Auteur Sujet: Mon fils ne se mariera jamais  (Lu 2236 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne mitzou

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 76
Mon fils ne se mariera jamais
« le: 09 Avril 2012 à 18:05:05 »
Mon Nicolas ne se mariera jamais, n'aura jamais d'enfants et aujourd'hui, je réalise que cela fait 14 ans que je ne le vois plus. Je voudrais tellement le revoir, une seconde.
Aujourd'hui je reconnais dans la rue un copain d'enfance de mon Nicolas accompagné de 2 petits enfants et  je réalise d'un seul  coup que mon  fils est parti depuis si longtemps, qu'il aurait pu être marié, qu'il aurait eu peut être des enfants, que notre vie aurait été tout autre et je m'écroule en rentrant chez moi, seule comme toujours. Parfois, on se croit forte mais quand surgissent  des images du passé, on en prends plein la figure, la douleur ne cessera jamais, le manque de notre enfant nous accompagnera jusqu'à la fin.
Je voudrais tellement que tu reviennes Nicolas!
Sèche tes larmes. Si tu pouvais me voir, tu serais toute consolée. Maman, ton amour pour moi était si grand !...
Au diapason du ciel de Marcelle Jouvenel

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : Mon fils ne se mariera jamais
« Réponse #1 le: 10 Avril 2012 à 08:09:02 »
Bonjour Mitzou,
Ce que vous dites m'arrache... Comme je partage votre douleur et le manque d'un enfant !
9 mois aujourd'hui que ma fille a décidé de mettre un terme à une souffrance insoutenable
et ingérable ce dimanche soir là où elle s'est retrouvée seule ! Depuis pour moi aussi c'est la
solitude.... Elle ne verra pas ses deux enfants grandir, elle ne les accompagnera pas... Deux
enfants qui ressentent, même si je le cache, mon chagrin de maman et qui le fuient... Ils vont
vers leur vie et c'est normal mais de mon côté j'ai comme l'impression d'être seule à pleurer
ma fille tant aimée... et cela ajoute à mon déchirement ! Ces passages-là ne se partagent plus
de nos jours, une fois les obsèques terminées..... La vie reprend ses droits tant mieux....
Toutefois, si partout l'on tue, on ne compte plus les morts, la mort d'un proche on n'en parle pas....
ou si peu... à croire que ça fait mal plus qu'on ne l'oublie ?
Comment  admettre que la vie de son enfant que  l'on a choyé tout à coup s'est arrêtée ?
Puissions-nous trouver un peu de douceur et de réconfort.... d'apaisement !
Chaleureuses pensées.  Mammj

« Modifié: 10 Avril 2012 à 14:15:33 par Mammj »

Hors ligne Sév

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 15
  • moins d'un mois avant son départ...
Re : Mon fils ne se mariera jamais
« Réponse #2 le: 10 Avril 2012 à 13:12:35 »
Bonjour,

moi ça fait longtemps que j'ai ce refrain dans la tête, mon fils n'avait pas 6 ans, donc ne rentrera jamais au CP lui qui avait hâte de savoir lire, puisqu'il écrivait déjà, pas de vélo sans roulettes, il n'ira jamais à l'école tout seul, pas de rentrée en 6ème, pas de petite amie, pas de permis de conduire, il ne fera pas de moi une grand-mère, il ne me dit plus qu'il m'aime, plus de bisous, tout ce que fait sa soeur en ce moment il ne l'a pas fait.... Plus de chasse aux oeufs, de fête foraine (qui est chez nous en ce moment, c'est dur d'y amener sa soeur, tellement de souvenir...)
C'est dur mais il faut que la vie continue, je vous souhaite plein de courage et il faut se rappeler que nous avons le droit de penser à nos amours qui ne sont plus présents dans la vie réelle, mais tellement dans nos coeurs.

Séverine maman de Dorian pour toujours.
Séverine maman d'1 Ange qui aura toujours 5 ans et presque 9 mois, tu me manques tant DORIAN.

Hors ligne angelik

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 456
Re : Mon fils ne se mariera jamais
« Réponse #3 le: 10 Avril 2012 à 15:58:25 »
Bonjour Mitzou
Oui, à chaque évènement, on en prend plein la figure... deux mois après le décès de Geoffrey, ses camarades ont passé le bac et se sont fait une fierté de l'avoir en son honneur. Leur témoignages à cette occasion m'ont bouleversés. Il y aussi le permis de conduire que son cousin plus jeune d'un an et le fils de ma meilleure amie ont eu peu de temps après... et la liste n'en finit pas...
Mais le plus dur, ce sont ces petits enfants que nous n'aurons pas et qui auraient pu leur ressembler. J'y pense souvent et je me dis que son regard bleu/vert comme le mien, hérité de mon grand-père, va s'arrêter là... C'était le seul de mes 3 fils à me ressembler.
Le manque de notre enfant nous poursuivra jusqu'à la fin mais j'espère de tout mon coeur que je le reverrai un jour, pas pour une seconde mais pour l'éternité...
De tout coeur avec vous toutes
Corinne
chaque fois que tu sentiras le vent sur ton visage, c'est moi qui vient t'embrasser...