FORUM "LES MOTS DU DEUIL"

Comprendre et vivre son deuil => Être un parent en deuil => Discussion démarrée par: magalilou le 20 Novembre 2013 à 14:06:07

Titre: MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 20 Novembre 2013 à 14:06:07
Madeleine,
Aujourd'hui tout est blanc. La neige a recouvert notre belle campagne. Te souviens-tu des descentes de luge que nous faisions quand vous étiez enfant ta sœur et toi avec vos cousins dans le pré de la "ferme". les parties de rigolade, nous rentrions tous trempés. Les supers goûters que je vous confectionnais après: chocolat chaud, pain perdu, crêpes, tout cela auprès de la cheminée. J'ai des films de cette époque, un jour je pourrais les regarder de nouveau sans pleurer mais avec un sourire de tendresse sur les lèvres, j'en suis certaine. Te souviens-tu aussi, avec les mêmes luges, les mêmes parties que nous avons fait avec tes filles et les enfants de Fanny. Vous avez tellement aimé cette époque de votre vie que tu voulais que tes filles vivent, aussi, des choses simples mais intenses comme celles-ci. Je regarde la neige et les souvenirs me submergent, m'envahissent bien sur je pleure mais c'est plus doux, plus soutenable. Bientôt l'anniversaire de Lorette je lui réserve une surprise j'ai invité tous ses anciens copains d'école à un énorme goûter. Avec ta soeur nous allons organiser pleins de jeux : déguisements, maquillages, pinatas, sumos, etc.... Je sais que ce jour là tu seras présente. Je t'aime ma chérie, a bientôt.
Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: lapuce le 20 Novembre 2013 à 21:57:57
ton message transpire l'Amour et la tendresse, elle en a eu de la chance Madeleine d'avoir une telle maman, elles en ont de la chance les filles de Madeleine d'avoir une telle Mamie

tendres pensées

lapuce
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 25 Novembre 2013 à 14:41:38
Merci Lapuce

Ma chérie,
Aujourd'hui est un grand jour. Lorette, ta Lolo a 10 ans. Pourtant comme tous les lundis elle est à l'hôpital de Lyon pour sa dialyse et je ne la verrai pas. Il me faudra attendre samedi pour la voir. Mais ce jour là ce sera la fête. Ton père a été commander un énorme gâteau à 3 étages (sans sel, sans chocolat pour son régime) mais un beau et énorme gâteau. On lui a acheté aussi son cadeau, un ordi portable. Je suis contente je vais pouvoir avoir des contacts plus fréquents avec elle. Je l'aime tellement ta fille. Tu voies je suis en train de me demander comment j'arrive à remplir ton absence. Je lis, je lis beaucoup, je fais aussi des jeux sur internet, j'ai attaqué la compta de ton père. Cet été je me suis occupée du parc de jeux de st Jo et cet hiver je m'occupe du recensement. Je ne me représenterai pas à la mairie, plus le goût, plus envie, trop lourd pour moi maintenant. Il  n'y a plus de neige mais un grand soleil, temps froid et sec, une journée idéale pour une bonne balade. Tu te souviens comme nous avons "crapahuté" dans les chemins de St Jo avec Fanny et les cousins par tous les temps, on emmenait avec nous  les chiens. Il y en avait toujours un de vous pour finir les 2 pieds dans l'eau. Je vous ramenais tout boueux à la maison. On savait qu'on était bien, heureux mais on ne savait pas que c'était ça le bonheur. Des petites choses qui font de grands souvenirs ineffaçables.
Je t'aime mon amour, à bientôt
Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Claudahoa le 27 Novembre 2013 à 09:05:44
Plein de tendres bisous à toi et Lorette a qui je souhaite un très bon anniversaire et une super journée de fête, soyez tous attentifs Madeleine sera près de vous et vous enverra un ou des signes, ma Loulou le jour de ses 21 ans a fait tomber la photo ou elle embrassait sa grande sœur quelques années avant pour son anniversaire. Maintenant je crois qu'elle partage encore des moments avec nous comme Madeleine avec vous.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 30 Novembre 2013 à 12:01:35
Ma chérie,

Juste un petit coucou , ma chérie, aujourd'hui c'est le grand jour. notre Lolo, va avoir sa fête. Tous les copains seront là. Je suis certaine qu'ils vont bien s'amuser tous. Tu seras là pour les motiver mon amour. Comme tu me manques, ce n'est pas vraiment la grande forme mais je te promets que je vais me reprendre et je serai tout sourire tout à l'heure. Ne m'en veux pas si je laisse couler mes larmes maintenant mais je les retiens depuis plusieurs jours car Mémé est à la maison. Mon cœur a un trop plein que je dois éliminer. Promis, ça va aller. Je t'aime.
Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: angelik le 30 Novembre 2013 à 12:48:00
Un très bon anniversaire à Lorette et beaucoup de douceur pour toute la famille
Chaleureusement à tous
Corinne
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: lapuce le 30 Novembre 2013 à 21:15:47
 :) douce journée

lapuce
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: lydiebres le 02 Décembre 2013 à 12:46:03
Bonjour Magaliou,
Je suis la maman de Cyril
Vos lettres sont si touchantes, j'en ai le coeur serré .
C'est toujours aussi dur pour moi , cette abscence d'un fils adoré; par contre je me sens bien seule , tout le monde est occupé  (mes filles) et personne ne parle de lui.Sa compagne a rompu les ponts entre nous ; c'est terrible.
Mais moi j'allume une bougie chaque soir devant sa photo , il est avec moi.
Amicalement.
Lydie
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 02 Décembre 2013 à 18:51:22
Ma chérie

Le temps passe les heures, les jours,  les mois, les années
Et pourtant les larmes coulent encore
La souffrance s’est installée dans mon cœur
Pour ne plus jamais s’en échapper.
Ma fille devenue ange
Protège bien tes enfants
Toi avec ton beau corps d’éther
Apporte-leur plein de repères
Que de  ton royaume de sérénité
Tu offres la paix à leurs âmes torturées.
Ma fille devenue ange
Ma toute belle au milieu des archanges
Au plus profond de mon cœur je ressens,
Malgré ton absence, ta  présence
Invisible et fragile
Mais tellement subtile.
Ma fille devenue ange
Chantes-tu enfin les louanges ?
Mon dieu, comme tu nous manques.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 02 Décembre 2013 à 22:31:05
Ma chérie,

L'anniversaire de ta Lolo a été formidable, magnifique. Les enfants se sont éclatés (comme les pinatas d'ailleurs). A la fin on a tiré un feu d'artifice. C'était magique. Il y a eu des voitures qui se sont arrêtées pour le voir. Tout le monde était heureux. Les yeux des enfants brillaient surtout ceux de tes filles. Tu sais Alice ne va pas bien du tout. Cette fois quand Alex me l'a amenée (Lolo est arrivée plus tard en VSL de Lyon) j'ai tout de suite vu qu'elle n'allait pas bien. Elle est blanche, pleine de psoriasis, d'eczéma, elle en a beaucoup derriere ses oreilles elles sont toutes coupées. Elle ne se plaint pas ça m'a fait pleurer parce que je sais pourquoi elle a tout ça. Sa maman lui manque, tu lui manques ma chérie. Je me demande ce qu'il attend pour l'emmener chez le médecin. Ma Lili elle te ressemble de plus en plus, elle est magnifique.
 Je suis allée au cimetière tout à l'heure. Tout le monde a beau dire que vous n'y êtes pas j'ai besoin moi d'y aller j'ai l'impression de me ressourcer près de toi. La bas je peux te parler en fumant ma cigarette assise à tes côtés en allumant des bougie, en mettant de l'encens. Chez toi il y avait toujours une odeur d'encens et toujours des bougies allumées. Une habitude que tu avais ramenée d'Inde. L'Inde comme tu l'as aimé ce pays. Comme je me suis faite du soucis quand vous y êtes allées ta sœur et toi avec des amis. Bien sur vous étiez 6 dont 2 garçons mais quand même pendant 1 mois je me souviens que j'étais très mal. Mais quelle joie quand vous êtes revenues. Vous avez bien fait d'en profiter. Ta sœur doit avoir la tête pleine de ces souvenirs que j'ai ratés. Ma chérie je t'aime et n'oublie pas que j'ai toujours été fière de mes filles, très fière.
Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 02 Décembre 2013 à 22:41:20
Bonsoir Lydie,
Je me suis rendue compte qu'écrire à ma fille me faisait du bien et comme moi non plus je ne sais pas avec qui parler d'elle et bien ainsi je lui parle directement, sans intermédiaire. Juste elle et moi.
Affectueusement
Martine, maman de Madeleine
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Claudahoa le 02 Décembre 2013 à 23:00:46
Plein de tendres bises à toi Martine, super maman et mamie!
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 02 Décembre 2013 à 23:46:06
Merci Claudia, moi aussi je t'embrasse avec plein de tendresse.
Martine
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: mam'deCath le 03 Décembre 2013 à 14:55:39

Toujours émue par votre force et votre détermination Magalilou.
Douces pensées pour Lorette, sa maman, pour tous les siens.

mam'deCath
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 04 Décembre 2013 à 22:52:12
Très, très contente de te lire mam' deCath
tendres pensées, Martine
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 07 Décembre 2013 à 12:03:45
Ma chérie, ma vie, mon amour,
Aujourd'hui est une belle journée, temps froid mais sec. Cet après-midi nous allons avec ton père acheter les jouets des enfants pour noël.
Cette année Alex veut bien nous laisser tes filles le 25 décembre, nous fêterons noël tous ensemble. Ton père leur a acheter un sapin, toujours aussi fou il a ramené un sapin de 5 m de haut. Ils vont tous être heureux. Ces périodes de fête sont bien dures à passer. Je t'assure que je fais tout pour ne pas montrer mon mal être, je ne veux pas gâcher la joie de noël mais ce n'est pas facile. A tout moment j'ai des piquets dans le cœur, du mal à respirer mais je sais que ce n'est que dans ma tête que ce n'est que le physique qui retranscrit mon mal psychique. Quand je t'écris j'aime me souvenir des instants forts de nos vies. Ces noëls que nous passions quand vous étiez enfants chez mémé et pépé, les noëls aussi avec tes filles. Tous les cadeaux sous le sapin et les yeux des enfants en train de les déballer, il y avait du papier et des cartons de partout, au fond c'était magique.  Julie attend un bébé. Je vais lui prêter tes affaires, landau avec poussette, coque, lit, chaise haute, parc. Je sais que tu l'aurais fait ma chérie.
Ma chérie, tu manques à mon cœur, tu manques à ma vie, tu manques à mon âme, tu me manques et me manqueras jusqu'à ce que je te rejoigne. A bientôt, prends soin de toi. Je t'aime.
Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 12 Décembre 2013 à 22:49:51
https://scontent-a-cdg.xx.fbcdn.net/hphotos-prn2/1459912_10152123203373179_694780451_n.jpg
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Claudahoa le 12 Décembre 2013 à 22:52:41
C'est très beau...

Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 13 Décembre 2013 à 11:37:11
Ma chérie,
Je voudrais te dire tant et tant de choses. Tout se bouscule dans ma tête. Je te parle sans cesse, te racontant les anecdotes de notre vie. Les souvenirs qui fleurissent notre chemin, ensemble. Du plus petit détail aux grands évènements tout me revient et court dans ma tête. Loin dans être affectée bien au contraire, je suis heureuse. Si tu savais ce que j'ai eu peur d'oublier ta voix, ton regard, d'oublier ton odeur, ton rire. Maintenant je sais que jamais je n'oublierai, tout cela est gravé dans mon cœur, je peux vivre encore 10 ans, 20 ans ou plus pour moi ce sera toujours hier. Ta beauté et ta jeunesse sont maintenant immortelles, immuables tout comme l'est mon amour pour toi. Comme l'année dernière je vais aller décorer le sapin que nous t'avons mis au cimetière. Cette année "Yayie" t'a achetée une belle boule avec un ange.
Je suis là à regarder toutes les photos qui m'entourent sur mon bureau. c'est le seul endroit où il y a tant de photos de toi. Ailleurs, dans la maison, j'en ai mis très peu et toujours avec d'autres. Personne n'est censée venir ici, c'est mon sanctuaire, ma bouffée d'air. C'est toi, toi et moi.
Je t'aime,
Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 17 Décembre 2013 à 11:41:51
Mon amour,
Ce soir, avec Fanny, on va chercher tes filles à la sortie de l'école. Alex nous les laisse pour décorer le sapin. Le sapin, quelle tête vont-elles faire quand elles vont le voir? Hier on l'a rentré dans la maison, il touche pratiquement le toit. Gabin me disait qu'ils pourraient décorer les branches du haut en jetant les guirlandes de la balustrade. Il va falloir que je canalise tout de suite je pense.
Chaque jour je me demande quel est le but de ma vie? je cherche mais ne trouve pas. Pourtant je continue parce que je sais, j'ai la certitude qu'au bout du chemin je te rejoindrai, je te reverrai ma fille chérie. Je prends, comme l'on dit, mon mal en patience et en attendant je tiens, tant bien que mal, mais je tiens.
Dimanche les 2 Nicole et Annie sont venues manger à la maison avec leur moitié. Tu te souviens quand autrefois on mangeait tous ensemble. Là on était nombreux. Les cousins, vous aviez tous le même âge à 1 an ou 2 près. C'était toujours la foire. Il y en avait de partout, ça criait de partout. Mais qu'Est-ce qu'on riait! Vous formiez une sacrée petite bande, vous êtes restés unis. A l'adolescence j'étais rassurée quand vous sortiez, je savais que les cousins étaient là en cas de problèmes. Unis ça vous l'étiez, l'école dans le même village, les sorties ensemble, vos souvenirs d'enfance vous relient automatiquement.
J'ai mal ma douce. Tu me manques tellement. Pouvoir te prendre dans mes bras, un rêve, je sais que c'est un rêve qui par moment se transforme en cauchemar tellement qu'il devient obsessionnel. Je n'ai jamais lavé ton coussin et toutes les nuits je m'endorme en le tenant dans mes bras.
Ma chérie, ma douce, nous sommes, nous aussi, unies et cela pour l'éternité. Je t'aime.
Maman



Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 20 Décembre 2013 à 00:33:37
Ma chérie,
Je n'arrête pas de penser à ce qu'Alice m'a dit alors que nous étions vers l'ordinateur en train d'imprimer des mandalas. -J'avais une belle maman, oui elle était belle ma maman, mais tu sais mamie je ne m'en souviens presque plus- Mon dieu comme ça m'a fait mal. Mal parce qu'elle souffrait de ne plus se souvenir de sa maman, parce qu'elle culpabilisait. Elle regardait tes photos, je lui ai promis que bientôt nous regarderions un film où tu es dessus, elle était contente. Son père ne veut pas qu'elle est de photo de toi, il veut qu'elle t'oublie mais je sais bien qu'elle ne t'oubliera pas, que dans sa mémoire subsistera toujours un peu de toi et que, quand elle ira mieux, quand la douleur sera apaisée, alors elle se souviendra des moments de joie, d'amour qui vous a unies et comme tu nous a si bien "des moments qui vous feront sourire". Je t'aime mon amour, tu me manques tellement, tu nous manques tellement, "putain" que ça fait mal.
Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 23 Décembre 2013 à 19:50:21
Ma chérie,
Bientôt le 3eme noël sans toi. Il va me falloir être gaie pour les enfants, sourire. Si tu savais comme cela me fait peur. Ca me fatigue terriblement de paraître constamment. Je suis heureuse d'être avec les enfants et en même tant j'ai hâte que cela soit fini. Tu me manques mon amour, tu me manques tellement. Combien de jours encore avant d'être avec toi et pourtant je ne veux pas laisser Fanny et les enfants, quel dilemme. Il y a 3 semaines Lorette a voulu partir avec ton foulard. Elle me l'a rendu en me disant qu'"ils" l'avaient lavé et qu'il ne sentait plus maman alors je lui ai mis de ton parfum dessus elle était tellement contente. Si tu voyais tes filles comme elles sont belles même si Lorette ne grandit pas beaucoup elle est superbe. Je t'aime mon amour
Maman  
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 28 Décembre 2013 à 22:14:37
Ma chérie,
Comme il a été dur ce noël. Voir partir Lorette avec son père pour l'hôpital, la voir surtout souffrir, savoir que je ne serais pas à ses côtés, ça a été très douloureux. C'est pour cela que je ne pouvais t'écrire, trop de rancœur dans mon cœur contre Alex sont remontées à la surface mais bon n'en parlons plus Lorette va mieux. Elle ressort demain matin (pour y retourner lundi pour sa dialyse mais ça c'est son lot quotidien). Je me souviens des jours, des nuits passés à l'hôpital avec toi au chevet de Lorette, ces longues journées de stress. Chaque fois qu'elle a été hospitalisée nous étions toutes les deux, ensembles, unies pour elle, avec elle. Nous nous épaulions. Maintenant elle va seule à l'hôpital, y reste seule. Il ne veut pas que j'aille la voir, ou si peu, je ne peux lui téléphoner que tous les 3 jours et encore cette fois je n'ai pas osé. Ma chérie envoie lui des ondes positives pour qu'il comprenne que je ne suis pas l'ennemie, je suis là pour aimer, épauler, protéger. Je crois qu'au fond il veut l'endurcir car il sait qu'avec tout ce qu'elle va endurer il faut qu'elle se blinde. Mais ne peut-il pas y aller plus doucement? Ce soir j'aimerais avoir de beaux souvenirs mais seul l'hôpital et les moments douloureux me submergent. Ma chérie tu souffrais tellement pour ta fille mais jamais tu ne lui as fait voir, tu trouvais les mots pour tout lui expliquer. Tu te souviens du jour où sur son lit d'hôpital elle t'a dit "c'est maintenant que je vais mourir maman" tu as trouver les mots pour la soulager, la réconforter, ce jour là elle avait beaucoup souffert physiquement. Mon dieu comme tu étais forte ma fille, comme je t'aime, comme tu me manques, comme tu nous manques. Pardonnes moi de pleurer, cela arrive encore trop souvent, cela arrivera encore mais ce n'est pas important ce qui importe c'est que tu soies heureuse et surtout que tes filles trouvent la paix dans leur cœur et leur corps. Je t'aime ma chérie
Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 31 Décembre 2013 à 01:15:12
Ma chérie,
Demain cela fera 2 années complètes que tu es partie et 75 jours. Aujourd'hui j'étais en colère, j'en voulais à tout le monde. Il y a des jours comme cela où la colère revient. On dirait que cela fait des cycles, de moins en moins longs, mais comme des cycles, une période d'incompréhension, une période de très, très grande souffrance, puis vient la colère, la révolte  il s'en suit une période de résignation et ça recommence? Je ne sais pas vraiment où j'en suis je sais seulement que je suis très fatiguée, j'aimerais dormir, dormir, oublier, tout oublier. Je voudrais être égoïste pour ne plus sentir cette souffrance dans mon cœur, oublier même que j'existe juste quelques jours pour ressourcer mon corps meurtri. Tu voies noël n'a pas été une bonne période. Ca m'a ramené à noël 2004 quand Lorette a été opérée à Lyon à minuit. Jésus naissait, on opérait Lorette d'une invagination et on lui enlevait son premier rein (cancer). 5 jours plus tard on lui ôtait son 2eme rein et elle partait pour près de 3 années de dialyse à 13 mois, Lorette en gavage, anorexie infantile (je ne savais même pas que cela pouvait exister). Pourtant on a vécu aussi des jours de grandes joies, nous étions tous unis autours de vous deux, Lorette et toi. Mon amour, ma fille chérie, je sais que tu as souffert pour ta fille, que maintenant tu as bien le droit de souffler, comme tu l'as dit dans ton poème "déléguer les soucis". Ma chérie je voudrais tellement être à la hauteur de tes attentes mais je suis si fatiguée. Je vais encore tenir, encore avancer jusqu'où je ne sais mais pour toi j'essayerai encore et encore. Je t'aime tellement.
Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: mam'deCath le 31 Décembre 2013 à 20:51:29
Oui Magalilou, il s'agit de tenir encore et encore,  pour l'amour que nous portons à nos filles, tant d'amour à partager avec  leurs chers petits....

Que nous puissions évoquer nos souvenirs des moments les plus doux sans nous écrouler, que ceux-ci surtout nous soutiennent.

Et que l'apaisement vienne enfin.... Gardons confiance...

Affectueuses pensées ainsi qu'à celles et ceux qui nous lisent.

mam'deCath

Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Orchidée le 02 Janvier 2014 à 12:32:16
Bonjour Magalilou,
Je comprends si bien, ces moments de souffrance, de colère, de révolte ... Je suis de tout coeur avec toi et te souhaite courage,  apaisement pour cette nouvelle année.
Amicalement
Orchidée
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 04 Janvier 2014 à 02:46:55
Mon amour,
Enfin nous avons pu passer 3 jours avec les enfants malgré les dialyses de Lorette de 10h à 19h ça a été 3 jours magiques. Les papas n'étaient pas là, l'un à la montagne, l'autre à Paris. Ils étaient contents de nous laisser les petits là, tu parles qu'on n'a pas dit non, d'ailleurs ils savent très bien qu'on ne dira jamais non, ils en profitent, je m'en fous, moi aussi j'en profite, je profite de mes petits, de tes filles surtout que je ne vois pas souvent.  Des joies simples mais vrai : défaire le sapin de noël, les épines tombaient de partout tu parles qu'ils ont mis du cœur à l'ouvrage pour en faire tomber encore plus, le couper et le bruler alors là autours du feu c'était l'euphorie, enfin grimper sur le tas de pneus que ton père doit faire enlever puis monter sur le mur pour finir sur les épaules de ton père. C'est vrai qu'on joue beaucoup avec eux, entre les jeux de sociétés, les petits drones qu'on leur a achetés pour faire voler dehors et prendre avec des films et des photos. Le soir c'était des rires dans toute la maison, ça courait de partout. Tu aurais aimé ça ma chérie, ils étaient vraiment heureux. Et puis il a fallu ramener Alice, Lorette est rentrée directement en VSL après la dialyse, les petits de ta sœur passent le WE chez leur père. La maison est triste, calme, trop calme sans mes petits. Maintenant c'est 3 semaines sans voir tes filles... . Tu as vu les beaux dessins qu'ils t'ont faits et les fleurs qu'ils t'ont achetées. Tous les quatre parlent souvent de toi. Tu manques à tout le monde. Il va me falloir replonger dans la comptabilité. Je n'en ai guère envie mais ça m'occupera l'esprit au moins. Ma fille chérie tu me manques tellement, j'essaye de ne pas regarder en arrière et d'avancer mais sans toi c'est tellement dure. Je voudrais tellement te serrer dans mes bras comme quand tu étais petite et ne plus jamais t'en laisser partir. Je t'aime ma chérie, je t'aime tellement. "Tellement" ce mot revient continuellement mais je n'en trouve pas d'autre si ce n'est je t'aime à la folie, je t'aime pour la vie, toutes les vies.
Maman
   
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 06 Janvier 2014 à 00:32:33
Ma chérie,
Ne pas crier, ne pas hurler même pas gémir pour ne pas gêner, pour ne pas donner ma souffrance en spectacle, pour ne pas leur faire voir comme la vie est devenue torture. Quand une telle douleur remonte du fond de mes entrailles je voudrais partir loin, très loin pour me cacher. Je ne sais même pas où d'ailleurs. Plusieurs fois j'ai pensé à faire une retraite, me réfugier, me ressourcer dans le silence. Cet été je suis allée voir Marthe Robin je ne sais pas ce que j'espérais, un miracle peut-être, quelle idiote je fais comme si cela était possible. Te revoir une fois, rien qu'une fois. J'ai des signes de toi mais jamais rien de concret juste des suppositions, des impressions. Tu m'as tellement donnée d'amour que même si j'ai ta sœur et les enfants j'ai un trou énorme, un vide impossible à combler qui me mine et me bouffe. Ne peut-on remonter le temps, revenir en arrière quand vous étiez enfants, quand nous étions tous heureux? ne peut-on arrêter cet affreux cauchemar? On dit que le temps n'existe pas, que c'est une invention, une illusion alors repartons ensemble. Je ferme les yeux, nous sommes à la "ferme", nous appelions cette maison la ferme car autrefois c'était une ancienne ferme. Il y avait encore les écuries, vous aimiez y jouer à cache-cache avec Fanny. J'ai toujours eu peur qu'il vous arrive quelque chose alors je ne vous quittais pas des yeux. Je surveillais vos moindres mouvements discrètement pour ne pas vous importuner, pour vous laisser jouer mais comme j'ai eu des hauts le cœur chaque fois que je trouvais vos jeux dangereux. Comme je me suis faite du soucis quand un peu plus grandes vous partiez avec les cousins à l'aventure dans les près pendant des heures mais je vous voulais libres alors j'ai su freiner mes angoisses. Plus tard beaucoup plus tard vous m'avez racontée toutes les bêtises que vous avez faites. Vous avez bien fait au fond, ce n'était pas de bien grosses bêtises. Voilà j'ai moins mal je suis avec toi j'ai refait le chemin à l'envers pour un instant de paix et de bonheur retrouvé, éphémère mais intense . Je t'aime mon amour. Je vais aller me reposer demain je doit être à 6h chez ta sœur pour ses petits. Je vais aller me coucher, fermer les yeux et te retrouver. Tu me manques mon amour, ma douce, ma fille. Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 12 Janvier 2014 à 02:24:24
Ma chérie,
Aujourd'hui je n'arrive pas à m'exprimer tout reste bloqué dans mon cœur. Ces derniers jours ont été difficiles. J'ai l'impression que ton père ressent ton absence plus fortement maintenant. Il n'est pas très bien. Il a pris des cachets pour dormir. Lui qui ne va jamais au cimetière il y a été aujourd'hui, seul. Il souffre alors il est agressif. Il en veut à tout le monde. La moindre contrariété est prétexte à faire la tête et à se replier sur lui même. Les prochains jours vont être encore plus difficiles je crois. Alors voilà j'ai encore moins d'envie que d'habitude. En plus 3 semaines sans voir les filles c'est long, trop long (ça aussi il a du mal à le digérer).  Je te laisse ma chérie parce que c'est dans ma tête que je t'écris, vraiment c'est trop d'effort sur l'ordi.
Je t'aime mon amour, je pense à toi tout le temps, je te parle sans cesse, m'entends-tu? Je t'aime à la folie.
Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 19 Janvier 2014 à 13:32:37
Ma chérie,
Cela fait 2 fois que je t'écris et qu'avec une fausse manœuvre j'efface tout. Je me dis que ce ne devait pas être dit??? Tu sais j'ai pas le moral aujourd'hui la dureté de ton père, ta sœur qui refait sa vie et que je ne vois que pour les petits, tes filles que je vois trop peu, maintenant le forum où mes poils se sont hérissés à lire tant d'agressivité vraiment j'ai l'impression que je ne suis pas maitre de ma vie, d'ailleurs je n'ai jamais été maitre de ma vie depuis ton départ mais là je croyais, j'espérais que ça allait s'améliorer un petit peu et pouf la dégringolade. Le moindre petit grain de sable me fait basculer, me fait mal. Je suis devenue invisible. Oh bien sur ce n'est pas à toi que je devrais le dire mais à qui d'autre? a qui d'autre? Plus personne n'écoute personne, les gens ne retiennent que les côtés négatifs de toutes choses. J'ai envie de douceur, de beauté, de tendresse. Où es tu ma fille, mon amour? depuis ton départ petit à petit je perds tout ce qui faisait notre vie à tous. Je suis seule des heures entières. Je crois que plus ça va aller et moins je verrais du monde. A quoi cela sert-il? Qu'Est-ce que cela m'apporte? Un moment de fausse joie mais pas un moment de sérénité ni de plénitude alors!!!!!!!! Je suis de moins en moins tolérante je ne supporte plus l'agressivité des gens. Je voudrais vite te rejoindre, je ne sers à rien ici, j'ai trop mal dans mon cœur, Madeleine mon amour que dois je faire? Je t'aime, tu me manques tellement. Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Annieth34 le 20 Janvier 2014 à 19:56:58
Je te lis et malgré toute ma souffrance j'aimerais prendre un peu de la tienne pour pouvoir l'alléger un peu....
Quelqu'un m'a dit que l'être humain n'est pas fait pour souffrir seul...  Mais encore faut-il trouver quelqu'un pour nous accueillir et pour nous écouter
J'ai souffert de solitude profonde mais j'ai trouvé auprès de personne spécialisé, mais aussi surtout auprès de parents qui avait perdu des enfants.  J'esssaye de faire du bien aux autres et même si certaine fois c'est minime ça me fait du bien.
J'ai pensé souvent d'aller rejoindre ma fille, parce-qu'elle est toute petite, qu'elle est seule, pour atténuer ma souffrance, ma douleur que seule la mort pourrait faire taire.   je me dis que mes autres enfants et mon conjoint ont énormément besoin de moi, qu'il me reste encore de belle chose à vivre même si  une des plus belle est partit....   au nom de ma fille qui aimait tellement la vie et qui profitait de chaque moment, je ne peux pas mettre fin à ma vie...
quand je vous ai lu, je me suis posé la question si c'était moi qui était décédé comment j'aurais voulu que ma maman vive celà???
Et bien j'aurais de tout coeur voulu l'a voir être heureuse, même si elle n'a pas la vie facile, et j'aurais voulu qu'elle profite de chaque moments...
J'ai perdu ma fille et je sais très bien que ce n'est pas pareille pour la maman...  Mais j'ai décidé de continuer et d'aller vers les autres même si parfois ce n'est pas facile, après je me sens mieux.  je veux aussi organiser un souper rencontre pour des parents qui ont perdu des enfants afin de briser cette solitude dans laquelle nous vivons.

Je vous donne beaucoup d'amour et puisse cette amour vous donner le courage de continuer un jour à la fois, je vous prends dans mes bras et je vous dis que malgré la douleur, la souffrance et le vide il y a parfois de petits moments de bonheur qui vous attends encore.   continuer de faire vivre votre fille en nous parlant d'elle

De tout coeurxxxxx
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 21 Janvier 2014 à 10:12:52
Mon amour,
Je me rends bien compte que toute la souffrance que j'ai, est égoïste. Je souffre pour moi, pour ton absence, ton manque, moi toujours moi, je suis vraiment égoïste mais que veux tu la douleur est là lancinante qui attend au moindre faux pas, à la moindre petite pensée elle surgit, elle est là dans les entrailles surveillant la plus petite défaillance pour tout nouer, pour empêcher de respirer librement, pour enlever goût à la vie tout simplement. J'ai tellement de mal à accepter ton départ que je cherche encore la cause profonde, le pourquoi. Tout y passe moi, ton père, ta vie, ce "putain" de sirop, Dieu...? . Je n'arrive pas à admettre que tu sois partie comme ça, sans raison c'est un non entendement pour moi. Je suis humaine, j'ai besoin d'une logique, besoin de comprendre pourquoi on me prend ma fille. Je sais bien mon amour que tu ne peux me donner d'explication. J'ai lu et relu des livres sur tous ces sujets. Comment faire le tri? tous te disent que c'est eux qui ont la vérité, mais quelle vérité? je voudrais juste savoir où tu es, si tu es bien, je voudrais juste un peu de toi à mes côtés mon amour, juste un peu de toi. Tu voies je suis égoïste je pense encore à moi. Cela va passer, il me faut du temps pour remonter la pente. Cette fois encore je me suis laisser entrainer au fond du gouffre. Je vais m'accrocher pour remonter je te le promets. Je n'ai pas encore lu ton poème à tes filles. J'ai peur qu'Alex "gueule" mais en même temps c'est un message que tu leur as laissé. Je ne sais pas à qui en parler, qui pourrait me conseiller. Alors j'attends encore un peu, on verra. J'ai trouvé un groupe de parole j'y mets beaucoup d'espoir. Il n'a pas encore commencé, c'est tout nouveau à Roanne. Je crois que c'est là que j'en parlerai si je m'y sens à l'aise. Ma chérie la prochaine fois que je t'écris j'irai mieux, promis, je vais tout faire pour que cela aille mieux dans ma tête. Mon cœur lui sera toujours douloureux mais cela sera ainsi jusqu'à ce que je te rejoigne. Je t'aime ma douce, ma fille, mon ange. Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: N@t le 21 Janvier 2014 à 21:50:48
J'interviens peu depuis quelques mois, un petit mot par ci et par là mais ce soir je voulais juste te dire "tu n'es pas seule", comme je comprend ce que tu écris, comme cela souvent me parle si fort que je croirais entendre ma propre voix dans ma tête.
Voilà ces quelques lignes juste pour dire qu'on est toutes là, je suis sûre que d'autre comme moi lisent sans répondre mais nos cœurs meurtris battent en raisonnance du tien.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: mam'deCath le 22 Janvier 2014 à 19:15:16
Je n'ai pas usé ma douleur ni  mon chagrin mais j'ai usé les mots....

Pour tous les parents en souffrance, ci-dessous lien (que j'ai donné par ailleurs) d'une émission du lundi 20 janvier 2014 :

http://pluzz.francetv.fr/videos/allo_docteurs_,95256778.html  

Affectueuses pensées.

Mj
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: cilaosse le 24 Janvier 2014 à 06:54:57
Nous parents désenfantés, sommes des éternels Sisyphe. Celui-là même qui selon la mythologie, pour avoir mis Zeus en faute, fut condamné à pousser un rocher au sommet d'une montagne avant de le précipiter dans le Styx. Alors qu'il touche presqu'au but, le rocher dégringole la pente et Sisyphe doit repartir pour un nouvell essai tout aussi infructueux, à perpétuité. Notre rocher est cette peine qui s'attache à nous et que nous essayons de surmonter. Quand nous pensons avoir gravi la pente pour trouver un peu de sérénité, un rien nous ramène à la douleur de la perte. Ce 26 janvier Davy devait fêter ses 21 ans sur Terre. Un deuxième anniversaire d'absence que nous marquerons hélas d'un simple bouquet de roses au pied de l'arbre sous lequel ses cendres ont été répandues. Amitiés à vous.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 24 Janvier 2014 à 10:04:50
Amitiés à vous aussi cilaosse, dimanche 26 janvier je poserai une bougie de plus près de Madeleine pour Davy.
Douces pensées à vous, Martine
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 24 Janvier 2014 à 15:24:36
Merci à tous pour vos gentils mots. Douces pensées à tous Martine
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 01 Février 2014 à 01:44:58
Ma chérie, mon amour,
J'avais dit que la prochaine fois que je t'écrirai j'irai mieux mais vois-tu ma douce c'est autre chose cette nuit qui me fait t'écrire: je ne pourrai plus t'envoyer mes messages ici, je ne pourrai plus te dire ce que je ressens sur ce fil. Si tu savais comme ça fait mal de perdre tous ces liens qu'on a tissé, Tous ces gens que l'on aime. ENCORE UN DEUIL.
Tes filles sont dans la chambre à côté. Lorette s'est levée pour me demander ce que je faisais. Je lui ai expliquée alors elle m'a donnée un message pour tout le monde: dit leur que c'est très difficile pour ses filles (sa sœur et elle) que je les embrasse toutes et que je leur souhaite de trouver le bonheur. Voilà ma Lolo, ta Lolo ma fille, c'est dur pour elle mais elle s'accroche et pense aux autres. Comme je les aime. Je voudrais tellement qu'elle soit vite greffée avec un bon rein.
Voilà mon amour, je t'écrirai sur l'ordi mais mes amies vont me manquer, terriblement me manquer. Je t'aime
JE VOUS AIME TOUS ET TOUTES ADIEU MARTINE MAMAN DE MADELEINE
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: mam'deCath le 01 Février 2014 à 23:22:04

Que la force soit avec nous Magalilou et avec nos petites, que tout se passe au mieux pour Lorette qui a mérité de souffler enfin.
Merci de tout coeur  pour ce que TOUS nous avons partagé de si précieux, qui nous a permis de faire exister nos chers amours qu'on ne nous arrachera plus.... Ce forum nous a aidés  à  exprimer notre douleur afin de tenir  et de  continuer à avancer, c'est inestimable !

Moi aussi je vous embrasse toutes et tous.

mam'deCath
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: lydiebres le 04 Mai 2014 à 18:36:19
Bonjour à toutes,
Je reviens de temps en temps sur ce forum, je lis que les souffrances des unes et des autres sont toujours là.
Les miennes aussi.
J'ai de la peine, pourquoi Martine n'écrit plus ?
Et Mamita comment vas tu ? Nous sommes si proches , par les similitudes  de nos deux fils .
J'ai encore beaucoup pleuré aujourd'hui en allant sur la tombe de Cyril, beaucoup trop de choses me tourmentent.

Alors à plus tard et douces pensées à vous toutes.
Lydie
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 08 Juillet 2014 à 23:52:56
Bonsoir à toutes et tous,
Très, très contente d'être de nouveau parmi vous ce soir. Plusieurs raisons à mon long silence, d'une part mon ordi a bugué et j'ai perdu tous mes favoris, je n'avais plus l'adresse et le nouveau nom du site, je n'avais que le nom de TND et puis aujourd'hui je l'ai trouvé d'ailleurs sur le site de TND. Je suis vraiment contente. d'autre part j'ai eu une grosse période de rage, de colère et il m'était impossible de m'exprimer sans agresser le monde entier. Ca a été une période vraiment très, très dure. J'ai enfin réussi non pas à apaiser ma douleur mais à la canaliser.  Des nouvelles de Lorette, elle dialyase toujours. En juillet 2013 les médecins lui avaient posée une fistule au bras gauche pour ses dialyses mais la fistule s'est bouchée un mois après,  en aout 2013. Il y a 4 mois ils lui ont posée une nouvelle fistule dans le bras droit et bien elle n'a jamais marché. Elle est la seule personne que je connaisse avec 2 fistules et 2 fistules qui ne marchent pas. Alors elle dialyse toujours avec son cathé dans le coup donc pas de bain, pas de douche, lavage au gand et tout ce qui en découle. Quand la poisse est là elle est tenace. Alice a eu 8 ans, un jour elle m'a demandée de regarder un film avec sa maman parce qu'elle commençait à ne plus bien se souvenir d'elle. En pleurant elle m'a dit qu'elle ne se souvenait plus de sa voix, alors, ensemble nous avons regardé un film avec Madeleine. Ce fut difficile mais le plus dur c'est quand Lorette, en revenant de dialyse a voulu le voir a son tour. Ce fut très difficile pour ma Lolo. J'ai voulu arrêter le film mais après s'être reprise elle a voulu aller jusqu'au bour. C'était un film qui était passé à la télé quand Lorette avait été gréffée la première fois. Voilà la vie ne s'est pas arrêtée, malheureusement, j'avance,  chaque jour me rapproche un peu plus d'elle. Je l'attend, j'attend de la rejoindre. Je vais pouvoir reprendre ma conversation, ici, avec elle.
Douce nuit à toutes et tous. Amitié. Martine
 

Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: mamita le 09 Juillet 2014 à 22:24:59
Bonsoir Martine,

Quel bonne surprise de te  voir revenir parmi nous. Je vois que pour ta petite Lorette, rien n'est simple mais les enfants dans la maladie ont un courage étonnant.

Tes petites-filles ont la chance d'avoir une mamie qui sait leur parler de leur maman, grâce à toi leur maman restera bien présente dans leur coeur et c'est très important, ne pas oublier qu'elles ont reçu beaucoup d'amour. L'amour de leur maman passe par toi maintenant.

Comme toi, je parle beaucoup d'Antoine avec mes petits enfants, je veux que la petite qui ne se souvient pas (3 ans seulement au départ de son papa) connaisse son papa. Nous lui montrons aussi des vidéos où il s'occupait d'elle quand elle était bébé, pour le grand (10 ans maintenant, 7 ans à la mort de son papa) le souvenir est très présent, il a vécu une grande complicité avec lui et je pense qu'il n'oubliera jamais son cher papa. Il faut dire que leur maman en parle beaucoup aussi.

Comme tu le dis la vie ne s'est pas arrêtée, mais que ce chemin est douloureux ! En ce mois de juillet, tout me revient en tête, la souffrance de mon fils me colle à la peau. 3 ans ... le 27 juillet, et j'ai l'impression que c'était hier.

Les rejoindre, les voir, les toucher, les entendre ... ils nous manquent tant nos chers enfants. Leur parler oui, moi aussi je parle à mon fils sans arrêt mais m'entend-il ? Quelques signes me font penser que oui et puis parfois je doute ...

Mes plus douces pensées vont vers toi Martine,

Marithé
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 10 Juillet 2014 à 00:24:43
Bonsoir à toutes et tous, bonsoir Mamita,
Heureuse de te lire Mamita et d'avoir de tes nouvelles. Ce soir je passe juste vous faire un petit coucou. Je prépare les bagages. J'emmene mon mari se reposer quelques jours chez sa soeur en dordogne. Il vient de sortir de l'hôpital. Il a eu une pneumopathie avec une septicémie. Il est bien fatigué ça lui fera du bien. Je pense qu'à moi aussi. Comme je te comprends Mamita pour moi aussi cela fera bientôt 3 ans que Madeleine est partie. Il y a des jours où encore je n'arrive pas à le croire. Par moment je m'apperçois que je suis encore dans le déni et quand je me réveille ça fait mal.  Je vous embrasse fort, douces nuits et tendres pensées. Affecctueusement Martine

Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 18 Juillet 2014 à 01:29:11
Madeleine, ma fille, ma douce,
Nous sommes rentrés de Dordogne pour l'anniversaire de ta soeur. Je ne voulais pas qu'elle soit seule ce jour là. Bien sur il y avait Yaya, c'est vrai que tu ne le connais pas, mais c'est dur pour elle de ne pas avoir les enfants dans des moments  comme celui-là. Samedi tes filles seront à la maison pour 9 jours, seulement il n'y aura pas Gabin et Malou ils  partent  en vacances samedi matin. Il va leur falloir attendre encore 1 mois complet avant qu'ils ne se retrouvent tous. Ca leur manque de ne pas se voir. Ils ont appris très jeunes les aléas de la vie, bien trop jeunes, bien trop vite,  en fait depuis que tu es partie, ils ont compris que la vie ne fait pas de cadeaux. Ils savent qu'il faut dire aux gens qu'on les aime sans honte, qu'il faut profiter de tous les instants d'être ensemble car on ne sait pas de quoi peut être fait demain. Ils ont perdu au fond une partie de leur insouciance d'enfant, ils sont entrés trop vite dans l'après. Si tu voyais le ciel ce soir il est magnifique, tu vois il y a longtemps que je ne le regardais plus, que je n'appréciais plus les beauté de la nature et puis, peut être que la douceur de la soirée, sa tranquilité, sa plénitude m'ont fait le regarder et me dire que peut être, oui peut être, tu étais là-haut, que tu me regardais alors j'ai vu toutes ces étoiles qui brillaient et j'ai pleuré doucement en me disant que toi tu n'aurais jamais 34 ans comme ta soeur mais que maintenant tu étais devenu intemporelle, éternelle. Je na sais pas ce que l'on va faire avec les filles. Entre les dialyses de Lolo et ton père qui est fatigué ça va être compliqué mais je te promets que je ferais tout pour qu'elles ne s'ennuient pas. J'innoverais, je trouverais bien quelque chose à faire. Comme d'habitude tout se bouscule dans ma tête je voudrais te dire tant et tant de choses, revivre avec toi plein de souvenirs, te raconter tous les petits détails de la vie, ceux qui ne semblent ne pas avoir d'importance mais qui font que sans eux rien ne tient. J'ai beaucoup parlé de toi avec Kiki en Dordogne,ça m'a fait du bien et ce soir avec Lorène, tu lui manques à elle aussi depuis ton départ elle est devenu très proche de ta soeur. J'essaye de donner un sens à ma vie, un but,  mais c'est tellement difficile, difficile de se lever tous les matins en se disant qu'aujourd'hui encore tu ne rentreras pas, difficile de sourire alors que tout me raméne à toi oui maintenant tout est difficile. Il n'y a plus l'envie, la volonté, la force d'avancer, pour aller où d'ailleurs? où cela mène t-il? Il n'y a qu'une chose dont je sois sur cela me rapproche du moment où je te rejoindrais. Et ça c'est bien la seule envie que j'ai. Je t'aime mon amour, ma fille. Je t'aime tellement. Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 21 Juillet 2014 à 01:23:56
Madeleine, ma fille chérie, si tu savais comme tu me manques, comme la vie est longue sans toi. Depuis hier tes filles sont à la maison bien sur que ça me rend heureuse mais, car il y a toujours un mais maintenant, à chaque instant je t'espère je me dis que tu vas arriver. A chaques étapes de la journée je me dis que tu ferais ci, que tu dirais ça, que tu serais à tel endroit. On aurais du tous partir ensemble, on n'aurais pas du être obligés de subir ça. Ca fait trop mal, c'est trop dur. Mon amour, ma fille quand la douleur est forte comme ce soir je vais au garage, dans le coin fumeur, comme nous disions, et là je fume et je te parle je te raconte, je me raconte, je raconte les filles, ta soeur, ton père enfin la vie quoi, celle que nous menons sans toi. Je méne une autre vie, j'ai parfois l'impression d'être quelqu'un d'autre. Je ne suis plus moi. Je suis partie avec toi. Mon amour je t'aime, tu me manques tellement. Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 29 Juillet 2014 à 10:18:22
Mon amour, ma fille chérie,
Si tu savais comme c’est dur de voir tes filles et encore plus dur de les voir partir. Hier c’est Gaëlle qui est venue au retour d’un rendez-vous avec les néphros de Lyon. Moi, sa grand-mère je n’ai pas le droit de les voir et elle qui n’est rien elle a des RDV avec eux. Je suis mise au ban, juste le droit de garder  tes filles quand ils veulent partir en vacances ou en WE seuls. Pourtant je ne dis rien, j’accueille Gaëlle avec un grand sourire, j’accepte de les garder quand ils veulent. Je suis contente de voir que tout se passe bien entre eux et en même temps je suis jalouse. Ça fait mal de voir une autre à ta place à leur côté. Si Alex m’acceptait à ma place de grand-mère ça passerait mieux. J’en suis certaine. Voilà maintenant j’ai 15 jours sans elles puis elles reviennent 12 jours alors il faut que je me repose pour en profiter un max. Si tu les avaient vus debout dans le méhari à faire coucou à tout le monde. On a invité Axel et Nao une journée, ils étaient heureus de se revoir. Ils se sont éclatés ensemble. Avec ton père ils ont roulé dans tous les petits chemins des environs à filmer, à crier, enfin bref à se défouler. Ça m’a rappelée ta sœur et toi quand vous étiez enfants. Quand nous allions, juste pour le plaisir, faire tout doucement des tours de voiture le soir dans l’espoir d’apercevoir des animaux, chevreuil, sanglier, renard, blaireau etc… ensemble on les a tous vu, ensemble on a vraiment fait plein de choses ordinaires mais qui semblent tellement extraordinaires parce qu’on était ensemble. Mon amour tu me manques tellement, tu manques tellement à ma vie.  Je t’aime à la folie. Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 08 Août 2014 à 01:16:36
Ma chérie je t'aime. 2 fois que j'écris et que le texte part. Plus la force de me répéter. Seulement la force de te dire mon amour. Comme tu me manques ma chérie,comme tu me manques. Je t'aime, Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 08 Août 2014 à 11:54:12
Ma chérie,
Autrefois, avant que tu ne partes, le temps semblait passer à une vitesse ahurissante, les jours, les semaines, les mois défilaient mais défilaient vite, trop vite. Maintenant le temps semble comme suspendu. Je ne retrouverais jamais les saveurs d'antan pour la vie. Maintenant j'ai pour compagne la fatigue. J'ai l'impression de porter le plus lourd fardeau du monde je ressasse dans ma tête tous les souvenirs ceux qui te font sourire (comme tu disais dans ton poëme) mais aussi ceux qui ont fait mal sauf que maintenant tous font souffrir. J'ai la tête pleine, pleine de toi et rien d'autre alors je suis toujours à côté de mes pompes, j'oublie des choses, je range et je ne retrouve plus, j'oublie les RDV, etrc... . Je peux rester des heures sans rien faire, juste toi et moi. Pourtant je ne t'entends pas comme certains, je ne rêve même pas de toi (c'est peut être pour cela que je ne dorts plus ), tu manques tellement à ma vie, elle est vide sans toi. Souvent je me demande à quoi ça sert de continuer, personne est irremplaçable. Tu es bien partie toi alors que tu avais 2 petites filles dont une très malade. Alors moi à quoi je serts pourquoi est ce que je dois rester? dis moi pourquoi continuer à me faire souffrir? Je n'ai pas de réponses. Je sais seulement que je suis bien trop lache pour partir de moi même alors j'ettends et c'est long, tellement long ma chérie.  T'en fais pas ça va aller, je tiendrais comme j'ai tenu jusqu'à présent. Je t'aime mon amour. Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: stellarose le 08 Août 2014 à 14:25:40
Bonjour Magalilou,


De tout coeur avec toi. Ce doit être très difficile, mais les filles de ta chère enfant ont aussi besoin de toi, d'autant que l'une d'elle est malade et qu'elles ont aussi perdu leur maman.
Je te souhaite de trouver la force de poursuivre cette route. Il en faut de l'énergie pour continuer à simplement se lever tous les jours et mettre un pied devant l'autre.
Toutes mes amitiés.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Eva Luna le 08 Août 2014 à 16:21:08
Magalilou,je me sens si impuissante à te donner une miette de courage pour continuer, encore et encore...toi seule sait où puiser... dans l'amour de ta fille, dans l'amour des tes petites filles... dans ton amour à toi...dans la vie ...je ne sais...
je t'embrasse et pense fort à toi, petite maman pulvérisée de détresse...
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 23 Août 2014 à 01:07:05
Ma chérie,
Cela fait près de 2 semaines que tes filles sont avec nous.  2 semaines de rires, de cris dans la maison. C'est vrai que cela me fatigue mais une bonne fatigue je crois. Et puis aujourd'hui le clache, ce matin leur père qui m'appelle, l'ambulance vient chercher Lorette de suite il y a  peut être un rein qui l'attend... une greffe, joie. J'ai doucement réveillé ta puce, elle était contente mais très vite elle m'a dit qu'elle ne voulait pas avoir trop d'espoir car on l'avait déjà appelée et ça n'avait rien donné. Quand l'ambulance est partie avec ma Lolo seule, personne pour l'accompagner, son père en vacances et moi je n'ai pas le droit. Il ne veut pas . J'ai craqué. Un vrai petit soldat ta fille, pleine de courage, elle est partie à 10 ans seule affronter peut être une opération ou bien une déception. Bien qu'elle soit seule j'espèrais la greffe pour sa vie, j'y croyais mêm,e je me disais "c'est bientôt l'anniversaire de Mad elle lui envoie ce cadeau" et bien non cela a été une grosse déception pour ta puce,  Trop d'anticorps en commun avec le donneur, pas bon, pourtant elle était en tête de liste. Elle a dialysé comme tous les vendredis et elle est rentrée, triste" ce sera pour une autre fois, mamie" qu'elle m'a dit. Pourtant elle avait des larmes dans ses yeux. Ma pauvre petite puce quand est ce que cela va s'arrêter et son père qui ne l'a même pas appelé tu parles d'un égoiste. Comme je l'aime mon brave petit soldat. Dans 5 jours tu devrais avoir 33 ans mon amour, ton 3 eme anniversaire sans toi. Cette année je crois que je resterais seule pour ton anniversaire, pas envie de partager avec d'autres, trop de souffrance, aucune sérénité, rien que de la noirceur, pas d'horizon clair alors rien a partager. Tu voies Lorette aujourd'hui aurait tellement eu besoin de toi comment veux tu que j'aime cette foutue vie, que je lui trouve de l'intêrét ou même de la beauté, ou veux tu que j'en trouve hein? ou? j'aimerais ne plus être là pour ne plus voir cela c'est égoiste mais que veux tu je suis fatiguée! et puis ce manque, ce manque.... de toi. Je t'aime ma fille, mon amour. Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Eva Luna le 23 Août 2014 à 21:20:51
Magalilou... je te lis, toujours... avec bien des émotions et souvent bien des larmes...mais , comme tu t'adresses à ta fille, j'ai du mal à oser te répondre... ça me semble inapproprié...mais je te lis et je te comprends...
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: stellarose le 24 Août 2014 à 09:28:31

Magalilou,

De tout coeur avec toi, mais c'est bien peu au regard de ce que tu traverses et de ce que traverse ta chère Lorette. Ce doit être très dur pour un enfant de vivre ces espoirs et désespoirs sans cesse.
J'ose un gros mot, merde y a bien un rein de compatible avec elle! Je sais que c'est facile à dire et que ce n'est pas facile de trouver un donneur. Et dans la famille ? Personne ? Même éloignée ?  Dyalise sur dyalise c'est sûrement  usant moralement et physiquement.
Que te dire ? Que je vous souhaite beaucoup de courage et de force ( elle en a plein Lolo du haut de ses 10 ans)  pour continuer.  Et je comprends que sa maman te manque, lui manque dans ces épreuves à traverser.
J'espère,  je souhaite du plus profond de loi qu'un miracle se produise pour ta petite fille. Et ton autre petite fille comment vit-elle la maladie de sa soeur ?  Il faut veiller sur elle aussi. Mais tu es une mamie formidable qui a perdu une fille formidable, alors je suis sûre que tu as encore cette énergie de te battre pour elles, toutes.
Avec mon amitié,  même si je ne peux apaiser ton coeur et sécher tes larmes.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 25 Août 2014 à 00:30:15
 Mon amour,
Ca y est j'ai ramené tes filles chez leur père ce soir. La maison est vide, plus de bruits surtout après cette journée avec ta soeur, ses enfants ainsi que Victor et ses fils. journée de rires, ça courait de partout puis on a tous fait une sortie en méharie et le gros 4/4 de Victor. Quand on a laissé les filles Lorette avait les larmes aux yeux. C'est dur de les laisser dans ces conditions. Lorette a dit à ta soeur qu'elle se faisait du souci pour Alice parce qu'elle lui avait dit "vivement que je meurs" Alice n'est pas bien ça se voit. Elle n'arrête pas de venir nous faire des calins, elle en a tellement besoin. Entre les filles de Gaëlle et la maladie de Lorette j'ai l'impression qu'elle est la laissée pour compte. Ma pauvre petite puce à 8 ans elle souffre et personne pour écouter sa souffrance. Lorette a surmonté sa déception et est déjà passé à autre chose. Bientôt le 27 et ce jour là sera un jour comme les autres pour tout le monde sauf pour nous. Je suis sur que tes filles penserons très fort à toi et moi et bien moi,  moi je m'occuperais comme d'habitude des enfants de ta soeur et mon coeur saignera, criera, hurlera de douleur sans rien faire voir jusqu'au soir ou enfin seule je pourrais me laisser aller. Je sais que personne appellera, y penseront ils seulement à ton anniversaire! 34 mois après ton départ je ne sais toujours pas comment on fait pour survivre à ça. Parce que je ne survis même pas je n'existe plus, je ne suis plus rien, je suis devenue transparente, incolore et inodore, le néant. Le vide existe, c'est moi. Je t'aime mon amour, Maman.


Mes amies je vous remercie pour vos messages, ça fait chaud au coeur. Ma fille et moi sommes compatibles pour donner notre rein à Lorette mais le papa et l'équipe médicale ne veulent pas. On a eu comme réponse "question psychologique". Ils ne veulent pas que Lorette soit trop proche de nous. Lui aussi, le papa, est compatible mais ne semble pas vouloir lui donner son rein. Pourquoi? Je ne sais pas. Voilà ma puce pourrait être déjà greffée avec un rein de donneur vivant ce qui est bien mieux qu'un rein cadavérique mais non ils ne veulent pas....!   et on ne peut rien faire. Tendres pensées pour vous et vos anges.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: mamita le 25 Août 2014 à 21:53:30
Mes pensées les plus chaleureuses vont vers toi Martine.

Avec mon fidèle soutien, c'est tellement dur tout ça !

Mamita
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 27 Août 2014 à 01:17:02
Nous avons cheminé  côte à côte, 30 ans
30 années ensemble, mère, enfant,
Avec, comme toute vrai relation, des bas et des hauts,
De bien petits bas pour de si grands hauts,
Un amour inconditionnel et indéfectible.
Pourtant un petit matin,  tu m’as laissée  au bord du chemin,
Tu es partie pour un voyage sans retour possible.
J’attends le même train pour te rejoindre enfin.
Il n’y a plus d’horizon au bout de ma route
Mais une immense plaie, un grand trou
Qui obscure mon cœur
Et gâche tous les bonheurs.
Ma fille devenue ange
Ma fille parmi les archanges
Ma fille comme tu me manques
Maman

Aujourd’hui 27  août tu aurais 33 ans, bon anniversaire ma toute belle

Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: stellarose le 27 Août 2014 à 08:36:57

Ce matin, j'allumerai une bougie pour ta fille afin de me joindre à toi pour lui souhaiter son anniversaire.  30 ans de vie partagée et deux petits amours très courageuses qui sont nées. .....un peu d'elle qui est partie avec les anges, beaucoup d'amour pour toujours.
Mes pensées les plus douces et tout mon soutien en cette journée.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Marlène56 le 27 Août 2014 à 08:52:06
Tient le coup...
Dur dur ce genre de date... J'appréhende également le mois de mars prochain ou il aurait eu 30ans... :(

je pense a toi en cette journée... J'allumerai également une bougie... Pour elle, pour lui et pour tous se qui sont parti trop tôt volontairement ou non...  :'(

Que cette journée te soit un peu plus douce...

Marlène
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: JeanLuc le 27 Août 2014 à 11:18:12
Ce matin, j'allumerai une bougie pour ta fille ...

... Idem pour moi ! Bougie allumée depuis ce matin et douces pensées pour ta fille ...

Affectueusement,
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Eva Luna le 28 Août 2014 à 01:10:01
30 ans de bonheur  de maman, presque 34 avec la grossesse...
 et 33 ans , l'age qu'elle devrait avoir... qu'elle n'a pas... pour ta plus grande souffrance de maman... ce jour est terrible à traverser... je pense à toi... à Madeleine...à ses filles...
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Coccinelle12 le 28 Août 2014 à 21:37:21
Bonsoir  Magalilou,

Reçois mes amicales pensées avec un jour de retard.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 01 Septembre 2014 à 03:23:08
Madeleine mon amour,
J'peux pas dormir encore une nuit à tourner en rond encore et encore. Pourtant je n'ai rien de spécial à dire ou à écrire, rien qui vaille la peine. Les journées sont bien tristes sans les petits. On dirait que ma tension a décidé de remonter un peu j'arrive à atteindre des petits 10. Tu sais la vieille mimine "Buffy contre les taupes" et bien elle avait disparu pendant 15 jours. Je me suis dite ça y est elle a du mourir quelque part. Et puis il y a 5 jours on la vue arriver mais alors dans quel état. Elle a du se faire enfermer chez quelqu'un. Elle est maigre. Elle tient a peine sur ses pattes. On lui a fait un bon lit avec des couvertures et je lui donne a manger doucement mais souvent. C'est drolement costaud un chat parce qu'elle est déjà en train de récupérer tu te rends compte à 16 ans. C'est toi qui avit voulu la prendre cette chatte et qui lui avait donné son nom.  A l'époque tu étais une ado heureuse, sans soucis. Juste le soucis de vivre et de bien vivre, de se faire des copains, de rêver au prince charmant, de se faire des films dans sa tête. Je te revois à 17 ans sur la petite moto que nous t'avions achetée. On t'en a  passé de ces choses. Et bien tant mieux au moins tu aura au moins eu ça. Tu en as fait de ces tours avec cette moto, tu te souviens la chutte que vous aviez fait avec Alexandra, elle a encore la cicatrice au genou,  et puis ta soeur a eu son permis et vous vous êtes mises à sortir en voiture. Je vous revois encore tous en mobilette, scooter ou  moto 50 Cm3 avec les tentes et les duvets aller camper dans les près alentours ou au camping de noirétable. J'avais confiance parce que vous partiez à plusieurs. Et puis au moins vous vous êtes amusées, vous avez profité de votre adolescence. Mes filles mon dieu qu'est ce que je pouvais être fière de vous si tu savais. Samedi ta soeur a passé la journée avec les cousins. Ils ont mangé tous ensemble. Elle était contente, elle a passé une bonne journée. Mais tu manques dans ces réunions. Ce qui fait chaud au coeur c'est qu'à chaque fois il y en a toujours un pour t'évoquer. Mémé est rentrée de Normandie. Elle est restée 1 mois chez ma soeur. Elle m'a dit que Bernadette parle souvent de toi et elle dit combien elle était attachée à toi. Mais ça je le savais. Tu as toujours été sa petite niéce préférée pourquoi? je ne sais pas mais ça a toujours super bien passé entre vous. D'ailleurs c'est toi qui allait le plus la voir quand elle habitait Paris. Je te mettais dans l'avion et elle te récupérait à Orly. Tu partais avec une grosse étiquette autours du cou. Tu n'avais peur de rien et surtout pas intimidée. Tu as vraiment été une petite fille exeptionnelle, quelque fois il faut bien le reconnaitre un peu "chiante" mais tellement attachante.  Bon je vais aller fumer une dernière cigarette et j'essayrais de dormir. Le marchant de sable va bien finir par venir. Tu me manques tellement ma douce, ma fille. Chaque minute de ma vie est devenue torture sans toi. difficile, impossible même d'aimer cette vie qui donne et reprend. Je t'aime mon amour, prend soin de toi. Maman

Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Eva Luna le 01 Septembre 2014 à 12:38:21
Ma fille aussi était une fan absolue de Buffy... et de séries en général....te lire m'y refait penser...
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: angelik le 01 Septembre 2014 à 23:19:14
Bonsoir Martine

J'étais absente, c'est donc avec un peu de retard que je t'envoie toute ma compassion pour l'anniversaire de Madeleine et la déception pour la greffe de Lorette.

Que de similitudes avec vous toutes, c'est presque déstabilisant. Geoffrey adorait lire ou regarder Buffy. Il écoutait en boucle à sa sortie la chanson de Corneille, "parce qu'on vient de loin"...  alors on vit chaque jour comme le dernier...

Et tous les soirs, je vais fumer ma cigarette sur ma terrasse en regardant les étoiles... et je suis avec lui. C'est notre moment à nous, quel que soit le temps.

je pense à vous
Corinne
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Eva Luna le 01 Septembre 2014 à 23:38:16
Emmanuelle aussi lisait Buffy, j'ai retrouvé ses livres à la cave... et elle adorait Corneille...
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 05 Septembre 2014 à 14:29:31
Quand je vois arriver l’automne
Avec ses milles couleurs chatoyantes
Quand j’entends le vent qui résonne
Dans les feuilles toutes tremblantes
Quand je sens le mois d’octobre
Qui tout doucement s’approche
Avec ses matins sous un voile nuageux
Et ses journées souvent pluvieuses
Alors mon cœur hurle de douleur
J’ai devant les yeux encore, encore et encore
La vision, sans vie, de ton magnifique corps
Allongé dans la maison de ta sœur.
Comme un film, je me repasse sans cesse
 Les derniers jours vécus avec toi,
Ces derniers jours plein de tendresse
Et je cherche toujours pourquoi
Il t’a fallu partir
Dans un monde sans retour
Mon Dieu, laissez-moi m’endormir
Je ne vous demande pas pour toujours
Non bien sur juste un petit sommeil
Pour ne plus être en octobre à mon réveil.
Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: JeanLuc le 05 Septembre 2014 à 15:24:50
Ce texte est à la fois triste, terrible et magnifique et chaque mot est totalement empreint d'amour ...

Il apporte aussi de l'espoir, car "octobre" ne durera pas ... Je ne sais plus qui a dit que "L'automne est le printemps de l'hiver", mais, pour nous, les "endeuillés", ce printemps-là a les couleurs de l'absence ...

De tout coeur avec toi, magalilou ...

Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 15 Septembre 2014 à 11:48:05
Mon amour, ma vie,

En faisant le ménage j'allume la télé "tiens la petite maison dans la prairie, tu te souviens comme tu te moquais de moi parce que je pleurais toujours en regardant les épisodes quand nous habitions Paris" donc  machinalemment je regarde la télé et me voilà à pleurer sans retenu, c'est l'épisode où Albert meurt. J'aurais tellement voulu que toi aussi tu puisses faire toutes ces choses dont tu as rêvée et qui sont restées en suspens. Je reste donc figée sur le canapé après l'épisode et là voilà pas qu'il passe une série, une jeune femme décédée qui est dans le corps  d'une autre, vraiment je ne m'en sors pas.  Il m'arrive, il faut que je l'avoue, de penser qu'il aurait été mieux que tu ne viennes pas au monde. Oh je suis fière de t'avoir eu pour fille, fière de t'avoir connue, aimée mais justement ça fait tellement mal que par moment je suis lache et je me dis qu'ainsi je n'aurais pas cette douleur dans le coeur, je ne souffrirais pas comme je souffre. Mon amour je t'aime tellement si tu savais comme le manque est terrible, comme ça fait mal. Cette douleur dans la poitrine jamais elle ne partira, toujours elle me rappellera que pendant 30 années j'ai pu te caliner, t'embrasser et que maintenant c'est fini. Tu es partie. Je t'aime à l'infini ma chérie. Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: JeanLuc le 15 Septembre 2014 à 15:36:21
De tout coeur avec toi, magalilou ...

Depuis que tu as posté ton message, j'essaie de trouver les mots pour te réconforter ... En vain ... Je n'y arrive pas et à part te dire que mes pensées vont vers toi je reste totalement impuissant devant mon écran ... D'habitude j'ai le verbe facile, mais aujourd'hui, le "grand silence" m'envahit ...

Après 5 mois, je n'arrive toujours pas à surmonter un tant soit peu le décès de Chantal ... le chagrin et la souffrance sont toujours aussi intenses et le grand vide est lancinant alors, j'essaie d'imaginer ce que toi, tu ressens face au "départ" de ta Chère Madeleine, ta fille bien aimée ... La perte d'un de ses enfants est contre-nature et ta propre souffrance doit être exponentielle face à la mienne ... Alors, je t'envoie mon "silence" ... Puisse t'il te confirmer qu'au delà de la distance je pense à toi...

Si je ne peux partager ta souffrance comme je le voudrais, au moins puis-je y compatir ...

Affectueusement,

Jean-Luc

Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 17 Septembre 2014 à 16:38:13
Merci pour tes messages Jean-luc, merci beaucoup.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 18 Septembre 2014 à 09:11:52
Mon amour,
Avant, en ce jour du 18 septembre, tu étais toujours la première personne à venir me voir et à me souhaiter mon anniversaire. J'apprehende ce jour car certaines personnes, pensant me faire plaisir, vont me le souhaiter et je ne le veux pas. J'ai dit que plus jamais je ne le fêterais. J'ai arrêté de vivre le 17 octobre 2011. Oh! nous avons tous les petits ce WE alors bien sur pour eux je ferais un gâteau car je ne veux pas les décevoir mais pour eux et seulement pour eux. J'ai lu une phrase et je la modifie juste un peu pour moi "mon esprit sait que tu es dans un autre monde où il n'y a aucune douleur et que tu y es en paix, je regrette juste de ne pouvoir le faire comprendre à mon coeur de maman". Je t'aime très, très fort mon amour. Tu me manques terriblement. Ta maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: erika le 18 Septembre 2014 à 09:47:10
Je te comprends très bien moi c est pareil je suis morte ce jour du 14 juin .c est bientôt l anniversaire de son fiancé je ne lui dirai que je pense a toi tres fort.le pire c est que c est lui qui s est endormi et ils ont pris un arbre ..pardonner pour ma fille c était le grand amour elle comptait s installer ds un an environ . Mais que j'ai mal, perdre un enfant est le plus terrible de tout
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Eva Luna le 18 Septembre 2014 à 12:38:20
Je ne te souhaite donc pas un "bon anniversaire" ce serait indécent...mais je me réjouis quand même de ce jour où tu as vu la jour , toi... permettant bien des années plus tard à Madeleine de venir elle aussi au monde...
je ne veux pas non plus le féter...mais pour les enfants, pour les petits... on se force... et c'est bien comme ça...
plus un jour de joie mais un jour spécial malgré tout...
je t'embrasse tout plein... autant de bisous que d'années ...
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: angelik le 19 Septembre 2014 à 11:03:18
j'ai aussi du mal à supporter de prendre des années, alors qu'il ne le peut plus...
Martine, alors juste un petit coucou en passant...  :-*
Je pense à toi
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: JeanLuc le 19 Septembre 2014 à 11:59:17
Chantal aurait eu 60 ans le 24 septembre prochain ... Moi, j'en aurai 65 le 24 novembre ... On avait décidé, cette année, de fêter nos 2 anniversaires ensemble et de faire la fête !

Elle n'aura jamais 60 ans et il n'y aura pas de fête ... En fait, il n'y aura plus jamais de fêtes !

Je pense à vous ...
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: erika le 19 Septembre 2014 à 13:16:45
Ma fille devait avoir 25 et mon mari 50 on avait pensé faire une fête et pour son diplôme d orthophoniste et plus rien plus de fête plus de joie . Toutes ses heures de travail acharné pour rien quelle injustice
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Antho le 19 Septembre 2014 à 13:44:19
Plus de fêtes que de la douleur.
Il est tellement difficile de vivre sans eux, de se lever, de travailler, d'échanger avec le mode extérieur qui continu son chemin vite, très vite, trop vite....

On est les laissé pour compte sur l'autoroute de la vie, on est à l'arrêt...

Mais cherchez au fond de vous et de vos cœurs, cette lumière qu'ils ont laissés.
Cet amour inconditionnel que nos proches ont laissés pour que l'on se batte.
Comme vous je suis brisé, mortifié, détruit par leur absence, mais je veux croire qu'ils n'ont pas vécu pour rien.

Je veux vivre pour montrer au monde qu'il a vécu et qu'il a fait de moi quelqu'un de meilleur pendant ces deux ans.
Que chaque seconde que j'ai passé avec lui ne sont pas veine.

Nos proches ont laissé en nous quelque chose de précieux, d’inestimable, et ce n'est qu'en les perdant que je me rend compte de ce bien.

Ils n'auraient pas voulu ça pour nous.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 23 Septembre 2014 à 23:54:27
Mon amour,
Nous avons eu les filles ce WE et depuis il y avait un semblant de calme en moi. OH non pas de la sérénité, ni de l'appaisement mais oui le mot est exact un semblant de calme. Et ce soir d'un coup la douleur s'est réveillée comme une flêche. Un véritable cri dans mon coeur, une plaie dans laquelle on tourne un couteau "où es tu maintenant, ou es tu?" c'était le cri de mon coeur. Un besoin atroce de te sentir, de te voir, de t'entendre un peu, un tout petit peu et puis le couperet qui tombe "jamais tu ne la ressereras dans tes bras, jamais" . Oh Madeleine, mon amour, j'ai réussi à gérer, j'ai réussi à reprendre mon souffle en respirant doucement calmement mais si tu savais comme ça fait mal à chaque fois. Oui chaque fois c'est un nouveau coup de poignard dans le coeur. Je sens qu'une nouvelle vague va arriver il me faut arrêter pour me reprendre peut être aller fumer une cigarette et t'imaginer dans la fumée, te regarder alors monter et disparaître vite tirer un autre taf pour de nouveau essayer de voir ta présence. Mon dieu à quoi on en est réduit embrasser des photos, regarder de la fumée, chercher un visage dans les nuages, dans les ombres de la nuit enfin bref tout ce que l'imagination  peut faire pour aider à tenir jusqu'au lendemain, pour pousser un peu plus loin la vie, ma vie pourtant quelle vie, une vie sans toi, sans joie.  Je t'aime mon amour, je t'aime. Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Eva Luna le 24 Septembre 2014 à 00:09:36
"un semblant de calme"... c'est exactement ça....
un genre de calme entre deux nuages tourmentés et noirs...
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: stellarose le 24 Septembre 2014 à 09:26:30

Quelques instants de calme volés, chapardés à la vie qui continue sans eux, sans ces enfants qui sont la chair de notre chair. Et on se raccroche à tous ces petits riens qui nous permettent de surmonter quelques instants, quelques heures ou quelques jours, qui nous aident à survivre. Et ça fait mal de savoir, de sentir que l'on ne pourra plus les serrer dans nos bras.

Moi, c'est sa voix qui me manque en ce moment, sa joie de vivre,  et même tous les emmerd.....dont il pouvait me parler qui me manquent terriblement. Il est vrai que les saisons qui arrivent ne portent pas trop à l'optimisme!
Tu vois Magalilou, je ne fume pas, mais il m'est arrivé de sentir l'odeur de sa cigarette en promenant alors que j'étais toute seule....et cette odeur, c'était lui, un peu comme toi qui cherche dans les volutes de ta cigarette le visage de ta chère enfant.

Je t'embrasse et te serre dans mes bras.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: vol du papillon le 24 Septembre 2014 à 12:05:19
Comme vous , elle me manque , me manque me manque tellement, je me rends compte que je l'aimais infiniment à en mourir, ne plus la voir, ne plus respirer le même air qu'elle, ne plus la serrer, ne plus l'embrasser, me plus la voir, plus jamais entendre son rire, son sourire sa démarche, ne plus vivre avec elle auprès d'elle.... c'est devenu l'enfer sur terre, la souffrance. Il faut survivre pour les vivants, nous sommes toutes les deux seules , isolées et essayons de nous soutenir, mais souvent nous nous demandons à quoi bon ? Pourquoi vivre pour tant souffrir, perdre delui ou celle qu'on chérit tant pourquoi nous avoir infliger tant de douleur ?
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Eva Luna le 24 Septembre 2014 à 12:21:54
Qu'Elle ait disparu de mon existence et de l'univers est toujours et encore une impossible vérité...inacceptable...
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: erika le 24 Septembre 2014 à 13:56:38
Comme à vous elle me manque tant ma fille ma confidente ma meilleure amie ma maman parfois qui me consolait quand j ai perdu ma mère il y a 2 ans.c est aussi elle qui me donnait le moral qd j'ai eu un cancer en mai dernier .
Sa joie de vivre ses câlins même à 24 ans c était tout ça ma belle ! On ne savait pas se quitter pour une semaine de vacances sans verser quelques larmes au moment du départ! !!!
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Eva Luna le 24 Septembre 2014 à 14:34:14
24 ans aussi mon Emmanuelle
...
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 29 Septembre 2014 à 11:02:34
Ma chérie,
Si tu voyais ce que je suis devenue, une vraie loque. Avant j'avançais, je faisais tout, je m'occupais de tout. Depuis ton départ je doute de tout. Je n'ose plus rien entreprendre car j'ai du mal à comprendre, à saisir les mots même que l'on
me dit. Par exemple ce matin j'ai du appeler EBP pour qu'ils m'envoient une nouvelle version du logiciel de compta et bien je me suis faite expliquer plusieurs fois en détail ce que je devais faire pour activer mon nouveau logiciel. J'étais complétement paniquée. Je suis tellement fatiguée que je n'arrive plus à rien. Stellarose et Eva collectionnent les coeurs. ça m'a rappelé que l'année dernière à cette époque nous étions en Grèce, sur l'ile de Paros exactement et bien la première chose que j'ai trouvé sur une petite plage de galet c'est un coeur de pierre blanche que j'ai ramené à la maison. Je m'étais dit que tu étais avec moi ce jour là. Enfin voilà c'étais juste une petite anecdote je voulais surtout te dire que je deviens nulle moi qui ai toujours fait les papiers de tout le monde. Je n'arrive plus à rien . Bof je deviendrais sénile rapidement tant mieux. Il n'y a qu'une chose c'est que ça énerve ton père que je ne sache plus rien il dit que je le fais exprés même ta soeur par moment je sens bien quj'elle ne comprend pas. M'en fout ils pensent tous ce qu'ils veulent. Je préfère n'importe comment rester seule.Je peux ainsi penser, rêver à ce que je veux. Je reste libre d'être avec toi. Je t'aime mon amour.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 29 Septembre 2014 à 23:46:23
Aujourd'hui première réunion du groupe de paroles. Je ne sais vraiment pas quoi en penser. On verar à la prochaine réunion 3 novembre pas avant!  je suis vraiment très fatiguée ce soir peut être vais-je enfin pouvoir dormir de bonne heure quoi que il est déjà assez tard alors?
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Eva Luna le 30 Septembre 2014 à 00:23:51
C'est toujours un peu bizarre et éprouvant et déstabilisant... ce premier contact avec un groupe de paroles...et fatigant aussi...
Tu nous en diras plus quand tu le pourras?
Je croyais que c'était une fois par mois?
quelle association anime le tien de groupe?
j'ai gardé contacts avec plusieurs mamans de mon groupe de parents... nous allons diner mi octobre ensemble, à 5 normalement...leur soutien et leur présence m'est précieuse...
"bonne" nuit à toi si tu peux...
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: stellarose le 01 Octobre 2014 à 07:59:35

Magalilou c'etait peut être fatiguant cette réunion avec le groupe de paroles, mais ça t'apportera sûrement quelque chose dans les semaines à venir. Un 1er contact c'est souvent difficile......il y a de l'appréhension à dire son histoire, ce sera mieux la prochaine fois .

Tu as l'air lasse en ce moment, fatigue morale en plus du reste.  Il te faut prendre du temps pour toi, tant pis si les choses ne se font pas quand elles devraient.  Mais si c'est ton travail qui va de travers il est temps de demander de l'aide. EBP est un logiciel de compta n'est ce pas ?  Heureusement pour moi, je classe seulement  les papiers pour le comptable et ne fais  plus rien d'autre, je crois que je deviendrais bien un peu négligente parceque je trouve tout ça vain, futile.
L'essentiel n'est pas là,  on le sait.
Que la journée te soit plus douce.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 06 Octobre 2014 à 01:53:20
Mon amour,
Ce WE nous avons eu les filles. Elles se sont bien amusées. Samedi après midi j'étais vraiment fatiguée je n'avais encore pratiquement rien dormi de la nuit. Ta sœur avait emmené Gab et Lorette avec elle faire un tour à Roanne. Je me suis assoupie sur le canapé. Malou et Alice s'amusaient à se maquiller. Quand je me suis réveillée plus personne. Je téléphone à ton père. Il les avait emmenées aussi à Roanne pour leur acheter une bricole Quand ils sont rentrés j'ai  ri. Elles étaient parties à Roanne maquillées mais alors un maquillage bien chargé. C'est pas grave, ça les a bien amusé tous les  3, c'est l'essentiel. Lorette était contente on lui a commandé son néocube elle a joué avec tout le WE. J'ai passé une bonne nuit, peut être parce que je savais les enfants ensemble et bien du coup ça m'a reposée et je me sens un peu mieux. J'espère que cela va tenir un petit peu.. Ton père veut que l'on parte quelques jours la semaine prochaine. Je veux bien mais je veux qu'on parte sans rien louer et surtout pas à l'océan. Ca me fait mal  de penser que nous devions partir 6 jours après ton départ tous ensemble avec les enfants. J'avais loué une grande maison. Nous ne sommes jamais partis. Tu voies aujourd'hui ça ne va pas mal puisque j'arrive à parler de tout ça sans pleurer. Je vais essayer de dormir. Je t'aime ma fille, mon amour. J'ai encore tant d'amour à te donner, à l'infini. Je t'aime. Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: stellarose le 09 Octobre 2014 à 23:47:02

Malgré la fatigue, les petits enfants nous aident en nous redonnant un peu de cette énergie que l'on avait avant, et c'est tant mieux pour tous. Ils mettent un peu d'animation en l'espace d'un week-end.
C'est chouette qu'ils puissent se retrouver chez vous pour partager du bon temps ensemble.

Les deux miens ont un peu d'écart ( 13 et 3 ans ) c'est pas pareil, et en plus ado et petit garçon,  y a pas trop de connivence. Et puis il y a surtout les kms......mais ça on y peut rien.

En tous cas j'espère que tu profites bien d'eux lorsque tu les as chez toi et qu'ils t'apportent autant que tu leur donnes.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: erika le 10 Octobre 2014 à 08:28:59
Magalilou stellarose, , comme j aimerais avoir un petit enfant moi il ne me reste rien d elle et mes 2 garçons n ont pas encore trouvé la bonne copine et sont en études.
C était mon attente pour l année a venir et c est la mort qui est venue
Cette nuit enfin j ai bien dormi .aujourd'hui je dois faire des courses plus rien à manger.
Je déteste je ne sais pas où aller pas envie de trop grand magasin et le plus petit et près ma fille y travaillait entre ses études ,..
Elle y était appréciée et certains versent des larmes.
Dur dur tout est une épreuve dans cette nouvelle vie que je ne voulais pas
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Eva Luna le 10 Octobre 2014 à 12:49:48
TOUT devient compliqué et éprouvant...fais au mieux...le grand super marché est plus anonyme mais c'est plus facile d'y errer sans but dans les rayons...dans le petit tu croiseras peut etre des gens qui pleurent aussi pour la mort de ta fille... et ça fait mal et ça fait aussi du bien de voir l'émotion en face ...
fais du mieux possible, pour toi...
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 13 Octobre 2014 à 21:59:53
Ma chérie,
Les larmes se sont taries mais celles de mon cœur font de plus en plus mal. Je viens d'apprendre que Lorette était hospitalisée pour une infection à son cathé. Je n'en sait pas plus. Cela fait 4 jours qu'elle est à l'hôpital et c'est seulement maintenant qu'ils nous préviennent. Qu'importe puisqu'Alex ne veut pas qu'on aille la voir. Par exemple pour garder les filles 1 semaine pendant les vacances et 3 WE de suite là on a le droit de les avoir, normal ça leur fait des vacances pour eux.  J'ai plein d'aigreur dans le cœur contre eux. Je ne leur souhaite aucun mal mais j'aimerais tant qu'Alex se rende compte de ce qu'il nous fait endurer. Aucune nouvelle de ma LOLO j'en suis malade mais je ne pleure pas, je me blinde. Voilà je n'arrive pas à t'écrire en ce moment, trop dur, trop lourd, trop mal, trop tout quoi. Et puis  Vendredi matin cela fera 3 ans, 3 longues années que tu es partie. Pourtant c'était hier parce que tu es là dans ma tête tout le temps. Je vis avec toi ou bien je ne vis pas. Mon amour protège ta fille je t'en supplie. Je t'aime. Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: stellarose le 14 Octobre 2014 à 00:02:27

Je viens juste de lire ton message Magalilou.....que te dire, si non que je pense à toi, à Lorette et sa maman.  Cette petite fille est courageuse et je suis sûre que sa maman veille sur elle comme vous le faites lorsqu'elles viennent chez vous.

Mon dieu qu'il est dur d'être parents! Et que la vie est injuste de nous prendre ceux que nous aimons.  C'est difficile après un deuil, les relations ne sont plus les mêmes.  Je comprends ta douleur de ne pas pouvoir aller la voir. Peut-être que le  père de Lorette ne veut pas vous inquiéter encore plus, il doit lui aussi veiller sur ses enfants, c'est lui qui en est responsable maintenant.
Parfois, les gens nous mettent à l'écart pour nous épargner.  Ils croient bien faire, mais c'est souvent maladroit et on perçoit mal cette attitude.
Nous sommes les grands-parents de ces enfants, mais pas leurs parents. C'est à nous de trouver un compromis pour que les relations s' apaisent, pour continuer à former une famille, car ces petits enfants ont aussi besoin de nous pour construire leur histoire. Ils font partie de notre vie et ça c'est quelque chose d'important.

J'espère ne pas avoir été maladroite et surtout je souhaite que tout aille bien pour ta petite fille, qu'elle sorte vite de l'hôpital.
Douces pensées pour toi.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Eva Luna le 14 Octobre 2014 à 00:22:45
je te lis et ça me peine...
j'imagine que le papa reste inflexible..pourtant cette petite aurait bien besoin de sa mamie pour la soutenir dans l’épreuve..
Plus de larmes.. je comprends bien... le cœur sec... trop de souffrance nous assèche le cœur , par moments...mais ça ne durera pas... la tendresse et l"empathie reviendront en toi... le temps peut être un allié après avoir été l'ennemi suprême, je te le souhaite...
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 16 Octobre 2014 à 03:39:53
Mon amour,
Le 16 octobre 2011 c'est à dire il y a 3 ans je te parlais, te touchais, t'embrassais pour la dernière fois. je voudrais t'envoyer un message d'amour et de sérénité mais si l'amour est bien là, j'ai perdu la sérénité. ton absence est trop fort, trop grand pour que je puisse l'assimilé.  Elle s’en est allée avec toi et ne reviendra que le jour où je te rejoindrai. Les futilités de la vie ne me font pas rire ni même sourire alors je préfère continuer sur un chemin solitaire plutôt qu’une route trop fréquentée. Il m’arrive de croiser cette route mais je m’y sens si mal et encore plus seule que je préfère vite la fuir. Mon chemin est pourtant semé d’embuches et d’ornières mais personne ne peut m’aider à porter mon fardeau, trop gros, trop lourd. Madeleine, je ne te demande rien pour moi mais Lorette a vraiment, vraiment besoin de toi. J'ai écris au professeur Cochat pour lui demander d'accepter mon rein même en anonyme pour Lorette. Je sais qu'il y a le "libre arbitre", soit disant, mais enfin ....  Je t'aime mon amour, je t'aime tellement, tu me manques c'est atroce. Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Eva Luna le 16 Octobre 2014 à 21:06:20
16 octobre 2011...LA date terrible qui marque les début du reste de ta vie sans elle... ta fille chérie...
3 ans... c'est si court... si difficile...c'est une année charnière où la souffrance se fait plus profonde..
L'an 3 j'ai eu très mal de penser que TOUTE ma vie serait faite de douleur et de manque, d'absence et de chagrin...
c'est une souffrance inimaginable... je partage ta peine immense d'aujourd'hui...et je pense à toi...
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Antho le 17 Octobre 2014 à 00:04:38
Magaliou,

Nous ne savons quoi dire pour t'aider, à part courage.
C'es un manque inimaginable, une souffrance infinie que nous comprenons que trop bien.
En espérant que ta petite fille se remette le plus vite possible.

Affectueusement.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Oriane le 17 Octobre 2014 à 06:34:38
Magalilou,je n ai pas encore les mots pour apaiser,ne sachant pas m apaiser moi même mais je suis de tout coeur avec toi
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: erika le 17 Octobre 2014 à 08:13:26
Magalilou et toutesmes amies de peine
Je pense a vous vous m apportez beaucoup .Il y a des dates qui font mal moi le 14 octobre c était 4 mois sans Elle et en plus l anniversaire de son frere le plus jeune 19 ans on était à 3 on n a rien fait on était triste lui perdu sans elle il ne veut mm pas qu on prononce son prénom pourtant moi je voudrais parler d elle sans arret.
Elle aimait si elle aurait fait ça ou dit ceci
Je pense a travers elle .Je vis pour elle je mets des habits d elle. Ma soeur a trouvé ca morbide moi je fais comme je le sens. Peut être ça fait mal mais si j'ai envie je n écoute que mon coeur.
Plus personne ne me dira jamais ce que je peux ou dois faire car  je ne veux plus écouter personne. Celui qui n est pas content je lui donne ma place ma souffrance mon chagrin. Les relations avec certains et certaines au travail vont etre difficiles je le sais. Les indifferents 3 /16 collègues qui ne m ont jamais donné le moindre signe et surtout la directrice qui n a jamais pris de nouvelles alors que je n ai jjamais eu de conflit avec elle ..j ai du mal à accepter une telle indifférence je sais que je vais exploser un jour ou l autre ..et c est une école catholique !!! Aie aie ce n est pas ça , , être croyant signifie pour moi aimer et aider les autres.
Je suis trop sensible? Tant pis je ne changerai jamais j essaie de ne pas leur en vouloir et je les plains!!
Bonne journée à vous tous ici nous faisons partie de ceux qui savent la vraie valeur de la vie et qui ont des sentiments. ..c est notre faiblesse mais aussi notre force ne changeons rien
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: angelik le 17 Octobre 2014 à 09:04:02
En pensée avec toi Martine, et avec ta douce Madeleine <3

On aurait voulu que le temps s'arrête avec leur  départ...
malheureusement il continue à filer et nous éloigne d'eux... ou peut être nous rapproche chaque jour un peu plus...

Courage à ta petite Lorette
Prends soin de toi
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: mamita le 17 Octobre 2014 à 09:40:53
De tout coeur avec toi Martine dans ce parcours si difficile.

Dans l'amour qui nous relie à nos enfants, je pense fort à toi.

Mamita
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: zabou le 17 Octobre 2014 à 10:48:38
Mes pensées t'accompagnent, dans cette douleur mêlée, du manque à vivre seule, pour la première fois, en souhaitant de tout cœur que tu puisses serrer ta petite Lorette dans tes bras, très vite.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: vol du papillon le 17 Octobre 2014 à 11:52:03
Hier, j'ai pensé à toi, je ne connais pas encore les affres du premier anniversaire, mais tous les mois le jour 20 est un jours de tristesse infinie. Les serrer la dernière fois était le moment le plus difficile à vivre et nous aurions aimé partir avec eux.
Il faut vivre pour ceux qui sont restés ici bas et qui partagent notre peine.
pour ma part ma famille se résume à une seule fille que je dois aider à vivre.
Je 'ai pas eu la chance d'avoir des petits enfants.
je te souhaite que ta petite Lorette se remette vite.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Eva Luna le 17 Octobre 2014 à 20:18:23
Chez nous c'est le six... alors le petit rituel des petites fleurs du six s'est construit ...pour encore faire un petit quelque chose en direction d'Elle..;
ton vingt est si triste que tu peux te trouver quelque chose  de spécial à faire, ça aide , les rituels...
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Coccinelle12 le 17 Octobre 2014 à 22:06:48
"je te parlais, te touchais, t'embrassais pour la dernière fois"
Ces mots font écho en moi. En effet, ces souvenirs m'ont hantée toute cette semaine, les derniers gestes, les dernières paroles, pourtant pas de date particulière en vue, peut-être cette saison, qu'il détestait en outre.
Bref, vous l'aurez compris, le moral est plutôt bas.
Je me joins à tous nos compagnons de route, pour t'apporter un peu d'apaisement en cette période anniversaire.
Avec toute ma sympathie
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 21 Octobre 2014 à 01:27:13
Ma chérie,
Lorette est sortie ce soir de l'hôpital. L'ambulance l'a amenée directement à la maison. On a donc les filles pour la semaine. Elle est rentrée bien fatiguée. Elle a des difficultés à marcher tellement ses jambes lui font mal à cause des bleus qu'elle a. Des piqures toujours des piqures une le matin, deux le soir, sur ses pauvres petites cuisses toutes maigres, ça ne s'arrêtera donc jamais. La tempête de mon cœur s'est calmée pour l'instant. Je ne suis pas sereine, loin de là, mais plus calme, certainement la présence des enfants qui sont en vacances. Tu sais j'ai vu Alexandra, ta cousine, venir t'apporter  une rose, le 17,  le jour de ton départ, ça m'a touchée. C'est vrai que ça donne du baume au cœur quand je vais te voir et que je m'aperçois que quelqu'un est venu, une cigarette par terre, une fleur, une bougie d'allumée, de l'encens me prouve qu'il y en a qui pensent encore à toi et viennent même te rendre visite, peut être même qu'ils te racontent leur secret! !  Je t'aime mon amour, ma douce, chaque nuit je m'endors en me disant c'est peut être cette nuit que tu vas venir me rendre visite. Je rêve de tous, de tout mais de toi jamais POUQUOI?  Cette nuit encore je vais espérer. Je t'aime ma fille, je t'aime tellement, tu me manques. Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: zabou le 21 Octobre 2014 à 02:01:14

Tu as les enfants et tu peux les serrer très fort, c'est bien, profites de tous ces moments, malgré ce qui plane....

Que cette nuit t’apporte enfin le rêve ,que tu attends.

pensées....
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: stellarose le 22 Octobre 2014 à 09:53:06

Magalilou, tu peux profiter de la présence des enfants pour retrouver des forces, un peu de sérénité,  même si le manque est toujours très fort.

J'espère que Lorette se retapera un peu avec vous, elle aussi a besoin de reprendre des forces. Quelle belle leçon de courage elle nous donne! Sans oublier sa soeur bien sûr, et cousins. 

Je vous souhaite de passer du bon temps ensemble pour la tête soit pleine de beaux souvenirs, il faut faire le plein de tout leur amour et leur en donner autant en retour. Mais ca, tu sais le faire. Tu n'as pas besoin de conseils.

Bien Affectueusement.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Oriane le 22 Octobre 2014 à 11:24:26
Elle est très courageuse cette petite Lorette....Magalilou passe une bonne semaine avec tes petites filles
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: angelik le 23 Octobre 2014 à 09:31:55
Profites bien de tes loulous Martine, ce qui est pris est pris et c'est là l'essentiel maintenant.

Les autres aussi pensent à eux souvent, douloureusement... mais ils n'osent pas nous le dire et parfois notre douleur nous enferme et nous empêche de le voir.

une douce semaine à toi et tes petits  :-*
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Méduse le 23 Octobre 2014 à 10:22:36
Un petit coucou.
Profite bien de cette semaine
Affectueusement
Méduse
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 26 Octobre 2014 à 20:52:13
Un beau texte d'un inconnu que je partage.
Pour toi mon amour, ma fille.

Au-delà des soupirs,
Je n’ai pu t’adresser un regard, un sourire,
Tu es partie trop vite et sans me prévenir…
Immense est mon regret. Je voudrais te le dire
Au-delà du chagrin, au-delà des soupirs.

Ta mort hante ma vie. Pour combler ton absence
Sans cesse je remue de précieux souvenirs.
Je trouve un réconfort en trompant ma souffrance
Au-delà du chagrin, au-delà des soupirs.

Mes plus tendres pensées vont vers toi dès l’aurore.
Je t’appelle et te parle avant de m’endormir.
Et bien étrangement ta voix me berce encore
Au-delà du chagrin, au-delà des soupirs.

Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Oriane le 27 Octobre 2014 à 09:26:38
Il est magnifique ce texte,magalilou...merci de le partager
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 01 Novembre 2014 à 03:44:30
Ma chérie,
Je voulais te parler du temps. Ce temps qui, depuis que tu es partie, est un vrai paradoxe. 3 années que te voilà partie, 3 longues années et pourtant j'ai l'impression que c'était hier.  Les nuits, les jours sont longs et n'en finissent pas pourtant l'été est passé très vite. C'est ainsi d'un côté un temps qui s'écoule lentement et s'étire et n'en finit pas et de l'autre un temps qui passe à une vitesse incroyable! lequel est le bon. Oh bien sur je m'en fous au fond mais voilà tout est faussé depuis que tu nous as quittés, plus rien ne semble normal même le temps est fou enfin c'est plutôt moi qui suis un peu dérangée mais ça aussi je m'en fous. On dit que le temps n'existe pas là où tu es! Est-ce vrai?
Ce soir on a fait Halloween malheureusement sans tes filles. On 'lui" a demandé de les avoir plus tôt pour qu'elles puissent passer déguiser avec les enfants de st Jo dans les maisons et bien non seulement il ne les a pas amenées plus tôt mais "exceptionnellement" on ne les aura que demain 11H ... désolée mais tu parles d'un "con". On avait choisit les déguisements tout était prévu. Elles feront quand même Halloween demain soir on les emmène tous les 4  voir un spectacle au château de la roche. Et puis j'ai décoré toute la maison avec de fausses toiles d'araignées, des squelettes, des guirlandes de citrouille,  Gabin et Malou étaient contents. J'ai fait un déguisement de momie à Malou elle l'a adoré. J'ai prévu un déguisement de sorcière pour Alice avec un balai. J'aurais aimé qu'elles soient avec nous. Il y avait Estéban et Ena on a fait une crêpe partie et une fondue au chocolat. On était 13. J'ai souri, j'ai servi mais mon esprit n'était pas là il était avec toi. Voilà ma chérie comme tu le constates je continue, je tiens le coup pour eux, même si le cœur n'y est plus vraiment, pourtant je ne pensais pas tenir si longtemps sans toi, je pensais que mon cœur flancherait vite et bien non il résiste. Tu sais je me demande vraiment comment on fait, nous les parents qui avons perdu un enfant, pour simplement vivre encore, on regarde mais on ne voit plus, on entend mais on n'écoute plus, on est là mais on n'y est plus vraiment non plus, on vacille constamment entre ces deux mondes. Un jour je franchirais la barrière, ou le voile comme certains disent, et ce jour là  nous serons enfin réunies. Je t'aime ma douce,  ma fille chérie. Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Antho le 05 Novembre 2014 à 21:40:53
Merci Magaliou.
Je ressens la même déformation du temps. L'impression que les semaines sont des secondes, mais que les secondes sont des heures. Ne pas en revenir de pouvoir supporter toute cette tristesse au quotidien sans flancher.
Et pourtant des fois il suffit d'un rien, comme un funambule entre le mode réel et le mode du deuil. Il ne suffit que d'une brise pour rechuté, et le reste du temps on fait semblant d'aller bien de sourire mais oui le coeur n'y est pas car il est parti avec nos petits.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: vol du papillon le 06 Novembre 2014 à 10:49:03
Magalilou, le poème dit exactement ce que l'on aurait aimé écrire,
Je partage aussi votre pensée ainsi que celle d'Antho sur le temps et nos émotions. vous avez mis les bons mots sur ce que nous ressentons tout : cet effroyable manque, cette absence a laquelle nous ne nous ferons jamais.
En effet la perte de notre enfant nous a plongé dans la contradiction, le temps si long et en même temps si court.
Cette impression de vivre entre deux mondes, sans toucher les pieds complétement sur celui du "réel", nous concernent tous.
Nous vivons sans vivre, sans intérêt, il faut faire semblant, et puis, il y a les frères ou sœurs, il faut s'efforcer à leur donner espoir et courage, et surtout leur donner notre amour ils en ont besoins.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 15 Novembre 2014 à 00:46:13
Mon amour, ma vie,
Tes filles sont là, Un bon WE puisque tout mon petit monde est présent. Si tu voyais comme Alice est belle et ma Lolo on en parle même pas. Elle a enfin fini ces maudites piqures qui la font tant souffrir. Ils lui ont mis des cachets à la place (pas trop tôt).  Tu sais je ne dis rien mais je me fais du soucis elle est pleine de ganglions dans le cou. Je suis certaine qu'ils vont lui faire une ponction pour voir ce que c'est, enfin on verra bien chaque chose en son temps! Notre WE en Dordogne a été magnifique. J'ai rencontré une très belle personne, la sœur de Claude. Tes oncles et tantes ont fait comme d'habitude... les fous. Je pensais que je ne supporterais pas et bien non c'était vraiment bon enfant. On aurait dit une bande d'ados. J'ai bien ri. Oh bien sur ce n'était pas moi le bout en train mais de les voir ainsi si francs, si clairs dans leurs actes ça m'a mis du baume au cœur. J'ai pu m'échapper de temps à autres pour faire le vide, pour me ressourcer de toi. Je me suis aperçue que chaque matin la première chose que je fais c'est de te parler et de te dire "mon dieu pourquoi tu n'es pas là". Il faut que j'arrête et que je te demande plus tôt comment ça va pour toi là bas. Ta sœur ne va pas bien tu sais. Elle a promis à son fils d'arrêter de fumer alors elle ne fume plus depuis 15 jours. Je crois que c'est cela qui la rend si fragile en ce moment, si fragile mais aussi si, limite, agressive. Elle souffre de ton absence, vous avez toujours été là l'une pour l'autre alors elle est souvent perdue, ne sachant plus vers qui aller. Je suis là mais je ne suis pas toi et personne ne te remplacera jamais à ses côtés. Lorette vient de m'appeler, elle à voulu une bassine parce qu'elle a des nausées. C'est fréquent chez le enfants qui dialysent. Je t'aime mon amour, je voudrais te serrer dans mes bras, t'embrasser pour te dire au revoir mais voilà.......!!!!!!!!!!!!! je t'aime très fort ma chérie plus que nul ne peux l'imaginer. Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: zabou le 15 Novembre 2014 à 16:56:59

Je vous lis et partage votre peine, beaucoup de vos ressentis aussi....

Magalilou, tu perles du temps que l'on voit passer, sans en prendre, une véritable conscience, parce que pour nous il s'est arrêté un jour, et pourtant continu à défiler...

Sensation identique, pour moi, bientôt 25 mois , mais c'était hier, comme toi je parle à mon mari, comme toi, je lui raconte...

De tout cœur avec vous.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 17 Novembre 2014 à 00:18:06
Ma chérie,
On a ramené les filles. On va resté 4 semaines sans les voir. Ca va être très, très long. C'est toujours un peu de toi qui arrive quand elles sont là. Les effets du WE dernier sont passés. La mélancolie est revenue. J'ai constamment mal au foi. J'ai une bronchite enfin bref tu voies rien ne va mais les enfants, eux, ont passé un super samedi avec l'anniversaire de Gab et il n'y a que cela qui compte maintenant, qu'ils soient bien, heureux. Cette absence, cette absence, mon dieu, que c'est difficile à gérer je dirais même à digérer. Cette absence elle est remplacée par une fatigue, une lassitude pesante, usante la moindre chose a entreprendre devient une montagne à franchir là, où autrefois, d'un pas on  passait une flaque d'eau, tout devient obstacle insurmontable. Mon amour j'espère que tout se passe bien pour toi, que tu avances, mais de cela au fond j'en suis certaine. Je t'aime ma fille, mon amour tu me manques, tu nous manques tellement. Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 26 Novembre 2014 à 00:16:21
Ma chérie,
Aujourd'hui anniversaire de Lorette, 11 ans, son 3eme anniversaire sans toi. J'ai réussi à l'avoir au téléphone. Elle avait l'air en forme. Suis pas bien, m'en veut d'avoir des pensées si méchantes. Me dit que c'est toi qui devrait être avec elle pour fêter son anniversaire et pas "elle" même si elle est gentille c'est pas toi. Mon amour, ma fille tu me manques. Je peux pas plus écrire, suis vraiment pas bien . Je t'aime Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Eva Luna le 26 Novembre 2014 à 00:19:23
ces dates qui devraient être joyeuses.. sont devenues des pics de souffrance... elles manquent pire ces jours là, nos filles...
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: zabou le 26 Novembre 2014 à 00:31:35

Pleins de pensées....
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 06 Décembre 2014 à 00:03:04
Madeleine, mon amour, ma fille chérie,
Les nuages sont blancs et bas. Il va neiger. Cela m'importe peu le temps qu'il fait, je préfère même ce temps gris au soleil. Il est comme mon cœur gris, froid en complète adéquation avec moi alors.... Et puis j'ai tellement de bons souvenirs en hiver avec mes 2 filles. Tu te souviens les après midi que nous faisions. On se préparait de supers plateaux télé pour le goûter. Je vous donnais chacune un coussin, une couverture, je me mettais au milieu, vous posiez vos pieds sur mes jambes et l'on passait des moments à rire et discuter,  il fallait que je vous caresse le dos, les pieds. J'étais heureuse avec mes filles, mes amours. Vous avez grandi, j'ai toujours été fière, tellement fière d'avoir d'aussi belles filles que vous, si proches de moi, si complices entre elles. Vous êtes devenues des mamans, des mamans formidables, toi qui a fait face à la maladie de Lorette, qui a réussi à faire d'elle une petite fille pleine de courage et de sagesse. En ce moment je n'essaye plus de comprendre pourquoi, j'ai compris une chose je n'aurais jamais de réponse alors ... . Comme tu voies en ce moment je suis relativement calme, peut être même trop calme, le calme avant la tempête!, bah! on verra bien. Cet après midi Monique est venue me voir et elle s'est beaucoup plainte. Elle n'était pas heureuse, sa vie était moche etc... . J'ai respiré un grand coup. Elle n'a rien vu, pas compris que de me dire cela c'était complètement déplacé. Elle a 3 filles, en pleine santé et qui l'entourent, un beau petit fils. J'avais envie de lui dire qu'elle pourrait avoir tous les bonheurs du monde tant qu'on ne lui aurait pas enlevé elle ne saurait pas ce qu'est le bonheur mais je n'ai pas osé. Je l'ai écouté, conseillé de sortir un peu, de rencontré des gens, de s'inscrire à une association. Je m'écoutais dire tout cela et cela me faisait rire au fond de moi, rire jaune comme l'on dit. J'avais un  peu l'impression d'un monde à l'envers. Cela fait 3 semaines que je n'ai pas vu les filles , encore une semaine à attendre ça commence à faire long. Mais même ça je l'accepte plus facilement. En ce moment j'ai l'impression que tout glisse sur moi, Je ferme les yeux et je nous revois en train de faire un  énorme bonhomme de neige avec Lorette et Gabin dans le terrain. Bien sur ça avait fini en bataille de boules de neige et nous étions rentrés trempés mais heureux. Sur ces souvenirs heureux je vais essayer de dormir pour faire de beaux rêves, bien que ...  je n'ai toujours pas rêvé de toi, un jour peut être!. Je t'aime mon amour, tu ne quittes jamais ma pensée, tu es présente à chaque instant, je t'aime tellement. Maman.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: zabou le 06 Décembre 2014 à 00:29:28

Que ta nuit soit douce, et qu'avec le sommeil, vienne, l'apaisement, un beau rêve de ta fille dont tu te souviennes, qui embellisse pour un temps le gris qui t'enveloppe.....

Affectueusement.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Gagouf le 06 Décembre 2014 à 16:26:23
J'étais auprès de tes filles et toi tout le long de ma lecture, comme spectatrice de ton bonheur passé.

Je comprends ô combien ton rire jaune face à cette femme qui se plaint de sa vie. Je l'ai parfois aussi...

En tout cas j'espère qu'un jour tu rêveras de ta fille. Ils sont très forts ces rêves, même si lorsque tu te réveilles, tu ne sais pas s'il faut en rire ou en pleurer.
Juste le fait de ré-entendre leur voix, de les voir se mouvoir, c'est "magique", tu te rends compte que ton cerveau, finalement, n'a rien oublié. Mais ensuite la terrible réalité te rattrape et c'est là où ça peut faire très mal.

Mais j'aimerais tellement pouvoir ressentir cette douleur à nouveau. Car maintenant dans les rares rêves que je fais de moi, je suis une maman endeuillée, là aussi Noémie est morte et inaccessible...   :(
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Antho le 09 Décembre 2014 à 21:06:52
Oui c'est vrai que ces rêves sont "magiques".
Une partie restante de ce bonheur passé, qui reste en nous.
Un petit paradis intérieur que l'on aime à retrouver quand on y parvient.
Un passage vers nos enfants....

Mais que le réveil est dur. Si cela vous arrive, profitez, prenez vos enfants dans les bras, dites leurs que vous les aimez,...
Ça ne dure jamais aussi longtemps qu'on le voudrait, et le prix à payer est élevé, mais rien que le fait de les revoir, les entendre, les toucher... ça n'a pas de prix.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 18 Janvier 2015 à 23:46:00
Madeleine, ma fille,
J'espère que cette fois je ne ferais pas de fausse manœuvre et que ce message arrivera au bout...!
Je ne reprends pas tout ce que je t'avais écris et qui ne s'est pas inscrit. Aujourd'hui nous avons cherché avec ton père quel est le chien qui conviendrait le mieux  aux enfants et à nous bien sur. Comme quoi c'est pratiquement fait. On s'est mis d'accord pour un petit cavalier King charles mais alors pour en trouver un pas cher et pas loin de chez nous cela va être un autre affaire. On verra bien. Maintenant plus rien n'est sur mais cela ne m'angoisse pas. Si les choses se font c'est qu'elles doivent se faire sinon c'est qu'elles ne doivent pas se faire, c'est tout. Avant j'avais besoin de sécurité d'être sur des choses maintenant rien n'est grave cela se fait ou ne se fait pas....! qu'importe.
Pour noël Lorette a eu un téléphone par son père mais elle n'a le droit de s'en servir que quand elle vient chez nous. Chez son père interdit donc on ne peut pas la joindre. Tu parles d'un cadeau qu'il lui a fait. A la hauteur de ce qu'il est....!
J'attends ce WE avec impatience pour les voir, elles me manquent. C'est un peu de toi qui est avec nous.
J'aime aller au cimetière et voir que l'on ne t'oublie pas, un mégot de cigarette, une nouvelle plante , etc... et je sais que quelqu'un est passé. Je ne sais pas qui mais voilà il y en a qui pense encore à toi au point de venir te rendre visite et t'apporter discrètement un petit quelque chose. Il y a des jours où je sens ta présence près de moi et d'autres non. Ces jours là même si j'essaye de faire bonne figure  les journée me semblent interminables.
Je me demande quelle serait ta vie aujourd'hui, souvent j'y pense et je t'imagine dans la maison dont tu rêvais dans le terrain en face. Le soir je t'imagine en train de t'occuper des filles, de leur faire à manger, Lorette n'a pas perdu son rein, tout est calme, serein. Et puis, d'un coup, je reçois en pleine figure la réalité, tu n'es plus là, tes filles n'ont plus leur maman, je n'ai plus ma fille. Tu n'es plus là, demain tu ne viendras pas boire un café après avoir posé les filles à l'école. 
Les journées sont tellement longues sans toi. Au fond que je vois quelqu'un ou pas je suis toujours seule. Peut être que j'étais déjà seule avant mais que je ne m'en rendais pas compte, je m'abrutissais, je m'entourais de plein de gens mais j'étais peut être déjà seule et maintenant seulement je suis consciente de l'absurdité des conversations stériles,  des présences vides de sens. Il y a une chose que ton départ m'a appris c'est la liberté de choisir, de savoir dire oui ou non selon mon humeur, de décider seule de faire ce que je veux ( tu me diras je ne fais plus rien, c'est aussi un paradoxe mais au moins c'est moi qui choisit de ne rien faire). Les seuls pour qui je me force ce sont ta sœur et les enfants, ton père aussi mais pas obligatoirement. Voilà mon amour, un peu de moi que je pose sur l'ordi en espérant que tu passes de temps en temps lire ce que je t'écris. Je t'aime ma fille, je t'aime tellement, comme tu nous manques, quel vide tu as laissé si tu savais, un trou mais alors un trou que l'univers entier ne comblera jamais. Je t'aime, Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Eva Luna le 19 Janvier 2015 à 01:34:05
je peux reprendre tes phrases...
"Au fond que je vois quelqu'un ou pas je suis toujours seule. Peut être que j'étais déjà seule avant mais que je ne m'en rendais pas compte, je m'abrutissais, je m'entourais de plein de gens mais j'étais peut être déjà seule et maintenant seulement je suis consciente de l'absurdité des conversations stériles,  des présences vides de sens. "
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: fabisa02 le 20 Janvier 2015 à 16:34:21
oui tellement vraies ces phrases!!!
Beaucoup de choses nous semblent futiles.....
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 25 Janvier 2015 à 23:41:26
Oh mon amour, ma fille,
Comme ce WE a été dur. Par la souffrance de tes filles, leur mal-être et celui de ta sœur.
Alex en amenant les filles m'a prévenue qu'elles étaient toutes les 2 punies - Alice parce qu'elle était partie seule des cours périscolaires pour rejoindre l'école, il m'a dit qu'elle avait "fuguée" un bien grand mot quant à Lorette non seulement elle ne travaille pas assez à l'école mais elle lui a menti. D'une part si Lorette ne travaille pas bien il faut peut être qu'il se remette en question elle dialyse 3 après-midi par semaine et jamais il ne l'aide dans ses devoirs. Elle doit les gérer seule alors qu'elle a besoin de soutient moral quant au fait qu'elle lui ait menti là c'est pire. Elle lui a dit qu'elle vomissait du sang alors que ce n'était pas vrai. Je lui ai demandé pourquoi elle avait fait cela elle m'a dit qu'elle voulait savoir si son papa tenait à elle. Et bien il n'a pas eu de réaction il a attendu 2 jours avant de savoir ce qu'il en était quant elle lui a dit la vérité. Elle m'a dit qu'il avait du se rendre compte que ce n'était pas vrai pour qu'il n'ait pas réagi de suite je lui ai répondu qu'elle avait raison que c'était surement cela. Pour qu'une enfant teste l'amour de son père c'est qu'elle ne doit pas être bien. Je ne sais pas si tu comprends c'est un peu confus comme explication mais je peux t'assurer que les filles ne sont pas bien. Et puis il y a ta sœur elle non plus ne va pas bien. Ce soir elle m'a appelée en pleur. Je suis vite allée la voir. Je crois qu'elle a tellement essayée de ne plus penser à toi qu'aujourd'hui en sentant la douleur de tes filles ça lui a fait comme une grande claque dans la figure. Elle était effondrée nous avons bien discuté quand je suis partie elle avait l'air d'aller un peu mieux et puis il y avait se enfants alors pour eux .... Ma chérie ce vide que tu as laissé nous ne le comblerons jamais mais comment faire pour l'assumer, comment? Le moindre grain de sable semble être une véritable montagne a franchir. Pourtant nous la franchissons mais nous en ressortons à chaque fois plus fatigués, épuisés, en disant nous je parle aussi pour ton père qui veut tout laisser tomber. Mais comment faire s'il arrête tout, je ne vois pas de solutions. Tout serait banal si tu étais là, ça s'appellerait la vie tout simplement mais sans toi c'est l'enfer, le néant. Tu ne reviendras jamais ça je l'ai bien compris maintenant bien que...certains jours... j'espère encore au cauchemar. ..! bah! faut plus rêver!  Ma chérie je n'ai plus goût à rien, je vais peut être laisser faire, après tout pour quoi se battre, pour qui? il y a vraiment des jours encore pire que d'autres où l'on ne peut même pas être tranquille avec sa souffrance où il faut en plus se battre contre la vie. je voudrais être égoïste et ne penser qu'à moi non surtout à toi. Mais voilà je souffre aussi pour ta sœur et tes filles et là oui vraiment là j'en peux plus parce que je ne vois pas comment je peux les aider c'est de toi qu'elle ont besoin les unes comme les autres. Mon dieu ma fille qu'est-ce que tu nous manques. Maman





Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: fabisa02 le 26 Janvier 2015 à 11:45:12
Je pense beaucoup à toi Magalilou, ton cœur bat  pour beaucoup et saigne pour beaucoup.....
Cette saleté de vie parfois s'acharne trop!

Je pense beaucoup à tes petites filles, à ta fille.
Je pense que ta chère Madeleine serait fière de sa maman, je me permets de t'embrasser .

Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Antho le 28 Janvier 2015 à 13:51:02
Oui que de courage Magalilou.
Ta fille est surement fière de toi là-haut, même si c'est dur, tu ne dois pas lâcher tes petite fille et ta fille encore là.
 Ce n'est pas facile avec ton gendre " un peu particulier", mais si tes petites filles ne trouvent pas de soutien de sa part il faut qu'elles en trouvent auprès de toi, auprès de leur tante.
Il serait tellement dommage qu'elles aient à subir d'avantage que ce manque indescriptible.
Donne sans compter à ces petites, et si tu es fatiguée et que tu n'en peux plus, vient ici déverser un maximum tout ton négatif. On essayera tant bien que mal de le remplir avec du positif...
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 23 Février 2015 à 01:15:01
Ma chérie,
Un mois s'est écoulé depuis la dernière fois que je t'ai écrit mais vois-tu le temps s'écoule sans que rien ne change. Si peu de nouvelles anecdotes de vie. Ce WE il y avait tes filles. Elles changent, surtout Alice, et  je t'assure pas en bien. Elles s'endurcissent. Elles se laissent aller à la maison avec plein de càlins mais dans leurs expressions orales et physiques cela se ressent. C'est ce qu'"il" veut mais je ne crois pas que cela soit la solution parce que je pense qu'elles vont devenir des ados avec de grosses carences et de sacrés caractères. Je leur ai redit qu'on les aimait très, très fort et que nous serions toujours là pour elles. J'espère qu'elles y penseront .... Voilà sinon elles ont choisi le nom du chien "Lény". Ce WE on est allé au ciné les filles, ta sœur et ses enfants, on est allé voir "la famille bélier". Ma chérie j'ai pleuré, d'ailleurs ta sœur aussi surtout quand il y a eu la chanson "je vole" chantée par la jeune actrice. J'avais l'impression que c'était toi qui me disait ça . Mes chers parents je vous aime mais je pars sans fumée, ni alcool vous n'aurez plus d'enfant je vole. Enfin c'est un peu ça les paroles et je les ai prise pour moi. Oh ma chérie comme tu me manques, la vie est fade oui, malgré les enfants, il n'y a plus de saveur à cette vie. Je t'aime tellement fort mon amour, tellement.................................... Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Mamoure le 24 Février 2015 à 06:27:56
j'ai vu ce film samedi
 l'interprétation de la chanson "je vole" est bouleversante....moi, ça m' a vraiment remué
en rentrant chez moi , après , dans ma voiture, je fredonnais cette chanson et j'ai pensé à vous , parents ayant perdu un enfant, j'ai pleuré aussi...
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: silvy le 24 Février 2015 à 17:53:04
Magalilou tu écris de très belles lettres à ta Madeleine... je n'ai pas encore tout lu mais plusieurs... cela m'a fait monter les larmes mais c'est pas grave elles doivent bien couler hein...  quel doux prénom elle a ta fille... j'adore... et puis gourmande comme je suis j'aime les madeleines qui se mangent... j'espère ne pas te faire encore plus de peine en te disant cela... moi je sais que j'ai besoin qu'on me parle de mon Colin alors je me dis que pour toi ça doit être pareil...

Mamour, ma Ninon m'a demandé de lui télécharger la famille bélier mais je ne sais pas de quoi ça parle ??? et je vois que tu as pleuré en le regardant... peut-être devrais-je décliner la demande de ma fille ?
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Mamoure le 24 Février 2015 à 19:16:22
en bref, c'est l'histoire d'une jeune fille dont les parents et le frère sont sourds et muets , elle les aide beaucoup dans leur quotidien mais a du talent pour la chanson , et souhaite partir à Paris
Partagée entre l'envie de partir pour vivre sa vie et l'impression d'abandonner sa famille

ce n'est pas une histoire triste mais beaucoup de chansons , des chansons de Michel Sardou et il est vrai que les paroles de "je vole" m'ont touché :"mes chers parents , je pars , je vous aime mais je pars...." j'ai tout de suite penser aux parents qui ont perdu un enfant, comme si cette chanson leur était adressée....

mais c'est une histoire sympa qui peut être bien pour ta fille, je pense
et n'oublions pas que nous sommes hyper sensibles , beaucoup de chansons me font pleurer...
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: silvy le 26 Février 2015 à 09:35:20
bon alors je le trouverai ce film pour le regarder avec ma fille... vous m'avez donné envie de le voir et puis ce sera surement un moment de complicité avec ma Ninon... elle a encore besoin d'exprimer des choses ma puce... merci pour vos conseils...
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 28 Février 2015 à 13:41:32
Au-delà des soupirs,
Je n’ai pu t’adresser un regard, un sourire,
Tu es partie trop vite et sans me prévenir…
Immense est mon regret. Je voudrais te le dire
Au-delà du chagrin, au-delà des soupirs.
Ta mort hante ma vie. Pour combler ton absence
Sans cesse je remue de précieux souvenirs.
Je trouve un réconfort en trompant ma souffrance
Au-delà du chagrin, au-delà des soupirs.
Mes plus tendres pensées vont vers toi dès l’aurore.
Je t’appelle et te parle avant de m’endormir.
Et bien étrangement ta voix me berce encore
Au-delà du chagrin, au-delà des soupirs.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Oriane le 28 Février 2015 à 13:46:39
C est beau Magalilou


Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Eva Luna le 28 Février 2015 à 20:51:01
Au-delà des soupirs


Je n'ai pu t'adresser un regard, un sourire,
Tu es partie trop vite et sans me prévenir...
Immense est mon regret. Je voudrais te le dire
Au-delà du chagrin, au-delà des soupirs.

Ta mort hante ma vie. Pour combler ton absence
Sans cesse je remue de précieux souvenirs.
Je trouve un réconfort en trompant ma souffrance
Au-delà du chagrin, au-delà des soupirs.

Mes plus belles pensées vont vers toi dès l'aurore,
Je t'appelle et te parle avant de m'endormir,
Et bien étrangement ta voix me berce encore
Au-delà du chagrin, au-delà des soupirs.

                          Isabelle Callis-Sabot
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 01 Mars 2015 à 01:12:04
Oui il est vraiment beau ce poème. Il reflète tellement ce que l'on ressent. Je ne savais plus  qui l'avait écrit merci Eva. Je vais essayer de voir si elle a écrit d'autres beaux poème comme celui-ci. Douce nuit à toutes et tous. 
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 15 Mars 2015 à 23:59:35
Mon amour, ma fille,
Voilà le WE dernier nous sommes allés, ta soeur, les enfants et moi, chercher bébé chien. Il est à la maison. Les enfants en sont fous et ton père est un peu gaga. Moi je croyais que ça allait adoucir un peu ma vie mais ce n'était qu'illusion et espoir déçu. Mais peut être parce que ce n'est encore qu'un bébé . Je ne peux encore aller me promener avec, trop petit, et puis demain il se fait opérer d'une hernie, oh ce n'est rien une hernie, vraiment pas grave. Sinon Jean Robert est allé te rejoindre. Je ne peux être triste à son age ... . Ta soeur commence à voir la fin de son projet de maison. Je pense que d'ici la fin du mois elle pourra avoir son prêt et vite commencer le chantier. Elle va habiter en face de chez nous sur le terrain où toi tu devais faire construire. Voilà ma chérie c'est à ta soeur qu'on le donne. Tu n'auras jamais de maison. En triant tes papiers j'ai trouvé les plans de ta maison. Depuis .... .  Hier soir Jean-Luc a voulu qu'on aille mangé avec eux et des copains à eux. J' avais de la peine à suivre les conversations. En les écoutant je me demandais ce que je faisais là. C'était surréaliste. J'avais froid et une seule hâte vite rentrer. J'espère que ça ne se passera pas comme ça en Corse pour son anniversaire. Ma chérie je me demande tous les jours ce que je fais encore là.  Bien sur il y a les filles mais franchement c'est long, très long sans toi. Dans la voiture en allant voir mémé une image m'est revenue. Au cimetière, le jour de ton enterrement, alors que nous déposions l'urne, un chat tout blanc a traversé au milieu de tout le monde et est monté sur le colombarium. Je me souviens que quelqu'un voulait l'enlever mais je n'ai pas voulu. Il s'est couché et allongé dessus. Tu aimais tellement les chats ma chérie. Je l'avais oublié ce chat, ça m'est revenu d'un coup.  Tous les jours pour me rassurer, je me dis que tu es bien là où tu es, dans un monde de paix, entourée d'amour, mon dieu si je pouvais en être certaine.............?????  Je t'aime mon amour, ma fille. On ne s'habitue pas à l'absence, on la subit mais les jours passent et on essaye de vivre avec ou sans comme tu veux.  Tu me manques tellement ma fille chérie, tellement, Je t'aime, Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 03 Mai 2015 à 01:17:37
Mon amour, ma vie
Comme c'est dur de vivre sans toi. Je ne sais pas comment je fais pour supporter ton absence.  Cet après midi, au cimetière, j'ai vu Calou. Je me demande si tu voies André Pierre, papa bibi comme tu l'appelais quand tu étais  petite. Il était mon ami, mon petit frère. Il a été le premier à partir le 31 mai 1999, déjà 16 ans et pourtant je pense souvent à lui. Je lui demande de te protéger là-haut. Oh ma fille ....... . Lorette est folle de Lény. Elle l'adore d'ailleurs tous l'adorent. Il faut dire qu'il le leur rend bien.Dès qu'il les voit il fonce vers eux et leur fait la fête. Il aura bientôt 4 mois. Je l'emmène se promener ça m'oblige à sortir un peu en balade. Je te parle tout le temps dans ma tête est ce que tu m'entends. Mon dieu comme tu me manques, comme ton absence est terrible. Je t'aime tellement ma fille. j'suis fatiguée, j'ai hâte de te rejoindre. Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: stellarose le 06 Mai 2015 à 14:29:53

Tu verras Magalilou, adopter un jeune chien c'est beaucoup de travail mais c'est  aussi un formidable alibi pour promener et profiter de ces instants pour parler à  ta fille.....en solitaire. Ce chien ne te posera pas de questions futiles, il sera juste le compagnon de tes pensées.
Il ne demande que de l'amour et quelques soins bien sûr! !!

Bonnes ballades à  toi, à  Leny et sans oublier filles et petits enfants.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 24 Juin 2015 à 00:05:35
Mon amour,
Il s'en est passé des choses depuis mon dernier message. Le plus terrible c'est DED. Il a trainé pendant 4 mois de terribles douleurs. Les médecins disaient que c'était un zona interne. Alors je peux te dire qu'il en a vu des magnétiseurs, acupuncteurs, médecins chinois etc... rien n'y faisait jusqu'à ce qu'enfin il y en ait un qui décide  de l'hospitaliser pour de plus amples examens. Diagnostique cancer du poumon. Il a perdu 18 kg. On est tous abasourdi. DED celui qui représente le plus la vie dans la famille, le bon vivant, la grande gueule, la force... On est tous avec lui. J'espère que de la-haut tu pourras lui donner un petit coup de pouce... peut être. Sinon, ma chérie, Lény grandit, grossit, et fait toujours le bonheur des 4 petits surtout ta Lolo. Ca me fait mal de ne pas la voir grandir alors que les autres poussent comme des champignons. J'en veux terriblement à son père de ne pas vouloir qu'on lui donne un rein. Quel "con" celui là et dire que l'on ne peut rien faire. On a été en Corse fêter l'anniversaire de Jean-Luc.J'y ai fait la connaissance d'un couple formidable. Lui est très malade mais il a une force extraordinaire. Ta soeur a obtenu la garde des enfants. Ils sont heureux tous les 3. De plus sa maison commence bientôt. Ca me fait drôle de savoir que ta soeur va faire construire sur ce terrain ou  tu devais toi même faire construire. Oui c'est à toi qu'on devait le donner.... mais tu ne viendras jamais vivre à côté de chez nous, plus jamais. je pleure souvent mais furtivement j'arrive plus à me contrôler maintenant c'est qu'en je suis seule que je peux me laisser aller doucement. Je ne hurle plus, je n'ai plus de spasmes non je sens monter doucement les larmes et si je suis seule alors je les laisse couler doucement. Oui je vis un peu au ralenti. Tout doucement le matin et pas trop vite le soir je n'attends plus rien de cette vie alors pourquoi stresser. L'avenir ne me fait pas peur. De quoi est ce que je pourrais bien avoir peur maintenant?  Tu me manques ma douce, tu me manques terriblement. Je t'aime Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Eva Luna le 24 Juin 2015 à 00:27:11
je suis vraiment contente de te revoir parmi nous...
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: fabisa02 le 24 Juin 2015 à 21:03:45
Oh oui moi aussi je suis bien contente d'avoir de tes nouvelles.
J'ai souvent pensé à toi.
A bientôt.
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 19 Octobre 2017 à 12:36:17
ma douce,
plus de 2 ans ...  J'ai continuer à te parler tous les jours . Trop de choses, trop de souffrances à exprimer mais aucun mots. DED est parti fin juillet 2015. Nicole a du mal a s'en remettre. Flo, la compagne de Julien et maman de Loan, tu ne l'a pas connu 20 mois, est décédée suite à une voiture qui l'a fauchée en vélo la veille de ton anniversaire le 26 août 2016. Voilà ça continu et puis notre Lolo, je n'ai jamais vu cela. fistule sur l'avant- bras gauche,  posée à Lyon , ratée, 2 éme fistule posée toujours à Lyon sur l'avant- bras droit, ratée. En janvier ils tentent une nouvelle opération à Paris cette fois, fistule sur le bras gauche juste avant la pliure du coude : 9 mois pour qu'ils comprennent que Lorette ne jouait pas la comédie. Son bras avait diminué de moitié. Elle ne pouvait pas le bouger tant elle souffrait. Sa main avait plein de crevasse. Le sang n'arrivait pas comme il faut au bout de ses doigts. Ils ont eu peurs quand ils ont vu que le bout de son doigt commençait à bleuir mais il a fallu que je les appelle un soir d'août pour leur dire qu'elle souffrait trop et leur demander ce que je devais faire. 6 heures d'opération en septembre. Ouf ça a l'air d'aller mieux. Elle ne souffre plus, son bras petit à petit regrossit mais elle dialyse encore sur son cathéter.
Cette été on a fait une petite piscine pour les enfants. On a trouvé un pansement que l'on peut faire mettre sur le cathé, pour le rendre étanche, par un infirmier (c'est Jacques qui est venu gratuitement lui poser tous les 2 jours)  et Lorette pour la première fois depuis plus de 4 ans 1/2 a pu se baigner et prendre des douches. On était tous heureux pour elle . Elle en a profité. Ce sont des petits riens comme ça qui me font tenir. Sentir la joie dans leur coeur à mes 4 petits, petits pas si petit maintenant, Lorette va avoir 14 ans à la fin de l'année, Gabin 13 et Alice et Malou vont avoir 12 ans au printemps. Alice est magnifique . Elle est très grande comme Alex et toi Lorette grandit doucement mais voilà la dialyse l'a empêchée de grandir normalement. Gab et Malou sont dans la moyenne.
Tu voies ma chérie des tragédies et au milieu de tout ça une pointe de bonheur et de chaleur oh infime mais forte LORETTE A PU SE BAIGNER.
Il y a eu  bien des choses encore Mémé qui s'est cassée en 1 année d'intervalle les 2 cols du fémur. Ca a signifié beaucoup d'heures d'hôpital pour elle mais aussi  pour tatan Yayi et moi de longs mois à aller tous 2  jours la voir chacune à notre tour.
Vincent a eu un petit garçon petit Paul comme pépé. enfin bref des petites choses de la vie.
Le mois prochain je vais aller à Vichy comme en octobre 2016 j'espère avoir un message de ta part. Je vais attendre cela avec impatience.
Je t'aime mon amour, ma vie. Tu me manques tellement, terriblement, atrocement.
Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: souci le 19 Octobre 2017 à 13:11:03

    Bonjour Magalilou,

    J'aime te lire, on sent que tu es de ces personnes qui ne vivent que pour la beauté du cœur.
    Je ne sais pas si la vie est une vallée de larmes mais on en subit des éclipses ...
    Bien amicalement et solidairement, M.
    (https://www.aht.li/3132348/eclipss.jpeg)
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 28 Août 2018 à 03:48:09
Madeleine, ma  fille, mon Amour, encore une année de passée. Tu aurais du avoir 37 ans ce 27 août mais la vie en ayant décidée autrement tu aura à jamais 30 ans. Les années ayant passées j'ai beaucoup changée bien sur j'ai vieillie mais cela n'a guère d'importance  ce qui est important c'est l'évolution qui s'est opérée en moi. Je me suis éveillée spirituellement.  Le chemin s'est fait doucement, lentement mais en pleine conscience. J'ai appris la méditation ça m'a énormément aidée. J'ai ouvert mon coeur (enfin ce qu'il en reste) Le reste à suivi. Lorette devient une belle jeune fille mais comme je souffre de la voir encore dialyser à presque 15 ans. Alice est magnifique du haut de ses 12 ans elle me dépasse déjà. Elle sera plus grande que toi mais alors un caractère.... whaou t'es pas perdue ma fille.  Elles sont rentrées aujourd'hui chez leur père entre elles et les enfants de Fanny je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer.
Tu voies si la plus part du temps j'arrive à sourire, il y a des moments, comme maintenant, où les larmes reviennent. Je ne les retiens pas. Les retenir c'est souffrir davantage à la prochaine vague, j'attends, j'ouvre mon coeur, mon âme je pense très fort à toi et je finis toujours par avoir une pensée positive, tu sais ce petit rien qui te fais du bien, un beau souvenir, une petite phrase cachée au fond de moi qui me fait dire que jamais oh non jamais je ne regretterai de t'avoir connue, aimée, chérie, que jamais je n'oublierai le moindre détail de ton visage, ta douceur et, tout en contraste, ton foutu caractère. Je sais que tu es bien là où tu es mais c'est mon  égoïsme qui par moment prend le dessus oui au fond je pleure pour moi parce que je ne t'ai plus, parce que tu me manques. Mon Amour les années passent mais pour moi c'est encore hier. Tu étais là,  assise au bord de la table, entrain de faire faire les devoirs à Lorette, quand j'ai ouvert la porte de la maison de Fanny. Je n'oublierai jamais ton regard. Il était magnifique, comme d'habitude, mais encore plus intense. Mon dieu pas un jour sans penser à toi, sans te parler. .........Merci pour le papillon...........  je t'aime ma fille, mon Amour, ma vie  Maman
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: magalilou le 28 Août 2018 à 04:06:05
Mon amour, J'ai oublié de te dire que la plus belle chose que j'ai appris depuis ton départ c'est à pardonner. oui c'est une belle chose car pardonner cela fait du bien. J'ai même pu me pardonner Cela mon amour je te le dois JE T'AIME  MAMAN
Titre: Re : MADELEINE, route du paradis, l'univers
Posté par: Eva Luna le 28 Août 2018 à 22:42:15
Une pensée pour toi et Madeleine,aujourd'hui...
Et je garde dans un coin de mon esprit que pardonner peur faire du bien...