Auteur Sujet: Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.  (Lu 407737 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2412
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1605 le: 29 Mai 2018 à 21:27:37 »
Merci Mononoké

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2412
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1606 le: 01 Juin 2018 à 00:54:11 »
J'ai mis une photo d'Elle adolescente à coté de l’ordinateur et elle ne me vrille pas le coeur à chaque fois...
Je crois que je retrouve un peu de tendresse pour les années bonheur...que le malheur ne recolorise plus tous mes souvenirs...

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2412
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1607 le: 01 Juin 2018 à 14:52:59 »
Et ce matin pour la première fois j'ai pensé" ça s'est passé du temps d'Emmanuelle"
et ça , ça me vrille le coeur...
 jusque là je pensais"quand Emmanuelle était vivante" ou "quand elle était là" ..."avant la tragédie"...

Il y a donc un temps, passé, révolu, son temps à Elle...

Hors ligne Kiné

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 55
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1608 le: 01 Juin 2018 à 16:04:58 »
Tu crois qu’il y a un temps révolu? Je ne sais pas ... je ne suis peut-être pas assez à distance de la mort de mon  fils , mais il me semble que, même s’ils ne sont plus là physiquement, ce qu’ils étaient de leur vivant, et même leur mort, a influencé nos vies, continuera de le faire... nous ne serions pas ceux que nous sommes sans leur existence et, malheureusement aussi sans leur disparition... et ce que nous sommes influence forcément nos relations à autrui... etc etc ... le battement d’ailes du papillon... alors je crois, peut-être un peu naïvement, que même sans être présents physiquement, ils ont encore pourtant une influence sur le monde, puisque nous faisons partie de ce monde, et qu’ils l’auront toujours parce que cele que tu es, construite par toutes tes expériences, heureuses et malheureuses, influence aussi tes petits-enfants, tes amis ...
Amitié et tendresse Eva Luna ❤️
« Le bonheur que l’on a vécu ou partagé nous appartient pour toujours. » Pièce Constellations de Nick Payne
❤️❤️❤️

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2412
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1609 le: 01 Juin 2018 à 17:49:54 »
Elle s'estompe...les couleurs de sa vie palissent...
Ne restera d'Emmanuelle que ce que nous pourrons en sauvegarder...pour le futur...les genrations futures... et c'est si peu de choses...
Elle laisse une empreinte...c'est vrai... mais le temps passe et efface ses traces... sauf chez moi et ses très très  proches...
Le temps se scande en deux, avant /après...depuis le début.. mais là ça se normalise, il existe un temps où elle était là et ça devient une réalité...

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2412
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1610 le: 02 Juin 2018 à 19:51:38 »
Des images et des commentaires jusqu'à la nausée des obsèques de la petit Maëlys...au milieu de tout et n'importe quoi...je retiens que "c'est le pire qui puisse arriver à des parents", "qu'on  ne se remet jamais totalement d'un tel drame mais qu'on peut vivre et rester du coté de la vie", '"qu'il y a une récupération possible, pas forcément une reconstruction"que sa soeur aura besoin d’être accompagnée, SI et quand  elle le souhaite"...
"Qu'avant sur le chemin du cortège il y avait des pleureuses qui exprimaient bruyamment le chagrin de tous...maintenant il faut de la dignité et de la retenue"
Les applaudissements m'ont surprise...
La vue du petit cercueil blanc m'a émue...
Il y a du pire dans cette mort d'enfant...

Hors ligne kompong speu

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1397
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1611 le: 03 Juin 2018 à 22:13:58 »
J.ai ecourte les infos pour eviter ce desespoir
Ce chagrin que l’on connait ajouter au fait qu.il s’agit d’un acte organise par un ....... je ne sais meme pas quel terme utilise
Les deuils sur meutre doivent avoir qq chose de tres particuliers
Je suis bien triste pour toutes ces familles

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2412
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1612 le: 26 Juin 2018 à 02:19:14 »
Le groupe d'entraide de parents endeuillés(où je suis observatrice muette) a parlé ce soir de la culpabilité... sujet difficile et émotionnant...
Où va se nicher la culpabilité du parent survivant à son enfant?
Partout, possiblement...dans chaque moment .
D'écouter leurs culpabilités me réactivent les miennes...
culpabilité de lui survivre,
culpabilité de ne pas être morte de chagrin,
culpabilité de ne pas être une assez bonne mère pour mes autres enfants,
culpabilité de vivre des moments légers et souriants, parfois...alors qu'Elle est morte.
Et surtout.. culpabilité de ne pas lui avoir appris à porter un casque dans toutes les activités sportives à risques...Si elle en avait eu un, elle ne serait pas morte.
C'est comme ça...
La culpabilité a plusieurs couleurs, plusieurs ressorts...on croit s'en être débarrassé et elle revient par d'autres fils.
Et ça fait une pelote ...

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2412
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1613 le: 27 Juin 2018 à 01:22:30 »
Même si je sais que je ne suis coupable de rien...
le sentiment de culpabilité parfois s'installe.

Hors ligne Kiné

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 55
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1614 le: 27 Juin 2018 à 10:21:58 »
Je ne ressens pas de culpabilité, mais parfois, les « et si ... et si ... et si ... ».
« Et si nous ne l’avions pas toujours poussé à être curieux, à se poser des questions... et si nous l’avions moins encouragé... et si nous l’avions moins protégé auparavant... peut-être se serait-il pris de petites gamelles sans danger... peut-être aurait-il eu moins confiance en lui ... peut-être ne se serait-il jamais lancé à faire de l'apnée seul en piscine ce jour J, peut-être se serait-il dit qu’il n’y avait pas de raison que les recommandations de sécurité minimales sont d’application pour tous sauf pour lui... et d’un autre côté, je suis si fière de lui avoir donné confiance en lui, en ses rêves... est-ce que vraiment, on doit se forcer à restreindre leurs rêves, de peur qu’ils les dépassent... et est-ce que de toute façon, ca aurait changé  quelque chose ce jour J? ». Comme c’est difficile d'être parent...
Tendrement,
« Le bonheur que l’on a vécu ou partagé nous appartient pour toujours. » Pièce Constellations de Nick Payne
❤️❤️❤️

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2412
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1615 le: 15 Août 2018 à 13:11:55 »
Pour la première fois ,dans ma vie d'après... je n'ai pas écrit une seule ligne dans mon si volumineux journal de deuil...durant ces 3 semaines de vacances avec ma tribu au complet, au complet sauf Une, bien sûr, toujours...

Les mots deviennent inopérants à dire la réalité,l'absence,la mort...
A qui le dire?
A quoi bon remuer la boue du chagrin?
Je respecte le mouvement:ça décante, ça se dépose bien au fond...

Hors ligne Kiné

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 55
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1616 le: 15 Août 2018 à 14:22:23 »
Pourquoi n’as-tu pas écrit ?
Pas envie ? Pas besoin ? Trop absorbée par les « fourmillements » de ta tribu ? Un peu de tout ça ?
Quoi qu’il en soit, tout changement dans nos habitudes, même s’il est lié à une petite accalmie de la douleur, est douloureux : cela nous fait prendre conscience du temps qui passe... et ne passera plus pour Eux ...

Je t’embrasse Eva Luna,
« Le bonheur que l’on a vécu ou partagé nous appartient pour toujours. » Pièce Constellations de Nick Payne
❤️❤️❤️

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2412
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1617 le: 15 Août 2018 à 18:38:56 »
J'ai emmené mon journal et oublié les jolis stylos encre gel irrisée , ceux qui glissent bien sur la page...(je change de couleur chaque jour puisque je suis tellement fachée avec le temps ; le temps qui passe, sans Elle... que je ne mets jamais la date... j'écris le jour qu'on est depuis assez peu...)
et je n'ai pas écrit; rien de rien...
je me rattrape depuis mon retour.

pas envie?pas besoin? à quoi bon, ça ne change plus rien?écrire pour qui, pour quoi?aquoibonite aiguë?...
je dirais:
*très occupée par ma smala en vadrouille...et l'intendance pour 9 au bout du monde, c'est compliqué...
* très fatiguée par toutes les activités et visites...
*pas de temps libre pour noter au fur et à mesure comme chez moi et pas le courage de me replonger dans le chagrin à vif le soir tard au coucher...
*besoin d’être seule pour écrire librement
mais...
*pensé à Emmanuelle très souvent et pleuré derrière les lunettes...et je me racontais ce que j'écrirai...Elle qui aurait adoré ce voyage et rencontrer les baleines ,son rêve de gosse, baleines et dauphins...le vivre sans elle fut un crève cœur...mais je sais désormais vivre le coeur crevé comme un matelas éventré...

je t'embrelace...
je sais ,depuis, reconnaitre les soeurs de misère qui me ressemblent...

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2576
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1618 le: 15 Août 2018 à 19:16:19 »

   
Citer
Les mots deviennent inopérants à dire la réalité,l'absence,la mort...

   Oui, et c'est comme une (nouvelle et ajoutée sur le tas) impuissance ...
   On a usé notre chagrin, on a usé nos mots aussi ...
   M.

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2412
Re : Mamandeuil ou la vie après la mort de ma fille.
« Réponse #1619 le: 15 Août 2018 à 19:33:33 »
et usé notre coeur aussi...
plus trop de .... en réserve (le mot juste m'échappe!)
A.