Auteur Sujet: 1er Noel sans mon frère mort par suicide  (Lu 8305 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Morpheus

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 51
Re : 1er Noel sans mon frère mort par suicide
« Réponse #15 le: 08 Janvier 2013 à 08:00:38 »
Bonjour Célina,

Je n'arrivais pas non plus à parler à mon frère au début mais cela va mieux depuis que ces cendres ont été transférées au cimetière. Il n'y a que là-bas que je m'adresse à lui dans ma tête. La plupart du temps, je lui écris. Presque tous les jours. Je lui raconte ce qu'il a manqué. Comme toi, je ne suis pas très croyante. Mais Théo est dans mon coeur et je me dis qu'il serait dommage de ne pas tenter de lui parler s'il y a la moindre chance qu'il puisse m'entende.

Pour ce qui est de hurler, tu n'as pas forcément besoin de sortir pour le faire. As-tu un appareil électroménager qui fasse beaucoup de bruit (style un aspirateur, un mixeur ou autre)? Il suffit de le mettre en marche, ainsi personne ne t'entendra. Ma douche est particulièrement bruyante chez moi, c'est l'endroit où je me défoule (comme toi, j'habite en appartement et il y a peu de verdure dans le coin). Sinon, il m'arrive de crier par écrit, c'est difficile à expliquer mais ça marche pas trop mal.

Bonne journée,
Morpheus

Hors ligne celina54

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 11
Re : 1er Noel sans mon frère mort par suicide
« Réponse #16 le: 16 Janvier 2013 à 21:22:59 »
 :) Bonjour Morpheus, ce n'est pas que je ne suis pas croyante au contraire, je ne suis tout simplement pas capable de lui parler et j'aimerais beaucoup le faire. 
Désolée de ne pas avoir écrit avant mais ça fait  10 mois le 14 de ce mois-ci et j'ai trouvé cela particulièrement difficile.
Je comprend la façon dont tu peux crier dans la maison et je crois que je vais essayer un de tes trucs. Peut être dans la douche ou à l'intérieur.  J'aimerais sortir toute cette rage qui me ronge de l'intérieur.  Je dois dire que ça me fais un bien fou
de venir ici voir tous ces témoignages cela m'aide énormément.
Mon frère André était très mistérieux mais je sais pertinament que les enfants s'ennuient beaucoup de lui et moi aussi d'ailleurs.
J'ai fais brûlé un lampion béni en sa mémoire et je pouvais ressentir qu'il était avec moi cette journée là.  Je vais refaire la même chose la journée de son premier anniversaire de décès dans 2 mois.  Même si je déteste dire cela :(, ça va faire quand même 1 an bientôt et je m'ennuie beaucoup de lui.
Depuis que je viens visiter ce site, cela m'a permis d'avoir un peu plus de paix intérieur, je suis très heureuse d'avoir connue ce site par une personne que je rencontre sur le deuil du clsc.
Merci pour ton encouragement Morpheus et ton message. ;)

Hors ligne madâme

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 566
Re : 1er Noel sans mon frère mort par suicide
« Réponse #17 le: 17 Janvier 2013 à 18:37:26 »
Bonjour Célina,

C'est étrange parce que moi aussi j'avais trouvé le passage des 10 mois extrêmement dur, avec une régression incroyable, et le retour d'un désespoir et d'une douleur proches de ceux après le décès de ma soeur. C'est d'ailleurs à ce moment là que j'avais cherché sur internet des forums susceptibles de m'aider, et que j'avais trouvé Traverser le Deuil :). Je ne regrette absolument pas. J'avais une opinion négative des forums, mais sur celui-ci il y a des gens qui comprennent ce que tu ressens, et ça aide énormément. Alors je voulais juste te dire que je te comprenais, et te dire de garder espoir. Personnellement, je commence à me sentir vraiment mieux, avec une réelle envie de vivre des choses nouvelles depuis le début de cette année, soit plus de 16 mois après. Oui, c'est ça, je vis à nouveau en me disant qu'il peut encore m'arriver de belles surprises, et je les attends avec impatience. Je n'avais pas ressenti cette envie depuis la nouvelle de la maladie de ma soeur début janvier 2011…Le chemin du deuil est long, mais nous devons garder espoir, sans quoi la vie n'est pas possible.

J'espère que tu goûteras un jour à nouveau l'envie, bon courage

Madâme

Hors ligne celina54

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 11
Re : 1er Noel sans mon frère mort par suicide
« Réponse #18 le: 18 Janvier 2013 à 17:58:43 »
Bonjour Madâme, merci beaucoup pour ton message d'espoir.

Ça fait du bien de voir que les gens ne posent aucun jugement sur nous.  Même si je suis triste très souvent de vous lire ça me fait un bien énorme.  Aujourd'hui, je vais un peu mieux, je dois voire quelqu'un pour le deuil cet après-midi et j'ai hâte de pouvoir échanger.
Je vais évacuer un peu ma tristesse du congé des fêtes et du 10 mois déjà de passer sans lui.  Elle me donne des outils pour passer au travers un peu comme vous le faite ici avec vos messages d'encouragements.  C'est aussi cette personne qui m'a donné l'adresse de ce site et je lui dois beaucoup pour cela, je l'en remercie.

Je sais que je dois faire bien des efforts pour y arriver et c'est ce que j'essaie de faire le mieux possible.  Vous êtes toutes et tous très gentils de nous aider malgré la douleur qui vous affligent.  Je vous vois comme des anges pour moi car, il y a toujours quelqu'un qui est là pour nous encourager et nous motiver.

Je tiens à toutes et tous vous remercier de votre aide.

Bon courage à vous toutes et tous.

Merci

Célina 

Hors ligne celina54

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 11
Re : sans mon frère mort par suicide
« Réponse #19 le: 26 Mars 2013 à 06:07:07 »
Bonsoir, ça fait un bon bout de temps que je ne suis pas venue ici.  Je n'étais pas vraiment capable de le faire.  Déjà un an le 14 mars que mon frère est parti et je vie toujours son départ très durement.  Depuis 2 semaines tout mon corps me parle, mon diabète est déréglé, ma pression est au top et moi, je me sens complètement par terre. 

De plus ma fille se marie et je me sens pris dans mes émotions alors, tout mon systèmes est déréglé.  Ouffff.....j'ai à peine à souffler tellement, je me sens mal dans ma peau.

J'ai le gout de pleurer, de crier enfin....je n'ai pas vraiment le coeur au mariage.

Je ne sais pas combien de temps, je pourrai supporter cette douleur.  Je me sens vide sans mon frère, ma moitié.  Il me manque beaucoup et je ne suis pas capable de passer au travers aussi vite que d'autres membres de ma famille.

Ils ont l'air de l'avoir oublié ... pas moi!

Merci de m'avoir lu.
Célina

Hors ligne Lila

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 59
Re : 1er Noel sans mon frère mort par suicide
« Réponse #20 le: 26 Mars 2013 à 19:44:03 »
Bonsoir Célina54,

Je suis désolée que tu ne trouves pas l'apaisement et que tu te sentes encore si seule face à la mort de ton frère.
Peut-être que tes proches ne montrent pas leur tristesse mais qu'au fond c'est difficile pour eux aussi.
La mort d'un être aimé par suicide est traumatisante et le chemin vers le sérénité est plus long...

Prends soin de toi, de ta santé.
Je comprends que tu ne sois pas prête pour le mariage de ta fille mais elle a besoin de sa maman...

Bon courage,
Bises,
Lila

Hors ligne madâme

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 566
Re : 1er Noel sans mon frère mort par suicide
« Réponse #21 le: 27 Mars 2013 à 21:35:39 »
bonsoir Célina,

Ne désespère pas, ça fait à peine un an. Il est encore trop tôt. Tu as le droit d'être encore en souffrance, mais tu as aussi le droit de goûter à des trèves de bonheur, et le mariage de ta fille peut en être une. Tu peux très bien te dire que ton frère sera présent, sous une autre forme, mais là, avec vous, par la pensée. Une pensée positive parce que sur un autre plan, il est libéré. Nous portons le poids de notre incarnation. Nos Défunts sont aussi légers que l'air. Nous pouvons imaginer leur absence de douleur maintenant. ils sont délivrés. J'aime penser que Carole est libérée et aussi fluide que la lumière. Elle n'est plus là, mais je pense à elle tous les jours, sans exception, avec de la joie, des sourires, de la tristesse, de la colère, de la culpabilité, de l'incrédulité. Et tous ces états d'âme montrent que je suis encore en vie. Tu es en vie Célina. Ton frère veut que tu goûtes encore au bonheur. Si les rôles étaient inversés, que voudrais-tu pour lui?
Bonne nuit, porte-toi bien
Madâme