 à 20:25:36 »
Je t' embrasse fort Stellarose....

Hors ligne psycat62

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
Re : Il y aura bientôt un an, au mois de mai
« Réponse #21 le: 07 Mai 2015 à 07:33:33 »
Je suis de tout cœur avec toi chère Stellarose...

Pour sûr, les colibris et les papillons accompagnent ton petit Frère, comme ils accompagnent sûrement le mien aussi, sur leurs iles merveilleuses...là où le soleil brille, toujours, et les réchauffe de sa douce chaleur d'Amour...

Courage en ces jours particuliers, 2 ans déjà...
J'appréhende la fin du mois, 2 ans aussi...

Une telle éternité sans nos petit Frères chéris...

Je t'embrasse,
Cat
Le temps s'est arrêté, dissolu, fractionné en 2 parties à jamais distinctes :
l'avant, et l'après toi, mon si cher petit Frère...