Auteur Sujet: Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.  (Lu 23476 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Real

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 47
Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« le: 19 Janvier 2012 à 10:31:41 »
La Bouille un soir d’été 2010: Je me retrouve près de toi ma puce. Il fait tellement bon ce soir. Tu te souviens l’année dernière, quand nous étions toi et moi dans le hamac, à attendre la sortie des chauves-souris. Nous guettions leur venue dans le jardin au moment de la journée où se mélange autant de jour que de nuit. On appelle ça entre chien et loup. Et dans ce nid improvisé de Marsupilami, on se racontait des histoires absurdes. Des inventions de notre imagination, des choses qui ne voulaient rien dire du tout, mais qui prenaient un sens pour toi et moi. La voiture qui tombe dans la poubelle, ou, le chien qui veut attraper des escargots en sautant dans la Seine... Entre chien et loup ça ne veut pas en dire plus, tu sais ma chérie. ça n’a pas plus de sens que nos inepties. C’est comme les chauves-souris qui ne sont rien d’autres que des souris-oiseaux. C’est bizarre ça, des souris volantes nocturnes qui virevoltent au-dessus de nos têtes, comme si elles ne savaient pas où aller. Nous faisions la paire toi et moi dans ce surenchérissement de sottises. Et puis, ça a du bon de se laisser aller, selon notre fantaisie. Mine de rien, ça structure l’esprit, ça apprend aussi à se construire. L’ordre est le plaisir de la raison; le désordre est le délice de l’imagination. Je ne sais plus de qui est ce proverbe, mais il est gravé en lettres d’or en haut du palais du Trocadéro. Tu sais c’est à Paris. On y est allé à la fin de l’hiver, quand on a fait du bateau près de la Tour Eiffel et qu’on s’est promené devant sur une grande esplanade avec des jets d’eau. Tu as vu comme le ciel est étoilé ce soir. Tu le vois bien aussi, vu d’ici. Quand l’heure des chauves-souris était passé nous contemplions le ciel avec toutes ces étoiles qui brillaient. Tu te demandais bien qui pouvait nous offrir un tel spectacle. Des petits points scintillants dans un immense plafond infini qu’on appelle la voûte céleste. Tu sais que tu aurais pu t’appeler Céleste. C’est d’ailleurs ton quatrième prénom. Moi je l’aimais bien. Mais ta maman ne voulait pas parce qu’elle avait peur qu’on se moque de toi, à cause que c’est comme ça que se prénomme la femme de Babar. Je sais que de toutes façons, tu préfères Rose. Et je suis d’accord, ce prénom te va à ravir. On ne change rien. Tu as d’abord été ce petit bouton de rose auquel j’ai pris tant de soins pour l’amener vers cette belle éclosion. Dans notre couchette suspendue, on s’éternisait comme ça blottis l’un et l’autre. Tu t’en souviens ? On aurait bien dormi ainsi et être restés jusqu’au matin, tant nous étions bien toi et moi. Et puis parfois, la lune apparaissait entre la maison et le grand arbre de chez le voisin. La lune que tu m’as un jour demandé de te décrocher. Tu étais toute petite et tu la voyais pour la première fois, du moins tu prenais conscience de son existence. Tu m’avais dis en la saisissant dans l’espace :  Je la veux. J’ai fais tout ma puce pendant ces cinq années pour te décrocher la lune. Tout ce qu’un papa aurait pu faire pour son enfant. Finalement si tu te rappelles, ce sont les vers luisants qui poussait notre curiosité à descendre de notre perchoir. On aurait cru cette fois qu’il y avait des étoiles dans la pelouse. Tu te demandais bien comment des petites bêtes comme celles-là pouvaient produire de la lumière. Je me le demande encore aujourd’hui. Même si je suis grand, si je suis un adulte, il y a beaucoup de choses que je ne sais pas encore. Et beaucoup que je ne saurais jamais. Jamais quoique... je pense que le jour où j’irais rejoindre Dieu, j’aurais toute cette connaissance universelle. Je pourrais m’investir complètement dans un brin d’herbe ou embraser tout le cosmos d’un seul tenant. Pour le moment, c’est toi ma chérie qui peut faire tout ça pour ton papa. Maintenant que de Céleste tu as rejoins les cieux, que tu peux décrocher la lune toute seule comme une grande, que tu as la liberté de jouer avec les étoiles et tu es devenue toi-même lumière, je me sens bien impuissant devant de telles divinités, et dans la réalité d’être devant ta tombe à plus de onze heures du soir. Qu’est-ce que j’ai de mieux à foutre que d’être là comme un con, en pleine nuit dans un cimetière ! Désolé, pardonne moi j’ai dis des gros mots. Et tu sais que c’est pas bien. Mais franchement qu’est-ce qu’on fait toi et moi, en ce moment ci, alors qu’on devrait être dans le parc de jeux en plein après-midi... Maman a fait la plus grosse bêtise au monde, tu le sais. Et tu lui as déjà pardonné, car tu l’aimes ta maman. Mais ce qu’elle a fait sur toi est abominable et ne peut être pardonné chez les vivants.Tu sais moi aussi je l’ai beaucoup aimé ta maman. Je sais qu’à la fin ce n’était plus vraiment ça, à cause de son désespoir et de sa peur de mourir. Je souffrais ma puce de la voir comme ça. Et pourtant quelques heures seulement avant qu’elle ait décidé de t’envoyer vers Dieu, j’ai sincèrement pensé que j’avais bien fait d’être patient car je voyais  sur elle les signes d’une renaissance. Elle portait sur son visage l’instant des premiers jours, le même que quand je l’ai connu. Je n’ai même pas eu le temps, ma chérie, de te relater de ton vivant, l’histoire de ton papa et de ta maman.

Hors ligne angelik

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 456
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #1 le: 19 Janvier 2012 à 14:10:07 »
Bonjour Real
Ce texte adressé à votre petite Rose est très beau et empreint d'une grande souffrance.
Je n'ai pas les mots pour dire combien cela me bouleverse. Mais sachez qu'ici vous trouverez des parents meurtris par l'absence de leurs enfants, qui savent... et qui se soutiennent mutuellement comme ils peuvent...
Moi aussi, j'aurai décrocher la lune pour mon fils mais il est parti la chercher lui-même... comme un grand, ce qu'il n'était pas encore vraiment malgré ses presque 20 ans.
S'il y a un monde ailleurs, je suis certaine que Geoffrey, très généreux et protecteur avec les enfants abrite Rose sous son aile...
Ecrire ses émotions et les partager avec d'autres apporte un certain apaisement et évite l'isolement.
Chaleureusement
chaque fois que tu sentiras le vent sur ton visage, c'est moi qui vient t'embrasser...

Hors ligne flemming

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 195
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #2 le: 20 Janvier 2012 à 01:14:06 »
Bonsoir Real,
Je suis de tout coeur avec vous. Pour moi, il n'y a rien de pire que de perde un enfant. Je suis également en deuil, de ma maman qui avait un age avancé : et cela est très dur pour moi. Mais cela n'est rien, je pense, en comparaison de la disparition d'un enfant, de votre petie fille Rose pour vous. Cela doit etre une très grande souffrance pou vous et votre famille.
Ce texte est très beau et il en sort beaucoup d'amour de votre part pour votre petite Rose.
Lorsque l'envie nous prend de vouloir parler de la disparition d'un etre cher, nous venons sur ce site, et cela nous fait beaucoup  de bien et il y a toujours  une personne pour nous répondre et nous mettre un peu de baume à notre coeur meurtri. Et cela nous aide énormément et nous aide, je pense, à continuer......Nous nous appercevons que nous ne sommes pas seul, et surtout que nous nous comprenons et cela malgré nos differents deuils.
Pensées amicales :-*  :-*
                                                                                                   

Hors ligne Real

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 47
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #3 le: 20 Janvier 2012 à 20:42:12 »
Merci de votre soutien. J’ai découvert ce site depuis peu...
Ma petite Rose me manque éperdument. Rose était tout pour moi et j'étais tout pour elle. Un papa poule comme on dit. Un état fusionnel entre un père et sa fille. La nuit quand elle faisait un cauchemar, ou si elle était malade, elle n'appelait jamais Maman, mais toujours Papa. De jour aussi, c’était souvent à papa qu’elle se référait. Je l’ai eu quand j’avais 41 ans, c’est-à-dire à un âge réfléchi. Je l’ai désiré au plus haut point. C’est mon enfant unique. Cela faisait dix ans que je partageais ma vie avec ma compagne, lorsque je lui dit un jour mon désir d’enfant. Elle l’avait repoussé deux ou trois fois, prétextant sa peur d’accoucher... Et puis le jour où elle s’est décidée, Rose ne s’est pas fait attendre:  cela a pris tout de suite... Le 30 décembre 2004 J’étais comblé de bonheur et le papa le plus heureux de la terre. Claire, ma compagne me dit «Prends-en bien soin car je t’en ferais pas une deuxième», d’ailleurs elle revendit assez rapidement le stérilisateur, ce qui voulait tout dire... Elle est rentrée à ce moment dans une dépression. Elle a même été violente avec moi un soir du 18 mai de 2005. Elle venait de reprendre son travail de cadre, responsable des grands comptes, dans une entreprise de location de linge et y évoquait du stress. Vers 22h, alors que je regardais seul un film sur mon home-cinéma et que Bébé Rose dormait paisiblement, elle s’est emparée d’un couteau dans la cuisine et est venue m’agresser. J’ai pu me défendre d’une torsion du bras pour la désarmer. Elle s’est enfuit dans les rues de notre village. J’ai appelé du secours. Elle a été transportée à l’hôpital et le lendemain matin m’implorait mon pardon, car elle se souvenait de tout... Pendant cinq années Rose a été ma joie de vivre, car partager son quotidien avec une dépressive est épreuve très difficile pour un homme. Nous avions Rose et moi une telle complicité et je l’emmenais toujours sur le terrain de l’imagination, de la fantaisie. J’ai la chance d’avoir un métier indépendant de réalisateur ce qui me libérait du temps pour elle et me permettait pour elle de me voir travailler à la maison quand j’étais en montage d’un film. J’avais orienté aussi mon travail vers «l’éducation à l’image» que je faisais dans beaucoup d’écoles. Rose suivait tous mes films très attentivement. Je travaille aussi beaucoup avec des magiciens en leur faisant leur bande démo, pour présenter leur travail au Grand Cabaret, par exemple. Beaucoup de magiciens venaient donc à la maison et avaient transmis le virus à Rose qui était devenue magicienne. Et puis cinq ans après, au mois de mai, le 12 au soir, je travaillais au montage d'un film de court-métrage sur mon ordinateur dans mon bureau au rez de chaussée de notre maison familiale. Claire est venue m'apporter un thé. J’ai senti qu'elle est un peu "ailleurs" car elle ne comprend pas le sens de l'histoire sur laquelle je travaillais, mais sans m'interpeler plus que cela. Puis elle s'en est retourné à ses occupations. Cinq minutes après, alors que je trempais mes lèvres dans la tasse, j'entendis un râle... celui de Rose !!!  Aussitôt j'ai accouru dans sa chambre au premier étage, car elle dormait depuis une heure déjà... Et là j'ai découverts l'horreur... Sa mère était en train de lui administrer des coups de couteau... le plus long couteau du tiroir de la cuisine. J'ai cru halluciner ... pensais qu'elle faisait semblant... Non, j'avais là un théâtre de tragédie sanglante d'une mère qui tue calmement son enfant. Se sentant fautive à mon arrivée, elle lui dit : "je fais ça parce que je t'aime".  J'ai désarmé la mère. Rose m'a regardé... à fermé les yeux, a perdu toutes les couleurs de son doux visage. Consciente de l'horreur, la mère a voulu que je la tue après... Les pompiers, la police sont arrivés. Ils n'ont rien pu pour Rose et la mère est devenue incohérente dans ses propos pendant une courte garde à vue. Elle a été transportée à l'hôpital psychiatrique.
Entre mai 2005 et mai 2010, nous avons affaire au même scénario. Vers 22h, Claire Simon tourne dans la cuisine. Elle ouvre un tiroir et prend le plus tranchant. Puis elle va tuer... Rose n’a pas pu lui lui faire une torsion du bras... Elle dormait la pauvre chérie...
Aujourd'hui en janvier 2012, la mère est encore  à l’hôpital psychiatrique du Rouvray, mais sans aucune poursuite judiciaire, car depuis l'été dernier elle est considérée "irresponsable" de son acte horrible. C’est ce qu’on dit des psychiatres venu la voir pendant deux heures depuis Paris... Le soir du drame j'ai été aussi transporté à l'hôpital. Et puis le lendemain matin on m'a mis dehors, sans même un ticket de bus... Ma maison, mon travail, toutes mes affaires ont été placées sous saisie judiciaire. Je me serais retrouvé à la rue si je n'avais pas eu mes parents. Eux aussi on une vie anéantie. Ma mère a perdu la sienne quand elle avait 5 ans... Et là au soir de sa vie elle a perdu son rayon de soleil unique. Mon père est devenu dépressif et pleure à longueur de journée. Et moi je survis... Je suis le papa le plus malheureux du monde avec des hauts et des bas... Comment je survis ? je ne sais pas... je pense que c’est Rose qui m’aide.

Hors ligne flemming

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 195
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #4 le: 20 Janvier 2012 à 23:54:08 »
Bonsoir Real,
Que dire de votre récit : il n'y a qu'un mot atroce. Inimaginable qu'une mère puisse faire cela à son enfant, la chair de sa chair.
Pourquoi les médecins puisqu'elle a fait une dépression, n'ont rien décelé ? Car je pense qu'elle était suivie par un psychiatre, un psychologue...alors eux n'on rien vu venir ?
Elle devait etre jalouse de Rose, de la relation que vous aviez avec elle. Elle est devenue démente, et cela peut aboutir à des actes aussi atroces.
Je me doute de vote souffrance, cela doit etre terrible et je pense à vos parents, c'est horrible pour eux aussi.
C'est terrible de vivre dix ans avec une personne, on croit la connaitre mais en réalité c'est le contraire.
Rose vous aide surement à tenir le coup ; elle n'aurait pas voulu d'un papa qui se laisse aller, qui baisse les bras, meme devant une  aussi horrible tragédie. Epauler vos parents, car à  leur age, comme vous dites "ils ont perdu leur rayon de soleil". Bien sur, c'est peut etre difficile pour vous, mais ils ne leur restent que "vous".
Je ne peux pas vous apporter grand chose, si ce n'est que je suis sincèrement de tout coeur avec vous.

Hors ligne Real

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 47
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #5 le: 21 Janvier 2012 à 22:27:35 »
Bonsoir Flemming,

Personne n'a rien vu en effet, sauf peut-être ses parents qui venaient à chaque fois que j'étais absent de la maison, le week-end principalement... Les voisins ont témoigné... J'étais pas à la meilleures place car quand on vit au quotidien avec une personne dépressive on est obligé de se protéger et donc certains signes peuvent nous échapper. Je me focalisais sur l'épanouissement de Rose tout en essayant de prendre soin de celle que j'aimais, mais elle s'obstinait à entretenir une hypocondrie... Elle pensait avoir la grippe H1N1, puis vaccinée avoir les effets secondaires...  Mais ce que je trouve scandaleux, c'est lorsque j’ai eu connaissance de scellées du dossier médical, en novembre dernier, j’ai dénombré pas moins de 15 psychiatres  ( alors que je pensais à 4 ou 5 au maxi avant cette ouverture) qui ont fait d’une simple consultation à un suivi de plusieurs années... AUCUN, je dis bien aucun, n’a été capable de déceler une schizophrénie, maladie pourtant courante à diagnostiquer pour un psychiatre, car paraît-il 1% de la population en souffre... En effet, le même psychiatre qui avait vu ma compagne en 2007 en me disant qu'«il n’y a rien à craindre, votre compagne ne souffre d’aucune pathologie psychiatrique»... Ce même médecin (Expert au Parquet de Rouen) au lendemain du drame a déclaré qu’elle était schizophrène... Une belle ouverture de parapluie. Comme je l'ai dit plus haut, nous avons affaire au même scénario entre 2005 et 2010 (soir de mai, cuisine, couteau, agression...) Pendant cinq ans la mère a fait deux autres «bouffées délirantes», selon le diagnostique des psychiatres. Elle était suivi dans le privé en consultant un psychiatre de Rouen, tous les deux mois, pendant deux années. Souvent ils parlaient «jardinage» me confiait Claire à l’époque. Résultat on laisse repartir une famille comme ça, sans principe de précaution. C’est du délire. Cette semaine, j'ai reçu un courrier du parquet comme quoi la mère n'allait pas être jugée (puisque irresponsable de acte) et par conséquent les scellées de la maison seront levées. Je vais devoir poursuivre mon deuil en rangeant toute les affaires de Rose et nettoyer le sang car tout est resté dans l'état, comme un arrêt sur image au 12 mai 2010. Je viens de demander à mon avocat s’il existait une instance de l’Etat qui pouvait me déléguer un psychologue pour m’accompagner à entrer dans la maison. J’ai demandé aussi une équipe de nettoyage. Rien de tout cela. Notre pays préfère aider les assassins plutôt que les victimes. La mère a droit à des cours de peinture à l’HP. Je l’ai lu de mes propres yeux dans le rapport des psychiatres. On fait passer le mère pour une victime, c'est ce qu'affirme son avocat dans la presse locale. Pour moi il n'y a qu'une victime, c'est Rose et Rose seulement. Moi je n'ai pris que les éclaboussures en assistant aux premières loges à son assassinat en direct. Mais comme tout ce petit monde est bien protégé de la justice et que ce sont eux qui décident du sort des malades (c’est la loi, c'est comme ça) c’est un véritable combat contre des moulins à vent. J'essai de trouver la faille qui fasse jurisprudence et même s'il me faut ma vie entière, je la trouverais. Je ne cherche pas à ce que la mère aille en prison, mais je ne veux la rencontrer dans la rue dans un ou deux ans ! Mon avocat (et c’est un des meilleurs de Rouen) m’a dit qu’il fallait que je fasse de la politique pour faire changer les lois... Je commence par sensibiliser l’opinion publique, comme maintenant où vous êtes en train de me lire. Rose je t’aime. Je t’aime à l’infini...  Repose en paix ma chérie, papa ira au bout de l'impossible pour te défendre. Merci de me lire, merci de votre soutient car les parents endeuillés sont vu comme des handicapés, mais avec en plus un meurtre, c'est très difficile.


Hors ligne sandrine

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 35
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #6 le: 21 Janvier 2012 à 22:38:54 »
 que vous dire si ce n est que vous vivez la pire des souffrances et des horreurs de la vie........il faut prendre soin de vous ; lorsque vous avez un léger, très léger mieux peut - etre ecire au procureur de la république si cela peut vous aider dans votre deuil.....je n ai pas de mots si ce n est que je comprends votre souffrance, ayant perdu mon petit mélian , à cause de quequ un, au début je ne voulais rien faire mais au bout de trois mois j ai porté plainte, en novembre , g eccris au procureur, enfin pour l honneur et l amour que j ai pour mon fils, je v me battre.....courage et on se demande comment on tient , mais aujourd hui nous sommes là avec nos souffrances......Prenez soin de vous surtout , ecoutez votre coeur et votre conscience et doux dodos à nos petits anges

Hors ligne Real

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 47
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #7 le: 22 Janvier 2012 à 11:22:43 »
Bonjour Sandrine,

J'ai lu tous les posts que vous avez publié. Le destin ne vous a pas épargné non plus. Moi aussi une fois les secours arrivés je n'ai jamais pu me rapprocher du corps de ma fille. J'ai pu le faire que 8 jours après, à la chambre mortuaire après autopsie. J'ai qualifé à la première vue de mon enfant de " mauvaise copie du musée Grevin" , comme quoi l'essentiel avait quitté ce corps. J'ai lu vos problèmes de sommeil. Paradoxalement à l'horreur à laquelle j'ai assisté, je dors bien. J'ai pris des somnifères que dans les huit jours suivants le décès. Après pour m'aider, je me suis souvenu d'une technique de PNL ( j'avais plus accès à mes livres à cause des scellées judiciaires mais je relisais ces ouvrages avant le drame ) À chaque fois que l'image d'horreur venait me torturer, aussitôt je visualiserais la naissance de Rose auqu'elle j'avais assisté. Je la vois sortir du ventre de sa mère. Ainsi je l'ai fais renaître des milliers de fois je pense et cela m'a aidé. Puis un an après j'ai eu envie de reconstituer la scène, comme pour l'extirper de ma mémoire. Au début j'ai pensé au dessin, mais je ne suis pas assez doué. L'écriture n'etait pas assez visuel. Comme je me débrouille bien avec Photoshop, je l'ai reconstituée à partir d'une douzaine de photos familiales. Ça fait assez glauque au premier abord, mais franchement cela m'a aidé car de situation de drame vécu, je l'ai en quelques sortes fictionnalisé. L'image me sert d'outil aussi. Je l'ai donné au juge et mon avocat. Mais nous ne sommes pas tous pareils et ce qui s'y est valable pour certains ne fonctionne pas pour d'autre. Enfin je partage juste ma façon d'apprivoiser un traumatisme. Ma tante qui a actuellement 91 ans à toujours l'image vive de sa mère pendue découverte alors qu'elle avait 16 ans... Comme quoi on les garde à vie.
Écrire au procureur j'y ai pensé, mais il connaît l'affaire car il s'est déplacé la nuit du drame. Je pense le faire au ministère de la justice car on banalise complètement les infanticides, je ne sais si vous l'avez remarqué. Je pense aussi sensibiliser une équipe de production en documentaire. Je suis un homme d'images car je suis réalisateur, mais je ne veux pas realiser ce film. Mon anéantissement commence seulement à se dissiper et je compte bien ne pas en rester là. J'ai toute ma vie qu'il me reste. Je n'ai qu'une fille et elle est dans l'au-delà. Pour moi ce n'est pas la place d'un enfant, surtout quand leur mort aurait pu etre évitée. C'est toute la bêtise humaine qui m'exaspère. Mais ce n'est pas une vengeance envers la mère, je ne lui souhaite pas la prison ni la mort, mais si j'apprenais qu'elle se suicide, je me sentirais tout de même soulagé. Les parents de la mère sont contre moi et empêchent ma reconstruction car ils pensent que si leur fille à été mise en examen, c'est à cause de moi car je suis partie civile dans ce meurtre. Comme quoi le dénie va jusqu'à oublier la connerie de leur fille. Bref c'est une lutte au quotidien et je ne vous parle pas de tous les effets de ce drame ... Courage à vous parents. Un jour nous s l'explication de toute cette souffrance, j'en suis sur.
« Modifié: 22 Janvier 2012 à 11:26:08 par Real »

Hors ligne sandrine

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 35
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #8 le: 22 Janvier 2012 à 14:06:11 »
bonjour, vous savez je suis entièrement avec vous , comment peut on accepter de perdre son enfant qui plus est par les mains de sa maman....ne vous souciez pas de vos beaux parents car ils ne pensent pas à votre petite Rose ni à vous qui avez découvert votre enfant, malgré tout vous restez calme malgré cette douleur qui vous ronge....votre ex femme est peut etre malade, mais votre petite fille n y est pour rien et vous aujourd'hui aussi etes devenu handicapé par la perte de votre petite fille....mais ça ils n y pensent pas....pour ma part, mon petit mélian m a quitté il y aura 8 mois ce 25 janvier, celui qui conduisait le scooter s' en est sorti indem, et un mois après il dansait lors d' une soirée, jamais il ne s'est déplacé , pas un mot, pas un : je suis désolé....au bout de 3 mois j' ai décidé de porter plainte car il jouait l amnésique pour faire croire que mon fils conduisait, à partir de ce jour je me bat pour défendre l honneur de mon fils, j ai menacé dappeler la presse car 6 mois aprés j ai écrit au procureur qui me répond: affaire inconnue au parquet......vous savez Mélian  était d une gentillesse, il avait des valeurs , et chaque jour il me manque.....ne vous en voulez pas, c votre petite fille et vous les victimes.....ne baissez pas les bras.....vous n etes responsable de rien et au contraire tout le monde devrait vous soutenir....les gens sont d une méchanceté , cela me met hors de moi....n' hésitez pas à m' écrire si vous avez envie de parler....je suis de tout coeur avec vous, et un doux dodo à nos petits anges ..........

Hors ligne Real

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 47
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #9 le: 23 Janvier 2012 à 13:10:07 »
Merci Sandrine. je reprends un message que je vous ai adressé dans une autre discussion où je dis que le cinéma n'aide à faire mon deuil, mais c’est en même temps mon quotidien. J’ai vu "Au-delà" de Clint Eastwwod, "Tree of life" de Terence Malick, "lovely bones" de Peter Jackson qui me liquéfient à chaque fois, mais me redonnent aussi du courage et de l’espoir. Hier j'ai vu le dernier Roman Polanski "Carnages" qui m'a fait penser dans des mesures bien inappropriées et infiniment dérisoires à ce que vous ressentez sur cette injustice du copain qui a fait du mal à l'autre. Mais il montre cette cruauté qui vous fait tant souffrir. La méchanceté des humains face à certaines situations. C'est un huit-clos qui se passe quasiment en temps réel en une rencontre l'après-midi. Celle de parents qui vont tenter de trouver un terrain d'entente, avec un rendez-vous d'excuses à définir, parce que l'un des deux enfants à cassé deux dents à l'autre au cours d'une bagarre... Si vous voyez ce film, vous verrez les proportions que cela prend et en même temps y trouverez quelques vérités à ce que vous vivez. Si ça peut vous aider à faire un petit bout de chemin... C’est vrai qu’on imagine pas comment réagissent les gens face à nos pertes divines. J’ai aussi des gens qui m’évitent, que je n’aurais pas cru. Et d’autres qui ont fait tout le contraire en se rapprochant de moi. Et des choses très belles... dont je suis infiniment reconnaissant... Il y a même une femme a tout quitté pour se rapprocher de moi...  Mais le summum de la bêtise humaine est tout de même détenu par mes ex-beaux-parents. On imagine pas la cruauté en plein drame, surtout que c’est leur petite-fille qui est décédée, et ce, par la faute de la leur... En février 2011 le juge m’a autorisé à prendre mon matériel professionnel dans ma maison sous scellées car j’y ai aussi ma société de production, dans mon bureau de cette maison. Et bien la mère de Rose, m’a envoyé son avocat pour m’empêcher de le faire, au cas où je lui prendrais des affaires personnelles. Son avocat m’a même rétorqué, «mais ma cliente aime peut-être aussi le cinéma... »  Il n’a absolument pas été question de la mort de Rose, ni même de son souvenir... Bref le juge a été dérangé 3 fois de suite et donc a rebloqué tout! Je n’ai pris que la moitié de mes affaires professionnelles... La belle famille est résolument contre moi... parce qu’ils pensent que si leur fille a été mise en examen, c’est à cause de moi. Je ne sais pas comment ils font, car ils doivent être en deuil aussi, en principe. D’abord, ils n’ont pas voulu participer financièrement aux obsèques de Rose en affirmant qu’ils venaient de faire la donation d’un appartement à leur fille et qu’ils n’avaient plus d’argent. A huit jour du décès le procureur m’a autorisé une levée de scellées pour prendre des affaires de Rose pour la préparer à ses obsèques. La police m’a autorisé aussi quelques papier d’affaires courantes. Cet enfoiré de père n’a trouvé que me demander dans ces papiers, le règlement de la co-propriété de sa donation pour pouvoir assister à la prochaine réunion de co-propriétaires à la place de sa fille... Il m’a dit cela, sa petite-fille n’était même pas enterrée... J’ai pas réagi sur le coup. On est tellement assommé par ce qui nous arrive. Puis ils se sont opposés à la revente de la voiture commune, préférant la laisser se dégrader, afin que j’achète une pierre tombale. Actuellement la tombe de Rose n’est toujours pas couverte, mais à présent je refuserais que la mère participe. Puis ils m’empêchent à ma reconstruction professionnelle en faisant bloquer mon matériel. Enfin ils oublient complètement Rose. Un membre de leur famille était invité chez eux en novembre dernier. De toute la journée les grand-parents m’ont pas évoqué une seule fois la petite Rose... Cette personne m’en a parlé le lendemain au téléphone, tellement scandalisée... Comment font-ils à part de pas avoir de cœur? Mais un jour tout cela se retournera contre eux. Ce n’est d’un point de vue matériel que je suis révolté contre eux. Je me fous de tout à présent puisque j’ai perdu ce que j’avais de plus cher au monde. Mais c’est leur attitude envers Rose qui est abjecte. Sa propre mère et ses propres Grands parents. C’est honteux.

Hors ligne nathalie

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 70
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #10 le: 24 Janvier 2012 à 08:16:22 »
Bonjour Real,
vous etes venu sur mon histoire...la perte de ma fille Chloé.
Je viens à mon tour de lire la votre ....tout se bouscule dans ma tête, je n'ai pas de mot !!  Depuis la mort de Chloé, j'ai du mal à comprendre certaine chose..Je ne comprend pas que ma fille si heureuse soit morte comme ça, sans signe...mort d'une rupture d'anévrisme cérébrale, c'est tellement brutal, je n'aurais jamais de réponse, Pourquoi????
Mais une chose est sur, c'est que Chloé est morte Heureuse en chantant avec sa copine dans la voiture aprés une superbe journée à la montagne(première fois qu'elle allait à la montagne)  Je me raccroche à ça !! ce que je vie est dur comme nous tous, mais je suis consciente que dans l'atrocité ce n'est rien, Chloé n'a pas souffert, Chloé était Heureuse.
Je ne peux pas me mettre à votre place, mais depuis sa mort, je suis différente de tous c'est gens qui m'entourent, et j'ai vraiment du mal à comprendre que l'on puisse décider du jour au lendemain de prendre la vie gratuitement à des petits etres sans déffence...je suis en colère pour vous, elle n'avait pas le droit...je suis désolée de dire ça!
Je pense à vous et à votre petite rose....

Hors ligne sandrine

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 35
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #11 le: 24 Janvier 2012 à 14:43:37 »
REAL, bonjour....je suis attristée pour vous, depuis que mon petit Mélian est parti, je lui parle et je me dis que peut etre l'enfer est sur terre, car ou est passé l' amour, comment les grands parents de votre petite rose peuvent-ils agir ainsi, comment peuvent -ils ignorer l' acte de leur fille, comment peuvent-ils face à ces images horribles qui ne cesent je pense le soir dans votre lit tourner en boucle, de les ignorer et rose alors ....je pense que vous devriez complètement les ignorer, si on vous parle d'eux, stoppez la discussion si cela vous torture.....je suis vraiment en colère pour vous.....vous savez pour la pierre tombale, moi je n'en ai pas mis j 'ai préféré faire un petit jardin d eden pour mon ange, j' ai planté un palmier, j ai mis des rondins, avec des boules d'argile et du copeau, car je trouve que toutes ces pierres tombales sont froides , j' ai entouré sa tombe derondins en bois, je l entretiens, mais ça c mon opinion.....après on m 'a toujours dit que ceux qui font du mal payent un jour, aujourd'hui, moi je crois le contraire....je suis en train de créer une association, car j' ai besoin de continuer avec mon fils, si cela aboutit et que je puisses vous aider alors je le ferai, et comme je vous disais écoutez votre coeur et votre conscience.....A BIENTOT REAL ET PRENEZ SOIN DE VOUS........

Hors ligne Real

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 47
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #12 le: 26 Janvier 2012 à 09:18:16 »
Merci Sandrine, Je pense moi aussi qu'il y a une loi naturelle de cause à effet... Je pense malgré tout qu'ils ont du mal à dormir et quelqu'un m'a dit que le père se faisait des cheveux blancs (aux sens propre).  J'ai la chance de pouvoir dormir comme un ange, près du miens... Rose est venue me voir en rêve l'autre nuit, me couvrir de bisous et d'attention d'amour. Cela m'apaise pour quelques temps. Cela fait très peu de temps que je rêve de Rose. Peut-être un mois ou deux... Je n'ai pas l'attention de mettre une pierre tombale au sens propre. J'ai déjà refusé de la mettre dans le carré enfants du cimetière de mon village qui est sordide. La plupart des enfants sont en plus très âgées... Pour le moment la surface de son petit caveau ne désempli pas de fleurs qui viennent de partout. C'est pas parce que c'est ma fille, mais Rose savait se faire apprécier. Rose était très inspirée et fascinée par le Japon du haut de ses cinq ans. Mon idée est de lui faire quelque chose de zen avec les éléments Feng Shui. Il y a des choses étranges comme cet habitant de mon village qui un jour m'a dit qu'il était en déplacement au Japon et qu'il a voulu rapporter une lanterne Japonaise pour Rose. Je lui ai demandé si je lui avais parlé et qu'on lui ai dit ce que je comptais faire en décoration à la Japonaise avec naturellement une lanterne... Il m'a répondu qu'il ne savait pas... Je prends cela pour un signe de la parfaite approbation de Rose pour cette décoration funéraire. Il faudra que j'y intègre un Christ car elle a été baptisée le jour de ses funérailles, ce qui est exceptionnellement rare. Mais j'aime bien l'idée de mélanger les cultures. Vous allez me prendre pour un fou, mais Rose a choisi la couleur de son cercueil... Vous savez en pareille circonstance puisque vous l'avez vécu, on n'a pas trop l'idée de laisser vagabonder une imagination créatrice, mais au début Rose n'a pas compris ce qui lui arrivait... Et elle me posait des tas de questions auxquels je répondais naturellement... et les gens me voyant parler seul, pensaient que la folie me gagnait. Quand on entend la voix de sa conscience, ou qu'on lit, ou qu'on reconstitue les rires de son enfants dans sa mémoire, ce n'est pas du tout la même chose que ce que j'ai entendu les premiers jours de son décès. Elle a pris conscience peu à peu de son état... Elle m'a dit un jour "papa c'est super je peux voler comme SamSam !..." Là où j'ai la certitude que ce n'est pas mon imagination qui me jouait des tours, c'est au moment de la mise en bière. Comment dans un tel moment j'aurais pu laisser vagabonder mon imaginaire dans un moment d'adieu aussi intense. Rose m'a dit "Mais Maman, elle n'est pas là !" Et là tout aussi spontanément je lui ai répondu "Mais maman elle est à l'hôpital, elle peut pas venir"... La famille m'a regardé... mon ex-belle-mère m'a dit "Désolé de vous faire subir cela", pensant certainement que le chagrin me faisait entendre des voix... Et puis les funérailles ont eu lieues. Autant j'ai été un père responsable et cela bien avant la naissance de Rose, autant je me suis lâché au soir de son enterrement. J'étais seul après la célébration et mon cousin a voulu que je vienne chez lui. Là je dois dire que je me suis laisser aller au whisky. Avec la fatigue nerveuse, le manque d'appétit, j'ai été saoul dès le troisième verre. Je suis sorti prendre l'air et vomir et là, alors que j'étais bourré, j'ai entendu très distinctement Rose me dire "Papa, ne prends pas la voiture, sinon tu vas aller en prison !"... Je lui ai répondu "Ne t'inquiète pas ma chérie, je vais dormir chez Christophe"... Ce fût la dernière fois que Rose m'ait parlé. Je n'ai jamais plus entendu sa petite voix après. J'étais très triste car je ne sentais plus sa présence. Elle est partie droit au ciel, mais elle revient de temps à autre pour m'apaiser quand je suis au bout du rouleau, que je veux en finir... Elle ne me parle plus, mais je ressens comme une sorte de bien être... ou bien elle fait ce jeu de lit que nous faisions de son vivant "faire du chaud au ventre"... Je ne cherche rien à démontrer, ni expliquer. Mais je sais qu'avec ce que j'ai vécu, plus d'un se serait suicidé devant une telle atrocité. Je n'ai plus rien qui me raccroche sur cette terre, Rose est mon enfant unique. Je ne suis pas passé à l'acte de suicide car Rose me protège. Chaque fois au plus profond de mon désespoir, elle s'est manifestée. Ce que je veux laisser entendre aux parents endeuillés, c'est que j'ai quelques perceptions qui me laisse supposer qu'il y a quelque chose après... Et de savoir que ses enfants vont bien là où ils sont actuellement est très rassurant comme tous parents qui souhaitent l'épanouissement et le bonheur de ses enfants... 

Hors ligne sandrine

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 35
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #13 le: 27 Janvier 2012 à 09:49:18 »
Bonjour real, une pensée pour vous ......pour votre petite rose......A bientot

Hors ligne mariej

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 166
  • et le désert refleurira....
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #14 le: 27 Janvier 2012 à 11:25:00 »
Bonjour Réal,

Je suis tout à fait d'accord avec vous, nos enfants ne sont pas loin, ils vivent sous une autre forme;  moi aussi j'ai ce sentiment très fort que la vie de mon fils n'est pas terminée, je le sens, il m'aide. Son histoire est différente de celle de votre petite Rose, mais cruelle aussi pour nous car c'est lui qui a mis fin à ses jours, il avait 31 ans, alors que rien ne le laissait soupçonner, il faisait du théatre avec les enfants des quartiers défavorisés de la banlieue parisienne, les enfants l'appellaient "SamSam", aussi j'ai souri en voyant la remarque de vote petite Rose, et depuis son décès ils l'appellent "SamSam du grand ciel" ! Samuel aimait beaucoup les enfants et peut être que là-haut il a rencontré votre petite Rose....
De tout coeur avec vous
" Parce qu’il y a des coeurs qui sont si grands qu’ils ne battent que lorsqu’ils sont avec les autres."