Auteur Sujet: Mon livre va bientôt sortir  (Lu 1468 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Vigeou

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
Mon livre va bientôt sortir
« le: 24 Janvier 2011 à 16:38:29 »
Bonjour les filles,

Comme certaines d’entre vous le savent, depuis le décès d’Ulysse, je me suis mise à écrire. J’ai rédigé un témoignage dans lequel je raconte l’histoire d’Ulysse, ou plus exactement l’histoire de notre rencontre. Ce livre pour adultes sortira prochainement chez l’Harmattan.

J’ai aussi écrit un livre pour enfants destiné à faciliter le dialogue entre les parents et le reste de la fratrie lorsqu’un enfant décède avant sa naissance. Ulysse avait déjà un mois lorsqu’il est parti, mais mes rencontres avec vous, mamans d’un enfant décédé avant sa naissance, m’a fait comprendre que les choses étaient encore plus compliquées quand l’enfant meurt avant même de naître.

Mon objectif, à travers ce livre, est aussi d’agir auprès du public pour la reconnaissance du deuil périnatal. En effet, lorsque l’enfant décède avant sa naissance, l’entourage n’imagine pas qu’il y a eu naissance. Pour lui, il s’agit d’une non-naissance, d’un non-événement : l’enfant attendu n’est pas arrivé. Cela explique, entre autre, que les relations avec l’entourage puissent être difficiles après le décès d’un tout petit.

Le personnage principal de ce livre est un garçonnet confronté à la mort in utero de sa petite sœur. Progressivement, il comprend ce qu’est la mort et intègre celle de sa sœur. A travers l’intrigue : « Comment l’enfant va-t-il réaliser l’arbre généalogique demandé par la maîtresse ? », le petit lecteur suit le jeune héros dans ses rêveries et sa réflexion. J’aborde la question de l’infini, dans le temps, mais aussi l’espace, la question des traces laissées par le bébé et le devenir du corps, celle de l’inscription et du statut de l’enfant décédé, du tabou qui règne autour du deuil périnatal, de l’imaginaire, et bien sûr, les sentiments ressentis par ce petit garçon et sa famille.

En voici un extrait :
 
« Je m’appelle Virgile. J’ai bientôt 7 ans. J’ai une petite sœur : Cassiopée, mais elle est morte quand elle était dans le ventre de Maman. Quand Cassiopée est morte, Maman a accouché et son ventre est retombé. Elle n’arrêtait pas de pleurer. A l’école, j’ai un meilleur copain, il s’appelle Mathéo.
Avec Mathéo, nous jouons à la marelle-bille : nous traçons des cases et nous jouons aux billes dessus. Dans les cases, nous écrivons des nombres à la craie. Nous nous amusons aussi à écrire des super grands nombres. Certains disent que ça existe et d’autres que c’est trop grand pour exister. Moi, je ne sais pas où ça s’arrête les nombres."
 
Je suis très contente car le livre paraîtra aux éditions Pour Penser à l’Endroit, une maison d’éditions engagée et militante : respect des différences, respect de l’environnement… Mon livre devrait sortir au printemps, mais bientôt, il existera à tarif préférentiel en ebook pour que même les familles modestes puissent y avoir accès et l’offrir à leurs enfants.

Dès que l’ebook sera en ligne, je ne manquerai pas de vous mettre un petit post.

Pour en découvrir quelques superbes illustrations, c’est par ici : http://a-plus-d-un-titre.over-blog.com/article-la-petite-soeur-de-virgile-53090993.html

Tendres pensées pour vos anges.
A bientôt.