Auteur Sujet: perte de mon fils adoré tragique accident de voiture  (Lu 12370 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne 0388nanie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 21
perte de mon fils adoré tragique accident de voiture
« le: 05 Novembre 2012 à 22:19:44 »
je viens de perdre mon fils Jean de 17anset demi dans un tragique accident de voiture .
Sa soeur jumelle est en souffrance également ,le 14 octobre 2012 ma vie s’est arrêtée
le 12/12 /12 mes jumeaux auraient eu 18 ans
nous vivons ce drame d’autant plus que le chauffard qui a tué mon fils roulait sans permis et ivre et c’est notre voisin
notre vie est un ruinée  nous souffrons tous les trois
mon fils était brillant et très sportif nous sommes devant l'incompréhension totale la douleur la colère la douleur est terrible

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : perte de mon fils adoré tragique accident de voiture
« Réponse #1 le: 06 Novembre 2012 à 20:58:31 »
Bonsoir Nanie,
Quelle douleur en effet la perte de son enfant c'est indicible et j'imagine votre souffrance de même que  celle de votre fille, la soeur jumelle de votre fils. Rien ne le ramènera hélas, mais j'espère que vous vous retournerez contre cet ignoble individu... En attendant, ici vous pourrez trouver d'autres personnes qui ont subi le même drame avec qui vous aurez la possibilité de  partager votre ressenti.... Dès que vous en aurez le désir, vous pourrez trouver lectures et vidéos qui pourront également vous accompagner le temps du deuil...
Peut-être avez-vous  des proches ou des amis pour vous entourer ? Pour votre fille je vous suggère de lire également les posts sur le module "la perte d'un frère ou d'une soeur"...
Le chemin du deuil est plus ou moins long, il  diffère pour chacun d'entre nous, tant de facteurs interviennent ! Moi après 15 mois Je suis encore sous le choc de la perte de ma fille et si je n'ai pas toujours les bons  mots, je ne  comprends que trop bien votre chagrin
et votre déchirement à tous.
Croyez en mon empathie, et si cela peut vous soulager un peu, n'hésitez pas à  venir vous épancher sur ce forum...
Chaleureuses pensées.
Mammj
« Modifié: 06 Novembre 2012 à 21:15:28 par Mammj »

Hors ligne SylvieT

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 76
Re : perte de mon fils adoré tragique accident de voiture
« Réponse #2 le: 06 Novembre 2012 à 20:58:58 »
oh bonjour Nanie....Quand je lis tes mots, ils me percent le coeur...Je viens de perdre ma Fille Stéphanie dans un tragique accident de voiture le 13 Juillet 2012. Elle avait 17ans et demi, et était très sportive. Elle faisait du basket depuis 12 ans, et venait d'avoir son Bac avec mention. J'étais tellement fière d'elle. Elle laisse derrière elle, 2 frères dont l'un a 15 mois d'écart et le dernier a 11 ans. Nous sommes tout comme toi bouleversé et le vide est incommensurable. Je ressens toute ta douleur et n'ai pas de mot pour la calmer. Pour ma part, ma vie s'est arrêté ce jour...je vis maintenant à coté de ma douleur, mais le quotidien n'est pas toujours simple. pourtant ma Steph aimait la vie, alors le message que je laisse à ses frères, ses amies, sa famille, qu'il faut continuer à vivre pour elle, pour nous , car elle aurait aimer vivre. Je t'encourage et vous embrasse très fort....
Sylvie T.

Hors ligne SylvieT

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 76
Re : perte de mon fils adoré tragique accident de voiture
« Réponse #3 le: 06 Novembre 2012 à 21:02:51 »
Elle aurait eu 18 ans le 11 Septembre....Tout comme toi, c'est tout un monde qui s'écroule....Ce qui m'a aidé ce sont les lectures....de la vie après la mort....La conférence du docteur Fauré sur les différents processus de deuil, car la société malheureusement ne nous préserve pas....Je ne sais si tu as déjà eu des signes mais pour ma part ils sont nombreux. Tout cela pour te dire, que ton fils est là mais différement....Je t'embrasse
Sylvie T.

Hors ligne mamita

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 439
Re : perte de mon fils adoré tragique accident de voiture
« Réponse #4 le: 06 Novembre 2012 à 21:03:09 »
Bonsoir,

Sois la bienvenue sur ce forum où tu trouveras du réconfort car tous et toutes avons perdu un être cher.

Pour toi c'est un fils dans un tragique accident et c'est révoltant, ta colère est bien légitime, et ici tu peux l'exprimer, nous crier ton chagrin.
En famille, bien sûr on trouve du soutien, mais bien souven chacun s'enferme dans son chagrin et parfois on ne se comprend pas.
Le chagrin d'une mère, d'un père, d'une soeur, d'un frère s'exprime différemment et au lieu de se rapprocher, on s'éloigne.
Christophe Fauré auteur du livre "vivre le deuil jour après jour" exprime bien cette idée dans une conférence dont je te mets le lien ci-dessous, en 70 mn, il explique clairement cette traversée du deuil :

http://www.inrees.com/Conferences/dimensions-du-deuil-Comment-vivre-le-deuil/

Tu peux aussi visionner les vidéos proposées sur ce site, elles aident à cheminer pour arriver petit à petit, oh très très très doucement à intégrer dans sa vie cette terrible épreuve de la mort d'un être cher.

Depuis 16 mois bientôt je traverse ce chemin rocailleux, ardu du deuil ... petit à petit j'intègre à ma vie "la mort de mon cher fils", il est dans mon coeur pour toujours maintenant, mais il faut beaucoup de temps, énormément de temps pour retrouver un peu de sérénité et
lâcher-prise ... c'est un parcours très très cahotique !

De tout coeur avec toi,

Marithé
"Au lieu de me désoler d'un futur qui n'existera plus, j'ai savouré la chance inouïe que j'ai eue de vivre à tes côtés, de te connaître et de t'aimer"

"Que la relation cesse n'est pas l'essentiel, l'Essentiel c'est qu'elle ait existé"

(Marie-Lise Labonté "Le point de rupture")

Hors ligne 0388nanie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 21
Re : perte de mon fils adoré tragique accident de voiture
« Réponse #5 le: 07 Novembre 2012 à 22:02:56 »
Merci à toutes pour vos messages
sylvie ; le manque de mon fils est immense il était tb classé en tennis avait eu son bac s avec mention et se préparait à devenir kiné
je ne supporte pas de voir ses raquettes de tennis ss affaires il s'est tué à 100m de chez nous et je ne comprends pas l'inimaginable
voiture conduite par le voisin ivre ss permis et lui s'en sort indemne c'est si injuste notre enant aimait tant la vie
je pense changer de maison d'environnement sa jumelle est détruite c'est terrible comment vivre sans lui cest impensable
mon coeur de maman pleure courage à toi je pense aussi à ta petite stephanie :'(
je vous embrasse toute

Hors ligne SylvieT

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 76
Re : perte de mon fils adoré tragique accident de voiture
« Réponse #6 le: 08 Novembre 2012 à 08:43:21 »
nanie,
Nos enfants ont exactement le même profil. Steph avait pensé à faire kiné aussi à un moment ou puéricultrice, mais du coup de par son bon niveau elle s'était inscrite en DTS IRMT. Elle était accepté, alors que les places sont très limités. J'ai appris cela le jour de sa mise en bière. Comme si la boucle devait être bouclée. Comme si l'on devait encore le temps que son corps était avec nous, partager cette bonne nouvelle. C'est terrible tout ce qui nous arrive. Pour ma part, Steph a aussi eu un accident de voiture, avec son ami. Un choc frontal contre un camion. Terrible.... et pourtant il ne roulait pas vite, ni lui, ni le camion. Son ami s'est déporté sur l'autre voie, et nous n'en connaissons pas le motif. C'est comme si c'était inscrit...Aujourd'hui ça fait bientot 4 mois....ils sont décédés tous les deux....
Nous cherchons a comprendre mais ne trouvons aucun motif....Pour vous je l'imagine c'est vraiment plus compliqué....Car après le décès d'un enfant, nous avons beaucoup de colère....Pour toi tout cela est tellement frais, tout comme moi....mais la j'ai déjà un petit peu de recul...Je tente de m'accrocher pour les enfants...car tout comme toi Alex avait beaucoup de colère....Mais ça ne nous les ramènera pas...malheureusement....Pour le moment il n'y a rien a dire pour toi, pour ta fille, la douleur est trop intense et il n'y a pas de mots....aucun mots....
Moi au départ j'avais Steph constamment dans ma tête, elle prenait tout l'espace....Je m'en fichais de ce que les autres pensaient, tout en les respectant bien sur, mais je me respectais avant tout....Je voulais vivre mon deuil, ne penser qu'à elle, et etre la pour mes fils....alors je me suis mis en arr^t et ça me fait du bien....Il y a beaucoup d'émotions, et je partage et t'accompagne dans ta douleur....Je t'embrasse très très fort toi et ta famille....Sylvie....

Hors ligne 0388nanie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 21
Re : perte de mon fils adoré tragique accident de voiture
« Réponse #7 le: 08 Novembre 2012 à 21:44:36 »
je vis un véritable cauchemar suis sous anti dépresseurs ,nous venons de vider sa chambre d'étudiant a bruxelles ou il était étudiant en kinésithérapie , ce vide ,ses affaires me sont insupportables , je ne serai plus jamais heureuse et vis à coté de ma vie
Jean était un être exceptionnel gentil trop j' ai du mal à vivre , je ne peux me rendre au cimetière c'est chose impossible
voir sa sa jumelle si triste . c'est si terrible de ne plus le voir l'entendre plaisanter rire  ;entendre les autres parler de projet d'avenir de leurs enfants m'est insupportable
mon fils ne jouera plus au tennis ne sera pas kine ne fêtera pas ses 18 ans le 12/12 /12 ne passera pas son permis comme prévu le 20/12
j'ai du mal à me dire mon fils est décédé je ne peux pas le concevoir
jean était un fils rêvé tjrs les félicitations en classe son père avec qui il partageait ts les sports est anéanti , la vie est si cruelle pourquoi lui !!!pourquoi eux je n'en  peux plus
 :'(

Hors ligne SylvieT

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 76
Re : perte de mon fils adoré tragique accident de voiture
« Réponse #8 le: 08 Novembre 2012 à 22:32:05 »
Oui et ce sont bien les mêmes questions que je me suis posée et que je me pose encore. Pourquoi elle, elle était si gentille, si raisonnable...Son départ laisse un grand message de Vie et d'Amour, mais aussi un grand vide....Au départ, j'avais du mal, pourquoi m'a t il pris ma fille, que fait il la haut, une classe d'élite....Elle ne demandait rien, elle ne dérangeait pas....pourquoi me l'a prendre.
Pour ma part, les mêmes douleurs que toi, l'anniversaire, le permis, les études...et là plus rien....C'est douloureux, je sais très douloureux....Je ne sais pas quoi te dire, car il n'y a rien a dire....Mais je pense beaucoup à toi, et à ta peine si intense et douloureuse....Je t'embrasse, je t'embrasse....

Hors ligne 0388nanie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 21
Re : perte de mon fils adoré tragique accident de voiture
« Réponse #9 le: 08 Novembre 2012 à 22:52:00 »
j'habite en alsace près de saverne , tu as surement vu cet horrible fait divers ds les journaux ! ma maman habite selestat (c'est là que je me refugie depuis le deces de jean notre amour) et je me souviens du recit de maman de l'accident de ta fille ???? ds le val de villé c'est ça ? j'en avais discuté avec mes jumeaux
à ce moment là je m'étais dit comment peut-on survivre à un tel drame et 3 mois plus tard je me trouve ds la même situation
c'est terrible je suis dans un tunnel noir
je pleure je pleure je n'arrive pas à être forte pour ma fille comme on me le demande
je t'embrasse pensée à nos anges

Hors ligne SylvieT

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 76
Re : perte de mon fils adoré tragique accident de voiture
« Réponse #10 le: 09 Novembre 2012 à 07:06:49 »
oh et moi c'est l'accident de Villé le 13 Juillet....La voiture qui s'est déporté et qui est entré en choc frontal avec un camion...J'habite à Hilsenheim et mes parents également Sélestat!!!! Je ne sais quoi te dire tellement je suis troublée par nos histoires....Je pleure....

Hors ligne SylvieT

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 76
Re : perte de mon fils adoré tragique accident de voiture
« Réponse #11 le: 09 Novembre 2012 à 07:11:31 »
Je n'ai pas de mots....tellement ton histoire me bouleverse...Non je ne savais pas, je n'écoute plus les infos, je suis déconnecté de tout, car je n'ai pas supporté les accidents suivants à la radio, ça me mettait dans des états de chocs....Pourquoi nos enfants, pourquoi???

Hors ligne SylvieT

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 76
Re : perte de mon fils adoré tragique accident de voiture
« Réponse #12 le: 09 Novembre 2012 à 08:13:40 »
Comme Marithé te l'a indiqué, ce serait bon pour toi de visionner la conférence du docteur Fauré....Mon mari et moi l'avions visionné 2 X tellement elle est bien faite….Elle est claire, explicite et les mots qu’il utilise sont justes. Ce médecin est vraiment génial...Il indique les processus de deuil mais surtout aussi tiens compte des stupidités que l'on peut nous raconter....Car je ne sais pas pour toi mais moi la vie ne m'a pas préservé.... J'ai entendu "il faut avancer", "après 3 mois, cela devient un deuil pathologique" et pleins d'autres bêtises....
Moi, en cette période je ne voulais qu’une seule chose, qu’on me fiche la paix et être avec ma Steph .! Steph était constamment dans mon esprit, je ne pensais qu'à elle, elle, elle....Pour moi j’étais en deuil, et plus rien n’avait d’importance, à l’exeption de ses frères…J’étais forte pour eux, car  combien de fois ai-je récupéré son frère au cimetière….(15 mois d’écart entre eux…) tellement il était bouleversé. Le plus jeune était dans le déni, la fuite…Il me fallait être forte pour eux…trouver des solutions (même si cela te parait impensable, impossible). J’avais peur pour eux….Pour eux, Il ne me restait qu’un message, Steph aimait la vie, nous devons aimer la vie….Elle ne voulait pas mourir, alors il nous faut continuer sur son chemin. Et c’est ce message que je véhiculais autour de moi, pour ses frères, ses amies et ses copines….C’était important que tout le monde vive ce que ma Steph ne peut vivre….M’effondrer, je ne le voulais pas….ma Steph n’aimait pas, alors je continue dans la vie, mais je fais mon deuil. Car en toute état de cause, ça je le  RESPECTERAI….Aujourd’hui ma vie à pris un autre sens…., je suis la pour moi, pour ses frères et pour elle….Je suis maman et jusqu'au bout je le serai....Ma fille est partit dans l'au dela et pour le moment j'ai ce besoin de comprendre, et de l'accompagner aussi différement que ce soit....J'étais une maman qui vivait à 2OO à l'heure, nous n'étions pas collé l'une contre l'autre, mais on s'aimait....Quand on était ensemble on adorait....Qualitativement c'était superbe....Y a pas un soir, ou Steph ne m’attendait pas pour me dire bonsoir….Toujours elle pensait à moi, toujours un petit mot, et si je rentrais trop tard de par mon métier, c’était un SMS…. « je vais me coucher, je te fais un bisou, je t’aime maman »…Elle était merveilleuse…..Notre relation était tellement belle…. et j’étais vraiment fière de ma fille et souvent je m’entendais dire mais comment une maman comme moi, ai pu faire une fille aussi formidable. Elle l’était en tout point….Aujourdh’ui il ne me reste que des souvenirs, mais ils sont tellement merveilleux....Comme je te l’ai dis je ne m’effondre pas (pour Gab, pour Alex….) mais je pleure, et j’ai beaucoup pleuré ….Ces larmes me soulagent….Ils sont et représentent tout l’amour que j’ai pour elle. Quand je dis que je ne m’effondre pas, c’est que je ne veux pas être en dépression, elle ne le souhaiterai pas, alors je m’accroche, mais la limite est infime, car parfois j’ai le sentiment que je ne suis pas loin de devenir folle tellement je suis en souffrance intérieurement. Je vis à coté de la douleur, mais ça me demande un effort incommensurable….Jamais plus je ne serai comme avant….jamais plus….
Aujourd’hui Steph est dans mon cœur, je ne guérirais pas de cette plaie, elle sera vive à tout jamais…Mais une chose est sure, ce deuil prendra le temps qu’il faudra et je le respecterai….car c’est une nécessité pour moi…
C’est pourquoi si tu en as l’occasion visionne la conférence…elle est tout simplement superbe et répond à notre vécu aussi dramatique soit il….
Je t’embrasse
Sylvie

Hors ligne kastoloren

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
Re : perte de mon fils adoré tragique accident de voiture
« Réponse #13 le: 13 Novembre 2012 à 02:45:15 »
Nanie, j'ai tenté à plusieurs reprises de m'exprimer sur ce forum, et ce n'est que 4mois1/2 après le décès de mon cher Owen, 14 ans, et en lisant ton message que je trouve la force de le faire car ton malheur ressemble beaucoup au mien. Mon fils aussi a été tué sur la route, il circulait à vélo avec son copain et se rendait à son entrainement d'athlétisme. Owen était aussi un garçon très sportif, brillant à l'école, sociable, pétillant de vie. Une femme de 73 ans l'a fauché par l'arrière, elle a mordu le bas-côté de la route sur une quinzaine de mètres avant le choc, elle n'a pas freiné au moment du choc, a continué sa course vers le copain de mon fils qui attendait sur le bord de la route et a tout vu, il a eu juste le temps de se jeter dans le fossé pour l'éviter. Elle a eu ensuite une attitude odieuse, ne se sentant pas le moins du monde concernée par l'horreur de ce qu'elle avait fait. Mon fils gisait dans le fossé, en difficulté respiratoire, dans le coma. Elle a appelé son mari pour lui dire "une emmerde n'arrive jamais seule", en effet, 15 jours avant elle avait percuté une jeune fille à scooter, la blessant à la clavicule. Elle était pressée, voulait s'en aller prétextant un rendez-vous de kiné. Heureusement un couple qui circulait derrière ce monstre a secouru mon fils rapidement, la jeune femme a tenu à me faire savoir qu'elle lui a tenu la main, qu'elle lui a parlé pour lui dire de revenir. Je comprends tellement ta douleur, ta révolte face à une telle injustice, pourquoi lui, pourquoi ne s'est-elle pas "plantée" toute seule ? Pourquoi ces inconscients du volant s'en sortent-ils indemnes ? Nous avons appris trois mois après l'accident, à la découverte du dossier d'enquête, que cette femme conduisait sous l'emprise de médicaments, la prise de sang révélant un fort taux de somnifère. Nous sommes anéantis, pour moi c'est un meurtre, mon fils n'a commis aucune imprudence, portait son casque, c'est elle qui est responsable à 100%. Owen a un grand frère et une petite sœur, pour eux nous devons tenir bon, pour Owen aussi, nous nous battrons pour qu'une vraie justice lui soit rendue. Mais nous savons déjà qu'elle n'aura probablement pas de prison ferme, à cause de son âge. Je ne comprends pas cette justice qui accorde le droit de tuer à la vieillesse. Je ne te suis sans doute pas d'un grand réconfort, je pense plutôt que ce forum est un grand déversoir qui aide chacun d'entre nous ayant perdu un être cher à se libérer, pour un temps, du poids de la douleur. A la lecture des différents messages on se rend compte que malheureusement on n'est pas seul, je dis malheureusement car personne ne devrait vivre la perte de son enfant. Je compatis avec vous tous, les "désenfantés".

Hors ligne mamita

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 439
Re : perte de mon fils adoré tragique accident de voiture
« Réponse #14 le: 13 Novembre 2012 à 10:01:24 »
Bonjour,

Oui c'est révoltant ce terrible accident, il n'y a pas de mots, tu as le droit d'être en colère !

Ce forum est d'un très bon réconfort car ici nous pouvons exprimer notre chagrin, nous savons que nous serons compris, nous y lisons des paroles réconfortantes et apaisantes, alors viens sur ce forum tout le temps dont tu en auras besoin.

Je ne sais si tu as repéré les vidéos qui sont une précieuse aide pour comprendre ce long processus du deuil.

Je te propose aussi d'écoute la conférence de Christophe Fauré, à l'initiative de ce forum

http://www.inrees.com/Conferences/dimensions-du-deuil-Comment-vivre-le-deuil/

Je suis de tout coeur avec toi  car moi aussi, je suis une maman "désenfantée", d'un enfant adulte,  mais quand on a un enfant, on l'a pour la vie, Antoine  est à nouveau blotti au plus creux de moi, dans l'amour que je lui porte à tout jamais.

Bien affectueusement,

Marithé
"Au lieu de me désoler d'un futur qui n'existera plus, j'ai savouré la chance inouïe que j'ai eue de vivre à tes côtés, de te connaître et de t'aimer"

"Que la relation cesse n'est pas l'essentiel, l'Essentiel c'est qu'elle ait existé"

(Marie-Lise Labonté "Le point de rupture")