Auteur Sujet: 1er Noel sans mon frère mort par suicide  (Lu 8057 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne celina54

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 11
1er Noel sans mon frère mort par suicide
« le: 04 Janvier 2013 à 04:51:55 »
Bonsoir, mon frère s'est suicidé à 56 ans.  C'est mon premier Noel sans lui et personne ne semble s'en préoccuper sauf moi.

 C'est comme si j'avais perdu une partie de moi quand il est partie.  Ça fait presque 10 mois et je suis encore au même point qu'à son décès.  Pourtant, je suis en consultation à toute les semaines mais, je n'arrive pas à oublier ni à passer au travers.  Je n'arrive pas à croire qu'il ait posé ce geste puisque c'était une personne qui n'y aurait jamais songé.  Il était contre le suicide et pourtant, il aurait bien posé le geste.  Malgré que nous n'avons pas encore reçu le rapport du coroner que nous devrions avoir sous peu. Cétait un homme mystérieux et ne disait rien à personne sauf à quelques unes.  Je ne comprend pas pourquoi qu'il ne m'a pas téléphoné.

Je m'ennuie terriblement et il me manque beaucoup.  Je suis triste, en colère, anxieuse etc...Je n'arrive à m'y faire.  Étant moi même handicapée mon corps souffre encore de plus en plus et je ne sais pas à qui en parler.  Personne ne veut entendre ma souffrance et ils s'en foutent de ce que je peux ressentir.  Pour tout le monde, je suis la femme forte donc, je ne peux pas tomber, ils ont besoin de moi et moi, je me sens partir à petit feu.

J'essaie tant bien que mal de me redresser et de continuer mais je suis assez essouflée.

Merci de me lire

Hors ligne Lila

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 59
Re : 1er Noel sans mon frère mort par suicide
« Réponse #1 le: 04 Janvier 2013 à 12:05:15 »
Bonjour Célina 54,

J'ai perdu ma ptite soeur il y a 5 mois, et comme toi j'ai l'impression d'avoir perdue une partie de moi. J'éprouve aussi ce sentiment que personne ne peut comprendre ce que nous ressentons. Cet immense chagrin, cette douleur foudroyante au ventre, cette colère et le temps devenu suspendu.

Il parait qu'avec le temps, tout s'apaise...
Bon courage,
Lila

Hors ligne asia

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 592
Re : 1er Noel sans mon frère mort par suicide
« Réponse #2 le: 04 Janvier 2013 à 13:25:25 »
Bonjour,

J'ai également perdu mon frère il y a 5 mois; il s'est tué dans un accident de voiture mystérieux avec sa femme et leurs deux jeunes enfants. Ils étaient très importants pour moi...

Je ne peux que comprendre ta profonde tristesse qui est également la mienne, cette souffrance qui nous pénètre jusqu'à l'os, qui nous enveloppe au point de faire partie de nous. Au point que l'on oublie celle ou celui que l'on a été avant...
Nous avons perdu une partie de nous et cela peu de gens peuvent le comprendre, peu de gens peuvent entendre que même si on avance cela ne sera plus jamais pareil... Heureusement, que je ne ressens aucune colère, c'est déjà ça... L'angoisse, le désespoir, une souffrance indescriptible mais pas la colère.

Ici, tu n'es pas seule et surtout tu es comprise, acceptée avec ta souffrance. Ici, tu ne déranges personnes...

Quant à ton frère, essaie de ne pas être trop dure avec lui, j'imagine que pour lui c'était la seule solution... C'est tellement difficile de trouver un sens à notre vie, certaines personnes n'y arrivent pas et leur vie leur semble juste insupportable.

Je ne sais pas si le temps apaise mais je suis sûre d'une chose c'est qu'il me rapproche petit à petit de ma propre mort puisque nous sommes tous mortels, et ça cela me soulage un peu... Loin de moi l'idée d'être morbide, j'ai 36 ans, une petite fille à élever, et le temps va être long, mais il aura une fin et un jour je les rejoindrais...  :)

Asia

Hors ligne celina54

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 11
Re : 1er Noel sans mon frère mort par suicide
« Réponse #3 le: 04 Janvier 2013 à 20:59:19 »
Je ne suis pas en colère contre mon frère mais plus contre ma famille qui se foute complètement de ce que je ressens et surtout, de la mort de mon frère.
Je peux comprendre qu'il ait commis le geste puisque je l'ai déjà tenté mais, cette douleur à l'intérieur est plus forte et je n'arrive pas à me contrôler.  J'aimerais lui parler et lui demander des choses mais j'en suis incapable.  Je ne peux me résigner à ce qu'il ne vienne plus me voir ou même me parler.  Je déteste ce sentiment qui m'habite et je ne comprend pas pourquoi il ne m'a pas téléphoné.  Je sais qu'il est trop tard maintenant mais je ne peux m'enpêcher d'y penser.
J'adore mon frère et il me manque terriblement, nous avions beaucoup de point en commun.
J'aimerais bien que cette douleur diminue avec le temps mais ça fait presque 10 mois et pour le moment, je n'ai que vous qui puissiez m'aider. 
J'ai essayé d'aller voir les vidéo sur le site traverser le deuil et je ne sais pas pourquoi, je ne peux pas les voir,
J'angoisse et mon corps ne fonctionne pas bien quand, je suis dans cette état.

Merci d'être là à me lire et me réconforter c'est très gentil de votre part. :'(

Hors ligne celina54

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 11
Re : 1er Noel sans mon frère mort par suicide
« Réponse #4 le: 06 Janvier 2013 à 03:40:24 »
Bonsoir encore moi, toujours aucun commentaires de personne mais bon, je suis là.

Je ne sais pas pourquoi d'ailleurs, je ne sais pas ou chercher et comment.  Je suis un peu perdue.  J'ai parlé de mon frère aujourd'hui avec mon ex belle-soeur ça m'a fait un peu de bien. Je sais qu'elle l'aimait beaucoup et qu'elle est triste de son départ.  Elle m'a dit que tout ce processus de deuil pouvait prendre jusqu'à 2 ans.  Elle a perdue plusieurs êtres chers et elle continue d'avoir de la difficulté avec certains membres de sa famille. 

J'espère que je n'aurai pas aussi mal dans mes trippes tout ce temps parce que je vais trouver ça long.  Il faut prendre ça une journée à la fois, un peu comme les A.A.  J'espère que je vais y arriver un peu plus vite car, je trouve le chemin ardu.

Merci Lila et Asia pour vos commentaires et vos bons mots ça fait du bien de vous lire  :P

Hors ligne asia

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 592
Re : 1er Noel sans mon frère mort par suicide
« Réponse #5 le: 06 Janvier 2013 à 09:22:50 »
Bonjour Celina 54,

Je ne peux hélas pas beaucoup t'aider (mais je peux te lire!!) car je suis moi même en crise depuis plusieurs jours. En fait, depuis le 1er janvier, cela va moins bien... Je pleure tous les jours, voir même plusieurs fois par jour.

Je pense que parfois la souffrance dure plus de deux ans car le deuil n'est pas linéaire...
En tout cas, il faut comme tu le dis avancer au jour le jour, ne pas penser à l'avenir pour ne pas sombrer. J'ai 36 ans, et je me demande souvent comment je vais pouvoir vivre si longtemps sans eux (si je meurs à 86 ans cela fera 50 ans sans eux!!! Je fais plein de calcul de ce genre...). Heureusement que j'ai ma fille de 6 ans.

Ne t'inquiète pas si tu n'as pas de réponses à tes messages, il y a peu de passage sur le module "perte d'un frère ou d'une soeur" et parfois on n'a pas vraiment la force de répondre car on est nous même en profonde détresse.

Je te souhaite plein de courage
Asia

Hors ligne madâme

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 566
Re : 1er Noel sans mon frère mort par suicide
« Réponse #6 le: 06 Janvier 2013 à 10:43:34 »
Bonjour Celina54,

Asia a raison, on n'écrit pas systématiquement à chaque fois que l'on fait un passage sur le forum. Je suis venue sur ce site pour la première fois 10 mois après la mort de ma soeur unique, parce que je me sentais à nouveau perdue. Je sentais "l'anniversaire" de sa mort approcher, et ça me déstabilisait beaucoup. J'ai fêté pour la deuxième fois le passage à une nouvelle année depuis sa mort. Cette année, ce fut beaucoup plus léger. L'année dernière, j'étais comme Asia, complètement perdue à l'idée de devoir vivre toute l'année sans ma soeur. L'année a été très difficile pour me maintenir tant bien que mal, mais je vais mieux aujourd'hui. Je me rappelle que dans l'une des vidéos que j'avais visionnées, la femme parlait d'un délai de 18 mois à 2 ans avant de commencer à se restructurer. Ca va faire 17 mois le 17 janvier, et je sens depuis quelque temps une énergie nouvelle, une envie de vivre vraiment à nouveau, tout en gardant ma soeur avec moi, bien sûr. C'est l'émotion liée à la perte qui s'atténue avec le temps, et pas le souvenir du défunt. Il ne faut pas faire rimer souvenir avec souffrance. Je le sais parce que j'ai déjà perdu mes parents, donc j'ai l'expérience… :(. Je n'aurais jamais pu continuer à vivre, si l'émotion liée à leurs décès étaient restées intactes. On ne peut pas vivre ainsi pendant des années. C'est inhumain. C'est pour ça qu'il faut être doux avec soi-même et intégrer que continuer à profiter de la vie ne nous coupe en rien de leur souvenir.
Bon courage à toi sur le long chemin du deuil, essaie de voir la petite lueur qui est au bout, ça t'aidera à avancer,

Madâme

Hors ligne celina54

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 11
Re : 1er Noel sans mon frère mort par suicide
« Réponse #7 le: 06 Janvier 2013 à 20:30:48 »
Bonjour Asia, je suis désolée de n'avoir pensé qu'à moi. 
Je te touve très courageux d'écrire sur ce site après une telle perte. Ça prend une très grande force de caractère et beaucoup de détermination.  Je te félicite d'être ce que tu es.

Ça va faire 10 mois bientôt que mon frère s'est suicidé et la plaie est aussi vive qu'au tout début. Je dois vous avouer que depuis quelques jours (que je viens sur le site pour lire), ça me réconforte un peu de savoir que les gens prennent du temps pour lire sans juger le geste.
Son fils vient d'avoir un garçon et il ressebmble à mon frère (56 ans), pas tellement vieux pour être grand parent.  C'était son 4 petit enfant et il en a un autre qui s'en vient. 

Merci Madâme de vos commentaires, moi ça pris presque 10 mois avant de connaitre ce site alors se sont mes premieres journées et déjà je me sens moins seule.

Je ne peux pas en parler avec ma famille et, je trouve ça très difficile.  J'ai perdue ma moitié, nous étions tres très proches et il me manque. J'aurais le gout de hurler mais je ne peux pas aller dans les bois pour le faire.  Je suis enfermée chez moi sans pouvoir crier, hurler ma douleur que j'aimerais tant évacuer.

Merci de tout vos efforts pour le temps que vous prenez pour me lire,

Bon courage à vous toutes et tous qui en avez besoin  :)

Hors ligne Morpheus

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 51
Re : 1er Noel sans mon frère mort par suicide
« Réponse #8 le: 06 Janvier 2013 à 22:01:21 »
Bonsoir,

Ici, tu l'auras bien compris, tu ne seras jamais seule. Ici, personne ne juge, tu peux t'exprimer librement, nous comprenons ce que tu ressens.
Comme te l'expliquais Madame et Asia, il y a des fois où nous sommes trop mal pour pouvoir réconforter les autres. C'est mon cas en ce moment, je traverses un passage à vide depuis le 1er janvier. Pourtant, je me félicitais d'avoir passer ces premières fêtes de fin d'année sans mon frère sans trop de casse... le contrecoup est douloureux, je n'en peux plus d'entendre les voeux de bonheur pour cette nouvelle année. Je repasserai te voir dans quelques jours, quand ça ira un peu mieux. En attendant, accroches-toi, il y a des hauts, il y a des bas mais un jour la douleur s'apaisera ;)

Hors ligne celina54

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 11
Re : 1er Noel sans mon frère mort par suicide
« Réponse #9 le: 07 Janvier 2013 à 18:52:46 »
Bonjour Morpheus, merci d'avoir pris le temps de me lire et d'avoir pris le temps de répondre.  C'est quand même réconfortant de voir les gens prendre le temps de te lire ça fait du bien.  Moi aussi c'était mon premier Noel et premier Jour de l'An sans mon frère, j'ai trouvé ça très difficile et ouffff c'est terminé et heureuse que se le soit. Ce que je redoute pour l'instant c'est la date de son premier anniversaire de décès.  J'en ai mal à l'intérieur et j'aurais envie de crier très fort mais, je ne peux pas.
Ici, je me sens comme si j'avais des amis(es) proches qui m'aiment et qui m'écoutent sans me dire, voyons dont, c'est terminé il est mort, passe  à autre chose ça fait presque 10 mois maintenant.  Mais moi, j'ai toujours cette douleur qui me ronge de l'intérieure sans que je n'aie aucun contrôle.
Merci, merci et courage pour toi aussi en ces moments difficile.
Merci de me lire cela m'encourage beaucoup et me fait tellement de bien de voir que je ne suis pas seule, et de voir que d'autres personnes comprennent la douleur que l'on ressent.

Encore une fois, bon courage à toi.

Bonne journée
p.s. Ici il est Midi et 50 minutes pm  :)

Hors ligne Woodzy

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
Re : 1er Noel sans mon frère mort par suicide
« Réponse #10 le: 07 Janvier 2013 à 19:19:38 »
Bonjour Celina, je viens de parcourir ton sujet et tu me touche beaucoup, je viens comme toi d'arriver ici et je ressens les même choses lorsque je me confie.
Pour l'anniversaire de décès de ton frère je te souhaite beaucoup de courage, les dates anniversaires sont toujours très dures et angoissante. Mais si tu ressens vraiment le besoin de crier, ce n'est pas forcement mal, moi je l'ai beaucoup fait par exemple.
Bon courage encore une fois et je te souhaite beaucoup de bonheur, qui nous reviendra je l’espère.

Hors ligne madâme

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 566
Re : 1er Noel sans mon frère mort par suicide
« Réponse #11 le: 07 Janvier 2013 à 20:49:23 »
Bonsoir à toutes,

Simplement pour te dire Celina que j'ai plus souffert avant la date anniversaire que le jour même. je crois que j'ai passé tellement de temps à appréhender ce que j'allais ressentir ce jour là, que je me suis sentie presque libérée le jour J. Par contraste, c'était plus vivable qu'avant. C'est plus dur quelques jours après l'anniversaire, parce que comme après les fêtes de fin d'année, on se dit qu'il y a un nouveau cycle à vivre à nouveau. Un an un jour après son décès. Un an un mois après son décès…Je me suis sentie mieux après avoir franchi une nouvelle année pour mettre de la distance avec es émotions. Bien sûr je ne fais que vous faire part de mon ressenti, en espérant que ça pourra vous servir de repère et vous rassurer un peu.

Je vous souhaite une douce soirée,

Pascale, soeur de Carole pour toujours (dit plus avec fierté qu'avec des larmes…)
PS J'ai toujours trouvé que nos deux prénoms allaient bien ensemble. Ma mère nous appelait "Pascale, Carole, la table!"

Hors ligne celina54

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 11
Re : 1er Noel sans mon frère mort par suicide
« Réponse #12 le: 07 Janvier 2013 à 22:03:47 »
Bonjour Woodzy, je viens de voir  ton commentaire et, je suis heureuse malgré mon changrin de voir que quelqu'un ressens la même chose que moi.  Par contre, je ne peux pas crier ici, je demeure dans un bloc appartement de 64 logis et je suis en fauteuil roulant alors pas facile de sortir pour aller crier.  De plus, nous avons beaucoup de neige durant les fêtes de Noel et je ne peux pas prendre mon quadriporteur pour sortir.
Ça me rassure de savoir toutes et tous voulons nous entraider pour le mieux être de chacun de nous, Je vous souhaite à vous bon courage,


Bonjour Madâme, de vos bons mots pour moi. Au décès d'André, mes jambes ont été coupées en deux.  Je ne pouvais plus me lever de mon fauteuil.  J'ai dû avoir de l'aide pendant 2 a 3 semaines pour passer au travers.  Maintenant ça va mieux mais, les crises de douleurs de d'angoisse sont terrible. Sa fête a passé et ça été terrible, maintenant ça fera 1 an bientôt et je me tien ici presque 2 à 3 fois par jours pour venir lire les commentaires.  Je me sens vraiment en famille puisqu'avec ma famille, je ne peux pas en parler.  À tous les mois pour moi c'est le calvaire, à tous les 14 du mois depuis ce jour.  Je ne fais que penser à cela et je ne veux pas que personne ne touche a sa photo qui est posé sur le téléviseur.  Je ne peux toujours pas lui parler de demander de m'aider à passer au travers.  Suis-je la seule à qui cela arrive, de ne pas être capable de parler à notre être cher parti trop vite?

Merci Madâme, dit Pascal, de me lire et me commenter, je t'envoie des ondes positives du Québec

Merci pour votre compréhension à vous deux :)

Hors ligne petite fleur bleue

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 150
Re : Re : 1er Noel sans mon frère mort par suicide
« Réponse #13 le: 08 Janvier 2013 à 00:43:22 »

 Suis-je la seule à qui cela arrive, de ne pas être capable de parler à notre être cher parti trop vite?


Non tu n'es pas la seule. Mon papa est décédé brutalement il y a un mois et pendant le premier mois qui a été ATROCE à vivre, je n'ai quasiment pas parlé à mon papa. Fais des gestes d'affections, oui, (seule avec lui dans la chambre funéraire), dit un texte écris avec ma soeur à la fin de la cérémonie des funérailles, en s'adressant à lui, oui, mais c'était plus pour l'auditoire  (pour que celui-ci sache quel père il avait été pour nous et à quel point on l'a aimé et l'aimais toujours) que pour lui car à ce moment là je crois que je pensais qu'il n'y avait plus rein pour lui. J'avais tant de regrets de choses non dites que le psy m'a dit, écrivez-le puis dites lui à haute-voix...impossible ou peu. Très surprise de voir que sur le forum beaucoup arrivent à s'adresser à leur défunt...et puis depuis quelques semaines j'ai cheminé et me suis ouverte à cette possibilité d'une autre vie après la vie terrestre, est apparu un énorme soulagement et maintenant oui, j'arrive beaucoup mieux à m'adresser à mon papa, à lui dire que je l'aime, je le lui dis beaucoup, car je me dis peut-être qu'il peut m'entendre. En tout ça, même si ce n'est pas vrai, ça me fait du bien de lui parler...

Peut-être que toi aussi Célina tu arriveras bientôt à lui parler! Je t'embrasse...

Hors ligne celina54

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 11
Re : 1er Noel sans mon frère mort par suicide
« Réponse #14 le: 08 Janvier 2013 à 07:05:03 »
Bonsoir petite fleur bleue, le problème avec moi est que je crois vraiment en Dieu. Je pense réellement qu'il y a quelque chose de l'autre coté mais moi, je ne suis pas capable de m'exprimer devant ce décès.  Je crois que je ne veux pas lui parler à l'imparfait, ni au présent puisqu'il n'est pas là.  Aujourd'hui, je vais mieux et je me sens un peu mieux.  Je ne sais pas si c'est parce que je viens me vider le coeur devant vous mais ça me fait un bien énorme.

J'ai perdu mon plus grand complice dans la vie et j'espère qu'un jour, j'arriverai a lui parler enfin.

Merci pour tout petite fleur bleue, je t'embrasse ..

p.s. j'adore le bleue, c'est peut-être un signe (ton surnom) ;)