FORUM "LES MOTS DU DEUIL"

Comprendre et vivre son deuil => Être un parent en deuil => Discussion démarrée par: Real le 19 Janvier 2012 à 10:31:41

Titre: Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 19 Janvier 2012 à 10:31:41
La Bouille un soir d’été 2010: Je me retrouve près de toi ma puce. Il fait tellement bon ce soir. Tu te souviens l’année dernière, quand nous étions toi et moi dans le hamac, à attendre la sortie des chauves-souris. Nous guettions leur venue dans le jardin au moment de la journée où se mélange autant de jour que de nuit. On appelle ça entre chien et loup. Et dans ce nid improvisé de Marsupilami, on se racontait des histoires absurdes. Des inventions de notre imagination, des choses qui ne voulaient rien dire du tout, mais qui prenaient un sens pour toi et moi. La voiture qui tombe dans la poubelle, ou, le chien qui veut attraper des escargots en sautant dans la Seine... Entre chien et loup ça ne veut pas en dire plus, tu sais ma chérie. ça n’a pas plus de sens que nos inepties. C’est comme les chauves-souris qui ne sont rien d’autres que des souris-oiseaux. C’est bizarre ça, des souris volantes nocturnes qui virevoltent au-dessus de nos têtes, comme si elles ne savaient pas où aller. Nous faisions la paire toi et moi dans ce surenchérissement de sottises. Et puis, ça a du bon de se laisser aller, selon notre fantaisie. Mine de rien, ça structure l’esprit, ça apprend aussi à se construire. L’ordre est le plaisir de la raison; le désordre est le délice de l’imagination. Je ne sais plus de qui est ce proverbe, mais il est gravé en lettres d’or en haut du palais du Trocadéro. Tu sais c’est à Paris. On y est allé à la fin de l’hiver, quand on a fait du bateau près de la Tour Eiffel et qu’on s’est promené devant sur une grande esplanade avec des jets d’eau. Tu as vu comme le ciel est étoilé ce soir. Tu le vois bien aussi, vu d’ici. Quand l’heure des chauves-souris était passé nous contemplions le ciel avec toutes ces étoiles qui brillaient. Tu te demandais bien qui pouvait nous offrir un tel spectacle. Des petits points scintillants dans un immense plafond infini qu’on appelle la voûte céleste. Tu sais que tu aurais pu t’appeler Céleste. C’est d’ailleurs ton quatrième prénom. Moi je l’aimais bien. Mais ta maman ne voulait pas parce qu’elle avait peur qu’on se moque de toi, à cause que c’est comme ça que se prénomme la femme de Babar. Je sais que de toutes façons, tu préfères Rose. Et je suis d’accord, ce prénom te va à ravir. On ne change rien. Tu as d’abord été ce petit bouton de rose auquel j’ai pris tant de soins pour l’amener vers cette belle éclosion. Dans notre couchette suspendue, on s’éternisait comme ça blottis l’un et l’autre. Tu t’en souviens ? On aurait bien dormi ainsi et être restés jusqu’au matin, tant nous étions bien toi et moi. Et puis parfois, la lune apparaissait entre la maison et le grand arbre de chez le voisin. La lune que tu m’as un jour demandé de te décrocher. Tu étais toute petite et tu la voyais pour la première fois, du moins tu prenais conscience de son existence. Tu m’avais dis en la saisissant dans l’espace :  Je la veux. J’ai fais tout ma puce pendant ces cinq années pour te décrocher la lune. Tout ce qu’un papa aurait pu faire pour son enfant. Finalement si tu te rappelles, ce sont les vers luisants qui poussait notre curiosité à descendre de notre perchoir. On aurait cru cette fois qu’il y avait des étoiles dans la pelouse. Tu te demandais bien comment des petites bêtes comme celles-là pouvaient produire de la lumière. Je me le demande encore aujourd’hui. Même si je suis grand, si je suis un adulte, il y a beaucoup de choses que je ne sais pas encore. Et beaucoup que je ne saurais jamais. Jamais quoique... je pense que le jour où j’irais rejoindre Dieu, j’aurais toute cette connaissance universelle. Je pourrais m’investir complètement dans un brin d’herbe ou embraser tout le cosmos d’un seul tenant. Pour le moment, c’est toi ma chérie qui peut faire tout ça pour ton papa. Maintenant que de Céleste tu as rejoins les cieux, que tu peux décrocher la lune toute seule comme une grande, que tu as la liberté de jouer avec les étoiles et tu es devenue toi-même lumière, je me sens bien impuissant devant de telles divinités, et dans la réalité d’être devant ta tombe à plus de onze heures du soir. Qu’est-ce que j’ai de mieux à foutre que d’être là comme un con, en pleine nuit dans un cimetière ! Désolé, pardonne moi j’ai dis des gros mots. Et tu sais que c’est pas bien. Mais franchement qu’est-ce qu’on fait toi et moi, en ce moment ci, alors qu’on devrait être dans le parc de jeux en plein après-midi... Maman a fait la plus grosse bêtise au monde, tu le sais. Et tu lui as déjà pardonné, car tu l’aimes ta maman. Mais ce qu’elle a fait sur toi est abominable et ne peut être pardonné chez les vivants.Tu sais moi aussi je l’ai beaucoup aimé ta maman. Je sais qu’à la fin ce n’était plus vraiment ça, à cause de son désespoir et de sa peur de mourir. Je souffrais ma puce de la voir comme ça. Et pourtant quelques heures seulement avant qu’elle ait décidé de t’envoyer vers Dieu, j’ai sincèrement pensé que j’avais bien fait d’être patient car je voyais  sur elle les signes d’une renaissance. Elle portait sur son visage l’instant des premiers jours, le même que quand je l’ai connu. Je n’ai même pas eu le temps, ma chérie, de te relater de ton vivant, l’histoire de ton papa et de ta maman.
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: angelik le 19 Janvier 2012 à 14:10:07
Bonjour Real
Ce texte adressé à votre petite Rose est très beau et empreint d'une grande souffrance.
Je n'ai pas les mots pour dire combien cela me bouleverse. Mais sachez qu'ici vous trouverez des parents meurtris par l'absence de leurs enfants, qui savent... et qui se soutiennent mutuellement comme ils peuvent...
Moi aussi, j'aurai décrocher la lune pour mon fils mais il est parti la chercher lui-même... comme un grand, ce qu'il n'était pas encore vraiment malgré ses presque 20 ans.
S'il y a un monde ailleurs, je suis certaine que Geoffrey, très généreux et protecteur avec les enfants abrite Rose sous son aile...
Ecrire ses émotions et les partager avec d'autres apporte un certain apaisement et évite l'isolement.
Chaleureusement
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: flemming le 20 Janvier 2012 à 01:14:06
Bonsoir Real,
Je suis de tout coeur avec vous. Pour moi, il n'y a rien de pire que de perde un enfant. Je suis également en deuil, de ma maman qui avait un age avancé : et cela est très dur pour moi. Mais cela n'est rien, je pense, en comparaison de la disparition d'un enfant, de votre petie fille Rose pour vous. Cela doit etre une très grande souffrance pou vous et votre famille.
Ce texte est très beau et il en sort beaucoup d'amour de votre part pour votre petite Rose.
Lorsque l'envie nous prend de vouloir parler de la disparition d'un etre cher, nous venons sur ce site, et cela nous fait beaucoup  de bien et il y a toujours  une personne pour nous répondre et nous mettre un peu de baume à notre coeur meurtri. Et cela nous aide énormément et nous aide, je pense, à continuer......Nous nous appercevons que nous ne sommes pas seul, et surtout que nous nous comprenons et cela malgré nos differents deuils.
Pensées amicales :-*  :-*
                                                                                                   
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 20 Janvier 2012 à 20:42:12
Merci de votre soutien. J’ai découvert ce site depuis peu...
Ma petite Rose me manque éperdument. Rose était tout pour moi et j'étais tout pour elle. Un papa poule comme on dit. Un état fusionnel entre un père et sa fille. La nuit quand elle faisait un cauchemar, ou si elle était malade, elle n'appelait jamais Maman, mais toujours Papa. De jour aussi, c’était souvent à papa qu’elle se référait. Je l’ai eu quand j’avais 41 ans, c’est-à-dire à un âge réfléchi. Je l’ai désiré au plus haut point. C’est mon enfant unique. Cela faisait dix ans que je partageais ma vie avec ma compagne, lorsque je lui dit un jour mon désir d’enfant. Elle l’avait repoussé deux ou trois fois, prétextant sa peur d’accoucher... Et puis le jour où elle s’est décidée, Rose ne s’est pas fait attendre:  cela a pris tout de suite... Le 30 décembre 2004 J’étais comblé de bonheur et le papa le plus heureux de la terre. Claire, ma compagne me dit «Prends-en bien soin car je t’en ferais pas une deuxième», d’ailleurs elle revendit assez rapidement le stérilisateur, ce qui voulait tout dire... Elle est rentrée à ce moment dans une dépression. Elle a même été violente avec moi un soir du 18 mai de 2005. Elle venait de reprendre son travail de cadre, responsable des grands comptes, dans une entreprise de location de linge et y évoquait du stress. Vers 22h, alors que je regardais seul un film sur mon home-cinéma et que Bébé Rose dormait paisiblement, elle s’est emparée d’un couteau dans la cuisine et est venue m’agresser. J’ai pu me défendre d’une torsion du bras pour la désarmer. Elle s’est enfuit dans les rues de notre village. J’ai appelé du secours. Elle a été transportée à l’hôpital et le lendemain matin m’implorait mon pardon, car elle se souvenait de tout... Pendant cinq années Rose a été ma joie de vivre, car partager son quotidien avec une dépressive est épreuve très difficile pour un homme. Nous avions Rose et moi une telle complicité et je l’emmenais toujours sur le terrain de l’imagination, de la fantaisie. J’ai la chance d’avoir un métier indépendant de réalisateur ce qui me libérait du temps pour elle et me permettait pour elle de me voir travailler à la maison quand j’étais en montage d’un film. J’avais orienté aussi mon travail vers «l’éducation à l’image» que je faisais dans beaucoup d’écoles. Rose suivait tous mes films très attentivement. Je travaille aussi beaucoup avec des magiciens en leur faisant leur bande démo, pour présenter leur travail au Grand Cabaret, par exemple. Beaucoup de magiciens venaient donc à la maison et avaient transmis le virus à Rose qui était devenue magicienne. Et puis cinq ans après, au mois de mai, le 12 au soir, je travaillais au montage d'un film de court-métrage sur mon ordinateur dans mon bureau au rez de chaussée de notre maison familiale. Claire est venue m'apporter un thé. J’ai senti qu'elle est un peu "ailleurs" car elle ne comprend pas le sens de l'histoire sur laquelle je travaillais, mais sans m'interpeler plus que cela. Puis elle s'en est retourné à ses occupations. Cinq minutes après, alors que je trempais mes lèvres dans la tasse, j'entendis un râle... celui de Rose !!!  Aussitôt j'ai accouru dans sa chambre au premier étage, car elle dormait depuis une heure déjà... Et là j'ai découverts l'horreur... Sa mère était en train de lui administrer des coups de couteau... le plus long couteau du tiroir de la cuisine. J'ai cru halluciner ... pensais qu'elle faisait semblant... Non, j'avais là un théâtre de tragédie sanglante d'une mère qui tue calmement son enfant. Se sentant fautive à mon arrivée, elle lui dit : "je fais ça parce que je t'aime".  J'ai désarmé la mère. Rose m'a regardé... à fermé les yeux, a perdu toutes les couleurs de son doux visage. Consciente de l'horreur, la mère a voulu que je la tue après... Les pompiers, la police sont arrivés. Ils n'ont rien pu pour Rose et la mère est devenue incohérente dans ses propos pendant une courte garde à vue. Elle a été transportée à l'hôpital psychiatrique.
Entre mai 2005 et mai 2010, nous avons affaire au même scénario. Vers 22h, Claire Simon tourne dans la cuisine. Elle ouvre un tiroir et prend le plus tranchant. Puis elle va tuer... Rose n’a pas pu lui lui faire une torsion du bras... Elle dormait la pauvre chérie...
Aujourd'hui en janvier 2012, la mère est encore  à l’hôpital psychiatrique du Rouvray, mais sans aucune poursuite judiciaire, car depuis l'été dernier elle est considérée "irresponsable" de son acte horrible. C’est ce qu’on dit des psychiatres venu la voir pendant deux heures depuis Paris... Le soir du drame j'ai été aussi transporté à l'hôpital. Et puis le lendemain matin on m'a mis dehors, sans même un ticket de bus... Ma maison, mon travail, toutes mes affaires ont été placées sous saisie judiciaire. Je me serais retrouvé à la rue si je n'avais pas eu mes parents. Eux aussi on une vie anéantie. Ma mère a perdu la sienne quand elle avait 5 ans... Et là au soir de sa vie elle a perdu son rayon de soleil unique. Mon père est devenu dépressif et pleure à longueur de journée. Et moi je survis... Je suis le papa le plus malheureux du monde avec des hauts et des bas... Comment je survis ? je ne sais pas... je pense que c’est Rose qui m’aide.
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: flemming le 20 Janvier 2012 à 23:54:08
Bonsoir Real,
Que dire de votre récit : il n'y a qu'un mot atroce. Inimaginable qu'une mère puisse faire cela à son enfant, la chair de sa chair.
Pourquoi les médecins puisqu'elle a fait une dépression, n'ont rien décelé ? Car je pense qu'elle était suivie par un psychiatre, un psychologue...alors eux n'on rien vu venir ?
Elle devait etre jalouse de Rose, de la relation que vous aviez avec elle. Elle est devenue démente, et cela peut aboutir à des actes aussi atroces.
Je me doute de vote souffrance, cela doit etre terrible et je pense à vos parents, c'est horrible pour eux aussi.
C'est terrible de vivre dix ans avec une personne, on croit la connaitre mais en réalité c'est le contraire.
Rose vous aide surement à tenir le coup ; elle n'aurait pas voulu d'un papa qui se laisse aller, qui baisse les bras, meme devant une  aussi horrible tragédie. Epauler vos parents, car à  leur age, comme vous dites "ils ont perdu leur rayon de soleil". Bien sur, c'est peut etre difficile pour vous, mais ils ne leur restent que "vous".
Je ne peux pas vous apporter grand chose, si ce n'est que je suis sincèrement de tout coeur avec vous.
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 21 Janvier 2012 à 22:27:35
Bonsoir Flemming,

Personne n'a rien vu en effet, sauf peut-être ses parents qui venaient à chaque fois que j'étais absent de la maison, le week-end principalement... Les voisins ont témoigné... J'étais pas à la meilleures place car quand on vit au quotidien avec une personne dépressive on est obligé de se protéger et donc certains signes peuvent nous échapper. Je me focalisais sur l'épanouissement de Rose tout en essayant de prendre soin de celle que j'aimais, mais elle s'obstinait à entretenir une hypocondrie... Elle pensait avoir la grippe H1N1, puis vaccinée avoir les effets secondaires...  Mais ce que je trouve scandaleux, c'est lorsque j’ai eu connaissance de scellées du dossier médical, en novembre dernier, j’ai dénombré pas moins de 15 psychiatres  ( alors que je pensais à 4 ou 5 au maxi avant cette ouverture) qui ont fait d’une simple consultation à un suivi de plusieurs années... AUCUN, je dis bien aucun, n’a été capable de déceler une schizophrénie, maladie pourtant courante à diagnostiquer pour un psychiatre, car paraît-il 1% de la population en souffre... En effet, le même psychiatre qui avait vu ma compagne en 2007 en me disant qu'«il n’y a rien à craindre, votre compagne ne souffre d’aucune pathologie psychiatrique»... Ce même médecin (Expert au Parquet de Rouen) au lendemain du drame a déclaré qu’elle était schizophrène... Une belle ouverture de parapluie. Comme je l'ai dit plus haut, nous avons affaire au même scénario entre 2005 et 2010 (soir de mai, cuisine, couteau, agression...) Pendant cinq ans la mère a fait deux autres «bouffées délirantes», selon le diagnostique des psychiatres. Elle était suivi dans le privé en consultant un psychiatre de Rouen, tous les deux mois, pendant deux années. Souvent ils parlaient «jardinage» me confiait Claire à l’époque. Résultat on laisse repartir une famille comme ça, sans principe de précaution. C’est du délire. Cette semaine, j'ai reçu un courrier du parquet comme quoi la mère n'allait pas être jugée (puisque irresponsable de acte) et par conséquent les scellées de la maison seront levées. Je vais devoir poursuivre mon deuil en rangeant toute les affaires de Rose et nettoyer le sang car tout est resté dans l'état, comme un arrêt sur image au 12 mai 2010. Je viens de demander à mon avocat s’il existait une instance de l’Etat qui pouvait me déléguer un psychologue pour m’accompagner à entrer dans la maison. J’ai demandé aussi une équipe de nettoyage. Rien de tout cela. Notre pays préfère aider les assassins plutôt que les victimes. La mère a droit à des cours de peinture à l’HP. Je l’ai lu de mes propres yeux dans le rapport des psychiatres. On fait passer le mère pour une victime, c'est ce qu'affirme son avocat dans la presse locale. Pour moi il n'y a qu'une victime, c'est Rose et Rose seulement. Moi je n'ai pris que les éclaboussures en assistant aux premières loges à son assassinat en direct. Mais comme tout ce petit monde est bien protégé de la justice et que ce sont eux qui décident du sort des malades (c’est la loi, c'est comme ça) c’est un véritable combat contre des moulins à vent. J'essai de trouver la faille qui fasse jurisprudence et même s'il me faut ma vie entière, je la trouverais. Je ne cherche pas à ce que la mère aille en prison, mais je ne veux la rencontrer dans la rue dans un ou deux ans ! Mon avocat (et c’est un des meilleurs de Rouen) m’a dit qu’il fallait que je fasse de la politique pour faire changer les lois... Je commence par sensibiliser l’opinion publique, comme maintenant où vous êtes en train de me lire. Rose je t’aime. Je t’aime à l’infini...  Repose en paix ma chérie, papa ira au bout de l'impossible pour te défendre. Merci de me lire, merci de votre soutient car les parents endeuillés sont vu comme des handicapés, mais avec en plus un meurtre, c'est très difficile.

Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: sandrine le 21 Janvier 2012 à 22:38:54
 que vous dire si ce n est que vous vivez la pire des souffrances et des horreurs de la vie........il faut prendre soin de vous ; lorsque vous avez un léger, très léger mieux peut - etre ecire au procureur de la république si cela peut vous aider dans votre deuil.....je n ai pas de mots si ce n est que je comprends votre souffrance, ayant perdu mon petit mélian , à cause de quequ un, au début je ne voulais rien faire mais au bout de trois mois j ai porté plainte, en novembre , g eccris au procureur, enfin pour l honneur et l amour que j ai pour mon fils, je v me battre.....courage et on se demande comment on tient , mais aujourd hui nous sommes là avec nos souffrances......Prenez soin de vous surtout , ecoutez votre coeur et votre conscience et doux dodos à nos petits anges
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 22 Janvier 2012 à 11:22:43
Bonjour Sandrine,

J'ai lu tous les posts que vous avez publié. Le destin ne vous a pas épargné non plus. Moi aussi une fois les secours arrivés je n'ai jamais pu me rapprocher du corps de ma fille. J'ai pu le faire que 8 jours après, à la chambre mortuaire après autopsie. J'ai qualifé à la première vue de mon enfant de " mauvaise copie du musée Grevin" , comme quoi l'essentiel avait quitté ce corps. J'ai lu vos problèmes de sommeil. Paradoxalement à l'horreur à laquelle j'ai assisté, je dors bien. J'ai pris des somnifères que dans les huit jours suivants le décès. Après pour m'aider, je me suis souvenu d'une technique de PNL ( j'avais plus accès à mes livres à cause des scellées judiciaires mais je relisais ces ouvrages avant le drame ) À chaque fois que l'image d'horreur venait me torturer, aussitôt je visualiserais la naissance de Rose auqu'elle j'avais assisté. Je la vois sortir du ventre de sa mère. Ainsi je l'ai fais renaître des milliers de fois je pense et cela m'a aidé. Puis un an après j'ai eu envie de reconstituer la scène, comme pour l'extirper de ma mémoire. Au début j'ai pensé au dessin, mais je ne suis pas assez doué. L'écriture n'etait pas assez visuel. Comme je me débrouille bien avec Photoshop, je l'ai reconstituée à partir d'une douzaine de photos familiales. Ça fait assez glauque au premier abord, mais franchement cela m'a aidé car de situation de drame vécu, je l'ai en quelques sortes fictionnalisé. L'image me sert d'outil aussi. Je l'ai donné au juge et mon avocat. Mais nous ne sommes pas tous pareils et ce qui s'y est valable pour certains ne fonctionne pas pour d'autre. Enfin je partage juste ma façon d'apprivoiser un traumatisme. Ma tante qui a actuellement 91 ans à toujours l'image vive de sa mère pendue découverte alors qu'elle avait 16 ans... Comme quoi on les garde à vie.
Écrire au procureur j'y ai pensé, mais il connaît l'affaire car il s'est déplacé la nuit du drame. Je pense le faire au ministère de la justice car on banalise complètement les infanticides, je ne sais si vous l'avez remarqué. Je pense aussi sensibiliser une équipe de production en documentaire. Je suis un homme d'images car je suis réalisateur, mais je ne veux pas realiser ce film. Mon anéantissement commence seulement à se dissiper et je compte bien ne pas en rester là. J'ai toute ma vie qu'il me reste. Je n'ai qu'une fille et elle est dans l'au-delà. Pour moi ce n'est pas la place d'un enfant, surtout quand leur mort aurait pu etre évitée. C'est toute la bêtise humaine qui m'exaspère. Mais ce n'est pas une vengeance envers la mère, je ne lui souhaite pas la prison ni la mort, mais si j'apprenais qu'elle se suicide, je me sentirais tout de même soulagé. Les parents de la mère sont contre moi et empêchent ma reconstruction car ils pensent que si leur fille à été mise en examen, c'est à cause de moi car je suis partie civile dans ce meurtre. Comme quoi le dénie va jusqu'à oublier la connerie de leur fille. Bref c'est une lutte au quotidien et je ne vous parle pas de tous les effets de ce drame ... Courage à vous parents. Un jour nous s l'explication de toute cette souffrance, j'en suis sur.
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: sandrine le 22 Janvier 2012 à 14:06:11
bonjour, vous savez je suis entièrement avec vous , comment peut on accepter de perdre son enfant qui plus est par les mains de sa maman....ne vous souciez pas de vos beaux parents car ils ne pensent pas à votre petite Rose ni à vous qui avez découvert votre enfant, malgré tout vous restez calme malgré cette douleur qui vous ronge....votre ex femme est peut etre malade, mais votre petite fille n y est pour rien et vous aujourd'hui aussi etes devenu handicapé par la perte de votre petite fille....mais ça ils n y pensent pas....pour ma part, mon petit mélian m a quitté il y aura 8 mois ce 25 janvier, celui qui conduisait le scooter s' en est sorti indem, et un mois après il dansait lors d' une soirée, jamais il ne s'est déplacé , pas un mot, pas un : je suis désolé....au bout de 3 mois j' ai décidé de porter plainte car il jouait l amnésique pour faire croire que mon fils conduisait, à partir de ce jour je me bat pour défendre l honneur de mon fils, j ai menacé dappeler la presse car 6 mois aprés j ai écrit au procureur qui me répond: affaire inconnue au parquet......vous savez Mélian  était d une gentillesse, il avait des valeurs , et chaque jour il me manque.....ne vous en voulez pas, c votre petite fille et vous les victimes.....ne baissez pas les bras.....vous n etes responsable de rien et au contraire tout le monde devrait vous soutenir....les gens sont d une méchanceté , cela me met hors de moi....n' hésitez pas à m' écrire si vous avez envie de parler....je suis de tout coeur avec vous, et un doux dodo à nos petits anges ..........
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 23 Janvier 2012 à 13:10:07
Merci Sandrine. je reprends un message que je vous ai adressé dans une autre discussion où je dis que le cinéma n'aide à faire mon deuil, mais c’est en même temps mon quotidien. J’ai vu "Au-delà" de Clint Eastwwod, "Tree of life" de Terence Malick, "lovely bones" de Peter Jackson qui me liquéfient à chaque fois, mais me redonnent aussi du courage et de l’espoir. Hier j'ai vu le dernier Roman Polanski "Carnages" qui m'a fait penser dans des mesures bien inappropriées et infiniment dérisoires à ce que vous ressentez sur cette injustice du copain qui a fait du mal à l'autre. Mais il montre cette cruauté qui vous fait tant souffrir. La méchanceté des humains face à certaines situations. C'est un huit-clos qui se passe quasiment en temps réel en une rencontre l'après-midi. Celle de parents qui vont tenter de trouver un terrain d'entente, avec un rendez-vous d'excuses à définir, parce que l'un des deux enfants à cassé deux dents à l'autre au cours d'une bagarre... Si vous voyez ce film, vous verrez les proportions que cela prend et en même temps y trouverez quelques vérités à ce que vous vivez. Si ça peut vous aider à faire un petit bout de chemin... C’est vrai qu’on imagine pas comment réagissent les gens face à nos pertes divines. J’ai aussi des gens qui m’évitent, que je n’aurais pas cru. Et d’autres qui ont fait tout le contraire en se rapprochant de moi. Et des choses très belles... dont je suis infiniment reconnaissant... Il y a même une femme a tout quitté pour se rapprocher de moi...  Mais le summum de la bêtise humaine est tout de même détenu par mes ex-beaux-parents. On imagine pas la cruauté en plein drame, surtout que c’est leur petite-fille qui est décédée, et ce, par la faute de la leur... En février 2011 le juge m’a autorisé à prendre mon matériel professionnel dans ma maison sous scellées car j’y ai aussi ma société de production, dans mon bureau de cette maison. Et bien la mère de Rose, m’a envoyé son avocat pour m’empêcher de le faire, au cas où je lui prendrais des affaires personnelles. Son avocat m’a même rétorqué, «mais ma cliente aime peut-être aussi le cinéma... »  Il n’a absolument pas été question de la mort de Rose, ni même de son souvenir... Bref le juge a été dérangé 3 fois de suite et donc a rebloqué tout! Je n’ai pris que la moitié de mes affaires professionnelles... La belle famille est résolument contre moi... parce qu’ils pensent que si leur fille a été mise en examen, c’est à cause de moi. Je ne sais pas comment ils font, car ils doivent être en deuil aussi, en principe. D’abord, ils n’ont pas voulu participer financièrement aux obsèques de Rose en affirmant qu’ils venaient de faire la donation d’un appartement à leur fille et qu’ils n’avaient plus d’argent. A huit jour du décès le procureur m’a autorisé une levée de scellées pour prendre des affaires de Rose pour la préparer à ses obsèques. La police m’a autorisé aussi quelques papier d’affaires courantes. Cet enfoiré de père n’a trouvé que me demander dans ces papiers, le règlement de la co-propriété de sa donation pour pouvoir assister à la prochaine réunion de co-propriétaires à la place de sa fille... Il m’a dit cela, sa petite-fille n’était même pas enterrée... J’ai pas réagi sur le coup. On est tellement assommé par ce qui nous arrive. Puis ils se sont opposés à la revente de la voiture commune, préférant la laisser se dégrader, afin que j’achète une pierre tombale. Actuellement la tombe de Rose n’est toujours pas couverte, mais à présent je refuserais que la mère participe. Puis ils m’empêchent à ma reconstruction professionnelle en faisant bloquer mon matériel. Enfin ils oublient complètement Rose. Un membre de leur famille était invité chez eux en novembre dernier. De toute la journée les grand-parents m’ont pas évoqué une seule fois la petite Rose... Cette personne m’en a parlé le lendemain au téléphone, tellement scandalisée... Comment font-ils à part de pas avoir de cœur? Mais un jour tout cela se retournera contre eux. Ce n’est d’un point de vue matériel que je suis révolté contre eux. Je me fous de tout à présent puisque j’ai perdu ce que j’avais de plus cher au monde. Mais c’est leur attitude envers Rose qui est abjecte. Sa propre mère et ses propres Grands parents. C’est honteux.
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: nathalie le 24 Janvier 2012 à 08:16:22
Bonjour Real,
vous etes venu sur mon histoire...la perte de ma fille Chloé.
Je viens à mon tour de lire la votre ....tout se bouscule dans ma tête, je n'ai pas de mot !!  Depuis la mort de Chloé, j'ai du mal à comprendre certaine chose..Je ne comprend pas que ma fille si heureuse soit morte comme ça, sans signe...mort d'une rupture d'anévrisme cérébrale, c'est tellement brutal, je n'aurais jamais de réponse, Pourquoi????
Mais une chose est sur, c'est que Chloé est morte Heureuse en chantant avec sa copine dans la voiture aprés une superbe journée à la montagne(première fois qu'elle allait à la montagne)  Je me raccroche à ça !! ce que je vie est dur comme nous tous, mais je suis consciente que dans l'atrocité ce n'est rien, Chloé n'a pas souffert, Chloé était Heureuse.
Je ne peux pas me mettre à votre place, mais depuis sa mort, je suis différente de tous c'est gens qui m'entourent, et j'ai vraiment du mal à comprendre que l'on puisse décider du jour au lendemain de prendre la vie gratuitement à des petits etres sans déffence...je suis en colère pour vous, elle n'avait pas le droit...je suis désolée de dire ça!
Je pense à vous et à votre petite rose....
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: sandrine le 24 Janvier 2012 à 14:43:37
REAL, bonjour....je suis attristée pour vous, depuis que mon petit Mélian est parti, je lui parle et je me dis que peut etre l'enfer est sur terre, car ou est passé l' amour, comment les grands parents de votre petite rose peuvent-ils agir ainsi, comment peuvent -ils ignorer l' acte de leur fille, comment peuvent-ils face à ces images horribles qui ne cesent je pense le soir dans votre lit tourner en boucle, de les ignorer et rose alors ....je pense que vous devriez complètement les ignorer, si on vous parle d'eux, stoppez la discussion si cela vous torture.....je suis vraiment en colère pour vous.....vous savez pour la pierre tombale, moi je n'en ai pas mis j 'ai préféré faire un petit jardin d eden pour mon ange, j' ai planté un palmier, j ai mis des rondins, avec des boules d'argile et du copeau, car je trouve que toutes ces pierres tombales sont froides , j' ai entouré sa tombe derondins en bois, je l entretiens, mais ça c mon opinion.....après on m 'a toujours dit que ceux qui font du mal payent un jour, aujourd'hui, moi je crois le contraire....je suis en train de créer une association, car j' ai besoin de continuer avec mon fils, si cela aboutit et que je puisses vous aider alors je le ferai, et comme je vous disais écoutez votre coeur et votre conscience.....A BIENTOT REAL ET PRENEZ SOIN DE VOUS........
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 26 Janvier 2012 à 09:18:16
Merci Sandrine, Je pense moi aussi qu'il y a une loi naturelle de cause à effet... Je pense malgré tout qu'ils ont du mal à dormir et quelqu'un m'a dit que le père se faisait des cheveux blancs (aux sens propre).  J'ai la chance de pouvoir dormir comme un ange, près du miens... Rose est venue me voir en rêve l'autre nuit, me couvrir de bisous et d'attention d'amour. Cela m'apaise pour quelques temps. Cela fait très peu de temps que je rêve de Rose. Peut-être un mois ou deux... Je n'ai pas l'attention de mettre une pierre tombale au sens propre. J'ai déjà refusé de la mettre dans le carré enfants du cimetière de mon village qui est sordide. La plupart des enfants sont en plus très âgées... Pour le moment la surface de son petit caveau ne désempli pas de fleurs qui viennent de partout. C'est pas parce que c'est ma fille, mais Rose savait se faire apprécier. Rose était très inspirée et fascinée par le Japon du haut de ses cinq ans. Mon idée est de lui faire quelque chose de zen avec les éléments Feng Shui. Il y a des choses étranges comme cet habitant de mon village qui un jour m'a dit qu'il était en déplacement au Japon et qu'il a voulu rapporter une lanterne Japonaise pour Rose. Je lui ai demandé si je lui avais parlé et qu'on lui ai dit ce que je comptais faire en décoration à la Japonaise avec naturellement une lanterne... Il m'a répondu qu'il ne savait pas... Je prends cela pour un signe de la parfaite approbation de Rose pour cette décoration funéraire. Il faudra que j'y intègre un Christ car elle a été baptisée le jour de ses funérailles, ce qui est exceptionnellement rare. Mais j'aime bien l'idée de mélanger les cultures. Vous allez me prendre pour un fou, mais Rose a choisi la couleur de son cercueil... Vous savez en pareille circonstance puisque vous l'avez vécu, on n'a pas trop l'idée de laisser vagabonder une imagination créatrice, mais au début Rose n'a pas compris ce qui lui arrivait... Et elle me posait des tas de questions auxquels je répondais naturellement... et les gens me voyant parler seul, pensaient que la folie me gagnait. Quand on entend la voix de sa conscience, ou qu'on lit, ou qu'on reconstitue les rires de son enfants dans sa mémoire, ce n'est pas du tout la même chose que ce que j'ai entendu les premiers jours de son décès. Elle a pris conscience peu à peu de son état... Elle m'a dit un jour "papa c'est super je peux voler comme SamSam !..." Là où j'ai la certitude que ce n'est pas mon imagination qui me jouait des tours, c'est au moment de la mise en bière. Comment dans un tel moment j'aurais pu laisser vagabonder mon imaginaire dans un moment d'adieu aussi intense. Rose m'a dit "Mais Maman, elle n'est pas là !" Et là tout aussi spontanément je lui ai répondu "Mais maman elle est à l'hôpital, elle peut pas venir"... La famille m'a regardé... mon ex-belle-mère m'a dit "Désolé de vous faire subir cela", pensant certainement que le chagrin me faisait entendre des voix... Et puis les funérailles ont eu lieues. Autant j'ai été un père responsable et cela bien avant la naissance de Rose, autant je me suis lâché au soir de son enterrement. J'étais seul après la célébration et mon cousin a voulu que je vienne chez lui. Là je dois dire que je me suis laisser aller au whisky. Avec la fatigue nerveuse, le manque d'appétit, j'ai été saoul dès le troisième verre. Je suis sorti prendre l'air et vomir et là, alors que j'étais bourré, j'ai entendu très distinctement Rose me dire "Papa, ne prends pas la voiture, sinon tu vas aller en prison !"... Je lui ai répondu "Ne t'inquiète pas ma chérie, je vais dormir chez Christophe"... Ce fût la dernière fois que Rose m'ait parlé. Je n'ai jamais plus entendu sa petite voix après. J'étais très triste car je ne sentais plus sa présence. Elle est partie droit au ciel, mais elle revient de temps à autre pour m'apaiser quand je suis au bout du rouleau, que je veux en finir... Elle ne me parle plus, mais je ressens comme une sorte de bien être... ou bien elle fait ce jeu de lit que nous faisions de son vivant "faire du chaud au ventre"... Je ne cherche rien à démontrer, ni expliquer. Mais je sais qu'avec ce que j'ai vécu, plus d'un se serait suicidé devant une telle atrocité. Je n'ai plus rien qui me raccroche sur cette terre, Rose est mon enfant unique. Je ne suis pas passé à l'acte de suicide car Rose me protège. Chaque fois au plus profond de mon désespoir, elle s'est manifestée. Ce que je veux laisser entendre aux parents endeuillés, c'est que j'ai quelques perceptions qui me laisse supposer qu'il y a quelque chose après... Et de savoir que ses enfants vont bien là où ils sont actuellement est très rassurant comme tous parents qui souhaitent l'épanouissement et le bonheur de ses enfants... 
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: sandrine le 27 Janvier 2012 à 09:49:18
Bonjour real, une pensée pour vous ......pour votre petite rose......A bientot
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: mariej le 27 Janvier 2012 à 11:25:00
Bonjour Réal,

Je suis tout à fait d'accord avec vous, nos enfants ne sont pas loin, ils vivent sous une autre forme;  moi aussi j'ai ce sentiment très fort que la vie de mon fils n'est pas terminée, je le sens, il m'aide. Son histoire est différente de celle de votre petite Rose, mais cruelle aussi pour nous car c'est lui qui a mis fin à ses jours, il avait 31 ans, alors que rien ne le laissait soupçonner, il faisait du théatre avec les enfants des quartiers défavorisés de la banlieue parisienne, les enfants l'appellaient "SamSam", aussi j'ai souri en voyant la remarque de vote petite Rose, et depuis son décès ils l'appellent "SamSam du grand ciel" ! Samuel aimait beaucoup les enfants et peut être que là-haut il a rencontré votre petite Rose....
De tout coeur avec vous
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: sandrine le 27 Janvier 2012 à 13:44:05
<3<3<3<3<3<3<3<3
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 30 Janvier 2012 à 09:35:52
Merci Sandrine. Là où ils sont, ils baignent dans un amour pur. Rose me l'a fait sentir dès le début et lorsque j'ai pu m’exprimer lors de son inhumation, j'ai pris comme comparaison qu'une bombe atomique était bien faible par rapport au flux d'amour que je ressentais... Il n'y a qu'avec l'amour qu'on peut s'en sortir... aimer ses enfants à en faire traverser l'espace/temps... pardonner... moi aussi, un jour ou l'autre il faudra que je pardonne à la mère. On ne peut pas dire que j'éprouve de la haine envers elle, car en même temps qu'elle rompait de sa fille, elle rompait avec moi. Et si j'étais toujours avec elle après 5 ans de dépression, c'est que je l'aimais. Mais là, elle a été trop loin. Si j'ai de la haine, c'est plutôt pour ce qu'il y a autour. Ex-beaux parents, ex-belle soeur et quelques autres dans la plus complète indifférence sur mon sort ou manoeuvres procédurières pour tirer le meilleur partie envers leur fille survivante. Haine envers les psychiatres qui ont de la mer... dans les yeux à ne pas savoir déceler une schizophrène en 5 ans, pathologie pourtant courante en psychiatrie... Haine contre la justice qui conforte la position très protégée de ce corps médical. A Marie J, il faut pardonner à votre grand garçon son geste. Il doit le regretter, alors il faut l'aider à surmonter sa peine. Il paraît que lorsqu'on abrège sa vie terrestre, on doit la poursuivre autrement dans cette nouvelle dimension. Les personnes qui se suicident demandent le plus de prières ou de pensées positives envers eux car après ils culpabilisent. J'ai un ami qui s'est suicidé, il y a 25 ans. On avait tous 20 ans à l'époque. Personne n'a rien vu venir non-plus. Mais il n'y a pas une semaine où j'ai pas une pensée affectueuse pour lui. Je sens que ça l'aide, et ressent tout cela, d'autant plus le départ le Rose. En revanche ma grand-mère maternelle qui s'est suicidée il y a plus de 70 ans, je ne la ressent pas. Mais elle a du regretter bien amèrement de laisser seule ma propre mère qui était âgée de 5 ans à l'époque... Samuel continue très certainement ce qu'il faisait son état naturel sur terre. Aider, protéger les jeunes. Sauf qu'une fois désincarné, les choses sont plus faciles pour lui. Il y a des histoires comme ça où des anges sur terre aident des jeunes à se sortir de la drogue, ou de la délinquance par exemple. Je comprends que c'est dur à accepter, mais Samuel ne vous appartient pas, au sens physique du terme. Pas plus que Rose à moi-même. Encore moins à sa mère qui, en plus, s'est permit de lui retirer la vie sous prétexte qu'elle est sa mère ! Les enfants sont des entités complètes et indépendantes dès leurs conceptions. Nos gènes ne servent qu'à fabriquer ce corps physique qu'ils sont laissés. Ils existent pourtant toujours... et pour toujours. La comparaison est un peu mal appropriée mais nous en sommes les auteurs. Le seul droit que les auteurs bénéficient c'est qu'il est imprescriptible, inaliénable et perpétuel... La flûte enchantée est, et sera toujours à Mozart. Nos enfants seront toujours nos enfants, mais nous n'en sommes pas propriétaires. Donc il ne faut pas en vouloir à Samuel, même s'il a cru bien faire en mettant un terme à sa vie. Je pense que vous êtes tous comme moi, il n’y a pas une heure dans la journée où l’on pense pas à son enfant défunt. Il faut charger nos pensées d’intentions positives et d’amour. C’est leur seule nourriture à présent.
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: mariej le 30 Janvier 2012 à 22:29:45
Merci Real pour vos mots qui expriment tellement bien ce que je ressens.

J'ai eu du mal mais je crois que j'ai enfin pardonné à mon fils, je crois qu'il continue là où il est à veiller sur ceux qu'il aimait ou/et sur d'autres sûrement, il était tellement préoccupé par le bonheur de chacun, il voulait régler tous les problèmes des autres, jusqu'à sen charger lui-même, trop peut-être ! trop sûrement!!! Comme le dit si bien Kalil GILBRAN, "nos enfants ne sont pas nos enfants!" , j'en suis convaincue et je les ai élevés dans cet esprit, sans vouloir les retenir, mais comme c'est difficile à accepter dans ces moments si difficiles! Samuel était très sensible aux problèmes sociaux, et là ouù il est s'il peut aider, je suis sure qu'il le fait....

Et  vous Real, ce que vous vivez est cruel, je comprends votre colère, il vous faudra du temps avant de trouver de l'apaisement... votre petite Rose vous aidera, mais le chemin est long ! 

Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: sandrine le 30 Janvier 2012 à 22:32:09
real, chaque fois que je vous lis, je suis plongée dans ce que vous dites....on sent quelqu' un de bon en vous, j'aurais tellement voulu entendre mon fils....mais rien....depuis que mon ange m 'a quitté ma vie d'avant personnelle je n'en veux plus.....avez vous récupéré votre matériel.... (question futile) je suis désolée ce soir je ne trouve pas les mots car cette barre à la poitrine est forte .....je n' arrive pas à accepter...IL me manque.......continuez , ne baissez pas les bras et tout ce que vous dites est vrai....courage à vous REAL ET UN DOUX DODO A VOTRE PETITE ROSE ET MON PETIT MELIAN<3<3<3<3
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 06 Février 2012 à 13:38:15
Le droit au deuil est un droit fondamental aux droits de l’homme et en France, oui ici même en France, il n’est pas respecté ! Ma vie s’est arrêtée le 12 mai 2010, en arrêt sur image dans ma maison, mise cette nuit là sous scellées judiciaires car la mère de ma petite Rose l’a poignardée de 27 coup de couteau. Cette connasse est libre depuis l’été dernier car deux psychiatres qui l’ont vu 2 heures l’on décrétés irresponsable de son acte. Par conséquent il n’y aura jamais de poursuites judiciaires, jamais de procès contre son crime. Il n’y aura jamais reconstitution. Il y a un mois, l’ordonnance a levé les scellées de la maison. Mais la police ne veut pas me rendre les clés. Moi j’ai besoin de ranger les affaires de ma petites Rose, de prier dans sa chambre et on me répond par du silence. Bandes d’enfoirés tous qu’ils sont dans ce pays à la justice de merde. On ne respecte pas les droits au deuil dans ce pays, Il est bafoué ! c’est honteux !
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 06 Février 2012 à 19:12:34
En fait quand on y regarde bien, il n’y a pas dans la déclaration des droits de l’homme, un article qui donne explicitement un droit au deuil. Cela paraît incroyable alors qu’on y trouve un droit à la famille, au repos, au logement etc... En même temps c’est tellement dans notre nature primitive, depuis les temps les plus anciens, qu’il paraîtrait incommensurable de priver un être de faire son deuil. Pourtant ça existe, car je le traverse actuellement. C’est tellement complexe à nous parents de faire ce cheminement (à vie à mon sens). Le seul droit dans celui des droits de l’homme que je trouve c’est celui de la religion de la pratiquer là bon où me semble... Enfin c’est tout de même terrible qu’on m’empêche de retourner chez moi, alors que les affaires de Rose sont encore crochés, du linge à sécher, ses jouets du moment sur le tapis... Bref tout son univers dans la maison qui est encore intact. Je ne sais même pas ce que je vais en faire quand j’en aurais la possibilité. Mais ce que je sais, c’est que mon processus de deuil doit passer par là. Je ne sais pas comment vous avez fait vous parents au départ de vos enfants. Avez-vous gardé leur chambre intact ? avez-vous tout donné ? vendu ou brûlé? Je pense brûler le lit de Rose car je ne me voit pas le vendre, ni même le donner car ma petite puce a été tuée dedans. La police à déjà emporté le matelas, couette, oreiller et contour de lit... Je voudrais aussi retrouver l’odeur de ma fille, si elle persiste encore dans un de ses vêtements. Mais j’ai bien peur à près de deux ans de sa disparition, il n’y ai plus rien... Je voudrais trouver ses cheveux. Elle m’avait donné une de ses mèches quand elle était allée chez le coiffeur. Je voudrais prier dans sa chambre et y brûler des neuvaines pour libérer tout le mal que sa mère y a fait. Quand le procureur m’avait autorisé à prendre ses affaires pour ses obsèques, j’avais réussi à prendre deux ou trois doudous, le dessin qu’elle avait fait le matin en regardant Didou, les coloriages du soir après l’école, son livre de l’histoire du soir préféré. Je voudrais trouver toutes ses dernières fois... Pourtant le 9 janvier dernier est écrit dans le pv «ordonnons la mainlevée des scellées posée sur la maison...» Et dans la réalité il ne se passe rien... d’après la police il faut une commission moratoire.
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 17 Février 2012 à 11:24:48
Petite Reine des cieux
Tu arbores les étoiles
Aux confins des galaxies.
Tout un univers en expansion
Sera toujours étriqué
A un amour exponentiel.
L'éternité est notre allié
La pensée notre survie
L'amour notre éther.
Ton papa
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: angelik le 21 Février 2012 à 09:37:25
Real, ton poème pour ta petite Rose est magnifique. Je crois aussi que ce deuil durera toute notre vie... avec des hauts et des bas mais qu'il n'y aura pas une seule journée sans penser à nos enfants partis.
Concernant les affaires, chacun fait comme il peut. Certains parents gardent tout et font un sanctuaire de leur chambre sans oser bouger le moindre objet, d'autres se débarassent du maximum et ne gardent que quelques objets ou vêtements particuliers.
Pour ma part, au début j'ai tout lavé, rangé avec amour. J'ai mis 3 mois avant de pouvoir défaire son lit et laver ses draps.
J'ai trié ses vêtements et garder ceux que mon fils préférait dans une boîte bien fermée pour ne pas les avoir constamment sous les yeux car maintenant cela fait trop mal. Le reste je l'ai mis dans un grand sac pour jeter et en fait il est rester à la cave. Je n'arrive toujours pas à m'en débarrasser.
Par contre, j'ai gardé deux teeshirts non lavés, avec son odeur. Je ne les ai pas ressortis depuis mais je sais qu'ils sont là et cela me rassure.
Sa moto est toujours dans le garage, son téléphone avec ces derniers messages dans un tiroir...
J'ai modifié un peu l'agencement de sa chambre, changé les meubles de place, rajouté un poster.
Il n'y a pas de règles, chacun fait comme il peut mais je crois qu'il est difficile de tout enlever comme si c'était effacer la trace de nos enfants sur cette terre et tout garder intact nous enferme dans notre peine.
Je te souhaite de bientôt pouvoir retrouver les affaires de ta fille et de faire ce qui te semblera le mieux pour toi. Ce sera un moment magique et en même temps douloureux.
De tout coeur avec toi
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 29 Février 2012 à 00:10:59
Merci Angelik. J'ai eu la police au téléphone cette semaine qui doit me prévenir bientôt du bris de scellées. J'ai rencontré une psychologue aujourd'hui de l'association d'aide aux victimes. Je ne sais pas par quoi commencer. J'ai demandé comment être assisté pour rentrer à nouveau dans ma maison. Je pense que ça va être par étapes. Au début très spirituel peut-être... Allumer une neuvaine pour sa mémoire. Mettre de côté ses jouets préférés. Ranger son linge qui sèche encore depuis 22 mois... Et chercher son odeur. Oui ça je pense que je vais la chercher en premier lieu. Je sais que mon processus de deuil doit inévitablement passer par là. Me retrouver dans sa chambre. C'est un moment que je redoute et que j'attends avec impatience. Rose est devenue mon guide. Quand je vais mal, je m'en réfère à elle. Elle me guidera j'espère.  
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Claudahoa le 06 Mars 2012 à 11:27:25
Bonjour Real,

Je viens de vous découvrir sur ce site,mes mots ne seront pas toujours adaptés à mes pensées tant je suis anéantie par votre douloureux vécu et par la perte de ma fille.Je vais cependant essayer d'échanger avec vous.Sachez que l'odeur de Rose vous pourrez toujours la sentir à travers un doudou,un vêtement même des années après il suffira de fermer les yeux avec ce objet contre vous,vous verrez cela marche.Ma fille portait toujours des chèches,pour son enterrement elle en a emporté un avec elle ,un de ses frères,sa soeur et moi-même portions les autres,son odeur me réanimait à chaque début de malaise et m'a aidée à lui rendre hommage.Au début je ne pouvais pas le quitter même en plein été par une chaleur étouffante,peu à peu je l'ai posé et quand j'ai besoin je fourre mon nez dedans et je la sens toujours.Sa soeur l'emporte partout avec elle et fait de même.Son frère a perdu le sien aux Vieilles Charrues mais elle voulait tant y aller qu'elle a peut-être aidé dans cette perte car il faisait très attention!
Quelques mois après la mort de ma Loulou,sa soeur qui n'a jamais su dessiner, a eu un besoin impératif de prendre un crayon et un papier entre deux séances auprès des enfants dont elle s'occupe(elle est psychomotricienne),elle a  un sentiment d'apaisement(le premier depuis 5mois!)et sa main était guidée par notre Loulou,qui dessinait très bien et en est ressorti le portrait de Loulou avec un regard plein de tristesse mais tellement le sien,tellement vivant!Je ne sais pas pourquoi je vous écris tout cela ,je ne voudrais pas vous infortuner.Vous dire que oui Rose sera toujours près de vous ,vous offrant des signes qui  seront salvateurs.
Pour la chambre de ma fille ,en fait elle avait deux car vous vivions chez mon ami à 4 kms de notre maison où elle est née.Dans sa maison natale où elle allait régulièrement avec ses grands frères et soeurs et moi-même je n'arrive pas à y aller,car c'était la maison de mon bonheur de mère où j'ai élevé seule mes 4 enfants,nos rires mais aussi nos mises au point raisonnent dans ma tête en vous écrivant,maison toujours pleine de tous leurs copains avec qui nous partagions des repas modestes mais plein d'amour et de complicité.Tous ces jeunes n'ont pas plus compris que nous le suicide de Loulou qu'ils avaient tous connus bébé pour les plus grands!Aussi cette chambre est restée intacte car je suis envahie de sanglots chaque fois que j'y pénètre.Par contre pour celle qu'elle avait chez mon ami ( et qu'à vie nous appellerons la chambre de Loulou) de son vivant nous avions entamé  des travaux et elle avait commencé à emballer ses affaires,j'ai du finir mais je ne me suis débarrassée que de quelques paires de chaussures car ni sa soeur ni moi n'avons la même taille mais j'ai besoin de porter ses affaires,de garder ses peluches,ses papiers,me séparer de ses objets personnels  m'est possible que si c'est pour ses frères et soeur.
Nous avons été cambriolé et ses dernières photos,ses derniers SMS datant de la nuit de sa mort nous ont été arrachés avec le vol de son portable et son ordinateur,j'ai hurlé,c'était comme si on me l'arrachée encore une fois!Tous les soirs je les regardais avant de lutter pour trouver le sommeil!Maintenant je lis des livres sur des témoignages...
Pour sa tombe,un de ses cousins lui a bâti une petite maison qui sera finie par des amis qu'elle aimait beaucoup,tout cela pour y mettre ses tableaux,ses objets qu'elle chérissait mais aussi ce que tous ceux qui l'aimaient voudront déposer.
Cher Real j'avais juste envie de partager un instant avec vous,à travers vos mots il y a aussi cette souffrance atroce qui peut trouver son origine à cause de psychiatres incompétents,,sachez que l'une d'elle a"assassiné" ma fille,beaucoup de ces professionnels-là sont plus intéressés par leur compte en banque que leur malade  et mon combat sera la mise en place d'une association pour modifier la façon de soigner,de communiquer entre psychiatres-patient et ENTOURAGE proche dans un lieu d'accueil spécifique pour jeunes adultes.Je pense qu'il nous faut trouver chacun son combat pour pouvoir se lever tous les matins.Le vôtre vous êtes entrain de le mener car oui il est anormal que votre ex-femme puisse se promener dans la rue alors que Rose est au ciel car en plus qui peut présumer qu'elle ne s'en prendra pas à quelqu'un d'autre?Quand à votre belle-famille il faut accepter que dans cette société pour beaucoup déshumanisée  le profit matériel sert de palliatif à beaucoup de maux mais au fond les personnes qui fonctionnent ainsi subissent  elles-mêmes la souffrance étouffée par le profit mais c'est une vraie bombe qui peut exploser à tout instant!!!
Je reste à vous disposition pour échanger si vous le souhaitez,je vous souhaite d'ajouter jour après jour des semaines,des mois,des années à votre vie avec chaque jour davantage de sérénité et la réussite de votre combat,il n'y a pas de mots dans nos douleurs mais les partager nous permet de se sentir moins seul....
Tendrement
Claudia
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Sév le 01 Avril 2012 à 01:56:11
BONJOUR Real,

que dire sinon l'horreur, moi j'ai vécu presque la même chose sauf que mon ex-mari a choisi de c'en prendre qu'à un seul de nos enfants, mais mon petit garçon de 5 ans n'est plus là, je n'étais pas à la maison, mais j'imagine que le fait que vous étiez chez vous a dû vous créer des histoires, j'ai pu retourner dans ma maison quelques jours après, c'est important je pense (où en êtes vous). Il a été reconnu responsable et a été jugé en juin dernier soit 3 ans après... il a pris 30 ans, perdu son autorité parentale, mais tout ce que je désire c'est protéger ma fille.
Il y a eu un jugement mais on ne sait pas exactement pourquoi il a fait ça, il aurait aussi bien pu finir comme votre compagne mais les psy l'on jugé partiellement responsable, nottamment celui du service dans lequel il était suivi avant son acte, comme pour elle ils ont justes détecté une dépression....
Viendra le temps où il faudra que je dise toute la vérité à ma fille, elle avait 2 ans et va en avoir 6, elle ressemble tellement à son frère....c'est si dur des fois...J'ai un autre enfant qui avait 12 ans au moment des faits mais il était en voyage de classe, il a décidé d'aller vivre avec son prère (mon premier mari) donc de 5 ont est passé à 2....Nou avons déménagé, la maison vendue, mais j'ai gardé pas mal de choses de mon doudou.
Il me manque, je l'aime tant.....pour moi il n'est jamais loin....mon Dorian.
Bon courage Real même si les mots sont peu de choses ils nous aident....et nos petits Anges vivent à travers nous.
Sév.
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 23 Mai 2012 à 12:17:11
Merci Séverine. Mon drame s'est passé il y a deux ans et la période du 8 au 21 mai est difficile car elle correspond au décès de Rose, la nuit de l'Ascension et ses funérailles. J'ai cherché à lire votre histoire, mais je ne l'ai pas trouvé. Je crois comprendre que vous aussi vous avez peur de votre ex-mari quand il ressortira car il ne fera pas 30 ans de prison. Avec les remises de peine, s'il en fait une dizaine d'années... Bref c'est là le problème. Je discute aussi avec une femme dont l'assassin de son petit garçon, pourtant condamné à 15 ans de prison est venu la narguer dans la rue, remis en liberté 8 ans après... Elle a vu rouge, l'a agressé... et c'est elle qu'on a condamné. Au moins vous avez la justice de votre côté, qui pourtant, est complètement menée depuis la fin des années 60 par les psychiatres.
Toutefois je ne pense pas que votre ex-mari sera guéri un jour, comme mon ex-femme. Ces gens là sont malades à vie et les drogues qu'on leur donne ne sont que du cache-misère. Donc que se passe-t-il quand on les remet dans la société. Pour ma part, cela risque d'aller très vite. Mon ex-femme n'a plus de poursuites judiciaires depuis juillets 2011. Son audience d'irresponsabilité sera rendue publiquement le 13 juin prochain. Cela veut dire que son hospitalisation, ne tenant que du préfet, pourra être relevée à la demande de son avocat. J'ai très peur bien sur car c'est une récidiviste. Elle m'avait déjà agressé en 2005 d'un couteau. Je ne cherche pas à ce qu'elle fasse de la prison, je souhaite juste qu'elle ne revienne jamais dans la société. Il me semble que vous pensez la même chose de votre ex-mari.

J'ai crée une page publique sur Facebook dont je laisse le lien ici. J'y explique mon histoire car aujourd'hui je raconte tout. Mon ex-femme est une récidiviste dont les psychiatres sont passés à côté de sa pathologie pendant 5 ans. Je souhaite mobiliser l'opinion publique sur cette aberration dans notre société. Celle de la rendre irresponsable et de la remettre dans la société, car c'est ce qui est écrit dans ses expertises psychiatriques, du moment qu'elle suit son traitement. Or elle l'a déjà interrompu 4 fois...  Entre la liberté et la prison, il y a un vide juridique pour ne pas dire un gouffre. Mon ambition est de faire maintenir le plus longtemps possible l'hospitalisation d'office, en attendant qu'un projet de loi encadre à ce que ce genre de meurtrier ne puisse se retrouver dans la société. Bien à vous.

https://www.facebook.com/pages/Bouton-de-Rose/339112852794910

Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Chris-ka le 23 Mai 2012 à 22:58:09
Bonsoir Real,

Je viens de lire et relire ton histoire, consulter également ta page Facebook.

Je ne la connaissais pas puisque habituellement, je poste sur "deuil conjoint", ayant perdu mon mari récemment.

Elle me bouleverse complétement, elle a atteint le paroxysme de l'horreur quant au geste de "la mère", la perte de ta petite Rose et cette foutue justice française.

Voir la frimousse de ta petite Rose m'a aussi beaucoup émue, elle était magnifique ... Quel bel Ange elle doit faire ....

Amicalement,
Karine
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 25 Mai 2012 à 01:08:17
Bonsoir Karine,
Merci de te pencher sur mon histoire. J'ai parcouru aussi la tienne et les conditions dont ton mari est décédé. Quelle incompréhension! Il n'y a pas plus de réponse de ce qui donne la vie, à ce qui la retire. J'ai été choqué de la façon dont tout de suite, on t'a placé suspecte n°1. Aucune décence de la part du procureur. Pour ma part la police est restée très respectueuse de ce qui m'arrivait bien qu'étant suspecté naturellement. Ce qui m'a écœuré dans l'enquête et que j'ai trouvé très "cliché" comme pour toi dans cette suspicion, c'est qu'il ont cherché si j'avais une maîtresse... D'abord à ce sujet j'avais la conscience tranquille. La police a retrouvé une fille que j'ai rencontré pour raison pro 1 an avant et que je n'avais jamais revu. En plus près de 1000 km nous séparaient. Et combien même, si elle avait été ma maitresse, est-ce que ça excuserait la mère de Rose d'avoir tué sa fille? J'ai été convoqué aussi par un médecin légiste 5 ou 6 jours après le décès de Rose. Là j'ai cru que c'était pour voir si je m'étais battu, si je portais des marques. En fait c'était pour juger de mon état de choc. J'ai demandé au médecin, une femme, si c'était elle qui avait pratiqué l'autopsie de Rose. Elle m'a dit que non. Les demandes doivent être partagées pour ne pas influencer. En revanche, j'étais dans le même lieu où le corps de Rose a été autopsié. Cela me faisait une drôle de sensation. Je lui ai demandé si c'était pas difficile d'autopsier. Elle m'a répondu que c'était passionnant. J'ai senti une vraie passion pour ce qu'elle faisait, comme certains vont se vouer à la chocolaterie. Cela me m'a pas dérangé plus que cela, mais j'étais en état de choc. Plus tard, quand j'ai récupéré le corps de Rose et que je me suis rendu à la maison mortuaire, j'ai qualifié Rose de "mauvaise copie pour le musée Grévin". Je me demande encore comment j'ai pu supporter tout cela et que je le supporte aujourd'hui. Perdre son mari si spontanément doit être extrêmement choquant. C'est dans ces moments là qu'on se rend compte que la vie ne tient qu'à un fil. Mais le choc sans préparation est traumatisant. J'espère que tu trouves une aide à cela - Quand on sait que son conjoint est malade, on s'y prépare, même s'il y a un peu de dénie. Mais là c'est aussi brutal que pour moi où 30 secondes j'étais un papa et puis plus rien... C'est tellement dur de ne plus entendre son enfant nous appeler "papa". Toujours à la médecine légale, j'ai eu une aide psychologique sur quelques mois. Mais il y a des choses qui arrive bien plus tard comme ce manque d'entendre "papa". Pour toi c'est pareil, il y a un déchirement brusque et soudain ou de la situation de couple tu deviens célibataire. J'ai eu aussi du même coup cette rupture avec la mère. Elle n'est pas morte mais actuellement je souffre de ne pas pourvoir lui affirmer en face notre rupture, notre séparation. J'ai aussi ce deuil là, car bien ce qu'elle ait commis l'irréparable à sa fille, c'est une femme que j'ai aimé. Le décès de ton mari est assez proche. J'espère que tu es bien entourée car sans vouloir t'alarmer, le deuil devient plus difficile par la suite. Les gens pensent toujours que c'est au moment où on perd son proche que c'est dur. Non, loin de là - on est pas préparé à cela, mais il faut le savoir qu'on va au plus mal quand pour les autres la vie à déjà repris son cours et qu'ils pensent qu'on "sort du deuil", comme si il y avait une durée réglementaire. Tu as tes enfants, réjouissez-vous d'être ensemble et vivants. Bien sûr on peut tous mourir d'un instant à l'autre, mais on peut aussi vivre très très longtemps.
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Chris-ka le 25 Mai 2012 à 09:53:11
Bonjour Real,

Je te remercie pour ta réponse.

Je t'avoue que ton histoire m'a vraiment bouleversé et que depuis que je l'ai lu ici, je suis allée plusieurs fois sur ton site Facebook et ai fait d'autres recherches sur Internet.

Elle m'apprend aussi à relativiser la mienne ...

Tu dis avoir été reçu par un médecin légiste "humain", ce qui n'a pas été mon cas, car si tu as lu mon histoire, celui qui nous a reçu ma belle-mère et moi, a été complètement odieux et sans aucune compassion. Pour résumer son entretien, il m'a clairement dit que nous n'étions pas "immortels". Comme je le dis souvent, j'aurais au moins appris quelque chose ce jour là ...

Je reprends aussi ton expression "mauvaise copie pour le Musée Grévin" quand tu as vu le corps de ta petite Rose car c'est exactement ce que j'ai ressenti quand j'ai vu le corps de Christophe. Ce n'était plus lui, maquillé, apprêté, coiffé d'une façon qui ne lui aurait certainement pas plu, comme un "premier de la classe" ...

Et oui, j'ai deux petites filles qui sont là et qui m'aident à tenir le choc. Mais je sais aussi que la vie ne tient qu'à un fil, même si je le savais déjà avant mais que je n'y croyais pas trop comme tout le monde, et je suis anxieuse face à ce qui pourrait nous arriver ... Mais je pense que le temps atténuera mes angoisses ...

Je sais que le deuil est un chemin long et douloureux mais je pense être une battante malgré tout et je me dois d'être forte et aimante pour mes enfants.

Real, tu es quelqu'un de bien, tu as dû être un papa formidable.
Amicalement,

Karine

Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: poupy le 26 Août 2012 à 19:50:17
Magnifique témoignage que vous avez fait ce soir... Beaucoup de force, de Courage et de douces pensées pour vous...
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Pervenche le 26 Août 2012 à 22:05:55
Bonsoir Real,

Oui, que de courage et d'émotions dans votre témoignage. Je vous souhaite de vous reconstruire même si cela peut ne paraître que des mots par rapport au drame que vous avez subi...
Je vous envoie plein de tendresse.

J'ai choisi mon prénom usuel, mais ce soir, je le regrette.
Je signerai donc par respect pour vous par mon pseudo...
Pervenche
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Chris-ka le 27 Août 2012 à 00:45:08
Bonsoir Real,

J'ai également vu ton témoignage et en ai été très émue ...

Amicalement,
Karine
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Claudahoa le 27 Août 2012 à 12:27:36
Bonjour,
De quel témoignage de Réal parlez-vous?J'ai lu son histoire qui m'a bouleversée et commelui je pense qu'il y ades personnes qui ne sont plus aptes à regagner la vie dans la société mais doivent vivre en milieu protégé!
Merci de votre réponse.
Claudia
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Chris-ka le 27 Août 2012 à 13:42:36
Claudia,

Témoignage vu sur TF1 dans l'emission "sept à huit" d'hier soir. Peut-être peux-tu la visionner en replay.

Amicalement,
Karine
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Claudahoa le 27 Août 2012 à 14:34:08
Merci Karine,je vais la regarder parce que Réal m'avait beaucoup touchée par l'horrible tragédie qu'il a vécue.

Tendrement
Claudia
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Julie47600 le 27 Septembre 2012 à 15:11:43
Bonjour,

J'ai lu et relu votre terrible histoire, j'ai mis du temps à prendre mon courage à deux mains pour vous écrire car je cherchais les bons mots et je me dis que même si mon cas et trés différend je dis toujours qu'il n'y a pas de bons ou de mauvais mots juste des gens avec de bonnes ou mauvaises intentions alors je voulez juste vous dire que je compatis à votre peine et que je comprends votre sentiment de ne pas avoir eut assez de temps pour lui dire tout ce que vous auriez aimé. Mais je pense qu'elle est avec vous partout tout le temps comment pourrait il en être autrement au vue de l'amour qu'elle avait pour vous.

Amicalement.
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 15 Novembre 2012 à 12:47:25
Merci Julie, on a tous le cœur anéanti sur ce site. j'aimerais aussi avoir un nouvel enfant. Dans ma tête j'en ai toujours voulu deux... Depuis des années...  A la naissance de Rose, sa folle de mère m'avait fait comprendre de m'en contenter d'un seul. "prends en bien soin car je t'en referais pas un deuxième" m'avait-elle dit ! Elle avait revendu très vite les accessoires de premier âge, du reste. Aujourd'hui, à 2 ans et demi du départ de Rose, j'ai toujours cette envie de ce deuxième enfant. Mais j'entends souvent dans mon entourage (y compris de ma nouvelle compagne) que ce désir d'enfant n'est là que pour palier au manque de Rose. Je sais faire la différence entre l'amour que je porte à Rose et celui que je pourrais avoir pour un autre enfant. Je me sens comme un handicapé que l'on juge par rapport à son vécu. J'ai plus en plus de mal à supporter que l'on décide à ma place ce qui est bien ou mal pour moi. Cet enfant j'en ai besoin, sinon j'adopterais. Je me sens toujours père et aussi c'est insupportable de ne plus entendre se faire appeler papa. Le bris de scellés de ma maison s'est levé au printemps 2012, soit deux ans après le drame. C'est autant de retard que j'ai pris sur mon deuil. Ca c'est dégueulasse de la part de la justice car le juge savait que la mère serait déclarée irresponsable. Mais non, toute ma vie a été bloquée pour une hypothétique enquête. Je me suis affranchie de deux étapes importantes dans mon deuil. Me séparer des affaires de Rose et lui faire une sépulture digne. J'ai donné ses habits et ses jouets au secours populaire. Cela a été très difficile de faire ses cartons et je m'en prenais de rage aux affaires de sa mère. J'ai gardé quelques jouets mais pas d'habits, c'est plus difficile je trouve. Pour sa pierre tombale, sa débile de mère se met en victime, donc reste dans son déni et bien entendu ne veut pas entendre parler de la facture. Par contre elle m'a réclamé en juin dernier ma part d'assurance sur le crédit de la maison que je paye toujours, en disant que c'est elle la victime, donc la prime lui revient entièrement. Elle n'est pas si folle que ça car j'ai vu les documents signés de sa main à la banque. Elle n'est ni sous tutelle, ni curatelle et peut demander sa sortie définitive de l'hôpital. Si elle est refusée elle doit attendre 6 mois pour faire une nouvelle demande. Son meurtre ne sera pas inscrit sur son casier judiciaire et les juges on déclaré en juin qu'elle pouvait continuer à exercer un métier lié à l'enfance comme elle faisait, avec approbation d'un psychiatre, cela pendant 15 ans seulement... Cela parait incroyable, pourtant c'est vrai. J'espère que l'affaire de jugement cette semaine de la psychiatre qui a laissé sortir un schizophrène va faire école, ou du moins à responsabiliser les psy. Comme la profession le prétend, le risque 0 n'existe pas. Comme la justice se débarrasse des fous en les déléguant à la psychiatrie la question est : que fait-on de ces coupables irresponsables ? ce ne sont pas des gens ordinaires, ce sont des gens qui ont tué. Mais la plupart des psychiatres sont contre l'enfermement à vie et croient à la reconstruction de l'être dans la société. Pourtant la société ne se fait aucun état d'âme pour certaines personnes handicapées physiques qui ont besoin d'être suivi à vie dans des établissements spécialisés. La société n'est plus adaptés à leur handicap et pourtant ils ont toute leur tête. Mais pour les fous criminels, les psychiatres s'obstinent à vouloir les guérir et les remettre dans la société. Pourquoi? La perte d'un enfant est incommensurable dans sa douleur et son absence. En plus de mon deuil, je dois accepter l'idée de voir la meurtrière de ma fille avoir sa nouvelle chance dans la société. C'est insupportable. Elle était consciente d'avoir arrêté clandestinement son traitement depuis 6 mois, consciente d'avoir de "mauvaises pensées" comme elle l'a confié à mon cousin, consciente qu'elle pouvait être dangereuse car elle m'avait déjà agressé d'un couteau peu de temps après la naissance de Rose. Voyez-vous, si je n'arrive pas à reconstruire ma vie, à la poursuivre de mieux que je puisse, avec je l'espère l'arrivée d'un petit être nouveau. Si on donne la possibilité à cette folle de se reconstruire et moi pas sous prétexte que je fasse un transfert, je pense que je n'aurais plus rien à perdre que d'aller rendre à la mère les coups qu'elle a porté à sa fille.
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: tiobob le 19 Novembre 2012 à 15:30:54
bonjour real,

je viens de decouvrir ton histoire et j en reste bouche bée.

que pourrais je te dire sinon que je suis entièrement d accord avec toi.

pour moi qui ai perdu mon mari , je retrouve certaines similitudes dans nos reactions.

D abord cette histoire de transfert.Pour toi c est la crainte des autres sur le transfert que tu ferais sur un nouvel enfant, pour moi le tranfert que je ferai sur un nouveau compagnon.C est revoltant de devoir dire son envie de vivre quand on s est deja tellement battus pour pouvoir la ressentir à nouveau.La lutte sera t elle donc sans fin?
Que pense ta compagne de ce projet d enfant?

La deuxième similitude entre nous, c est cette injustice de la justice et du systeme penal.
Dans mon cas la personne qui a renversé mon mari (il est decedé dans un accident de la route, percuté par une dame qui a pris la fuite) a été condamnée à 6 mois de prison ferme mais est ressortie libre grace au juge d application des peines.Et oui, quand on est vieux et malade tout comme quand on est dément on a le droit de tuer impunément et de mourrir parmis les siens.Mon époux , lui, a été laissé pour mort au milieu de l autoroute, terriblement mutilé, et est décédé à l hopital des suites de ses blessures la nuit suivante.Notre petit bonhomme n avait que 10 jours, comme toi un petit bout que nous avons mis 10 ans à mettre en route et qui est venu tout de suite après que nous l ayons décidé.Comme quoi nous devions le vouloir fort , et nous avons été entendus...

Tout ça pour te dire que tes mots de papa me bouleversent.J aurai aimé que mon enfant ai comme ta petite rose la chance d avoir un papa aussi présent et prévenant.Dans ton cas, cela a sans doute été salutaire à l equilibre de ta petite fille etant donné l etat de sa mere.

En conclusion , je te dirai de ne rien lacher, car je suis sûre que tu feras un merveilleux papa...encore une fois.
Ce week end je disai à d autres jeunes femmes qui ont perdu leur conjoint que connaitre un nouvel amour c est comme accueillir un nouvel enfant.On a toujours assez d amour à donner, toujours autant de sincérité dans ce que nous pouvons ressentir, et j ai pu en faire l experience , même si elle s est soldée douloureusement.Cependant, je sais aujourd hui au fond de moi que c est possible,que ce n est en rien une trahison envers nos disparus,que c est aussi une chance pour nous de retrouver notre place dans cette vie, car nous savons sa fragilité et noud nous devons de nous saisir de chaque moment de bonheur qui nous est possible, d autant que ce peut etre notre dernier instant ici.

je t envoie toute l energie possible pour t aider à avancer sur ton chemin,et toute mon affection, d une maman meurtrie à un papa blessé.

tiobob
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: 0388nanie le 19 Novembre 2012 à 19:21:30
je viens de perdre mon fils Jean de 17anset demi dans un tragique accident de voiture .
Sa soeur jumelle est en souffrance également ,le 14 octobre 2012 ma vie s’est arrêtée
le 12/12 /12 mes jumeaux auraient eu 18 ans
nous vivons ce drame d’autant plus que le chauffard qui a tué mon fils roulait sans permis et ivre et c’est notre voisin
notre vie est un ruinée  nous souffrons tous les trois
mon fils était brillant et très sportif nous sommes devant l'incompréhension totale la douleur la colère la douleur est très vive
j'erre ds la maison et me dire que je ne reverrai jamais mon fils m'est insupportable , jean ne fera plus de tennis jean  ne sera pas kiné jean ne sera pas papa ! jean laisse un vide incommensurable et je comprends votre tristesse et compatis à cette épreuve que vous endurez comment allons nous vivre après de tel drame
nous sommes amputés de la vie de nos enfants
affectueusement
Nathalie

Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: tiobob le 19 Novembre 2012 à 22:04:04
Nathalie,

j ai deja lus certains de tes messages.
Difficile de trouver les mots pour y répondre.

De mon coté, je n ai pas perdu mon enfant mais mon époux, et ce sont les memes questions qui m ont hantées au début: mon amour ne pourra pas être le papa de son fils , c est à moi d être sa mémoire auprès de lui.Comment lui raconter un père qui n aura partagé sa vie que 10 jours?comment remplacer  toute cette tendresse qu il ne recevra pas,ces mots et ces opinions qui ne lui seront pas dites?
Je ne peux pas absorber cette absence, le protéger de cette douleur,je ne peux qu être sa maman.

Mon amour ne recoltera jamais les fruits de son labeur.J ai dû aller chercher pour lui le diplôme qu il a durement obtenu.Comme j aurai aimé voir la fierté dans son regard.
Mon amour ne sera jamais plus à coté de moi quand je rirai à une plaisanterie, quand je serai émue devant notre enfant qui grandit....

Il ne sera jamais plus là, et pourtant je le sens profondément là en moi.
Il ne m a pas laissé, il s est juste fait plus discret, en un lieu retiré de mon être où moi seule peut le rejoindre.

J imagine que voir ta fille avancer dans sa vie reveille la souffrance de ce que son frère ne connaitra pas.Comment eviter la comparaison alors que ça crie si fort en nous: c est pas juste!

Pourtant vous  êtes encore là vous 3, et la vie s ouvre devant votre jeune fille qui va faire ses premiers pas dans ce monde d adulte.

Ce week end , nous avons rencontré le docteur Fauré,et il a dit quelque chose qui nous a tous marqués: ne pas reflechir en terme de c est dur ou pas de faire ceci ou cela, mais reflechir plutôt à ce qui nous est utile.

Peut etre vous serait il utile de vous trouver un foyer où vous n auriez pas à vivre près de la personne qui a tué votre enfant, peut etre vous serait il utile de voir un therapeute en famille, peut etre vous serait il utile de vous dire vos douleurs respectives et de vous engager les uns envers les autres pour pouvoir vous soutenir le mieux possible.
Je ne sais ce qu il vous conviendrai de faire, mais je sais que la réponse est en vous 3.

Je vous envoie plein de tendresse pour vous accompagner dans ce lourd chemin.

biz

tiobob
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: lamama le 24 Novembre 2012 à 02:53:39
Bonjour Real,
     Je suis moi aussi toute nouvelle sur ce site et peut-être pas la bonne interlocutrice. Je ne sais pas. La mort de votre petite fille Rose est terrible, mais le naufrage de votre femme, une femme que vous aimiez, aussi. Vous avez perdu deux êtres. L’un totalement innocent, votre fille, et l’autre totalement irresponsable, votre femme. Cela fait beaucoup pour un seul homme au même moment. Alors vous vous débattez dans de multiples pensées contradictoires et vous tentez de trouver un « responsable ». Le psychiatre qui déclare après coup qu’elle est schizophrène…et vous vous acharnez à penser que là, est l’idée miracle qui va tout résoudre.
     Pourtant, si votre femme avait été en pleine possession de ses émotions et de ses pensées rationnelles, jamais elle n’aurait accompli un tel acte. Et cela, vous le savez aussi, au fond de vous-même. Si je m’adresse à vous et vous réponds, c’est parce que j’ai quelques éléments qui me rapprochent de vous.
     J’ai perdu mon fils le 9 novembre dernier, le jour des 90 ans de mon père. Mon fils allait avoir 30 ans (le 24 novembre) et il s’est défenestré. Sans doute me direz-vous, j’ai pu vivre plus de choses avec lui que vous, qui avez perdu votre petite fille de 6 ans… Mais elle ne s’est pas donné la mort, elle l’a subie et vous n’en êtes pas responsable.
     Le deuxième point important, c’est que mon fils aîné, toujours en vie (37 ans) est schizophrène. Il a fallu plusieurs années pour que les psychiatres acceptent de le reconnaître comme tel. En revanche, j’avais moi-même cherché à comprendre ce qui se passait en lui et de quelle maladie il souffrait : j’avais donc la réponse qui m’a été confirmée par la suite. Pour lui, dès l’âge de 19 ans, ce fut une descente aux enfers. Et je pourrais vous parler longuement de tous les moments où je l’avais au téléphone et où il me disait : « Maman, ce que je pense, est-ce juste ou non ? Mes souvenirs sont-ils exacts ou pas ? J’entends constamment des voix, je sens des odeurs, je vois des situations… Est-ce que c’est réel ou pas ? »  J’ai répondu patiemment à toutes ses interrogations. J’ai essayé de le maintenir dans la réalité, dans le rapport aux autres. Mais progressivement, je me suis retrouvée seule avec quelques proches à garder un vrai contact avec lui. Son père refusait la maladie et le culpabilisait davantage encore, alors qu’il ne savait plus comment survivre. Il a fait maintes rechutes parce qu’il cessait ses traitements. Il les a tous eus. Des plus classiques aux plus nouveaux. Jusqu’au jour où il m’a dit, après 10 ans de galère et un dernier traitement au Leponex : « Maman, j’ai choisi mon monde. J’ai besoin de tout ce que je vis dans ma tête. Sinon, je ne pourrais plus exister. » Mon fils parle tout seul, rit tout seul, se raconte de multiples histoires. Il est tantôt Pape, tantôt Président de la République, tantôt nettoyeur, tantôt pie ou renard, tantôt fils. Car il le demeure et le décès de son frère de 7 ans plus jeune que lui, lui a fait un choc énorme. Il a été capable de me soutenir pendant des mois en m’appelant tous les jours. Il vit à moitié à l’hôpital et à moitié chez lui. Il vient régulièrement nous voir. Nous allons généralement le chercher et nous le raccompagnons. Il prend le train tout seul et se rendra à Noël chez son père (à 900 km).  Il n’a jamais été violent ni suicidaire. Mais il a vécu et continue de vivre un enfer. Je me bats avec d’autres depuis des années pour l’ouverture des hôpitaux psychiatriques et la prise en charge d’un suivi dès les premiers symptômes. Nous sommes loin d’avoir résolu les problèmes en France.
     Alors, bien sûr, votre situation est différente. Celle de votre femme aussi sans doute. Personnellement, je comprends que les parents de votre femme soient aussi désemparés. Il est normal que votre femme soit enfermée aujourd’hui. Vous n’avez évidemment rien à vous reprocher sur ce point. Je crois en revanche que ni vous, ni les psychiatres, ni les parents de votre femme ne sont responsables de la situation. Ce que vous vivez est de l’ordre de l’accident : l’arbre qui s’abat sur la voiture qui passe. Rien ne vous permettait de prévoir un tel débordement émotionnel chez votre femme, ni surtout que votre petite fille Rose en serait la victime.
     Je tiens encore à vous dire une chose : il n’y a pas plus de « passage à l’acte » chez les schizophènes soignés que chez le quidam. Dans la population dite « normale », il y a constamment des débordements et des actes de violence insupportables, inadmissibles. Il y a des gens qui en tuent d’autres sans raison, parce qu’ils ont trop bu, parce qu’ils sont malheureux et se sentent subitement agressés, parce qu’ils font la guerre… Un jeu que les hommes pratiquent beaucoup dans ce monde !
     Et encore ceci : après le décès de mon fils par défenestration le 9 novembre 2011, le père de mon mari est décédé (87 ans) le 8 décembre 2011, puis le 29 janvier 2012, mon propre père (90 ans passés) et en juillet 2012, mon mari (photographe et vidéaste) a déclaré un cancer à l’estomac parmi les pires (linite gastrique). Il est en traitement chimiothérapeutique dans un grand centre de cancérologie.
     Dans ce centre, il y a un secteur « enfants ». Un grand nombre d’enfants de tous âges sont soignés pour des cancers souvent très graves et dont personne ne sait s’ils s’en sortiront ou non. Pourtant, ils jouent, apprennent, sourient, plaisantent, dessinent. Parmi tous ceux-là, plein vont mourir, d’autres vivront. Certains enfants sont conscients de leur état et tentent de soulager leurs parents, de leur dire que quoi qu’il arrive, tout ira bien pour eux. Imaginez-vous comment aurait réagi votre petite fille Rose, face à la situation que vous vivez ?
     Peut-être avait-elle senti des choses chez sa mère, puisqu’elle vous réclamait plutôt qu’elle, mais peut-être aussi qu’elle l’aimait et essayait à sa manière de la comprendre. Les enfants sont un monde d’amour pour leurs parents. Si Rose peut encore communiquer avec vous (je ne suis pas croyante, je préfère le préciser), si vous pouvez penser à elle en la prenant en vous, je crois possible qu’elle n’ait aucune colère envers sa mère, ni la société, ni les psychiatres. Son passage, aussi court ait-il été est sûrement porteur d’une énergie dénuée d’amertume et proche de l’être : de tous les êtres humains (les autres vivants aussi bien sûr). Elle vous dirait certainement, si vous pouviez l’entendre, qu’elle a compris le passage sur terre de chacun d’entre nous et que sa mère, comme vous, n’a pas tiré le bon numéro.
     Je ne suis peut-être pas allée dans le bon sens pour vous réconforter et vous aider. Je ne sais pas. On ne sait jamais à l’avance ces choses-là. Mais j’espère néanmoins que notre dialogue se poursuivra.
Courage à vous. Chaleureusement,
Lamama.
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 16 Décembre 2012 à 01:51:53
Bonsoir Lamama,

Cette femme je ne lui pardonnerait jamais car
- Elle avait délibérément arrêté son traitement et faisait semblant de le prendre, mais devait jeter les cachets depuis 6 mois.
- Elle savait qu'elle pouvait être dangereuse m'ayant agressé d'un couteau à la naissance de Rose
- Elle avait confié à mon cousin "avoir de mauvaises pensées" 1 mois avant avec qui elle se confiait.
Je regrette mais elle était lucide de tout cela. Et son regard que j'ai croisé quand elle plantait Rose et qui me disait "regarde ce que je suis obligé de faire pour qu'on prenne mon cas en considération". Oui c'est une malade, une grande malade. Mais pourquoi que les experts psychiatres veulent la faire sortir. En tout cas elle à l'air de bien se porter car en juillet dernier elle m'a envoyé son avocat pour récupérer l'intégralité de la prime d'assurance sur le crédit de la maison alors que je la paye autant qu'elle. Là elle n'est pas folle quand il s'agit de pognon. Elle a fait des transferts d'argent dans notre banque. J'y suis allé et j'ai bien vu sa signature. Elle n'est ni sous tutelle, ni curatelle. si vraiment elle voulait se repentir depuis plus de 2 ans elle se serait suicidé parce que moi j'y pense toute les semaines et je ne suis pas le meurtrier. Comment fait elle pour vivre avec le meurtre de sa fille sur sa conscience. Ce n'est pas un accident à mon sens c'est une forme de préméditation car elle avait déjà voulu tuer sans l'avouer des enfants qu'elle avait gardé. Non je regrette mais c'est un monstre.
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: tiobob le 16 Décembre 2012 à 16:43:59
bonjour real,

je comprend ta colère.Ce doit être réellement traumatisant toutes ces images en toi, d avoir assisté à la scène, d avoir été trahi par une femme que tu semblais aimer et vouloir aider.
Faire la paix avec cette femme, je ne crois même pas que ça puisse être envisageable.
Mais faire la paix avec toi même et apprendre à vivre avec cette colère en toi, c est indispensable.
La femme qui a tué mon mari est ressortie libre.Elle n a pas versé une larme même devant mon fils qui n avait que 10 jours quand elle lui a enlevé son papa.Je crois que je lui en voudrai toute ma vie d être partie sans s arreter ni prevenir les secours, de l avoir laissé conscient et gravement blessé comme un chien sur le bord de cette autoroute...
Par contre, je constate qu avec le temps je ne me laisse plus envahir par cette colère.J ai cessé le combat car il etait vain et qu il mobilisait trop d energie.
Cette energie j en ai besoin pour vivre et pour avancer, pour prendre soin de mon enfant.
Alors la colère j ai reussi à la repousser dans un coin de moi même où elle ne m empeche plus d exister et de vivre.
Parfois ça remonte,c est horrible.Je prend une grande inspiration, j essaye de reprendre e contrôle, je la ramène gentiment à la porte pour qu elle retrouve son petit coin au chaud tout au fond de moi même.
J espère que toi aussi tu pourras t accorder du répit,de l indulgence, et evacuer le trop plein pour pouvoir continuer à vivre et à respirer sans souffrir en permanence.

tendres pensées

tiobob
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 17 Décembre 2012 à 11:03:33
Merci Tiobob. J'essai de faire la paix en moi depuis longtemps bien sur, même si c'est très difficile. Je sais plus au moins que les schizo n'ont pas de remords et que la créature qui a portée et mis au monde ma fille est plus au moins dans ce cas. Mais j'ai remarqué qu'à chaque fois que j'entends des drames sur enfants, je sors de mes gonds. Il y a 3 semaines un drame à Pau, une femme (elle aussi sans histoire) qui tue et brule ses 2 enfants dans son sous-sol... Et là cette semaine ce dingue qui a abattu 20 enfants de 5/7 ans et traumatisé à vie le reste de la classe et les familles... Je ne supporte plus d'entendre cela, toute cette souffrance aux enfants et qu'on banalise par la politique et les médias et qu'on rationalise par les psychiatres. Révolté à l'écoute hier de France Inter qui interroge par téléphone la psy de service en demandant que dire à ses propres enfants qui ont entendu la triste nouvelle. Dois-ton leur dire que le meurtrier est un monstre ? Réponse de cette conne (car il n'y a pas d'autre mot) qui conseille de dire à ses enfants que c'est une personne malade. Malade ! c'est tout ce qu'elle à trouvé de mieux. Et le jour où la maîtresse (ou le maître) de ses enfants sera vraiment en arrêt maladie et qu'on leur dira "Ton maître est malade", les enfants pourront penser que quand il reviendra à l'école, il pourra les tuer... Je sais pas qui lui a donné son diplôme à celle-là, mais elle manque singulière de jugeote pour affirmer de pareilles conneries. Voilà l'exemple même en France de l'influence psy (psychiatrique et psychologique) par un terme générique pour désigner un dingue : malade... comme une pathologie de grippe ou de gastro. Appelons un chat un chat. Ce jeune homme américain est un Fou, un taré de premier ordre, un dingue... Tout comme la génétrice de ma fille. C'est un monstre que j'ai vu agir sur sa fille, pas une malade. J'en ai mare de ces expressions de politiquement correct. C'est insupportable à nous qui sommes sains d'esprits, lucides d'entendre pareilles inepties...
Titre: Re : Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: petite fleur bleue le 17 Décembre 2012 à 18:55:30
Révolté à l'écoute hier de France Inter qui interroge par téléphone la psy de service en demandant que dire à ses propres enfants qui ont entendu la triste nouvelle. Dois-ton leur dire que le meurtrier est un monstre ? Réponse de cette conne (car il n'y a pas d'autre mot) qui conseille de dire à ses enfants que c'est une personne malade. Malade ! c'est tout ce qu'elle à trouvé de mieux. Et le jour où la maîtresse (ou le maître) de ses enfants sera vraiment en arrêt maladie et qu'on leur dira "Ton maître est malade", les enfants pourront penser que quand il reviendra à l'école, il pourra les tuer... Je sais pas qui lui a donné son diplôme à celle-là, mais elle manque singulière de jugeote pour affirmer de pareilles conneries. Voilà l'exemple même en France de l'influence psy (psychiatrique et psychologique) par un terme générique pour désigner un dingue : malade... comme une pathologie de grippe ou de gastro.

Je suis d'accord à 100%!!! L'an dernier après la tuerie d'une fillette, d'un professeur et de ses 2 enfants à Toulouse par Mehra, sur cette même radio un soir à une heure de grand écoute, c'était le même genre de question du journaliste: que doit on dire de cet évènement et de cet homme aux enfants dans les écoles en tant que professeur ou à la maison en tant que parent? même réponse de la psychologue invitée (c'était peut-être aussi la même "conne"!): il faut leur dire qu'il est MALADE. Quel choc!!! Mais n'importe quoi! je venais d'expliquer à mes jumeaux de 5 ans que ma maman (qui a un cancer de la moelle osseuse) devait aller à l'hopital parce qu'elle était malade. Alors quoi, leur grand-mère allait peut-être aussi aller tuer quelqu'un?!

La maitresse de mes jumeaux âgé alors de 4 ans avait raconté en classe qu'un homme était rentré dans une école et avait tué des enfants, que c'était un FOU et avait appliqué ensuite la minute de silence (alors que les maternelles étaient normalement dispensées! pourquoi aller instiller la peur chez des touts petits!!!). Mes enfants ont été énormément perturbés. Ils en ont parlé pendant des semaines. Je crois que le mot" fou" ne me plaisait pas non plus complètement, peut-être parce qu'il m'arrivait de dire des phrases du genre "mais vous n'êtes pas un peu fou d'avoir mis ainsi votre chambre sans dessus-dessous!" Mais bon il convient déjà mieux que "malade". Moi je leur ai dit que c'est homme avait commis le pire des crimes, il avait tué et que personne n'avait le droit d'enlever la vie à un être humain. Et surtout j'ai dit à mes enfants que l'acte de cet homme ne resterait pas impuni. Quand on fait quelque chose de mal, il faut qu'il y ait des conséquences à la mesure de ce mal, sinon pourquoi ne pas recommencer? Je leur ai dit  que cet homme serait attrapé et mis en prison pour toujours.
Voilà, avant tout, ces gens qui tuent sont des CRIMINELS. Oui, ta femme Réal, même si elle était sous l'emprise d'un coup de folie dû à sa maladie, est une criminelle. Ce qui est horrible là c'est que finalement puisqu'elle a été déclarée irresponsable, elle n'a finalement pas été punie, elle peut vivre pratiquement normalement, bénéficier même d'un certain confort (de soins, de vie, de liberté...) et même retrouver peut-être un travail où elle serait en contact direct avec des enfants. C'est complètement hallucinant!
Réal, je n'ai découvert l'histoire de Rose qu'hier et je ne sais pas quoi te dire pour te réconforter. Je suis désolée. La seule chose que je peux faire c'est de penser à elle très fort. Et à toi bien sur aussi...
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: madâme le 17 Décembre 2012 à 19:09:40
Bonsoir Real,

J'ai déjà lu ton histoire, mais j'interviens juste pour te dire que ton désir d'enfant me paraît totalement légitime. S'il y a risque de transfert, est-ce que les gens qui critiquent ton désir demandent aussi à une femme qui a fait une fausse couche de ne pas chercher à avoir un autre enfant (enfant de remplacement)? Si on devait se passer de devenir parent par risque de "défaillance", quelle qu'elle soit, crois-tu que nous serions nombreux à devenir parents? Quand on étudie la psychogénéalogie, les similitudes dans les générations font froid dans le dos, au point de vous dire que vous allez demander à vos enfants et aux parents potentiels de rester sans enfant, pour éviter tout échec, tout transfert, toute répétition négative…Je pense que tu dois écouter ton coeur, qui te pousse à te tourner vers la vie à nouveau. Par contre, j'ai beaucoup aimé l'intervention de Lalama, qui, même si elle ne te satisfait pas, t'invite à ne pas cultiver la haine pour ton ex femme. Cette haine pourrait par contre nuire à ton nouvel enfant. La haine nous empoisonne, et ne nous aide pas à faire le deuil. Il faut s'en débarrasser, en travaillant sur le côté inéluctable de la mort. Mon père est mort au bout de 3 ans et demie de souffrances il y a des années des suites d'un accident de la route. Le conducteur avait bu et roulait trop vite. Si je l'ai haï au début (sur 4 personnes, il a été LE SEUL indemne, un jeune est mort sur le coup et le troisième a fait 3 semaines d'hôpital), j'ai vite compris que ma haine ne me ferait pas revenir mon père. Ma soeur n'a pas réussi à le faire, passé un moment, elle voulait même le tuer!!. Elle n'a jamais fait le deuil de mon père. Avant qu'elle tombe malade, 7 ans après sa mort, elle me disait qu'elle avait passé des heures à pleurer en pensant à lui. Il faut que nous fassions la paix avec nous-mêmes et avec les autres.
Voilà ce que j'avais envie de te dire.
PS je ne suis pas catholique, je suis juste quelqu'un qui après le décès de sa soeur, de son père et de sa mère, cherche à retrouver la sérénité, malgré les hauts et les bas.

Porte-toi bien, Real, je suis contente d'avoir réussi à t'écrire,

Madâme
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: lamama le 19 Décembre 2012 à 05:40:23
Bonjour Real,
Comme Tiobob, je comprends votre réaction. Mais comprendre ne veux pas dire adhérer. Que vous ne puissiez oublier la scène de votre fille poignardée est normal. En vouloir à votre femme, l’est aussi, même si on ne peut guère en vouloir à quelqu’un qui ne maîtrise ni ses pensées ni ses actes.
Il ne s’agit pas pour vous aujourd’hui de « faire la paix » avec elle, mais de comprendre ce qui a pu se passer pour vous délester du sentiment de culpabilité qui semble vous coller à la peau. Ce n’est pas en rejetant la maladie de votre femme que vous y parviendrez, mais en la reconnaissant enfin : en vous disant que, précisément, vous ne pouviez pas savoir jusqu’où cette maladie pourrait la mener. Si déjà votre femme était reconnue « malade », c’est qu’il y avait un problème grave. Elle avait déjà eu un comportement violent à votre égard, six ans plus tôt, et elle était sous traitement. Un traitement que, dites-vous, elle faisait semblant de prendre. C’est le propre de tous les malades psychologiquement atteints : dès qu’ils se sentent « bien », ils arrêtent leur traitement et peu à peu, sombrent de nouveau dans la maladie, ou plus exactement, se font rattraper par la maladie qui ne les a pas quittés. Les maladies liées à un dysfonctionnement du cerveau sont du même ordre que celles liées à un dysfonctionnement des cellules ou de n’importe quel autre organe. Mais le cerveau est l’organe que nous connaissons le moins parce qu’il est plus complexe que tous les autres qu’il régit en grande partie.
Votre discours est toujours empreint d’un manque de prise en compte de ce qu’est précisément la maladie et la souffrance (terrible)…des malades « mentaux ». Je me demande dans quelle mesure votre agressivité à l’égard de la psychiatre qui a répondu lors de l’émission sur France inter que le tueurs des enfants aux U.S.A. était un « malade », ne vient pas d’une sorte de culpabilité que vous tentez d’éradiquer sans y parvenir. Certes, votre femme n’avait pas une bronchite, elle n’était simplement plus en possession de ses moyens de raisonner ou de contrôler ses émotions, ni même peut-être, ses souvenirs. Dans la tête, quand le cerveau dysfonctionne, tout peut se mélanger. Quoi que vous en disiez, l’acte du jeune homme qui a tué enfants et adultes aux USA, relève bien d’une maladie définie comme un « état physiologique ou psychologique dans lequel le bon fonctionnement de l’organisme est affecté. »  À moins de considérer que le cerveau n’est pas un organe, je ne vois pas comment on peut ne pas prendre en considération les maladies dites « mentales ».
Deux autres points me paraissent importants :
- Un mois avant l’acte, elle avait confié à votre cousin (auquel elle se confiait) "avoir de mauvaises pensées"
- Son regard que (vous avez) croisé quand elle plantait Rose (…) vous disait "regarde ce que je suis obligé de faire pour qu'on prenne mon cas en considération".
À mon sens, elle a tenté d’exprimer sa détresse auprès d’un proche (votre cousin). Elle avait peur d’elle-même et sentait que personne autour d’elle ne comprendrait ce qu’elle ressentait.  C’était un appel au secours pour l’obliger à se soigner. Quant au regard que vous avez vu « quand elle plantait rose », c’était votre regard sur elle : c’était vous qui vous disiez brutalement « je n’ai pas pris son cas en considération ».
Il ne s’agit pas aujourd’hui de revenir en arrière ni de culpabiliser : Rose ne pourra pas renaître et votre femme restera la meurtrière de sa fille. Mais vous devez vivre avec ces deux deuils, parce qu’au-delà de celui de votre enfant, il y a aussi celui de votre femme, ensevelie à sa manière dans une « cage de verre » et cela, bien malgré elle qui aurait aimé vivre « normalement ».
Je ne sais pas comment vous expliquer ce que je ressens face à votre hargne à l’égard des malades mentaux. Outre mon fils, schizophrène mais non violent (soigné, suivi, aimé, compris depuis l’âge de 19 ans et il va en avoir 38 l’an prochain, j’en ai déjà parlé), j’ai eu une belle-sœur que j’aimais beaucoup et qui s’est suicidée à 45 ans…atteinte de psychose mélancolique. Une femme admirable sous bien des aspects, mais qui perdait pied… Je l’ai vue se couper (superficiellement) les doigts avec un couteau et me parler d’elle à la troisième personne : « elle est gentille, tu sais, elle ne veut faire de mal à personne… ». Les conflits intérieurs chez des individus dont les neurones ne  fonctionnent pas normalement sont considérablement douloureux. Les barrières qui nous permettent de filtrer nos émotions et de les stopper n’existent plus chez eux. Les informations leur arrivent en paquets qu’ils ne parviennent pas à cribler. Maintes fois mon fils m’a demandé : « maman, ce qu je ressens, là, ça, est-ce normal ? Ce souvenir-là est-il juste ou non ? etc. » En proie à des hallucinations visuelles, olfactives, sonores, ils ne s’appartiennent plus. Sombrer ainsi est une horreur. L’angoisse pour eux est permanente. Et parce que dans notre société tout marche lentement, nous n’avons pas encore compris que les malades mentaux étaient comme les cancéreux. Ils ont  besoin de soins et d’attention. Plus que d’autres d’ailleurs, précisément parce que leur maladie touche le cerveau, le raisonnement, les affects. Et quand ils sont soignés, contrairement à ce que vous dites, ils regrettent certaines actions, ils pleurent, ils souffrent. Leurs délires sont là pour leur ôter la souffrance insupportable : on appelle cela de la « décompensation ». Alors, en vouloir à votre femme ? Oui, bien sûr. Mais votre porte de sortie de l’enfer, vous ne la trouverez qu’en essayant de comprendre. Parfois, les efforts pour comprendre donnent des clefs pour vivre mieux.
Par ailleurs, j’ai bien entendu ce que vous disiez relativement à l’argent et cela ne me surprend pas. Ces personnes malades qui, épisodiquement, ne maîtrisent ni raisonnement ni émotion, sont au plus profond d’elles-mêmes conscientes que leur survie dépend de l’argent dont elles peuvent ou non disposer. Tout ne marche pas sur le même niveau. Je doute néanmoins que votre femme puisse vivre longtemps sans curatelle (au minimum). Il est fort possible que ses parents se soient portés garants pour elle. Un jour ou l’autre il y aura un dérapage et le problème se posera. J’ai joué ce rôle de garante pendant quelques années, puis j’ai demandé une curatelle : que mon fils prenne un taxi pour se déplacer entre la Drôme et Paris, c’était au-dessus de mes moyens ! Étiez-vous mariés, paxés ou rien de tout cela ? Votre situation m’étonne. Si vous n’êtes rien de tout cela, seuls ses parents pourront agir. Sinon, c’est à vous de le faire…de vous rapprocher des compétences en la matière et de voir comment gérer la situation.
Enfin, je ne crois pas que les psychiatres qui suivent votre femme puissent envisager de la « relâcher » comme vous le dîtes, sans l’acceptation de la préfecture, de ses parents ou de vous-même. Ne racontez pas n’importe quoi ! Et je le répète, les « sains d’esprit », les  « lucides » ne le restent pas toujours ! Il n’y avait aucune « ineptie » dans ce que vous avez entendu à France inter. Vous n’êtes pas plus que moi ou quiconque d’autre à l’abri d’un « pétage de plomb ». Le deuil de votre fille est une immense blessure que vous garderez toujours en vous. Mais le reste doit aussi se gérer…et plus vous comprendrez, plus vous serez serein en regard de la monstruosité vécue. Je persiste : j’espère que vous me lirez et que nous échangerons encore.
Courage et mille belles pensées en cette fin d’année.  Lamama
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 21 Décembre 2012 à 19:51:11
Bonsoir Lamama,
Je vous remercie de prendre autant de temps à lire mes post et a y rédiger des réponses. Si vous me rencontriez, je pense que vous me trouveriez bien moins dans la haine que je le laisse supposer. En tout cas bien moins que certaines réactions que j'ai modéré sur la page Facebook de Rose. Plus d'une mère souhaitait la peine de mort. Je suis contre, y compris pour la meurtrière de ma fille. En revanche je ne cache pas que si j'apprenais son suicide, cela m'apporterait une sorte de soulagement, tout en étant attristé. Si je serais capable de ressentir de la tristesse en cette circonstance pour elle, c'est que le niveau de haine n'est pas si élevé que cela. Paradoxalement je lui souhaite une longue vie pour qu'elle puisse bien souffrir et se repentir de son acte. Je suis en train d'écrire le livre sur toute cette histoire. Du moins le premier volet. Je ne suis absolument pas dans l'esprit vengeur ou de haine que je peut produire ici. J'y relate comment j'ai connu cette femme, et ô combien j'en étais amoureux. C'est très difficile d'aller rechercher les sentiments que j'avais à l'époque pour elle et de les décrire comme si je venais de tomber amoureux d'elle. Je fais aussi une description exact de mes émotions aux instants T, notamment de toute cette journée du 12 mai 2010. Je fais appel à ce que j'ai appris comme scénariste et aussi au conservatoire d'arts dramatiques. On y apprends à utiliser ses émotions comme matériau. Je vis des hauts et des bas comme tout le monde ici qui sont dans la souffrance de la perte d'une être cher et même très cher quand il s'agit de son propre enfant. Malgré tout, je me sens grandi depuis ce drame. Certains dépérissent au point de ne jamais plus se relever. Pour ma part, j'ai l'impression de c'est l'inverse. Je suis toujours en forte dépression, avec des journées parfois épouvantables et douloureuses avec pensées suicidaires, mais en même temps je construis... C'est très étrange comme ressenti. Je construis des projets, je me mets dans l'action. Je me déplace beaucoup plus qu'avant. Je m'inscrit dans de nombreuses formations. Le drame que j'ai vécu me donne la force. C'est dans ce drame et la perte de ma fille que je puise ma force de survie. Alors je me dis qu'est-ce que je fais de tout ça ? J'ai des capacités artistiques et créatives que je vais mettre à disposition pour faire avancer le choses. Alors ce que j'ai au fond des tripes c'est de faire bouger la société, avec mes armes, c'est à dire ce que je sais faire : écrire et réaliser des films. Je m'oriente vers la réalisation d'un documentaire sur l'irresponsabilité pénale. Non pas pour que l'on ressorte l'échafaud pour les mères infanticides, mais plutôt pour qu'on s'en occupe A VIE. Le problème c'est que les politiques et les psychiatres sont contre l'enfermement à vie pour ces meurtriers et considèrent qu'ils ont droit à leur chance en se soignant. Personnellement je n'y crois pas. La pathologie qui a atteint le cerveau de la mère de Rose est incurable. Mais les psy pensent l'inverse. Il faudrait que je vous fasse lire les torchons bâclés en 2h, car mal payé par la justice et sur lesquels on attribue au meurtre d'une petite fille, tout le devenir psychiatrique du meurtrier. Là je pense que vous auriez une tout autre opinion de la psychiatrie dans un tel cas. La société ne se pose aucun problème de conscience en ce qui concerne les handicapés physiques. Pour certains leur motricité est tellement atteinte que l'on sait qu'ils ne pourront jamais se déplacer seuls dans une ville, par exemple. Là, on ne se pose aucun problème de conscience à les garder "enfermé à vie". J'emploi l'expression volontairement ici d'enfermement. Car pour des schizophrènes qui tuent ne sont pas à considérer comme "malade" mais handicapés mentaux. C'est plutôt le genre d'expression politiquement correcte que j'aimerai entendre à la radio quand un cinglé fait un carnage dans une école ou qu'une mère trucide son enfant. Alors il faut organiser la société autour de ce concept et que les politiques et médecins considèrent qu'on n'est plus dans les idées révolutionnaires des années 70, à savoir que " le fou pour se reconstruire doit le faire dans la société et non dans un asile".  Pourtant c'est encore cette conception complètement obsolète qui les animent. Je n'ai jamais pensé que la prison aiderai à quelque chose mon ex. Je ne pense pas non plus que nous devons refaire les asiles du temps de Charcot. En revanche je suis persuadé que ces "handicapés mentaux" doivent être pris en charge A VIE. Je voyais bien que mon ex devenait agoraphobe et hypocondriaque. J'ai même respecté ses choix. On vivaient dans  un village. J'avais accepté qu'elle choisisse un métier que ne lui créait pas le stress comme son ancienne grosse boite. La remettre dans la société aujourd'hui, c'est aller droit vers un nouveau carnage. Elle sera incapable d'y survivre. Et comme son papa (plus cinglé qu'elle car dans le dénie de l'évidence) ne vas pas rajeunir, je ne vois pas où elle pourra vivre. Elle voudra retourner à l'hôpital pour qu'on s'occupe d'elle. Comme on l'a étiqueté "irresponsable" elle pourra recommencer indéfiniment à tuer pour retrouver son "équilibre". J'ai rencontré l'an passé un psychiatre, comme quoi je ne suis pas obtus. A la lecture du dossier il m'a dit que vraisemblablement elle avait des pulsions meurtrières qu'elle refoulait. Je suis désolé, mais des gens qui ont envie de tuer ne doivent pas vivre parmi nous. Je ne vois pas ce que je fais de mal à penser à cela. Ces "handicapés mentaux" s'ils veulent aller au cinéma doivent y être encadré par des professionnels. On ne sais jamais si l'envie de faire un carton pendant un nouveau Batman les prenaient... Plus d'une personne y compris neurologues m'ont dit que je revenais de loin. Avoir vécu tout ce temps avec une personne potentiellement dangereuse, j'aurai du en principe me faire poignarder pendant mon sommeil. J'ai passé 5 475 nuits dans le même lit et j'en ai survécu. Mais Rose, elle n'a passé que 1950 nuits dans son lit dont la dernière a lui été fatale. Au nom de cela on ne peut plus considérer que mon ex est une personne "normale". Il faut avoir l'esprit tordu pour faire une chose pareille et bien plus tordu que les membres d'un handicapé physique. Mais sous prétexte que cela ne se voit pas, on pense pouvoir guérir la chose... Non cette femme ne sera jamais guérie. Alors bien sur j'ai peur que son abruti de père qui l'a élevé "à la militaire", comme me l'expliquait sa sœur, ne lui demande de prendre sur elle et de faire tout son possible pour ressortir la tête haute, se refaire une situation et de poursuivre sa stratégie idéale des 3 singes qui n'ont rien vu rien dit rien entendu... Car je sais que derrière tout cela, c'est lui qui me pourri la vie avec son avocat. Lui fera tout pour la faire sortir. J'espère juste que sa femme fera tout pour l'empêcher. Alors la haine dans tout cela, oui j'en ai et c'est devenu mon carburant. Certains passeraient leur vie pour se venger. Moi c'est une vengeance constructive que je canalise au quotidien pour faire évoluer la société, la politique, le point de vue des psychiatres. Je me réjouis de celle qui s'est pris un an avec sursis. Cela au moins ça fait bouger les choses et je dis bravo à la victime de l'avoir trainé devant les tribunaux. Il faut que les psy y regardent à deux fois avant de prendre la décision de remettre un "handicapé mental" dans la société. On entend trop souvent des enfants qui se font tuer par un de leurs parents ou des gens agressés gratuitement sous une rame de métro, de train... Ma haine, je la cultiverais toute ma vie, j'en perdrais soin, rien que pour l'amour de ma fille. Et quand j'arriverai à mon dernier souffle, quand j'aurais canalisé toute cette énergie à rendre un monde meilleur, si ce jour là je serai satisfait de mes actions, alors peut-être je pardonnerais.
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: tiobob le 21 Décembre 2012 à 22:05:23
real,
le probleme avec les tribuunaux va au dela de l aspect psychiatrique du coupable d homicide,volontairer ou pas.
J ai essayé d alerter un journal qui titrait "6 mois fermes pour la chauffarde" en parlant de l histoire de mon mari.
Je leur ai demandé de publier un autre article pour dire que oui , cette femme a été condamnée à cette peine,mais qu elle ne la fera jamais:merci le juge d application des peines!
La justice est une vaste blague.Cette colere là j ai du mal à l evacuer car jusque là je n ai pas réussi à faire entendre ma voix.
On me dit :ah elle a été condamnée à de la prison ferme, c est bien!
je répond : oui, j ai mis mes tripes dans cette bataille, et j ai gagné...sur le papier. Sauf qu un abruti de petit juge,bien au chaud dans son bureau,s est empressé de lui dire:mais non madame,c est une blague,on ne va pas vous mettre en prison.
Comme quoi à 65 ans on peut tuer impunément un jeune homme merveilleux de 28 ans,il suffit d etre gravement malade!
A quoi ça sert qu un tribunal prononce une sentence si elle n est jamasi appliquée?
C est quoi cette farce et ce juge d application des peines qui se permet de defaire ce que nous avons eu tant de mal à obtenir?
tu vois, la plupart du temps j arrive à garder la colere à distance.Mais pas sur ce point.
La rage et les larmes me submergent,et je comprend d autant mieux ton point de vue que je le partage pleinement.

Je m arrête là, il faut que je retrouve mon calme

bonne nuit

tiobob
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: stefouille le 22 Décembre 2012 à 07:28:43
Bonjour,
Un ami a perdu sa femme et sa fille de presque 3 ans dans un accident à Chelles le 16/04/2011 . On en a beaucoup parlé dans les infos ; ils étaient à un abribus et un mec ivre sans permis (comme d'hab) les a percutés ; Alex la maman était coincée sous la voiture et Shaina ma petite puce encastrée dans le radiateur . J'ai beaucoup de mal à surmonter leur décès et leurs corps défigurés me ronge . Je voudrais surtout réagir à vos posts, car l'assassin est aujourd'hui dehors, et je comprends votre RAGE ; il a tué 3 personnes , car l'oncle était là lui aussi, et ça fait depuis avril, date anniversaire en plus, que ce connard est dehors ; il a tout le temps de se barrer si l'envie lui prend . Le père était si dévasté qu'il n'a pas pu prendre des mesures pour se battre face à ça ; la seule chose qu'il me dit, c'est qu'il lui reste sa vie pour le retrouver, et l'enterrer vivant sous ses yeux . Je pleure tous les jours; Shaina voulait aller à l'école ce jour là même si c'était un samedi, et son père lui avait préparé un petit sac à dos avec quelques feuilles et un crayon pour la calmer . J'ai sa peluche dans ma chambre et je l'aime comme si c'était ma fille . Ce qui me fait le plus mal c'est l'impunité parce qu'au final ces gens là ils s'en sortent bien, mais quand on les relachent on tue une deuxième fois ; parce que la mémoire des victimes , c'est tout ce qui nous reste, et ça aussi on nous le bousille . Je suis tellement en colère !!!!!
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 23 Décembre 2012 à 13:05:29
J'ai entendu ce drame à Chelle et cette petite fille. J'ai toute la tripaille qui me tiraille à chaque fois que j'entend pareille horreur. C'est comme on dit "remuer le couteau dans la plaie". Ce doit être épouvantable cette injustice, beaucoup plus qu'une irresponsabilité pénale d'une folie meurtrière, car j'ai pour me consoler de savoir que la mère infanticide est actuellement en HP. Pour combien de temps, ça je ne le sais pas. 6 mois, 6ans? ... C'est toute la question. C'est vrai que la justice n'est qu'une farce, une rigolade. Elle n'est là que pour protéger les intérêts de l'Etat, pas du citoyen, encore moins de nos enfants meurtris. Je sais pas si je l'ai dit ici, mais pendant l'audience publique, la présidente qui a prononcé le non-lieu du crime de ma fille a qualifié la meurtrière de "victime" Le magistrat qui était à sa droite lui a soufflé à l'oreille que la victime était la petite fille... La présidente s'est excusé de ce lapsus, mais il était révélateur que l'on déplace bien les problèmes. Dans ce pays ce sont les assassins bourrés au volant qui rapportent de l'argent à l'Etat par les fortes amandes plus que de les mettre en prison où là ils coûtent à l'Etat. C'est honteux, scandaleux mais c'est la France. L'Etat trouve bien meilleur intéret a occuper ses tribunaux à nous envoyer des amendes à 90 euros pour km/h de trop et surtout à nous en culpabiliser. Gentils petits moutons dociles... C'est plus la peur de l'enfer qui fait obéir le commun des mortels, mais la peur du radar. Sans voiture tu n'es plus rien dans cette société. Et qu'elle aubaine financière pour l'Etat. Alors un mec bourré qui tue une femme et sa fille. Une femme qui tue un jeune. L'état préfère les amender plutôt que de les mettre en prisons surchargées par les dealers. Alors combien je comprends ce père qui veut faire justice lui-même. Le problème c'est que ça se retournera contre lui mais s'il se fiche complètement de faire de la prison. J'ai dans une amie, une femme qui a revu dans la rue l'assassin de son petit garçon 4 ans après les faits. Il était pourtant condamné à 8 ans de prison. En plus cet enfoiré l'a nargué. Elle a vu rouge et lui a planté un couteau dans l'épaule et blessé. Résultat c'est elle qu'on a conduit en prison car il a porté plainte. Elle aurait mieux fait de l'achever. La colère s'est bien difficile à gérer en plus d'un deuil. Comme si que la perte de nos enfants n'était pas suffisante. J'ai trouvé ce site il y a peu de temps : http://www.institutpourlajustice.org
Des gens qui se battent contre les injustices qu'ils vivent... Je ne sais pas ce que cela vaut ? Internet peut nous aider à nous retrouver, nous regrouper. Je pense qu'il faut utiliser ces puissantes énergies que sont la colère et la haine en quelque chose qui pourrait faire avancer les choses. Je ne sais pas comment. Je sais simplement qu'on est tous endormis avec nos TV et nos ordinateurs et que la peuple a oublié ce que c'était qu'une révolution. Le jour où les parents d'enfants meurtris se relèveront de leurs cendres, cela pourrait faire très mal.
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: stefouille le 23 Décembre 2012 à 14:55:19
J'ai déja lu (et beaucoup pleuré) votre histoire, et je connais ce lapsus sur la "victime" lors de l'audience ; que dire de plus ; ça me fait mal, ces morts pour rien, ce gâchis ... Je pleurais tant et tant sur la mort de Shaina que j'aurais préféré qu'elle ne naisse jamais, si c'était pour finir comme ça, morte dans la rue, le visage défiguré .. Dieu que cette image me poursuit . ! Elle aurait eu 3 ans en juin, 2 mois après ce drame . Le mec est sorti de la voiture comme un charme, et sa fille qui était avec lui, et qui n'avait rien demandé , rien non plus . Malgré l'innocence de cette enfant, j'ai voulu qu'elle parte à la place de Shaina . Le procés n'a pas encore eu lieu, et en attendant on a relaché le type ; alors au début de cette histoire on disait qu'il risquait 20 ans, mais ça c'est s'il serait jugé aux assises, et son avocate a réussi à faire instruire le dossier pour qu'il passe en pénal, et la peine sera bien moindre . Au pire il prendra 3 ou 4 ans et ça me rend malade pour la mémoire de la petite, et de sa mère évidemment ; leur vie ne valait pas plus qué ça, c'est insoutenable de continuer à vivre avec cette claque qu'on nous met dans la gueule . Etant donné que je ne suis pas de la famille, je ne peux rien faire ; au début je m'occupais du papa qui avait des gros problèmes administratifs, mais il s'est enfoncé dans l'alcool, a vécu des moments très durs, était ivre sur la tombe ... j'en passe . Aujourd'hui il va mieux ... parce qu'il a trouvé quelqu'un d'autre, et a refait sa vie . Ca m'a fait bizarre, et puis chez lui il a enlevé les photos de la petite, se rend moins au cimetierre ; je ne le juge pas parce qu'il a eu besoin de couper court pour se relever, mais moi je voulais mener une bataille pour la mémoire de Shaina, et sans lui je ne peux pas, je n'ai pas accès au dossier, etc ; et lui s'est détourné de tout ça . Moi je voulais me rendre utile, faire que Shaina ne soit pas morte pour rien en faisant des courriers officiels, parce que on est dans un cas de récidive, sans permis et ivre, et le mec n'aurait jamais dû être dehors, et comme vous dites, on les relache parce que les amendes font plus de bien à l'Etat que le mec en prison ; oui mais en attendant on se relève comment nous ? La justice a merdé et je ne peux rien faire .Je ne suis pas le parent direct, et pourtant j'en souffre ; Shaina n'aura été qu'un fait divers dans les mémoires, on range ses photos, on oublie ... NON NON NON j'aurais voulu une loi qui porte son nom, qu'on ne relache jamais les assassins récidivistes !!! Je veux qu'on se rapelle d'elle, je veux qu'on la retienne avec nous, qu'on dise son nom tous les jours . Shaina je t'aime tant !!!! Réal quel courage vous avez !! Votre petite Rose a tant de chance de vous avoir pour papa !!! Vous dites que vous écrivez votre histoire, vous etes dans les médias, votre fille est là à travers tout cela et ne sombre pas dans l'oubli général. J'ai quelques photos de Shaina et en les regardant je me dis que son temps était compté ; je n'ai plus trop peur de la mort parce que je me dis qu'elle voit tout et viendra m'accueillir ; en tous les cas chacun fait son deuil à sa façon, j'aurais voulu que le père soit comme vous . Cest épouvantable votre histoire, et elle m'a fait mal comme un mal de dents, vous savez au début ça gène, quelque chose vous fait mal et puis ça va crescendo et on a très mal ; votre fille pourquoi plus qu'une autre, je ne sais pas . Le jour de l'accident , Shaina et ses parents auraient dû être à Paris, et l'oncle leur a téléphoné pour les inviter à un barbecue, et c'est en rentrant chez eux que c'est arrivé, et en plus ils ne prennent jamais le bus, mais l'oncle ne pouvait pas marcher . Comble de l'horreur, Shaina avait d'habitude une poussette assez robuste , et là elle était dans une simple poussette canne, et rien n'a donc amorti le choc ; elle était dans l'abribus à cause du vent, et c'est donc cet abribus qui l'a empéchée d'être projetée, et peut être épargnée ; au lieu de ça elle était en "sandwich" entre la voiture et l'abribus . Pardon de vous livrer ces détails mais j'ai besoin de les évacuer, et je sais que ce forum est là pour ça ; j'ai refait la scène mille fois dans ma tête ; pauvre petite fille qui n'a eu le temps de rien dans sa vie !!Oui je l'avoue des fois j'aurais préféré qu'elle ne naisse pas !!! Pour qu"elle n'ait pas à partir si tôt !! Réal je suis admirative de vos efforts et je pense bien souvent à votre fille .
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: stefouille le 23 Décembre 2012 à 14:58:11
Je vais faire un tour sur le site que vous postez ; et vous avez raison, il faut qu'on se réveille  ; moi je serai là ce jour là
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 26 Décembre 2012 à 10:40:06
C'est tellement difficile et insupportable ce qu'on nous donne à vivre. Cela ne me choque nullement ces détails sur le décès de Shaina. J'ai vécu l'horreur.  Il faut évacuer en effet et tous les moyens sont bons. Je vous donne ceux qui m'ont aidé (et qui m'aide encore). J'ai assisté à la naissance de Rose. Ce fût pour moi le jour le plus merveilleux de ma vie. Je la vois très bien sortir du ventre de sa mère. Puis allongée sur une table, elle a ouvert les yeux et je lui ai dis "bienvenue sur terre". J'ai un souvenir admirable de sa naissance. C'est une technique de PNL (programmation Neurolinguistique) Chaque fois que je suis hanté par la vision de Rose en train de se faire trucider par sa mère, immédiatement je la fais renaître. Et je vous cache pas que je l'ai fais renaître ainsi des milliers de fois. Essayer de trouver une image forte en votre mémoire avec Shaina et à chaque fois que vous pensez à ce foutu arrêt de bus, faite le flash sur le souvenir précieux. Je conviens que l'image de la naissance est ultra-forte, mais parfois j'alterne aussi avec un événement heureux où Rose et moi passions un agréable moment ensemble. Mais cela ne suffisait pas. Je voulais encore faire sortir cette image de ma tête. Je sais dessiner, mais pas assez. Du moins j'aurais pas réussi à faire quelque chose d'assez réaliste. Finalement comme je me débrouille bien avec Photoshop c'est avec une photo montage que j'ai reconstitué la vision d'horreur à laquelle j'ai assisté. J'ai mis une nuit à partir de beaucoup de photos de mon ordi, de Rose et sa mère (je ne pouvais pas aller en chercher dans a maison sous scellées) que j'ai reconstitué cette scène de crime dans sa chambre. Le résultat est plutôt réussi si je peux m'exprimer ainsi. Du coup le souvenir est devenu un instrument, quelque chose : une photo. Certains peuvent trouver cette démarche très glauque. Elle l'est certainement, mais elle m'a fait du bien. J'ai pu me servir de cette photo pour la donner au juge, puis à mon avocat et aussi envoyer à la mère pour lui faire du mal. Bien sur cette photo est intime. Pour vous, par exemple faite une maquette de la rue à partir de Google Earth et l'arrêt de bus en carton léger et reconstituer le trajet de la voiture. Puis passer votre colère en bousillant complètement la maquette et la voiture (si possible la même en miniature). C'est peut-être con comme idée, mais franchement ça aide. Depuis la nuit des temps l'homme "reconstitue" ses drames. C'est ainsi que le théâtre, les spectacles de magie, les rites sont nés... à partir de la souffrance. Les Chamans le faisaient systématiquement sous forme d'un rite public. Malgré tout je pense encore a évacuer et j'ai envie de reconstituer tous les gestes que j'ai fais pour sauver ma fille, pour en tirer une force... Pour cela je dois retourner dans la maison et me remettre en scène. Ce sera difficile, mais je sais que j'en tirerai des bienfaits. Je faisais cela avec Rose quand elle se cognait à la vie. A chaque fois je dédramatisais ses pleurs en donna un ton ludique à son bobo en plus de la consoler. Donc quand elle se cognait à un meuble par exemple, je lui faisais la scène au ralenti pour lui montrer, en me cognant à mon tout contre le meuble. Puis je lui demandais qu'elle en fasse de même, au ralenti en imitant la douleur... Eh bien ça marchait très fort car le bobo était minimisé, dédramatisé et oublié en un instant. C'est le même principe que je veux appliquer sur moi-même en train de venir désarmer sa mère et tenter de la sauver. Le papa de Shaina n'est peut être pas prêt à faire tout cela et trouve des choses plus radicales. L'alcool en est une avec l'inconvénient de nous conduire à la déchéance si on persiste. Il y a quinze jours, j'ai pris une cuite tout seul car j'étais vraiment malheureux. Mais c'est très épisodique. J'ai dû me saouler 3 ou 4 fois en deux ans et demi à cause de la souffrance que j'endure. Mais cela ne plait pas à Rose. Elle n'aime pas voir son papa se délabrer. Elle préfère me voir me battre, même si c'est dur. Donc pour elle je me bats. Je comprends aussi la réaction du papa de Shaina à retirer photos et tout ce qui peut la lui rappeler. C'est vain car jamais il pourra la retirer de son coeur, mais si cette démarche l'aide à moins souffrir, il faut le laisser. Ce peut être passager. J'ai très peu de photos de Rose dans mon environnement. Du moins les mêmes que de son vivant. J'ai pas voulu en rajouter. Malgré tout, le soir de ma dernière cuite j'ai mis en fond d'écran d'ordinateur une photo de nous deux. Comme quoi, plus de 2 ans après je fais des choses que je ne faisais pas. Mais ce dois être extrêmement frustrant pour vous n'étant pas en lien familial avec Shaina. J'aurais envie de dire, mais qu'est-ce que vous en avez à foutre ! Vous aimez cette petite, vous l'adorez, vous êtes révolté. Vous êtes en somme un parrain de cœur et au sens étymologique du parrain qui autrefois décidait pour les parents, demandez au père de Shaina de vous désigner comme tel et vous donner une sorte de "procuration", qu'elle soit réelle ou symbolique. Vous le ferez bien mieux que n'importe quel avocat !  J'en ai eu trois qui m'ont tous dit pour défendre Rose... Cela me fait doucement rigoler. Tant qu'on les paye . Votre démarche et volonté sont dignes. Le papa est anéanti affublé d'un double deuil. C'est extrêmement compliqué de relever la tête et c'est justement cette détresse qui empêche de nous battre. J'en paye aussi les frais car parfois je suis dépressif plusieurs semaines. Puis d'un coup, tac ! je me relève, je ressors de mes cendres et je dis merde ! je vais pas en rester là. Battez vous pour Shaina, créer une asso si vous le voulez, écrivez des blogs, des articles. Et surtout - SURTOUT - Contacter votre sénateur du coin et le député (ce sont eux qui font voter les lois) et tanner les pour des RDV ou qu'ils mettent en relation avec ceux qui sont vraiment concerné. Ils sont élus, ont voulu l'être, c'est pas seulement pour faire joli sur leur CV. La politique ça veut dire s'occuper du citoyen. Ils sont là pour ça, on ne les a pas forcé. Il faut y aller et enfoncer le clou. C'est épuisant, mais ce sont eux qui doivent s'épuiser, pas nous. Bon courage car vous en avez la force.
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: stefouille le 26 Décembre 2012 à 14:41:56
Bonjour Réal ;
vos conseils et le temps que vous m'accordez me touchent, merci de me faire partager vos émotions, je pense que je vais m'en servir . L'abribus, oui j'y passe de temps en temps, mais à chaque fois je pleure devant mes enfants et ma journée est gâchée . Le jour anniversaire on a fait une marche blanche et je me suis mise à l'emplacement même d'où était Shaina, je voulais voir tout ce qu'elle avait vu dans ses derniers instants . J'avais une soif avide de savoir beaucoup de choses, et des fois des trucs morbides et inutiles pour certains : par exemple j'ai emmerdé longtemps (très longtemps) la gardienne du cimetierre avec mes questions à la con ; c'est elle qui a procédé aux funérailles, et Shaina et sa mère sont dans un caveau côte à côte, il a fallu que je sache la place qu'elle occupe, mais aussi je lui ai posé beaucoup de questions sur la décomposition possible du corps , et elle m'a dit que dans un caveau les éléments ne pénètrent pas, et dons le corps conservé, et pendant des jours j'ai fait des recherchens poussées pour savoir si c'était possible . Je ne pouvais pas vivre en sachant que son corps subirait plus qu'il n'avait déja subi . Et pourtant comme vous je crois en une autre dimension, (bien avant de perdre Shaina) et je sais que le corps n'est rien ; et pourtant . J'avais besoin de détails crus, pour surmonter tout une fois pour toute . Aujourd'hui, ce n'est plus tant ça qui me fait mal , mais plûtôt l'oubli d'elle de la part des autres . Sa mort materielle m'affecte on va dire un peu moins que sa mort dans l'esprit des gens . Il y a bien longtemps que personne ne publie sur sa page facebook . Pour ce qui est de créer une association, j'y ai pensé ; la vie fait que j'ai un mari qui travaille bien, et je peux me permettre d'être à la maison, j'ai donc beaucoup de temps et j'ai toujours voulu faire partie d'un tel engagement, qu'il vienne de moi ou autre, mais comme je l'ai dit , le père a refait sa vie . J'ai été invitée au mariage, je n'ai pas pu m'y rendre, d'ailleurs j'ai préféré, mais je suis allé visiter la mariée qui m'a bien reçue ; le pb est que depuis quelques mois le père à changé, et ne repond plus à mes appels comme avant; et sa femme en a marre qu'on lui gâche la vie avec le passé comme elle dit ; et des gens ont fait courrir le bruit que je me servais de cette histoire pour me rapprocher du père et avoir une aventure avec lui . J'ai peur que si je persiste dans mes démarches, cela donne du crédit aux racontards . Nous avons tous des réactions si diverses face à la mort !! Je ne suis pas là pour faire de propagande, mais le pere est algerien (sa nouvelle femme aussi) et a donc une approche de la mort très différente de ce que les occidentaux  peuvent ressentir . Mon approche n'a pas été comprise . Je l'accepte (je ne vais pas non plus foutre mon mariage en l'air ) et je me dis que d'ôù elle est, Shaina a bien vu ce qu'il y avait dans le coeur de chacun, et c'est ce qui me fait avancer . Elle sera là quand je viendrai, ce sera sa réponse face à mon chagrin . Je suis comme vous , des fois je la ressens !! j'ai parfois des vagues de bien être, des moments d'euphorie en pensant à elle et je pense que c'est elle qui m'envoie ces ondes . Au moment de l'accident, sa famille avait fait quelques achats : du lait, du pain, et des petits jus à la paille . Je n'ai pas pu en acheter pendant des mois sans chialer au magasin . J'ai récupéré son nounours le plus usé, car c'est celui qui porte les traces de sa vie . Sans tourner la page (de toute façon je ne peux pas ) je pense que je dois m'arreter là ; par contre je ressens une niaque d'enfer pour ce qui est d'aider l'Autre, j'ai du temps et de l'énergie à donner mais je ne sais comment canaliser tout ça, et je n'ai pas trouvé l'association qui me permettra d'oeuvrer tout en me révélant . Je ressens ce besoin de m'élever vers ce que j'ai perdu, d'accomplir quelque chose ici qui me permettra d'être une fois ailleurs . Au passage si vous créez vous aussi quelque chose, je suis partante . ! Je veux me servir de ma peine pour faire quelque chose de constructif, pour ne pas m'enfoncer . Mais comme vous j'ai des fois des journées ou ça va pas ; beaucoup de larmes , beaucoup de questions , beaucoup de choses qui tournent et au final beaucoup de rien . Votre fille avait l'air d'une enfant si choyée . Shaina était aimée mais ils avaient une vie tellement compliquée ; sans jamais dénigrer ce que ses parents ont pu faire pour elle, parce dieu sait que je les aime eux aussi, elle n'a pas eu 3 petites années faciles . Et croyez moi ça n'a pas aidé quand elle est partie, j'avais doublement de la peine face à un sort qui décidemment ne l'a pas épargnée .
Je reviendrais ce soir poster un poeme que j'ai écrit pour elle ;
Je vous remercie de votre présence !!! c'est encourageant de savoir que quelqu'un comprend .
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: stefouille le 26 Décembre 2012 à 20:29:57
Bonsoir ; je reviens parce que décidemment cette conversation m'a trotté dans la tête toute la journée ; je vais essayer de monter l'abribus dans un carton et l'exploser quand je passerai devant le vrai ; c'est vrai que moi je ne peux pas comme vous faire renaitre Shaina ; mais le papa m'a beaucoup parlé d'elle, des anecdotes que les autres ne voyaient pas  et je vais peut être le transcrire en bd . Une sorte de vie chez elle , en privé, .Bien sûr je ne sais pas dessiner, mais ce sera ma bd perso, et je sais que le fait d'exprimer mes pensées fera du bien . Merci encore !! J'écoute beaucoup de musique qui me fait penser à elle et ça m'aide aussi ; si vous avez le temps d'ecouter et de chercher la traduction de "sailing "de Christopher Cross . Elle est vraiment parlante .

1er poëme que j'ai écrit pour elle, quand ça n'allait pas :
Shaina
Tu es partie
Sans faire de bruit
On dit que la vie reprend
Pourtant rien n'est comme avant
Tes petits yeux fermés
Mon coeur qui va exploser
On s'est tous levés ce matin
Pourquoi pour toi c'était la fin
Quand nous on continue notre chemin
Pour le moment il fait noir
Shaina au revoir

Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 31 Décembre 2012 à 06:39:14
Un bien joli poème pour cette petite. C'est une très bonne idée une bande dessinée. Trouvez le dessinateur et devenez scénariste de cette histoire. Je comprends votre désarroi, mais la reconstruction du père est nécessaire. J'ai des amis musulmans qui ont également une toute autre visions des choses. Pour eux la mort même si elle touche un enfant, c'est le destin, c'est écrit, c'est la volonté de dieu et on ne discute pas les décisions divines. De la part catholique j'entends que ma fille avait mieux à faire ailleurs, qu'elle a été rappelée... Difficile donc a admettre que nous partageons la terre avec des dégénérés qui tuent des enfants... Hier c'était l'anniversaire de Rose. Elle aurait pris 8 ans. Sa meilleures amie est venue au cimetière lui déposer un père Noël avec une petit mot protégé dans du plastique. Elle lui a écrit ses pensées éternelles. Elle ne l'oublie pas comme beaucoup d'enfants de son village. Je pense que ces enfants ne l'oublieront jamais, même quand il seront adultes. Aujourd'hui une année qui se termine. Demain une nouvelle qui commence. J'ai l'impression de c'est toujours la même, qu'elle est sans fin tant la douleur est toujours présente.
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: stefouille le 31 Décembre 2012 à 11:54:44
je ne sais pas quoi répondre . Votre message est si triste . Je savais que c'était l'anniversaire de votre fille, je l'ai vu sur sa page fb . Beaucoup de gens pensent à elle !! Déja les gens qui ne l'ont pas connu, alors je ne parle pas de ceux qui ont des souvenirs d'elle, même si ça ne change rien j'espère que ça vous réconforte un peu . Mais je ne doute pas que vous soyez bien entouré . Comme vous dites, les enfants de son âge se souviendront d'elle longtemps !! J'ai perdu un camarade de classe il y a 18 ans, on était au lycée, et je m'en rappelle par périodes . A lui aussi on lui a ôté la vie à 17 ans .
Dans l'Islam aussi on dit que les enfants ont été rappelés, on dit que dieu rappelle à lui ceux qu'il aime ; de toute façon il y a beaucoup de similitudes entre les 3 grandes religions, moi je suis croyante mais j'ai un univers qui m'appartient sur ce plan là, j'ai un espèce de feeling qui me fait imaginer un monde bien précis et qui me réconforte . J'ai regardé la série canal + "les revenants", je croyais y voir du spirituel, un imaginaire , mais bon . J'ai bien aimé l'idée, mais c'était pas vraiment poussé . Pour aller mieux des fois je me dis que les 20 mois sans Shaina sont en fait 20 mois de moins qui me séparent de nos retrouvailles, et non 20 mois de plus sans elle . Quand elle est partie, cela faisait 11 mois que vous aviez perdu Rose, mais en vous lisant j'ai l'impression que vous l'avez perdue hier, tant votre désarroi est grand . Et puis des fois c'est le grand trou, je me dis que on est si nombreux sur terre, que tant d'enfants meurent chaque jour qu'il n'y a pas de place la haut, qu'on invente ça pour aller mieux ; j'ai peur de penser qu'il n'y a rien ; ça me fout tellement la flippe ; j'ai lu un jour qu'il, n'y a pas de foi sans doute et je trouve cette phrase très belle ; oui, si on ne doute pas, ce serait une leçon apprise par coeur, mais si on doute et qu'on croit quand même, alors c'est qu'on a la foi . Peut être vous êtes vous posé ces questions là vous aussi .
Bientôt le procès de vitor freire cepa, l"assassin de Shaina et sa famille ; Contrairement à vous je ne pense pas que dans cette histoire il sera jugé irresponsable, alors même si la peine sera dérisoire , je le sens d'avance, je relativiserais parce que je sais qu'il y aura ce mot "coupable ", il le faut pour la mémoire de ses victimes  C'est certainement ce qu'il vous manque pour aller mieux , je pèse mes mots et ne veux pas vous offenser parce que qu'est ce que ça veut dire "aller mieux ", mais ce qualifiquatif de "coupable", vous auriez dû l'entendre parce que c'est ce qu'elle est, indiscutablement . On aurait dû vous donner ça, la société vous le doit .
Merci de vos réponses, elles sont si touchantes, surtout en cette période et je les prend comme on reçoit un cadeau précieux . A bientôt !!
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: stefouille le 31 Décembre 2012 à 17:30:13
Je reviens du cimetierre et quel spectacle désolant ... depuis la toussaint les fleurs ont fané et la tombe est dégoutante ; ma voiture étant en panne je ne pouvais pas m'y rendre . Je ne veux pas vous souhaiter une bonne année parce que je pense que c'est un peu plus compliqué que ça, mais je vous souhaite de profiter des moments qui s'offrent à vous .
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: stefouille le 03 Février 2013 à 18:41:35
Bonjour Réal,
J'espère que vous allez bien ; la période de fêtes n'a pas dû être évidente . L'année passée a été dure, mais c'est une année en moins en attendant de revoir votre fille .
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 18 Février 2013 à 15:39:35
Bonjour Stefouille,
Merci de votre pensée. C'est vrai la fréquentation dans ce forum est très inégale. Je ne vais pas trop mal dirons-nous, enfin j'ai connu pire. Je poursuis chaque jour l'écriture de mon livre. Cela me permet aussi de voir plus clair et j'ai relaté certains passages de la vie de Rose et de sa mère à une psychologue. Depuis j'ai une autre vision sur le drame. Rose m'avait un jour confiée des propos qui ne peuvent être structurée par une petite fille de moins de quatre ans à l'époque. J'avais été choqué de la véracité de ses paroles mais avait pensé qu'elle était un peu trop en avance sur son âge. Je suis désolé mais je ne peux pas aller plus loin dans mon explication car c'est un forum public. Mais d'en comprendre les aboutissants, d'en avoir une explication professionnelle, tout cela m'a à nouveau traumatisé car maintenant qu'elle est morte, je ne peux plus rien faire pour elle. En même temps cela me conforte à vouloir la défendre. Sa mère l'a tout de même massacré de 26 coups de couteau ce que les gens occultent en premier, pour se protéger. La justice à classé l'affaire en rendant l'acte et la mère "irresponsable". Les collèges d'experts psychiatres, payés au lance pierre, ne se prononcent pas sur le motif qui a poussé au meurtre, mais seulement si la meurtrière était en possession de ses moyens au moment des faits, un point c'est tout. On ne cherche pas la cause. On passe à autre chose sans vouloir en comprendre les fondements, les motivations... car il y en une inévitablement. Même le pire des psychopathes à une stratégie logique dans sa folie. Cette mère en a une. Je l'ai trouvé. J'espère qu'un jour la lumière sera faite. En attendant j'ai de quoi écrire deux livres et si cette cause sera un jour révélée, j'aurais matière à un troisième car ce troisième volet sera salutaire à Rose ainsi qu'à ma reconstruction car justice sera rendue. Tout cela prendra des années c'est certains. J'espère que vous allez pour le mieux aussi, que votre projet de bande dessinée va se réaliser. Je pense tellement souvent à tous ces enfants décédés si prématurément et surtout de façon irrationnelle. Parfois je les imagine en train de jouer ensemble et de se dire "et toi comment t'es mort ? un accident à cause d'un mec bourré, ah moi c'est ma mère qui m'a tué. Et toi ? ah un terroriste qui t'a tiré dessus... Bah mince ... " Et ces pauvres enfants qui sont tristes parce qu'on ne se remet pas de leur mort et que eux se sentent si bien à présent.
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: stefouille le 18 Février 2013 à 18:10:30
Bonjour Réal
c'est vrai que vous avez parlé en énigmes !! Je n'ai pas compris ce que vous dites sur Rose et ses phrases , mais j'ai mon idée en ce qui concerne votre trouvaille qui fera un 3eme volet ; un sous entendu que vous avez publié récemment sous une vidéo me met la puce à l'oreille . En tout cas je respecte votre pudeur et le moment venu j'acheterai les ouvrages ; peut-être en offrirais-je même à mes amies ; elles savent que tout ce qui attrait à l'enfance me touche !! C'est troublant votre commentaire sur les enfants qui discuteraient de leur mort, c'est un mix entre "les revenants" et "sixième sens" , enfin pour nous qui voyons les choses de façon "mortelle" . J'ai revu jeudi dernier le meilleur ami de la mère de Shaina, on a parlé, parlé,... ça m'a plombé ma journée et foutu le cafard ; des nouvelles révélations, détails morbides ;: et en même temps ça me relance, ça me remet dans le bain, j'ai pas envie d'oublier . Lui m'a carrémént dit qu'il n'y croyait toujours pas, et qu'il n'acceptait pas . Il en veut terriblement au père qui s'est remarié, et apparemment la famille aussi lui en veut ; moi aussi ça m'a fait mal mais si lui a eu besoin de tout zapper, qu'est ce qu'on peut dire ?? Il n'avait rien demandé non plus .
 Pour ma BD je traine . J'ai plutôt envie de prendre des photos car je dessine mal, mais j'ai peur qu'on me voie faire et qu'on trouve ça indecent ; c'est encore si flou !! j'ai pensé à vous samedi : ça faisait 22 mois que Shaina et sa mère sont parties, et je me souviens que vous aviez dit un jour que ça faisait 22 mois que du linge séchait, et je me suis dit : je passe le même palier !! je suis en manque moi aussi depuis 22 mois et je vois ce que ça fait . Les 2 ans vont être terribles ! Tant de temps perdu !! Des enfants qui n'ont rien demandé .
C'est bien votre envie d'écrire, mais ça remue beaucoup de vase, j'ai le sentiment que ça vous culpabilise, le fait de ne pas avoir compris ce que disait votre fille ; c'est dur . Moi pour me consoler je me dit souvent que Shaina était aimée , et que PERSONNE n'a voulu sa mort . Aussi terrible soit-il , ça reste un accident . Je pense souvent à vous, et pour reprendre la chanson :
"on est si peu de chose,
et mon amie la Rose,
me l'a dit ce matin"

affectueusement
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: 0388nanie le 18 Février 2013 à 20:22:13
Tu as raison Réal la vie est injuste pour certains quant à la justice une vraie mascarade !
je suis anéantie le procès du chauffard qui a tué  et fauché mon fils vient d'avoir lieu alors qu'il circulait ivre et sans permis !!!!!
il n'a eu que de la prison avec sursis(2 ans) et plus le droit de repasser le permis avant 2 ans c'est tout !!!!!!tribunal pénal une vraie mascarade !!!!pas d'amende il est insolvable
tt cela parce qu'il a un passé de maltraitance et se dit en depression et suicidaire!!
j'hallucine en France ont a le droit de tuer en toute impunité !!!je suis effondrée c'est quoi cette justice moi je n'ai plus mon fils ,il était brillant un fils rêvé
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: marieso le 26 Mars 2013 à 14:12:44
Bonjour Réal,

Je ne sais pas si vous passez encore de temps en temps sur ce forum, mais je tenais toutefois à vous laisser ce message.

J'ai lu attentivement votre histoire, les mots me manquent tellement votre vécu est d'une violence insoutenable.

Mon frère était également skizo, mais lui, contrairement à la mère de Rose, avait été diagnostiqué à 21 ans. Je vous rejoins sur certains points de votre réflexion, et aurait tendance à penser différemment sur d'autres.

D'abord, l'incompétence de certains psy est pour moi une évidence. Il a fallut faire des pieds et des mains pour que ces "médecins" prennent le cas de mon frère au sérieux. Nous entendions régulièrement les mots "dépression", "drogue", voire "comédie". D'ailleurs, la veille de son suicide, malgré mes supplications pour une prise en charge, son psy attitré a refusé de le recevoir pour ne pas décaler son départ en vacances. Bref...

Mon frère était médicamenté, et lui aussi a choisi d'arrêter délibérément son traitement. J'ai appris par la suite, après plusieurs années de recherche sur la skizophrénie, que cela faisait partie de la pathologie. Pourquoi aucun encadrement n'est prévu si les médecins le savent ?

Mon frère, lors de son second internement, avait 23 ans. Un jour, il a également montré des signes de violence envers les autres. Il avait réussi à se procurer un scalpel (bravo le personnel médical pour introduire ce genre d’objet en "quartier de haute sécurité") et a fort heureusement été désarmé avant de s'attaquer à un autre patient pour une sombre histoire de cigarette.

Lors de ses périodes stables, il m'avait expliqué que les voix qu'il entendait était d'une agressivité inouïe, et que de plus en plus, elles lui ordonnaient (c'est bien le mot employé) de tuer.

12 jours avant son suicide, il a disparu pendant 10 jours (ça aussi, c'est courant dans ce genre de pathologie, et bien connu du corps médical). Nous avons alerté la police, la gendarmerie, et tout le monde s'est mis à sa recherche. Nous l'avons retrouvé en Belgique, en pleine crise. Il ne nous reconnaissait même plus.  La police l'a ramené chez lui, et puis... rien. Pas de prise en charge immédiate, pas d'encadrement... Rien. Ce sont nous, ses soeurs et sa mère, qui avons tout fait pour le faire hospitaliser. J'avoue avoir écrémé les journaux belges et frontaliers afin de chercher une disparition suspecte, un crime non-élucidé qui correspondait à cette période, tout en espérant ne rien trouver. Et je n'ai rien trouvé.

Le lendemain de son hospitalisation, il se pendait en nous laissant une lettre. Il y résumait sa souffrance intérieure, mais surtout, il nous expliquait qu'il sentait que ses "pulsions" le conduiraient un jour à faire "du mal à quelqu'un". Et que ça, il ne pouvait pas le supporter. Il voulait partir avant qu'un drame ne se produise. Les voitures lui ordonnaient de tuer, les avions lui parlaient aussi... Il n'était même pas sûr d'avoir des soeurs, mais il lui semblait, en son for intérieur, en avoir 2... La réalité était loin, bien loin.

J'ai toujours été surprise du décalage entre l'état dans lequel je l'ai vu la dernière fois (totalement incohérent, vraiment...) et l'espèce de lucidité de sa lettre d'adieu.

Malgré tout l'amour que je lui portais, une partie de moi savait qu'il pouvait être dangereux.

Les médecins qui disent que cette pathologie peut être guérie sont des abrutis, elle est clairement incurable et conduit soit au suicide, soit à l'agressivité à plus ou moins long terme. Et les médecins qui acceptent une sortie d'hôpital pour les skizo étant déjà passé à l'acte (comme la mère de Rose) sont aussi criminels qu'eux.

J'ai visité plusieurs hôpitaux psy et une prison. Car j'ai cherché à comprendre pourquoi ? Comment ?

Et je me suis rendue compte que les skizo qui sont passés à l'acte, et qui sont en prison, ne se rendent même pas compte de ce qu'ils ont fait (souvent faute de soins, et donc toujours en crise), qu'ils n'ont effectivement pas de remords, qu'ils ne sont donc pas "punis".
Par contre, ceux qui se retrouvent en hôpitaux sous neuroleptiques, expriment plus facilement leurs regrets.
Mais dans aucun des 2 cas, leurs sentiments ne sont à la hauteur de l'horreur de leurs actes.

Aujourd'hui, bien évidement, je me pose aussi la question de la prise en charge des skizo criminels par la Justice. Et je vous rejoins sur l'internement À VIE. On le sait, ils ne guérissent pas. Que quelqu’un me prouve le contraire… Ils sont juste « stabilisés » par la médicamentation. Et souvent, à court terme.

Je me pose aussi la question des relations entre corps médical, et force de l’ordre. Je pense notamment à la tuerie de Colombine. L’un des 2 auteurs tenait un blog dans lequel il expliquait clairement entendre des voix qui le poussait à tuer. Et m’étant intéressée à ce massacre dans le cadre de mes recherches, j’ai appris que ce blog avait été dénoncé à la police et à des responsables scolaires quelques semaines avant la tuerie, sans que personne ne prenne tout cela au sérieux.
Sans remonter aussi, loin, il suffit de voir le cas de James Holmes, qui avait confié à sa psy ses envies de fusillade.

Le seul point sur lequel mon avis diffère avec le vôtre, c’est qu’après tant d’année à essayer de comprendre, je pense que ce sont vraiment des malades. La maladie qui touche le physique est plus « palpable » que celle qui touche la psyché. Il semblerait même que des prédispositions génétiques puissent être à l’origine du trouble.

Aujourd’hui, malgré tout l’amour que je lui portais, j’ai vécu la mort de mon frère entre douleur et soulagement. La douleur de perdre un frère que j’aimais plus que tout, et le soulagement de le voir partir avant le drame. Le frère que j’ai perdu, n’était plus celui que j’ai tant aimé.

Je vois aujourd’hui que votre désir de paternité est bien présent. Je souhaite de tout cœur pouvoir lire à l’avenir que Rose aura bientôt un petit frère ou une petite sœur.


Je tiens cependant à ajouter un message aux parents de personnes atteintes de schizophrénie. Je ne veux en aucun cas vous blesser avec mon point de vue. Je n'aurais jamais cru pouvoir un jour avoir ce raisonnement, parler de mon frère tant aimé ainsi. Sachez déjà qu'il existe différentes formes de la maladie et qu'un skizophrène affectif n'a pas le même comportement qu'un skizophrène paranoïde (forme la plus grave) comme l'était mon frère. Je sais à quel point cette maladie (désolée Réal, pour moi, cette pathologie en est une) est difficile à vivre pour l'entourage. Si je vous ai offensé, je m'en excuse par avance. Mon but n'étant pas de raviver la douleur, mais de donner écho aux réflexions de Réal.
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: SylvieT le 26 Mars 2013 à 21:23:50
Réal,
J'ai lu ton histoire....J'ai beaucoup souffert en la lisant...Pour Rose, pour toi....Perdre nos enfants est tellement intolérable, mais quand nos filles ne demandaient qu'à vivre, c'est carrément affreux...
J'ai perdu ma fille récemment, elle avait 17 ans...nous avions une si belle relation, que je souffre aujourd'hui de son départ. Tout comme toi, j'applique la PNL pour tenir le coup, pour continuer....
Mais nous continuons seul et sans aide, sans soutien....
Je le crie également haut et fort, des taulards ont plus d'accompagnement que nous, et ce à nos frais....
J'ai tout perdu, et même notre assurance n'a pas pris le recours pour défendre ma fille...
Ou est la justice, pour qui est elle...
Nos enfants sont victimes et pourtant...
Je suis outrée et en colère...
Et esseulée...
La vie a perdu de son sens, et je ne sais si un jour je pourrai me reconstruire...
Steph aimait la vie, alors je continue dans ce sens, mais le manque est tellement douloureux, que je lutte contre moi même...
Je n'ai plus le sentiment de vivre, mais seulement de survivre....
J'admire ta force et ton courage, mais tu as bien raison, il faut trouver le moyen de changer les choses, de combattre pour ta fille, pour lui rendre justice....
On parle de maltraitance, de protection de l'enfance, de prévention...et bien changeons les lois alors...car demain un même incident peut encore être perpétuée...
Courage
Sylvie
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Sibya le 20 Décembre 2017 à 23:14:21
Bonsoir ...votre histoire est bouleversante jai lu tous vos post et je suis sincèrement désolée pour vous pour Rose magnifique petite fille qui n'a pu se défendre ayant totalement confiance en sa maman....je suis sûre qu'elle vous protège de la ou est Rose ...elle doit jouer chanter danser je n suis certaine .... pardonnez moi mais savez vous si votre ex compagne est toujours en HP ou si elle est complètement libérée? Je ne comprends rien à la logique de la justice par moment...il faut faire plus de bruits ds les médias je pense. ..jespere que les choses changeront. ..et aussi ne plus lire d'histoires comme la votre malheureusement. ..je vous souhaite une très grande patience   ...
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: Real le 07 Janvier 2018 à 12:08:21
Bientôt huit ans qu’elle est décédée, mais en ce dernier 30 décembre 2017, Rose aurait pris 13 ans.
Autant dire qu’elle serait une petite ado. Bien des parents se plaignent des difficultés du passage de leurs enfants par l’adolescence. Moi ma p’tite ado me manque. J’aurais aimé vivre ce moment avec elle où elle commencerait à s’émanciper. La période tumultueuse où les enfants affirment que les parents « ne comprennent rien ! »… L’adolescence est aussi un processus de deuil. Le début d’une étape qui consiste à quitter l’enfance. Cette année, je ne sais pas pourquoi, mais ce cap à été difficile. D’habitude (si on on peut convenir de parler d’habitue à l’absence), c’est une journée d’anniversaire de naissance d’une infinie tristesse. Cette année, s’est ajoutée la douleur corporelle, venue raviver mes souvenirs des moments les plus difficiles. Vous savez celle qui fait très mal au plexus solaire, celle qui noue l’estomac au point de ne plus rien avaler, celle qui nous plie en deux et nous couche au sol telle une hallebarde qui nous transpercerait le coeur… Vous parents endeuillées, vous la connaissez cette douleur atroce. Celle qui est au centuple du chagrin d’amour d’un couple en séparation. La perte d’un enfant est aussi un chagrin d’amour. Le pire qu’il soit de la séparation. La pensée, le raisonnement n’y font rien… Au stade de ces quelques années depuis le départ de Rose, la douleur très vivre est devenue très étrange comme sensation. Je ressentais la douleur, mais je n’étais plus dans cet état de sidération. Allongé sur un tapis, longues séries de respirations abdominales m’ont permis d’atténuer un peu la douleur.
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: angelik le 09 Janvier 2018 à 11:06:27
Je comprends complètement . Il y a des moments comme ça... même après plusieurs années où la douleur intense nous rattrape... on ne sait pas pourquoi, c'est comme ça. Des caps dans notre difficile chemin, que nous ne pouvons contrôler et tout nous revient en pleine face avec une violence inouïe. 
L'adolescence a été le début d'un long cauchemar pour Geoffrey, et nous nous sentions si impuissants face à son mal-être.
mais en tant que parent, on ne peux s'empêcher d'imaginer ce qui'ils seraient à chaque période de vie, adolescent, adulte, parent à leur tour, etc...  Ils ne grandissent plus sur cette terre, mais dans nos cœurs,  nous comptons chaque année qui s'ajoute et essayons en vain d'imaginer ce qu'ils seraient devenus et les passages marquants nous plongent davantage dans la douleur et le manque.
Entre ces périodes difficiles, on essaie de vivre ou survivre comme on peut, et ce n'est pas toujours simple. Nos petits nous manquent tellement.
Avec toute mon amitié de Mamange
Corinne
Titre: Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
Posté par: katrinap le 28 Août 2018 à 09:45:09
real j'ai lu avec émotion vos posts
je suis effondrée pour vous, je lutte en tant que psychologue "dite spécialisée" (l"est on vraiment?) dans la schizophrénie, pour qu'enfin la France dans mon domaine prenne ses responsabilités dans le traitement et la prise en charge des patients schizophrènes et l'accompagnement des familles
trop de situations comme la votre existent et vous avez raison de dire que les spécialistes se défaussent en vérifiant si la personne qui a tué était en possession de ses moyens, mais pas d'en déceler la cause
or, elle est fondamentale, pour vous mais aussi pour elle et pour les malades qui tuent, cela permettrait enfin d'avoir un véritable protocole de prévention et d'accompagnement,
je vous soutiens et espère que vos livres seront catharsiques même s'ils seront aussi souffrance pour vous, je vous souhaite d'autres bonheurs qui donnent sens à votre vie, je vous souhaite que Petite Rose soit avec vous et vous accompagne sur le chemin de la vie
katrin