Auteur Sujet: Survivre pour sa soeur ...  (Lu 34689 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2623
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #15 le: 15 Juin 2016 à 12:59:36 »
tu es en état de choc...
demain est une abomination à vivre, on croit impossible de vivre ces heures...on puise la force on ne sait où...
et impossible de savoir d'avance comment tu vas réagir...
et si tu craques.. c'est pas grave... tu as le droit...c'est un des pires jours de ta vie...
 et parfois c'est mieux de craquer que de retenir toute cette peine a écrasante , personne ne sait pour toi ce qui est mieux...
je t’espère entourée, c'est vital ce jour là...
réfléchis au geste symbolique qui te parle à toi et qui t'aidera...pour rendre cet hommage à ta fille au plus vrai d'Elle...
je pense fort à toi en ces heures qui précédent le pire à vivre...enterrer sa fille de 24 ans...je suis si triste pour toi, pour elle...

(j'ai vécu, pas l'enterrement, la crémation , elle avait 24 ans aussi.. )
 

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2711
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #16 le: 15 Juin 2016 à 17:37:39 »

    J'ai pas de mots, quelle cruauté ...

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2711
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #17 le: 16 Juin 2016 à 11:59:19 »

    J'apporte une petite fleur fragile, pour vous la famille et pour Elle, la jeune fille souffrante, envolée ...

    Ce jour est un jour de larmes ... pleurez et soutenez-vous tendrement.
    Douceur, respect.
   

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2711
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #18 le: 16 Juin 2016 à 12:32:04 »
    Voilà ma petite fleur ... je me suis un peu (beaucoup) disputée avec l'informatique, plus simple de cueillir au jardin ... mon coeur est près de vous.
   Pour Andrea.
« Modifié: 20 Juillet 2016 à 23:06:24 par souci »

Hors ligne Wewell...

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 548
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #19 le: 17 Juin 2016 à 07:53:13 »
Mes pensées se sont envolées vers vous hier, je sais combien cette journée est terrible...
Vivre dans la douleur est devenu notre quotidien, il va falloir être fort pour ceux qui restent, qui vous entourent et qui vous aime, tout en ayant votre fille dans votre cœur et dans vos pensées à perpétuité...

Affectueusement,

Wewell...

Hors ligne cabrau78

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 513
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #20 le: 17 Juin 2016 à 14:06:27 »
Je ne sais que dire
Période de pleurs et de douleurs dont on ne sait comment s'en sortir
souvenirs douloureux, la chaleur et le soutien de ses proches, de ses amis
corps et esprits anesthésiés par le manque de son enfant
on avance comme une mécanique, ne pas trop penser
une minute après l'autre
un pas après l'autre
Courage, craquer : ce n'est pas grave, on fait ce qu on peut, les autres on s'en fout
les pleurs et la douleur nous rattachent au début à notre enfant
Je vous serre fort dans mes bras de maman orpheline de sa fille de 20 ans.

Hors ligne Mon amour

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #21 le: 17 Juin 2016 à 18:51:18 »
Merci pour tous vos témoignages de soutien...Ce fut un vrai film d'horreur. ..Mais j'ai pu rester les dernières heures près d'elle à la caresser comme elle aimait ..Tout doucement sur le haut de sa tête et sur ses joues ...Elle adorait ces moments infini de tendresse ...Je lui ai chantais de jolies chansons pour l'accompagner jusqu a sa dernière demeure. ...l'apaisement que je croyais trouver dans cette cérémonie magnifique n'est pas au rdv ...Je me demande combien de temps il faut pour mourir de chagrin ...Et j'attends. ..

Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 780
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #22 le: 17 Juin 2016 à 19:18:23 »
C’est bien que tu aies pu caresser ta fille et lui chanter des chansons.

C’est surprenant, tout ce que l’être humain est capable de supporter. Il y a plus de cinq ans, je croyais moi aussi que la vie ne continuerait pas sans ma fille après qu’elle ait mis fin à ses jours et maintenant, elle me manque toujours, mais je ne ressens plus cette douleur lancinante des premiers mois et doucement, je reprends ma vie en main. C’est un long chemin jusqu’à l’apaisement avec des hauts et des bas.

Tu vas te transformer, ne seras plus jamais la même.

Sois attentive aux signes de ta fille. J’en ai eu de nombreux et je ne suis pas la seule. Moi qui pensait que la mort était une fin, je pense maintenant que ce n’est qu’un passage vers une autre forme d’existence. A partir du moment où je suis arrivée à cette conviction, mon deuil était plus facile à supporter.

Tu pourras lire ce livre :
http://www.christophefaure.com/apres-le-suicide-dun-proche/

Et surtout, accroche-toi, un jour après l’autre, un instant après l’autre.

Hors ligne loulou15

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 654
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #23 le: 17 Juin 2016 à 19:58:39 »
nous connaissons toutes cette douleur que tu ressens ... je suis dedans depuis presque 8 mois ...je veux juste te dire de ne pas hésiter pas à écrire ici ... je suis comme toi ... le forum nous aide, on s'aide ... c'est tellement difficile ... mais comme écrit Méduse  un jours après l'autre ...
pensées affectives

Hors ligne Mon amour

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #24 le: 17 Juin 2016 à 22:18:26 »
Bonsoir ,
Merci beaucoup pour ton message ...enfin le premier qui me parle d'espoir qui me laisse entrevoir que cettee violente douleur va pouvoir peu à peu s'apaiser ...maladroitement beaucoup. De me proches me diant que je ne m'en remettrai jamais que j'etais trop proche de ma fille, trop fusionnelle...qu'on ne se remets jamais un tel drame ... Alors pourquoi suupprter cette  souffrance si on sait que c'est perdu d'avance ...alors merci de me donner cet espoir ...par contre je n'ai pas bien compris quand vous me conseiller de faire attention aux signes de ma fille .... Vous evoquez les risques de ma seconde fille suite au déces de sa soeur ?? Ou alors aux eventuels signes de ma fille disparue ??

Hors ligne Wewell...

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 548
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #25 le: 18 Juin 2016 à 09:03:44 »
Bonjour, 9 mois dans quelques jours que mon fils Aurelien nous a quitté et la douleur est toujours aussi vive... L espoir qu un jour je serais apaisée me semble très loin, mais en attendant je me raccroche comme je peux à cette fichue vie, pour mon autre fils et mon mari.... On a besoin les uns des autres...
Des signes de mon fils j en ai régulièrement, il faut être attentif à la moindre petite chose, mais il y en a, tu en verra.... Moi c est les papillons, ou des objets qui tombent tous seuls sans que personne n y est touché (une boule de noël dans le sapin à son nom, un Pele mêle de photos de lui....) pour d autres ce sont des nuages, des cailloux en forme de cœur, des plumes, des tourterelles, une musique que ta fille aimait et qui passe sur les ondes quand tu ne t y attends pas.... Tout cela c est des exemples, mais ta fille t enverra d autres messages, a toî d être réceptive et tu verras....
J étais aussi très fusionnelle avec mon fils, le petit dernier, que j ai eu du mal à avoir, donc je l ai couvé, protégé et en grandissant nous ne faisions qu un.... Il me confiait beaucoup de choses... Tout cela me manque énormément, c est très dur...
En venant sur ce forum tu y trouveras un petit peu de réconfort et tu verras que tu n es pas isolée dans ce chagrin... Bises

Hors ligne Mon amour

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #26 le: 19 Juin 2016 à 10:10:00 »
Mon dieu que c'est dur ... Que c'est violent, je ne peux plus la voir en photo, je ne peux plus y penser sans avoir envie de vomir, de hurler .. Je marche, je marche , je m'occupe l'esprit pour ne plus penser, je tremble, j'ai ma tête qui va exploser ...je  ne peux pas rester chez moi tellement  ca ma fait mal' de voir ses affaires, ses chaussures dans l'entrée, son écharpe sur le morte manteau ... Je ne peux pas l'evoquer... Est ce noraml de vouloir la fuir comme cela.... Ca m'angoisse atrocement, je suis épuisee de lutter pour ne pas penser ... Dites moi si c'est normal et aprés qu'est ce qui va se passer  ? J'ai lu le livre de faure, je ne réagi pour c'est évoqué, je ne rechefche pas le maintien du lien extérieur, je fuis, j'evite ...comment faire autrement ?? Au secours 

Hors ligne Wewell...

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 548
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #27 le: 19 Juin 2016 à 10:32:20 »
Çe n est pas la fuir, c est refuser la réalité. Ton cœur est en miettes... Chacun réagit différemment, j ai mis plus de 2 mois avant de pouvoir rentrer dans sa chambre. Je ne sais plus combien avant de pouvoir ranger ses bottes de pompier, je ne pouvais même pas les regarder. Son linge resté dans la corbeille ce n est pas moi qui lui ai lavé et repassé c est ma belle sœur... Je me suis longtemps demander comment j allais faire et puis jour apres jour je me suis forcée à vivre pour mon fils aîné pour mon mari, ils avaient besoin de moi tout comme j ai besoin d eux.... Mais au bout de 9 mois je n ai toujours pas accepté son depart, prononcer ou écrire le mot mort pour mon fils est très difficile... Me rendre au cimetière tous les jours, lui parler de tout de rien, aller dans son chambre respirait son odeur quand je ne vais pas bien, autant de choses qu il a fallu apprivoiser mais que j arrive à faire maintenant.... Même si cela te paraît irréel, elle n est pas loin, près de toî, sois attentive aux signes qu elle peut t envoyer... Mais une chose est sûre, tu ne seras plus jamais la même... Et le chemin est très très long.... Je ne suis pas sortie d affaire au bout de 9 mois....
Ces quelques mots pour te dire que tout ce que tu vis actuellement est normal... Bises

Hors ligne Mon amour

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #28 le: 19 Juin 2016 à 12:54:17 »
Merci beaucoup wewell de ton soutien.... Mais qu'est ce que c'est dur ....je ne peux meme pas fouiller dans ses affaires pour faire les demarches administratives , comme vous je ne peux pas ecrire que ma fille est morte ....je n'arrete pas de penser à sa soeur qui passe le bac ....je me dsi qu'il faut que je tienne pour elle ...je ne peux vraiment pas lui rajouter de la douleur à sa peine ....encore merci de me lire et de m'aider à comprendre ce qui va se passer .....9 mois après...bien que la douleur soit aussi vive, vous sentez une evolution ? C'est juste un peu plus supportable ??? Qu'est ce qui vous apaise le plus ?? Avez vous apporté plus d'attention sur votre autre fils ??? 

Hors ligne cabrau78

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 513
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Survivre pour sa soeur ...
« Réponse #29 le: 19 Juin 2016 à 17:50:00 »
Ta douleur est tout à fait normal.
Cela va faire presque 6 mois que ma fille est partie et dans les premiers mois voir ses affaires ou les toucher déclencher des crises des larmes.
C'est mon conjoint qui s'est occupé des démarches et la dernière n'a été entamée qu 'il y a une ou deux semaines
La douleur s'apaise mais il y a des hauts et des bas et au début , on ne vit que les bas.
Il faut accepter d'être entourée et aider par ceux qui te font du bien.
Moi ce sont des voisines qui sont devenues des amies qui m'ont obligée à aller marcher d'abord quelques mn puis de plus en plus longtemps en forêt; j'ai crié, j'ai pleuré.
J'ai commencé avec une psy assez vite et ce n'était que des pleurs pour faire sortir cette douleur immense et inacceptable.
Oui c'est dur, c'est insupportable mais ça s'atténue petit à petit;
une minute après l'autre, une heure après l'autre, un jour après l'autre
Chacun trouve ce qu 'il lui fait un peu de bien.
Moi au début, je me calais au fond de mon canapé et j essayais de lire pour ne pas penser.
Je suis toujours sous anxiolytique et somnifère ; pour moi,  je ne peux pas vivre autrement aujourd'hui
demain on verra
sois douce avec toi, ne te demande pas trop
Courage, nous sommes tous là avec toi