Auteur Sujet: déces de mon fils.  (Lu 2607 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne ormanni

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
déces de mon fils.
« le: 06 Juin 2011 à 15:43:22 »
j'ai perdu mon fils dans un accident de voiture qui était conduit par son meilleur ami,il y a 15 mois.aujourd'hui encore j'ai très mal.beaucoup de souffrance malgré un soutient de mes 3 autres grands enfants.aujourd'hui je perds  mon travail car trop d'arrets maladie.mon mari lui n'a pas repris d'activité depuis l'accident.j'ai l'impression qu'une vague enorme nous submerge et que l'on arrivera pas à sortir la  tete de l'eau.malgré beaucoup d'effort,je pense que je ne m'en sortirai pas.l'ami de mon fils lui est intact.je lui est pardonné.mais des tas de questions restent en suspent dans ma tete.ai-je bien tout fait pour les  obseques.comment ne pas s'etre trompé. il avait 20 ans et on avait jamais abordé le sujet.avec la psy on parle presque jamais de lui mais plutot de ma relation avec mon mari et mes enfants.j'ai du mal à comprendre.moi ma douleur c'est justement cette absence qui me pèse.alors quand va t-on en parlé pourque je puissse enfin arreter de pleurer.

Hors ligne astrance

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 12
Re : déces de mon fils.
« Réponse #1 le: 06 Juin 2011 à 23:13:34 »
Bonsoir Ormanni
Oui, cela fait tellement mal, tellement mal... Je comprends que vous soyez submergée par la douleur. Mais si, je voudrais vous donner un peu confiance: vous arriverez à "sortir la tête de l'eau" comme vous le dites. Je n'ai pas beaucoup de recul, deux ans de plus que vous (mon fils est mort il y a trois ans). J'ai moins l'impression de me noyer, d'étouffer, de redécouvrir l'horreur chaque matin. Mais s'en sortir ? Non je ne pense pas dans la mesure ou notre enfant ne reviendra jamais, donc on ne sortira jamais du deuil et de l'absence. Mais je crois, pour avoir rencontré d'autres parents en deuil, que l'on peut apprendre à vivre avec cela. J'espère en tout cas et c'est mon objectif, mon souhait. Nous non plus n'avons jamais discuté avec notre fils des obsèques: est ce un sujet que l'on aborde avec un jeune ? Mais je suis sure que votre fils vous aurait fait confiance. Et peut être si vous regrettez la manière dont les obsèques se sont passées, peut être pourrez vous un jour, trouver des gestes, un rituel (j'ai regardé récemment le DVD qui est mentionné sur la page d'accueil de traverser le deuil). Quant à votre psy : mais elle est à VOTRE service ! Parlez lui de ce que vous voulez; c'est pour vous cette thérapie, pas pour elle. C'est un lieu ou vous devez pouvoir dire tout ce que vous voulez. Dites lui que vous avez mal, qu'il vous manque...
Ormanni, prenez soin de vous... Ce que nous vivons est si dur... Sur ce site, vous pouvez parler de votre fils. Quelqu'un vous lira toujours...
Chaleureusement
Astrance