Auteur Sujet: Survivre pour sa soeur ...  (Lu 34656 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Mon amour

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #30 le: 19 Juin 2016 à 22:15:50 »
Merci cabrau78 pour ce gentil message qui m'aide à comprendre ce que je ressens ...mais je crois que je suis encore bloquée sur la premiere phase , celle du choc de la sidération, refusant de me confrontrer à la réalité ....

Hors ligne Wewell...

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 548
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #31 le: 20 Juin 2016 à 07:48:00 »
Bonjour,

Pour répondre à tes questions, je ne parlerai pas d évolution, il y a des jours où j ai l impression que je vais mieux, et puis tout à coup tout s écroule à nouveau. Je compare ma nouvelle vie à des montagnes russes, tu es au sommet de la montagne, apaisée, et tout à coup, sans savoir pourquoi, tu redescends au plus bas et la tu plonges à nouveau dans le chagrin.... Mais le manque est toujours toujours permanent. Non pour moi çe n est pas plus supportable qu au début, la douleur est toujours aussi vive, le manque, l envie de l embrasser, de le serrer dans mes bras, sentir son parfum, lui parler et lui dire que je l aime ....
Le fait d échanger ici est très important pour moi, lire le vécu, les expériences des uns et des autres aident.... Sentir qu ici on nous lit, on nous soutien reste le moyen le  plus réconfortant pour moi...

En ce qui concerne mon autre fils, il ne vit plus chez nous. Il était déjà parti, avec sa petite amie, de la maison quand le drame est arrivé. Je suis peut être un peu plus adepte des sms avec lui, et j utilise souvent le pronom "mon" devant son prénom, je n écris jamais "bonjour flo" mais j écris toujours "bonjour mon flo", et je conclue très souvent avec un je t aime, ta maman chérie.... Mais le plus terrible maintenant c est que je tremble pour lui, toujours peur qu il lui arrive quelque chose, peur de le perdre.... Je n ai plus que lui, il est ma raison de vivre.... Je l aime par dessus tout... J ai peur tous les jours pour lui...

J espère que toutes ses réponses t aideront mais comme je te l ai déjà dit, chacun est différent et on ne réagit pas tous de la même manière....

Courage, et pense à ta fille qui passe son bac et qui a forcément besoin de soutien, celui de sa maman....

Hors ligne Mon amour

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #32 le: 21 Juin 2016 à 12:45:49 »
Oui moi aussi j'ai peur pour ma fille ...j'angoisse  de comment elle va réagir aprés le bac, quand elle va réaliser ...j'angoisse des jours prochains même  si je constate que sur le site malgré l'insoutenable. Douleur ... Vous restez debout ... Je vous trouve tous d'un immense courage ...je ne sais pas d'ou vous puissiez l'energie ... Mais quel courage ...supporter cette infini douleur depuis tant de jours, de semaines, d'années .... Je n'y arriverai pas ....poutant je pense à sa soeur ...je n'ai pas le droit d'en rajouter à sa douleur ... Et pourtant ...

Hors ligne cabrau78

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 513
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #33 le: 22 Juin 2016 à 11:43:17 »
J'ai ressenti la m^me choses que toi quand ça nous est arrivé.
Je suis restée d'abord figée et j'avais l'impression de ne plus bouger, de ne plus rien savoir faire. Les autres bougeaient autour de moi et je ne savais plus quoi faire.
Je suis venue sur le site un mois après le départ d'Aéline et je me disais comment font ils pour survivre à ça.
Je ne vais pas pouvoir, je ne suis que douleur.
J'ai bcp échnagé avec vous tous, pleuré en vous lisant , en vous écrivant, douleur qui vous vrille le ventre, qui fait mal partout et qui terrasse.
J'ai essayé d'écouter les conseils : être douce avec soi même, un pas après l'autre, faire les gestes du quotidien qu 'il faut réapprendre, se nourrir correctement, sortir de chez soi, accepter de se faire aider, aller chercher de l'aide autour de soir et chez un psy ou un hypnothérapeute pour moi
Le courage, je n'en ai pas eu au début ; j'ai juste voulu avancé pour mes 2 enfants en acceptant d' être là pour eux qui souffrent aussi du départ de leur soeur.
Courage pour toi et pour ta fille
Je t'envoie un peu d'énergie et beaucoup de compassion

Hors ligne Mon amour

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #34 le: 22 Juin 2016 à 12:35:47 »
Merci cabrau 78 pour ce témoignage qui m'indique que ce que je ressens est normal ... Je suis de plus en plus anesthésiée, je ne pleure meme plus, je ne hurle plus ... Je suis comme une morte qui fait les choses automatiquement, je tiens jusqu'a ce soir la fin des épreuves du bac. Pour sa petite soeur ..Peut etre vais je réaliser  Aprés ... Je ne sais pas, je ne sais plus ....

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2711
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #35 le: 22 Juin 2016 à 19:47:03 »

     Bonjour à toi, maman d'amour ...

     Le séisme vient d'avoir lieu chez vous, vous êtes encore sous les décombres, tout hébétés, désorientés ...
     Et longtemps vous resterez étourdis et sourds à cause de cette explosion ...
     Explosés mais encore en vie, le feu à perte de vue, sur la ligne de faille du tremblement, crevant de mal et manquant d'air ...

     Chez nous, ça fait donc 3 ans et 3 mois, et chaque jour je ressens les répliques du séisme, plusieurs fois par jour, c'est comme ça.
     C'est terrible, mais on y arrive.
     Ce forum est une source de témoignages exceptionnelle, qui rend compte de tant d'états d'âme et de nuances de deuil ...
      Tu n'es pas complètement seule, nous sommes une grande famille ...

      Tendresse à toi et aux tiens, Martine.
     
     
     

Hors ligne Mon amour

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #36 le: 23 Juin 2016 à 07:40:47 »
Ce seisme a tout détruit, en miette je suis, incapable de verser la moindre larmes, je respire et pourtant je suis morte, vraiment morte...hier ma maman s'est envolée rejoindre ma fille et mon frére parti il y a 2 mois et demi .... Il ne me reste plus que ma fille et malgré tout l'amour que j'ai pour elle ...je ne crois pas avoir votre courage, votre force , ... Survivre pour quoi faire ...subir les heures de souffrance, pourquoi faire , laisser  les jours tomber.. Pourquoi faire ?  Si ce n'est que chaque jour de plus me rapproche de rejoindre. Andréa ....

Hors ligne cabrau78

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 513
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #37 le: 23 Juin 2016 à 11:15:02 »
Ta souffrance est immense mais ta fille qui est là à coté de toi a besoin de toi.
Il faut que tu trouves de l'aide.
As tu  une amie ou de la famille qui peut te soutenir, un bon médecin ?
Pour moi, les anxiolytiques et les somnifères ont été indispensables.

Je comprends que c'est très difficile pour toi.
Mais ta fille est là , elle souffre aussi
et elle souffrirait encore plus de perdre sa maman
Tu sais j'étais comme toi juste après son départ et je ne savais même plus comment respirer sans avoir mal.
Je ne sais pas quoi te dire pour te soulager
nous sommes là pour te soutenir
Il faut trouver de l'aide
Je te serre fort dans mes bras
Je suis aussi en manque de ma fille et l'avenir n'a aucune couleur ni saveur aujourd'hui
mais je veux que ma fille vive au travers moi et je veux être là pour mes enfants même si ça veut dire traverser cette douleur
Je suis sure que ma fille est à coté de moi, sereine, délivrée de ses souffrances et triste de nous voir souffrir.
Nos enfants partis ne voudraient pas nous voir tristes.
Courage

Hors ligne Helpa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 349
  • En manque de ma fille partie volontairement à16ans
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #38 le: 23 Juin 2016 à 11:36:47 »
Bonjour Maman d'Andréa,

Tout à fait d'accord avec Cabrau.

Que d'épreuves en si peu de temps. Survivre pour sa soeur, tu l'as dit toi-même et tu as raison. Je pense que tu auras ce courage, il faut laisser faire le temps et ne pas chercher à comprendre pourquoi tous ces malheurs. C'est un peu la parabole de Job.

Je peux te dire qu'après bientôt 5 ans, ça va mieux. Ca doit te paraître impensable, mais le temps apaise la douleur. Il ne reste que le meilleur, les bons souvenirs. Et je te souhaite d'avoir beaucoup de signes et de messages de ta fille, comme j'en ai eu. Ca aide beaucoup à reprendre pied.

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2711
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #39 le: 23 Juin 2016 à 14:37:03 »
    Chère maman d' Andrea,
    Que de deuils en si peu de temps ...
    Affreux, affreux.
    Je me sens désarmée de mots devant ce que tu endures.
    La vie est cruelle, vraiment, à certains moments.
    Compassion pour toi, je prendrais bien un peu de ta peine pour l'alléger, comme on s'échangeait le poids du sac à dos chez les scouts, mais ça marche pas comme ça ...
     De tout coeur je suis avec toi et jamais loin de tes larmes ...
     Bisou, Martine.

Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 780
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #40 le: 23 Juin 2016 à 17:55:24 »
Ecoute Helpa.

Comme pour toi, j’ai eu plusieurs pertes à des moments relativement rapprochés, d’abord ma fille, sept mois plus tard mon mari et trois ans plus tard mon père âgé, 37 ans jour pour jour après ma mère. Depuis, ma cadette est partie du nid, mais nous nous voyons presque tous les week-ends puisqu’elle vit seule pour l’instant. Nous nous sommes beaucoup rapprochées. Avant, elle était plus proche de mon mari puisqu’elle était son opposée, alors que nous nous ressemblons beaucoup.

Après le départ de mon ainée et jusqu’à la mort de mon mari, je l’avais négligée et c’est lui qui prenait soin d’elle. Moi, je m’inquiétais pour mon ainée disparue que je sentais seule dans cet autre univers. A la rigueur, j’enviais même mon mari d’avoir rejoint notre ainée. Je suis profondément convaincue qu’ils se sont retrouvés. Comme Wewell, Helpa et beaucoup d’autres, j’ai eu pleins de signes de mon ainée pour me dire qu’elle était toujours là quelque part. Dans la rubrique « Spiritualité », tu pourras trouver de nombreux exemples de signes.

Ma cadette a besoin de moi, comme la tienne a besoin de toi, comme toi, tu aurais encore eu besoin de ta mère. C'est normal que tu te sentes comme morte en ce moment et pendant un certain temps.   Accroche-toi.  Ta cadette a le droit de  faire sa vie à elle et elle a besoin de ton soutien pour trouver son chemin. Ton Andréa, elle, est entourée maintenant.  N’ajoute pas un décès de plus à tous ces départs. N’abandonne pas ta cadette. Tu trouveras la force pour y arriver. Nous serons à tes côtés.

Comme toi, j’étais longtemps en apnée. Pour retrouver par moments du répit, tu pourrais essayer la méditation pleine conscience :
 https://www.youtube.com/watch?v=fuDXc1Hr9UE .
Si je n’arrive pas à m’endormir, je l’écoute et en général je m’endors même si ce n’est pas le but en principe. Si cela te fait du bien, tu peux acheter le livre de Christophe André http://christopheandre.com/WP/?projects=mediter-jour-apres-jour  qui contient le CD de l’enregistrement mentionné.

Je t’embrasse très fort

Méduse

Hors ligne Mon amour

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #41 le: 23 Juin 2016 à 22:58:31 »
Merci beaucoup pour tous ces messages de soutien et de ces conseils ...merci

Hors ligne Mon amour

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #42 le: 26 Juin 2016 à 08:50:42 »
Andréa,
27 Juillet 1991 : la date de ta naissance. Mais pas seulement. C'est aussi la mienne.
Par ta venue au monde, je suis passée de l'ombre à la lumière, d'une vie en noir et blanc à une vie toute en couleurs, mille couleurs et plus encore!
Tu m'as fait danser sur le chemin de la vie, en faisant des étincelles, un million de danses et plus encore...
Tu as fait chanter mon coeur au rythme de ton Amour, de tes baisers, de tes sourires, une centaine de chants et plus encore...
Avec toi, il suffisait de lever les bras pour toucher le ciel et tu m'as fait pousser des ailes et j'ai volé tout ce temps et plus encore...
J'ai savouré la chance énorme que j'ai eue de vivre à tes cotés, de te connaitre, de t'aimer, de devenir meilleure...

3 Juin 2016: date de ton envol. Mais aussi celle de ma chute dans le noir. Il ne fera plus jamais jour dans ma vie.
Dans la nuit je resterai pour toujours.
Mais une étoile, ton étoile, brillera si fort que je ne pourrai que continuer le chemin. En boitant, à genou, en rampant, peu importe, mais j'avancerai encore et encore parce que je respire l'Amour que tu m'as soufflé.
Parce que chaque jour que je vivrai sera un pas de plus vers toi...
Parce que l'essentiel, Andréa, n'est pas que ce bonheur ne sera plus, mais qu'il ait existé.
24 ans de bonheur,
Andréa, merci. —

Hors ligne Helpa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 349
  • En manque de ma fille partie volontairement à16ans
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #43 le: 26 Juin 2016 à 11:32:39 »
C'est très beau ce que tu écris et d'une grande sagesse.

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2711
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #44 le: 26 Juin 2016 à 13:17:18 »

     Chère maman d' Andrea,

      Je me sens en complète affinité avec ton texte aussi, et je sais le courage qu'il t'a fallu pour en écrire la deuxième partie ...
      Garde ce cap d'espérance, on chute parfois dans le noir mais la petite étoile est là .
       Emotion pour toi, M.