Auteur Sujet: Absence d'un frère  (Lu 2560 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Cap

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Absence d'un frère
« le: 14 Septembre 2014 à 16:27:16 »
Bonjour à tous

J'ai perdu mon seul et unique frère il y a plus de deux ans. Il s'est fait agressé sans aucunes raisons et est décédé 3 jours après, le jour de la fête des mères !!
Tout me ramène à lui !
Comment retrouver gout en la vie alors qu'elle m'a volé une partie de moi !
Rien n'est plus pareil depuis ce maudit jour, j'ai mal, chaque jour est un calvaire, on se demande pourquoi lui ? pourquoi nous ? Toutes ces questions auxquelles personne ne possède de réponses..
Un manque pas seulement psychologique mais aussi une immense douleur physique
Voir sa mère pleurer chaque jour et être impuissante..
Les gens nous disent "tu verras avec le temps" mais je trouve que le temps n'arrange rien, bien au contraire..
Comment avancer ? Comment se reconstruire ? Comment apprivoiser cette douleur, ce sentiment d'injustice ?

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2211
Re : Absence d'un frère
« Réponse #1 le: 14 Septembre 2014 à 19:26:34 »
La mort d'un frère c'est un pan entier de sa vie qui disparait avec le confident ou le bagarreur préféré de notre enfance...le garant des souvenirs...
c'est très dur à vivre...et il est difficile d('ne parler de ce deuil là...
et en plus a,pour toi,il y a du pire....avec une mort violente et donnée par quelqu'un, ça rajoute au chagrin et aux questions qui tournent en boucle dans la tête...
la troisième année est terrible aussi à traverser... une petite lueur de mieux est possible après....je te le souhaite, je l'ai vécu...
ta mère ... tu peux l'aider en étant proche d'elle, en parlant de ton frère, en organisant des rituels de souvenir...toi, seule sait quoi est possible au sein de ta famille...impuissante à la consoler, c'est vrai...mais pas impuissante à l'accompagner dans cette vie d'après...
le temps ne suffit pas... il faut aussi prendre soin de son chagrin... user la douleur... pleurer et crier ses questions... se faire aider parfois...rejoindre une association de victimes...écrire, lire des témoignages...tout est bon pour ne pas rester seules face à cette tragédie épouvantable
Donne nous de tes  nouvelles......
bien cordialement

Hors ligne Cap

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Absence d'un frère
« Réponse #2 le: 14 Septembre 2014 à 21:00:24 »
Merci pour votre réponse Eva Luna !

Nous étions tous les 3 très proche (ma mère, mon frère et moi) alors c'est vrai que ce n'est pas évident de n’être plus que 2 et des tensions apparaissent car c'est dur d’être celui qui reste, j'aurais tellement préféré que ça tombe sur moi !!
Nous avons quitté la ville ou mon frère s'est fait tué, mais partout ou nous sommes la douleur reste la même !
Et le procès qui n'a pas encore eu lieu et qui va encore remuer beaucoup de choses, c'est un cauchemar sans fin !

Je vous remercie pour votre soutien.
Bonne soirée à vous.
Capucine

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2211
Re : Absence d'un frère
« Réponse #3 le: 14 Septembre 2014 à 21:46:57 »
oui, tant que le procès n'a pas eu lieu, on a du mal à avancer ...

Hors ligne angelik

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 449
Re : Absence d'un frère
« Réponse #4 le: 15 Septembre 2014 à 10:29:40 »
Bonjour Capucine

je n'ai pas vécu la mort d'un frère, d'une sœur mais je peux l'imaginer devant la souffrance de mes deux garçons depuis la mort de mon autre fils en 2011.
Pas de mots pour te consoler, on se sent tellement impuissants devant la douleur de ses enfants.

Mais si tu aimes lire, peut être trouveras tu du réconfort dans ces témoignages :

Vivre sans toi... : Témoigner après la mort d'un frère ou d'une soeur
de Angela Triponel   (Auteur),    Nathalie Hamza

Courage pour ce procès.
Chaleureusement
chaque fois que tu sentiras le vent sur ton visage, c'est moi qui vient t'embrasser...

Hors ligne Cap

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Absence d'un frère
« Réponse #5 le: 15 Septembre 2014 à 17:45:32 »
Merci Angelik
Je vais essayer de trouver le livre que vous me conseillez
J'ai du mal a me concentrer sur des livres mais les témoignages pourront peut être m'apporter quelque chose, je connais peu de livre qui évoquent la perte d'un frère ou d'une soeur..
Je vous remercie et vous souhaite aussi beaucoup de courage à vous et vos enfant.
Capucine

Hors ligne psycat62

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
Re : Absence d'un frère
« Réponse #6 le: 17 Septembre 2014 à 11:03:16 »
Bonjour Cap,

J'ai perdu mon Frère adoré il y a 15 mois, et la douleur, je la vis également au quotidien...
Ton frère est parti le jour de la fêtes des mères...je n'ose imaginer ce que peux ressentir ta pauvre maman...essaie d'être la plus proche possible d'elle, échangez, partagez vos souvenirs et vos pleurs...
Comme dit (toujours si bien) Eva Luna, il faut "user" sa peine, la dire, la redire, et dire encore à qui voudra bien l'entendre...

Le départ brutal (ou non)  d'un frère ou d'une sœur est une tragédie, qui plus est un drame que l'on doit masquer aux yeux des autres, car encore trop souvent considéré comme "secondaire"...

Le temps n'est pas un remède à l'absence, mais échanger avec un professionnel, travailler sur ta douleur avec lui peut être d'une aide très importante...
C'est ce qui m'aide, moi...
Courage...

Cat
Le temps s'est arrêté, dissolu, fractionné en 2 parties à jamais distinctes :
l'avant, et l'après toi, mon si cher petit Frère...

Hors ligne messidor

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
Re : Absence d'un frère
« Réponse #7 le: 01 Octobre 2014 à 17:06:13 »
Bonjour à tous

J'ai perdu mon seul et unique frère il y a plus de deux ans. Il s'est fait agressé sans aucunes raisons et est décédé 3 jours après, le jour de la fête des mères !!
Tout me ramène à lui !
Comment retrouver gout en la vie alors qu'elle m'a volé une partie de moi !
Rien n'est plus pareil depuis ce maudit jour, j'ai mal, chaque jour est un calvaire, on se demande pourquoi lui ? pourquoi nous ? Toutes ces questions auxquelles personne ne possède de réponses..
Un manque pas seulement psychologique mais aussi une immense douleur physique
Voir sa mère pleurer chaque jour et être impuissante..
Les gens nous disent "tu verras avec le temps" mais je trouve que le temps n'arrange rien, bien au contraire..
Comment avancer ? Comment se reconstruire ? Comment apprivoiser cette douleur, ce sentiment d'injustice ?

Je ne peux..comme j'ai vécu la même chose ... que de lire. ce mag bouquin: De l'ombre au soleil...Dumeni Witz est un de nous!!! Il a aussi perdu son frère et c'est lui qui écrit. Ne me jugez pas: Mais je n'aime pas les personnes qui me consolent et qui n'ont pas vécu la même chose.
Au début..un an après j'ai encore remercié pour les mots..de "mais tu as encore un autre etc" " le temps fait oublier" grand bla bla..Maintenant..je cherche à vivre AVEC cette plaie..et que tous ce qui veulent me dire COMMENT ...et n'ont pas subi la même douleur...savent..cela fait mal ces mots!

Tu vivras..il veut que nous vivons...il voudrait pas que nous soyons tristes..et nous le sommes...mais...doucement on vit avec

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2211
Re : Absence d'un frère
« Réponse #8 le: 01 Octobre 2014 à 19:43:31 »
mon fils a eu droit à "bon , hein, c'est qu'une soeur... tu vas pas rester trop longtemps là dessus, vis ta vie!" du kiné qui le suivais après son accident de moto peu de temps apèrs la mort de sa sœur... il faut dire qu'il était encore bien chaviré par ce drame et en parlait un peu...pourtant c'est un gars...