Auteur Sujet: Perdre un enfant comment sans remettre  (Lu 4471 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Brigitte 23

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Perdre un enfant comment sans remettre
« le: 04 Décembre 2016 à 22:42:34 »
Je viens sur ce site car je viens de perdre ma fille de 12 ans le 4 novembre 2016 d'un trajique accident.
Jamais dans vie,je n'aurais pensé perdre un enfant.Et depuis ce jour,je ne vis plus car elle me manque terriblement que parfois j'aimerais mourir pour ne plus souffrir et me retrouver auprès de ma princesse.
Elle était formidable car je me suis tellement battu pour elle car je me suis séparé de son père depuis 2009 car il était très violent avec nous et qu' il n'a jamais aimé sa fille.
On avait depuis 2 mois finis par vivre heureux.
Et tellement de projets à faire ensemble.C'est injuste la vie.car elle aimait la vie,elle était tout ce qu'une mère peux espérer mais dieu me la enlever.Et je ne pourrais jamais m'en remettre car je sais que j'ai deux autres enfants de 16ans et 3 ans mais malgré qu''ils sont là je n'arrive pas à être heureuse.je pleure chaque jour,l'angoisse de ne plus la voir,la toucher,l'embrasser,me tord de douleur.
Comment puis-je vivre sans elle?
En plus cela faisait 5 mois que nous habitons dans notre pavillon neuf et que je vais devoir vivre toute ma vie avec sa chambre vide.
Je suis effondré et je me demande comment chaque personne qui perde un enfant peuvent surmonter ça....

Hors ligne Romane

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 729
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perdre un enfant comment sans remettre
« Réponse #1 le: 05 Décembre 2016 à 07:38:48 »
Bonjour Brigitte
Je n'ai pas de réponse a cette question, comment vivre sans eux, comment surmonter ça.
Mon Tommy est parti depuis le 30 novembre 2015, a 14 ans,je ne comprends pas que cela fasse plus d'une année. Je n'y crois pas vraiment.
J'ai également une petite fille de 4 ans, la sœur chérie de Tom.  Sûrement que je l'aime, mon amour pour elle semble pourtant avoir disparu jour la avec lui.
Envie/ besoin de le rejoindre , le voir l'embrasser, m'assurer qu'il va bien ne me quitte pas. J'ai voulu il y a quelques mois ( je crois) ou quelques semaines, ma fille n'existant pas dans ma réalité . Mais je ne peux pas lui faire ça. Parfois je me dis qu'il serait plus simple qu'elle n'existe pas.
Je ne t'apporte pas d'aide, je n'arrive pas a m'aider moi même
Mais des pensées pour ta princesse
Amitiés Romane



Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2178
Re : Perdre un enfant comment sans remettre
« Réponse #2 le: 05 Décembre 2016 à 12:39:48 »

    Chère Brigitte,

    Je ne suis QUE une tata en deuil du fils de son frère, et bien que nos liens soient très forts dans la famille, et bien que cette mort d'un ado de 14 ans et demi par suicide m'ait traumatisée terriblement, je ne suis QUE cela, une tata.
    Alors mes réponses ici valent ce qu'elles valent, ma dérisoire et fort relative valeur.

   S'en remettre, d'un événement pareil, est sans doute tout aussi dérisoire et relatif ... mais il se passe "des choses", en continuant d'arrache-pied, en ne lâchant rien (oh, quelquefois, un délestage s'avère nécessaire, sous la forme de grosses colères ou de crises de désespoir ...)

   Pensée émue pour ta fille enlevée brutalement, compassion désarmée envers ce drame ...
   Solidairement et tendrement, Martine.
Heureuse d'être inconsolable, j'Aime.

Hors ligne cabrau78

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 504
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perdre un enfant comment sans remettre
« Réponse #3 le: 05 Décembre 2016 à 13:58:04 »
Bonjour Brigitte,

oui c'est injuste et violent et douloureux
nous sommes tous effondrés par le départ de notre enfant.
La lame de fond juste après leur départ nous a tous laissé s cassés, fracassés et puis petit à petit on avance
Plus rien n'a de sens, la vie, le quotidien, il faut tout réapprendre car tout est parti avec notre enfant

Il faut avoir du soutien, une écoute bienveillante, des amis qui prendront soin de toi
TU vas y arriver, ça te semble impossible aujourd'hui et tu dois juste regarder la minute d'après , ne te projette pas plus
la respiration d'après, penser à respirer on oublie dans nos sanglots

tes enfants ont besoin de toi y compris ta fille de 12 ans.
Elle a besoin que tu sois là pour penser à elle (prier) en allumant une bougie pour la guider sur le bon chemin
envoie lui plein d'amour aussi
Nous avons tous reçu des signes de nos enfants chéris partis trop tôt
Ils sont à coté de nous, ils sont aussi dans nos cœurs à jamais

J'ai bien cru mourir avec elle, plus rien n'avait de sens
j'ai voulu mourir et je suis encore là aujourd’hui
et mes 2 autres enfants ont besoin de moi

Courage, nous sommes là, nous  te soutiendrons autant que nous pourrons
je t'envoie plein d'énergie et d'amitié

Hors ligne Brigitte 23

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perdre un enfant comment sans remettre
« Réponse #4 le: 05 Décembre 2016 à 21:05:41 »
Merci à vous de compatir à ma douleur qui pour moi et insupportable.la haine,la colère,la tristesse,le chagrin m'envahit chaque jour loin de ma fille.je la vois à chaque instant et je pleure de ne plus jamais la revoir.
Ma vie a déjà été triste mais là perdre ma chère,mon sang tout ce que j'ai vécu avec elle et ne peut plus continuer notre vie avant ce drame me ronge terriblement car il y a tellement de chose que je n'arrive plus à faire sans elle.
Elle me manque tellement que je n'arrive pas à imaginer ma vie sans la voir à mes côtés,l'entendre rire et m'appeler,m'embrasser,tout tout tout....
Ce horrible,ce qui m'arrive.c injuste et parfois j'aimerais pouvoir revenir en arrière pour qu' elle me revienne.
En tout cas je souhaite bon courage à ceux qui vive une histoire comme la mienne...
Maman de ma fille chérie grâce

Hors ligne GILLES86

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perdre un enfant comment sans remettre
« Réponse #5 le: 06 Décembre 2016 à 01:39:51 »
Que dire ma pauvre Brigitte ..
De tout coeur avec toi dans cette horrible douleur..
perdre un enfant n'a pas de nom, surtout si jeune
nous sommes détruits et en état de choc pendant des mois, des années mais le temps aide "un peu "
on ne peut dire que des banalités hélas, les mamans ici et papas sont solidaires et tu y trouveras un peu de réconfort
dont on a tant besoin dans ces terribles moments..
n'hésites pas à parler, te révolter, te soulager.. et courage Brigitte

Hors ligne Brigitte 23

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perdre un enfant comment sans remettre
« Réponse #6 le: 08 Décembre 2016 à 23:57:54 »
Que la vie est dure très dure.de pensée à ma fille toute la journée et de me dire que c'est un véritable cauchemar.j'ai beau essayer d'avancer mais je piétine sur place comme si ma vie s'était arrêté en même tant que ma princesse.voir ma psychologue me permet d'exprimer ce que je ressens mais quand je ressors j'ai l'impression que je suis au même point.honnêtement je ne suis pas très croyante mais depuis que j'ai perdu ma petite fille grâce.je ne crois plus en rien.en plus à la maison j'ai l'impression d'être seule dans ma souffrance.on en parle pas.et chaque jour je m'ennui d'elle car elle avait une énorme place dans ma vie.pourquoi vivre si c'est pour souffrir.si je n'avais pas d'autre enfant.je partirai auprès d'elle.
Maman de Grâce que j'aime à la folie

Hors ligne kompong speu

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1296
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perdre un enfant comment sans remettre
« Réponse #7 le: 09 Décembre 2016 à 04:35:49 »
Bonsoir Brigitte
La mort de ta fille est tellement récente , c'est normal tout ce que tu ressens
Ta vie est bouleversée par son départ
Moi même encore un an après la mort de mon fils je lutte contre les idées noires , j'essaie de faire face pour mes deux filles et c'est complique
Mille pensées pour toi

Hors ligne Magi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 142
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perdre un enfant comment sans remettre
« Réponse #8 le: 09 Décembre 2016 à 05:40:45 »
Chère Brigitte,

Il n'y a pas de mot pour décrire la douleur de la perte  d'un enfant...
On a beau chercher, il n'y en a pas...
J'ai perdu ma fille subitement il y a un peu plus d'un an,
Je croyais aussi  être incapable de survivre à ça... Je ne cacherai pas que ç'est encore très difficile ...
Mes autres enfants m'aident , en fait, on s'aide en partageant notre peine, on parle beaucoup de leur soeur...

Tu auras envie de parler de ta fille encore et encore,...
Moi, c'est ce qui me sauve, parler de ma fille avec des proches de confiance, ou dans ce forum, ici., ou avec ma psy...


Je te laisse le lien qu'Eva a mis sous une autre rubrique,.
cela peut t'aider à comprendre ce qui nous arrive quand on perd un enfant,
Bien sur, au début, on ne croit pas pouvoir survivre...il faut faire un pas à la fois, un jour à la fois...

Un extrait d'une vidéo de Christophe Fauré, très claire et très aidante...

http://www.inrees.com/Video/chemins-sante-6-deuil-extrait/


Je te serre dans mes bras,  tu sais, même si chacune de nos expériences est unique, tous les parents et les taties ici, comprennent  cette douleur qui te ronge...

Si tu veux, parles-nous de ta  fille, que lui est-il arrivé ?


Hors ligne cabrau78

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 504
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perdre un enfant comment sans remettre
« Réponse #9 le: 10 Décembre 2016 à 18:26:04 »
Chère Brigitte,

Nous comprenons tous ta douleur, l'injustice, le manque et le desespoir de la perte de notre enfant.
Ce seisme et cette violence sont communs à nous tous.
Chacun cherche son chemin pour apprendre à vivre avec cette absence qu'on met du temps à reconnaitre;
On ne la comprend pas , on ne l'accepte pas.

Ta psy doit te donner des outils pour essayer d'apaiser cette souffrance.
Si au bout d'un certain temps, le chemin ou elle t'emmene ne te convient pas et ne t'apporte pas un peu de soutien et d'apaisement, il faudra peut être envisager de changer.

J'ai moi m^me changé car elle m'emmenait sur la psychanalyse qui ne m’était d'aucune aide alors que j'avais besoin d'une psychothérapeute qui m'amène sur le terrain des émotions avec des outils qui m'ont assez vite apporté de l'apaisement, beaucoup de larmes mais aussi qques mn d'apaisement.

Dernièrement j'ai testé la reconnexion qui est un reéquilibrage des énergies (lignes d'énergie type orientales) et ça m'a a pporté bcp.
C'est peut être trop tot pour toi
regarde ce qui te fera du bien
prends soin de toi et ne te demande pas trop

Courage

Hors ligne Bane

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 27
Re : Perdre un enfant comment sans remettre
« Réponse #10 le: 11 Décembre 2016 à 20:29:56 »
Brigitte,
cela fait longtemps que je n'ai rien posté sur le forum mais ce soir je vous réponds.
Votre titre "comment se remettre de la mort d'un enfant".... mais enfin, on ne se remet pas de la mort d'un enfant. D'ailleurs si on nous le proposait, accepterions-nous de nous "en remettre", de n'être plus jamais triste, d'être heureux comme avant ? c'est impensable...
Notre chagrin est comme notre amour pour eux : éternel.
Le temps va passer et la douleur va s'apaiser. Il faut nous croire, Brigitte, nous, parents endeuillés depuis plusieurs années (j'ai perdu mes 2 enfants il y a 6 ans) : oui, votre douleur va s'apaiser au fil des années... car la notion du temps va changer pour vous... un an, deux ans, trois ans : ce n'est que le début du deuil.... parfois, il faut plus d'un an pour réaliser l'inimaginable... Je fais partie d'une association de parents endeuillés et tous disent que le temps cicatrise, que la vitesse du temps change. Et c'est vrai. La douleur ne disparait jamais, elle est l'expression de notre amour Elle deviendra supportable, compagnonne discrète, muette à certains moments mais jamais loin.
Vous ne serez plus jamais la même.
Alors, soyez douce avec vous.
Chaque matin, prenez le courage de continuer jusqu'au soir. Demain est un autre jour.
Pleurer pour laver votre douleur.
Trouvez les personnes qui vous écoute parler de votre enfant. Délaissez celles qui vous blessent.
Dites à vos autres enfants que vous les aimez encore, mais que aujourd'hui, vous avez trop mal pour leur montrer. Mais cela ne sera pas ainsi toute la vie... car vous évoluerez, tout comme évoluera votre souffrance, vos souvenirs. C'est aussi un déchirement de la fratrie, surtout pour votre ainé.

Votre vie sera différente de ce que vous aviez imaginé, de ce que votre cerveau avait projeté.
Vous survivrez.
Vous serez triste longtemps.
Un jour, par petites touches, les plaisirs de vivre reviendront...
Puis un jour, vous constaterez que vous vivez... différente...

Méfiez vous de la culpabilité. Lorsque vous aurez un moment de plaisir avec vos autres enfants, avec des amis, de la famille,vous pouvez imaginer que cela rend heureuse votre fille là où elle est, que votre joie illumine son cœur à travers vous, qu'elle vous regarde prendre soin de ses frères (et soeurs?) et cela la rassure. Votre plaisir n'enlève rien à votre amour pour elle, tout comme quand elle était vivante...
Mais pour l'instant, c'est le chagrin qui domine, c'est tellement normal. Ce n'est pas de la dépression, c'est l'expression immense de l'arrachement que vous vivez.

Accrochez vous, Brigitte, et racontez nous, encore et encore votre tristesse.

Aujourd'hui 11 décembre, Journée internationale des enfants partis trop tôt... nous allumons une bougie pour eux....

Je pense bien à vous et à tous  les autres parents de ce forum qui viennent déposer ici leur chagrin, leurs espoirs, leur souffrance.
Bane





Hors ligne Brigitte 23

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perdre un enfant comment sans remettre
« Réponse #11 le: 12 Décembre 2016 à 23:22:59 »
Bsr!j'aimerais vous raconter mon cauchemar.
C'était le jour de la Toussaint je venais de passer le début d'après midi pour me recueillir au cimetière puis récupérer ma fille chez son amie car avait fêtée hallowen la veille avec cette amie à guéret.Elle était si heureuse.j'ai donc appelé et j'ai réussi à avoir le papa de son amie qui m'a dit qu''il les appelle car elles ont voulu sortir car il faisait très beau.mais 1/4 d'heure plus tard une personne me laisse un message,je l'ecoute et là j'apprend que m'a fille est tombée.je rejoint ma fille au urgence avec mon fils de 16 ans.il lui font passer un scanner car on m'apprend qu''elle a chuté d'une hauteur de 3m50 sur la tête sur du béton(aire de jeux sorte d'accrobranche à courtille).3 h plus tard on m'apprend que ma fille a une hémorragie interne et qu' elle est transporté à Limoges.Elle est opéré le soir même.l'opération s'étant bien déroulé je passais la nuit avec ma soeur a un hôtel réservé pour les familles.le lendemain,je rentrais donc chez moi dans la soirée mais le soir on me telephona qu'ils avaient du la remettre en coma artificiel car un oedème se format.le lendemain je réparti voir ma fille car je ne pouvais pas être loin de ma fille.il passa un nouveau scanner de prévention et nous a demandé de rentrer chez nous mais  a peine 10 mn que nous étions parti que le médecin nous rappelle car son état c agraver.je retourne donc à l'hôpital en panique,stress et pleure et là on m'annonce que la moitié de son cerveau est mort et les antibiotiques n'ont pas pu stopper l'oedème et là je m'eccroule,ma vie est foutu car je venais de perdre ma petite fille grâce âgés de 12 ans.
Aujourd'hui je ne vit toujours pas car ma vie n'est qu''une ombre,un vide immense dans mon coeur.Elle me manque tellement.j'aimerais tant la voir c trop horrible car ma fille était merveilleuse je faisais tout avec elle.car mon fils passe tout son temps à jouer à la console.mon mari ne parle pas et ma dernière fille qui a 3 ans elle est trop jeune pour que je fasse toute les choses que je faisais avec ma fille chérie grâce(12 ans).je m'ennui trop trop trop c impossible de me dire que je ne pourrais plus jamais la voir...........je l'aime vraiment de tout mon coeur.
Ma vie est détruit à tout jamais.
J'aime mes autres enfants mais dans ma tête je ne pense qu''à elle.
Maman de ma petite princesse grâce

Hors ligne Magi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 142
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perdre un enfant comment sans remettre
« Réponse #12 le: 13 Décembre 2016 à 00:01:27 »
Bonjour Brigitte,

Je viens de lire l'histoire de "votre cauchemar" et je suis émue par tant de douleur.
Cette petite fille avec qui vous aviez tant de complicité...
Bien sûr qu'elle vous manque , c'est une amputation de l'intérieur...

Bane a raison dans tout ce qu'elle vous a écrit,
Je suis passée par là...et j'ai cru moi aussi que je ne survivrais pas à cela...
On a tous cru qu'on ne survivrait pas...

Il n'y a pas de mot pour dire combien c'est douloureux,
combien ça fait mal, là, au creux du ventre, de la poitrine...
mais d'en parler vous aidera à apprivoiser  apaiser, un peu, petit à petit, cette souffrance.

Affectueusement

Hors ligne Brigitte 23

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perdre un enfant comment sans remettre
« Réponse #13 le: 18 Décembre 2016 à 10:44:19 »
Noël approche est c'est dure de faire noël sans ma fille de penser au cadeau sans pouvoir lui en offrir,de la voir joyeuse et ouvrir ses cadeaux .chaque moment que je regarde la télé comme "élection de miss France"je me rappelle tous les moments quand je le regardais avec elle,c'est un déchirement profond.car elle me manque terriblement.cela fait un mois et demi que je ne la vois plus,la touche plus et c'est tellement de douleur en moi que je ne sais plus quoi faire pour apaiser cette douleur si immense.je me dis tout le temps.pourquoi tu n'es plus là? Pourquoi tu es parti de ma vu?je ne comprends pas qu' il n'existe pas de miracle pour te faire revenir auprès de moi.je pleure tant son absence.j'aime tellement ma fille chérie que je n'accepte pas ce qu' il lui ait arrivé...

Hors ligne cabrau78

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 504
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perdre un enfant comment sans remettre
« Réponse #14 le: 18 Décembre 2016 à 17:43:19 »
Courage Brigitte
son départ est tellement réçent
tout ce que tu ressens est normal, douloureux, injuste, brutal,...
la période de Noel nous fait tous très mal et nous ne pouvons pas être ni dans la fête, ni présents
pourtant nos autres enfants sont là et voudraient aussi fêter noel "comme avant" parce qu'ils ont aussi très mal et souffrent de cette absence et aimeraient que ce ne soit pas cette réalité là
violente, injuste et douloureuse

Courage pour toi et pour tes enfants, tous
allume des bougies , pense à elle,
prie si tu crois à quelque chose, ta fille est dans ton cœur m^me si tu n'arrives pas encore à le voir aujourd'hui
mais elle est là bien au chaud en toi