Auteur Sujet: Pour vous tous  (Lu 5374 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne angelik

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 456
Pour vous tous
« le: 11 Novembre 2011 à 23:10:06 »
Les mots exacts pour le dire.

Je vous en prie, ne me demandez pas si j'ai réussi à le surmonter,
Je ne le surmonterai jamais.

Je vous en prie, ne me dites pas qu'il est mieux là où il est maintenant,
Il n'est pas ici auprès de moi.

Je vous en prie, ne me dites pas qu'il ne souffre plus,
Je n'ai toujours pas accepté qu'il ait dû souffrir.

Je vous en prie, ne me dites pas que vous savez ce que je ressens,
A moins que vous aussi, vous ayez perdu un enfant.

Je vous en prie, ne me demandez pas de guérir,
Le deuil n'est pas une maladie dont on peut se débarrasser.

Je vous en prie, ne me dites pas "Au moins vous l'avez eu pendant tel nombre d'années",
Selon vous, à quel âge votre enfant devrait-il mourir ?

Je vous en prie, ne me dites pas que Dieu n'inflige pas plus que ce que l'homme peut supporter.

Je vous en prie, dites-moi simplement que vous êtes désolés.

Je vous en prie, dites-moi simplement que vous vous souvenez de mon enfant, si vous vous rappelez de lui.

Je vous en prie, laissez-moi simplement parler de mon enfant.

Je vous en prie, mentionnez le nom de mon enfant.

Je vous en prie, laissez-moi simplement pleurer.

Rita Moran.
chaque fois que tu sentiras le vent sur ton visage, c'est moi qui vient t'embrasser...

Hors ligne flemming

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 195
Re : Pour vous tous
« Réponse #1 le: 12 Novembre 2011 à 00:29:43 »
Bonsoir ou Bonjour Angelik   ;)
Je vous comprends parfaitement et je suis de tout coeur avec vous. Moi aussi, je suis dans la douleur mais aucune comparaison avec la votre. Perdre un enfant est la pire  chose qui puisse arriver. S'en remet-on un jour ? je ne sais pas.
Très beau texte, émouvant, plein de vérité, et qui m'a beaucoup ému. On ne peut rester insensible en lisant ce récit.
Je vous serre dans mes bras et vous étreints avec tout mon coeur.

Hors ligne Unpapa

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 16
Re : Pour vous tous
« Réponse #2 le: 12 Novembre 2011 à 11:16:53 »
Angelik,
Effectivement ces lignes, ces mots, c'est notre quotidien, ceux qui n'ont pas vécu ce que nous vivons ne peuvent comprendre.... Lorsque j'ai repris mon travail après le départ de mon fils, j'ai entendu tant de bétises de la part de mes collègues de travail, comme notamment "de vite passer à autre chose" comment peuvent-ils nous dire une phrase pareille????? Je n'ai jamais compris...... Alors un jour j'ai eu le besoin de leur répondre à ma façon et sur la porte de mon bureau j'ai affiché ces mots qui venaient de mon coeur pour leur expliquer ce que moi je vivais depuis ce 21 décembre 2004 date de son départ.

 
A vous qui pensez sans le vivre :

A vous, qui gambadez sur le chemin de la vie sans détours

A vous, qui croquez la vie comme on déguste une pomme d’amour

A vous, que je côtois les jours de labeur dans cette grande tour

A vous, qui avez facilement oublié ce que la vie m’a ôté

A vous, qui ne pouvez comprendre que jamais, moi, je n’oublierai

A vous, qui pensez que le temps atténue la douleur

A vous, qui croyez que j’ai retrouvé un minimum de bonheur

J’ai envie de vous crier à la face, que rien ne s’efface

Vous dire que la souffrance est tenace

Malgré le temps qui passe

Vous dire, que je n’ai plus les mêmes envies

Que mon quotidien n’est que survie

Alors, de grâce, acceptez, que de temps en temps je sois triste

Acceptez, que de temps en temps je m’éclipse

Acceptez que je ne sois plus celui que j’étais avant

Acceptez, que je ne puisse faire toujours semblant

Acceptez que je ne partage plus certaines de vos valeurs

Accordez-moi au moins cette faveur

Je ne vous demande pas de porter mon fardeau

Ce serait beaucoup trop et cela sonnerait faux

Je ne vous demande pas de vous mettre à ma place

Je vous demande seulement un peu de complaisance

Je vous demande de m’accorder un peu d’indulgence

Si très souvent je ne suis pas omniprésent

Si par moment mon esprit est absent

Absorbé par des pensées permanentes pour celui qui me manque « Mon Enfant »

Philippe le papa de Jérôme un Ange désormais
Philippe le papa de Jérôme un Ange désormais

Hors ligne flemming

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 195
Re : Pour vous tous
« Réponse #3 le: 12 Novembre 2011 à 12:30:29 »
Bonjour Unpapa,
Ton texte trop beau trop émouvant trop réel, je ne peux rien ajouter pour l'instant....plus tard
En tout cas merci de nous l'avoir fait partagé

Hors ligne cathygelloz

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 12
Re : Pour vous tous
« Réponse #4 le: 13 Novembre 2011 à 16:10:08 »
c'est effectivement trés beau, c'est ce que l'on vit au quotidien et que l'on pense aprés la perte la plus précieuse, son enfant. quand ma fille est partie, je me suis sentie amputée, un grand froid à l'interieur de moi, et ce vide immense qui vous envahie et ne vous quitte plus. cette douleur que l'on essaye de cacher aux autres, au bout de 17 mois, on ne me comprends quand je pleure, mais comment peuvent ils comprendre. ma fille est toute ma vie, mon bien le plus précieux.

Hors ligne flemming

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 195
Re : Pour vous tous
« Réponse #5 le: 13 Novembre 2011 à 18:41:35 »
Bonsoir cathygelloz
Moi je pleure aussi, mais pour une autre perte mais cela reste aussi terriblement atroce. Les autres ne nous comprennent pas, meme mon mari ne comprend pas. "C'est le sort de tout le monde, il faut tourner la page mantenant, penser à autre chose" voilà ce que j'entends.
En plus de ma douleur, on me culpabilise de pleurer tout le temps, de ne plus avoir envie de rien.....
Que le monde est méchant, égoiste lorsque qu'une personne est au plus mal, on ne trouve pas mieux d'en rajouter un peu plus.

Hors ligne angelik

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 456
Re : Pour vous tous
« Réponse #6 le: 13 Novembre 2011 à 21:26:13 »
Merci à tous
Ce texte n'est pas de moi, je l'ai trouvé sur internet et il reflétait tellement ce que je ressens que j'ai voulu le partager avec vous. Celui de Philippe est très beau aussi et a le mérite d'être écrit par lui.
C'est vrai que l'entourage est silencieux et évite de parler de nos enfants et ça fait tellement mal... sans parler des maladroits ou carrément des imbéciles qui nous blessent :
- Vous ne vous en remettrez jamais (ça on le savait déjà),
- il faut que tu te soignes (comme si c'était une maladie),
- les suicidaires ça se voit, ce sont des personnes à risques et mes enfants ne sont pas comme ça (on se rassure comme on peut),
- tu dois accepter que ton fils fasse partie du passé (2 mois après son départ... on croit rêver),
- c'était son choix (quand on ne voit que la mort comme solution, où est le choix ?),
- c'était son destin (mourir à 20 ans ??)
- tu dois rester digne et forte... (facile à dire)
- tu as l'air endormie (non, je ne dors pas, ma tête est juste ailleurs)
Alors tous les jours, je mets mon masque, je lutte, je fais semblant... mais que les journées sont longues, c'est épuisant...
Heureusement, vous êtes tous là et vous comprenez. Merci
chaque fois que tu sentiras le vent sur ton visage, c'est moi qui vient t'embrasser...

Hors ligne mariej

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 166
  • et le désert refleurira....
Re : Pour vous tous
« Réponse #7 le: 14 Novembre 2011 à 10:43:59 »
Merci à vous Angelik et Phillipe,

Comme je vous comprends tous les deux et merci pour vos textes, c'est vrai que nous entendons beaucoup de paroles qui font mal car maladroites et ceux qui n'ont pas perdu d'enfant ne peuvent pas se rendre compte de ce que nous vivons... et tant mieux pour eux, je ne le souhaite à personne c'est tellement dur et ça ne passe pas...
" Parce qu’il y a des coeurs qui sont si grands qu’ils ne battent que lorsqu’ils sont avec les autres."

Hors ligne ambre

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
Re : Pour vous tous
« Réponse #8 le: 14 Novembre 2011 à 16:58:34 »
j'ai juste envie de vous dire que je vous embrasse...fort

Hors ligne Unpapa

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 16
Re : Pour vous tous
« Réponse #9 le: 14 Novembre 2011 à 22:08:50 »
Le temps n'altérera jamais l'Amour pour nos Anges, jamais.... Voilà ce que moi je pense du temps qui passe

Le Temps qui passe :

Chaque seconde qui s’écoule

C’est un mot

Chaque minute qui défile

C’est une pensée

Chaque heure qui sonne

C’est une image

Chaque jour qui s’éteint

C’est une prière

Le Temps est un  gigantesque sablier dans lequel je déverse, mes mots, mes pensées, mes images, mes prières pour mon Enfant Ange

Le Temps qui passe amplifie l’AMOUR que j’ai pour lui

Le Temps qui passe ne nous éloigne, tout au contraire il nous rapproche

Le Temps qui passe n’est plus un ennemi, il est devenu l’allié de nos retrouvailles

Je n’ai plus peur de vieillir depuis que mon Enfant est devenu un Ange

Autant en emporte le Temps dés l’instant que je retrouve mon Enfant

 

Philippe le papa de Jérôme un Ange désormais

Hors ligne angelik

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 456
Re : Pour vous tous
« Réponse #10 le: 14 Novembre 2011 à 22:32:56 »

Oui, ce lieu est celui de l'écoute et de l'attention réciproque.
On peut regretter simplement que le monde, d'une façon globale, ne soit ouvert à la compréhension qu'au travers le partage d'une immense douleur.
[/quote]

Yohann
Bien sur, tu as raison et je me dis souvent que sans nos échanges ici, je serais surement persuadée de perdre "la boule" tellement le monde autour me paraît souvent étranger, égoïste, voire hostile...
Avant ce drame, j'avais l'impression d'en faire partie... mais je ne pense pas qu'une seule fois, j'ai pu avoir des propos aussi désinvoltes et blessants à l'égard de qui que ce soit.
Pourtant, je n'en veux pas à ces personnes particulièrement, je me dis qu'elles ne savent pas... Elles ne peuvent pas savoir... Et je sais aussi qu'un jour elles sauront... Un jour ou l'autre, malheureusement, tout le monde vit ces épreuves et ces paroles leurs reviendront en mémoire...
ça ne nous console pas, mais ça nous rend plus indulgents...
Bonne soirée à tous
chaque fois que tu sentiras le vent sur ton visage, c'est moi qui vient t'embrasser...

Hors ligne nathalie

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 70
Re : Pour vous tous
« Réponse #11 le: 15 Novembre 2011 à 07:55:34 »
Juste vous dire merci...c'est tellement vrai !!

c'est dur d'apprivoiser l'absence.....mais d'entendre des choses..c'est trés dur.
Moi j'ai perdu ma fille unique, Chloé, 14ans1/2.
Je suis auxiliaire de puériculture, quand Chloé est décédée, j'ai dit que je ne voulais plus garder la vie, car la vie m'avait pris ce que j'aimais de plus sur cette terre...on m'a proposé un poste dans l'administration, je me suis vite rendue compte que ce n'était pas pour moi...Alors j'ai demandé à reprendre mon poste d'auxiliaire, je travaille dans un multi-acceuil (enfants de 2 mois à 3ans).

Et là, ma directrice me dit que " je ne sais pas ce que je veux!!!"
Elle est entreint de se séparer avec le père de son enfant, qui lui veut la garde altérné, et là elle me dit droit dans les yeux: " tu imagines nathalie, non mais tu imagines, moi sans voir mon fils pendant une semaine, non mais tu imagine ce que ça peut faire nathalie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!"
ou encore: Noel va etre dur cette année sans mon fils!!

J'ai juste envie de lui crier au visage, pour ne pas dire autre chose.
Tous les jours, je lutte, je vais au travail, je sourie, je suis à l'heure, je fais mon travail correctement..
Et quand on me voit (supérieure hierarchique) on me dit: Ah, je vois que ça va Mme M......!!!!"


La perte d'un enfant, c'est trés dur, je crois que je vie ce qu'il y a de pire dans une vie, mais toutes ces choses à coté sont difficiles à surmonter, et plus le temps passe et plus j'ai du mal, je ne sais pas si c'est normal?, mais je me sent toujours fatiguée...

Merci d'etre là, ça fait du bien d'etre comprise sans jugement...
Merci, je vous embrasse
Nathalie