Auteur Sujet: Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.  (Lu 26067 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne petite fleur bleue

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 150
Re : Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #45 le: 17 Décembre 2012 à 18:55:30 »
Révolté à l'écoute hier de France Inter qui interroge par téléphone la psy de service en demandant que dire à ses propres enfants qui ont entendu la triste nouvelle. Dois-ton leur dire que le meurtrier est un monstre ? Réponse de cette conne (car il n'y a pas d'autre mot) qui conseille de dire à ses enfants que c'est une personne malade. Malade ! c'est tout ce qu'elle à trouvé de mieux. Et le jour où la maîtresse (ou le maître) de ses enfants sera vraiment en arrêt maladie et qu'on leur dira "Ton maître est malade", les enfants pourront penser que quand il reviendra à l'école, il pourra les tuer... Je sais pas qui lui a donné son diplôme à celle-là, mais elle manque singulière de jugeote pour affirmer de pareilles conneries. Voilà l'exemple même en France de l'influence psy (psychiatrique et psychologique) par un terme générique pour désigner un dingue : malade... comme une pathologie de grippe ou de gastro.

Je suis d'accord à 100%!!! L'an dernier après la tuerie d'une fillette, d'un professeur et de ses 2 enfants à Toulouse par Mehra, sur cette même radio un soir à une heure de grand écoute, c'était le même genre de question du journaliste: que doit on dire de cet évènement et de cet homme aux enfants dans les écoles en tant que professeur ou à la maison en tant que parent? même réponse de la psychologue invitée (c'était peut-être aussi la même "conne"!): il faut leur dire qu'il est MALADE. Quel choc!!! Mais n'importe quoi! je venais d'expliquer à mes jumeaux de 5 ans que ma maman (qui a un cancer de la moelle osseuse) devait aller à l'hopital parce qu'elle était malade. Alors quoi, leur grand-mère allait peut-être aussi aller tuer quelqu'un?!

La maitresse de mes jumeaux âgé alors de 4 ans avait raconté en classe qu'un homme était rentré dans une école et avait tué des enfants, que c'était un FOU et avait appliqué ensuite la minute de silence (alors que les maternelles étaient normalement dispensées! pourquoi aller instiller la peur chez des touts petits!!!). Mes enfants ont été énormément perturbés. Ils en ont parlé pendant des semaines. Je crois que le mot" fou" ne me plaisait pas non plus complètement, peut-être parce qu'il m'arrivait de dire des phrases du genre "mais vous n'êtes pas un peu fou d'avoir mis ainsi votre chambre sans dessus-dessous!" Mais bon il convient déjà mieux que "malade". Moi je leur ai dit que c'est homme avait commis le pire des crimes, il avait tué et que personne n'avait le droit d'enlever la vie à un être humain. Et surtout j'ai dit à mes enfants que l'acte de cet homme ne resterait pas impuni. Quand on fait quelque chose de mal, il faut qu'il y ait des conséquences à la mesure de ce mal, sinon pourquoi ne pas recommencer? Je leur ai dit  que cet homme serait attrapé et mis en prison pour toujours.
Voilà, avant tout, ces gens qui tuent sont des CRIMINELS. Oui, ta femme Réal, même si elle était sous l'emprise d'un coup de folie dû à sa maladie, est une criminelle. Ce qui est horrible là c'est que finalement puisqu'elle a été déclarée irresponsable, elle n'a finalement pas été punie, elle peut vivre pratiquement normalement, bénéficier même d'un certain confort (de soins, de vie, de liberté...) et même retrouver peut-être un travail où elle serait en contact direct avec des enfants. C'est complètement hallucinant!
Réal, je n'ai découvert l'histoire de Rose qu'hier et je ne sais pas quoi te dire pour te réconforter. Je suis désolée. La seule chose que je peux faire c'est de penser à elle très fort. Et à toi bien sur aussi...

Hors ligne madâme

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 566
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #46 le: 17 Décembre 2012 à 19:09:40 »
Bonsoir Real,

J'ai déjà lu ton histoire, mais j'interviens juste pour te dire que ton désir d'enfant me paraît totalement légitime. S'il y a risque de transfert, est-ce que les gens qui critiquent ton désir demandent aussi à une femme qui a fait une fausse couche de ne pas chercher à avoir un autre enfant (enfant de remplacement)? Si on devait se passer de devenir parent par risque de "défaillance", quelle qu'elle soit, crois-tu que nous serions nombreux à devenir parents? Quand on étudie la psychogénéalogie, les similitudes dans les générations font froid dans le dos, au point de vous dire que vous allez demander à vos enfants et aux parents potentiels de rester sans enfant, pour éviter tout échec, tout transfert, toute répétition négative…Je pense que tu dois écouter ton coeur, qui te pousse à te tourner vers la vie à nouveau. Par contre, j'ai beaucoup aimé l'intervention de Lalama, qui, même si elle ne te satisfait pas, t'invite à ne pas cultiver la haine pour ton ex femme. Cette haine pourrait par contre nuire à ton nouvel enfant. La haine nous empoisonne, et ne nous aide pas à faire le deuil. Il faut s'en débarrasser, en travaillant sur le côté inéluctable de la mort. Mon père est mort au bout de 3 ans et demie de souffrances il y a des années des suites d'un accident de la route. Le conducteur avait bu et roulait trop vite. Si je l'ai haï au début (sur 4 personnes, il a été LE SEUL indemne, un jeune est mort sur le coup et le troisième a fait 3 semaines d'hôpital), j'ai vite compris que ma haine ne me ferait pas revenir mon père. Ma soeur n'a pas réussi à le faire, passé un moment, elle voulait même le tuer!!. Elle n'a jamais fait le deuil de mon père. Avant qu'elle tombe malade, 7 ans après sa mort, elle me disait qu'elle avait passé des heures à pleurer en pensant à lui. Il faut que nous fassions la paix avec nous-mêmes et avec les autres.
Voilà ce que j'avais envie de te dire.
PS je ne suis pas catholique, je suis juste quelqu'un qui après le décès de sa soeur, de son père et de sa mère, cherche à retrouver la sérénité, malgré les hauts et les bas.

Porte-toi bien, Real, je suis contente d'avoir réussi à t'écrire,

Madâme

Hors ligne lamama

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 11
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #47 le: 19 Décembre 2012 à 05:40:23 »
Bonjour Real,
Comme Tiobob, je comprends votre réaction. Mais comprendre ne veux pas dire adhérer. Que vous ne puissiez oublier la scène de votre fille poignardée est normal. En vouloir à votre femme, l’est aussi, même si on ne peut guère en vouloir à quelqu’un qui ne maîtrise ni ses pensées ni ses actes.
Il ne s’agit pas pour vous aujourd’hui de « faire la paix » avec elle, mais de comprendre ce qui a pu se passer pour vous délester du sentiment de culpabilité qui semble vous coller à la peau. Ce n’est pas en rejetant la maladie de votre femme que vous y parviendrez, mais en la reconnaissant enfin : en vous disant que, précisément, vous ne pouviez pas savoir jusqu’où cette maladie pourrait la mener. Si déjà votre femme était reconnue « malade », c’est qu’il y avait un problème grave. Elle avait déjà eu un comportement violent à votre égard, six ans plus tôt, et elle était sous traitement. Un traitement que, dites-vous, elle faisait semblant de prendre. C’est le propre de tous les malades psychologiquement atteints : dès qu’ils se sentent « bien », ils arrêtent leur traitement et peu à peu, sombrent de nouveau dans la maladie, ou plus exactement, se font rattraper par la maladie qui ne les a pas quittés. Les maladies liées à un dysfonctionnement du cerveau sont du même ordre que celles liées à un dysfonctionnement des cellules ou de n’importe quel autre organe. Mais le cerveau est l’organe que nous connaissons le moins parce qu’il est plus complexe que tous les autres qu’il régit en grande partie.
Votre discours est toujours empreint d’un manque de prise en compte de ce qu’est précisément la maladie et la souffrance (terrible)…des malades « mentaux ». Je me demande dans quelle mesure votre agressivité à l’égard de la psychiatre qui a répondu lors de l’émission sur France inter que le tueurs des enfants aux U.S.A. était un « malade », ne vient pas d’une sorte de culpabilité que vous tentez d’éradiquer sans y parvenir. Certes, votre femme n’avait pas une bronchite, elle n’était simplement plus en possession de ses moyens de raisonner ou de contrôler ses émotions, ni même peut-être, ses souvenirs. Dans la tête, quand le cerveau dysfonctionne, tout peut se mélanger. Quoi que vous en disiez, l’acte du jeune homme qui a tué enfants et adultes aux USA, relève bien d’une maladie définie comme un « état physiologique ou psychologique dans lequel le bon fonctionnement de l’organisme est affecté. »  À moins de considérer que le cerveau n’est pas un organe, je ne vois pas comment on peut ne pas prendre en considération les maladies dites « mentales ».
Deux autres points me paraissent importants :
- Un mois avant l’acte, elle avait confié à votre cousin (auquel elle se confiait) "avoir de mauvaises pensées"
- Son regard que (vous avez) croisé quand elle plantait Rose (…) vous disait "regarde ce que je suis obligé de faire pour qu'on prenne mon cas en considération".
À mon sens, elle a tenté d’exprimer sa détresse auprès d’un proche (votre cousin). Elle avait peur d’elle-même et sentait que personne autour d’elle ne comprendrait ce qu’elle ressentait.  C’était un appel au secours pour l’obliger à se soigner. Quant au regard que vous avez vu « quand elle plantait rose », c’était votre regard sur elle : c’était vous qui vous disiez brutalement « je n’ai pas pris son cas en considération ».
Il ne s’agit pas aujourd’hui de revenir en arrière ni de culpabiliser : Rose ne pourra pas renaître et votre femme restera la meurtrière de sa fille. Mais vous devez vivre avec ces deux deuils, parce qu’au-delà de celui de votre enfant, il y a aussi celui de votre femme, ensevelie à sa manière dans une « cage de verre » et cela, bien malgré elle qui aurait aimé vivre « normalement ».
Je ne sais pas comment vous expliquer ce que je ressens face à votre hargne à l’égard des malades mentaux. Outre mon fils, schizophrène mais non violent (soigné, suivi, aimé, compris depuis l’âge de 19 ans et il va en avoir 38 l’an prochain, j’en ai déjà parlé), j’ai eu une belle-sœur que j’aimais beaucoup et qui s’est suicidée à 45 ans…atteinte de psychose mélancolique. Une femme admirable sous bien des aspects, mais qui perdait pied… Je l’ai vue se couper (superficiellement) les doigts avec un couteau et me parler d’elle à la troisième personne : « elle est gentille, tu sais, elle ne veut faire de mal à personne… ». Les conflits intérieurs chez des individus dont les neurones ne  fonctionnent pas normalement sont considérablement douloureux. Les barrières qui nous permettent de filtrer nos émotions et de les stopper n’existent plus chez eux. Les informations leur arrivent en paquets qu’ils ne parviennent pas à cribler. Maintes fois mon fils m’a demandé : « maman, ce qu je ressens, là, ça, est-ce normal ? Ce souvenir-là est-il juste ou non ? etc. » En proie à des hallucinations visuelles, olfactives, sonores, ils ne s’appartiennent plus. Sombrer ainsi est une horreur. L’angoisse pour eux est permanente. Et parce que dans notre société tout marche lentement, nous n’avons pas encore compris que les malades mentaux étaient comme les cancéreux. Ils ont  besoin de soins et d’attention. Plus que d’autres d’ailleurs, précisément parce que leur maladie touche le cerveau, le raisonnement, les affects. Et quand ils sont soignés, contrairement à ce que vous dites, ils regrettent certaines actions, ils pleurent, ils souffrent. Leurs délires sont là pour leur ôter la souffrance insupportable : on appelle cela de la « décompensation ». Alors, en vouloir à votre femme ? Oui, bien sûr. Mais votre porte de sortie de l’enfer, vous ne la trouverez qu’en essayant de comprendre. Parfois, les efforts pour comprendre donnent des clefs pour vivre mieux.
Par ailleurs, j’ai bien entendu ce que vous disiez relativement à l’argent et cela ne me surprend pas. Ces personnes malades qui, épisodiquement, ne maîtrisent ni raisonnement ni émotion, sont au plus profond d’elles-mêmes conscientes que leur survie dépend de l’argent dont elles peuvent ou non disposer. Tout ne marche pas sur le même niveau. Je doute néanmoins que votre femme puisse vivre longtemps sans curatelle (au minimum). Il est fort possible que ses parents se soient portés garants pour elle. Un jour ou l’autre il y aura un dérapage et le problème se posera. J’ai joué ce rôle de garante pendant quelques années, puis j’ai demandé une curatelle : que mon fils prenne un taxi pour se déplacer entre la Drôme et Paris, c’était au-dessus de mes moyens ! Étiez-vous mariés, paxés ou rien de tout cela ? Votre situation m’étonne. Si vous n’êtes rien de tout cela, seuls ses parents pourront agir. Sinon, c’est à vous de le faire…de vous rapprocher des compétences en la matière et de voir comment gérer la situation.
Enfin, je ne crois pas que les psychiatres qui suivent votre femme puissent envisager de la « relâcher » comme vous le dîtes, sans l’acceptation de la préfecture, de ses parents ou de vous-même. Ne racontez pas n’importe quoi ! Et je le répète, les « sains d’esprit », les  « lucides » ne le restent pas toujours ! Il n’y avait aucune « ineptie » dans ce que vous avez entendu à France inter. Vous n’êtes pas plus que moi ou quiconque d’autre à l’abri d’un « pétage de plomb ». Le deuil de votre fille est une immense blessure que vous garderez toujours en vous. Mais le reste doit aussi se gérer…et plus vous comprendrez, plus vous serez serein en regard de la monstruosité vécue. Je persiste : j’espère que vous me lirez et que nous échangerons encore.
Courage et mille belles pensées en cette fin d’année.  Lamama

Hors ligne Real

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 48
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #48 le: 21 Décembre 2012 à 19:51:11 »
Bonsoir Lamama,
Je vous remercie de prendre autant de temps à lire mes post et a y rédiger des réponses. Si vous me rencontriez, je pense que vous me trouveriez bien moins dans la haine que je le laisse supposer. En tout cas bien moins que certaines réactions que j'ai modéré sur la page Facebook de Rose. Plus d'une mère souhaitait la peine de mort. Je suis contre, y compris pour la meurtrière de ma fille. En revanche je ne cache pas que si j'apprenais son suicide, cela m'apporterait une sorte de soulagement, tout en étant attristé. Si je serais capable de ressentir de la tristesse en cette circonstance pour elle, c'est que le niveau de haine n'est pas si élevé que cela. Paradoxalement je lui souhaite une longue vie pour qu'elle puisse bien souffrir et se repentir de son acte. Je suis en train d'écrire le livre sur toute cette histoire. Du moins le premier volet. Je ne suis absolument pas dans l'esprit vengeur ou de haine que je peut produire ici. J'y relate comment j'ai connu cette femme, et ô combien j'en étais amoureux. C'est très difficile d'aller rechercher les sentiments que j'avais à l'époque pour elle et de les décrire comme si je venais de tomber amoureux d'elle. Je fais aussi une description exact de mes émotions aux instants T, notamment de toute cette journée du 12 mai 2010. Je fais appel à ce que j'ai appris comme scénariste et aussi au conservatoire d'arts dramatiques. On y apprends à utiliser ses émotions comme matériau. Je vis des hauts et des bas comme tout le monde ici qui sont dans la souffrance de la perte d'une être cher et même très cher quand il s'agit de son propre enfant. Malgré tout, je me sens grandi depuis ce drame. Certains dépérissent au point de ne jamais plus se relever. Pour ma part, j'ai l'impression de c'est l'inverse. Je suis toujours en forte dépression, avec des journées parfois épouvantables et douloureuses avec pensées suicidaires, mais en même temps je construis... C'est très étrange comme ressenti. Je construis des projets, je me mets dans l'action. Je me déplace beaucoup plus qu'avant. Je m'inscrit dans de nombreuses formations. Le drame que j'ai vécu me donne la force. C'est dans ce drame et la perte de ma fille que je puise ma force de survie. Alors je me dis qu'est-ce que je fais de tout ça ? J'ai des capacités artistiques et créatives que je vais mettre à disposition pour faire avancer le choses. Alors ce que j'ai au fond des tripes c'est de faire bouger la société, avec mes armes, c'est à dire ce que je sais faire : écrire et réaliser des films. Je m'oriente vers la réalisation d'un documentaire sur l'irresponsabilité pénale. Non pas pour que l'on ressorte l'échafaud pour les mères infanticides, mais plutôt pour qu'on s'en occupe A VIE. Le problème c'est que les politiques et les psychiatres sont contre l'enfermement à vie pour ces meurtriers et considèrent qu'ils ont droit à leur chance en se soignant. Personnellement je n'y crois pas. La pathologie qui a atteint le cerveau de la mère de Rose est incurable. Mais les psy pensent l'inverse. Il faudrait que je vous fasse lire les torchons bâclés en 2h, car mal payé par la justice et sur lesquels on attribue au meurtre d'une petite fille, tout le devenir psychiatrique du meurtrier. Là je pense que vous auriez une tout autre opinion de la psychiatrie dans un tel cas. La société ne se pose aucun problème de conscience en ce qui concerne les handicapés physiques. Pour certains leur motricité est tellement atteinte que l'on sait qu'ils ne pourront jamais se déplacer seuls dans une ville, par exemple. Là, on ne se pose aucun problème de conscience à les garder "enfermé à vie". J'emploi l'expression volontairement ici d'enfermement. Car pour des schizophrènes qui tuent ne sont pas à considérer comme "malade" mais handicapés mentaux. C'est plutôt le genre d'expression politiquement correcte que j'aimerai entendre à la radio quand un cinglé fait un carnage dans une école ou qu'une mère trucide son enfant. Alors il faut organiser la société autour de ce concept et que les politiques et médecins considèrent qu'on n'est plus dans les idées révolutionnaires des années 70, à savoir que " le fou pour se reconstruire doit le faire dans la société et non dans un asile".  Pourtant c'est encore cette conception complètement obsolète qui les animent. Je n'ai jamais pensé que la prison aiderai à quelque chose mon ex. Je ne pense pas non plus que nous devons refaire les asiles du temps de Charcot. En revanche je suis persuadé que ces "handicapés mentaux" doivent être pris en charge A VIE. Je voyais bien que mon ex devenait agoraphobe et hypocondriaque. J'ai même respecté ses choix. On vivaient dans  un village. J'avais accepté qu'elle choisisse un métier que ne lui créait pas le stress comme son ancienne grosse boite. La remettre dans la société aujourd'hui, c'est aller droit vers un nouveau carnage. Elle sera incapable d'y survivre. Et comme son papa (plus cinglé qu'elle car dans le dénie de l'évidence) ne vas pas rajeunir, je ne vois pas où elle pourra vivre. Elle voudra retourner à l'hôpital pour qu'on s'occupe d'elle. Comme on l'a étiqueté "irresponsable" elle pourra recommencer indéfiniment à tuer pour retrouver son "équilibre". J'ai rencontré l'an passé un psychiatre, comme quoi je ne suis pas obtus. A la lecture du dossier il m'a dit que vraisemblablement elle avait des pulsions meurtrières qu'elle refoulait. Je suis désolé, mais des gens qui ont envie de tuer ne doivent pas vivre parmi nous. Je ne vois pas ce que je fais de mal à penser à cela. Ces "handicapés mentaux" s'ils veulent aller au cinéma doivent y être encadré par des professionnels. On ne sais jamais si l'envie de faire un carton pendant un nouveau Batman les prenaient... Plus d'une personne y compris neurologues m'ont dit que je revenais de loin. Avoir vécu tout ce temps avec une personne potentiellement dangereuse, j'aurai du en principe me faire poignarder pendant mon sommeil. J'ai passé 5 475 nuits dans le même lit et j'en ai survécu. Mais Rose, elle n'a passé que 1950 nuits dans son lit dont la dernière a lui été fatale. Au nom de cela on ne peut plus considérer que mon ex est une personne "normale". Il faut avoir l'esprit tordu pour faire une chose pareille et bien plus tordu que les membres d'un handicapé physique. Mais sous prétexte que cela ne se voit pas, on pense pouvoir guérir la chose... Non cette femme ne sera jamais guérie. Alors bien sur j'ai peur que son abruti de père qui l'a élevé "à la militaire", comme me l'expliquait sa sœur, ne lui demande de prendre sur elle et de faire tout son possible pour ressortir la tête haute, se refaire une situation et de poursuivre sa stratégie idéale des 3 singes qui n'ont rien vu rien dit rien entendu... Car je sais que derrière tout cela, c'est lui qui me pourri la vie avec son avocat. Lui fera tout pour la faire sortir. J'espère juste que sa femme fera tout pour l'empêcher. Alors la haine dans tout cela, oui j'en ai et c'est devenu mon carburant. Certains passeraient leur vie pour se venger. Moi c'est une vengeance constructive que je canalise au quotidien pour faire évoluer la société, la politique, le point de vue des psychiatres. Je me réjouis de celle qui s'est pris un an avec sursis. Cela au moins ça fait bouger les choses et je dis bravo à la victime de l'avoir trainé devant les tribunaux. Il faut que les psy y regardent à deux fois avant de prendre la décision de remettre un "handicapé mental" dans la société. On entend trop souvent des enfants qui se font tuer par un de leurs parents ou des gens agressés gratuitement sous une rame de métro, de train... Ma haine, je la cultiverais toute ma vie, j'en perdrais soin, rien que pour l'amour de ma fille. Et quand j'arriverai à mon dernier souffle, quand j'aurais canalisé toute cette énergie à rendre un monde meilleur, si ce jour là je serai satisfait de mes actions, alors peut-être je pardonnerais.

Hors ligne tiobob

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 357
  • carpe diem
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #49 le: 21 Décembre 2012 à 22:05:23 »
real,
le probleme avec les tribuunaux va au dela de l aspect psychiatrique du coupable d homicide,volontairer ou pas.
J ai essayé d alerter un journal qui titrait "6 mois fermes pour la chauffarde" en parlant de l histoire de mon mari.
Je leur ai demandé de publier un autre article pour dire que oui , cette femme a été condamnée à cette peine,mais qu elle ne la fera jamais:merci le juge d application des peines!
La justice est une vaste blague.Cette colere là j ai du mal à l evacuer car jusque là je n ai pas réussi à faire entendre ma voix.
On me dit :ah elle a été condamnée à de la prison ferme, c est bien!
je répond : oui, j ai mis mes tripes dans cette bataille, et j ai gagné...sur le papier. Sauf qu un abruti de petit juge,bien au chaud dans son bureau,s est empressé de lui dire:mais non madame,c est une blague,on ne va pas vous mettre en prison.
Comme quoi à 65 ans on peut tuer impunément un jeune homme merveilleux de 28 ans,il suffit d etre gravement malade!
A quoi ça sert qu un tribunal prononce une sentence si elle n est jamasi appliquée?
C est quoi cette farce et ce juge d application des peines qui se permet de defaire ce que nous avons eu tant de mal à obtenir?
tu vois, la plupart du temps j arrive à garder la colere à distance.Mais pas sur ce point.
La rage et les larmes me submergent,et je comprend d autant mieux ton point de vue que je le partage pleinement.

Je m arrête là, il faut que je retrouve mon calme

bonne nuit

tiobob

Hors ligne stefouille

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #50 le: 22 Décembre 2012 à 07:28:43 »
Bonjour,
Un ami a perdu sa femme et sa fille de presque 3 ans dans un accident à Chelles le 16/04/2011 . On en a beaucoup parlé dans les infos ; ils étaient à un abribus et un mec ivre sans permis (comme d'hab) les a percutés ; Alex la maman était coincée sous la voiture et Shaina ma petite puce encastrée dans le radiateur . J'ai beaucoup de mal à surmonter leur décès et leurs corps défigurés me ronge . Je voudrais surtout réagir à vos posts, car l'assassin est aujourd'hui dehors, et je comprends votre RAGE ; il a tué 3 personnes , car l'oncle était là lui aussi, et ça fait depuis avril, date anniversaire en plus, que ce connard est dehors ; il a tout le temps de se barrer si l'envie lui prend . Le père était si dévasté qu'il n'a pas pu prendre des mesures pour se battre face à ça ; la seule chose qu'il me dit, c'est qu'il lui reste sa vie pour le retrouver, et l'enterrer vivant sous ses yeux . Je pleure tous les jours; Shaina voulait aller à l'école ce jour là même si c'était un samedi, et son père lui avait préparé un petit sac à dos avec quelques feuilles et un crayon pour la calmer . J'ai sa peluche dans ma chambre et je l'aime comme si c'était ma fille . Ce qui me fait le plus mal c'est l'impunité parce qu'au final ces gens là ils s'en sortent bien, mais quand on les relachent on tue une deuxième fois ; parce que la mémoire des victimes , c'est tout ce qui nous reste, et ça aussi on nous le bousille . Je suis tellement en colère !!!!!

Hors ligne Real

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 48
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #51 le: 23 Décembre 2012 à 13:05:29 »
J'ai entendu ce drame à Chelle et cette petite fille. J'ai toute la tripaille qui me tiraille à chaque fois que j'entend pareille horreur. C'est comme on dit "remuer le couteau dans la plaie". Ce doit être épouvantable cette injustice, beaucoup plus qu'une irresponsabilité pénale d'une folie meurtrière, car j'ai pour me consoler de savoir que la mère infanticide est actuellement en HP. Pour combien de temps, ça je ne le sais pas. 6 mois, 6ans? ... C'est toute la question. C'est vrai que la justice n'est qu'une farce, une rigolade. Elle n'est là que pour protéger les intérêts de l'Etat, pas du citoyen, encore moins de nos enfants meurtris. Je sais pas si je l'ai dit ici, mais pendant l'audience publique, la présidente qui a prononcé le non-lieu du crime de ma fille a qualifié la meurtrière de "victime" Le magistrat qui était à sa droite lui a soufflé à l'oreille que la victime était la petite fille... La présidente s'est excusé de ce lapsus, mais il était révélateur que l'on déplace bien les problèmes. Dans ce pays ce sont les assassins bourrés au volant qui rapportent de l'argent à l'Etat par les fortes amandes plus que de les mettre en prison où là ils coûtent à l'Etat. C'est honteux, scandaleux mais c'est la France. L'Etat trouve bien meilleur intéret a occuper ses tribunaux à nous envoyer des amendes à 90 euros pour km/h de trop et surtout à nous en culpabiliser. Gentils petits moutons dociles... C'est plus la peur de l'enfer qui fait obéir le commun des mortels, mais la peur du radar. Sans voiture tu n'es plus rien dans cette société. Et qu'elle aubaine financière pour l'Etat. Alors un mec bourré qui tue une femme et sa fille. Une femme qui tue un jeune. L'état préfère les amender plutôt que de les mettre en prisons surchargées par les dealers. Alors combien je comprends ce père qui veut faire justice lui-même. Le problème c'est que ça se retournera contre lui mais s'il se fiche complètement de faire de la prison. J'ai dans une amie, une femme qui a revu dans la rue l'assassin de son petit garçon 4 ans après les faits. Il était pourtant condamné à 8 ans de prison. En plus cet enfoiré l'a nargué. Elle a vu rouge et lui a planté un couteau dans l'épaule et blessé. Résultat c'est elle qu'on a conduit en prison car il a porté plainte. Elle aurait mieux fait de l'achever. La colère s'est bien difficile à gérer en plus d'un deuil. Comme si que la perte de nos enfants n'était pas suffisante. J'ai trouvé ce site il y a peu de temps : http://www.institutpourlajustice.org
Des gens qui se battent contre les injustices qu'ils vivent... Je ne sais pas ce que cela vaut ? Internet peut nous aider à nous retrouver, nous regrouper. Je pense qu'il faut utiliser ces puissantes énergies que sont la colère et la haine en quelque chose qui pourrait faire avancer les choses. Je ne sais pas comment. Je sais simplement qu'on est tous endormis avec nos TV et nos ordinateurs et que la peuple a oublié ce que c'était qu'une révolution. Le jour où les parents d'enfants meurtris se relèveront de leurs cendres, cela pourrait faire très mal.

Hors ligne stefouille

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #52 le: 23 Décembre 2012 à 14:55:19 »
J'ai déja lu (et beaucoup pleuré) votre histoire, et je connais ce lapsus sur la "victime" lors de l'audience ; que dire de plus ; ça me fait mal, ces morts pour rien, ce gâchis ... Je pleurais tant et tant sur la mort de Shaina que j'aurais préféré qu'elle ne naisse jamais, si c'était pour finir comme ça, morte dans la rue, le visage défiguré .. Dieu que cette image me poursuit . ! Elle aurait eu 3 ans en juin, 2 mois après ce drame . Le mec est sorti de la voiture comme un charme, et sa fille qui était avec lui, et qui n'avait rien demandé , rien non plus . Malgré l'innocence de cette enfant, j'ai voulu qu'elle parte à la place de Shaina . Le procés n'a pas encore eu lieu, et en attendant on a relaché le type ; alors au début de cette histoire on disait qu'il risquait 20 ans, mais ça c'est s'il serait jugé aux assises, et son avocate a réussi à faire instruire le dossier pour qu'il passe en pénal, et la peine sera bien moindre . Au pire il prendra 3 ou 4 ans et ça me rend malade pour la mémoire de la petite, et de sa mère évidemment ; leur vie ne valait pas plus qué ça, c'est insoutenable de continuer à vivre avec cette claque qu'on nous met dans la gueule . Etant donné que je ne suis pas de la famille, je ne peux rien faire ; au début je m'occupais du papa qui avait des gros problèmes administratifs, mais il s'est enfoncé dans l'alcool, a vécu des moments très durs, était ivre sur la tombe ... j'en passe . Aujourd'hui il va mieux ... parce qu'il a trouvé quelqu'un d'autre, et a refait sa vie . Ca m'a fait bizarre, et puis chez lui il a enlevé les photos de la petite, se rend moins au cimetierre ; je ne le juge pas parce qu'il a eu besoin de couper court pour se relever, mais moi je voulais mener une bataille pour la mémoire de Shaina, et sans lui je ne peux pas, je n'ai pas accès au dossier, etc ; et lui s'est détourné de tout ça . Moi je voulais me rendre utile, faire que Shaina ne soit pas morte pour rien en faisant des courriers officiels, parce que on est dans un cas de récidive, sans permis et ivre, et le mec n'aurait jamais dû être dehors, et comme vous dites, on les relache parce que les amendes font plus de bien à l'Etat que le mec en prison ; oui mais en attendant on se relève comment nous ? La justice a merdé et je ne peux rien faire .Je ne suis pas le parent direct, et pourtant j'en souffre ; Shaina n'aura été qu'un fait divers dans les mémoires, on range ses photos, on oublie ... NON NON NON j'aurais voulu une loi qui porte son nom, qu'on ne relache jamais les assassins récidivistes !!! Je veux qu'on se rapelle d'elle, je veux qu'on la retienne avec nous, qu'on dise son nom tous les jours . Shaina je t'aime tant !!!! Réal quel courage vous avez !! Votre petite Rose a tant de chance de vous avoir pour papa !!! Vous dites que vous écrivez votre histoire, vous etes dans les médias, votre fille est là à travers tout cela et ne sombre pas dans l'oubli général. J'ai quelques photos de Shaina et en les regardant je me dis que son temps était compté ; je n'ai plus trop peur de la mort parce que je me dis qu'elle voit tout et viendra m'accueillir ; en tous les cas chacun fait son deuil à sa façon, j'aurais voulu que le père soit comme vous . Cest épouvantable votre histoire, et elle m'a fait mal comme un mal de dents, vous savez au début ça gène, quelque chose vous fait mal et puis ça va crescendo et on a très mal ; votre fille pourquoi plus qu'une autre, je ne sais pas . Le jour de l'accident , Shaina et ses parents auraient dû être à Paris, et l'oncle leur a téléphoné pour les inviter à un barbecue, et c'est en rentrant chez eux que c'est arrivé, et en plus ils ne prennent jamais le bus, mais l'oncle ne pouvait pas marcher . Comble de l'horreur, Shaina avait d'habitude une poussette assez robuste , et là elle était dans une simple poussette canne, et rien n'a donc amorti le choc ; elle était dans l'abribus à cause du vent, et c'est donc cet abribus qui l'a empéchée d'être projetée, et peut être épargnée ; au lieu de ça elle était en "sandwich" entre la voiture et l'abribus . Pardon de vous livrer ces détails mais j'ai besoin de les évacuer, et je sais que ce forum est là pour ça ; j'ai refait la scène mille fois dans ma tête ; pauvre petite fille qui n'a eu le temps de rien dans sa vie !!Oui je l'avoue des fois j'aurais préféré qu'elle ne naisse pas !!! Pour qu"elle n'ait pas à partir si tôt !! Réal je suis admirative de vos efforts et je pense bien souvent à votre fille .

Hors ligne stefouille

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #53 le: 23 Décembre 2012 à 14:58:11 »
Je vais faire un tour sur le site que vous postez ; et vous avez raison, il faut qu'on se réveille  ; moi je serai là ce jour là

Hors ligne Real

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 48
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #54 le: 26 Décembre 2012 à 10:40:06 »
C'est tellement difficile et insupportable ce qu'on nous donne à vivre. Cela ne me choque nullement ces détails sur le décès de Shaina. J'ai vécu l'horreur.  Il faut évacuer en effet et tous les moyens sont bons. Je vous donne ceux qui m'ont aidé (et qui m'aide encore). J'ai assisté à la naissance de Rose. Ce fût pour moi le jour le plus merveilleux de ma vie. Je la vois très bien sortir du ventre de sa mère. Puis allongée sur une table, elle a ouvert les yeux et je lui ai dis "bienvenue sur terre". J'ai un souvenir admirable de sa naissance. C'est une technique de PNL (programmation Neurolinguistique) Chaque fois que je suis hanté par la vision de Rose en train de se faire trucider par sa mère, immédiatement je la fais renaître. Et je vous cache pas que je l'ai fais renaître ainsi des milliers de fois. Essayer de trouver une image forte en votre mémoire avec Shaina et à chaque fois que vous pensez à ce foutu arrêt de bus, faite le flash sur le souvenir précieux. Je conviens que l'image de la naissance est ultra-forte, mais parfois j'alterne aussi avec un événement heureux où Rose et moi passions un agréable moment ensemble. Mais cela ne suffisait pas. Je voulais encore faire sortir cette image de ma tête. Je sais dessiner, mais pas assez. Du moins j'aurais pas réussi à faire quelque chose d'assez réaliste. Finalement comme je me débrouille bien avec Photoshop c'est avec une photo montage que j'ai reconstitué la vision d'horreur à laquelle j'ai assisté. J'ai mis une nuit à partir de beaucoup de photos de mon ordi, de Rose et sa mère (je ne pouvais pas aller en chercher dans a maison sous scellées) que j'ai reconstitué cette scène de crime dans sa chambre. Le résultat est plutôt réussi si je peux m'exprimer ainsi. Du coup le souvenir est devenu un instrument, quelque chose : une photo. Certains peuvent trouver cette démarche très glauque. Elle l'est certainement, mais elle m'a fait du bien. J'ai pu me servir de cette photo pour la donner au juge, puis à mon avocat et aussi envoyer à la mère pour lui faire du mal. Bien sur cette photo est intime. Pour vous, par exemple faite une maquette de la rue à partir de Google Earth et l'arrêt de bus en carton léger et reconstituer le trajet de la voiture. Puis passer votre colère en bousillant complètement la maquette et la voiture (si possible la même en miniature). C'est peut-être con comme idée, mais franchement ça aide. Depuis la nuit des temps l'homme "reconstitue" ses drames. C'est ainsi que le théâtre, les spectacles de magie, les rites sont nés... à partir de la souffrance. Les Chamans le faisaient systématiquement sous forme d'un rite public. Malgré tout je pense encore a évacuer et j'ai envie de reconstituer tous les gestes que j'ai fais pour sauver ma fille, pour en tirer une force... Pour cela je dois retourner dans la maison et me remettre en scène. Ce sera difficile, mais je sais que j'en tirerai des bienfaits. Je faisais cela avec Rose quand elle se cognait à la vie. A chaque fois je dédramatisais ses pleurs en donna un ton ludique à son bobo en plus de la consoler. Donc quand elle se cognait à un meuble par exemple, je lui faisais la scène au ralenti pour lui montrer, en me cognant à mon tout contre le meuble. Puis je lui demandais qu'elle en fasse de même, au ralenti en imitant la douleur... Eh bien ça marchait très fort car le bobo était minimisé, dédramatisé et oublié en un instant. C'est le même principe que je veux appliquer sur moi-même en train de venir désarmer sa mère et tenter de la sauver. Le papa de Shaina n'est peut être pas prêt à faire tout cela et trouve des choses plus radicales. L'alcool en est une avec l'inconvénient de nous conduire à la déchéance si on persiste. Il y a quinze jours, j'ai pris une cuite tout seul car j'étais vraiment malheureux. Mais c'est très épisodique. J'ai dû me saouler 3 ou 4 fois en deux ans et demi à cause de la souffrance que j'endure. Mais cela ne plait pas à Rose. Elle n'aime pas voir son papa se délabrer. Elle préfère me voir me battre, même si c'est dur. Donc pour elle je me bats. Je comprends aussi la réaction du papa de Shaina à retirer photos et tout ce qui peut la lui rappeler. C'est vain car jamais il pourra la retirer de son coeur, mais si cette démarche l'aide à moins souffrir, il faut le laisser. Ce peut être passager. J'ai très peu de photos de Rose dans mon environnement. Du moins les mêmes que de son vivant. J'ai pas voulu en rajouter. Malgré tout, le soir de ma dernière cuite j'ai mis en fond d'écran d'ordinateur une photo de nous deux. Comme quoi, plus de 2 ans après je fais des choses que je ne faisais pas. Mais ce dois être extrêmement frustrant pour vous n'étant pas en lien familial avec Shaina. J'aurais envie de dire, mais qu'est-ce que vous en avez à foutre ! Vous aimez cette petite, vous l'adorez, vous êtes révolté. Vous êtes en somme un parrain de cœur et au sens étymologique du parrain qui autrefois décidait pour les parents, demandez au père de Shaina de vous désigner comme tel et vous donner une sorte de "procuration", qu'elle soit réelle ou symbolique. Vous le ferez bien mieux que n'importe quel avocat !  J'en ai eu trois qui m'ont tous dit pour défendre Rose... Cela me fait doucement rigoler. Tant qu'on les paye . Votre démarche et volonté sont dignes. Le papa est anéanti affublé d'un double deuil. C'est extrêmement compliqué de relever la tête et c'est justement cette détresse qui empêche de nous battre. J'en paye aussi les frais car parfois je suis dépressif plusieurs semaines. Puis d'un coup, tac ! je me relève, je ressors de mes cendres et je dis merde ! je vais pas en rester là. Battez vous pour Shaina, créer une asso si vous le voulez, écrivez des blogs, des articles. Et surtout - SURTOUT - Contacter votre sénateur du coin et le député (ce sont eux qui font voter les lois) et tanner les pour des RDV ou qu'ils mettent en relation avec ceux qui sont vraiment concerné. Ils sont élus, ont voulu l'être, c'est pas seulement pour faire joli sur leur CV. La politique ça veut dire s'occuper du citoyen. Ils sont là pour ça, on ne les a pas forcé. Il faut y aller et enfoncer le clou. C'est épuisant, mais ce sont eux qui doivent s'épuiser, pas nous. Bon courage car vous en avez la force.

Hors ligne stefouille

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #55 le: 26 Décembre 2012 à 14:41:56 »
Bonjour Réal ;
vos conseils et le temps que vous m'accordez me touchent, merci de me faire partager vos émotions, je pense que je vais m'en servir . L'abribus, oui j'y passe de temps en temps, mais à chaque fois je pleure devant mes enfants et ma journée est gâchée . Le jour anniversaire on a fait une marche blanche et je me suis mise à l'emplacement même d'où était Shaina, je voulais voir tout ce qu'elle avait vu dans ses derniers instants . J'avais une soif avide de savoir beaucoup de choses, et des fois des trucs morbides et inutiles pour certains : par exemple j'ai emmerdé longtemps (très longtemps) la gardienne du cimetierre avec mes questions à la con ; c'est elle qui a procédé aux funérailles, et Shaina et sa mère sont dans un caveau côte à côte, il a fallu que je sache la place qu'elle occupe, mais aussi je lui ai posé beaucoup de questions sur la décomposition possible du corps , et elle m'a dit que dans un caveau les éléments ne pénètrent pas, et dons le corps conservé, et pendant des jours j'ai fait des recherchens poussées pour savoir si c'était possible . Je ne pouvais pas vivre en sachant que son corps subirait plus qu'il n'avait déja subi . Et pourtant comme vous je crois en une autre dimension, (bien avant de perdre Shaina) et je sais que le corps n'est rien ; et pourtant . J'avais besoin de détails crus, pour surmonter tout une fois pour toute . Aujourd'hui, ce n'est plus tant ça qui me fait mal , mais plûtôt l'oubli d'elle de la part des autres . Sa mort materielle m'affecte on va dire un peu moins que sa mort dans l'esprit des gens . Il y a bien longtemps que personne ne publie sur sa page facebook . Pour ce qui est de créer une association, j'y ai pensé ; la vie fait que j'ai un mari qui travaille bien, et je peux me permettre d'être à la maison, j'ai donc beaucoup de temps et j'ai toujours voulu faire partie d'un tel engagement, qu'il vienne de moi ou autre, mais comme je l'ai dit , le père a refait sa vie . J'ai été invitée au mariage, je n'ai pas pu m'y rendre, d'ailleurs j'ai préféré, mais je suis allé visiter la mariée qui m'a bien reçue ; le pb est que depuis quelques mois le père à changé, et ne repond plus à mes appels comme avant; et sa femme en a marre qu'on lui gâche la vie avec le passé comme elle dit ; et des gens ont fait courrir le bruit que je me servais de cette histoire pour me rapprocher du père et avoir une aventure avec lui . J'ai peur que si je persiste dans mes démarches, cela donne du crédit aux racontards . Nous avons tous des réactions si diverses face à la mort !! Je ne suis pas là pour faire de propagande, mais le pere est algerien (sa nouvelle femme aussi) et a donc une approche de la mort très différente de ce que les occidentaux  peuvent ressentir . Mon approche n'a pas été comprise . Je l'accepte (je ne vais pas non plus foutre mon mariage en l'air ) et je me dis que d'ôù elle est, Shaina a bien vu ce qu'il y avait dans le coeur de chacun, et c'est ce qui me fait avancer . Elle sera là quand je viendrai, ce sera sa réponse face à mon chagrin . Je suis comme vous , des fois je la ressens !! j'ai parfois des vagues de bien être, des moments d'euphorie en pensant à elle et je pense que c'est elle qui m'envoie ces ondes . Au moment de l'accident, sa famille avait fait quelques achats : du lait, du pain, et des petits jus à la paille . Je n'ai pas pu en acheter pendant des mois sans chialer au magasin . J'ai récupéré son nounours le plus usé, car c'est celui qui porte les traces de sa vie . Sans tourner la page (de toute façon je ne peux pas ) je pense que je dois m'arreter là ; par contre je ressens une niaque d'enfer pour ce qui est d'aider l'Autre, j'ai du temps et de l'énergie à donner mais je ne sais comment canaliser tout ça, et je n'ai pas trouvé l'association qui me permettra d'oeuvrer tout en me révélant . Je ressens ce besoin de m'élever vers ce que j'ai perdu, d'accomplir quelque chose ici qui me permettra d'être une fois ailleurs . Au passage si vous créez vous aussi quelque chose, je suis partante . ! Je veux me servir de ma peine pour faire quelque chose de constructif, pour ne pas m'enfoncer . Mais comme vous j'ai des fois des journées ou ça va pas ; beaucoup de larmes , beaucoup de questions , beaucoup de choses qui tournent et au final beaucoup de rien . Votre fille avait l'air d'une enfant si choyée . Shaina était aimée mais ils avaient une vie tellement compliquée ; sans jamais dénigrer ce que ses parents ont pu faire pour elle, parce dieu sait que je les aime eux aussi, elle n'a pas eu 3 petites années faciles . Et croyez moi ça n'a pas aidé quand elle est partie, j'avais doublement de la peine face à un sort qui décidemment ne l'a pas épargnée .
Je reviendrais ce soir poster un poeme que j'ai écrit pour elle ;
Je vous remercie de votre présence !!! c'est encourageant de savoir que quelqu'un comprend .

Hors ligne stefouille

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #56 le: 26 Décembre 2012 à 20:29:57 »
Bonsoir ; je reviens parce que décidemment cette conversation m'a trotté dans la tête toute la journée ; je vais essayer de monter l'abribus dans un carton et l'exploser quand je passerai devant le vrai ; c'est vrai que moi je ne peux pas comme vous faire renaitre Shaina ; mais le papa m'a beaucoup parlé d'elle, des anecdotes que les autres ne voyaient pas  et je vais peut être le transcrire en bd . Une sorte de vie chez elle , en privé, .Bien sûr je ne sais pas dessiner, mais ce sera ma bd perso, et je sais que le fait d'exprimer mes pensées fera du bien . Merci encore !! J'écoute beaucoup de musique qui me fait penser à elle et ça m'aide aussi ; si vous avez le temps d'ecouter et de chercher la traduction de "sailing "de Christopher Cross . Elle est vraiment parlante .

1er poëme que j'ai écrit pour elle, quand ça n'allait pas :
Shaina
Tu es partie
Sans faire de bruit
On dit que la vie reprend
Pourtant rien n'est comme avant
Tes petits yeux fermés
Mon coeur qui va exploser
On s'est tous levés ce matin
Pourquoi pour toi c'était la fin
Quand nous on continue notre chemin
Pour le moment il fait noir
Shaina au revoir


Hors ligne Real

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 48
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #57 le: 31 Décembre 2012 à 06:39:14 »
Un bien joli poème pour cette petite. C'est une très bonne idée une bande dessinée. Trouvez le dessinateur et devenez scénariste de cette histoire. Je comprends votre désarroi, mais la reconstruction du père est nécessaire. J'ai des amis musulmans qui ont également une toute autre visions des choses. Pour eux la mort même si elle touche un enfant, c'est le destin, c'est écrit, c'est la volonté de dieu et on ne discute pas les décisions divines. De la part catholique j'entends que ma fille avait mieux à faire ailleurs, qu'elle a été rappelée... Difficile donc a admettre que nous partageons la terre avec des dégénérés qui tuent des enfants... Hier c'était l'anniversaire de Rose. Elle aurait pris 8 ans. Sa meilleures amie est venue au cimetière lui déposer un père Noël avec une petit mot protégé dans du plastique. Elle lui a écrit ses pensées éternelles. Elle ne l'oublie pas comme beaucoup d'enfants de son village. Je pense que ces enfants ne l'oublieront jamais, même quand il seront adultes. Aujourd'hui une année qui se termine. Demain une nouvelle qui commence. J'ai l'impression de c'est toujours la même, qu'elle est sans fin tant la douleur est toujours présente.

Hors ligne stefouille

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #58 le: 31 Décembre 2012 à 11:54:44 »
je ne sais pas quoi répondre . Votre message est si triste . Je savais que c'était l'anniversaire de votre fille, je l'ai vu sur sa page fb . Beaucoup de gens pensent à elle !! Déja les gens qui ne l'ont pas connu, alors je ne parle pas de ceux qui ont des souvenirs d'elle, même si ça ne change rien j'espère que ça vous réconforte un peu . Mais je ne doute pas que vous soyez bien entouré . Comme vous dites, les enfants de son âge se souviendront d'elle longtemps !! J'ai perdu un camarade de classe il y a 18 ans, on était au lycée, et je m'en rappelle par périodes . A lui aussi on lui a ôté la vie à 17 ans .
Dans l'Islam aussi on dit que les enfants ont été rappelés, on dit que dieu rappelle à lui ceux qu'il aime ; de toute façon il y a beaucoup de similitudes entre les 3 grandes religions, moi je suis croyante mais j'ai un univers qui m'appartient sur ce plan là, j'ai un espèce de feeling qui me fait imaginer un monde bien précis et qui me réconforte . J'ai regardé la série canal + "les revenants", je croyais y voir du spirituel, un imaginaire , mais bon . J'ai bien aimé l'idée, mais c'était pas vraiment poussé . Pour aller mieux des fois je me dis que les 20 mois sans Shaina sont en fait 20 mois de moins qui me séparent de nos retrouvailles, et non 20 mois de plus sans elle . Quand elle est partie, cela faisait 11 mois que vous aviez perdu Rose, mais en vous lisant j'ai l'impression que vous l'avez perdue hier, tant votre désarroi est grand . Et puis des fois c'est le grand trou, je me dis que on est si nombreux sur terre, que tant d'enfants meurent chaque jour qu'il n'y a pas de place la haut, qu'on invente ça pour aller mieux ; j'ai peur de penser qu'il n'y a rien ; ça me fout tellement la flippe ; j'ai lu un jour qu'il, n'y a pas de foi sans doute et je trouve cette phrase très belle ; oui, si on ne doute pas, ce serait une leçon apprise par coeur, mais si on doute et qu'on croit quand même, alors c'est qu'on a la foi . Peut être vous êtes vous posé ces questions là vous aussi .
Bientôt le procès de vitor freire cepa, l"assassin de Shaina et sa famille ; Contrairement à vous je ne pense pas que dans cette histoire il sera jugé irresponsable, alors même si la peine sera dérisoire , je le sens d'avance, je relativiserais parce que je sais qu'il y aura ce mot "coupable ", il le faut pour la mémoire de ses victimes  C'est certainement ce qu'il vous manque pour aller mieux , je pèse mes mots et ne veux pas vous offenser parce que qu'est ce que ça veut dire "aller mieux ", mais ce qualifiquatif de "coupable", vous auriez dû l'entendre parce que c'est ce qu'elle est, indiscutablement . On aurait dû vous donner ça, la société vous le doit .
Merci de vos réponses, elles sont si touchantes, surtout en cette période et je les prend comme on reçoit un cadeau précieux . A bientôt !!

Hors ligne stefouille

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
Re : Maman a fait la plus grosse bêtise au monde.
« Réponse #59 le: 31 Décembre 2012 à 17:30:13 »
Je reviens du cimetierre et quel spectacle désolant ... depuis la toussaint les fleurs ont fané et la tombe est dégoutante ; ma voiture étant en panne je ne pouvais pas m'y rendre . Je ne veux pas vous souhaiter une bonne année parce que je pense que c'est un peu plus compliqué que ça, mais je vous souhaite de profiter des moments qui s'offrent à vous .